MESSAGES 2015 4° trimestre

27 Décembre, Message de Notre Dame
(T.S.Vierge Marie) : Mes chers enfants, maintenant que la fin de l’année approche Je veux vous inviter à une nouvelle, profonde et véritable conversion de vos cœurs pour Dieu.
La fin de l’année vous invite à méditer comment vous avez passé cette année et comment vous devez commencer la nouvelle année. De façon à ce qu’elle soit le nouveau départ ou amélioration, le début d’une nouvelle vie pour vous. Vous ne pouvez plus continuer prisonniers des mêmes péchés et de la même vie sans Dieu que vous avez menée jusqu’à maintenant. Encore moins ne pouvez-vous continuer dans le même degré d’amour pour Dieu dans lequel vous avez vécu jusqu’à maintenant.
Vous devez monter, monter toujours plus haut, escalader de plus en plus haut la montagne de l’amour pour Dieu et de la perfection, monter plus de degrés dans l’amour de Dieu, dans l’amour envers Moi-même, pour que vraiment, vous deveniez Saints comme Dieu désire et comme Je désire aussi Ici.
Voyez que la Sainteté à laquelle Dieu appelle ceux qui viennent Ici est très grande. Et de plus en plus Il demandera un plus grand amour, un plus grand renoncement de votre part, de votre volonté, des propres opinions de chacun et aussi un renoncement des attachements au monde et aux créatures. Et ceux qui ne seront pas disposés à ce renoncement n’arriveront pas à monter de nouveaux degrés dans le vrai amour de Dieu et dans la sainteté.
C’est pourquoi, Je vous invite en ces derniers jours de l’année à consacrer plus de temps à la méditation et à la prière, à la réflexion de comment va votre vie spirituelle et si vous n’êtes pas paralysés dans la croissance de l’amour. Et si vous vous apercevez que vous êtes paralysés dans la croissance de l’amour, vous devez chercher avec votre cœur et demander la croissance dans cet amour vrai et la force intérieure pour renoncer à tout ce qui vous empêche de monter de nouveaux degrés dans l’amour de Dieu, dans l’amour pour Moi-même et dans la sainteté.
Demandez avec plus grande force encore Ma Flamme d’Amour, pour qu’Elle entre dans votre cœur et consume, détruise en lui tout ce qui vous retient encore à la terre, pour que vous puissiez monter rapidement les degrés du vrai amour pour Dieu comme tant de Saints les ont rapidement montés.
Et ainsi, l’année prochaine vous deviendrez vraiment des fournaises d’amour illimité pour Dieu, des fournaises d’amour illimité pour Moi-même, votre Mère. Et ainsi vous pourrez embraser avec Ma Flamme d’Amour tous les cœurs qui viendront Ici et ceux aussi qui croiseront votre chemin.
De cette façon vous répandrez rapidement Ma Flamme d’Amour partout, transformant le monde entier en une grande fournaise d’amour pour le Seigneur et pour Moi. Par conséquent, en ces derniers jours priez beaucoup plus et ouvrez beaucoup plus vos cœurs à Ma Flamme d’Amour.
Ma Flamme d’Amour agira puissamment en vous l’an prochain dans la mesure où vous vous ouvrirez à Elle et que vous la vouliez vraiment maintenant de toutes les forces de votre volonté.
C’est pourquoi, priez, priez et priez pour que Ma Flamme d’Amour vous embrase de plus en plus et par vous embrase vos familles et embrase les cœurs du monde entier.
Ici en ce Lieu où Mon Coeur Immaculé a trouvé dans le cœur de Mon petit enfant Marcos la Flamme d’Amour sur-embrasée pour Moi. Ici où Mon Cœur Immaculé a trouvé en lui toute Sa consolation, tout Son soulagement, tout Son repos, Je continuerai l’an prochain à réaliser les Merveilles de Mon Amour Maternel pour tous ceux qui Me chercheront Ici avec le cœur ouvert et avec confiance. Je continuerai aussi à toucher les cœurs durs, en les convertissant et en les rapprochant plus de Dieu.
En la personne et le travail de Mon petit enfant Marcos Je continuerai à manifester de plus en plus Ma lumière qui deviendra de plus en plus forte plus les ténèbres de l’apostasie, des erreurs, du refus de Dieu dans le monde entier s’accentueront.
Ici en la personne de Mon petit enfant Marcos, Je continuerai à réaliser les oeuvres merveilleuses de grâce de Mon Cœur Immaculé et conduirai les âmes à brûler de plus en plus de Ma Flamme d’Amour vrai pour Dieu et pour Moi.
Continuez à aller de l’avant avec Mon petit enfant Marcos.Tout comme Moïse, le Seigneur et Moi vous l’avons envoyé pour vous conduire dans la traversée de ce grand désert de votre temps, désert d’apostasie, désert de manque de foi, désert de manque d’amour pour Dieu, de haine, de violence et de péché.
Ceux qui continueront avec lui arriveront à la Terre Promise, c'est-à-dire, le nouveau Ciel et la nouvelle Terre, le Triomphe de Mon Coeur Immaculé.
Ceux qui se refuseront à marcher avec lui se perdront dans ce désert et se transformeront en proies pour les fauves et les démons qui habitent le désert de ce monde.
C’est pourquoi, petits enfants, continuez à aller de l’avant, vers la terre que le Seigneur et Moi préparons pour vous. Autrement dit, le temps de grâce, de sainteté, de bonheur et d’amour que Nous préparons pour vous tous les jours, qui viendra bientôt avec le retour de Mon Fils Jésus et avec le plus grand Triomphe de Mon Cœur Immaculé dans le monde entier.
Je vous bénis tous avec amour de Fatima, de La Salette et de Jacarei. »

25 décembre, La Nuit de Noël, Messages de Notre-Dame et de Sainte Bernadette.
(La Très Sainte Vierge) : "Mes chers enfants, cette nuit je viens de nouveau à vous, avec mon Fils Jésus, pour vous dire : l'Amour est né pour vous ; aujourd'hui est né mon fils Jésus-Christ, qui est l'Amour. Il est né pour sauver tout le monde de l'esclavage du péché et de Satan, pour vous délivrer et donner à tous une nouvelle vie dans son amour, son nom, sa grâce, son amitié.
L'Amour est né pour vous en ce jour pour vous apporter finalement la libération de l'esclavage du péché, vous ouvrir à nouveau les portes du Ciel qui avaient été fermées à cause du péché de nos premiers parents.
Il est né pour vous donner une nouvelle vie en son nom, dans son Amour. Il est né pour être votre Maître, votre lumière, pour être votre salut et votre tranquillité, chaque jour de votre vie.
L'Amour est né pour vous, aujourd'hui, pour vous donner l'espérance que Satan et le péché n'auront jamais la victoire finale sur le monde. Ils n'auront jamais le dernier mot, ni la victoire sur Dieu, sur mon Fils et sur mon Cœur Immaculé. À la fin, Dieu seul, et Moi seulement, nous serons les vainqueurs de la Grande Guerre que je suis en train de combattre contre le diable et ses adeptes.
Pour cela, mes enfants, dans la naissance de mon Fils Jésus qui a eu lieu aujourd'hui, vous pouvez tous voir un signe sûr de l'espérance qui remplit votre cœur de joie, d'amour, de paix, de bonheur et de la confiance que Dieu et mon Cœur Immaculé à la fin triompheront. Se réalisera ce que l'ange Gabriel m'a dit dans son Annonciation : ton fils, Marie, sera appelé le Fils de Dieu et régnera pour toujours sur la maison de David, son père, et son règne n'aura plus de fin.
Cette promesse de Dieu s'accomplira, Jésus régnera sur le monde entier, sur tous les peuples et les nations. Il vous donnera les nouveaux Cieux et la nouvelle Terre, qui viendront bientôt, où vous serez heureux pour toujours, et où n'existeront plus, ni pourront plus vous faire souffrir, aucune douleur, aucun tourment, aucune persécution, aucune injustice, aucun mal.
L'amour est né pour vous en ce jour pour vous donner la certitude que mon Fils s'est fait homme, a pris une chair, a vécu ici sur la terre pour être non seulement votre Maître, votre Sauveur et votre Rédempteur, mais aussi pour être votre ami, le compagnon inséparable de votre vie, et pour vous assister dans chaque instant difficile de votre existence.
Confiez en Lui, mettez vos vies, vos cœurs, vos problèmes, avec tout le reste, dans les mains de mon Fils et dans les miennes. Et vous verrez, mes enfants, que nous sommes vraiment près de vous et avec vous tous les jours de votre vie et que nous nous prendrons toujours soin de vous.
Ainsi vos cœurs serons remplis de joie, de bonheur, d'amour, d'une douce confiance qui comblera vos jours sur la Terre, et, même les jours qui sont signés avec plus de souffrances, deviendront doux, suaves et légers. Vous sentirez en effet mon amour et l'Amour de mon Fils Jésus pour vous, et votre vie sera éclairée par la certitude douce, profonde et puissante de notre amour incessant et de notre présence fidèle à côté de vous à chaque instant de votre vie.
L'Amour vous est né en ce jour pour transformer vos cœurs avec sa Flamme d'Amour. Jésus veut embraser vos cœurs avec sa Flamme d'Amour, Moi je veux embraser vos cœurs avec la Flamme d'Amour de Jésus, qui est aussi la mienne, en vous transformant en grands saints, en âmes ardentes d'Amour ; elles donneront enfin à Jésus le parfait amour, le fruit parfait, la correspondance et la gratitude qu'il attend de vous et de toutes les personnes et qu'Il ne reçoit jamais.
Alors finalement vos âmes seront les dignes demeures de mon Fils Jésus : Il viendra et naîtra dans votre cœur. Il entrera dans votre cœur, Il restera avec vous, Il habitera en vous, et réalisera en vous des œuvres d'une grâce merveilleuse et belle, si vous ne mettrez des obstacles ou des résistances à sa Flamme d'Amour.
Voilà pourquoi, mes petits-enfants, ce saint jour de la naissance de mon Fils, vous devez ouvrir toutes grandes les portes de votre cœur à mon fils, qui veut naître dans vos cœurs, les allumer et les remplir d'amour, de lumière, de grâce divine.
Préparez-vous aussi à son deuxième Noël, qui est déjà très proche de vous. D'ici peu, mon Fils Jésus reviendra dans la gloire pour chercher en vous les fruits des talents, des grâces, des cadeaux, de tout ce qu'il vous a donné. Et malheur à ces âmes qui seront comme le figuier stérile, qui ne voudront pas porter leurs fruits à Lui : elles seront maudites, se dessècheront, mourront et seront jetées dans le feu. Autrement dit, l'âme qui n'a pas donné les fruits de sainteté que mon Fils désire, ne pourra pas monter au Ciel et sera jetée dans l'étang de feu qui ne cessera jamais.
Alors, petits-enfants, préparez-vous pour le retour de mon Fils Jésus, en vivant chaque jour dans la sainteté et lui portant de nombreux fruits de sainteté.
Continuez avec toutes les prières que je vous ai données ici : à travers elles je fais naître mon Fils Jésus dans tous vos cœurs, par un continuel et pérenne Noël. Il se réalisera tous les jours et à chaque instant transformera le cœur de mes enfants comme il le fut le mien : demeure et berceau dignes de Mon Fils Jésus, afin qu'en eux il puisse s'asseoir, se reposer, vivre, gouverner et régner.
Je vous bénis tous avec amour de Bethléem, de Nazareth et de Jacareí".
(Sainte Bernadette) : "Mes chers frères, Moi, Bernadette Soubirous, Bernadette de Lourdes, servante de l'Immaculée Conception, de la Mère de Dieu, je suis ravie de revenir aujourd'hui pour vous rencontrer et vous dire : aimez l'Amour, et laissez-vous aimer par l'Amour.
L'amour c'est Jésus, aimez cet Amour et laissez-vous aimer par cet amour tous les jours de votre vie, en vivant de plus en plus la vie dans la prière, dans l'obéissance aux messages de Notre Reine, en répondant à la volonté de Jésus, de tout votre cœur, de toute votre âme, et de toute votre volonté.
Laissez-vous vraiment aimer par l'Amour et aimez l'amour en essayant de renoncer toujours plus à votre volonté et à vos opinions ; faites toujours la volonté du Seigneur, afin qu'Il puisse vivre et croître de plus en plus dans vos cœurs et vous conduire à la plénitude de la grâce de Dieu.
Laissez-vous aimer par l'Amour et aimez aussi l'amour ; renoncez une fois pour toutes à votre volonté, à vos opinions, en mettant de côté tout ce qui vous porte loin de Jésus, qui vous sépare de lui et de sa mère, de sorte que vraiment vos cœurs croissent comme Roses mystiques de prière, de sacrifice, d'amour et de réparation pour Lui donner joie et bonheur.
Aimez l'Amour et laissez-vous aimer par lui, cherchant chaque jour de développer dans vos cœurs la Flamme d'Amour de la Mère de Dieu et de Jésus, de vous exercer à renoncer de plus en plus à votre volonté. Donnez-vous de plus en plus à la prière et à leur service, et même quand votre corps sera fatigué, essayez de continuer à servir la Mère de Dieu sans jamais vous lasser, jamais vaciller, jamais faiblir.
J'ai fait cet exercice pendant toute ma vie, renonçant à ma volonté et à mes désirs. Et même quand j'avais beaucoup prié, beaucoup travaillé pour la Mère de Dieu, j'ai toujours cherché de faire encore plus pour elle, de renoncer à la volonté de ma chair, qui voulait parfois un peu de repos et de soulagement à la douleur, à la maladie, à la souffrance, à la persécution. Jamais je me suis laissée dominer par la volonté de ma chair, mais j'ai toujours essayé de faire la volonté de l'Esprit, de la Flamme d'Amour de la Mère de Dieu, qui me guidait, me poussait à me donner davantage, à me sacrifier de plus en plus pour aimer la Mère de Dieu de tout mon cœur.
Faites-le vous aussi et vous serez aussi des grands saints comme moi, vous rejoindrez le sommet des demeures du Ciel, où je suis arrivée, et alors vous serez vraiment ces âmes qui ont le plus aimé la Mère de Dieu dans ce monde.
Aimez l'amour qui est Jésus, qui est aussi sa mère, et laissez-vous aimer par eux, sans mettre aucun obstacle à leur Flamme d'Amour dans vos cœurs et dans vos vies. Laissez que cette Flamme d'Amour agisse dans vos cœurs et dans votre vie librement ; collaborez avec cette Flamme d'Amour, faites ce qu'elle vous inspire dans votre cœur, et faites ce qu'elle vous pousse à faire pour la Mère de Dieu et pour le Seigneur.
Alors, vraiment, en vous laissant conduire et guider par cette Flamme d'Amour, vous rejoindrez en peu de temps une grande sainteté et vous donnerez à Dieu toute la satisfaction, tous les fruits, toute la reconnaissance, tout l'amour, cet amour qu'Il a toujours attendu de ses enfants et n'a jamais eu. Et vous donnerez également à la Mère de Dieu tout l'amour, toute l'affection, toute l'obéissance et toute la vérité qu'elle espérait toujours recevoir de ses enfants et qu'elle n'avait jamais reçu ni éprouvé.
Alors vous serez vraiment des anges d'amour pour elle et le Seigneur, ici sur la terre, et un jour, dans le Ciel, vous serez mes compagnons qui vivent dans ces maisons célestes laissées vides par les anges déchus.
Moi, Bernadette, je vous aime tous, je me prends soin de vous tous ; je ne vous laisserai jamais seuls, je serai toujours à vos côtés dans toutes vos souffrances, dans tous vos chagrins et dans toutes vos afflictions.
Lorsque vous avez besoin de quelque chose, venez à moi, invoquez-moi, priez le chapelet composé par mon bien-aimé Marc. Il a toujours été si bien accepté et apprécié par la Sainte Trinité, la Mère de Dieu et par moi aussi. Et je vous promets que je vais vous donner des grâces d'amour sans fin et, surtout, je vais vous donner la plus grande de toutes : ma Flamme d'Amour pour la Sainte Vierge Marie.
Ainsi vous l'aimerez, vous la servirez et lui obéirez comme moi j'ai obéi et aimé. Alors vraiment l'Immaculée Conception, ne sera pas seulement satisfaite et heureuse de vous, mais vivra dans votre cœur, dans votre âme. Elle agira en vous en réalisant des grandes œuvres de sainteté, comme elle l'a fait en moi ; elle vous conduira en peu de temps à la grande et suprême perfection de la vie spirituelle, de la charité parfaite de Dieu, et à l'amour en pure transformation.
Je vous bénis tous, maintenant, généreusement, et surtout mon bien-aimé Marc, le plus ardent et fervent de mes dévots, qui, depuis des nombreuses années, m'aime, me fait connaître, me fait aimer et aussi imiter par tant d'âmes qui apprennent à aimer et obéir à la Mère de Dieu.
Je bénis aussi ce lieu saint, qui m'est cher comme le sanctuaire de Lourdes. Et je vous bénis tous avec la Mère de Dieu, en vous donnant notre particulière bénédiction de ce jour de Noël avec l'Enfant-Jésus, de Lourdes, de La Salette et de Jacareí.

20 décembre, Message de Notre-Dame.
(Marc) : "Oui chère Maman céleste du Ciel, je le ferai. Oui vous pouvez être sure, la nuit de Noël il sera ici. Oui, oui, je le ferai aussi. Oui, oui, je l'aime quand Madame me remplit la semaine de travail. Oui".
(La Très Sainte Vierge) : "Mes chers enfants, maintenant que le jour du Noël s'approche, je viens vous demander de laisser que mon fils Jésus entre dans vos cœurs et les transforme vraiment en sa maison, en son palais, et en son Ciel d'amour sur la terre.
Laissez que Jésus entre dans vos cœurs en ce jour de Noël, abandonnez une fois pour toutes les péchés qui vous éloignent de Jésus, qui vous séparent de Jésus. De cette façon, mon Fils pourra vraiment entrer dans vos cœurs, les transformer et les renouveler, les conduisant à la hauteur de sainteté qu'Il désire de vous.
Laissez que Jésus entre dans vos cœurs et vous purifiez-les de tout péché par la prière, la méditation, la pénitence et le jeûne. Alors Jésus peut vraiment entrer dans une maison digne et rester avec vous pour toujours.
Vous devez comprendre, mes enfants, que lorsque vous accueillez le péché dans votre cœur, votre âme, qui devrait être la demeure de Mon Fils, est tachée, salie et souillée par le péché.
Vous devez la purifier par la prière, la pénitence, la méditation et surtout avec la renonce au péché, afin que Jésus puisse vraiment entrer dans la maison de vos cœurs et de rester avec vous pour toujours, vivant en vous, et vous vivant éternellement en Lui.
Laissez que Jésus vienne dans vos cœurs, de sorte qu'il allume dans tous les cœurs sa Flamme d'Amour, qui est aussi la mienne. Alors, en vérité, vous vous transformerez en des fournaises ardentes d'amour et vous rayonnerez cet amour dans le monde, en transformant ce désert gelé de péché, de haine et de manque d'amour, qui est le monde, dans une fournaise ardente d'amour. Là, tous s'aimeront comme des frères et aimeront aussi Dieu en vérité, et la paix régnera dans le monde : mon Cœur Immaculé triomphera en tous, pour tous et avec tous.
Laissez que Jésus entre dans vos cœurs, ce Noël, et alors vraiment le miracle de mon Cœur Immaculé commencera en vous ; le miracle de ma Flamme d'Amour commencera à renouveler et transformer chaque cœur dans ces œuvres de sainteté parfaite que Dieu veut que vous soyez.
Et alors finalement Satan sera écrasé par la puissance de ma Flamme d'Amour, qui éclatera puissamment en vous ; son empire tombera une fois pour toutes et le Royaume de Mon Fils Jésus sera établi sur Terre, apportant le bonheur, l'amour et la paix sans fin pour vous tous.
Préparez-vous pour la Noël en priant davantage, mes enfants ; priez avec le cœur, priez mon Rosaire et les prières que je vous ai données. Seulement ainsi, Mon Fils Jésus trouvera vos cœurs ouverts, très chauds, embrasés par ma Flamme d'Amour pour Lui ; seulement ainsi il entrera en vous et y portera le miracle de la Noel.
Et seulement ainsi il viendra et vous donnera le miracle de Noël, le miracle de votre transformation en âmes brûlant d'amour, remplies d'un pur amour et qui s'uniront à nous pour changer le monde entier en un nouveau monde d'espérance, de paix et d'amour.
Je vous bénis tous avec amour de Nazareth, de Bethléem et de Jacareí.
Venez ici dans la nuit de Noël, je viendrai avec mon Fils Jésus pour bénir vous et le monde entier. Viendra également vous trouver notre chère Bernadette de Lourdes, pour vous bénir et verser en vous de grandes grâces d'amour.
Paix, mes enfants, paix Marc, le plus dévoué et obéissant de mes enfants".

19 décembre, Message de Sainte Lucie.
(Sainte Lucie) : "Mes chers frères, Moi, Lucie de Syracuse, je me réjouis de revenir encore une fois vous donner mon message et ma bénédiction. Dieu est Amour, l'Amour est Dieu. Et seulement ceux qui ont l'amour dans leur cœur peuvent trouver Dieu, car Dieu peut être trouvé seulement par l'amour.
Qu'est-ce que c'est l'amour de Dieu ? C'est faire sa volonté et renoncer à la propre, renoncer à ses opinions et accepter les siennes, réaliser sa volonté joyeusement et amoureusement. Seulement dans cet amour et par cet amour l'homme peut rencontrer Dieu, le sentir, se joindre à Lui.
Au début de la conversion de chaque personne, Dieu se révèle à elle avec toute sa bonté, avec tout son amour, toute son affection, afin que son fils, sa créature, comprenne et connaisse la grandeur de son amour et le fait que Dieu est l'amour même.
Ainsi l'âme amoureuse de Dieu ouvre son cœur à Lui, l'aime, le cherche et lui demande ses grâces, sa bienveillance, lui demandant la récompense éternelle. Ensuite, cet amour grandit, mûrit et devient l'amour qui aime Dieu parce que Lui seul est digne d'amour, parce que Lui, notre Père, mérite notre amour, notre adoration, notre service et notre affection.
Afin que l'âme arrive à cet amour parfait, l'amour filial, elle doit parcourir un long chemin de renonce à son égoïsme, à sa volonté et à ses opinions, abandonnant l'amour égoïste qui cherche Dieu seulement pour obtenir ses faveurs, ses récompenses, ses grâces et ses signes. Elle cherchera enfin Dieu pour Lui-même, parce qu'il est digne d'être aimé et servi par tous ses enfants.
La même chose arrive pour notre Très Sainte Reine : au début de la conversion d'une personne, elle se révèle à l'âme avec toute son affection, avec tout son amour, avec toutes ses Grâces. Et, comme il est dit dans le Cantique des Cantiques, avec un seul de ses regards, avec un seul de ses cheveux, ou bien avec un seul mouvement de sa grâce, de sa Flamme d'Amour, Elle touche l'âme, l'illumine, et la rend amoureuse d'Elle.
Alors, l'âme cherche la Très Sainte Vierge Marie, parce qu'elle est la toute belle, gentille et amoureuse, la Médiatrice de toutes les grâces, car elle est le fleuve de toutes les grâces de Dieu, la reine du Ciel et de la Terre. L'âme cherche en elle d'abord son premier amour, qui désire encore la récompense, cherche les grâces, les signes, quelque chose en échange de son service et de ses prières à la Vierge. Ensuite, cet amour grandit, mûrit et devient finalement l'Amour-Amour. Cet Amour qui cherche cette mère pour elle-même, parce qu'elle mérite d'être aimée, obéie et désirée par tous ses enfants, pour tout ce qu'elle vous a fait, pour tout ce qu'elle a souffert ensemble à Jésus pour le salut de tous, pour l'offrande de sa vie depuis son enfance jusqu'à son Assomption. Depuis son Assomption, elle offrira continuellement sa vie à travers les siècles, au cours de toutes ces années, se donnant sans cesse, combattant pour le salut de ses enfants, en priant, intercédant et luttant pour le bien et le bonheur éternel de tous.
L'âme se rend compte alors de combien elle doit à cette mère, de tout ce qu'elle fait pour elle ; elle se sent inclinée et désireuse de l'aimer, de l'obéir, pour lui donner vraiment son Amour-amour, pour la servir, parce qu'elle est digne d'être servie, aimée par une âme de tout son cœur et de toute ses forces.
C'est à cet amour que nous cherchons de vous conduire ici. Mais beaucoup continuent à ne pas vouloir croître dans l'amour, ils insistent à ne pas vouloir mûrir dans leur amour. Mais cela ne peut pas se faire ! Un saint ... un saint doit avoir un grand amour pour Dieu, un grand amour pour sa mère, l'amour-amour, qui Les cherche pour eux-mêmes, sans rien s'attendre, et rien vouloir. C'est l'amour désintéressé, c'est l'amour filial, profond, intense, vrai, celui qui est grand, qui est persévérant, qui est immortel.
C'est cet amour que Dieu cherche en vous, que la Mère de Dieu cherche en vous, ici. Et c'est cet amour que nous, les saints, nous vous enseignons ici, et nous cherchons de répandre dans vos cœurs. Mais combien de gens continuent à ne pas vouloir grandir.
Il est nécessaire croitre dans l'amour ! Par conséquent, mes chers frères, aujourd'hui je vous demande : priez, priez et priez avec toute la force de votre volonté, demandant la grâce de l'Amour vrai, l'Amour-amour, l'amour qui se donne, qu'on donne à Dieu et à notre Reine Très Sainte, car Ils méritent d'être aimés et servis par vous de tout votre cœur.
Cet amour est celui que je veux créer en vous. Priez, priez beaucoup avec le cœur, de sorte que cet amour va vraiment de plus en plus croître en vous. Et n'oubliez jamais que la Flamme d'Amour ne pourra que croître dans votre cœur, si chaque jour vous faites l'exercice constant de vous donner totalement à Dieu et à la Mère de Dieu, de renoncer à votre volonté, à votre opinion et à ce qui est le mieux pour vous ; vous ne devez penser qu'à eux, et vouloir seulement ce qui est le mieux pour eux.
De cette façon, votre amour sera beau et cet amour un jour vous transformera en une âme de lumineuse et rayonnante beauté au Paradis, parce que ce qui fait belles toutes les âmes bienheureuses du Paradis, est l'amour surnaturel dans sa transformation pure.
Ouvrez donc vos cœurs à cet amour, cultivez cet amour dans vos cœurs, et grandissez dans cet amour chaque jour davantage, avec toute la force de votre volonté.
Dites à tous qu'ils doivent se convertir au plus tôt, parce que le châtiment est à la porte, le temps s'achève et très vite vous entendrez sonner la première trompette de la justice de Dieu.
Je vous bénis tous avec amour de Syracuse, de Catane et de Jacareí".
(Marc) : "A bientôt."

13 décembre, Messages de Notre-Dame et de Sainte-Lucie.
(La Très Sainte Vierge) : "Mes chers enfants, aujourd'hui, le jour 13, à la fin de la Treizaine que vous avez dédiée à Moi, votre Mère Céleste, la Rose Mystique et la Reine et Messagère de la paix, je reviens du Ciel pour vous dire : Je suis la Rose Mystique et je viens du Ciel pour vous demander la prière, le sacrifice et la pénitence pour sauver le monde des grands châtiments qui approchent, surtout, de la troisième et dernière guerre mondiale qui peut mettre fin à la race humaine, causant l'autodestruction et la damnation, la condamnation éternelle.
Je suis la Rose Mystique et je viens du Ciel pour vous demander de prier avec amour mon Très Saint Rosaire tous les jours, parce que lui seul peut sauver le monde de la troisième et dernière guerre mondiale et de la violence. Seul mon Rosaire peut sauver vos familles de la séparation, les jeunes de la perdition dans les vices, la drogue, l'alcoolisme, la prostitution, la fornication. Seul mon Rosaire peut sauver la société des nombreux maux qui arrivent maintenant et tombent sur elle.
Je suis la Rose Mystique et je suis venue du Ciel pour vous enseigner le véritable amour de Dieu, l'amour parfait, pour vous apprendre comme aimer Dieu de tout votre cœur, de toute votre âme, de tout votre être en renonçant en premier lieu à vos opinions, à votre volonté personnelle, à l'inclination à vos péchés et à vos vices. Alors, vraiment, mes enfants, vous serez libres, vous pourrez profiter de la vraie liberté des enfants de Dieu, pour aimer Dieu parfaitement avec toutes vos forces, comme Il veut être aimé par vous.
Je suis la Rose Mystique et je viens du Ciel pour vous dire que vous devez faire pénitence, racheter les péchés de votre vie passée et expier les péchés de toute l'humanité, à travers le jeûne, le refus de manger ce que vous aimez le plus, au moins le vendredi. Ainsi vous pourrez, pour réparer à vos péchés, diminuer le feu du purgatoire pour vous et pour beaucoup d'âmes qui en ont besoin.
Agissant ainsi, vous mettrez entre mes mains une grande puissance de pénitence et de réparation pour le salut de l'humanité. Je suis la Reine et la Messagère de la Paix, je suis votre Mère et je viens du Ciel pour vous donner la paix.
Ici, dans ce lieu, je vais vous donner la paix du cœur, je veux vous donner ma Flamme d'Amour, qui est la seule chose au monde qui puisse donner à votre cœur la paix, la joie et le bonheur dont vous avez tellement faim et soif.
Seule ma Flamme d'Amour peut remplir vos cœurs, peut combler vos cœurs de la paix et de la joie dont vous êtes tellement assoiffés. Si vous Mes enfants, demandez vraiment ma Flamme d'Amour, alors je vous la donnerai, et elle remplira tellement vos cœurs que vous pleurerez de joie en sentant mon amour pour vous, le grand feu, le grand incendie d'amour que j'allumerai en vous. La connaissance de Mon Amour, la possession de mon amour, le partage de mon amour, l'effusion de mon amour, de Ma Flamme d'Amour, porteront dans vos cœurs la joie, le bonheur, l'allégresse, une jouissance sans égal, toutes choses que le monde ne pourra jamais vous donner.
Alors, mes enfants, vous comprendrez pourquoi, dès le début de mes apparitions, mon petit-fils Marc a été plein de Ma Paix, plein de ma joie et aussi plein de vrai bonheur que le monde ne peut pas donner, parce qu'il avait reçu ma Flamme d'Amour, il avait ouvert son cœur sans limites à ma Flamme d'Amour.
Et vous aussi, mes enfants, si vous ouvrirez vos cœurs à Ma Flamme je la répandrai en vous et elle vous donnera tellement de joie, d'amour et de bonheur dans vos cœurs, que vous ne désirerez rien d'autre que ma Flamme d'Amour.
Ici, où je terminerai mes plans commencés en accord à mes secrets de La Salette, de Fatima, de Montichiari, je veux vraiment embraser les cœurs de vous tous avec ma Flamme d'Amour, afin que vous, mes enfants, vous puissiez vraiment faire fondre la glace de cet immense désert gelé qui est devenu ce monde, enflammant toutes les âmes par Ma Flamme d'Amour.
Ici, dans la personne et l'œuvre de mon petit-fils Marc, qui maintenant ne désire que de m'aimer sans cesse, de m'aimer beaucoup plus que ce qu'il a fait jusqu'à présent, ici, par sa personne et sa parole, je répands ma lumière et ma grande Flamme d'Amour dans tous les cœurs. Ici, vraiment, de ce lieu, apparait ma Mystique lumière, ma mystique Flamme d'Amour qui embrasera tous les cœurs d'amour pour Dieu, pour moi, et aussi pour le salut des autres.
Et dans ce lieu, mon cœur est chaque jour aimé, consolé et glorifié par Lui, dans lequel je verse et je reflète ma grande lumière, à mesure de l'obscurité qui entoure le monde.
Je vous aime tous, mes enfants, vous êtes très précieux, très chers à moi et vos noms sont gravés dans mon Cœur Immaculé.
Continuez à prier le chapelet tous les jours, et les grâces que vous me demandez en m'appelant Reine et Messagère de Paix, je vous les donnerai à tous et je transformerai votre vie dans une mer de lumière, de grâces, de joie et de bénédictions du Seigneur toujours plus grandes.
Je vous bénis tous avec amour de La Salette, de Fatima et de Jacareí. "
(Sainte Lucie) : "Mes chers frères, Moi Lucie, je me réjouis de venir dans le jour de ma fête pour vous bénir et vous donner la paix.
Soyez flammes vives d'amour dans ce monde qui a complètement perdu son amour pour Dieu, et avec l'amour de Dieu, il a perdu l'amour de son prochain, de son frère. Pour cette raison, l'humanité chancelle, victime de la violence, de l'égoïsme et d'une grande incapacité d'aimer.
Le cœur des hommes sont devenus durs, froids, égoïstes, méchants, violents, impitoyables, cruels, injustes et sans pitié pour leur prochain. L'homme a chassé Dieu de son cœur, a chassé Dieu de son esprit et de sa vie, et en repoussant Dieu, qui est Amour, de son cœur, il a perdu la capacité d'aimer.
Voilà pourquoi le monde est devenu un océan de guerres, de violence, de haine, de discorde et de division. Vous devez être flammes vives d'amour dans ce monde qui a perdu complètement le sens de l'amour, en portant la Flamme d'Amour de la Mère de Dieu, à tous ceux qui ne l'ont pas, et qui ne la connaissent même pas. Tous doivent être embrasés par cette flamme, la demander, devenant heureux de sentir l'amour de Dieu et l'amour de la Mère de Dieu, que cette Flamme communique aux cœurs qui la possèdent.
Soyez Flammes d'Amour, cherchez chaque jour de prier le Rosaire avec amour, afin qu'il allume vos cœurs à la Flamme d'Amour de la Mère de Dieu. De cette façon, cette flamme fera fondre la glace de la tiédeur, de l'aridité spirituelle dans laquelle vos âmes se trouvent si souvent parce que vous ne priez pas, parce que vous ne disposez votre cœur à la prière et parce que vous avez placé à la première place les choses mondaines et la prière à la dernière. Alors, à chaque jour qui passe, votre âme se refroidit dans l'amour, votre âme devient stérile, perd la capacité de sentir la présence de Dieu et la présence de la Mère de Dieu dans la prière ; elle n'arrive plus à ressentir l'amour de Dieu, à le porter et le communiquer à tous. Pour cela, vous devez prier avec le cœur, de sorte que vraiment vous deveniez des Flammes d'Amour et vous puissiez porter cet amour dans le monde, qui a un grand besoin de cette flamme pour être guéri de l'enchantement du péché, de Satan, des ténèbres, de l'erreur et de l'apostasie.
Soyez flammes vives de l'amour en défendant les apparitions de la Mère de Dieu ici, en défendant toujours la vérité avec courage, et ne restez jamais silencieux face à la calomnie, aux mensonges, aux attaques des serpents venimeux et des ennemis de la Sante Vierge. Avec sa Flamme d'Amour détruisez les mensonges de l'ennemi, faisant taire les voix des loups qui crient de plus en plus contre Elle, en voulant détruire sa présence dans ce lieu.
Soyez vraiment les guerriers de la Mère de Dieu, enflammées par sa flamme d'Amour, qui en tous temps et lieux défend la vérité et ne permet pas que l'erreur, la calomnie et le mensonge deviennent vérité à force d'être répétés.
Soyez Flammes vives d'Amour, portant toujours plus loin la Flamme d'Amour de la Mère de Dieu, en organisant les groupes de prière qu'elle a demandé partout : ces groupes de prière sont le dernier espoir de la terre, le dernier espoir de l'humanité.
La Mère de Dieu confie que vous ferez ces groupes et que ne la décevrez pas. Seulement avec ces groupes les âmes peuvent encore être guéries de la tiédeur, de l'aridité, de la paresse spirituelle, de l'apostasie, des erreurs, et, finalement, de la paralysie spirituelle, dans laquelle beaucoup d'entre eux sont tombés à cause de l'apostasie, de l'hypocrisie, du refus de reconnaitre la valeur du Saint Rosaire, de la prière aux Saints et à la Mère de Dieu ; bref, de toutes ces dévotions que les prêtres ont prêchées dans les églises pendant de nombreuses années.
Seuls ces groupes de prière peuvent encore faire briller la terre, trempée de sang et noircie par la fumée du péché, de l'erreur et de Satan ; ils peuvent encore faire briller une lumière qui dissipe les ténèbres, montrant aux âmes le vrai chemin à suivre.
La sainteté et le salut seront faciles pour ceux qui participent aux groupes de prière de la Mère de Dieu, et à ses Cénacles : en eux vraiment la Flamme d'Amour de la Mère de Dieu, descendra puissante embrasant tout et tous avec ses flammes mystiques.
Alors, le monde deviendra une fournaise d'amour, sur mon exemple, et sera comme je l'étais moi-même : une Flamme d'Amour pour Jésus et Marie.
Continuez à prier le Saint Rosaire tous les jours, continuez à prier mon Rosaire au moins une fois par semaine, chaque semaine, et je promets de vous donner toutes les grandes et abondantes grâces que le Seigneur et la Mère de Dieu m'ont données pour les répandre sur vous.
Aujourd'hui, le jour de ma fête, je vous bénis avec amour de Catane, de Syracuse et de Jacareí.
Je bénis aussi mes images et mes statues avec une bénédiction spéciale ... Et à tous ceux qui prient mon Rosaire chaque semaine, au moins une fois par semaine, je donne maintenant l'indulgence plénière que le Seigneur et la Mère Dieu, en ce jour, ont accordée à tous mes fidèles et à mes chers frères.
A bientôt mes chers frères. A bientôt Marc, le plus aimé et ardent de mes amis, et de mes serviteurs fidèles».

12 décembre, Message de Notre-Dame.
(La Très Sainte Vierge) : "Mes chers enfants, aujourd'hui, alors que vous célébrez ma fête comme Vierge de Guadalupe, Reine et Impératrice des Amériques, je vous invite tous à ouvrir vos cœurs à moi et à laisser que ma Flamme d'Amour vous renouvelle. Et, grâce à vous, elle transformera le Brésil et toute l'Amérique, transformant le continent américain dans une fournaise ardente d'amour, donnée au monde par la Flamme d'Amour de mon cœur. Cela donnera au monde un véritable exemple de sainteté, d'amour et de paix.
Je suis la Vierge de Guadalupe qui est apparue dans ce grand continent dans les premières années de sa découverte, pour montrer que je l'aime vraiment et que j'aime tous mes enfants qui sont nés et qui naîtront ici.
Dans ce continent tellement éprouvé par l'adversaire, mais tant aimé par moi, où j'ai réalisé de grandes choses par mes apparitions à Guadalupe, à Mexico et dans d'autres événements que j'ai fait ici, je veux créer des merveilles.
Ici à Jacareí, je veux porter mon grand plan de salut, que j'avais commencé par mes apparitions au Mexique, à sa pleine réalisation. Priez le Rosaire, faites les groupes de prière que j'ai demandés partout. Et alors, mes enfants, mon Cœur Immaculé triomphera et transformera toute l'Amérique dans le jardin de grâce et de sainteté de Dieu et de mon cœur.
Je vous aime tous et je continuerai à vous guider tous sur le chemin de la sainteté. Priez, priez avec le cœur. Fuyez tout ce qui peut vous distraire de la prière. Ne priez pas de façon froide, mécanique, parce que ces prières, mes enfants, ne montent pas au Ciel.
Priez avec le cœur : plus vous priez avec le cœur et plus de grâces vous recevrez de ma Flamme d'Amour et de mon Cœur Immaculé.
Je vous bénis tous avec amour de Mexico, de La Salette et de Jacareí".

8 décembre, Messages de Dieu le Père, de notre Seigneur Jésus-Christ, de l'Esprit Saint et de la Vierge Marie.
(Le Père Éternel) : "Mes chers enfants, Moi, votre Père, je viens dans ce jour de la fête de ma fille bien aimée Marie, pour vous bénir et vous dire : Venez à Marie et vous viendrez à Moi ; Venez à Marie et elle vous portera à Moi. Approchez-vous à Marie et vous serez près de Moi, venez près de Marie et je viendrai près de vous, donnez-vous à Marie, et Moi je vous donnerai mon amour.
Elle seule a charmé mes yeux, mon cœur, mon amour, et seulement l'âme où je la vois, où je la rencontre, où j'aperçois Celui qui règne et vit en elle, cette âme est celle qui attire mon cœur et mon amour. Alors, vivez dans Marie, de sorte que Marie vive en vous et ainsi mon regard d'amour cherchera vos âmes et je vous donnerai ma Miséricorde divine et éternelle.
En Marie Immaculée j'ai accompli mon divin Plan d'Amour ; elle était la femme mystérieuse entourée de soleil et couronnée d'étoiles, que j'ai montrée au serpent au début de la création, et qui écraserait la tête superbe de mon ennemi. À travers elle, je remporterai la plus grande victoire de mon amour vers l'humanité.
Oui, en Marie Immaculée s'est accomplie ma prophétie divine : cette femme est venue dans le monde envoyée par moi, créée sans la tache du péché originel, et m'a aimé sans limites. Sa vie entière fut un acte incessant d'amour, un acte continuel d'adoration parfaite à Ma Divinité.
Elle était Immaculée, sans péché, et donc en elle les courants de mon amour n'ont jamais trouvé d'obstacles ni de barrières ; en elle il n'y a jamais eu rien qui aurait pu s'opposer à ma Divine Volonté. En elle j'ai réalisé mon divin Plan d'Amour de façon que la Parole, mon Fils éternel incarné en elle, devienne homme et meure sur la Croix pour racheter vos péchés.
Oui, vraiment en Marie Immaculée se sont accomplies toutes les prophéties que j'avais données par Mes prophètes, et par elle humanité s'est vraiment réconciliée de nouveau avec Moi. Grâce à son «oui», s'est comblé le fossé qui existait entre Moi et vous, la Parole s'est incarnée et a expié vos péchés sur la croix, elle a rouvert les portes du ciel pour vous et réuni le Ciel et la Terre, qui jadis étaient éternellement séparés.
Elle a accompli mon Divin Plan d'Amour parfaitement ! En Marie Immaculée, vous aussi vous devez vous donner à Moi sans réserve, afin que s'accomplisse en vous Mon plan d'Amour, comme il a fait avec elle.
Il faut qu'en Marie Immaculée vous dirigiez votre regard pour imiter l'amour, l'obéissance, la docilité, l'adhésion parfaite de votre volonté à la mienne. Alors vraiment mon Saint-Esprit pourra accomplir en vous les mêmes merveilles de mon amour, autant que possible, comme il l'a fait en elle.
En Marie Immaculée, vous devez me donner votre cœur, afin que je transforme vraiment ce cœur dominé par le péché, en un cœur plein de la grâce de Mon Saint Esprit, plein de ma lumière divine. Un cœur où je puisse imprimer mon visage d'amour, afin que le monde entier Me connaisse, car, jusqu'à maintenant, je suis un Père inconnu, un Père rejeté par les enfants mêmes qu'il a créés.
Je vous ai donné tant de preuves de mon amour dans l'Ancien Testament, quand j'ai délivré mon peuple de l'esclavage en Egypte, quand j'ai fait tomber la manne sur mon peuple, quand j'ai envoyé les prophètes pour l'avertir et le rappeler à Moi. Enfin, je lui ai montré mon amour en envoyant mon propre Fils sur la terre, afin que mon peuple puisse connaître mon visage d'amour.
Vous m'avez méprisé, le monde m'a méprisé, et il n'a pas accepté ni Moi ni Mon Fils ; encore aujourd'hui le monde ne me connait pas et je continue à être un Père inconnu et méprisé par les propres enfants qu'il a créés. Oh Mes enfants, en Marie Immaculée vous devez tous revenir à Moi, ouvrir vos cœurs à Moi que je veux vous montrer mon visage paternel, mon visage d'amour, pour vous combler tous de grâces, d'amour, de beauté et de sainteté. Alors qu'en vous mon visage s'irradiera et brillera, le monde me connaitra et, en me connaissant, apprendra la vérité et sera sauvé par elle.
Oh, combien Je vous aime ! Je voudrais agir en vous par Marie Immaculée, pour cela je désire que vous vous donniez à Moi à travers Elle et par Elle. Ceux qui chercheront de venir à Moi sans Elle, je les rejetterai, je les repousserai. À ceux, au contraire, qui viendront à Moi à travers Elle, je leurs ouvrirai mes bras, je les accueillerai, je les embrasserai et je les baiserai ; je mettrai en leurs mains l'anneau de ma grâce, je mettrai à leurs pieds les sandales de ma prédilection et de ma bénédiction et Je leur donnerai le nouvel habit de grâce et de joie, qui brillera éternellement dans l'amour, la grâce et la sainteté dans cette vie et dans la vie éternelle.
Venez à moi par Marie et Je vous remplirai de mes cadeaux, de mes trésors d'amour, de mes lumières, de mes grâces. Venez à moi, mes enfants, ne tardez pas, parce que votre temps est suspendu à un fil, et les avertissements de ma fille privilégiée Marie donnés ici, à La Salette et en d'autres endroits où je l'ai envoyée, vont se réaliser. Et quand se terminera la période que j'ai concédée au monde pour se convertir, je viendrai avec le feu, la fumée, les tempêtes, la pluie et la grêle de feu pour purifier la terre de ses crimes et de ses péchés qui chaque jour la souillent et montent jusqu'au Ciel.
Je reviendrai bientôt, mais pas comme Père miséricordieux, mais comme juge. Et alors, quand je tirerai mon épée, malheur à ceux qui ont fait la sourde oreille à ma voix, qui, à travers la voix de Marie, vous a appelés, vous a avertis, vous a invités à entrer dans la porte du salut.
Maintenant, je suis encore votre Père miséricordieux, venez à Moi et je vous pardonnerai, je pardonnerai vos péchés. Je vous enseignerai mes chemins, mes lois d'amour, j'embellirai votre cœur, votre esprit, et je remplirai votre âme par l'amour, la paix, le bonheur, la vérité et la béatitude éternelle.
Alors, vos cœurs déborderont de ma grâce sur ce monde, complètement submergé par le péché, qui ne peut se sauver que par un miracle de mon amour miséricordieux qui doit se réaliser à travers votre "oui" et votre correspondance à mon amour.
Je vous ai créés du rien, je vous ai faits sortir du vide et je vous ai appelés à l'existence par ma pure bonté, pour vous faire participer à mon bonheur, à ma gloire et à tous mes biens éternels.
Oh, mes enfants ! Ne méprisez pas tout ce que je vous offre à cause des bêtises et des péchés du monde qui tuent votre âme et vous éloignent de Moi. Mais d'abord, venez à moi, ouvrez-moi votre cœur et laissez que les courants de Mon Amour Miséricordieux vous comblent, en purifiant et renouvelant le monde avec ma grâce. Et donc, en Marie Immaculée et avec Marie Immaculée, je recevrai de vous une satisfaction parfaite et complète, le retour de toutes mes œuvres d'amour, de tous mes dons et grâces ; enfin, le Cœur de mon Père va triompher dans ce monde, sans possibilité d'échec.
Je vous aime beaucoup et j'aime cet endroit comme la prunelle de mes yeux : cet endroit est la perle de Mon Amour, est mon deuxième Ciel, est mon petit paradis sur terre. J'ai travaillé pour ce lieu, j'ai lutté pour ce lieu, j'ai fait tout le possible pour ce lieu qui m'appartient, et je vous promets que je vous récompenserai avec d'abondantes grâces dans cette vie et encore plus dans le Ciel.
Quoi que vous fassiez à cet endroit et à mon petit-fils Marc, c'est à moi, à moi-même que vous le faites.
Je vous bénis tous maintenant avec amour et générosité".
(Notre Seigneur Jésus-Christ) : "Mes chers frères, Moi, Jésus, votre Rédempteur et Sauveur, je viens aujourd'hui avec mon Père, avec l'Esprit Saint et avec ma Mère, pour vous dire : l'amour que j'ai et que j'avais pour ma mère est infini. Voilà pourquoi je l'ai créé Immaculée, exemptée de toute souillure du péché originel, toute belle, Tota Pulchra, toute pleine de grâce, toute pleine de ma miséricorde, toute pleine de Mon Amour, de ma perfection, de tous les privilèges que je lui ai accordés.
Oui, en vérité, j'ai tellement aimé ma mère que j'ai presque épuisé mes pouvoirs divins pour créer pour elle les plus parfaites prérogatives et facultés. Oui, notre Trinité l'a tellement exaltée, et lui a donné un tel nombre de grâces qu'elle est vraiment comme l'ont décrite mes saints Alphonse et d'Aquino : "Elle a été exaltée et élevée à une presque totale égalité avec nous, pour un nombre presque infini de grâces". Elle ne diffère de Nous que par sa nature, mais elle règne dans le ciel avec ma même puissance, et à ma mère j'accorde la faculté de faire tout ce qu'elle veut.
Elle est la nouvelle Esther qui est toujours présente devant Nous, demandant la vie et le salut pour ses enfants, pour son peuple, et il s'agit bien de vous. Et combien de fois elle Nous a obligés au pardon de vos péchés, à la miséricorde, à vous obtenir plus de temps pour votre conversion, alors que Nous avions déjà décidé de détruire le monde et mettre fin à votre existence sur Terre !
Oui, il est seulement à cause de ma mère que je laisse vivre le monde. C'est seulement pour l'amour de ma mère que je tolère encore les pécheurs qui me font tant souffrir par leurs horribles péchés ; c'est seulement pour elle que je continue d'espérer que vos cœurs endurcis s'ouvrent à Moi.
Si vous voulez me donnez de la joie et du bonheur, aimez ma mère, parce que seulement à travers elle, l'Immaculée, la seule sans péché, la seule agréable à mes yeux, vous pouvez me donner une satisfaction parfaite et le fruit de toute mon œuvre.
Seulement par Marie vous me donnez le culte parfait, seulement grâce à elle vous pouvez me donner l'amour parfait et le parfait accord à mes grâces. Venez alors à ma mère et elle vous conduira à Moi, venez à Moi à travers elle, en faisant tout avec elle et en elle : vos œuvres seront agréables à mes yeux parce que je les percevrai comme les œuvres de ma propre mère, qui vit et règne en vous. Mon regard d'amour sera ainsi attiré vers vous et vous apportera vraiment ma bienveillance et ma divine bénédiction.
Venez à moi, avec Marie et en Marie Immaculée, ma Mère, car celui qui vient à moi par elle, Me trouvera vraiment généreux, miséricordieux et prêt à vous pardonner, à vous aimer et à vous sauver. Elle est la nouvelle Arche de l'Alliance, où non seulement j'ai déposé mes lois, mes Sacrements, et tous les trésors de ma totale rédemption, mais elle est le lieu même où je Me suis incarné et renfermé, et tous ceux qui Me désirent me trouveront dans ma Mère Immaculée. Alors, en elle et avec elle, ils Me trouveront, nous nous réunirons tous, nous dînerons et nous vivrons ensemble pour toujours.
Venez à moi à travers Marie, ma mère Immaculée, que je vous ai donnée comme Médiatrice, comme Avocate et Rédemptrice, et en elle je vous donnerai vraiment tout mon amour.
Si vous venez à Moi par ma mère, je vais vous donner ma Flamme d'Amour en toute sa plénitude, je vous donnerai mon Esprit en toute son ampleur, et Il transformera votre poussière, votre boue, votre misère, votre rien, dans une ouvre de grande beauté, de perfection, et très agréable à mes yeux.
Oh ! Oh, mes chers frères ! Oh mes enfants ! Je vous aime tellement, j'ai donné ma vie pour vous sur la croix, versé mon sang jusqu'à la dernière goutte, sous les yeux de ma mère, qui se sacrifiait et s'offrait avec Moi pour votre salut. Que pouvais-je faire de plus pour vous prouver combien Je vous aime ?
Alors ne soyez pas plus ingrats envers Mon Sacré-Cœur, arrêtez de m'offenser, cessez de transpercer mon cœur avec la lance de votre dureté, de votre incrédulité et de votre péché. Donnez-moi votre «oui» à travers ma mère et je vous donnerai ma Flamme d'Amour avec la même plénitude avec laquelle je l'ai donnée à mes Apôtres. Et mon Esprit, ma Flamme d'Amour vous transformera en mes témoins vivants, vous ferez les mêmes merveilles qui ont faites mes Apôtres et encore plus, afin que le monde Me connaisse, connaisse mon amour, connaisse la vérité et soit sauvé par la vérité.
Béni soit l'homme qui aime Ma Mère Immaculée, parce qu'il sera appelé vrai fils de mon Père, et mon vrai frère. Béni soit l'homme qui aime Ma Mère Immaculée et qui fait d'Elle son trésor, son tout : Je lui donnerai un grand prix et une grande récompense au Ciel.
Béni soit l'homme qui a offert toute sa vie à ma Mère Immaculée, parce qu'il sera compté parmi les fils de Dieu, au milieu des saints anges. Et je me déclarerai en sa faveur devant mon Père, je l'appellerai vrai fils de ma mère et mon vrai frère, dans l'ordre de la grâce. Et mon Père l'aimera, l'embrassera, le baisera, le couronnera et le rendra heureux dans le Ciel dans tous les siècles des siècles.
Je vous aime beaucoup ! J'aime ce lieu, je l'aime comme le joyau le plus précieux dans ma couronne, comme la fibre la plus intime de Mon Sacré Cœur. Et tout ce que vous ferez pour cet endroit et pour mon fils bien-aimé Marc, vous le ferez pour Moi-même et pour ma Mère. Tout le bien que vous faites à cet endroit et à mon fils Marc, je le considère comme fait à Moi, comme je considèrerai comme fait à Moi et à ma Mère tout le mal qui sera fait à cet endroit et à mon bien-aimé Marc.
Comme je n'ai pas permis que mon peuple fasse souffrir mon serviteur Moïse, et je l'ai punis, parce que Moïse était mon bien-aimé, mon élu, Je ne pardonnerai pas ceux qui feront souffrir mon bien-aimé. Pour ce fait, gare à vous si vous commettrez ce péché, car je vous punirai dans cette vie et encore plus dans l'autre.
Venez Mes enfants, venez à mon Sacré-Cœur, alors qu'il est encore ouvert pour vous et vous permet de se faire trouver ici, car le temps se consume comme une ombre, comme une brume qui disparaît, comme la fumée qui se dissipe. Et bientôt, je viendrai dans des tempêtes de feu pour purifier la terre avec une pluie de  feu, une grêle de feu, pour libérer finalement le monde de la domination de Satan et d'une si grande damnation spirituelle.
Venez à Moi par Ma Mère et réfugiez-vous dans son Cœur, parce qu'Elle est l'Arche de salut que je vous ai préparée. Venez toujours ici, car ici, dans l'arche de salut de ma Mère, Je vous protègerai, je vous préserverai des maux du monde, je vous enseignerai mes chemins d'amour et Me révèlerai toujours à vous, en unissant mon cœur aux vôtres dans une seule flamme vivante d'amour, vous donnant une vie pleine, la vie en abondance.
Continuez à prier toutes les prières que ma Mère et moi nous vous avons données ici et continuez à fréquenter ce lieu pour que Je puisse poursuivre votre conversion.
Je vous aime ! Je suis follement épris d'amour pour vous. Pour vous Je créerais un nouvel univers, je créerais un millier de mondes. Je ne vous demande qu'une chose : votre amour, et tout le reste, Mon Esprit le fera.
Je vous bénis tous de Paray-le-Monial, de Plock et de Jacareí".
(Le Saint-Esprit) : "Mes chères âmes, mes épouses, Moi l'Esprit Divin, l'époux de vos âmes, votre ami, votre Dieu, je viens dans la solennité de ma divine Épouse et Immaculée, Marie, pour vous dire : aimez Marie et je vous aimerai, soyez obéissants à Marie et je vous donnerai ma grâce et Mon Amour. Servez Marie et je vous remplirai avec des trésors de sagesse. Écoutez Marie, et Moi j'écouterai vôtre voix : vous apprendrez ainsi mes voies, mes lois d'amour, et Moi je vous transmettrai la sagesse divine.
Suivez Marie et je vais vous suivre tous les jours de votre vie, la remplissant de grâces, de bénédictions sans fin, de lumière et d'une Flamme d'Amour dont vous n'avez jamais entendu parler avant. Tout ce que vous ferez à Marie je le considèrerai comme fait à Moi, tout le mépris envers Marie je le prendrai comme un outrage fait à Moi. Chaque offense faite à Marie, je la prendrai comme une offense faite à Moi-même, et ce péché n'aura pas de pardon ni dans cette vie ni dans l'autre, parce que les péchés commis contre Moi ne seront jamais pardonnés.
Laissez-vous guider dans les bras de Marie et ainsi, Moi-même je vous porterai entre mes bras, car les seules âmes qui je porte vraiment sur mes bras, je les porte avec amour, je les comble de bénédictions et de grâces, parce qu'elles sont celles qui me sont donnés par Marie. Ces âmes sont celles qu'elle nourrit, qu'elle alimente, qu'elle engendre dans les flammes d'amour de son Cœur, sont les âmes qu'elle embellit de parfums et offre à Moi comme un vrai cadeau et les premiers fruits de son amour.
Oui, si l'âme n'est pas conduite à Moi par Marie, je rejette cette âme ; c'est l'âme qui vient à Moi à travers Marie que j'aime, que j'accueille : je m'unis vraiment et je deviens un Flamme d'Amour avec Elle.
Venez à moi par Marie et Moi aussi je viendrai à vous en Marie, cherchez moi par Marie et en elle vous me rencontrerez. Dans l'Immaculée Conception de Marie, dans la splendeur de l'Immaculée j'ai montré la puissance infinie de Mon divin pouvoir, en créant la créature la plus parfaite, la plus pure, la plus haute, la plus sublime, la plus sainte et la plus digne de nous : Marie.
Dans la splendeur de l'Immaculée Conception de Marie, je vous ai montré ce que Moi, votre Dieu, je suis capable de faire pour l'amour d'une créature. J'ai tellement aimé Marie que je lui ai tout donné, je l'ai formée dans le sein de sa mère Anne sans la tache du péché originel, j'ai donné à son âme une capacité illimitée d'amour, je l'ai douée des plus grands privilèges, dons et grâces et de toutes les prérogatives de mon pouvoir.
J'ai presque épuisé mon pouvoir divin pour créer la perfection de son âme e de son corps. Et pourquoi tout cela ? Parce que, avec le Père et la Parole, j'aime Marie de toutes mes forces. J'ai créé Marie, la plus belle et la plus parfaite des femmes, pour trouver en elle ma satisfaction complète, la gratitude et la conversion de cette humanité si ingrate, qui avait récompensé Notre amour avec le péché de désobéissance à l'origine du monde.
Par Marie, nous recevons finalement de la race humaine la satisfaction, la gratitude et le fruit de notre œuvre. Et seulement à travers Marie, je reçois la joie, la reconnaissance et les fruits de toutes les âmes qui veulent vraiment être mes épouses.
Dans la splendeur de l'Immaculée Conception de Marie, J'ai également montré combien Je vous aime, parce que je n'ai pas créé Marie, la plus belle, la plus parfaite créature, Immaculée seulement pour ma joie, ma satisfaction, ou pour ma complaisance. Mais j'ai aussi créé Marie pour amour de vous, afin que dans sa beauté vous voyiez ma beauté, dans son affection vous sentiez mon affection, dans son amour vous sentiez le mien, dans sa perfection vous connaissiez ma perfection, dans sa sainteté vous puissiez voir un peu de ma perfection infinie, et enfin vous puissiez me connaître et m'aimer.
J'ai créé Marie particulièrement douce, charitable et miséricordieuse envers vous, de sorte que, dans sa miséricorde et sa bonté, vous puissiez comprendre et sentir ma bonté, comprendre combien Je vous aime et combien je suis disposé à vous pardonner mille fois par jour. Mais cela, à condition que vous ayez vraiment le cœur assoiffé et décidé à m'aimer en renonçant à votre volonté, à vos opinions, et méprisant les convoitises de votre chair. Alors vous deviendrez vraiment saints, comme je le suis, pour me donner de la joie, pour me donner le bonheur de Nous voir vraiment aimés et glorifiés par vous, et de recevoir de vous les fruits parfaits de nos œuvres.
Oh ! Venez à Marie ! Venez à Marie et vous viendrez à Moi, entrez dans le Cénacle du Cœur Immaculé de Marie, afin que je puisse descendre sur vous et vous embraser avec mes flammes d'amour, comme jamais cela a été fait dans l'histoire de l'humanité. Si je vous rencontrerai dans le Cénacle du Cœur de Marie, je descendrai sur vous dans une Pentecôte si forte et si puissante que non seulement vous, mais toute la face de la terre commencera à être transformée dans mon jardin de beauté, de sainteté et d'amour ; de cette façon l'amour, la vérité et la grâce triompheront vraiment sur le péché, le mensonge et la haine.
Je suis l'Amour, c'est Moi l'Amour. Je suis l'amour en transformation pure et vous ne pouvez me trouver que dans Marie et dans le Cénacle du Cœur de Marie. Entrez dans ce Cénacle, consacrez-vous à Marie, obéissez à ses ordres, renoncez à vos opinions et à votre volonté.
Laissez que Marie vous forme et vous guide, de façon que je puisse, en vous trouvant vivant dans le Cénacle du Cœur de Marie, me déverser en vos âmes par les flammes puissantes de mon amour qui secoueront la Terre à la base, et transformeront ce désert de péché et de haine dans un jardin verdoyant d'Amour.
Venez à Marie et je viendrai à vous tous ! C'est en elle que je veux être aimé, trouvé et servi par vous. Elle est la porte, sans elle personne ne peut venir à Moi, ni Moi aller vers elles. Pour cela, prenez le Rosaire de Marie dans vos mains, parce que chaque Rosaire que vous dites est une douce chanson d'amour à mes oreilles. C'est comme un encens parfumé qui s'élève vers Moi et apaise mon Cœur. Chaque Rosaire que vous dites avec Marie est vraiment une Flamme d'Amour, une flamme mystique qui monte au Ciel et qui m'attire vers vous pour vous porter mes Dons.
Chaque Rosaire que vous dites avec Marie devient réellement la prière de Marie ; j'entends alors la voix de Marie qui prie en vous et avec vous, la voix de Marie dans votre voix. Et à la voix de mon épouse, je ne peux pas résister, alors je me communiquerai et je me répandrai comme jamais dans l'âme où je trouve mon épouse Immaculée, priant en elle et me laissant charmer à travers elle.
Préparez-vous, la seconde Pentecôte est très proche, mais auparavant, si le monde ne respecte pas nos messages, nous enverrons les grands châtiments prophétisés à La Salette. Alors, malheur à ceux qui ne seront pas dans notre lumière et notre amitié : il sera terrible pour eux, il sera beaucoup plus pire que d'être tranchés mille fois par des lances de feu.
La terre entière, comme un pion sans contrôle, se pivotera en toutes directions, les continents, les océans et des villes entières seront renversés et presque toute l'humanité périra.
Mes enfants, ne laissez pas que cela se produise, aidez mon épouse bien-aimée dans son œuvre de salut propageant nos Messages, ses Messages, à tous nos enfants. Enseignez à tout le monde à prier et aimer son Rosaire, parce que ce sera grâce au Rosaire que je descendrai, une fois de plus, dans le monde. Comme par sa prière je suis descendu dans la première Pentecôte, il en sera de même avec la prière qu'elle préfère, le Saint Rosaire : par elle je descendrai et je renouvèlerai le monde.
Je vous aime beaucoup, Je vous aime beaucoup ! Moi, avec le Père et le Fils, nous vous avons créés du néant pour avoir partie à notre bonheur éternel, héritiers de tous nos trésors et nos biens. Oh ! N'échangez pas cet héritage si grand et merveilleux avec la poussière, la boue, les lentilles, les morceaux de charbon, les choses mondaines que mon ennemi vous offre.
Méditez sur nos Paroles, qui sont extraordinaires pour ceux qui les méditent. Ainsi, vos cœurs découvriront la vérité, ils comprendront la vérité de notre immense amour et votre âme enfin volera vers moi dans les bras de Marie, sur les ailes de Marie, et nous nous uniront devenant une chose seule.
J'adore cet endroit comme une gloire à Moi, je vis ici, j'agis, je me repose, je règne, m'apaisant comme dans mon jardin de délices. Dans l'âme de mon fils bien-aimé Marc, qui se laisse former, modifier, fondre, instruire, guider et conduire par Moi à travers Marie, je réalise mes merveilles. Et je montre au monde les trésors, les choses cachées, les secrets éternels que le monde n'a jamais vus.
Alors, je montre ici mon vrai visage, lumineux, divin, réel. Et ce que je veux de vous, mes enfants, c'est que vous conduisiez avec moi une vie de parfaite unité, d'amitié, d'affection, me considérant comme votre Dieu, votre Seigneur, mais aussi comme votre époux, l'époux de vos âmes, l'ami toujours fidèle.
Venez à moi dans ce lieu qui est mon Cénacle, le Cénacle de Marie, le Cénacle parfait de Marie. Et ici, je vous enrichirai de plus en plus par ma Flamme d'Amour, vous transformant en Séraphins embrasés d'amour pour moi et pour mon épouse.
Je vous bénis tous maintenant, avec amour, en versant généreusement sur vous mes grâces, mes dons et l'indulgence plénière pour tous ceux qui aiment mon épouse bien-aimée, qui aiment son Immaculée Conception, qui prient le Rosaire de l'Immaculée Conception, qui utilisent sa médaille et son scapulaire, y compris tous les enfants qui propagent ses Messages, faisant ce que je veux qu'ils fassent : collaborer avec Marie.
Sur vous tous descend maintenant l'abondance de Mon Amour et de mes grâces divines".
La Très Sainte Vierge : «Je suis l'Immaculée Conception ! Je suis la Vierge créé par Dieu sans la tache du péché originel. En Moi ni le péché, ni Satan, ont jamais pu entrer. Comme un jardin scellé par mon Époux Divin, le Saint-Esprit m'a conservée et préservée, car la Mère de Dieu devait être pure, parce qu'on doit dire : Immaculée la Mère et Immaculé le Fils, ou, au contraire, si vous dites pécheresse la Mère, on dira aussi coupable le fils.
Je suis l'Immaculée Conception ! En Moi, la Très Sainte Trinité a enfin trouvé l'amour, la satisfaction parfaite et le fruit de toutes ses œuvres. En Moi, pleine de grâce et créé avec une prédisposition infinie à aimer Dieu, la Trinité a enfin trouvé l'amour, l'obéissance parfaite, la correspondance, la loyauté, l'adoration que ni nos ancêtres ni Lucifer ont réussi à leur donner.
Et enfin en moi, la Sainte-Trinité a trouvé le parfait amour, l'adoration, la réponse parfaite à sa création.
Je suis l'Immaculée Conception ! Dans mon âme, créée sans la tache du péché originel et aujourd'hui infusée dans mon corps virginal, je brille comme un signe d'espoir pour vous tous, mes enfants. Dans mon Immaculée Conception est déjà préfigurée ma victoire finale sur Satan et le péché, car je suis la femme revêtue de soleil, couronnée de douze étoiles, avec la lune sous ses pieds, et écrasant la tête du serpent infernal.
Dans mon Immaculée Conception, est déjà prophétisée ma victoire finale sur l'empire de l'enfer. Pour cela, vous devez avoir foi en Moi, obéissez-moi en tout, laissez-vous guider par moi, renoncez à vos opinions et à votre volonté, afin que ma Flamme d'Amour puisse agir en vous et vous transforme sans que rien la trouble ou en ruine l'action.
Je suis l'Immaculée Conception ! Et ici, dans ce lieu où je révèle mon amour, ma Gloire, ma grandeur, ma Flamme d'amour, comme je ne l'ai jamais fait avant, je brille vraiment comme le soleil pour dissiper les ténèbres de Satan et du péché et pour conduire tous mes enfants sur la voie du salut, de la grâce, de la sainteté et de la paix.
Je suis l'Immaculée Conception ! Et ici, dans ce lieu, en la personne et le travail de mon petit-fils Marc, je projette ma grande et brillante lumière, qui deviendra de plus en plus vivante, puissante et intense, selon l'augmenter des ténèbres dans le monde.
Dans la personne et l'œuvre de mon fils Marc, qui aujourd'hui m'a enlevée une autre épée de douleur qui transperçait mon cœur depuis des siècles, je travaille afin que mes enfants comprennent ma souffrance, mon affliction et mon désespoir de Mère, qui voit votre temps presque terminé et mes enfants qui continuent à dormir dans le sommeil du péché, de l'indifférence, de la froideur, de la dureté de cœur et de l'aveuglement de leurs péchés.
Grâce à son travail et à sa personne, je réussis toujours plus à vaincre Satan dans la vie de tous mes fils, dans le monde et dans les familles. Parmi tant d'obscurité, il fait briller ma lumière, et au milieu de tant de boue du péché, fait émerger des lys de sainteté et d'un amour parfait pour Dieu et pour moi. Il s'agit d'âmes pleines de cette Flamme d'Amour que mon fils Marc transmet puissamment par ses paroles, sa vie de prière et son exemple. Avec son cœur plein de mon même amour, il se laisse transformer toujours plus dans une copie parfaite qui se réfléchit dans mon cœur.
Pour cela, ici mon Cœur a triomphé et bientôt triomphera dans le monde entier. Et tous me connaîtront et reconnaîtront comme l'Immaculée Conception, la seule créature élevée à une véritable analogie avec les personnes de la Très Sainte Trinité, comme l'avaient dit mes chers Thomas d'Aquin et Alphonse de' Liguori, pour une infinité de grâces.
Tous me connaitront comme Médiatrice et Corrédemptrice de l'humanité, en voyant et reconnaissant ce que j'ai souffert avec Jésus pour le salut de tous. Et encore je souffre de perdre mes enfants, un après l'autre, à chaque instant qui se passe. Alors, tout le monde va comprendre le devoir de reconnaissance, l'amour et l'affection qui doivent avoir envers moi. Ainsi je serai vraiment reconnue et acclamée comme Corrédemptrice, Médiatrice de l'humanité et Mère de tous les hommes.
Enfin, mon Cœur Immaculé triomphera, l'empire de l'Enfer sera détruit et le monde entrera dans une nouvelle ère de bonheur, d'amour et de paix.
Ici, dans ce lieu, mon cœur se repose sur son trône de délices. Et ici, de plus en plus je manifeste et je donne ma Flamme d'Amour, qui deviendra plus forte à mesure de l'ouverture de vos cœurs, de la renonce à votre opinion et à votre volonté et à mesure de votre confiance totale et de votre obéissance en moi.
Ici ma Flamme d'Amour fera des merveilles et produira les plus grands Saints que le monde ait jamais vus, comme je l'avais prophétisé à mon Louis de Montfort. De vous, je désire seulement le «oui», la confiance, l'obéissance, la docilité, et alors mon cœur brillera en vous si intensément qu'il obscurcira Satan. Il restera paralysé, le monde sera renouvelé par Ma Flamme d'Amour et finalement je reconduirai toute l'humanité à Dieu et, à travers moi, Il recevra enfin la satisfaction parfaite, la réponse à toutes ses œuvres.
Continuez à prier toutes les prières que je vous ai données ici, parce que, grâce à elles, ma Flamme d'Amour opérera de plus en plus en vous.
À tout le monde, et surtout à mon petit-fils Marc, le plus obéissant et dévoué de mes enfants qui a travaillé, et s'est consommé et a souffert pour faire ce film sur l'Avertissement de La Salette, j'envoie ma bénédiction avec tout l'amour et l'affection de mon cœur, vous donnant l'indulgence plénière de ma fête, de La Salette, de Fatima et de Jacareí ".
(Marc) : "Au revoir à bientôt".

7 décembre, Message de Notre-Dame
(Marc) : "Oui maman, je suis très heureux dans ce jour de la veille de votre fête. Un grand merci pour cette merveilleuse soirée avec mes frères, que j'aime tant, chantant et louant Madame.
Je suis désolé d'avoir dit d'abord ces choses qui ont modéré un peu notre joie, mais je devais avertir les gens et les empêcher de revenir dans ces églises où la Sainte Vierge est persécutée.
Je défendrai toujours Madame, toujours, je resterai avec Elle jusqu'à la fin et jamais, jamais je l'abandonnerai ni je trahirai l'amour de Madame en préférant d'autres amours".
(La Très Sainte Vierge) : "Mes chers enfants, je vous aime tous, je suis heureuse de votre présence ici en cette nuit sainte et sacrée qui précède mon Immaculée Conception.
Dans la splendeur de ma Conception, je brille dans ce monde plongé dans l'obscurité, englouti dans le bourbier du péché, de l'apostasie et de la rébellion à Dieu.
La splendeur de ma Conception jette sa lumière sur l'épaisse obscurité, en la dissipant et faisant briller sur tout le monde la lumière du salut, de l'amour, de la grâce et de la miséricorde de Dieu.
Dans la splendeur de mon Immaculée Conception j'apparais à Jacareí pour illuminer la vie de tous mes enfants et pour les conduire tous sur le chemin vrai et sûr de l'amour parfait, le véritable amour de Dieu que je vous ai appris ici.
Ici Mes enfants voient vraiment ma lumière, voient briller la splendeur de mon Immaculée Conception et dissiper toute les ténèbres de l'erreur, de la confusion, de l'apostasie, démasquant mes ennemis et les ennemis de Dieu et montrant mes vrais serviteurs, les vrais serviteurs de Dieu, et ceux qui vivent avec la vérité.
Ici l'erreur n'entre pas, l'apostasie ne règne pas, mon ennemi est vaincu par la splendeur de mon Immaculée Conception et par la force de ma Flamme d'Amour, que j'ai allumée dans mon fils Marc. Comme un guerrier courageux et mon vrai fils, il vient à ma défense, à la défense de la vérité contre tous ceux qui veulent détruire l'œuvre de Dieu, mon œuvre de salut dans ce lieu.
Dans la splendeur de mon Immaculée Conception, je suis apparue ici pour près de 25 ans, et aujourd'hui un autre mois de mes apparitions s'est passé. Ce sont 24 ans et 10 mois de grand amour de mon Cœur pour tous mes enfants. Si je continue à apparaître ici, c'est parce que mon amour pour vous est sans limites et je veux vous conduire sur la voie sure de la prière du cœur, mon Rosaire, qui est le moyens certain du salut, du repentir, de la conversion, du jeûne, de la renonce au péché et à Satan.
Je veux vous conduire sur la voie de la sainteté, qui vous portera à vivre un grand bonheur sur la terre, qui se poursuivra et multipliera des millions de fois dans le Ciel. Seul celui qui sent en lui l'amour de Dieu, qui a ma Flamme d'Amour dans le cœur, possède ce bonheur, cette flamme que je suis venue vous porter du Ciel ici à Jacareí, pour la donner à chacun d'entre vous. Elle fera de vous les plus grands saints que le monde ait jamais vus, et remplira vos cœurs de plus en plus par la grâce, le bonheur et l'amour de Dieu.
Dans la splendeur de mon Immaculée Conception, je continue à apparaître ici tous les jours, pour donner à tous mes enfants l'espoir sûr qu'à la fin mon Cœur Immaculé triomphera. Moi, qui avais déjà été prophétisée dans la Genèse comme celle qui écrasera la tête de Satan, et le gagnera, en peu de temps je renouvellerai la face de toute la terre et j'apporterai une nouvelle ère de paix, de joie, de bonheur, de nouveaux cieux et de nouvelle terre.
Et vous, mes enfants, qui souffrez beaucoup pour Moi, qui pleurez pour Moi et qui vous êtes sacrifiés pour Moi, vous verrez toutes vos larmes, vos souffrances et vos actions supportées pour Moi, transformées en une grande gloire, une grande splendeur et un monde nouveau où aucune larme tombera de vos yeux, parce que les choses anciennes seront déjà passées.
Dans la splendeur de mon Immaculée Conception Je viens ici pour vous dire : ayez de l'espoir ! Finalement, Moi, la femme Immaculée couronnée d'étoiles et avec la lune sous ses pieds, vêtue de soleil, terrible comme une armée dans la bataille, triomphera. Et vous, mes fils, triompherez avec moi, et avec moi vous entrerez dans les nouveaux Cieux et la nouvelle terre que chaque jour mon Fils Jésus et Moi nous préparons avec amour pour vous. Vous serez connus parmi les anges comme Mes chers enfants, ma descendance et ceux qui ont le plus aimé et consolé mon Cœur.
Je vous aime tous et je vous demande : continuez à prier le Rosaire tous les jours, parce que celui qui M'aime, M'assiste, travaille pour Moi, priant le Rosaire et enseignant aux autres, aura son noms écrit sur mon trône dans le Ciel. Et tous ces noms brilleront avec une grande gloire, lorsque ces enfants seront conduits à Moi, après leur passage sur la terre, pour jouir avec moi des joies et des prodiges que je prépare pour eux dans le Ciel.
Maintenant je vous bénis tous avec amour de Lourdes, de Fatima et de Jacareí".
(Marc) : "Au revoir, maman".

6 décembre, Messages de Notre-Dame et de Sainte-Barbe.
(Marc) : "Soient toujours loués Jésus, Marie et Joseph !
Oui, Maman oui, oui je le ferai. Oui, oui, oui je le ferai. Oui, vous pouvez considérer le service comme déjà réalisé. Oui, je le ferai, je donnerai tout de moi. Oui, oui, j'ai compris, oui. Oui, oui, maman, je le ferai".
La Très Sainte Vierge : "Mes chers enfants, aujourd'hui je bénis tous ceux qui sont ici et qui sont venus pour consoler mon Cœur Immaculé.
Merci pour vos prières ; je vous aime tous car, par vos prières, vous enlevez de nombreuses épées de douleur de mon Cœur, vous séchez beaucoup de mes larmes et vous m'aidez à sauver un grand nombre de mes enfants, qui, sans vos prières faites en ce lieu, ne se seraient jamais sauvés.
Et, aujourd'hui encore, je viens vous dire : ouvrez vos cœurs à ma Flamme d'Amour, et laissez que cette flamme entre dans vos cœurs et y accomplisse des miracles. Je suis en attente que vous me la demandiez, que vous m'ouvriez la porte de votre cœur, et je viendrai allumer en eux mon feu, de sorte que vous ne serez jamais plus les mêmes.
Ouvrez vos cœurs à ma Flamme d'Amour, laissez que ma flamme opère en vous, en brulant et consommant tout attachement à la terre, au monde et au péché, et vous conduisant sur le chemin de la sainteté, que moi, votre Mère, Je connais beaucoup mieux que vous.
Ainsi vous grandirez vraiment dans l'amour de Dieu, dans le vrai amour pour moi et pour vos frères, donnant au monde, qui est si troublé par les guerres, la haine, la violence et le péché, un grand et brillant exemple d'amour, de sainteté, de beauté, d'amour de Dieu, d'amour pour moi et de charité parfaite.
Ouvrez vos cœurs à ma Flamme d'Amour et laissez que ma flamme vous change ces cœurs craintifs, timides, languissants, arides, tièdes, égoïstes, égocentriques, en vous transformant en hommes qui portent vraiment au cœur de leur vie l'appartenance à Dieu, à moi, et qui deviennent aussi la grande œuvre de salut de l'humanité.
Si vous laissez agir en vous Ma Flamme d'Amour afin qu'elle vous donne cet amour, vous deviendrez comme une chenille qui se transforme en papillon, vous vous transformerez en une nouvelle créature renaissant à l'amour de Dieu. Et vous tous sentirez Ma Flamme d'Amour, et vous n'aurez plus besoin de preuves ou de paroles : ma Flamme d'Amour vous convaincra, touchera vos cœurs et fera en sorte que tous ressentent mon amour, s'embrasent avec mon amour et souhaitent la paix et la joie que seule ma Flamme d'Amour peut donner aux cœurs qui la possèdent.
Venez mes enfants, priez avec tout votre cœur en demandant Ma Flamme d'Amour et elle vous sera donnée. Et cette petite Pentecôte, cette petite effusion de l'Esprit Saint, ma Flamme d'Amour en vous, préparera et commencera l'effusion dans le monde de l'Esprit Saint, la deuxième Pentecôte dans le monde entier, qui va arriver bientôt.
Elle doit commencer dans vos cœurs et plus vous aurez ma Flamme d'Amour, plus je pourrai vivre en vous et vous vivre en moi. Et donc, vos actions et vos tâches auront une valeur multipliée des milliers et des milliers de fois devant Dieu, parce que je serai Moi-même qui agira en vous, vivra en vous et fera tout pour la gloire et le triomphe de Dieu en vous.
Ensuite, le Tout-Puissant regardera avec grand plaisir tous vos œuvres, et vous donnera la Seconde Pentecôte mondiale ; votre Flamme d'Amour, accélèrera la Seconde Pentecôte, préparera la seconde Pentecôte. Elle transformera la terre dans la terre de l'Esprit Saint, dans le jardin de la beauté, de la grâce, de la sainteté et de l'amour de mon Cœur Immaculé. Mon Cœur souhaite et espère, avec l'anxiété d'une mère, de pouvoir vous donner, mes enfants, un nouveau Ciel et une nouvelle Terre de Paix, où vous serez heureux pour toujours.
Ouvrez vos cœurs à ma Flamme d'Amour, et continuez à prier toutes les prières que je vous ai demandées et données ici, parce qu'à travers elles j'allumerai vos cœurs par ma Flamme d'Amour, jusqu'à ce qu'ils explosent comme un volcan céleste à l'intérieur de vous. Et de vous jailliront des rivières de feu pur, qui embraseront tout le monde avec Ma Flamme d'Amour, l'Amour vrai pour Dieu, pour moi et pour vos frères. Ainsi vous vaincrez le feu de la haine, de la violence, du péché et du mal de Satan, détruisant son empire de mort et de péché, et établissant le royaume d'amour du Cœur de mon Fils Jésus, et du mien.
Priez et accélérez votre conversion, parce que le temps est court et bientôt les secrets commenceront à se réaliser : il n'y aura plus le temps pour personne de penser ou méditer sur ce qui doit changer, et sur ce que vous avez besoin de changer dans vos vies.
Priez, priez et priez. Je vous aime tous et je vous porte l'amour de Dieu, qui est le vrai Amour ; l'Amour c'est Dieu, et si vous aurez l'amour dans vos cœurs, ma Flamme d'Amour, Dieu vivra en chacun de vous.
Préparez-vous, priez davantage et ouvrez vos cœurs à moi pour la fête de mon Immaculée Conception, lorsque je comblerai de beaucoup de faveurs l'âme et le corps de vous tous.
Je vous bénis de La Salette, de Lourdes et de Jacareí".
(Sainte Barbe) : "Mes chers frères, moi, Barbe, je viens aujourd'hui avec la Mère de Dieu pour vous dire : demandez, avec toute la force de votre âme, la Flamme d'Amour, et l'Esprit Saint vous accordera avec abondance cette Flamme et, avec elle, tous ses sains Dons, vous transformant en puissants instruments de sa grâce, de son Amour et de sa Paix pour le monde entier.
Demandez de toutes vos forces la Flamme d'Amour et elle descendra sur vous, remplira votre vie avec beaucoup de grâces et d'amour de Dieu, qui vous transformeront complètement. Tout deviendra facile pour vous : la prière, le travail, la renonce au péché, le don de soi à Notre-Dame, le sacrifice, les efforts et même donner votre vie pour Dieu et la Mère de Dieu, comme je l'ai donnée.
Si vous avez cette Flamme d'Amour, l'âme ne vit plus pour elle-même mais vit complètement pour Dieu et pour la Mère de Dieu. Ella n'aura d'autre désir que de vivre avec eux, les aimer, souffrir pour eux, agir pour eux, se donner toujours plus à eux et pour eux.
Alors, tout devient facile, et même la souffrance devient une douce douleur, une souffrance aisée, plus facile à supporter, parce que la Flamme d'Amour rend les croix douces, rend douces les amertumes de la souffrance et plus l'âme souffre pour Dieu et pour sa mère, plus elle les aime et se donne à leurs.
C'est ainsi que l'âme dépasse les limites de l'égoïsme humain, la corruption de la nature, la misère et la pauvreté de la chair et pénètre dans une autre dimension, celle de l'amour divin, de l'amour qui transforme et pénètre de plus en plus dans l'âme, lui donnant les caractéristiques de Jésus et de sa sainte Mère. Et l'âme devient de plus en plus comme eux, perd sa mesquinerie, son égoïsme, sa méchanceté, les péchés et les défauts de la nature humaine, assimilant de plus en plus les vertus de Jésus et de Marie et devenant le plus possible semblable à Lui dans l'amour, la sainteté et, autant que possible, dans la grâce.
Alors je vous dis : demandez la Flamme d'Amour et vous la recevrez ; elle descendra en vous, et vous vous transformerez de plus en plus dans l'image de l'amour, de la sainteté et de la perfection de Jésus et de Marie. Vos âmes seront extrêmement agréables à Dieu et la sainteté de votre vie attirera le Seigneur, Le conduira près de vous et viendra bientôt renouveler le Ciel et la terre, et transformer tout le monde dans son Royaume d'amour.
Demandez la Flamme d'Amour et elle vous sera donnée sans mesure, vous dépasserez facilement l'obstacle des défaillances humaines, de la misère, du péché, de la méchanceté, de l'égoïsme humain et vous rejoindrez le degré d'amour qui vous transformera de plus en plus dans un vivant reflet de la sainteté et de l'amour de Dieu et de sa vivante mère.
Moi, Barbe, je vous aime tous, j'ai écouté tout ce que vous m'avez demandé aujourd'hui, et certaines grâces vous seront accordées dans quelques mois. Priez, ayez confiance et espérez, et vous verrez, mes frères, que ces faveurs vous seront vraiment donnés, et vous serez heureux de voir que mon amour, mon affection de sœur en Christ jamais, jamais ne vous oubliera : elle ne vous quittera jamais, elle sera toujours attentive et soucieuse de vous donner tout ce dont vous avez besoin.
Moi, Barbe, je suis toujours près de vous, en particulier dans la souffrance et jamais ne vous abandonnerai.
Je vous bénis tous avec amour et je répands généreusement sur vous la grâce, la miséricorde et la paix".
(Marc) : "A bientôt."

5 décembre, Message de Notre-Dame
(La Très Sainte Vierge Marie) : "Mes chers enfants, aujourd'hui je viens vous inviter à accepter ma Flamme d'Amour, afin qu'elle réalise le plan du Seigneur pour chacun de vous, qu'elle réalise Mon plan et que le monde soit sauvé par un miracle de ma Flamme d'Amour.
Dans le cœur où entre ma Flamme d'Amour, le péché s'enfuit ; dans le cœur où entre ma Flamme d'Amour, la tristesse, le découragement et le désespoir s'en vont. Dans le cœur où ma Flamme d'Amour vient, les ténèbres disparaissent et brille ma lumière, la lumière de mon amour, de ma grâce, de ma tendresse maternelle.
Je viens du Ciel pour vous offrir ma Flamme d'Amour, si vous l'acceptez et la laissez entrer dans vos cœurs : alors ils vous arriveront tant de grâces dans votre vie que vous ne pourrez plus être les mêmes.
Ma Flamme d'Amour donnera à votre cœur la force, la puissance que j'ai données à mon petit-fils Marc pour Me servir, pour servir Dieu de toutes vos forces, de tout votre cœur, de toute votre âme, utilisant et employant les forces physiques de votre corps, même lorsque il est à la limite pour me servir.
Ma Flamme d'Amour donne le pouvoir à ceux qui veulent vraiment faire l'impossible, d'y réussir. Et tout ce que vous ne réussissez pas à faire par vos forces, avec ma Flamme d'Amour tout cela devient facile, tout devient possible.
Ma Flamme d'Amour donne le courage aux lâches, donne courage aux timides de cœur, donne la force aux faibles et c'est à travers l'âme de ma Flamme d'Amour que je montrerai au monde entier combien mon pouvoir est grand.
Pour cela, Mes enfants, ouvrez vos cœurs à ma Flamme d'Amour et laissez-la entrer, parce que je cherche dans le monde les âmes qui permettent à ma Flamme d'Amour d'entrer dans leurs cœurs : ce sont les âmes qui agissent avec ma Flamme d'Amour et laissent qu'elle travaille en eux sans lui imposer de restrictions, des obstacles, ou des limites.
Si mon Cœur trouve ces âmes en vous, alors il fera de grands miracles de grâce et, en vous et par vous, réalisera des merveilles au Brésil et dans le monde, les transformant dans le jardin de grâce et de sainteté de mon Cœur Immaculé.
Pour recevoir ma Flamme d'Amour il ne vous suffit qu'une chose : vous devez le vouloir avec toute la force de votre volonté, renoncer à votre volonté et à vos opinions et permettre que ma Flamme d'Amour entre dans vos cœurs et fasse tout ce que je veux dans vos cœurs et dans vos vies. Alors, vous verrez le miracle de l'amour de mon Cœur Immaculé se réaliser exactement comme je l'avais dit à Fatima, à La Salette et à Jacareí. Alors Satan sera vaincu dans votre vie et la vie de vos prochains, et mon Cœur apportera au monde un nouveau temps de joie, d'espoir et de paix.
Ces jours-ci, jusqu'à la fête de mon Immaculée Conception, priez davantage le chapelet de ma Flamme ; demandez-la-Moi et je vous la donnerai.
Je vous bénis de avec amour de La Salette, de Lourdes et de Jacareí".

29 novembre, Message de Notre-Dame
(La Très Sainte Vierge) : "Mes chers enfants, aujourd'hui encore je viens vous inviter tous à la sainteté, qui n'est rien d'autre que d'aimer Dieu de tout votre cœur, de toute votre force et de la façon plus parfaite.
Rejoindre la sainteté sera facile pour ceux qui possèdent ma Flamme d'Amour ; à ce but, demandez ma Flamme d'Amour tous les jours dans vos prières et Dieu vous la concèdera. Avec cette Flamme d'Amour tout, tout sera facile pour vous, vous trouverez agréable renoncer à tout pour moi, renoncer à tout péché pour mon amour, et aussi accepter toute chose pour votre attachement à Moi. Même ce qui est difficile, très difficile, qui est amer et qui exige des sacrifices, tout cela vous l'accepterez pour mon amour.
L'âme qui possède la vraie Flamme d'Amour pour moi, ne mesurera jamais les sacrifices qu'elle devra faire pour moi, ni calculera, également, tout ce qu'elle m'a déjà donné. Elle désire s'offrir de plus en plus, et plus elle se donne, plus veut m'aimer, plus sent mon amour et la joie que produit son don total à moi.
Pour cela, mes enfants, demandez cette Flamme d'Amour que les saints aussi ont demandé et reçu. Ce fut elle qui donna la force à un saint Vincent Ferrier de faire ce qu'il a fait pour Dieu et pour moi, et ce fut elle qui donna à San Philippe Neri, à saint Alphonse de Liguori, à Gerardo Maiella, à Louis de Montfort, à Francis Xavier, à Ignace de Loyola, à Charles Borromée la force de faire tout ce qu'ils ont fait pour l'amour de Dieu et pour moi.
Si vous avez cette Flamme d'Amour, alors vous serez vraiment les grands saints des derniers temps. Ces Saints qui, comme j'avais confié à mon aimé Louis de Montfort, j'aurai suscités dans les derniers temps et que moi-même j'aurai formés. Je les ai formés par mes apparitions, qui sont le moyen extraordinaire par lequel j'ai toujours formé les grands saints pour la plus grande gloire de Dieu, et les saints que, aujourd'hui encore, je forme pour Lui.
Par conséquent, mes enfants, avec cette Flamme d'Amour vous surmonterez tout, vous ferez face à tout, vous vaincrez tout et vous ferez tout pour Dieu, tout pour moi et tout pour le salut de votre prochain, pour le salut de vos frères.
Avec Ma Flamme d'amour, enfin, vous porterez l'amour que je suis venue chercher ici, que je viens chercher aussi à Beauraing, cet amour qui se sacrifie, et qui se donne toujours plus à moi. Laissez que ma Flamme d'Amour vous embrase, afin qu'elle puisse consommer de plus en plus tout ce qui reste en vous de l'attachement à la terre, et puisse vous élever toujours plus vers les grands sommets de la sainteté et de l'amour de Dieu.
Ma Flamme d'Amour est un signe clair de prédestination au Ciel, tandis que l'âme qui ne la possède pas est un signe clair de reproche et de damnation éternelle. Voilà pourquoi, mes petits-enfants, vous devez ouvrir tout grand votre cœur à ma Flamme d'Amour et vous laisser consommer par elle : chaque jour j'agirai de sorte que vous deveniez de plus en plus saints et plus beaux, pour la joie du Seigneur et le triomphe de mon Cœur Immaculé.
Je suis apparue à Beauraing pour demander l'amour, l'amour vrai, et je suis venue à Jacareí pour demander le même amour : un amour pur, un amour désintéressé, un amour fidèle, un amour loyal, un amour constant pour moi, un amour complet, un amour sans limites, et qui ne me pose pas des obstacles.
À cet effet, renoncez à vos opinions, à votre volonté, et je vous donnerai ma Flamme d'Amour, de sorte que vous ne serez jamais plus les mêmes. Et même les anges du Ciel descendront des hauteurs pour apprendre de vous, pour découvrir en vous la façon idéale d'aimer Dieu et échauffer leurs cœurs à la chaleur de votre amour.
Ouvrez vos cœurs à ma Flamme d'Amour, et je vous donnerai vraiment mon amour, afin que votre amour pour Dieu soit mon même amour. Alors, mon Seigneur, voyant d'être si parfaitement aimé par moi en vous, hâtera sa venue et renouvellera la face de toute la terre en la transformant dans ce jardin de sainteté, de bonheur et de paix éternelle qu'Il avait promis à ses disciples bien-aimés.
Je suis apparue à Beauraing, demandant l'amour vrai et, ici à Jacareí, dès ma première apparition, j'ai demandé la sainteté et j'ai voulu former mon école de l'amour vrai à Dieu, de l'amour vrai pour le salut des âmes. Et à vous, mes enfants, je ne demande qu'une chose : laissez-vous aimer par moi, laissez-vous former par moi dans cet amour, laissez-moi vous donner ma Flamme d'Amour, et je vous promets que je réaliserai des merveilles en vous, et, à travers vous, pour le salut du monde.
Ayez donc de l'espoir ! Je désire votre salut beaucoup plus que vous ne le désirez. Je travaille pour votre salut plus que ce que vous-mêmes puissiez faire. Et Moi, tous les jours, je me soucie pour vous et je vous guide vers le Ciel et vers les Grâces dont vous avez besoin, afin que vous les obteniez beaucoup plus de ce que vous puissiez imaginer.
Par conséquent, ayez confiance en mon amour, essayez toujours de faire ma volonté maternelle et laissez-moi toutes vos préoccupations, parce que personne, et pas même vous, pourra résoudre vos problèmes comme je le peux. Alors, croyez-moi, faites-moi confiance et laissez-vous aimer par moi : vous sentirez le bonheur que prouvent seuls ceux que j'aime et qui connaissent mon amour de mère.
Je vous bénis tous avec mon amour, de Beauraing, de Montichiari et de Jacareí".

22 novembre, Message de Notre-Dame
(La Très Sainte Vierge) : «Mes chers enfants, aujourd'hui que nous commémorons ici la fête de la Médaille Miraculeuse donnée à ma petite fille, sainte Catherine Labouré, je viens vous dire: ma Médaille Miraculeuse est le grand témoignage de mon amour pour le monde entier.
En donnant à tout le monde ma Médaille Miraculeuse à travers ma fille Sainte Catherine, j'ai donné un grand bouclier de protection à tous mes enfants, avant même le début du grand siècle de ma bataille décisive contre Satan. Je l'ai fait pour protéger à l'avance mes enfants, les aider, les soutenir et leur donner d'abondantes grâces de Mon Cœur par lesquelles ils auraient pu surmonter tous les obstacles et les difficultés que Satan était sur le point de mettre sur leur chemin.
Grâce à ce bouclier, j'ai donné à mes enfants une arme puissante pour attaquer mon ennemi et pour vous protéger. Avec cette médaille portée à vos cous et placée dans les endroits où vous vivez, vous travaillez ou vous étudiez, mes enfants, vous repousserez Satan partout où il se cache.
Et avec cette médaille, vous pourrez vous défendre contre tous les attaques et les maux que Satan veux causer à mes enfants, ainsi que les tentations, les mauvaises pensées, les obsessions et les possessions diaboliques, et, également, les accidents, les incendies, les empoisonnements, etc.
Avec elle, mes enfants seront protégés aussi de la violence, surtout dans ces temps où la violence, la haine et la méchanceté se répandent partout dans le monde. Avec cette médaille, j'abrite mes enfants sous mon manteau bleu et je les entoure par des rayons de lumière qui descendent sur le monde de mes mains maternelles, éclairant de plus en plus vos vies et les gardant dans ma lumière. De cette façon, vous serez toujours mieux protégés, défendus et immunes de tous les dangers que Satan vous apporte.
Ma Médaille Miraculeuse est le témoignage universel de mon amour pour le monde, parce que, en vous donnant cette médaille, grand signe de mon amour pour mes enfants, je vous ai déjà donné, en quelque sorte, l'assurance de ma victoire décisive sur Satan. En effet, dans cette Médaille j'apparais écrasant la tête du serpent infernal, et annonçant déjà ma victoire définitive sur Satan, ce qui sera bientôt le triomphe de mon Cœur Immaculé.
De cette façon, je donne de plus en plus à mes enfants le courage, l'espoir et la joie de savoir que leur Mère Céleste finira par vaincre Satan, triomphant sur le péché qui domine la vie de mes enfants et de l'humanité en général.
Ma Médaille Miraculeuse est le grand signe de l'amour de mon cœur, parce qu'en elle j'apparais revêtue de soleil, couronnée de douze étoiles, la terre sous mes pieds et écrasant Satan. Par elle je témoigne à mes enfants ma grande puissance en tant que Mère de Dieu, Reine de l'Univers, Chef des armées célestes et victorieuse dans toutes les batailles contre Satan.
Voilà pourquoi je suis la Reine Victorieuse du Monde et, dans cette médaille, mes enfants peuvent contempler mon grand pouvoir et se combler ainsi de foi en Moi, en récitant le Rosaire avec amour et confiance. Ils obtiendront ainsi les grandes grâces que je promis à ma fille Catherine pour ceux qui l'auraient portée avec amour et qui auraient prié mon Rosaire.
Oui, où il y a de la confiance en mon pouvoir, où il y a une grande confiance en ma prérogative de Mère de Dieu, Reine du Ciel et de la Terre, où il y a la confiance que je peux tout auprès de mon Fils Jésus, et que je suis la Reine de son cœur, j'obtiendrai tout ce que je demande pour mes enfants. Là où l'on croit que je suis la nouvelle Esther, qui obtient du Roi du Ciel et de la Terre la vie et le salut pour son peuple et ses enfants, là il y aura des miracles et des grâces retentissant mon Amour.
Où il n'y a pas de foi en mon pouvoir, il n'y aura pas de grâces ni des bénédictions, et il n'y aura pas des miracles, parce que là où il n'y a pas de confiance, je ne peux rien faire. Ainsi, mes petits-enfants, ayez de plus en plus confiance en ma Médaille Miraculeuse, qui est le bouclier de protection que j'ai donné à chacun de vous. Ayez plus de foi dans ma grande puissance de Reine du Ciel et de la Terre, et vous verrez que je suis vraiment la reine Victorieuse du monde et que Satan rien ne pourra contre moi.
Comme je disais, il y a quelques années, à mon fils Marc, et comme vous avez vu dans le merveilleux film qu'il a fait au sujet de mon apparition à ma fille Sainte Catherine, maintenant le serpent semble vaincre votre Mère Céleste, mais c'est seulement parce qu'il n'a presque plus de temps pour agir dans le monde. Voilà pourquoi il est toujours plus en colère et plus rebelle et pourquoi il travaille de façon plus tenace et acharnée, de sorte que vous avez l'impression qu'il gagne ses batailles contre moi. Mais il n'est pas vrai : en silence et en secret, je lutte toujours contre ce serpent et s'approche davantage le moment où je ne combattrai plus cachée et sans me révéler, mais je lutterai ouvertement, en plein jour, réalisant des œuvres merveilleuses pour le triomphe de mon Cœur Immaculé.
Alors, ayez confiance en Moi ! Portez ma médaille Miraculeuse avec foi, et portez aussi ma Médaille de la Paix, car elle aussi est miraculeuse et, à travers elle, j'ai déjà donné de grandes grâces et j'en donnerai encore davantage. Comme ma Médaille Miraculeuse a ouvert le cycle de mes manifestations au monde, cette Médaille de la Paix terminera le cycle de mes révélations. Je vais écraser la tête de Satan, en vous confirmant, mes fils, que dès le début de mon plan de Salut je savais déjà qu'à la fin je serais victorieuse. Dans mes apparitions de Jacareí, qui seront les dernières, je vous annonce encore une fois ma victoire, comme je l'avais déjà révélé à ma Sainte fille Catherine.
Par conséquent, ayez confiance en moi, priez le Rosaire, priez le Rosaire de mes Larmes, dites toutes les prières que je vous ai données et demandées ici, parce que, grâce à ces prières, chaque jour je chasse Satan de la vie de beaucoup de mes enfants et je réalise de grandes grâces d'amour et de salut.
Faites partout mes groupes et mes cénacles de prière, parce c'est la seule façon par laquelle je peux donner à mes enfants ma Flamme d'Amour, pour les embraser d'amour pour Dieu et pour moi. Ils deviennent ainsi des fournaises d'amour qui vaincront le feu de Satan et ainsi ma Flamme d'Amour créera le plus grand triomphe de mon Cœur Immaculé dans le monde.
Je vous aime tous, je suis proche de vous et je ne vous abandonnerai jamais. Continuez à venir ici, afin que je puisse poursuivre votre conversion. J'aime tous mes petits-enfants privilégiés, qui veulent être mes esclaves d'Amour, se consacrant complètement en corps et âme à Moi avec mon fils Marc. Je les ai choisis du ventre de leur mère, je les ai aimés plus que tous mes autres enfants ; pour cela je m'attends de leurs plus d'amour, de service, de travail, d'obéissance et de docilité à ma voix.
Je vous aime et je vous porte dans mon Cœur Immaculé avec jalousie et je ferai vraiment de grandes choses en vous ; j'obtiendrai aussi de grandes œuvres de Dieu pour le salut du monde.
J'aime mon petit-fils Marc, qui m'a aimée comme personne ne m'a jamais aimée et m'aime, et qui fait pour moi ces films de mes Apparitions, qui, d'une manière merveilleuse, unique et incomparable, me font connaitre, aimer et comprendre. Ils font comprendre mes sentiments, ma douleur, mes souffrances, mon plan de salut et aident mes enfants à me répondre avec leur «oui», en ouvrant leurs cœurs pour recevoir ma Flamme d'Amour.
Dans ces merveilleux Cénacles, organisés par mon petit-fils Marc, dans ses prières, ses mots, son exemple d'amour, je reflets de plus en plus Ma puissante Lumière, contre laquelle Satan ne peut rien.
Je vous bénis tous avec amour de Fatima, de Paris et de Jacareí".

21 novembre, À Piquete, dans la maison de Dora. Message de la Sainte-Vierge.
(Marc) : Toujours soient loués Jésus, Marie et Joseph !
Quelle bonne chose que Madame soit heureuse de venir ici. Oui, Maman du Ciel, je le dirai. Oui, oui, je le ferai. Oui maman, j'irai, oui. Oui, j'enregistrerai, oui".
(La Très Sainte Vierge) : "Mes chers enfants, aujourd'hui je viens de nouveau du Ciel pour vous dire : je vous aime de tout mon Cœur Immaculé et Maternel, de toutes mes forces.
Je suis venue dans cette ville qui m'est très chère et dans cette famille qui est très aimée par mon cœur, pour dire à vous tous, mes enfants : priez ! Il y a mille questions pour mille problèmes, mais il n'y a qu'une seule réponse à toutes : la prière.
Priez, pour chaque problème et pour chaque doute que vous avez, la réponse sera toujours la prière. Avec la prière les difficultés progressivement se surmontent, les obstacles tombent au sol, les murs se brisent, les portes s'ouvrent, les routes se dégagent.
Par conséquent, priez, priez et priez jusqu'à ce que la prière devienne une joie et une vie pour vous. Maintenant, vous devez prier beaucoup, car à ce moment la quantité de mes enfants qui se perdent, augmente. À chaque instant, un de mes fils m'abandonne, et une nouvelle épée de douleur transperce mon Cœur Immaculé, sans que personne me console, sèche mes larmes, ou fasse quelque chose pour sauver mes enfants.
Priez, mes enfants, allez faire les groupes de prière que je vous ai demandés ici, dans cette ville et dans les villes voisines. Seulement mes groupes de prière, mes Cénacles, pourront sauver mes enfants qui ont tellement besoin de mon affection, de mon amour, de ma lumière : la lumière que vous seuls pouvez leur apporter et leur donner.
Allez, n'ayez pas peur de parler de moi, de mes Messages et de donner à mes enfants les films et les prières que mon petit-fils Marc a enregistrés pour moi. À travers eux, mes enfants me connaitront, m'aimeront et entreront dans mon armée de prière, d'amour et de paix, triomphant dans la vie de mes enfants, dans la société et dans le monde.
Ici, dans cette ville, avec le glorieux Archange Michael, je veux réaliser des merveilles. Allez, St. Michael et vos Anges Gardiens vont vous accompagner. Ils vous aideront à rejoindre les cœurs qui se sont éloignés de moi et de mon Fils Jésus, les plus endurcis. De votre bouche jailliront les paroles enflammées de sagesse, d'amour et de lumière, qui illumineront les cœurs des hommes avec l'amour pour moi, et, à travers moi, pour Dieu.
Ici, dans cette ville, je veux réaliser le triomphe de mon Cœur Immaculé, et ce triomphe doit commencer ce soir. Si vous commencez à faire les groupes de prière dans ce lieu, et vous les diffusez partout, si vous conduisez aussi mes enfants à mon Sanctuaire des Apparitions de Jacareí, je renforcerai leur foi, je les consolerai et je leur donnerai de grandes grâces pour le corps et l'âme. Je soulagerai le poids de leurs croix et de leur souffrance, et j'en ferai des saints.
Alors ces enfants s'embraseront avec ma Flamme d'Amour, et transmettront cette flamme à tous les autres, jusqu'à ce que cette grande Vallée du Paraíba, choisie et élue par moi, devienne vraiment la grande vallée du salut, la grande vallée de l'amour et de la paix, la grande vallée qui sera une lumière, un phare et un exemple à suivre pour tout le monde.
Je compte sur vous, Je suis convaincue que vous allez m'aider, et, aujourd'hui, je vous demande encore une fois : priez le Rosaire Médité chaque jour. Priez toutes les prières que j'ai demandées dans mes apparitions ici à Jacareí, et faites connaitre à tous mes enfants, dès que possible, mes Messages, parce que le temps est court, il est déjà à sa fin et il n'y a plus de temps.
Allez sauver ce qui peut être encore sauvé et, comme je l'ai dit à mon petit-fils Marc, dans la deuxième apparition, allez, portez-moi tous mes enfants, parce que je ne veux pas que vous veniez seuls, je veux que vous me conduisiez tous mes enfants, afin que je les guérisse, je les aime, je les délivre et je les sauve.
Je vous bénis tous avec amour, et surtout cette famille, qui, aujourd'hui, m'a ouvert les portes de sa maison : à ses membres, un jour, j'ouvrirai les portes de ma maison dans le Ciel, et je les introduirai avec moi dans le bonheur éternel.
Je vous bénis tous avec amour de Lourdes, de Fatima et de Jacareí".
(Marc) : "Oui, je le dirai, oui. À bientôt, chère Dame, chère Maman du Ciel".

15 novembre, Message de Notre-Dame
(La Très Sainte Vierge) : "Mes chers enfants, aujourd'hui, alors que vous êtes en train de commémorer l'anniversaire de Ma Sainte Face, de la Révélation de mon visage, je viens du Ciel pour vous dire : mon visage est un signe du grand amour que j'ai pour vous tous, mes enfants.
Je suis descendue du Ciel pour vous donner mon visage d'amour, pour vous dire combien je vous aime tous, combien je veux vous sauver tous et vous consoler avec mon regard doux, tendre et pur, qui répand et rayonne sur vous tous la paix, l'amour, la sérénité, la confiance et l'espoir !
Dans ce visage, vous pouvez tous me trouver amoureuse, miséricordieuse, compatissante, gentille, envers vous tous, et, avec Moi dans vos cœurs, vos âmes se reposeront, sentiront mon amour et obtiendront Ma Paix. Et surtout, elles recevront une nouvelle force pour aller de l'avant sur le chemin de la sainteté, sans jamais s'arrêter devant les obstacles, les épreuves ou les tribulations, marchant toujours intrépides et insouciantes vers la perfection de la sainteté que Dieu veut de vous.
Mon visage d'amour est le témoignage du grand amour que je vous porte, mes enfants : en vous donnant cette image, je vous ai donné un moyen concret et réel pour me connaitre, m'aimer, pour sentir mon amour et pour obtenir de mon Cœur les plus abondantes, riches et profondes grâces.
Venez aux pieds de l'image de mon visage amoureux, et je vous promets de vous donner toujours la lumière, la sagesse, la consolation, le réconfort, la paix et l'amour que Moi seule, la Mère du Ciel, je peux donner à vous. Ne recherchez pas sur les visages des autres l'affection, l'amour, la tendresse, le sourire qui réconforte. Venez chercher en Moi, dans mon visage, cet amour et cette tendresse, parce que Moi seule je vous comprendrai, vous écouterai et je saurai vous donner l'affection et l'amour dont vos âmes sont assoiffées.
Alors, vous comprendrez pourquoi je vous ai donné mon visage : à travers lui vous Me rencontrerez et Moi je vous rencontrerai. Quand nous nous rencontrerons, le Saint-Esprit sera aussi avec Moi pour rencontrer votre âme et Il diffusera sur votre âme ses lumières et ses grâces, comme il l'a fait avec Sainte Elizabeth quand je suis allée la rencontrer.
Telle sera votre visitation, mes enfants, et le Saint-Esprit vous sanctifiera en vous donnant une nouvelle force, sa Flamme d'Amour, ses dons, de sorte que chaque jour vous deveniez plus saints, vous L'aimiez davantage, vous Le serviez encore mieux et vous Lui donniez plus d'amour et de gloire.
Mon visage d'amour est le signe de l'amour que j'ai pour vous tous. Je suis venue, mes enfants, au début du temps de la grande tribulation pour vous donner mon visage afin qu'il vous réconforte, vous donne l'espoir et la force de faire face à toute souffrance et à tout ce qui viendra à l'avenir.
À travers mon visage je vous console, je vous aide, je chéris les malades, les affligés, les pécheurs, tous les enfants qui viennent à moi cherchant la lumière, le pardon, la miséricorde, l'affection, l'amour et le salut. Et à travers cette Face je donne au cœur et aux âmes de vous tous, la paix que le monde ne peut donner, la paix que Moi seule, la Reine et la Messagère de paix, je peux vous donner, parce que je les possède vraiment en plénitude.
Alors, mes enfants, vous serez consolés, aimés, et vous comprendrez que vous n'êtes jamais seul dans ce monde, parce que la Mère céleste est venue en personne du Ciel et s'est même laissée photographier par vous et pour vous, afin que vous compreniez que je suis vraiment une Mère réelle et vivante et que si vous m'ouvriez vos cœurs, j'agirai et je transformerai votre vie de l'enfer au paradis, du désert à un luxuriant jardin de joie, de paix, de sainteté et de bonheur.
Pour cela, regardez-moi toujours, regardez mon visage et vous sentirez que je suis proche de vous, et que j'intercède pour vous à chaque instant, sans cesse. Mon Fils Jésus vous donnera toutes les grâces dont vous avez besoin et, parmi elles, la plus grande de toutes : la Flamme d'Amour, qui vous donnera la persévérance dans l'amour de Dieu et, avec la persévérance, le salut et la couronne de la vie éternelle.
Continuez à prier toutes les prières que je vous ai données ici. Si les hommes eussent prié comme je leur ai demandé, maintenant ils ne se produiraient pas ces agressions violentes dans certaines parties du monde. Elles continueront, mes enfants, ce ne seront pas les dernières, parce que les hommes refusent d'écouter ma voix et d'obéir à mes Messages, qui sont la seule voie pour une paix définitive, une paix véritable et durable.
Par conséquent, priez mes enfants, priez beaucoup, continuer à prier mon Rosaire tous les jours, parce que lui seul peut obtenir la paix pour le monde.
Continuez fidèles à prier l'Heure de la paix et toutes les autres prières que je vous ai données ici, en particulier celle des Saints : dans leurs paroles et dans leurs vies vous trouverez les enseignements et les paroles de mon Fils Jésus, interprétés d'une manière que vous tous pouvez comprendre, suivre et imiter.
Je vous aime tous et je vous embrasse sur mon cœur, je vous bénis maintenant de Fatima, de Medjugorje et de Jacareí".

14 novembre, Messages de Notre-Dame et de Sainte-Lucie
(La Très Sainte Vierge) : "Mes chers enfants, aujourd'hui, que vous êtes déjà ici pour célébrer la fête de mon Visage, je vous invite à la regarder et à voir en lui mon regard d'amour pour vous tous.
Ce regard d'amour que je montrais dans cette apparition de la lointaine année 1994, c'était mon regard d'amour d'abord pour mon fils Marc, le plus aimé, obéissant et laborieux de mes enfants, le fils le plus ardent de ma Flamme d'Amour. En second lieu, c'était un regard d'amour pour vous tous, mes enfants : je suis venue du Ciel pour vous sauver et pour vous apporter le bonheur éternel que Dieu a préparé pour ceux qui l'aiment, le craignent et observent ses Commandements.
Mon regard d'amour vous a été donné dans cette image afin que vous poussiez partager avec moi un regard et recevoir de mon visage amour et consolation pour vos âmes, en ce temps de grande tribulation, dans lequel vous êtes appelés à supporter de grandes souffrances pour rester dans la grâce de Dieu, préserver la foi et la conserver avec la couronne éternelle qui a été préparée pour vous.
Je vous ai donné mon visage d'amour pour vous réconforter dans les moments difficiles de votre vie, qui, en ces temps de grande tribulation, surabondent. Avec cela, vous pourrez trouver dans mon visage et dans mes yeux, l'amour, la lumière, la force de la foi, l'espoir pour résister à quoi que ce soit, pour tout supporter et tout souffrir par amour de mon Fils et pour Moi.
Cette image apporte la paix, le confort et l'espoir aux pauvres, aux malades, aux souffrants, à mes enfants qui portent la lourde croix de la souffrance et de la douleur dans cette vie. En regardant mon visage, ils sentiront mon amour et mon affection pour eux, et je répandrai sur eux ma Flamme d'Amour, embrasant leurs cœurs et leur donnant la force et le courage de tout supporter et tout vaincre par la foi et l'amour.
J'ai donné mon Visage d'amour au monde, de sorte que tous mes enfants voient que j'apparais vraiment ici à Jacareí, depuis toutes ces années. Je suis si vive et réelle, que je me suis laissé photographier par un de vos appareils, afin qu'aucun de mes enfants n'aie des doutes sur le fait que j'existe vraiment, que je suis vivante et je suis prête à agir dans la vie de tous mes fils.
J'attends seulement que vous me le demandiez, que vous me le permettiez, que vous m'ouvrez la porte de votre cœur : alors j'agirai si énergiquement dans vos vies qu'elles ne seront plus les mêmes. Je vais changer complètement votre vie, et d'une telle façon, que vous serez si pleins de grâces que vous crierez : la bonté du Seigneur est sans fin, sa miséricorde est éternelle, éternel est son amour pour moi ! Je vais remplir votre vie avec tant de grâces que vous pleurerez de joie, en sentant combien sont grands pour vous l'amour de Dieu et le mien.
J'ai donné mon Image d'amour au monde, de sorte que tous ce qui me voient, comprennent que je suis une mère amoureuse et dévouée pour tous, et que je n'abandonnerai jamais personne. Or, comme je n'ai pas quitté mon Fils unique Jésus sur le chemin du Calvaire, je ne laisserai jamais seul un de mes enfants, à porter sa croix.
Je suis à côté de tous Mes enfants, pour les consoler, leur donner la force de porter la croix, jusqu'à rejoindre la victoire de la résurrection. Je suis une mère amoureuse pour tous, une mère empressée et fidèle. Je me tiens à la porte de beaucoup de cœurs, en attendant qu'ils s'ouvrent à moi. Mes petits, si vous m'ouvrez la porte de vos cœurs, je vous donnerai de nombreuses grâces, ainsi que ma Flamme d'Amour : elle en vous, en peu de temps, transformera votre vie d'un froid désert sans amour, en un ciel de joie, d'amour et de bonheur.
J'ai donné mon visage d'amour au monde, afin que mes enfants sachent que je descends du Ciel, vivante dans ma chair, tous les jours dans cette ville de Jacareí, pour vous appeler à revenir à mon Cœur, et vous offrir, pour la dernière fois, le salut et la conversion. Si vous méprisez cette offrande, la dernière que je vous fais, vous fermerez la dernière porte de salut qui existe pour vous, et cela sera le péché contre le Saint-Esprit, qui ne peut être pardonné ni dans ce monde ni dans l'autre.
Par conséquent, mes enfants, je vous demande : ne repoussez pas l'offre finale que je suis venue vous faire, ouvrez votre cœur, donnez-moi votre oui, acceptez ma Flamme d'Amour et laissez-la agir en vous sans mettre d'obstacles. Je vous promets que je vous transformerai dans les plus grands saints que le monde ait jamais vus, et, à travers vous, je vais changer, renouveler et sanctifier la face de toute la terre.
Je vous aime tous et je vous bénis tous, maintenant, de Lourdes, de La Salette et de Jacareí".
(Sainte Lucie) : "Mes chers frères, Moi, Lucie, je viens vous dire : ouvrez votre cœur à la Flamme d'Amour de la Mère de Dieu, laissez-la entrer dans vos cœurs et réaliser en vous la grande conversion, la grande transformation qui vous conduira à la sainteté parfaite qu'Elle veut et désire pour vous tous.
Ouvrez vos cœurs à la Flamme d'Amour de la Mère de Dieu ; que cette flamme brûle en vous tout ce qui vous enchaîne encore à la terre, au monde, et fasse que vos cœurs volent de plus en plus libres et plus haut dans le ciel de l'amour pour Dieu, l'amour pour la Mère de Dieu et pour la sainteté.
Laissez que la Flamme d'Amour agisse en vous et ouvrez-lui votre cœur ; ainsi elle embrasera votre cœur avec un grand amour pour Dieu et pour la Mère de Dieu, vous remplira avec un si grand amour que vos cœurs reverseront cet amour dans le cœur des gens de ce monde, durs, froids, égoïstes, calculateurs, personnes dans lesquelles l'amour n'existe plus, et la flamme de l'amour vrai est éteinte.
Cette flamme comblera votre cœur avec un si grand amour pour Dieu et le salut des âmes, que vous ne vous reposerez plus jusqu'à ce que vous auriez sauvé la dernière personne de ce monde, et jusqu'à ce que vous voyiez Jésus et Marie aimés par tous les êtres humains de ce monde.
Cette flamme consommera votre cœur par le désir et le zèle pour la gloire de Jésus et de Marie, et vous fera travailler de plus en plus à leur gloire, à leur triomphe dans tous les cœurs et dans toutes les âmes du monde. Cette flamme est la même qui se trouvait dans mon cœur, dans les cœurs de Gérard, de Jean Bosco, d'Alphonse de' Liguori, de Louis de Montfort, de George, de Béatrice, de Philomène et de tous les Saints.
Cette flamme, agissant dans vos cœurs, portera le monde entier à reconnaître Marie comme Médiatrice de toutes les grâces, comme Co-Rédemptrice et Reine de toute l'humanité. Par conséquent, mes chers frères, ouvrez vos cœurs à cette Flamme d'Amour et embrasez le monde entier avec cette Flamme, en la transmettant de cœur en cœur et faisant partout les groupes de prière que la Mère de Dieu a demandé ici.
Que cette Flamme d'Amour vienne dans vos cœurs et dans vos cœurs agisse, de sorte qu'elle vous conduise à aimer Dieu et la Mère de Dieu plus que toute chose, plus que vous, plus que votre famille, que vos amis, que votre travail, que vos rêveries, que votre volonté, que vos projets.
Alors, vous deviendrez vraiment ces âmes de pur feu, de flamme de pur amour pour Dieu et la Mère de Dieu, ces âmes qu'Elle et le Seigneur Jésus cherchent dans le monde entier, parcourant le monde entier sans les trouver. Or, Ils trouveront ici en vous ces âmes, et leurs Cœurs seront pleins de gloire et rendront gloire, seront réjouis par l'amour de vos âmes.
S'Ils trouveront en ce lieu dix âmes seules d'amour pur, il suffira pour que la Flamme de leur amour convertisse le monde, le transforme, le renouvelle entièrement et le conduise au triomphe de leur Cœur. Ils transformeront le monde d'un marais de péché et d'un enfer de méchanceté et de violence, en un Ciel d'amour, de paix, de sainteté, de joie et de bonheur pour toujours.
Pour ce motif, en cette heure où la violence frappe le monde entier et le danger d'une nouvelle et plus terrible guerre est suspendu sur vos têtes, je vous invite à prier le Rosaire avec plus d'amour. Et surtout à prier le Chapelet de la Miséricorde avec confiance et amour, parce que maintenant nous seuls, les Saint, avec la Mère de Dieu, offrant nos prières ensemble aux vôtres, pouvons obtenir la miséricorde, le salut et la paix dans le monde.
Maintenant nous bénissons tous avec amour, de Syracuse, de Catane et de Jacareí".
(Marc) : «À bientôt, chère Maman du Ciel. À bientôt, chère Lucie".

8 novembre, Message de Notre-Dame.
(La Très Sainte Vierge) : "Mes chers enfants, aujourd'hui que vous commémorez l'anniversaire de la révélation de ma médaille de la paix, je viens du Ciel avec Mes Anges pour vous dire : la Médaille de la paix est la preuve de mon amour pour vous tous.
Je vous l'ai donnée afin qu'elle soit le bouclier qui vous protège contre les attaques, les agressions, les maux que Satan veut vous porter, surtout en ce qui concerne les tentations spirituelles.
Avec ma Médaille de la Paix vous aurez la force et les grâces spéciales de mon Cœur pour vaincre chaque tentation du péché et marcher résolument sur la voie de l'amour, de la foi et de la persévérance dans la grâce de Dieu.
Ma Médaille de la Paix est la grande preuve de l'amour que je vous porte, mes enfants, et je l'ai donnée afin qu'elle vous protège également des dangers du corps, des accidents, des rapines, des explosions, de la mort subite et de beaucoup d'autres maux. Les enfants qui utiliseront ma médaille avec amour, auront toujours ma protection, ma grâce et ma lumière à tous les moments de leur vie, et ils seront toujours abrités par mon manteau protecteur partout où ils iront, et partout où ils vivront.
Ma Médaille de la paix est le témoignage de l'immense amour que je vous porte, parce que je viens du Ciel pour vous porter ce dernier Don. Ce bouclier de protection de mon Cœur, en ces temps de la grande bataille décisive entre moi et le dragon infernal, c'est le dernier secours que je vous donne, afin que vous ayez la protection nécessaire pour résister solides, courageux, intrépides, dans cette grande guerre entre moi et mon adversaire. C'est la guerre dans laquelle vous êtes tous impliqués et dans laquelle vous devez vous battre à mes côtés contre lui et ses disciples de ce monde, qui chaque jour sèment de plus en plus l'athéisme et les ténèbres du péché partout.
Avec ce bouclier vous vaincrez, comme l'empereur Constantin qui vit la Croix de Mon Fils dans le ciel et entendit une voix dire : "Avec ce signe tu vaincras". De même, mes enfants, avec ce signe de ma médaille vous vaincrez la bataille finale entre la lumière et les ténèbres, entre le bien et le mal, entre Dieu et Satan, entre moi et le serpent infernal.
Par conséquent, mes enfants, je vous invite tous à utiliser ma médaille en renouvelant votre amour, votre zèle et votre affection. Demandez-moi des grâces et, à travers elle, vous les obtiendrez ; surtout dans les moments de tentation serrez-la avec foi et amour, priez le Rosaire et vous verrez que je vous donnerai la force de renoncer à la volonté de votre chair et à toutes les tentations de Satan.
Continuez à dire toutes les prières que je vous ai données ici, parce que, grâce à elles, j'augmenterai de plus en plus l'intensité de ma Flamme d'Amour dans vos cœurs. Et plus vous dites mes prières avec tout votre cœur, plus ma Flamme d'Amour augmentera en vous et agira puissamment dans le cœur de chacun d'entre vous.
Mes enfants, accélérez votre conversion, parce que le temps de la conversion du monde est presque à sa fin, et beaucoup de mes enfants ne me connaissent pas encore, ni connaissent mon Fils Jésus. Deux-tiers de l'humanité ne m'ont pas encore comme leur mère et n'ont pas Mon Fils Jésus comme leur Seigneur.
Je vous demande alors, mes enfants, faites partout les groupes de prière que je vous ai demandé plusieurs fois, afin que vous soyez en mesure de toucher les cœurs de mes enfants et de les porter à Moi et à mon Fils, avant qu'il ne soit trop tard.
Mes enfants, je tiens aussi à vous dire que, pour posséder ma Flamme d'Amour, il est nécessaire que vous renonciez à la volonté de votre chair, à vos opinions et aussi à toutes les convoitises du monde. Autrement, même si je mets ma Flamme d'Amour dans vos cœurs, elle sera suffoquée par votre amour pour les plaisirs et les choses du monde, et par l'attachement à votre volonté.
Je vous demande donc, mes petits-enfants : renoncez à votre volonté, de sorte que je puisse mettre dans vos cœurs ma Flamme d'Amour. Ne soyez pas comme nos premiers parents, Adam et Ève, qui ont eu cette flamme de l'amour dans toute sa plénitude, parce qu'ils étaient dans un complet état de grâce : cependant, Ève aima sa volonté plus que celle de Dieu, et pour cela elle tomba dans la tentation du serpent ; Adam aima sa femme plus que Dieu, et lui aussi tomba avec elle dans la tentation du serpent. Les deux perdirent ainsi la grâce de la Flamme d'Amour dans sa plénitude et aussi leur état de grâce sanctifiante, l'immortalité, l'immunité à la douleur, la vision de Dieu et des anges et tous les autres dons surnaturels qu'ils avaient.
Ne soyez pas pareils, mes enfants, ne le faites pas. Si vous préférez les choses du monde, votre volonté, et la volonté de votre chair, vous allez perdre toutes les grâces que je vous ai déjà données, et aussi la plus grande de toutes les grâces : ma Flamme d'Amour.
Une âme consacrée au péché, occupée par un amour désordonné aux choses du monde et pas sa propre volonté, ne peut pas posséder ma Flamme d'Amour. Par conséquent, je vous le dis, renoncez à toutes ces choses et alors je pourrai vous donner ma Flamme d'Amour comme je ne l'ai jamais donnée à personne depuis le début du monde.
Ainsi la sainteté pour vous sera plus facile, les œuvres que les Saints ont faites seront aussi faciles pour vous et vous les ferez encore. Vous comprendrez alors combien soit doux et suave le sentier des justes, tandis que la voie des pécheurs est amère et porte à la mort.
Avec ma Flamme d'Amour, vous sentirez dans votre cœur l'amour de Dieu, la charité parfaite. Vous adorerez Dieu comme L'aiment les anges dans le ciel, vous vivrez unis à Dieu : comme les saints vivent uni avec Lui dans le ciel, vous pourrez vivre avec Lui ici sur la terre. Avec ma Flamme d'Amour, vous, mes enfants, vous comprendrez beaucoup de belles choses, tant de mystères, tant de choses sublimes de Dieu, qui deviendront pour vous graduellement plus lumineux et clairs.
Ainsi, vos âmes se réjouiront, se réjouiront de joie en Dieu et en Moi. Je vous donnerai un petit exemple de la connaissance des privilèges de ma gloire, de ma sublime position de Mère de Dieu et des mystères que je ne peux faire connaître à ceux qui ne possèdent pas ma Flamme d'Amour.
Ma Flamme d'Amour vous portera cet état de grâce et cet état de béatitude que les saints, les bienheureux, les élus possèdent là-haut dans le Ciel, dans la vision de Dieu.
Et vous aurez, Mes enfants, cette joie, cette vie divine, ce bonheur qui comblera tout votre cœur et toute votre âme. Alors, ouvrez vos cœurs à ma Flamme d'Amour et je vous promets que vous ne le regretterez pas : je ferai de vous les hommes les plus heureux parmi ceux qui ont déjà vécu sur terre.
À travers vous, ma Flamme d'Amour rayonnera de cœur à cœur pour enflammer toute la terre, en la transformant dans une fournaise ardente d'amour pour le Seigneur, et le royaume de mon Fils Jésus, uni à mon Cœur, s'établira sur ce monde.
Finalement, vous aurez les Nouveaux Cieux et la Nouvelle Terre, le temps de la sainteté, de l'amour de Dieu, de la bonté et du bonheur, si longtemps préparé pour vous. Ce temps, préparé avec beaucoup de prières, de douleurs, de larmes, de sacrifices et de gémissements des justes, qui se sont unis à mes invocations et aux mérites de mes prières, de mes larmes et de ma douleur, apportera le miracle de la Miséricorde Divine pour le monde.
Je vous bénis tous, avec beaucoup d'amour, de Lourdes, de Fatima et de Jacareí.
Paix, mes chers enfants, paix Marc, le plus obéissants et engagé mes serviteurs. "

7 novembre, Message de Notre Seigneur Jésus-Christ et de la Vierge Marie.
(Notre Seigneur Jésus-Christ) : "Mes chers enfants, moi, Jésus, le Fils du Père éternel, le Fils de la Vierge Marie, je suis heureux de venir ici aujourd'hui, en ce jour 7, le jour que ma mère et moi avons choisi pour nos apparitions ici : nous voulons vous bénir et vous donner la paix.
Oui, Mon Sacré-Cœur vous a regardé avec beaucoup d'amour. Et pour cela, ma Mère et Moi nous sommes venus ici, dans cette ville, pour y répandre les ruisseaux de notre miséricorde, afin d'arroser votre désert et le transformer en un jardin verdoyant de sainteté.
Aujourd'hui, vous commémorez les grands miracles que ma Mère et Moi avons faits ici dans cette ville, afin que le monde entier voie et croie en nos apparitions dans ce lieu : le soleil qui pulsait comme un cœur et changeait de couleur, ma Croix lumineuse que je vous ai montré dans le ciel, et aussi le miracle de la flamme d'une bougie qui ne brûlait pas la main de notre bien-aimé Marc, qui était en face de ma Mère et Moi, nous regardant avec un amour extatique.
Oui ! Je me souviens, comme si c'était aujourd'hui, notre bien-aimé Marc, extatique, qui nous souriait, et ne s'apercevait pas que sa main était sur la flamme de la bougie qui, pour notre pouvoir, ne pouvait pas le brûler ni lui faire aucun mal. Ces signes extraordinaires étaient la preuve de notre grand amour pour vous, et aussi des signes puissants pour vous appeler à une conversion réelle et profonde envers Nous, et pour vivre une vraie vie d'amour pour Nous.
Oui, Mon Sacré-Cœur est venu dans cette ville pour vous appeler avec un grand amour et une grande tendresse à revenir à Moi. Par conséquent, d'abord j'ai envoyé ma Mère et puis je suis venu Moi pour terminer ce qu'elle avait commencé en mon nom. Maintenant, je vais vous porter avec mes forts bras jusqu'à mon triomphe et au triomphe de Ma Mère, qui vous libèreront et libèreront l'humanité du joug de Satan, de son esclavage satanique et aussi de la domination du mal et du péché qui couvrent désormais toute la terre.
Mon Sacré-Cœur vaincra Satan, comme j'avais promis à ma Mère au début des apparitions dans ce lieu. Alors, de façon soudaine, inattendue, surprenante, étonnante et miraculeuse, mon cœur vaincra Satan, et l'écrasera. Je vais le mettre sous mes pieds et, avec ma Mère, je renouvèlerai la face de la terre, en la transformant dans un jardin de sainteté, d'amour et de paix, pour toujours.
Mon Sacré-Cœur triomphera et apportera toute l'humanité à connaître les plus hauts sommets de la sainteté, qui coïncidera avec l'effusion de Mon Esprit dans la Seconde Pentecôte mondiale.
Mon Sacré-Cœur triomphera et conduira toute l'humanité à la connaissance d'une ère de paix, de bonheur, d'amour, de sainteté, de prospérité et de fidélité à Moi, comme jamais auparavant. Par conséquent, je vous invite à vous préparer pour le grand moment de mon triomphe, en vous convertissant, en priant davantage, et surtout, par une vie de parfaite union avec Moi, qui suis l'Amour.
Moi Je suis l'Amour et l'Amour c'est Moi. Et celui qui veut posséder la charité parfaite, l'amour parfait, doit s'unir à moi. Comme la branche séparée du tronc d'un arbre se dessèche et meurt, vous mourrez si vous vous séparez de moi. Mais si vous êtes bien unis à moi, je vous enverrai la sève de Mon Amour Divin et l'Amour vous transformera en mes imitations vivantes et vous vivrez pour propager mon amour dans le monde.
Voilà pourquoi je vous ai appelés ici. C'est pour cela que je veux que tous les jours 7 de chaque mois, vous les sanctifiiez avec plus de prières et que vous veniez ici en procession, en chantant et priant, comme je vous l'ai dit, afin qu'ici Mon Sacré-Cœur puisse vraiment continuer votre conversion et faire des merveilles dans votre vie.
Le septième jour est sacré ; ma Mère et Moi nous l'avons choisi pour être le jour où nous répandons sur le monde les ruisseaux de nôtres plus grandes grâces, tout comme un barrage ouvre ses écluses et laisse affluer toute son eau. Tout ce que vous demandez à ma Mère et à Moi en ce jour-là, si est conforme à ma volonté, je vais vous l'accorder et je ne vous nierai pas quoi que ce soit. Pour cela, demandez-moi, demandez-moi tout ce que vous voulez, parce que je suis prêt à vous concéder tout, et bien au-delà de ce que vous pouvez me demander.
Par conséquent, venez à mon Cœur, venez en cet endroit : c'est comme venir dans mon Sacré-Cœur. Venez dans cette Arche de l'Alliance ! Venez dans cette Arche de Salut, qui est ce Sanctuaire que je vous ai donné pour vous sauver, tout comme j'avais ordonné à Noé de construire l'arche et y entrer avec sa famille, pour être sauvé du déluge de ma colère.
Oui, ceux qui viennent à ce sanctuaire pour prier avec amour, ils ne seront pas frappés par les flèches de ma colère, ni par la colère de mon Père. Et d'abord, à ceux qui viennent dans ce sanctuaire à chercher ma Mère et Moi avec amour, à ces enfants je donnerai l'eau de la vie éternelle : l'eau dont j'ai parlé à la Samaritaine et que je donnerai en abondance à tous ceux qui me la demanderont.
Moi-même je transformerai mes fils qui viennent Me chercher et à chercher ma Mère avec amour ; je vais les transformer en des fontaines d'eau vive pour donner l'eau de mon salut à ce monde perdu dans le péché.
Oh, combien Je vous aime ! Comme j'aime ce lieu privilégié par mon Sacré-Cœur et par le Cœur de Ma Mère. Vous avez vos noms écrits dans Mon Sacré-Cœur, je vous aime comme mes bijoux précieux. Je vous aime comme mes trésors personnels, mes trésors royaux. C'est pourquoi je ne vous laisse jamais, jamais je vous abandonnerai à la merci de Satan. Je vous défendrai toujours contre tout mal, tout danger et toutes ténèbres de Satan, celui qui veut entrer dans vos vies.
À vous, je ne demande qu'une chose : l'amour, la prière de l'amour, les œuvres de l'amour, la renonce à votre volonté et le «oui» amoureux à Ma volonté. Si vous faites cela, Mon Sacré-Cœur aura tellement de puissance dans votre vie qu'elle ne sera jamais plus la même, et je ferai de grandes merveilles en vous.
Continuez à prier toutes les prières que, ma Mère et Moi, nous vous avons demandées ici. Surtout, mon Heure de chaque Vendredi, et le Rosaire de Ma Miséricorde, médité par mon petit-fils Marc, qui est celui que je préfère et qui plus réconforte mon cœur. Je vous bénis tous de Paray-le-Monial, de Plock et de Jacareí".
(Marc) :... "Oui, je me souviens, oui. Jamais, jamais je n'oublierai ces signes merveilleux. Jamais, jamais je n'oublierai ce jour. Oui, je me souviens de toute cette souffrance. Non, pour Notre-Dame tout cela vaut bien la peine. Oui, Maman, parfois je serai content que Madame répète ces signes miraculeux. Mais je sais qu'à cause de l'ingratitude du peuple à Madame, nous ne sommes pas dignes. Oui, je comprends. Bien que Madame ne donne pas de signes, je l'aimerai et je la servirai de la même manière. Je le ferai. Oui".
(La Très Sainte Vierge) : "Mes chers enfants, je suis la Reine et la Messagère de la paix ; aujourd'hui, vous commémorez ici un autre anniversaire de mes apparitions, avec Mon Fils Jésus et toute la Cour céleste, à mon bien-aimé fils Marc Tadeu.
Oui, aujourd'hui c'est aussi l'anniversaire du grand signe de la Croix lumineuse, du miracle de la bougie qui n'a pas brulé la main de mon fils Marco et aussi du grand miracle du soleil.
C'étaient de signes puissants pour vous montrer que je descendais vraiment du Ciel à la terre avec mon Fils, Jésus, pour vous appeler à la conversion et vous faire comprendre que vous deviez vraiment commencer une réforme sérieuse de votre vie, de votre famille, pour obtenir vraiment le pardon et le salut de mon Fils Jésus.
Avec ces signes grandioses j'ai voulu également indiquer à chacun d'entre vous, que vous êtes en train de vivre les temps de Apocalypse 12, les temps de la Dame vêtue du soleil, qui commence sa grande guerre contre le dragon infernal, guerre qui se terminera sous peu avec le triomphe de mon Cœur Immaculé, et la défaite finale de Satan.
Je vaincrai cette guerre, mais même Satan prendra sa part. C'est pour cela que je suis venue pour vous avertir que vous devrez vous défendre de Satan, car il est à la vôtre poursuite, à la recherche de moyens faciles pour vous faire tomber dans le péché mortel. Pour cela sont apparue ici avec mon Rosaire dans mes mains, pour vous montrer quelle est la bonne arme que vous devez utiliser pour vaincre Satan : la prière du Rosaire dite avec le cœur.
Je suis venue aussi pour vous dire que, puisque nous sommes dans les derniers temps, la grande tribulation progressera et vous devrez donc porter de lourdes croix, soit dans votre vie personnelle, soit dans la vie de la communauté. La grande tribulation apportera une grande et immense souffrance, mais cette souffrance que vous supporterez avec amour, comme j'ai supporté Moi aussi la mienne, créera une force puissante et mystique qui convertira beaucoup de pécheurs, et les reconduira à Dieu.
C'est pour ça, mes petits-enfants, que je vous invite à nouveau à offrir vos souffrances avec amour en union avec Moi, pour le salut de beaucoup d'âmes dont les cœurs sont durs et qui sont à risque de la damnation éternelle. Ces âmes vous sont assignées et dépendent de vos prières et de vos souffrances, de votre sacrifice offert avec amour, pour être sauvées. Aidez-moi à les sauver, offrant tout ce que vous pouvez avec amour pour le salut des pécheurs.
Je suis venue dans mes apparitions de Jacareí, puissante, comme un général prêt à la bataille, comme une armée préparée pour la guerre, pour combattre avec vous contre Satan et ses forces du mal, pour vous conduire en toute sécurité vers la terre promise, vers le triomphe de mon Cœur Immaculé et le Royaume du Cœur de Jésus, qui sera uni avec le mien dans ce monde d'ici peu de temps.
Alors, mes enfants, armez-vous avec encore plus pour la bataille, priez davantage mon Rosaire avec amour, en méditant mes messages, les vies des saints et leurs pensées. Essayez toujours de vivre en union avec Moi, en augmentant ma Flamme d'Amour dans vos cœurs par l'exercice quotidien du mépris de votre volonté et de vos opinions. Vous obtiendrez ainsi de faire ma volonté et donc de faire croître ma Flamme d'Amour en vous.
Ceux qui ne possèderont pas ma Flamme d'Amour dans leurs cœurs et ne l'auront pas bien forte, bien grande, bien ardente, ne seront pas en mesure d'arriver à la fin de cette journée, pour la victoire de mon cœur.
Par conséquent, demandez dans vos prières l'accroissement de ma Flamme d'Amour. Et priez, priez, priez jusqu'à ce que ma flamme soit allumée dans vos cœurs et grandisse en eux tous les jours, vous donnant toutes les vertus, toute la puissance et toute la puissance de ma Flamme d'Amour. Vous êtes vraiment les grands saints que le Seigneur s'attend et désire et que moi aussi je veux former pour la plus grande gloire et le triomphe de la Sainte Trinité.
Je vous aime tous, mes enfants, de tout mon cœur, et je veux continuer à augmenter en vous ma Flamme d'Amour. Priez, priez beaucoup et ma Flamme d'Amour va croître de plus en plus en vous, réalisant la pleine sanctification que je viens vous demander ici. Par votre moyen, elle pourra réaliser de grandes conversions et enflammer les cœurs de l'amour pour le Seigneur et pour Moi.
Les grands signes que je vous ai donnés ici au début des apparitions, ne sont pas seulement le témoignage de mes Messages, mais aussi un grand signe de l'immense amour que j'ai pour vous tous, parce que je suis descendue du Ciel seulement par amour de mes enfants, e je ne vous laisserai pas jusqu'à ce que je vous conduise tous en sécurité, à l'abri de Mon Cœur Immaculée.
Continuez avec toutes les prières que je vous ai données ici.
Je vous bénis tous avec tout mon amour de Lourdes, de Montichiari et de Jacareí".
(Marc) : "A bientôt."

1er novembre, Jour de la Toussaint. Message de Notre-Dame.
(Marc : "Toujours soient loués. Oui. Oui. Oui. Je le ferai !"
(La Très Sainte Vierge) : "Mes chers enfants, aujourd'hui vous contemplez la fête de la Toussaint, de ceux qui vous ont précédés dans la gloire de Dieu et qui ont aimé parfaitement Dieu de tout leur cœur et de tout leur amour et ils sont devenus la véritable lumière pour ce monde englouti par les ténèbres.
Alors, aujourd'hui, je viens vous dire : imitez les saints ! Conservez, comme ils l'on fait, vos cœurs pleins de ma Flamme d'Amour ; elle entrera dans vos cœurs quand vous renoncerez à votre volonté, méprisant vos opinions et votre volonté. Confiez-vous docilement dans mes bras et dans ma volonté maternelle, ainsi je pourrai vous conduire jusqu'à Dieu, par la voie de la sainteté.
Si vous implorez ma Flamme d'Amour avec toute la force de votre volonté, elle vous sera donnée, et vous transmettra la force et le pouvoir d'obtenir toutes les vertus que les saints ont eu, et d'accomplir toutes les œuvres qu'ils ont faites, et encore davantage.
Dans ces derniers temps, de la grande tribulation, je veux répandre ma Flamme d'Amour avec une telle puissance comme le monde n'a jamais vu jusqu'à présent. Alors, si vous me demandez et voulez vraiment ma Flamme d'Amour, avec toute l'énergie de votre cœur, je vais vous la donner. Vous serez comblés d'elle et vous grandirez tellement dans l'amour pour Dieu et pour moi, qu'en peu de temps, comme les Saints qui m'ont aimé, vous arriverez à un haut degré de sainteté.
Imitez les saints suivant leur vie de prière et d'intimité avec Dieu et avec Moi. Cherchez, autant que possible, des moments pour être seuls avec moi dans la prière, surtout en priant le Rosaire, qui a toujours été et sera la plus grande arme de salut de l'humanité et le moyens par lequel mon Fils Jésus et Moi obtenons les plus grandes œuvres de grâce et de sainteté dans la vie de tous les Saints.
Un saint qui n'aime pas, qui ne prie pas mon Rosaire, ne peut pas être saint, ne le pourra jamais. Par conséquent, mes enfants, si vous voulez devenir de grands saints, aimez mon Rosaire, priez mon Rosaire avec le cœur et avec amour tous les jours, et vous deviendrez des saints extraordinaires, pour la gloire de Dieu et pour le plus grand triomphe de mon cœur.
Imitez les Saints, imitant leurs bonnes œuvres, leur amour, leur amour pour Dieu et le prochain, leur vie cachée faite d'obéissance, d'humilité, de prière profonde, de sacrifice et d'abnégation, et d'oubli de soi-même. Alors, je réussirai vraiment à vous transformer en mes Roses mystiques de prière, de sacrifice, de pénitence, d'amour et de sainteté, à, travers vous, à sanctifier le monde et porter le monde entier au salut.
Imitez enfin les saints dans l'amour ardent qu'ils avaient pour moi, surtout mes chers Alfonso de' Liguori, Louis de Montfort et tous les autres saints qui ont accompli de grandes œuvres pour mon amour. Ainsi mon Cœur Immaculé, à travers vous, obtiendra son grand triomphe, qui coïncidera avec la descente de l'Esprit Saint, la victoire du Seigneur sur tous les maux, et la pleine sanctification de tous mes enfants qui m'aiment, m'écoutent et se laissent conduire par moi.
Je vous aime tous de tout mon cœur, je suis toujours près de vous, même si vous ne me voyez pas. Si vous aviez ma Flamme d'amour, vous ressentiriez ma présence dans votre vie, parce que j'agirai en elle, et la connaissance, la conscience de ma présence auprès de vous, donneront à vos cœurs, le bonheur, la paix et la joie.
Je vous aime tous et je vous bénis de Lourdes, de Fatima et de Jacareí".
(Marc) : "À bientôt."

31 octobre, Messages de Notre-Dame et de Sainte-Lucie.
(La Très Sainte Vierge) : "Mes chers enfants bien-aimés, aujourd'hui je vous invite tous à un amour encore plus grand pour le Saint Rosaire. Que l'amour du Saint Rosaire en vous soit une flamme d'amour brûlant qui ne diminue jamais, qui ne finit jamais.
Priez pour supplier l'accroissement de la Flamme d'Amour dans vos cœurs pour mon Rosaire, et cette flamme vous sera donnée et augmentée de plus en plus. Demandez chaque jour ma Flamme d'Amour, afin que vous puissiez comprendre par amour ce que je vous dis et vous puissiez faire avec amour tout ce que je vous demande.
Sans ma Flamme d'Amour vous ne pouvez pas comprendre ce que je dis, vous ne pouvez pas comprendre ma douleur et mes soucis. Sans ma Flamme d'Amour, vous ne pouvez pas bien faire ce que je vous dis.
Par conséquent, demandez ma Flamme d'Amour, afin que vous puissiez bien faire tout ce que je demande dans mes messages, de sorte que vous puissiez comprendre combien Je vous aime et combien je souffre pour vos péchés. Ce que je ne veux pas, c'est que vous ayez à souffrir à l'avenir et, pour cela, je vous demande la conversion.
Demandez ma Flamme d'Amour, de sorte que vous puissiez aussi aider les autres personnes à comprendre ma douleur, mon amour pour vous tous.
Demandez ma Flamme d'Amour pour pouvoir aimer mon Rosaire et pénétrer les grandes grâces, la grande puissance et les grands trésors de sagesse de l'Esprit Saint qui sont contenus dans les mystères du Rosaire.
Enfin, demandez la Flamme d'Amour afin que vous puissiez comprendre la beauté de la prière, la joie de la prière, jusqu'à ce qu'elle devienne une prière vivante faite avec le cœur, générant ainsi la paix, la joie, le bonheur et l'amour dans vos cœurs.
Priez jusqu'à ce que la prière devienne pour vous une joie.
Je vous bénis tous avec amour de Fatima, de Montichiari et de Jacareí".
(Sainte Lucie) : "Mes chers frères, moi, Lucie, je viens aujourd'hui du Ciel, avec beaucoup d'amour, vous dire à tous : je vous aime de tout mon cœur et je veux vous communiquer et donner ma Flamme d'Amour.
Je veux vous donner ma Flamme d'Amour pour que vous connaissiez la prière profonde, vivante et qui vient du fond du cœur. Mais si vous ne priez pas de tout votre cœur, je ne pourrai pas vous faire sentir ni avoir mon amour.
Par conséquent, ouvrez-moi vos cœurs renonçant à vos opinions et acceptant avec amour la volonté de la Mère de Dieu, la volonté du Seigneur et la mienne aussi, qui est celle de vous transformer en grands saints. Laissez-vous ainsi former et conduire à Dieu par moi, avec docilité.
Je veux transmettre ma Flamme d'Amour à vous tous, de sorte que vous puissiez croître de jour en jour dans le vrai amour pour Dieu et pour moi. Je vous enseignerai les vertus de la pureté, de l'amour, de l'obéissance, de la Tempérance, de la Justice, de la Force, de la Foi, de l'Espérance et de la Charité.
Et, surtout, je veux vous enseigner que la flamme de l'amour grandit en vous seulement si vous vous exercez tous les jours pour renoncer à vos opinions erronées, renoncer à la volonté de votre chair, à la volonté de votre égoïsme corrompu. Je vous enseignerai à accepter la volonté de Dieu, la volonté de la Mère de Dieu, qui vous est révélée ici, dans ces Messages.
Ainsi, comme il est arrivé à moi, vous croîtrez très rapidement dans la sainteté, et la Flamme d'Amour en vous se développera très vite : vous arriverez à un haut degré de perfection en peu de temps, ce qui donnera grande joie, satisfaction et gloire à Dieu.
Je veux vous donner ma Flamme d'Amour et la faire grandir en vous. Pour cela, venez à moi à travers la prière intime, abandonnez-vous à moi avec amour, et je vais vous conduire à Dieu sur la voie de la sainteté.
N'écoutez jamais la tentation de Satan, ne la considérez pas, méprisez-la en opposant l'obéissance à la tentation. Ainsi vous éviterez l'erreur de Ève qui tergiversa avec la tentation du serpent, en discuta, la contempla et en raisonna, et pour ce fait elle tomba.
Dès que la tentation se présente, opposez-lui une parfaite obéissance à Dieu, une obéissance parfaite à la Mère de Dieu et à celui qu'elle a choisi pour vous assister et pour vous conduire jusqu'à elle : la tentation sera immédiatement vaincue.
Accélérez votre conversion, l'heure pour la conversion du monde est comptée, et bientôt les secrets commenceront à se réaliser. Le grand ouragan qui a presque dévasté certains pays de l'Amérique du Nord, il y a quelque jour, n'a été que le début, un grand avertissement pour vous du fait que le moment de la conversion arrive à sa fin. Et bientôt les secrets se produiront, et malheur à ceux qui endurciront leurs cœurs vers la Mère de Dieu, qui les appelle et pleure pour eux.
Je vous bénis tous avec amour de Syracuse, de Catane et de Jacareí".

29 octobre, À Guarulhos, avec l'intronisation de la statue miraculeuse de la Reine et Messagère de la paix dans la maison de la famille Yoshida.
Message de Notre Dame (apparue entre Saint-Michel et Saint-Gabriel).
(La Très Sainte Vierge) : «Mes chers enfants, aujourd'hui je me réjouis avec vous pour l'arrivée de la copie de ma statue miraculeuse dans cette famille, que j'aime de tout mon cœur. J'aime aussi cette ville, qui est une ville chérie, privilégiée par mon Cœur Immaculé, pour laquelle j'ai toujours tracé de grands projets et de grands desseins d'amour et dont je me soucie avec une sollicitude particulière.
L'arrivée de cette copie de ma statue miraculeuse est une grande grâce, que je donne ce soir non seulement à cette famille, mais aussi à toute la ville, parce qu'à travers cette image, je bénis toute cette ville qui est mienne, qui appartient à Moi, que je veux transformer en un jardin de grâces de mon Cœur Immaculé.
Cette statue reflète mon amour, reflète mon affection pour tous mes enfants, reflète également ma profonde préoccupation pour vous tous : elle est une copie de la statue à travers laquelle j'ai versé des larmes abondantes au cours des années 1996 et 1997.
Grâce à cette image, je parle au cœur de mes enfants, je les appelle à la prière de ce Rosaire que je tiens dans mes mains. Le Rosaire est et sera toujours ma prière préférée, la plus puissante arme de salut que mon Fils et Moi donnons au monde, afin que mes enfants puissent être sauvés grâce à elle, puissent être protégés de tout mal du corps et de l'âme, puissent trouver la paix, la lumière, l'adoucissement de leurs souffrances et aussi la force et la croissance de leur foi en Dieu, en Moi et en Mon Fils Jésus.
Par le Rosaire, que je montre dans ma statue, j'appelle tous mes enfants à une prière vive, faite avec le cœur, une prière intense, brûlante, profonde, unie à moi, qui plaise à Dieu et qui attire tant de grâces du Seigneur non seulement sur vous, mais sur toute la terre.
À travers cette statue, J'appelle aussi mes enfants à un plus grand amour pour mon Fils Jésus-Christ dans l'Eucharistie, à un esprit de réparation, de consolation, d'amour pour Lui. Vivez pour le louer, l'adorer, l'aimer et le glorifier à travers Moi, qui sui le tabernacle vivant de Jésus dans l'Eucharistie, qui suis l'autel et le Temple du tabernacle vivant de Jésus dans l'Eucharistie.
À travers cette statue, J'appelle aussi mes enfants à la vraie vie d'amour, de rachat et de réparation à ce Cœur Immaculé que Je montre dans ma poitrine, entouré des épines que mes enfants ingrats m'infligent à chaque moment, le faisant saigner de douleur. Ces épines sont l'ingratitude, l'insouciance pour tout ce que j'ai souffert avec Jésus pour votre salut et pour le salut de toute l'humanité. Ce sont les péchés de désobéissance à mes messages, la calomnie, le manque d'amour pour Moi et pour mon Fils, qui font souffrir mon cœur, et, avec eux, les blasphèmes contre mon Immaculée Conception, ma virginité perpétuelle, ma pureté, ma maternité divine, mon assomption au Ciel, et le refus de me reconnaître comme la Médiatrice de toutes grâces et Corrédemptrice de l'humanité.
J'appelle donc mes enfants à vivre une vie d'amour et de réparation parfaite à mon Cœur, offrant chaque jour des prières comblées d'amour, de bonnes œuvres, faites avec tant d'amour. Je les appelle aussi à faire les groupes de prière que j'ai demandé partout, pour guider mes enfants à sortir de la grande ingratitude dans laquelle se trouvent beaucoup d'entre eux, pour me reconnaître comme votre Mère et m'aimer, me suivre sur le chemin de la prière, de la sainteté, de la pureté, de la conversion et de la paix.
Grâce à cette image je donne à mes enfants mon sourire, mon visage doux et serein qui apaise l'esprit et soigne les cœurs affligés et souffrants. Et cela donne la paix de l'âme, l'espoir et la certitude de mon amour, la certitude que la Mère céleste est très proche de chacun de ses enfants et qu'elle ne les abandonnera jamais, ne les laissera jamais seuls.
Grâce à cette statue arrivée ici aujourd'hui, je répandrai de grandes grâces à tous mes enfants, comme jamais je l'ai fait auparavant, car à travers la grande statue de mon Cœur Immaculé, la grande statue de mon apparition, je viens, d'une façon beaucoup plus forte, grande et particulière, vivre ici, dans cette famille et dans cette ville.
Alors, mes petits-enfants, venez à moi, venez aux pieds de cette vénérée statue pour me parler, pour prier le Rosaire, et je répandrai de grandes bénédictions, de grandes grâces à tous ceux qui m'ouvriront leur cœur.
Je bénis généreusement, de Lourdes, de Fatima et de Jacareí, cette famille privilégiée qui, aujourd'hui, m'a ouvert les portes de sa maison afin que je vive avec elle, et tous mes enfants qui sont ici, surtout ceux de cette ville que j'aime tellement.
Les Anges de Lumière de mon Cœur Immaculé resteront autour de cette statue pour l'entourer et pour bénir tous ceux qui viennent ici à ses pieds pour Me louer, Me consoler, pour méditer sur mes Messages, et prier avec moi. Tous les saints, en particulier Gerardo et Lucia, resteront aussi dans ce lieu pour écouter les prières et les implorations de tous mes enfants, qui sont au pied de ma vénérable statue pour me rencontrer.
Même les archanges Gabriel, Michel et Raphaël couvriront de leur manteau, et de leurs armes de lumière, ceux qui viendront ici pour prier à mes pieds.
À bientôt, mes enfants ! A bientôt Marc, le plus obéissant et engagé de mes enfants".

25 octobre, Message de Notre-Dame, de Saint Galvao et de Sainte Irène.
(La Très Sainte Vierge) : "Mes chers enfants, aujourd'hui encore, je viens du Ciel pour vous inviter à être saints. C'est nécessaire que vous vous sanctifiiez ! Je vous l'ai dit dans mon premier message donné dans ce lieu.
Ma première requête est celle-ci : vous devez vous sanctifier. Le monde a besoin de saints, c'est pour le fait qu'aujourd'hui les Saints sont si rares que le monde est dans cet état désastreux dans lequel il se trouve. Seulement quand il y aura beaucoup de saints, avec une vie pleine d'amour pour Dieu, voués à la prière et aux œuvres saintes, ce monde trouvera enfin la paix, le salut et la grâce. Il pourra enfin vivre une nouvelle ère d'amour, de sainteté, de grâce, de loyauté et de service à Dieu.
Vous devez vous sanctifier ! Tout le monde doit se sanctifier dans sa vie, en cherchant chaque jour la sainteté. Beaucoup de gens recherchent la sainteté par des moyens insolites tandis que Dieu veut que vous viviez la sainteté dans la vocation à laquelle Il vous a appelés dans votre vie quotidienne.
En faisant chaque chose avec un amour surnaturel, vous allez devenir saints et agréables à Dieu, comme l'on fait mon fils Antonio Galvao, ma fille Irène et tous les Saints.
Vous devez vous sanctifier ! Pour cela, vous devez vivre une vie de prière profonde, parce qu'un saint ne peut devenir véritablement saint dans tous les sens, que s'il prie beaucoup. La prière est essentielle pour qu'une âme obtienne toutes les grâces et l'aide de Dieu pour devenir sainte.
Une âme qui ne prie pas ne peut pas devenir sainte, et c'est pour cela que j'insiste tant sur la prière, mes enfants ! Elle est la porte qui vous donne accès à de nombreuses grâces par lesquelles vous pouvez devenir des saints. Vous plairez à Dieu et vous accomplirez le Plan d'Amour qu'Il a tracé pour chacun de vous.
Priez, priez beaucoup ! Seulement par la prière vous comprendrez ce que Dieu veut que vous fassiez. Et seulement avec la prière, vous obtiendrez toutes les grâces pour être saints comme Dieu le veut.
Le secret de la sainteté est l'amour et la prière. Celui qui possèdera ces deux choses sera surement un grand saint aux yeux du Seigneur.
Vous devez vous sanctifier ! La sainteté que je viens vous demander et vous offrir n'est rien d'autre que cela, l'amour parfait : aimer Dieu et mépriser la volonté de votre chair, accomplissant la volonté du Seigneur et abandonnant votre. Si vous faites cela, chaque jour vous avancerez dans la sainteté qui plaît au Seigneur et vous réaliserez des grandes œuvres pour lui et pour moi aussi.
Regardez les Saints, contemplez-les chaque jour, en essayant d'en savoir plus sur leur vie, et imitez les exemples qui vous ont laissés.
Je vous ai toujours dit qu'ici il y a mon école de sainteté, mais pour grandir dans cette école et pour y être approuvés, vous ne pouvez pas continuer à persister dans votre volonté et dans votre façon erronée de penser.
Abandonnez votre «moi» et acceptez la direction spirituelle que je vous donne en ce lieu. Ainsi, vous grandirez en sainteté et amour rapidement, comme l'on fait mon fils Antonio de Santana Galvao et beaucoup de saints qui se sont laissés former par moi. Et bientôt, vous rejoindrez une grande et extraordinaire sainteté.
Continuez à prier le Rosaire chaque jour et toutes les prières que je vous ai données ici. Grâce à elles, je pourrai allumer chaque jour dans vos cœurs ma Flamme d'Amour.
Je vous bénis tous avec amour de Fatima, de La Salette et de Jacareí".
(Frère Galvao) : "Mes chers frères, Moi, Antoine Galvao de Santana, serviteur de Dieu et de la Mère de Dieu, je suis heureux de me présenter devant vous aujourd'hui pour vous bénir et vous dire : demandez la flamme d'amour de la Mère de Dieu, parce que ceux qui possèdent cette flamme dans le cœur, possèdent tout.
Moi je l'ai eue, je l'ai demandée, je l'ai reçue et grâce à cela, brûlant d'amour pour elle, j'ai enflammé les cœurs des hommes avec mes sermons, mes prières, mes exemples ; j'ai porté tout le monde à aimer la Mère de Dieu, et Dieu même, d'un amour ardent. Et, autant que je l'ai pu dans ma vie, j'ai essayé d'embraser par cette flamme d'amour pour Elle et pour le Seigneur, toutes les âmes.
Demandez cette flamme, cherchez cette flamme, exigez cette flamme! Si vous la voulez, elle vous sera donnée avec toute sa puissance et vous pourrez réaliser des choses plus grandes de celles que j'ai faites. Oh oui ! Demandez cette flamme, cherchez cette flamme, désirez cette flamme avec toutes vos forces et elle accomplira dans votre vie de grandes merveilles.
Grâce à vous, tous verrons la puissance de Dieu ; vous aurez la crainte de Dieu, c’est-à-dire que vous adorerez Dieu au point de ne commettre plus aucun péché, par peur de l'attrister. Tous ainsi aimeront vraiment Dieu de tout leur cœur, serviront Dieu avec vous et deviendront le peuple saint du Seigneur.
Demandez la flamme d'amour de la Mère de Dieu, et cette flamme embrasera tellement vos cœurs, qu'ils seront remplis d'un amour que vous n'avez jamais senti, jamais connu. Cet amour produira dans votre cœur la joie, l'allégresse, le bonheur, la paix, la force, le courage dans la souffrance, le courage d'accomplir pour Elle les choses les plus difficiles, compliquées et grandioses, comme j'ai fait moi.
Cette flamme vous donnera la force de tout faire, de tout souffrir, pour résister à tout et à tout gagner. Cette flamme brûlera dans vos cœurs et réduira en cendres tout ce qui est charnel et tout ce qui est matériel en vous. Et, à sa place, fera renaître comme un phénix, la nouvelle créature de Dieu, l'âme régénérée par le Saint-Esprit, l'âme qui vivra en Dieu et dans la quelle Dieu pourra vivre.
Demandez cette flamme d'amour et elle portera vos cœurs à mépriser et abandonner toutes les choses mondaines et à chercher, embrasser, désirer et posséder toutes les choses célestes.
Moi, Antoine Galvao de Santana, je vous aime tous, et je veux communiquer à vos cœurs cette flamme. Mais beaucoup d'entre vous ne me demandent pas cette grâce, beaucoup de gens me demandent des choses matérielles, des cures pour le corps, mais peux me demandent la flamme d'amour pour l'âme, qui est l'Esprit Saint.
Ceci est la seule chose nécessaire, comme l'a dit hier notre bien-aimé Marc, c'est la seule chose nécessaire dont notre Seigneur a parlé avec des mots mystérieux dans l'Evangile : ayez la flamme d'amour, parce que ceux qui l'ont, qui possèdent le Saint-Esprit, ont tout. Ils luttent pour leur salut, ils sauvent leurs âmes et sauvent leurs prochains.
Demandez donc cette flamme, elle vous sera donnée et, avec elle, tous les autres dons du Très-Haut : la Forteresse, la Sagesse, le Conseil, le Savoir, la Pitié, la Crainte de Dieu, la Prudence, la Justice, l'Espoir et toutes les vertus. L'âme qui possèdera cette flamme sera riche, riche des lumières de Dieu, de l'Amour de Dieu, de l'amour et des grâces efficaces du Cœur de la Mère de Dieu, et rien ne lui manquera.
Je veux vous donner cette flamme et vous conduire à vivre pleinement pour Marie, avec Marie et en Marie, comme je l'ai vécu moi. Venez, donnez-vous à moi, laissez-vous conduire dans mes bras jusqu'à la Mère de Dieu. Je vais vous conduire à Elle et Elle vous guidera jusqu'à Dieu. Je vais vous apprendre comment lui plaire, comment vivre pour Elle, et sans l'attrister. Si vous me le demandez, je serai le maître d'amour pour vous tous à Marie.
J'aime ce lieu, je le protège et je protège tous ceux qui viennent prier, et tous ceux qui veulent sincèrement aimer la Mère de Dieu. Je vous regarde tous avec amour, je connais vos peines et les souffrances de chacun de vous : à tout je trouverai une solution et un remède à l'heure voulue par Dieu.
Confiez-moi tous vos douleurs et vos peines, toutes vos exigences et intentions, tous vos besoins. Je vous obtiendrai tout ce que vous me demandez, s'il est conforme à la volonté de Dieu, en offrant au Seigneur les mérites de mes bonnes œuvres, de mes souffrances, de mes larmes, afin qu'Il puisse répondre favorablement à vos demandes et vous concéder tout ce que vous Lui demandez.
Je vous aime tous et je vous bénis tous maintenant, de Guaratingueta, de mon Monastère de la Lumière et de Jacareí".
(Sainte Irène) : "Mes chers frères, Moi, Irène, serviteur de Dieu et de la Mère de Dieu, je suis heureuse d'être à nouveau ici aujourd'hui pour vous dire : je vous aime tous et je protège la paix de la vie de chacun d'entre vous !
Mon nom signifie "paix" et je veux protéger la paix dans votre âme, dans vos familles et dans vos cœurs. Je viens donc aujourd'hui pour vous inviter à être les protecteurs de la paix.
Soyez les protecteurs de la paix avec moi, protégez la paix dans vos familles, en priant le Rosaire pour la garder, la conserver et l'augmenter, en priant les Heures de prière que la Mère de Dieu vous a demandées ici. Seulement par ces prières la paix règnera dans vos cœurs, dans les familles et dans le monde.
En outre, protégez la paix avec moi, portant les Messages de paix de la Mère de Dieu à tous ceux que vous rencontrez. Je serai avec vous pour toucher le cœur des pécheurs et pour leur faire comprendre et sentir l'amour de la Mère de Dieu, et comprendre combien elle aime tous ses enfants, comme elle se bat pour tout le monde, pour toutes les souffrances et pour le salut de tous les hommes.
Ainsi nous établirons la paix dans le monde et dans les familles. Et alors une nouvelle ère de paix viendra à vous et toute larme sera essuyée de vos yeux, et il n'y aura que des chants et les merveilles de Dieu à jamais dans votre vie et dans l'humanité.
Soyez les protecteurs de la paix avec moi, faites partout les groupes de prière que la Mère de Dieu vous a demandées ici. Seulement où il y a ces groupes de prière Satan ne peut rien faire. Avec ces groupes de prière, les combats, les guerres, les divisions, les troubles cesseront progressivement et la paix du Cœur de Notre-Dame commencera à régner dans tous les cœurs et dans toutes les familles.
Si vous faites avec moi les groupes de prière qu'elle a demandés, alors un fleuve de paix surgira parmi les gens pleins de haine, de malice et de malveillance. Et le monde cessera d'être un bourbier de méchanceté et de violence pour se transformer en un jardin de grâce, de paix, de joie et d'amour entre les hommes.
Soyez les protecteurs de la paix, faisant de votre vie ce que j'ai fait de la mienne : un grand hymne d'amour pour Dieu et la Mère de Dieu. Vivez chaque jour éclairés par la flamme d'amour de la Mère de Dieu dans vos cœurs.
Alors, vraiment, cette Flamme d'Amour se transmettra de vos cœurs à tous les cœurs et tout le monde aimera vraiment Dieu, servira Dieu, adorera Dieu et sera le peuple saint choisis par le Seigneur.
Si vous ouvrez vos cœurs à la Flamme d'Amour, la Mère de Dieu, cette flamme entrera dans vos cœurs. Il les transformera de façon que vous viviez déjà un peu de la vie que nous vivons ici au paradis. Vous écouterez Dieu, vous connaîtrez Dieu, vous allez vivre une vie de douce intimité et d'union avec Dieu sur la terre, bénéficiant déjà de la paix, de la joie et du bonheur, le bonheur du paradis.
Alors vous pleurerez vraiment de joie en sentant l'amour de Dieu, l'amour de la Mère de Dieu, comme Elle vous l'a dit ici. Et vous serez heureux, les choses du monde n'auront plus de pouvoir sur vous, les hommes ne seront plus en mesure de vous pousser dans la boue du péché. Et vous chercherez toujours Dieu, Dieu seul.
Moi, Irène, je veux vous porter à sentir cela, à connaitre tout cela, à posséder cette Flamme d'Amour et avoir cette vie merveilleuse dans vos cœurs.
Venez à moi, et je promets de vous porter à cette Flamme qui transformera pour toujours votre âme.
Les âmes qui possèdent cette flamme, ne voudront plus rien du monde, elles n'auront plus rien à rechercher, à désirer, à prétendre ou à s'attendre de lui. Pour elles, il n'y aura que Dieu, Dieu seul, et sa Mère, et seulement leur amour les satisfera, les rendra heureuses, les saturera et les gratifiera. Seul leur amour les rendra vraiment heureuses dans la plénitude.
Venez à moi et je vous porterai à cette flamme et je ferai croitre cette flamme chaque jour dans vos cœurs. Ne vous oubliez pas que pour obtenir cette Flamme vous devez d'abord nier vous-mêmes, mépriser la volonté de votre chair, renoncer au monde et à votre volonté désordonnée.
Ainsi, le Saint-Esprit, la flamme d'amour, viendra en vous. Et ne vous oubliez pas que pour augmenter cette Flamme vous devez vous exercer tous les jours à renoncer à vous-même, afin que cette flamme se développe de plus en plus en vous, jusqu'à la plénitude. Cette flamme est alimentée uniquement par l'amour, l'abnégation, le renoncement total de vous-mêmes et votre dévouement complet à Dieu.
Moi, Irène, je vous aime beaucoup, je vous bénis maintenant avec amour et je vous protège tous avec mon manteau qui couvre tout le monde avec ma protection".
La Très Sainte Vierge : A bientôt mes enfants. À bientôt, Marc, le plus laborieux et diligent de Mes enfants"

24 octobre, Message de Sainte-Lucie.
(Marc) : Je lirai, oui, je vous promets que je le lirai. Je méditerai, oui. Oui, Oui. Je me hâterai, je le promets ..."
(Sainte Lucie) : "Mes chers frères, Moi, Lucie, je reviens du ciel pour vous dire : priez davantage, priez avec votre cœur, méditez tous les Messages.
Et ne vous bornez pas seulement à écouter les messages, à les lire et les recueillir sans méditer sur eux et les mettre en pratique. De cette façon la Parole de Dieu et la Parole de la Mère de Dieu seront inefficaces dans votre vie.
La Parole divine est efficace seulement pour ceux qui la méditent. La Parole du Seigneur est admirable, extraordinaire pour ceux qui la méditent. Si vous méditez les Messages que nous vous donnons ici, vous connaitrez des choses merveilleuses.
Souvent vous vous retrouverez stériles, froids, arides spirituellement parce que ne vous méditez pas les messages. Méditez-les, alors vous commencerez à croître comme un jardin verdoyant de sainteté et la stérilité spirituelle disparaîtra de vos âmes.
En ce mois du Rosaire, augmentez en vous la flamme d'amour pour le Saint Rosaire, priez-le davantage, diffusez-le, et, surtout, imitez l'amour des saints pour cette prière qui a déjà porté de millions d'âmes au Ciel.
Moi, Lucie, je vous aime beaucoup, et je vous dis : l'amour parfait, la flamme d'amour pour Dieu, entrera et croîtra dans vos cœurs quand vous choisissez Dieu et le Ciel, et quand vous renoncez enfin aux choses du monde, aux désirs de votre chair, la méprisant pour la soumettre au domaine de l'âme et de l'esprit.
Exercez-vous chaque jour, comme je l'ai fait moi, à mépriser votre chair, et alors elle obéira docilement à l'esprit et vous sentirez dans vos cœurs la liberté des enfants de Dieu.
Je vous bénis tous avec amour de Syracuse, de Catane et de Jacareí. "
(Marc) : "A bientôt, maman du Ciel, à bientôt".

18 octobre 2015
Message de Notre Dame, de Saint Gérard et de Saint Celse.
La Très Sainte Vierge : "Mes chers enfants, aujourd'hui je viens de nouveau vous inviter à ouvrir vos cœurs à ma Flamme d'Amour.
Seulement quand vous avez ma Flamme d'Amour, comme l'avait mon fils Gérard, vous pouvez faire, comme lui, de grandes choses dans ce monde.
Ce fut ma Flamme d'Amour qui donna à Gérard la capacité de toucher les cœurs, de convertir les pécheurs, d'obtenir des guérisons, des délivrances, de montrer les démons aux pécheurs afin qu'ils se convertissent et fuient l'enfer.
Tous les miracles qui se produisirent dans la vie de mon serviteur Gérard, tous, tous furent le fruit de ma Flamme d'Amour, qui a agi et travaillé au plus haut degré et avec toute sa puissance.
Pour que cela se produise aussi dans votre vie, vous devez ouvrir vos cœurs à ma Flamme d'Amour, qui est le Saint-Esprit, et ne jamais vous opposer à elle. De cette façon, ma Flamme pourra se montrer dans toute sa puissance et réaliser toute les grâces nécessaires à la conversion et au salut des pécheurs et du monde.
Pour posséder ma Flamme d'Amour vous devez tout d'abord renoncer au péché, vous devez renoncer au monde et vous débarrasser de tout ce qui puisse prendre la place de ma Flamme d'Amour dans vos cœurs.
Lorsque vos cœurs se seront libérés du monde et de leur propre volonté, ma Flamme d'Amour y entrera, remplira tout votre âme et réalisera à travers vous de grandes et merveilleuses choses pour le salut de l'humanité.
Ma Flamme d'Amour est la grâce des grâces, la bénédiction des bénédictions et le secret des Saints. Ils désiraient ma Flamme d'Amour plus que tout autre ; ils la désiraient avec toute la force de leur volonté et, pour l'obtenir, ils ont renoncé au monde. Je leur ai donné cette flamme et ce fut par elle qu'ils obtinrent les plus grands prodiges de mon amour et de ma grâce dans le monde.
Je veux réaliser les mêmes grâces dans ces temps, surtout en ces jours où Satan travaille de toutes ses forces dans le monde pour porter les âmes toujours plus loin de moi, les séduire par le péché et les conduire à la damnation éternelle. Je veux agir fortement à travers vous avec ma Flamme d'Amour pour préserver mes enfants.
Je vous demande donc : ouvrez vos cœurs à ma Flamme d'Amour, laissez-la agir, faites les groupes de prière que j'ai demandé partout, en priant tous les Rosaires que je vous ai donnés ici, en particulier mon Heure de la Paix. Et je vous promets que ma Flamme d'Amour agira puissamment pour le salut de beaucoup de mes enfants.
Priez le Rosaire avec tout votre cœur, laissant que ma Flamme d'Amour entre, grandisse et rayonne de vos cœurs à tous les cœurs du monde.
Continuez à prier toutes les prières que je vous ai données ici, parce que c'est à travers ces prières que je vous communiquerai ma Flamme d'Amour, et c'est à travers vous que je l'enverrai au monde entier.
Je vous aime tous, et chacun d'entre vous a été choisi par moi-même avec beaucoup d'amour pour être ici et faire partie de mon armée de prière, d'amour et de salut.
Je vous bénit tous, aujourd'hui, de Fatima, de La Salette et de Jacareí".
Saint Gérard : "Mes chers frères, moi, Gérard, je suis très heureux de venir à vous aujourd'hui, dans ce jour où vous célébrez mon anniversaire. Je vous aime beaucoup, je vous aime de tout mon cœur !
J'aime beaucoup cet endroit et je vous aime tous : c'est pour cela que j'ai rendu miraculeuse ma statue qui se trouve à l'extérieur de la chapelle, afin qu'à travers elle, je puisse encore protéger vous, votre famille et tous ceux qui viennent dans ce lieu avec amour et confiance, pour faire appel à moi et prier le Rosaire de la Mère de Dieu.
Ma vie est un soleil lumineux qui vous montre le vrai chemin vers le Ciel. Imitez mes vertus, imitez mes bons exemples, imitez ma vie de prière, ma vie de sacrifice, ma vie de dévouement total à Dieu et à sa sainte Mère. Votre vie deviendra alors un soleil radieux qui dissipera les ténèbres du monde.
Ma vie soit pour vous un soleil radieux, car elle vous enseigne comment aimer parfaitement la Mère de Dieu, en lui offrant toute votre vie, de tout votre cœur et de tout votre amour, en la préférant à toutes les autres choses et aux autres créatures, comme j'ai fait moi. Alors, elle aussi vous préfèrera, vous donnera tout son amour, toute son affection, toute sa Flamme d'Amour. Elle se manifestera puissamment dans votre vie, favorisant en vous une grande sainteté et produisant dans les autres personnes de grandes conversions, une grande ferveur et un grand amour pour Dieu.
Ma vie est un soleil radieux pour vous, elle vous montre que vous devez vraiment mépriser la volonté de votre chair et renoncer au péché, car il peut vous porter loin de Dieu pour l'éternité, loin de la Mère de Dieu et de tous les Saints.
Vous devez préférer, dans votre vie, l'amitié de Dieu, l'Amour pour Notre-Dame et la prière. Cette vie devra être une vie de sacrifices, de persévérance et de beaucoup d'efforts, une vie qui, déjà sur la terre, sera récompensée par la Mère de Dieu, par la grâce de sa Flamme d'Amour et de ses effets merveilleux, et qui sera aussi récompensée dans le ciel par une couronne de gloire, de bonheur, et par la vie éternelle.
Imitez donc ma vie, et la vôtre aussi deviendra un soleil radieux pour ce monde plein d'obscurité. La lumière du Seigneur et de la Mère de Dieu brilleront dans cet endroit, où ils sont venus avec tout leur amour pour sauver l'humanité.
Je vous aime tous, tous, sans distinction, je vous défends contre tous les dangers, et jamais, jamais je ne vous quitterai.
Je vous bénis tous avec amour de Muro Lucano, de Materdomini et de Jacareí.
Paix, mes frères ! Paix à Marc, le plus ardent de mes dévots et le plus aimé de mes amis, Je t'aime et j'adore cet endroit qui est mon deuxième ciel".
Saint Celse : "Mes chers frères, moi, Celse, serviteur du Seigneur et de la Mère de Dieu, je suis heureux de venir pour la première fois dans ce lieu tant aimé par le Seigneur, par la Mère de Dieu et par moi aussi.
Vous ne me connaissez pas, mais moi je vous connais, Je vous aime, je vous aide et je vous défends depuis beaucoup de temps. Je vous aime beaucoup, Je vous aime de tout mon cœur et je suis venu pour vous dire : aimez la Mère de l'Amour, elle est Notre-Dame.
Aimez-la de tout votre cœur, comme l'aimait Gérard, comme tous les saints l'ont aimée. Vous attirerez alors sur vous les yeux miséricordieux, gentils et plein de bonté du Père éternel, mais aussi les yeux de son Fils Jésus, de l'Esprit Saint, le divin Époux de de Notre-Dame, qui vous couvrira avec toutes sortes de bénédictions et de grâces.
Aimez la Mère de l'Amour, Marie, qui n'est pas aimée par l'humanité aveugle, impitoyable, pécheresse, méchante et cruelle envers sa propre mère, qui lui a été donnée sur le Calvaire par le Seigneur Jésus agonisant. Cette humanité, au lieu de remercier pour ce grand don du Seigneur, le piétine, le méprise et blesse la Mère de Dieu, qui vous aime beaucoup.
Elle pleure, et personne n'a pitié d'elle ! Tout le monde sait qu'elle apparaît, donne des messages, demande des prières, du sacrifice et de la conversion. Mais personne ne lui répond, personne ne l'écoute, personne ne veut changer de vie, personne ne veut prier, personne ne veut faire quelque chose. De cette façon, les hommes la font continuellement souffrir, pleurer, en répétant toujours les mêmes péchés et délits contre Dieu et contre Elle. Cette humanité méchante qui ne donne pas de valeur à un tel grand cadeau du Seigneur, sera bientôt punie par Dieu.
Aimez la Mère de l'Amour, et ne la faites plus souffrir ! Ayez pitié d'Elle, qui voit chaque jour un autre enfant qui s'éloigne de son cœur, qui suit le même chemin du péché, conduisant à la perdition éternelle.
Consolez-la, aimez-la, donnez-lui votre cœur, votre «oui», comme l'a fait Gérard et comme j'ai fait moi, pour sécher ses larmes avec votre amour et votre vie, pleine de prière, d'amour parfait pour Dieu et pour Elle, et d'œuvres saintes de l'amour.
Aimez la Mère du Bel Amour, qui vous a choisi ici avec tant de bonté et d'amour : elle vous a éloigné du monde et vous appelle à venir ici en sa présence pour obtenir toutes ses grâces, son amour, sa paix et toutes ses bénédictions.
Surtout vous, Servites de Marie et futurs Servites de Marie, la Mère de Dieu, aimez-la, aimez-la de tout votre cœur. En fait, si avec les laïcs Elle a été extrêmement aimante et gracieuse, en les attirant du monde jusqu'ici pour Elle, envers vous la miséricorde de la Mère de Dieu est si grande que Dieu seul peut la comprendre, et comprendre toute cette bonté pour vous.
Alors forcez-vous à réfléchir et à comprendre la sublimité de l'amour, de l'affection que la Mère de Dieu a pour vous : elle vous a choisis pour être les premiers de son Cœur et dans sa maison, membres de son Ordre béni. Et donc rendez-lui l'amour avec l'amour, le tout pour e tout, et la vie pour la vie.
Moi, Celse, je vous aime beaucoup, je protège avec Gérard cet Ordre, ce Sanctuaire et tous les pèlerins qui viennent ici pour prier. Et toutes tes larmes, les gémissements, les sanglots et les douleurs que j'aperçois, tous ceux que je vois, je les réunirai pour les présenter à Dieu et à sa Mère, de sorte qu'ils vous accordent les remèdes et les grâces consolantes.
Chaque jour, j'offre les mérites de ma vie pour vous, afin que le Seigneur et la Mère de Dieu vous donnent de grandes grâces d'amour et de miséricorde.
Je vous bénis tous avec générosité et tout mon amour".
Marc : "A bientôt chère Maman ! A bientôt cher Saint Celse ! A bientôt, mon cher Gérard, mon ami !

17 octobre 2015
Message de Notre Dame (Apparaissant avec l'Archange Saint Michel et le Saint-Ange Mariel)
La Très Sainte Vierge : "Mes enfants, je viens, aujourd'hui encore, vous bénir et répandre les grâces de mon Cœur Immaculé, remplissant cet endroit, cette maison et vos cœurs de la grâce du Seigneur.
Je suis très heureuse de la présence de vous tous en ce lieu. Tous ceux qui sont venus ont été attirés, appelés et choisis par moi. C'est là un grand signe de mon amour pour vous tous.
Je souhaite également que vous vous rendez à ma maison, dans le sanctuaire des Apparitions, parce que là je peux vous obtenir la conversion et les grandes grâces que je vous apporte dans ces dernières apparitions de l'histoire de l'humanité.
Là il y a la source des grandes grâces que je vais vous apporter, et aussi la source des merveilleuses grâces que vous concèderont mon Fils et mon époux Joseph.
Permettez-moi de vous le demander encore : faites les groupes de prière dans cette ville, diffusez-les, car seuls ces groupes de prière pourront sauver cette grande ville, qui est à moi, qui appartient à moi. Mais mon ennemi persiste à l'éloigner de Moi et de mon Fils Jésus : avec ces groupes de prière nous obtiendrons que cette ville redevienne un jardin de sainteté.
Aidez-moi ! Donnez-moi vos petites mains pour travailler pour moi en faisant ces groupes de prière. Et mes mains donneront la force aux vôtres et complèteront cette grande œuvre, qui se traduira par une grande gloire à Dieu et un grand triomphe pour mon Cœur Immaculé.
Chacun d'entre vous, mes enfants, peut et doit faire quelque chose ! Je veux que vous alliez avec mon Image Pèlerine, peu importe où et comment, apportant la Flamme d'Amour et de lumière de mon Cœur pour embraser les cœurs de tous les hommes et les conduire à Dieu à travers mon Cœur.
Ces apparitions sont les dernières pour l'humanité, après elles, je ne reviendrai plus dans ce monde. Le temps est compté, mes enfants ! Il est très court et vous êtes encore loin de la perfection et de la sainteté. Ne tardez pas davantage ! Arrivez vite ! Venez avec moi, parce que je veux vous conduire à Dieu, à la sainteté, à la perfection spirituelle.
Nous avons encore un peu de temps, et ce temps comprendra aussi de nombreuses épreuves et tribulations. Mais ne vous découragez pas, car, à la fin, Dieu essuiera les larmes de vos yeux. Les hommes et les femmes de bonne volonté verront les nouveaux cieux et la nouvelle terre, dans un âge de bonheur que le monde n'a jamais connu.
Vos yeux vont voir les choses merveilleuses que Dieu vous prépare et que Dieu vous donnera à travers le triomphe de mon Cœur Immaculé. Les Anges descendront pour se prendre soin de vous, ils vous guideront et vous conduiront chaque jour dans la voie de la grâce et de l'amour.
Dans les moments les plus difficiles des preuves et des tribulations, je vous enverrai mes saints Anges. Ils vous aideront à surmonter les étapes les plus difficiles de la grande tribulation.
N'ayez pas peur : l'ours, l'aigle et le dragon et bien d'autres animaux se battent entre eux. Le monde sera secoué, il tremblera et verra le feu. Mais mon Cœur Immaculé triomphera soudainement. Après la fumée du chaos et la guerre des bêtes féroces, la lumière de mon Cœur Immaculé brillera et une nouvelle période de paix viendra pour le monde entier.
Je désire que beaucoup de jeunes gens disent «oui» à Dieu, comme Moi je l'ai dit, comme l'a dit mon Gérard, parce que, grâce à eux, se réalisera la partie la plus précieuse du dessein de mon Cœur Immaculé.
Et ici, dans ces apparitions de Jacareí où je suis servie, obéie, aimée et glorifiée par mon petit-fils Marc, je désire que beaucoup de jeunes viennent avec lui pour m'aimer, me glorifier, me consoler et me donner le parfait amour. Cet amour, unit au mien, produira le grand miracle de la victoire de mon Cœur, qui a été préparé par tant d'amour, tant de douleur, tant de larmes, tant d'espoirs et tant de sacrifices.
Je vous bénis tous avec amour, en particulier ma petite fille Elizangela, sa famille et vous tous qui êtes ici aujourd'hui, de Lourdes, de La Salette et de Jacareí
Marc : "Oui, oui, je le ferai. Je vais commencer lundi prochain, oui. Oui, Madame, je vais le faire, je ferai la dîme. À bientôt mon amour et ma Mère. À bientôt, maman".

12 Octobre,  Messages de Notre Seigneur Jesus Christ et de Notre Dame
(Notre Seigneur Jesus Christ): « Mes enfants, Moi, Jésus, Fils du Père Eternel, Fils de la Vierge Marie Je viens aujourd’hui en la Fête de Ma Mère pour vous dire :
Je vous aime beaucoup ! Je vous aime beaucoup ! Je vous aime de tout Mon Cœur !
Ma Mère est la Nouvelle Esther, la Nouvelle Judith. Tout comme Judith a vaincu Holopherne, ainsi Ma Mère a-t-Elle écrasé la tête de Satan avec son « oui », avec sa Vie pleine d’Amour pour Moi, pour le Père. Et aussi en tant que nouvelle Esther Ma Mère Ma demandé de transformer l’eau en vin aux Noces de Cana. Et aujourd’hui encore elle continue d’intercéder pour vous tous obtenant pour vous tout ce qu’Elle veut.
En vérité Je vous le dis : J’aime tellement Ma Très Sainte Mère que Je ne peux pas Lui résister. Je ne peux pas résister à Ma Mère quand Elle Me demande parce que Je l’aime de toutes les forces de Mon Cœur.
Elle M’a aimé, Elle M’a donné la chair, Elle M’a engendré, Elle M’a nourri, Elle M’a fait grandir, Elle a souffert avec Moi pendant toute Sa vie comme Co-rédemptrice de l’humanité embrassant les souffrances les plus cruelles et les plus dures pour M’aider à vous sauver et vous racheter.
C’est pourquoi, Je ne peux rien refuser à Ma Mère qui ne M’a jamais rien refusé. Elle était toujours le « oui » de Mon Sacré Cœur, Elle M’a toujours tout donné, Elle ne M’a jamais rien refusé. Pour cela aussi, Je ne peux rien refuser à Ma Mère.
Venez à Ma Mère, demandez Ma Miséricorde par Elle et Je vous la donnerai, pardonnerai vos péchés, renouvellerai vos vies et vous donnerai une nouvelle grâce en Mon Nom.
En vérité Je vous le dis : Mon Sacré Cœur règnera. Il règnera sur le Brésil par le Cœur Immaculé de Ma Mère. Ma Mère a commencé Son œuvre de salut sur la terre de Santa Cruz depuis des siècles et maintenant Ici en ce lieu Elle va terminer Son œuvre de salut en apportant non seulement au Brésil, mais à toute l’humanité Mon Sacré Cœur Rouge. Et Je règnerai sur les âmes comme le Seigneur absolu de toutes les âmes, cœurs et nations.
Mon Sacré Cœur triomphera sur cette terre de Santa Cruz, très aimée de Moi et de Ma Mère, mais aussi très attaquée et tentée par Mon adversaire. Ce pays qui s’est éloigné de Moi trahissant les promesses de baptême, trahissant sa foi, trahissant Mon Amour, va revenir à mon Sacré Cœur pénitent et converti. Et tous Me reconnaîtront comme leur Seul Seigneur et Sauveur et reconnaîtront Ma Mère comme leur Seule Reine et Dame, Co-rédemptrice et médiatrice de toutes grâces.
Mon Sacré Cœur triomphera sur cette Terre de Santa Cruz par un miracle d’Amour miséricordieux de Mon Sacré Cœur, d’une façon soudaine, miraculeuse et inespérée. J’arracherai le Brésil des griffes de Mon ennemi et Je le placerai à nouveau dans Mes Bras, dans Mon Sacré Cœur et le Brésil sera vraiment Mien, Ma possession, Ma propriété et le grand trophée de Ma victoire sur Satan.
Priez, faites les groupes de prières partout que Ma Mère a demandés Ici pour hâter Mon triomphe avec celui de Ma Mère. Priez toutes les prières que Nous vous donnons Ici, en demandant surtout en plus de la conversion du Brésil la grâce de la charité parfaite dans vos âmes, c'est-à-dire, Mon Amour en pur transformation dans vos âmes vous faisant vivre en Moi et Moi en vous.
Renoncez à vos attachements, péchés et à votre volonté et Je vous donnerai Ma Flamme d’Amour et elle grandira en vous jusqu’à atteindre la plénitude de la parfaite charité.
En vérité je vous le dis : Par la consécration que Mon petit enfant Marcos a faite à Mon Cœur et au Cœur de Ma Mère ce même jour il y a quelques années en arrière en 1995, Je sauverai le Brésil. Par sa fidélité, son obéissance, son travail et son œuvre qu’il a réalisée pour Mon Amour, pour l’Amour de Ma Mère, par ses sacrifices, larmes et douleurs.
Et aussi pour l’amour et la fidélité de tous les vrais enfants qui Nous obéissent et appliquent Nos Messages, Je sauverai le Brésil et transformerai le Brésil en une pierre très brillante, belle et reluisante de Ma couronne de victoire le jour de Mon Triomphe.
Je vous bénis tous maintenant avec amour avec Ma Très Sainte Mère. »
(Tres Sainte Marie) :
« Mes enfants bien-aimés, aujourd’hui, quand vous commémorez Ma Fête en tant que Reine et Patronne du Brésil, Je viens à nouveau pour vous dire :
Je sauverai le Brésil par un miracle d’Amour miséricordieux de Mon Cœur Immaculé.
Je sauverai le Brésil par un acte puissant de Ma Flamme d’Amour, qui sera répandue sur cette nation allumant dans toutes les nations et les cœurs la Flamme du vrai amour pour Dieu, du vrai amour pour Moi.
Je sauverai le Brésil en donnant à nouveau aux familles la paix, l’union, la concorde, l’harmonie et la grâce de Dieu.
Je sauverai le Brésil en reconduisant la jeunesse sur le bon chemin du Seigneur par la prière, par la pénitence, déplorant le péché et cherchant et aimant les saintes vertus, qui fera de la jeunesse du Brésil une jeunesse sainte et un phare de lumière pour le monde entier.
Je sauverai la nation brésilienne qui sombre maintenant dans le péché, la violence ; le communisme, le protestantisme, le spiritisme et dans toutes les choses dont J’ai parlées dans Mon Secret de La Salette.
La nation brésilienne renaîtra tel le Phénix, de ses cendres, renaîtra par un miracle de Ma Flamme d’Amour, par un miracle de Mon Cœur Immaculé ! Et vous-mêmes Mes enfants, vous serez transformés, vous serez sanctifiés, vous serez encore plus embrasés d’amour par le Saint Esprit comme les apôtres l’ont été le jour de la Pentecôte.
Ceci se fera lors de la seconde Pentecôte Mondiale que je prépare pour vous et que tous les jours avec vos prières je hâte toujours plus et fais arriver bientôt.
La seconde Pentecôte aura lieu, renouvellera tout le Brésil, renouvellera vos âmes, vous sanctifiera comme elle a sanctifié les apôtres et vous ferez des merveilles Mes enfants, comme ils ont fait. Et vous convertirez tous les peuples à Mon Fils Jésus. Et alors, je règnerai comme Reine et Dame absolue dans tous les cœurs, dans toutes les nations avec Mon Fils Jésus.
Réjouissez-vous ! Cette Seconde Pentecôte est plus proche que jamais ! Priez pour que vous puissiez être plus préparés pour la descente de l’Esprit Saint. Priez le Rosaire, faites les groupes de prière partout, portez Mes Messages à toutes les âmes, familles et cœurs, pour préparer la terre au Saint Esprit, une terre pour être plantée, cultivée doit d’abord être préparée pour cela.
Mes enfants préparez la terre, préparez le monde à recevoir l’Esprit Saint, en faisant les groupes de prière partout. Ainsi vous préparerez les âmes et les cœurs à recevoir sa rosée divine et alors les plus grands bourgeons et fruits d’amour et de sainteté vont poindre partout.
Je Suis la Reine du Brésil, le démon veut être le Roi du Brésil et le Roi du monde. Par heure, les apparences paraissent montrer qu’il a obtenu son désir mais il se trompe. D’un moment à l’autre je le détrônerai, je lui prendrai sa récolte et lui comme par enchantement se verra sans rien.
Mon Cœur triomphera ! Ce que j’ai commencé à Aparecida, La Salette et Fatima Je le terminerai Ici à Jacarei. Mon Cœur triomphera !
Vous, Mes enfants, continuez à faire les groupes de prière partout en priant les prières que Je vous ai données Ici. Faites ce que vous pouvez le reste sera complété par Moi et par Mes Anges de Lumière.
Je vous bénis tous maintenant avec amour d’Aparecida, de La Salette et de Jacarei.
La Paix Mes enfants, La Paix Marcos le plus travailleur (efforcé), obéissant et dévoué de Mes enfants. »
(Marcos) au SEIGNEUR JESUS :
Mon Seigneur et mon Dieu, mon Jésus, si j’ai trouvé grâce à vos yeux et si je peux aujourd’hui demander une chose, je vous demande :
Que le Seigneur accorde à tous ceux qui sont Ici la grâce du pardon de tous les péchés, la rémission de toutes les peines de ces péchés. Et que le Seigneur donne cette même grâce, accorde cette même grâce tous les ans à l’Anniversaire de vos Apparitions avec celle de votre Très Sainte Mère Ici le 7 Février de chaque année jusqu’à la fin des temps. Voilà ce que je voudrais :
Pardonnez, sauvez mon peuple !
Merci Seigneur ! Merci beaucoup Je ferai oui Seigneur je ferai !
A bientôt. A bientôt petite Maman, à bientôt Seigneur ! »

11 octobre, Message de Notre-Dame
(La Très Sainte Vierge) : "Mes chers enfants, aujourd'hui que vous commémorez ma fête comme Reine du Brésil, je viens vous dire : Je suis la Reine du Brésil !
Je sauverai le Brésil avec la force de mon amour, par un miracle de mon Cœur Immaculé, et aussi avec la puissance de beaucoup de prières, de larmes, de douleur et de sacrifices offerts par mon petit-fils Marc et par mes petits-enfants obéissants. En servant et obéissant à mon message, ils m'ont dit 'oui' et ils m'ont aidé, dans toutes ces années, à réaliser mon projet d'amour.
Je suis la Reine du Brésil et je sauverai Brésil avec un acte de l'amour miséricordieux de mon cœur, qui va transformer ce pays qui est un marais de péché en un jardin de sainteté.
Oui, même ici dans ce marais, je fais pousser de tous les côtés les roses et les lys parfumés de la prière et d'un pur amour pour moi. Ces fleurs exhalent le parfum de ma grâce céleste, de mon Amour et de ma Miséricorde à ce monde, entièrement enveloppé dans l'obscurité et l'impureté de Satan.
Je triompherai sans aucun doute, et vous, mes enfants qui m'obéissez, vous triompherez avec moi. Aujourd'hui, vous avez vu la nouvelle vidéo de mes apparitions de La Salette, que mon fils Marc, toujours très obéissant, a réalisé pour ma gloire, ma consolation et le triomphe de Mon Cœur.
Oui, mes enfants, soyez les échos de mon apparition de La Salette, pour ce monde qui a fini pour refuser Dieu, sa loi d'amour et la vérité, et maintenant finit par sombrer dans les ténèbres du péché, dans la boue du péché, dans l'abîme du péché.
Soyez les échos de La Salette, en faisant connaitre son message à tous mes enfants, en proclamant mon Secret des derniers temps afin qu'il illumine vos esprits et vos consciences à la réalité du monde d'aujourd'hui, complètement dominé par Satan, par le péché, par les guerres, les impuretés, par la trahison des âmes consacrées à mon Fils Jésus. De cette façon, tous seront prévenus et immunisés contre les ruses de Satan, contre le péché, contre l'apostasie et contre les erreurs qui sont actuellement diffusées pour tuer dans les âmes la lumière de la vérité.
Soyez les échos de La Salette, en véhiculant mon Message et mon Secret, qui renferment en eux un résumé et un recueil de la Sainte Écriture : la prière, la conversion, l'amour de Dieu, la peur de Dieu, l'obéissance à ses commandements, l'attente de son retour, une vie sainte. Vous ne connaissez ni le jour ni l'heure du retour du Seigneur, vivez alors saintement en attendant le Seigneur qui revient ; évitez le mal, renoncez au péché et à Satan, restez près de Dieu et de son Amour.
C'est cela qui dit mon secret de La Salette, c'est le résumé de toute la Sainte Écriture. Vous devez le faire connaître à tous, afin que tous mes enfants apprennent ma leçon maternelle de l'amour de Dieu, de l'amour pour moi et pour votre prochain. Alors, ensemble, nous pouvons transformer ce monde, réduit à un enfer de guerres, de haine et de péché, en un Ciel de paix, d'amour, de joie et de bonheur.
Mon Secret de La Salette renferme tous les événements qui auront lieu jusqu'à la fin du monde. Et ils se termineront par la gloire finale du Seigneur et de mon Cœur Immaculé, qui régneront sur toute la terre.
C'est pour cela, mes petits-enfants, que je vous dis d'avoir confiance et d'espérer en moi, parce qu'à la fin mon Cœur Immaculé triomphera ! Longtemps avant que vous connaissiez La Salette je vous avais déjà promis et assuré mon triomphe ; par conséquent, priez, ayez confiance et espoir en Moi ! Faites des groupes de prière partout, priez le Rosaire et toutes mes prières, et le reste c'est moi qui l'accomplira.
Vous voyez, mes petits-enfants, que les deux tiers de l'humanité ne connaissent pas encore mon Fils, ils ne nous connaissent pas et donc ne nous considèrent pas comme un Père et une Mère. Combien de mes enfants ne me connaissent pas encore, ils ne m'aiment pas, ils ne me perçoivent pas comme leur Mère et donc ne vivent pas encore avec Moi.
Aidez-moi à sauver ces enfants en leur apportant la lumière de Mon Amour, la Flamme de Mon Amour, afin qu'ils croient, se convertissent et prouvent déjà dans cette vie le bonheur de m'aimer et de vivre avec Moi et en Moi pour la gloire de Dieu.
Je vous bénis tous, maintenant, avec tout mon amour, de La Salette, de Lourdes et de Jacareí".
(Marc) : "Je suis content que Madame l'ait accepté avec faveur. Si j'ai fait plaisir à son cœur et si j'ai donné de la joie à son cœur, cela me suffit ! Voir Madame heureuse c'est le paiement que je désire ! J'en ferai un autre, oui ! Je ferai tous les films que Madame désire ! Maman, à bientôt, à bientôt, mon amour du Ciel".

10 octobre, Message de Sainte-Lucie de Syracuse.
(Marc) : "... Oui, oui, oui. Je suis très heureux que Madame a été contente, je me suis efforcé de faire ce que Madame voulait. Et je promets que dans le futur je m'efforcerai encore plus, avec votre grâce".
(Sainte-Lucie) : "Mes chers frères, moi, Lucie, je reviens aujourd'hui pour vous dire : priez pour avoir la Flamme de l'Amour dans vos cœurs !
J'ai eu la Flamme d'Amour avec une très grande puissance, et ce fut cette Flamme d'Amour qui m'aida à accepter toutes les souffrances, les tourments et les douleurs que je dus supporter par amour de Jésus Christ et de sa Mère. Cette flamme d'Amour m'a fait aussi abandonner toutes les choses superflues que j'avais pour les donner aux pauvres et vivre une vie plus simple et pleine de l'amour de Dieu, de la grâce de Dieu et de la paix de Dieu. Dans mon cœur rien n'a plus pris la place que j'ai réservée à Dieu seulement.
Cette Flamme d'Amour m'a donné le courage de briser mes fiançailles et de choisir d'être toute de Dieu, toute du Christ. Cette Flamme d'Amour vous guidera également à faire de grandes choses pour Jésus et pour sa Mère ; elle vous aidera à vaincre toutes les souffrances que vous devrez supporter pour leur amour.
Cette flamme va vous faire repousser facilement tout péché et attachements terrestres. Cette flamme vous donnera la force et le courage extraordinaire d'accomplir la volonté de Dieu, toujours et partout, comme Il le voudra.
Cette Flamme d'Amour vous aidera vraiment à faire de grandes choses pour Dieu et à glorifier son Nom. Elle vous obtiendra que beaucoup croient en lui et accepteront la vérité.
Priez donc en demandant cette Flamme d'Amour, afin qu'elle entre dans vos cœurs et les embrase, en allumant en eux l'amour pour Dieu et pour sa Mère, et en vous apportant la sainteté la plus complète et parfaite. Sans la Flamme d'Amour, l'homme n'est rien et ne peut rien faire de bon.
Pour cela, vous devez demander de recevoir la Flamme d'Amour, qui est l'Esprit Saint, qui est le même Esprit de Jésus, qui est aussi l'Esprit qui habitait le cœur de la Vierge, et qui l'embrasait d'un amour croissant pour Dieu. Ouvrez vos cœurs à cette flamme, laissez-la entrer et agir en vous : vous verrez alors comme vous-mêmes vous réaliserez de grandes choses.
Moi, Lucie, je prie chaque jour pour que la Flamme d'Amour vienne dans votre cœur, mais vous devez lui ouvrir la porte, parce que cette flamme ne pénètre pas dans les cœurs qui ne la désirent pas de toutes leurs forces, ni dans les âmes qui ne la veulent pas avec toute leur volonté.
Vous devez désirer cette flamme avec toute votre force intérieure et vous la recevrez. Alors vraiment sortiront de votre bouche des mots enflammés du feu de l'amour divin. Vos œuvres, vos gestes, vos actions, votre propre façon d'être, refléteront, transmettront et rayonneront partout la lumière, la chaleur et la force de cette Flamme d'Amour.
Continuez à prier mon chapelet chaque semaine, parce que je veux, à travers lui, vous donner beaucoup de grâces et, entre elles, la plus grande de toutes : la grâce de la Flamme d'Amour.
Dans ces jours où vous êtes ici pour célébrer la Mère de Dieu, Reine du Brésil, et la remercier de son témoignage si grand d'amour dans cette Terre de la Sainte Croix, je vous dis : faites les groupes de prière et priez le Rosaire pour le Brésil. Seul le Rosaire peut sauver le Brésil, et peut enflammer les âmes du Brésil avec la flamme de l'amour de la Mère de Dieu.
Et quand tout le monde possèdera cette Flamme, le royaume de Satan s'écroulera dans cette nation et le Cœur Immaculé de Marie triomphera par un miracle de son amour.
Allez et portez cette flamme d'amour à tout le monde, à tous vos frères qui ne l'ont pas encore, communiquez-la par la parole, la prière, l'exemple et aussi par votre vie, riche de la parfaite charité de l'amour divin.
Je vous bénis tous, avec tout mon amour, de Syracuse, de Catane et de Jacareí".
(Marc) : "Je compte sur Madame, demain, pour toucher tous les cœurs. A bientôt, chère Maman".

4 octobre, Message Notre-Dame
(La Très Sainte Vierge) : "Mes chers enfants, aujourd'hui, alors que vous êtes ici pour célébrer la fête des Anges gardiens et des Archanges Michel, Raphaël et Gabriel, je viens à nouveau vous inviter à aimer sincèrement les Saints Anges. Cet amour porte toujours au véritable amour pour moi et pour le Seigneur ; il est aussi un signe certain de prédestination.
L'amour aux Saints Anges est un signe de prédestination, parce que Dieu donne cette puissante dévotion seulement à ceux qu'il veut sauver, à ceux à qui il a réservé une place, une demeure au Paradis.
Cette dévotion fut le secret de la sainteté de nombreux saints et donna le salut à beaucoup d'âmes. Heureux celui qui croit aux Saints Anges, aux messages qu'ils ont donnés ici, et qui obéit à ces messages, en se laissant docilement guider par eux sur le chemin de la vertu, de la prière et de la charité parfaite.
Voilà pourquoi cette âme parviendra sûrement au Ciel. Et même si le monde entier et tout l'enfer essayent d'empêcher le salut de cette âme, ils ne le peuvent pas parce que l'amour véritable et la vraie dévotion aux Saints Anges du Seigneur sont plus puissants que tout le monde et tout l'enfer.
Et l'âme qui possède cette dévotion, vaincra toutes les épreuves, les tribulations, les péchés et les obstacles. Les Saints Anges ont un soin particulier pour les âmes qui les aiment et qui les honorent : ils ne permettront jamais aux démons d'approcher ces âmes qui les aiment, qui leur obéissent et les suivent.
Au contraire, ceux qui ne prient pas les Saints Anges et qui n'ont pas pour eux une vraie dévotion, tombent dans la plupart des cas dans les nombreux pièges de Satan. Ils tombent dans le péché, ils perdent leur salut : c'est la punition parce qu'ils ne les aiment pas, ne les prient pas, ne les utilisent pas avec confiance, et ne soignent pas dans leur vie l'unité, l'amour et l'amitié avec eux.
Pour cela, mes enfants, aimez les Saints Anges, vivez la vraie dévotion et l'amour envers eux et diffusez cette dévotion et cet amour à tout le monde, parce qu'il y a beaucoup d'âmes qui se perdent car elles ne connaissent pas les Saints Anges. Elles sont donc sans défense contre Satan et ses tentations.
Diffusez dans le monde, dès que possible, ce Message et tous les autres que je vous ai donnés ici, parce que j'en peux plus de donner des messages et de ne pas être écoutée.
Dans peu de temps, Dieu le Père enverra trois châtiments très grands dans le monde, parce qu'il m'a méprisée comme messagère de Dieu et il a piétiné les offrandes que je lui avais apportées pour son salut.
Priez ! Le jour 7 octobre vous célébrerez l'anniversaire mensuel de mes apparitions dans ce lieu, la fête de Mon Saint Rosaire, avec ma victoire de Lépante. Comme à cette époque j'ai sauvé la foi catholique, j'ai sauvé l'Eglise et le monde catholique par la puissance de mon Rosaire, maintenant aussi, alors que la foi catholique est en train de disparaître rapidement dans de nombreuses régions du monde et surtout ici au Brésil, moi, par la puissance de mon Rosaire, je ferai un grand miracle qui conduira de nouveau de nombreux pays, y comprises des nations païennes, dans la foi catholique, ravis et passionnés pour moi et pour mon Fils Jésus.
Priez le Rosaire, lui seul peut sauver le monde. Par les discussions, les démonstrations, les conférences, les distractions, vous n'obtiendrez rien. Priez le Rosaire : par le Rosaire le monde sera sauvé.
Je vous bénis tous avec amour de Fatima, de Montichiari et de Jacareí".

3 octobre, Message de Sainte-Lucie de Syracuse
(Sainte Lucie) : "Mes chers frères, moi, Lucie, je reviens du Ciel pour vous appeler tous à ouvrir vos cœurs à la Flamme d'Amour de la Vierge Marie. Elle désire, plus que jamais, entrer dans vos cœurs, allumer sa flamme dans vos cœurs, grandir dans vos cœurs et, par vos cœurs, entrer au cœur de ce monde, qui a touché le fond de son péché, de sa dureté de cœur et de l'absence totale de Dieu dans les âmes.
Acceptez la Flamme d'Amour du Cœur Immaculé de Marie, acceptez de vivre une vie de prière profonde et sérieuse, forte et persévérante. Seuls les cœurs qui prient beaucoup la Mère de Dieu, recevront sa flamme d'amour.
Acceptez la Flamme d'Amour du Cœur Immaculé de Marie, méprisant votre volonté et exerçant chaque jour vos âmes et vos cœurs à faire sa volonté en négligeant la vôtre.
Alors, cette Flamme d'Amour grandira en vous jusqu'à ce que vous atteigniez sa plénitude et sa beauté, qui brilleront en paroles, en actions, dans votre manière d'être et de vivre : elle charmera et fascinera les cœurs des hommes de bonne volonté. Ils se joindront à vous pour former une fournaise ardente d'amour pour Dieu et pour la Mère de Dieu, pour vaincre le feu du péché, de la haine, des passions, des guerres, de l'impureté et des méchancetés qui remplissent maintenant toute la terre.
Mes frères, je suis avec vous à chaque instant de votre vie. Quand vous avez une douleur ou une souffrance, venez à moi, priez mon chapelet, et vous éprouverez ma paix, vous sentirez ma présence et vous recevrez de moi beaucoup de bénédictions et de grâces.
Venez à moi, je suis toujours avec les mains tendues vers vous, pour vous aider et vous remplir de bénédictions.
Je vous aime tous beaucoup, et j'aime cet endroit en particulier. Priez, priez maintenant autant que possible, parce que l'humanité se rapproche de l'heure des grands jugements. La Terre elle-même est comblée de criminalité, de méchanceté, de violence, de malhonnêteté, de mensonge et de péchés de toutes sortes. Seul le Rosaire, seule la prière peuvent encore sauver l'humanité et lui donner un espoir de salut et de paix.
Je vous bénis tous avec amour de Syracuse, de Catane et de Jacareí".

© site copyright enregistré