MESSAGES 2016 3° trimestre

-La collection des Messages précédents
-et des Films sur les Apparitions de Jacarei
-et des links d’approfondissement
Peuvent etre consultés en :
www.jacarei-medjugorjebresilienne.net

25 septembre,
Extrait des Message de Notre Dame et de Sainte Hilda.
La Très Sainte Vierge : "Chers enfants, aujourd'hui je vous invite de nouveau à méditer encore sur mon message de La Salette.
Après 170 ans de mes Apparitions à La Salette, mes larmes descendent continuellement de mes yeux car mes enfants ont le cœur endurci dans le péché et le mal, et on trouve rarement une âme capable de renoncer au péché pour vivre dans la grâce de Dieu.
Les âmes qui se donnent complètement à moi comme mes esclaves d'amour, qui vivent seulement pour moi, qui pensent, travaillent, souffrent et agissent seulement pour moi, uniquement pour moi, sont si rares !
J’avais dit à Mélanie que mes apôtres des derniers temps seraient détachés des choses de ce monde, mais très riches en grâce et amour de Dieu. Mais je ne trouve pas ces âmes qui abandonnent leur volonté, leurs désirs, leurs attachements matériels pour se saturer seulement de ma Flamme d'Amour, le seul vrai amour pour le Seigneur et pour moi.
Voilà pourquoi une douloureuse épée est encore enfoncée dans mon cœur, et à l'exception de quelques âmes rares comme l'or, et parmi elles mon fils Marc, Je ne trouve presque aucun amour capable d’abandonner tout, de rompre avec le monde pour vivre seulement et uniquement pour moi.
Voilà pourquoi vous devez faire connaître mon message et mon Secret de La Salette avec toute urgence, de sorte que mes enfants, en voyant et comprenant ma douleur, puissent ressentir le besoin de m’aimer, de me donner leur vie, de se consacrer entièrement à mon service, refusant d’aimer les choses de ce monde.
Mes larmes continuent à tomber de mes yeux maternels parce que je frappe à la porte de beaucoup de personnes, les priant de me donner leur cœur, leur vie, de renoncer à eux-mêmes, à leur volonté, à leurs projets, pour être seulement miens, pour vivre avec moi et faire de moi leur vie, de Mon plan leur plan.
Mais tout ce que je trouve c’est l'égoïsme, la dureté de cœur et la froideur, ce sont des âmes qui ne sont pas en mesure de me donner leur désirs, leur volonté, leurs projets, pour faire seulement ma volonté.
Voilà la raison pour laquelle il n'y a plus d'âmes saintes, d'âmes victimes d'amour capables d'être les parafoudres qui arrêtent les rayons de la justice divine, la justice offensée chaque jour plus dans le monde par des péchés sans nombre.
Et voilà pourquoi les châtiments, en particulier les tremblements de terre, ont tellement augmenté au cours des dernières décennies, et ils continueront à augmenter, parce qu'il n'y a plus d'âmes généreuses, il n'y a plus d’âmes prêtes à sacrifier leur vie pour Dieu et pour moi, à vivre une vie dans la prière, le sacrifice, le service, les œuvres pour le salut des âmes.
Dans le monde augmenteront beaucoup les graves et incurables maladies, les sécheresses, les fléaux, les épidémies, les inondations, les tsunamis, les châtiments naturels, l'absence de paix et d'harmonie dans les familles et la violence.
Il n’y a plus d'âmes pures, embrasées par ma Flamme d'Amour, en gré de dire non à leur volonté et à leurs désirs pour vivre selon ma Volonté, capables, par leur prière et leur sacrifice quotidien, de sacrifier leur vie au Père avec Moi, retenant ainsi les foudres de la colère de Dieu.
Voilà pourquoi je continue à verser d'abondantes larmes non seulement à La Salette, mais dans de nombreuses régions du monde, et souvent, dans mes statues, même des larmes de sang, pour montrer à mes enfants combien ma douleur est grande parce que je dois retenir toute seule la colère divine.
Oui, grande est la douleur du Cœur du Père du Ciel, trahi tous les jours par ses enfants : ils L’offensent à tout instant avec leurs péchés, leur ingratitude, leurs blasphèmes, leur vie mondaine saturée de toute transgression. Ils trahissent l’Amour qui les a créés, qui protège leur vie, qui leur donne de grandes grâces, de grandes bénédictions pour leur permettre de vivre dans ce monde.
Mes enfants, c’est le moment pour les vrais apôtres des derniers temps, les âmes généreuses allumées par ma Flamme d'Amour, de se lever dans le monde et former avec moi le chœur des âmes généreuses, des âmes qui sont les roses de mon amour mystique. Je les ai tellement demandées à Montichiari, ici et aussi à La Salette, parce que les roses qui couronnaient ma tête, mon cœur et mes pieds, étaient la cour de roses mystiques que j'aimais tellement, que je voulais, que je cherchais et que je demandais.
Afin que ces nouvelles âmes réjouissent le cœur de Dieu, en lui faisant voir qu'au moins ici, dans ce lieu béni de mes apparitions de Jacarei il y a vraiment un beau jardin de roses mystiques d'amour vrai, dans mon Ordre religieux je veux seulement les âmes complètement trempées dans cet esprit et totalement mortes à elles-mêmes, au monde et à tout ce qui vient du monde.
De cette façon, étant exclusivement de mon cœur, elles donneront à Dieu tous les jours la joie de voir qu'ici je cultive un vrai jardin de roses mystiques d'amour, de prière et de sacrifice : l'oubli d’elles-mêmes et leur martyre personnel, volontaires et spontanés, donneront à Dieu le suave et doux parfum de l’amour !
Je demande aussi à mes fils laïques cet esprit d'amour, la renonce des choses du monde, le détachement de tout ce qui est frivole et qui porte loin de Dieu. Je veux qu'ils aient un esprit de véritable amour pour mon Rosaire et pour les prières que je vous ai données ici, et aussi un véritable esprit de sacrifice, ce qui signifie accepter les croix des propres familles et du travail quotidien.
Ils vivront encore dans le monde, au milieu de son marais comme de petites marguerites d'amour qui par leur simplicité, leur pureté, leur parfum et leur beauté peuvent encore attirer les yeux du Très-Haut.
Pour cela, je veux vous porter à la sainteté la plus haute. Je voudrais vous donner encore de nombreux messages importants, mais votre lenteur à vivre les messages que je vous ai déjà donnés, m’empêchent de vous les confier.
J’aimerai bien que vous diffusiez à tout le monde, le plus rapidement possible, mon message de La Salette à travers les films que mon petit fils Marc a fait de cette apparition, afin que mes enfants comprennent ma grande douleur. Seulement ainsi les âmes sentiront le besoin de m’aimer et me consoler, pour réparer, expier et pour devenir les apôtres des derniers temps que je veux et je désire depuis longtemps.
Si vous faites cela, mes enfants, mon Cœur bientôt éloignera du monde et de l'humanité les ténèbres, le nuage toxique de l'apostasie, la perte de la foi, le communisme, l'athéisme, et toutes les hérésies.
Alors, le Brésil et le reste du monde deviendront mon jardin de roses mystiques d'amour : ce sera le triomphe de mon Cœur Immaculé. Mon Fils Jésus règnera à travers moi pour toujours et finalement vous jouirez d'un nouveau, durable et perpétuel moment de bonheur et de paix.
Continuez à prier le Rosaire tous les jours, car à travers lui je vous porterai à devenir mes mystiques roses d'amour.
Je vous bénis maintenant avec amour de La Salette, de Lourdes et de Jacarei.

Sainte Hilda : «Chers frères, moi Hilda, je suis heureuse de venir à vous avec notre Très Sainte Reine.
Mes frères bien-aimés, soyez des petites marguerites mystiques de simplicité, candeur, modestie et d'amour, en lui donnant votre vie complètement pour accomplir à travers elle son plan Amour maternel dans votre vie.
Soyez marguerites mystiques d’amour, vivant chaque jour dans la simplicité, renonçant à tout ce qui est superflu, en cherchant de vivre seulement avec l'essentiel, en donnant à Dieu et à la Mère de Dieu toute votre vie et tout votre cœur.
Si vous ferez cela, vous serez les marguerites candides qui ne veulent rien, pas de gloire, de confort, de plaisir ou d’affaires, mais qui désirent seulement plaire, apporter de la joie et donner l'affection, la beauté, le charme de leur blancheur à ceux qui les contemplent, les possèdent et les cultivent.
Si vous vivrez comme ça, vous Lui donnerez une grande puissance mystique de prière, de sacrifice et de pénitence par laquelle elle pourra arrêter les foudres de la justice divine, offensée par les nombreux crimes et péchés de chaque jour.
Sont nécessaires beaucoup d’âmes mystiques qui, par leur innocence, leur vie entière d'amour, de sacrifice, de donation et de refus de soi, puissent donner au Père éternel le charme et le parfum de leur pureté, de leur sainteté, de leur vie totalement sacrifiée au Père, et obtenir la conversion de beaucoup d'âmes qui en ont tant de besoin.
Une fois qu'une personne donne sa vie totalement à Dieu et la Mère de Dieu dans la vie religieuse consacrée, leur vie devient une prière continue et incessante, un sacrifice continuel qui s’unit au sacrifice de l'Agneau immolé, et de la Corrédentrice de l'humanité : ils apaiseront la colère de Dieu, lui demanderont sa Miséricorde et le pardon pour les péchés de son peuple.
La violence a augmenté dans ce monde, au cours des dernières années, car il est considérablement diminué le nombre d'âmes consacrées vraiment à Dieu, et qui vivent pieusement leur vocation.
Seul le sacrifice d’une vie consacrée à Dieu peut arrêter l'avancée du mal et de Satan : le châtiment de l'humanité est d'avoir un accroissement de la violence et des guerres dans le monde entier.
Les familles jadis produisaient des saints, des saintes âmes consacrées à empêcher le mal par le don de leur vie à Dieu. Maintenant vous avez votre juste châtiment : vous avez éliminé la prière, le Rosaire, l'éducation religieuse dans les familles et elles recueillent maintenant leur poison et la punition pour leur apostasie. Elles engendrent seulement de mauvais enfants, violents, égoïstes, froids, au cœur dur, insensibles à la souffrance de leurs parents qu’ils, parfois, maltraitent et méprisent ; ils propagent la violence, la méchanceté et les crimes de tous les côtés : c’est le salaire de la séparation de Dieu, de sa Mère et de la prière.
Les mères doivent être comme moi, élevant leurs enfants non pour le monde, mais pour le Seigneur.
Que les parents soient comme moi et alors ils engendreront des saints comme avant ; avec leur vie remplie d'amour, de prière et de sacrifice ils attireront les yeux de Jésus sur l'humanité. À cause de cela, il répandra un océan, un flot de miséricorde, sur toute la terre.
Moi, Hilda, je demande à tous de continuer à prier le Rosaire de la Mère de Dieu, parce qu’avec lui vos familles, se transformeront en jardins de roses mystiques et en vignobles qui produiront beaucoup de saints fruits : amour, beauté, loyauté et obéissance qui raviront les yeux du Seigneur.
Saints ! Engendrez de nouveaux saints dans vos familles et le monde aura de nouveau la paix !
Aimez davantage Dieu et la Mère de Dieu, et donnez-lui votre cœur, votre oui et votre amour filial. Servez-les par amour, priez par amour, vivez par amour, livrez-vous à eux par amour, souffrez par amour, espérez en eux par amour, mourez par amour.
Que votre vie soit ainsi, et alors vous aurez tout donné à Dieu.
Avec la Mère de Dieu, je vous bénis maintenant avec amour de Lourdes, de Fatima et de Jacarei ".

19 septembre
Extrait du Message de Notre-Dame de La Salette, à la date anniversaire des 170 ans des apparitions.
La Très Sainte Vierge : Marc, mon cher ange, et Flamme incessante de mon Amour, aujourd'hui, à l'anniversaire de mes apparitions à La Salette à mes bien-aimés bergers Maximin et Mélanie, je dis encore une fois que je suis la Corrédemptrice de l'humanité ! Je suis votre Mère Douloureuse qui souffre encore et pleure, parce que à chaque heure qui passe je continue à perdre un autre fils qui s’éloigne de moi et se perd dans le péché.
Aidez-moi à sauver les âmes en priant beaucoup de Rosaires et en faisant nombre de petits sacrifices pour la conversion des pécheurs. Par le Rosaire, vous pouvez sauver vos âmes et même de millions d'âmes dans tout le monde. Hâtez votre conversion, car de nombreuses parties de mon secret de La Salette s’accompliront et d'autres vont se produire bientôt, et ceux qui ne se convertissent pas n’arriveront pas à se sauver dans le grand châtiment qui va venir. J'avais déjà dit à Mélanie et à Lucie de Fatima que l'humanité de ce siècle où vous vivez recevra le châtiment le plus épouvantable de toute l'histoire de l'humanité, parce que les hommes se sont éloignés complètement de Dieu, et se révolteront contre Lui en vivant dans le mal et dans le péché. Si mes messages ne seront pas obéis sans délai, ce redoutable châtiment frappera même le Brésil. Priez ! Priez sans cesse et ne vous lassez pas de prier !
Ici, à Jacarei, mes apparitions de La Salette ont été faites connaître à des millions de mes enfants avec les films que mon petit fils Marc a faits : pour cela, mon Cœur Immaculé reçoit toute consolation pour tous ces enfants qui se sont convertis en voyant mes larmes et ma douleur à la Salette. Alors diffusez mes apparitions à La Salette, parce que pour chaque film que vous donnez à mes enfants, vous enlevez une des épines que le monde plante dans mon cœur avec ses péchés, et vous essuierez mes larmes.
Pénitence ! Prière ! Amour filial pour Dieu ! Conversion ! De cette façon, vous serez les roses mystiques d'amour pur qui rempliront le monde avec le parfum de sainteté et vous sauverez beaucoup d'âmes ! Très vite ma voix se taira, et tous mes secrets s’accompliront : ceux qui n’ont pas voulu écouter ma voix, ils s’en repentiront, mais il sera trop tard, trop tard. Sauvez vos âmes maintenant, car vous êtes encore dans le temps du salut. Aujourd'hui, à l'anniversaire des 170 ans de mon apparition à La Salette, je vous bénis tous de La Salette, de Lourdes et de Jacarei ".
Marc : La Sainte Vierge m’a ensuite donné un bref message pour mon Père Carlos Tadeu, m'a béni et a disparu.

18 septembre 2016
Extrait du Message de Notre-Dame de La Salette, dans son 170ème anniversaire.
(La Sainte Vierge a apparu avec les petits bergers Maximin et Mélanie).
La Très Sainte Vierge : "Chers enfants, aujourd'hui dans les Vêpres de l'anniversaire de mes apparitions à La Salette, je viens vous appeler au véritable amour qui plaît à Dieu.
Ce que j’avais demandé à La Salette dans mon apparition à Maximin et Mélanie c’était l'Amour : mon fils Marc l’a très bien dit.
L'amour était ce que demandaient mes larmes et mes paroles, pleines de tristesse et de chagrin.
L'amour était ce que toutes mes apparitions à La Salette vous suppliaient. Les roses que j'avais sur ma tête, sur la poitrine et sur les pieds, vous demandaient de vous transformer en roses mystiques d’amour vrai, de prière, de sacrifice, de pénitence, de conversion et de réparation, pour consoler, avec une vie sainte, les Cœurs de mon Fils et le mien, qui étaient si tristes et si offensés.
Le crucifix que je portais dans ma poitrine, avec mon Fils vivant qui se tordait de douleur avec un marteau et des clous, ne suppliait que l'amour et la réparation. Avec la conversion et la réparation vous détachez mon Fils Jésus de la Croix, à laquelle il est cloué chaque jour par les péchés et les offenses des hommes.
Oui, cette Croix ne demandait d’autre que l'amour, l'amour pour mon fils et pour moi, la Mère des Douleurs. La chaîne que je portais sur mes épaules à La Salette demandait aussi l'amour, pour être la mère de tous les hommes, étant la Corrédemptrice et l’Avocate de l'humanité.
Ces chaînes d'amour qui me lient à mes enfants, me font chaque jour la Mère des Douleurs : en les voyant mépriser mon Fils Jésus, l'amour de Dieu et le mien, je souffre un martyre continuel de l'âme. Voilà pourquoi ces chaînes qui pèsent sur mes épaules à La Salette expriment une ardente demande d'amour.
Donnez-moi l’amour ! N’offensez plus mon Fils Jésus, aimez-le, aimez-moi ! Ne méprisez plus mon amour de mère, et cette lourde chaîne que je portais à La Salette disparaîtra de mes épaules.
Même mon tablier à La Salette était un appel à l'amour : je me présentais comme la servante du Seigneur, comme la Mère qui travaille et qui sert ses fils, qui se bat pour le salut de ses enfants.
Mon tablier vous a montré que je suis une mère qui travaille ... pour le bien, pour le bonheur, pour le salut de ses enfants, comme vos mères sur terre travaillent pour vous : elles préparent la nourriture et les vêtements, elles nettoient la maison, en prenant soin de vous, lavant les enfants et les soignant.
Il n'y a pas de mère qui ne désire pas l'amour de ses enfants. Et ce tablier demande l'amour de chacun de vous à moi, la Mère qui travaille jour et nuit pour le salut de tous ses enfants.
Toutes mes apparitions à La Salette ont demandé l'amour, mes paroles et les larmes tombant de mes yeux jusqu'à mes pieds, suppliaient l’amour. Alors, mes enfants, donnez-moi l'amour, donnez l'amour à Dieu et vous donnerez tout, parce que ce que je veux de vous c’est votre cœur, votre «oui».
Je veux rester, vivre et régner en vous, afin d'ouvrir vos cœurs : donnez-moi votre «oui», laissez que ma Flamme d'Amour vous pénètre pour réaliser en vous tout mon plan d'Amour, et, à travers vous, sauver beaucoup, beaucoup de mes enfants.
Je viens ici à Jacarei pour finir ce que j’ai commencé à La Salette et qui se conclura par l’accomplissement de mon secret et le triomphe final du Seigneur et le mien.
Vous avez été choisis par le Ciel : choisissez le Ciel, choisissez Dieu qui vous a choisis, choisissez-moi que je vous ai choisis.
Ce que mon fils Marc a dit est vrai : l'élection divine est une grande grâce, un grand honneur pour l'âme qui la reçoit. Mais si l'âme ne la valorise pas, si elle n’y correspond pas, cette élection devient un grand danger et une cause de péché, non par faute de Dieu, mais pour la culpabilité de l’âme qui ne lui a pas donné la valeur nécessaire.
Priez donc constamment et vigilez afin de ne pas perdre la grâce et l'honneur que vous avez reçus. Méfiez-vous de la trahison de Judas qui n'a pas accepté l’élection de mon Fils, et pour cela il l’a trahi et s’est condamné.
Ne manquez pas cette grande grâce et cet honneur, mes enfants, pour ne pas percer le cœur de mon Fils et le mien avec une nouvelle et plus terrible épée de douleur.
Veillez donc et priez sans cesse, valorisez chaque jour davantage cette grâce, méditez sur elle : rendez grâce à Dieu pour cette grande faveur qu’il vous a donné et imitez mes petits bergers de La Salette, dans leur obéissance, leur courage, leur persévérance et leur loyauté envers moi.
Imitez mon fils Marc qui, comme Maximin et Mélanie est toujours resté fidèle et obéissant à moi et n'a jamais vécu sans douleur et sans croix, afin d’être digne de ma Flamme d'Amour et persévérer jusqu'à la fin.
Suivez-le et vous serez fidèles à moi ; ouvrez vos cœurs à ma Flamme d'Amour comme il l'ouvre, et vous sauverez aussi des millions d'âmes comme il l'a sauvées.
Priez le Rosaire tous les jours, le Rosaire peut sauver le monde. Si tout le monde priait le Rosaire, Dieu aurait envoyé l'Ange de la Paix pour donner la paix au monde.
Combien de paresse, de mauvaise volonté, combien d'aveuglement spirituel !
Les raisins pourris que j'avais menacés à La Salette, représentaient les âmes et les familles : s’ils vont continuer à pourrir, même les familles et les âmes continueront à pourrir.
Les familles, qui devraient donner au monde le vin des nouveaux saints, des nouvelles saintes vocations religieuses, continueront à donner des fruits pourris, de mauvais enfants qui désireront seulement les plaisirs charnels, les sept péchés capitaux, les choses mondaines, se donnant à toutes sortes de vices : ce sera le triomphe de Satan dans les familles et dans la société.
Seul le Rosaire peut donner des bons raisins, des familles qui donnent à nouveau le vin des saintes vocations religieuses, comme pour le passé.
Tout est dans vos mains, je mets la solution dans vos mains : mon Rosaire. Priez-le et je ferai le miracle de la conversion dans vos familles et dans le monde.
Combien de parents sont coupables de la damnation de leurs enfants ! Ce que mon fils Marc a dit est vrai : ils devront rendre compte à Dieu pour tous les enfants qu’ils n'ont pas été en mesure de guider, d’éduquer dans la voie de la prière, de conduire sur le chemin de la sainteté. En enfer ils seront tourmentés non seulement par les démons, mais aussi par leurs fils qu’ils ont conduits à la damnation.
Soyez des parents saints, priez, guidez vos enfants sur le chemin de la prière et de la sainteté.
Priez beaucoup, parce que le Châtiment va venir : dans un instant, vous verrez un éclair, le soleil sera obscurci, la lune teinte de sang, le ciel deviendra blanc comme une feuille de papier et ce spectacle causera une telle terreur dans les nations que beaucoup de gens mourront de peur.
Mais à celui qui obéit à mes messages, qui prie le Rosaire, qui utilise mes médailles et scapulaires, rien n’arrivera.
Après ce grand Avertissement, dans une fraction de seconde, les gens verront leur vie passée vécue sans Dieu. Dieu attendra encore un peu de temps : s’ils ne se convertiront pas, alors arrivera le grand châtiment.
Mais mes enfants seront à la maison en priant le Rosaire, préparés et gardés par Moi et mes anges : grâce que n'auront pas ceux qui ont toujours méprisé mes messages et sont restés sourds à mes avertissements.
J'aime mes enfants ! Je suis la Mère Douloureuse qui ne veut pas que vous souffriez à l'avenir. Alors je vous le dis : convertissez sans délai et vivez les messages que je donne pour votre bien.
Je vous bénis tous maintenant avec amour, et surtout mon petit fils Marc et mon fils bien-aimé Carlos Tadeu, le père de mon fils Marc, mon cadeau pour lui.
Mes Apparitions de La Salette, grâce au travail de mon petit fils Marc et au film qu’il a fait de ces Apparitions, ont été connues dans le monde entier par des millions de mes enfants : en voyant ma douleur, mes larmes, ils se sont convertis, ont changé de vie, ont commencé à prier le Rosaire, abandonnant les choses du monde, et ont commencé à rechercher la sainteté.
Oui, mon fils Marc a enlevé de mon cœur tant d'épées de douleur. Pour ces millions de mes enfants qui ont écouté mon message de La Salette et qui m’ont dit «oui», demain je répandrai sur lui et sur son père, beaucoup, beaucoup de grâces.
Je bénis maintenant tous mes enfants avec amour de La Salette, de Lourdes et de Jacarei ".
Marc : "Oui, oui je le ferai. Je demande à Madame si elle aurait la bonté de toucher un chapelet pour mon ami André Paiola. Il est un fils qui vous aime beaucoup et qui m’aime beaucoup, et auquel je veux très bien. Hier j’ai eu le désir de demander à Madame de toucher un chapelet pour lui et je ne savais pas qu'aujourd’hui c’était son anniversaire. Oui. Oui. Je vais le dire, oui. "

17 septembre
Extrait des Messages de Notre Dame, de Sainte-Lucie de Syracuse et de Sœur Mariana de Jésus Torres.
Marc : "Oui, je vais. Oui, je veux inclure Umbe. Oui, Oui, chère Mère, Oui ... »
La Très Sainte Vierge : "Chers enfants, aujourd'hui, je vous invite tous à croître dans le véritable amour de Dieu. Faites tous les jours au moins 10 minutes de prière mentale, en contemplant Dieu, Moi, les vérités de la foi et en priant avec le cœur. Surtout priez souvent les Actes d'amour afin que ma Flamme d'Amour croisse en vous.
Lisez aussi, au moment de méditation et de la prière mentale, mes messages, afin que vos cœurs puissent grandir dans l'amour vrai pour moi. Décidez-vous à renoncer au péché et à combattre chaque jour un défaut que vous avez : alors, mes enfants, jour après jour, vous grandirez dans la perfection et la sainteté qui plaisent à Dieu.
Ouvrez vos cœurs à l'amour de Dieu et il sera versé en abondance dans vos cœurs. Ouvrez vos cœurs à ma Flamme d'Amour, de sorte qu'elle puisse vous transformer en ces flammes incessantes d'amour que je désire ici.
Hâtez votre conversion, parce que le grand châtiment arrive. Oui, dans une nuit très chaude pour vous (= Brésil), le grand châtiment arrivera. Des fumées toxiques se répandront tellement dans l'air qu’ils tueront tout : seuls mes enfants seront en sécurité, gardés par Moi et Mes Anges, et la punition ne les frappera pas.
Heureux ceux qui auront les rosaires touchés par Moi, mes médailles et mes scapulaires, à leurs côtés, parce que mon ennemi ne leur pourra rien faire.
Je vous demande de nouveau de prier avec le cœur mon Rosaire tous les jours, parce que grâce à lui vos cœurs s’accroitront et grandiront dans l'amour vrai et parfait pour moi.
Je vous bénis tous avec amour de La Salette, d’Umbe et de Jacarei.
Paix, mes chers enfants ".
Sainte Lucie : "Mes chers frères, Moi Lucie, je viens vous dire : priez seulement avec la prière du cœur. Vous pourrez sentir l'amour de Dieu, l'amour de la Mère de Dieu et grandir en lui et en cette union avec eux, comme ils veulent.
Ouvrez vos cœurs chaque jour, avec de grandes et profondes lectures spirituelles, car ces lectures et la méditation ouvriront vos cœurs à la connaissance de Dieu, à sa vérité et à sa volonté.
Cherchez de plus en plus de vous libérer des défauts que vous avez, de changer et vous améliorer. Ainsi, vous pourrez poursuivre la sainteté.
Méditez davantage et vous comprendrez ce que Dieu et sa Mère veulent de vous. Vous comprendrez aussi l'extraordinaire beauté des messages que la Mère de Dieu vous a donnés ici. Vous ne pouvez pas plaire à Dieu seulement par les paroles et le décevoir après par vos actions.
Par conséquent : moins de mots et plus d'œuvres. Moins de discours et plus de conversion. Parlez moins et combattez vos défauts.
Si vous ferez cela, votre vie changera et croitra considérablement dans la sainteté qui plaît à Dieu.
Gagnez les tentations du diable, n’y pensez pas, courez loin d'elles. Fermez la porte des yeux de votre âme à tout ce qui est mondain et ouvrez-les sur les choses célestes, les choses de Dieu.
Méditez et priez davantage !
Je vous bénis tous avec amour de Syracuse, de Catane et de Jacarei ".
Sœur Mariana de Jésus Torres : «Mes chers frères, moi, Mariana de Jésus Torres, je suis contente d'être avec vous ce soir en compagnie de ma Reine et ma sœur Lucie.
Aimez la Mère de Dieu et donnez-lui votre cœur complètement, parce que vous savez déjà que tout ce qui est donné à Dieu de façon incomplète ou imparfaite, Dieu le rejette, comment il a rejeté les offrandes de Caïn, qui ne Lui avait pas donné le mieux de soi. Au contraire il a aimé les offrandes d'Abel et il les a acceptées parce qu'il les Lui avait données de tout son cœur, en Lui donnant le mieux de son travail.
Donnez à Dieu vos cœurs complètement, et ne les partagez avec aucune autre créature ou chose du monde, autrement Dieu rejettera l'offrande de vos cœurs, puisqu’il est un Dieu jaloux, qui veut votre cœur totalement, complètement et non seulement à moitié ou en partie.
Donnez à Dieu vos cœurs complètement, de sorte qu'il vous embrase avec la même flamme d'amour avec laquelle il m’a allumée et qui était si forte que, si elle était un feu naturel, aurait fondu mon corps plusieurs fois.
Donnez votre cœur à Dieu, désirez cette Flamme d'Amour du Seigneur et de sa Mère de toutes vos forces, et elle vous sera donnée.
Priez souvent les Actes d'amour que vous avez appris ici, et priez aussi celle que je vous enseigne maintenant : "Marie, Mère de Dieu et ma Mère, faites que je vous aimes de plus et que je meures d'amour pour vous ".
Prier de cette façon cet acte incessant d'amour à la Mère de Dieu, c’est grandir vraiment dans le vrai amour de Dieu, et de la Mère de Dieu. Vous sentirez de plus en plus le besoin d'aimer, de servir et obéir à cette Sainte Reine que j’ai servi et aimé toute ma vie.
Cet amour je l'ai vécu avec elle profondément, totalement et donc j'ai été élevée à une grande sainteté sur la terre et à une grande gloire au Ciel. L'union avec la Reine des Cieux est le grand secret des Saints, parce qu'elle est le modèle et la fournaise de sainteté.
Voilà ce que je veux que vous compreniez : jetez-vous dans la fournaise du Cœur Immaculé de Marie, et elle va vous fondre jusqu’à ce que vous deveniez une copie parfaite d’elle, qui est un modèle de sainteté.
Je veux vous donner un autre secret de ma sainteté : vivez constamment dans l'esprit de Marie, c’est à dire, essayez d'avoir ses mêmes sentiments, de penser comme elle pensait et d’agir comme elle agissait. Et à tout moment recourez à Elle par la prière, en lui demandant ses bonnes inspirations et ses bonnes idées pour marcher sur le chemin de la sainteté.
Priez le Rosaire tous les jours, parce que moi aussi je l'ai prié tous les jours : il a toujours été mon bouclier, ma défense et l’échelle lumineuse par laquelle je suis montée au Ciel.
Je vous bénis tous avec amour de Quito, de Agreda et Jacarei ".

16 septembre 2016
Message de Notre Dame, Reine et Messagère de la paix.
La Très Sainte Vierge : «Mes enfants, je vous appelle encore une fois au véritable amour de Dieu ! Combien de personnes donnent satisfaction à Dieu par leurs paroles mais le mécontent par leurs actions.
L’amour fait défaut ! Ouvrez vos cœurs à l'amour et désirez ma flamme d'amour, car avec elle vous pourrez aimez Dieu sincèrement.
Priez mon Rosaire tous les jours, car avec lui vous gagnerez tout ce qui vous empêche d'être saints et d'aimer Dieu complètement.
Je vous bénis de Lourdes, de La Salette et de Jacarei ".
En suite Notre Dame m’a dit pour mon père Carlos Tadeu :
"Marc, transmet ces mots à ton père et mon fils bien-aimé Carlos Tadeu : mon enfant, chaque Rosaire que tu donne à mes enfants, est une épine que tu enlève de mon Cœur Immaculé. Je te remercie beaucoup de répandre la dévotion à mon Rosaire et Je te bénis. Mes yeux sont toujours fixés sur toi. La paix ! ".
On pouvait voir une grande tristesse sur son visage pendant le message. Elle s’est réjouie en parlant de mon père et à la fin a dit : "Réjouissez-vous pour mes témoignages".
Puis elle m'a béni et a disparu.

11 septembre 2016
Extrait du message de Notre-Dame.
(Avec elle ont apparu les petits bergers de La Salette Maximin et Mélanie)
(Marc) : «Oui, oui, ma mère, oui, je comprends, oui je le ferai. Oui ".
La Très Sainte Vierge : "Mes chers enfants, aujourd'hui, je suis très heureuse de vous revoir ici dans mon sanctuaire, mon petit Ciel, mon jardin de grâce, d'amour et de sainteté, pour écouter ma Parole et recevoir ma bénédiction.
Je suis celle qui réconcilie les pécheurs. J’ai vraiment apparu à La Salette et là dans les hautes montagnes j'ai appelé toute l'humanité à la prière, à la conversion, au retour à Dieu et à l'amour.
Je suis la réconciliatrice des pécheurs qui a apparu à La Salette pour appeler tout le monde à la réconciliation avec Dieu ; je suis venue demander l'amour, toute mon apparition à La Salette se résume en une seule chose : aimez Dieu, aimez Dieu de tout votre cœur et ne l’offensez jamais par les péchés et la dureté de votre cœur.
La Salette est une invitation à l'amour, est un appel urgent à l'amour. Mes larmes versées à La Salette suppliaient l'amour, le véritable amour pour Dieu, pour moi-même et pour vos âmes.
Celui qui pèche ne s’aime pas, il n'aime même pas son âme parce qu'il la tue cruellement par le péché, ce qui la fait mourir spirituellement.
Je suis venue demander une conversion d'amour, la prière de l'amour et une vie d'amour à Dieu. Voilà pourquoi les saints ont toujours dit : «Aime et fais ce que tu veux».
Celui qui aime Dieu peut faire tout ce qu'il veut, parce que tout ce qu'il fait est pour l'amour de Dieu et il ne l’offensera jamais parce que l'amour évite d'offenser ou de mortifier ceux qu’il aime. Par conséquent, celui qui aime Dieu ne pèche pas et celui qui pèche n'aime pas le Seigneur.
Ayez des comportements d'amour pour Dieu, agissez par amour envers Dieu, afin que vos vies soient un véritable acte d’amour à Dieu et à moi, et que mon Cœur Immaculé ne doive plus souffrir.
Je vous invite tous à vivre cet amour parfait et à suivre Mes Apparitions ici à Jacarei : elles sont la conclusion de mon apparition à La Salette, où je suis venue pour vous révéler mon grand secret. Ici je veux ressusciter mes appels, mes messages et le secret donnés dans cette apparition glorieuse.
Ici, je vous invite tous à ce véritable amour que je suis venue demander à La Salette, et que je n'ai pas trouvé dans presque personne sur la Terre.
Ici, je cherche vraiment cet amour, je le désire et je fais tout pour l’éveiller dans vos cœurs.
Ici, mon cœur cherche à étancher cette soif d'amour si grand qui m'a consommée et dévore le cœur de Mon Fils Jésus depuis des siècles. J'espère, de trouver cet amour en vous, mes enfants, afin qu’il apaise finalement ma soif et la soif de mon fils, nous voyant parfaitement aimés par des enfants capables de travailler pour nous, de souffrir pour nous, de fatiguer pour nous.
Parcourez toutes les rues en portant nos Messages par amour pour nous ; supportez les humiliations, les oppositions, l'incompréhension, la critique et même la persécution pour notre amour. Réalisez notre plan de salut pour les enfants que nous aimons et qui culminera avec le triomphe de nos Cœurs.
Ici, où j’ai apparu à mon petit fils Marc, pour terminer ce que j’avais commencé à La Salette, en lui j’ai trouvé l'amour, l'affection, la gratitude, la correspondance, l'obéissance et la fidélité que je n’avais jamais trouvés dans nombreux endroits de la Terre et dans beaucoup d'âmes choisies.
Grâce à ces films que tu as faits sur mon apparition à La Salette, tu as touché le cœur de millions de mes enfants qui ont vu mes larmes, et se sont repentis de leurs péchés.
Ils ont partagé ma douleur, ont eu pitié de ma douleur maternelle, et ils ont décidé de changer de vie. Ils ont décidé de commencer à prier le Rosaire et les prières que je viens de donner ici. Oui, mon fils, tu as enlevé d'innombrables épines qui étaient plantées dans mon cœur, et cette épée douloureuse qui transperçait mon cœur depuis plus de 150 ans, puisque mes larmes, mon message et mon Secret de La Salette, n'avaient pas été faits connaître au monde comme je le voulais.
Oui, mon fils, tu as sauvé des millions d'âmes des griffes de Satan avec ces films et tu les as portés à moi des cinq continents de la Terre.
Marc, en toi, mon cœur se réjouit, quand mes enfants m’affligent, blessent mon cœur et le cœur de mon Fils Jésus avec leurs péchés. Ainsi, nos cœurs sont réconfortés, ils oublient les douleurs que nos enfants ingrats nous donnent. Mon fils va de l'avant, ne cesse jamais d'annoncer mes messages au monde, surtout ceux de La Salette, en faisant encore plus de films de mes apparitions, et propageant davantage mes appels dans le monde.
Oui, il faut revenir à La Salette pour continuer et pour filmer tout ce qui n’a pas été possible la première fois. Et surtout, tu dois montrer au monde le caractère sacré de la vie de mes enfants Maximin et Mélanie qui aujourd'hui sont venus avec moi.
Oui, tu dois faire le film de leur vie, parce qu'ils ont tant souffert pour moi : ils ont été persécutés à cause de Moi et ils ont apporté une très lourde croix pour moi. Et jamais ils ont trahi mon amour, comme des modèles que mes enfants doivent connaître et imiter.
Va, mon fils, et continue à crier dans le désert de ce monde la nouvelle de mes messages et mon secret de La Salette afin que mes enfants soient convaincus qu'ils doivent prendre le Rosaire et le prier, s’ils veulent se sauver.
Et donc, par cette augmentation continue des convertions, mon Cœur Immaculé triomphera et l'empire de Satan sera vaincu.
Ici, dans ces montagnes de Jacarei qui me rappellent les hautes montagnes de La Salette, je veux réaliser les grandes merveilles de mon Cœur Immaculé, pour terminer ce que j’avais commencé à La Salette.
Pour cela, je continuerai à donner de grands signes et des guérisons sensationnelles, afin que mes enfants soient convertis et qu'ils comprennent que le temps pour la conversion est à sa fin. Vous vous trouvez vraiment dans les cinq minutes avant minuit et vous avez besoin d’accélérer votre conversion, de créer un véritable amour pour moi, renonçant au monde, à vous-mêmes et à vos opinions.
Alors mon Cœur Immaculé vivra dans les cœurs de mes enfants et les élèvera à la sainteté dans la plénitude. Mais pour que mon cœur vive dans les vôtres, ils doivent mourir aux choses du monde.
Alors oui, je vais vivre en vous, je vais agir en vous, je vais transformer votre âme jusqu'à ce qu'elle devienne semblable à la mienne : dans la bonté, dans l’amour à Dieu, dans la fidélité, l'obéissance et la pureté. Alors vous serez mes mystiques roses d'amour : les mêmes que j'avais sur ma tête, dans mon cœur et sur mes pieds dans mes apparitions de La Salette.
Afin que ma flamme d'Amour puisse se développer dans vos cœurs, vous devez continuellement répéter les actes d'amour que je vous ai donnés ici et, tous les jours, faire une oraison mentale d’au moins 5 minutes. Méditez un de mes messages et essayez de me contempler, car la contemplation mentale unira toujours plus vos âmes à Moi.
Imitez l'amour que mon fils Marc a pour moi, comme Bernadette, comme mes bergers de La Salette et mes petits bergers de Fatima : il est mon quatrième petit berger, et, en lui, vous pourrez apprendre quel est le vrai amour pour moi.
Si vous faites cela, mon cœur va vivre en vous comme il vit en lui. Et comme il vit en moi, vous allez vivre en moi. Ce sera donc le triomphe de mon Cœur Immaculé dans votre vie, Satan sera vaincu et, enfin, Mon Royaume d'Amour et le Royaume de Jésus Mon Fils descendront sur Terre et, enfin, l'humanité aura la paix.
Réjouis-toi Marc, parce que les 27 millions d'enfants que tu m’as gagnés ne sont que le début de la grande multitude de l'humanité que tu apporteras à moi et à Dieu, pour la sauver.
Oui, par mes apparitions ici à Jacarei, je sauverai un tiers de l'humanité. Et après le feu qui tombera du ciel et détruira les 2/3 de ce monde rebelle à Dieu, commencera enfin mon royaume sur la terre avec ce tiers qui sera sauvé grâce à mes apparitions à Jacarei et à mon petit-fils Marc.
Oui, ici, mon Cœur Immaculé brillera et rayonnera la lumière du salut, de la grâce et de la vérité. Un jour, tous les gens viendront ici pour me louer et me bénir, m’apportant les dons de leurs terres : leurs cœurs, leurs familles et leurs âmes, complètement purifiées, sauvées, sanctifiées et embellies. Ici avec moi elles chanteront éternellement les louanges du Seigneur.
Continuez, continuez à prier le Rosaire médité que mon petit-fils Marc organise pour vous tous les jours, parce que, grâce à lui et à toutes les prières de ce lieu, vous vous sanctifierez en allumant la flamme de mon amour et je vous conduirai de plus en plus en haut dans la sainteté que Dieu veut et désire de vous tous.
Allez, allez de l’avant avec mon Moïse, avec mon fils Marc, car il vous guidera à travers le désert de l'apostasie de ces temps et vous amènera à la terre promise et au triomphe de mon Cœur Immaculé.
Bienheureux ceux qui seront dociles et non obstinés ou rebelles et qui ne s’opposeront pas comme le peuple de Dieu qui était dans le désert.
Je vous bénis tous avec amour et surtout toi, Marc, et ton père spirituel, mon fils bien-aimé Carlos Tadeu. Avec lui vous êtes mes Moïse et Aron, vous devez conduire mes enfants à travers le désert vers la terre promise de mon Cœur Immaculé.
Je vous donnerai des grâces spéciales, parce que vraiment ici tu as fait connaître mon Apparition de La Salette, et tu as sauvé des millions et des millions d'âmes, plus de 27 millions. Tu as pris le trophée au diable, et tu m'a fait vaincre en me glorifiant parmi tous les hommes et les peuples, en face de toute l'humanité et de toutes les nations.
Sur tous mes enfants qui aiment Mes Apparitions de La Salette et qui les diffusent en amour avec toi, descendent maintenant les abondantes grâces célestes de mon Cœur Immaculé.
Je vous bénis tous avec amour de La Salette, de Lourdes, de Fatima et de Jacarei ".

10 septembre,  Extrait des messages de Sainte Lucie et de Saint-Gérard Majella. (La Vierge Marie a apparu, mais n'a pas donné de messages).
Sainte Lucie de Syracuse : "Chers frères, moi, Lucie, je suis très heureuse d'être avec vous aujourd'hui.
Je vous invite à vivre l'amour véritable et parfait de Dieu, à ouvrir encore plus vos cœurs, afin que l'amour de Dieu et l'amour de la Mère de Dieu produisent en vous une grande conversion.
Détachez-vous de toutes les créatures qui vous empêchent encore d'appartenir exclusivement à Dieu : alors, vos cœurs, comme des oiseaux libres, voleront rapidement dans les hauteurs de l'amour vrai de Dieu et de la Mère de Dieu.
La Flamme d'Amour de la Mère de Dieu ne peut pas agir dans un cœur encore lié aux créatures et aux choses du monde. Coupez ces liens, pour pouvoir voler haut dans le ciel de l'amour vrai de Dieu.
Mettez toute votre confiance et votre amour en Dieu seul, parce que toute personne qui met sa confiance en Dieu et en sa Mère ne sera jamais blessée ou déçue.
Je souhaite que vous purifiiez le cœur de tout ce qui est de la terre, afin que Dieu puisse le remplir avec l'eau de sa grâce et de son amour
Ce mois sera pour vous un moment privilégié de conversion, un temps fort pour apprendre l'amour vrai qui est obéissance, humilité, charité, union et qui devient la prière de l'amour qui monte vers le ciel.
Que ce mois-ci soit pour vous le début d'une nouvelle vie, d’une nouvelle et vraie conversion.
Marc, le Seigneur est très heureux de toi, car tu as fait connaître le message de sa mère à La Salette en de nombreux pays, à des millions d'âmes dans le monde entier. Ainsi tu as enlevé des millions d'épines qui étaient plantées dans les Cœurs de Jésus et de Marie, parce que le message de La Salette et son secret avaient déjà été oubliés, méprisés, refusés par l'Église et par l'humanité.
Oui, les âmes ont vu la douleur et les larmes de la Mère de Dieu à La Salette, et leurs cœurs ont été touchés et ouverts ressentant une vraie contrition de leurs péchés et le désir véritable et sincère de conversion et de changement.
Pour tout cela, le Seigneur est très heureux de toi ! Et voilà pourquoi aujourd'hui et dans les jours qui manquent à l'anniversaire des Apparitions de La Salette il y a 170 ans, tu recevras d'abondantes grâces.
Mon frère bien-aimé réjouis-toi parce que tu as donné à la Mère de Dieu consolation, gloire et joie, en portant, par tes films sur La Salette, ses fils repentis et convertis plus près de son Cœur Immaculé.
Réjouis-toi, car vraiment ta récompense sera grande dans les Cieux.
Maintenant, je te bénis avec tous ces frères qui sont ici, de Syracuse, de Catane et de Jacarei ".
Saint Gérard Majella : "Mes chers frères, moi, Gérard Majella, je suis heureux de venir du Ciel avec Lucie et la Très Sainte Vierge pour vous bénir.
Aimez Dieu plus que vous-mêmes, et donnez-lui votre cœur. Donnez à Dieu votre vie, renoncez à votre volonté et à votre vie pour les donner à Dieu. Ainsi vous trouverez la vie éternelle, tandis que ceux qui gardent leurs la vie pour eux-mêmes sur la terre, ils perdront la vie éternelle.
Aimez Dieu plus que vous-mêmes, en renonçant à votre volonté et en faisant la volonté de Dieu chaque jour, même si elle est contraire à la votre, ou si ce sacrifie vous coute beaucoup.
Aimez Dieu plus que vous- mêmes en vivant une vie de prière intense : mais non par une répétition froide de mots, mais par une fervente prière du cœur, comme celle que j'ai fait toute ma vie. Elle m'a laissé totalement brûlant et ardent de la Flamme d'Amour de Dieu et sa très Sainte Mère.
Alors, vos cœurs s’ouvriront à Dieu et vous recevrez de Lui beaucoup de grâces, comme jamais vous en avez reçues. Vous comprendrez des choses merveilleuses de Dieu, vous entendrez les dons que Dieu et sa Mère vous feront sentir dans le cœur : une paix profonde, une joie complète, une espérance totale, un grand courage, et aussi un amour comme jamais vous avez eu dans votre vie.
Et Dieu répandra son Esprit Saint, qui est la Flamme d'Amour de la Mère de Dieu, en vous, avec une force si grande que vous deviendrez une nouvelle créature en Dieu et vous pourrez dire : ce n’est plus moi qui vis, mais Dieu qui vit en moi.
Moi Gérard, je veux vous apprendre à vivre cet amour parfait. Il est difficile d'aimer Dieu plus que soi-même. La seule chose qui est nécessaire est que vous le désiriez grandement : le désir est la première étape pour commencer à mourir à soi-même et pour obtenir que Dieu commence à vivre en vous.
Répétez souvent : "Mon Jésus, mon amour, je t'aime, je veux t’aimer et mourir d’amour pour Toi ». En répétant ce petit acte d'amour toute la journée, vous grandirez de plus en plus dans le désir du véritable amour et, avec lui, croîtra en vous la Flamme d'Amour de Dieu et de sa Mère.
Je vous bénis maintenant avec amour et toi, surtout, Marc, le plus ardent de mes amis, de mes élèves et de mes disciples.
Combien d'âmes tu as arrachées des griffes de Satan, avec le film que tu as fait sur ma vie, montrant à tous, et en particulier aux jeunes, quel est le chemin sur qu'ils doivent suivre pour rejoindre le Ciel.
Réjouis-toi, mon frère bien-aimé, parce que la Très Sainte Trinité est heureuse pour toutes les œuvres d'amour que dans ces 25 années, tu as faites pour sa plus grande gloire, pour la plus grande gloire de notre Très Sainte Reine et aussi pour le salut du monde.
Oui, cher frère, réjouis-toi parce que vous tu as sauvé beaucoup d'âmes pour le Ciel.
Je vous bénis tous avec amour, mes frères, de Muro Lucano, de Materdomini et de Jacarei ".

7 septembre, Extrait des Messages du Sacré-Cœur de Jésus et de Notre-Dame.
Le Sacré-Cœur de Jésus : "Mes chers enfants, moi, Jésus, votre Dieu, et votre Seigneur, je suis content de venir avec ma très Sainte Mère, en ce jour 7, le jour choisi par nos Sacrés Cœurs pour verser sur vous l'abondance et le torrent de nos grâces.
Mon Sacré Cœur aime ce pays, le Brésil, et voilà pourquoi il a choisi Jacarei, pour être le Trône de Mon Sacré Cœur et du Cœur de Ma Mère.
Oui, ici nous réalisons ce que nous nous proposions au début, c’est-à-dire ce centre spirituel qui aurait attiré les âmes de bonne volonté du monde entier : celles qui ne persistent pas dans le péché, qui n'ont pas un cœur dur et obstiné dans le mal, celles qui ont encore l'innocence, la pureté intérieure, la capacité de croire en mes paroles, de se réjouir et d’être heureuses pour moi et ma mère, car elles arrivent toujours à comprendre nos paroles et méditer sur leur sens extraordinaire.
Oui, ici sera le pôle de la Terre, le pôle spirituel qui attirera toutes les âmes vertueuses, les âmes qui ont leur nom écrit dans le Livre de la Vie, qui a leur nom gravé dans Mon Sacré-Cœur, et qui sont destinées à être avec moi et ma Mère au Ciel.
Bien que pécheurs et imparfaits, les hommes ici, sous ma direction et sous la direction de ma mère, seront corrigés, modifiés, convertis, remis au point et sanctifiés.
Par conséquent, renoncez au monde, redressez vos habitudes, votre façon de parler, d'être, d'agir. Changez votre façon de penser, renoncez à votre avis, de sorte qu’il n'y ait plus d'obstacle ou de barrières en vous à mon action et à l'action de ma Mère.
Mon Sacré-Cœur aime le Brésil et ici à Jacarei est venu pour finir ce que ma mère avait commencé à La Salette, Porzus, Lourdes, Fatima, Pontmain, Garabandal, Umbe, Ezquioga, Barrai, Asseiceira et dans tous ses apparitions sur la terre.
Alors le monde sera renouvelé, je répandrai mon Esprit Saint qui transformera la face de la terre en un jardin de grâce, de beauté et de sainteté de Mon Sacré Cœur.
Vous devez ouvrir votre cœur à moi, afin que mon Saint-Esprit, qui est ma Flamme d'Amour, la flamme de l'amour de ma mère, entre dans votre cœur, renouvelle et transforme complètement votre cœur en une copie vivante de mon Sacré-Cœur.
C’est mon droit de vous aimer, de vous aimer à la folie. Et Je vous aime à la folie ! Laissez-vous aimer par moi, par cet amour infini, et ne posez pas d’obstacles à l'action de Mon Amour en vous.
J'aime les âmes dociles et je rejette les superbes, qui n'acceptent pas la correction.
Alors laissez-vous aimer, former par moi, de sorte que mon Sacré-Cœur puisse vous rendre semblables à lui, vous donner ses traits, son apparence, sa ressemblance, sa sainteté, ma Sainteté.
Ainsi, finalement, chaque langue, chaque nation et chaque peuple nous loueront, nous béniront et nous aimeront, et le royaume de nos Sacrés Cœurs s’étendra sur toute la Terre, sans rival, et finalement la paix viendra à toute l'humanité.
Hâtez votre conversion, parce que la deuxième évangélisation que j’ai prophétisée dans mon Évangile se déroulera ici, dans la personne et l'œuvre de mon fils Marc.
Oui, il a fait connaitre mon nom et le nom de ma mère aux extrémités de la terre, à presque toutes les nations de la terre. Lorsque cela se produira en toutes les nations et quand le reste de mes âmes choisies enfin nous connaitront, nous aimeront et prieront le Rosaire, alors je viendrai et je détruirai ce monde dominé par Satan.
Je ferai de nouveaux Cieux et une nouvelle Terre, et, enfin, vous serez libres, et aucune larme ne tombera plus de vos yeux, parce que les vieilles choses du royaume de mon ancien ennemi n’existeront plus.
Voilà pourquoi, mes petits enfants, vous devez vous convertir au plus vite, parce qu'il vient déjà mon temps et le temps de ma Mère. Et ceux qui ne sont pas avec nous, qui ne se décident pas pour nous, et nous ne donnent pas leur «oui», ils ne seront pas avec nous dans l’heure de notre Gloire.
Repentez-vous sans tarder, Je vous aime et je ne veux pas vous perdre !
Marc, ma Flamme incessante d'amour, tu nous as donné une grande consolation en enlevant du Cœur de Ma Mère, avec les films que tu as faits de ses Apparitions, l'épée de douleur qui était plantée dans son Cœur Immaculé depuis plus de 150 ans : cette épée de douleur a finalement été retirée non seulement de son cœur, mais aussi de mon Sacré-Cœur.
Moi-même je retirerai son manteau des Douleurs, j’essuierai ses larmes, et je lui donnerai le manteau d’or de la gloire et du Triomphe. Et malheur à ceux qui ont causé les larmes de ma mère pendant toutes ces années : je les jetterai dans les profondeurs de l'enfer où ils vont payer pour toute l'éternité les larmes qui ont blessé des yeux de ma mère.
Ne soyez pas dans le nombre de ces malheureux, mes enfants, persévérez dans l’amour pour ma Mère et obéissez à ses messages pour obtenir ma Miséricorde.
Marc délice de mon cœur, je te bénis maintenant, avec tous ceux qui me écoutent aujourd'hui, avec amour, de La Salette, de Fatima, de Porzus et de Jacarei ".
La Très Sainte Vierge : "Marc, mon fils aimé, mon incessante Flamme d'Amour, transmets maintenant mon message à mon fils bien-aimé Carlos Tadeu.
Je suis la Reine et la Messagère de la paix ! Je reviens aujourd'hui pour te dire, mon cher fils, que Je t'aime à la folie, que je te protégerai, que je connais toutes tes souffrances, toutes tes croix et le poids de chacune d’elles. Je t'aime tellement que je ne t’abandonnerai jamais et je serai toujours à tes côtés. Je suis heureuse pour tous les cénacles que tu as fait pour mon amour. Continues à suivre toutes les directives que je t’ai données.
Je te demande de parler beaucoup de La Salette et de Bonate ; parles de ces Apparitions qui sont presque inconnues par l'humanité. Sois mon écho et l'écho de ton et mon fils Marc Tadeu.
Mon fils, n’ai pas peur, parce que je vais imprimer ma Flamme d'Amour dans ta voix, dans tes paroles, et elles toucheront les cœurs de mes enfants endurcis et à travers toi je veux étendre mes remerciements à tous mes enfants.
Je t’ai fait connaitre ce qui réalise la prophétie de Mon Fils Jésus pour annoncer son nom et mon nom à toutes les nations de la terre.
Je t’ai donné une âme favorisée pour préparer le monde à la seconde venue de Mon Fils : dans l’union de ton fils avec toi vous serez un seul cœur et une seule flamme d'amour pour préparer la terre au retour de mon Fils.
Mon fils, je t’ai donné un fils, et son âme élue couronnera de succès toutes mes apparitions passées, et les fera connaître, aimer et obéir pour réaliser enfin le grand triomphe de mon Cœur Immaculé prophétisé à La Salette, à Fatima et dans d'autres apparitions jusqu'à celles que vous avez ici.
Je vais te montrer combien Je t'aime et combien Dieu t’aime aussi et comme mon Fils t’aime : cet honneur t’a été donné afin que tu sentes combien est grande notre amour.
Ne regarde pas les responsabilités, ne t’intimide pas ni te préoccupe pas en pensant d’être indigne ou incapable d’obtenir mes grâces. Non ! Regarde l'honneur, et le grand amour que je t’ai montré en te donnant le fils de mes prophéties, le voyant annoncé par moi dans mes anciennes prophéties de Quito, de La Salette, et d'autres endroits. Alors tu comprendras combien je t’ai aimé, honoré, élevé et favorisé.
Jamais je ne t’abandonnerai et aujourd'hui je place à ton côté pour être ton avocat, mon serviteur Gérard Majella et j’y mets aussi le Saint de ton prénom, Charles, pour t’accompagner, te défendre, te protéger t’illuminer et t’aider dans ta grande mission.
Et vous qui maintenant semez dans les larmes, vous moissonnerez dans le triomphe de mon Cœur Immaculé les fruits de ce que vous aurez semé.
Va, mon fils, va de l'avant parce que Moi je sème avec toi, et sache que tous les jours à 15 heures, mon Fils Jésus descend du ciel pour te donner une bénédiction spéciale de son Sacré-Cœur : car toi et mon petit-fils Marc, vous serez une goutte de consolation dans le calice amer de sa mort sur la Croix.
Réjouis-toi, exulte de joie, parce que ton nom est écrit dans le ciel, et chaque fois que je le prononce grande est la joie des Anges, des Saints et de toute la Trinité.
Je continuerai à bénir ta ville, ses champs, sa terre, et beaucoup de malades seront soignés dans le triomphe de mon Cœur Immaculé, dans ta ville, grâce à ton obéissance et à ta fidélité à mon cœur.
Je te bénis maintenant, mon fils bien-aimé, auquel j'ai confié ce grand trésor qui est mon cher serviteur, avec tout l'amour de mon Cœur Immaculé, de Lourdes, de La Salette et de Jacarei ".

4 septembre, Extrait des Messages de Notre Dame et de Sainte Rosalie de Palerme.
(La Très Sainte Vierge) : «Mes chers enfants, aujourd'hui je vous invite tous à ouvrir grand vos cœurs à ma Flamme d'Amour, afin qu’elle puisse entrer et croitre dans vos cœurs à la plénitude et que le plan de salut et de sanctification de Dieu pour chacun de vous puisse finalement s’accomplir.
Le temps est venu où mes secrets se réaliseront et tous ceux qui n’auront pas ma Flamme d'Amour en sa plénitude dans leur cœur et qui ne se sont pas sanctifiés, ne parviendront pas à entrer dans le Nouveau Ciel et la Nouvelle Terre et dans le futur royaume de nos Cœurs Unis.
Alors, mes enfants, maintenant que le temps qui reste est court, ouvrez encore vos cœurs, afin que je puisse verser en eux ma Flamme d'Amour et vous soyez considérés dignes du triomphe de mon Cœur Immaculé et du nouveau temps de paix qui viendra sur toute la Terre.
Le temps qui reste est très court, employez-en les dernières heures pour réaliser votre conversion et votre sanctification, avant que la nuit arrive et vienne l'heure des ténèbres qui précèdera le nouveau jour du triomphe de mon Cœur Immaculé.
Maintenant, doivent s’accomplir mes secrets de La Salette, de Fatima, de Bonate et aussi ceux de Jacarei. Vous ne savez pas ce qui vous attend, vous ne savez pas ce que Dieu va vous envoyer. Quand vous les verrez il sera déjà trop tard.
Malheureux ceux qui ont cessé de croire à mes apparitions à la dernière heure, malheureux ceux qui ne croient pas : quand ils le voudront, il sera trop tard. Le grand signe que je vous donnerai un jour pour confirmer mes paroles, sera un prix pour ceux qui ont cru et une punition pour ceux qui n’ont par cru : il sera trop tard pour eux.
Heureux seront ceux qui ont cru, qui avec un cœur pur, innocent et simple, ont gardé mes Paroles, ils trépideront et chanteront de joie et d'amour.
Heureux seront ceux qui se sont réjouis de mes signes, de mes Paroles et qui grâce à elles ont été en mesure de produire des fruits. Pour eux le jour du Signe sera une heure de joie et de bonheur, et le jour de la peine ne les effrayera pas. Ils auront leurs consciences tranquilles, ils sauront dans leur cœur qu'ils ont fait tout leur possible pour moi. Ils ont produit des fruits de chacune de mes Paroles, qui ont médité tous les jours avec amour dans leur cœur.
Ceux qui ont traité Mes Paroles comme de la poussière, comme de la cendre, comme des faits quelconques, à ce moment trouveront un sens à mes Paroles, mais pour eux, il sera trop tard : ils n’auront pas la lumière pour les comprendre et les vivre. Ils n’en auront plus le temps.
Par conséquent, vous, mes enfants, qui comprenez le sens de mes Paroles, et toute la richesse de mes mots, ouvrez vos cœurs, maintenant que vous en avez le temps, afin que ma Flamme d'Amour vienne et fasse des merveilles en vous.
Soyez mes flammes incessantes d'amour, comme mon fils Marc et son père spirituel Carlos Tadeu, mon bien-aimé fils, que je suis en train de former et de guider pour qu’il devienne aussi une Flamme incessante d'Amour de mon cœur Immaculé.
Marc, ma Flamme incessante d'Amour, tu m’as enlevé une épée douloureuse, qui perçait mon cœur depuis plus de 60 ans, par ce film que tu as fait au sujet de mes apparitions à Bonate. Pour cela, je te donne des grandes grâces et les bénédictions de mon Cœur.
Tu as extrait une épée profonde de mon cœur, il est vrai, mais mon cœur saigne encore, comme je te disais hier. Il saigne de douleur parce que beaucoup de mes enfants ne connaissent pas encore Bonate, ne vivent pas mes messages de Bonate, et ne font pas de réparation pour moi, pour Bonate, et pour ma petite fille Adélaïde, en faisant connaître ses Messages.
Il est le temps de Bonate maintenant ! Vous devez faire connaitre les apparitions de Bonate par ce film que mon petit fils Marc a fait pour défendre et propager cette apparition, et le donner à des milliers de personnes afin que tous mes enfants me connaissent et m’aiment.
Lorsque les familles catholiques connaitront le message de Bonate et commenceront à prier le Rosaire ensemble, unis, finalement Satan sera vaincu dans ces familles. Se produiront encore de ces familles des saintes vocations, comme ce fut le cas des familles de mon fils Gérard Majella, de mon Domenico Savio, de ma fille Thérèse de Lisieux et de nombreux autres saints.
Oui, il n’y a plus de bonnes vocations religieuses, parce que la prière a disparu dans les familles catholiques. La fleur de la prière et de la sainteté dans les familles catholiques est morte, tuée par les programmes de la télévision, les films, les magazines, les danses, les fêtes immorales. C’est pourquoi les vocations religieuses disparaissent presque entièrement, les bonnes vocations religieuses, parce que les vocations mauvaises, le fausses, les pourries se développent maintenant dans l'église.
Il est nécessaire que les familles retournent à produire des Saints, de bonnes vocations religieuses chez les enfants. Et cela se produira de nouveau lorsque les familles catholiques retourneront à dire le Rosaire, à croire à mes apparitions comme dans le passé on croyait à Lourdes, à La Salette, à Fatima, à Guadalupe.
Lorsque le Rosaire sera de nouveau aimé et deviendra le centre de la famille, alors, Satan sera vaincu et finira finalement la destruction morale des jeunes, des enfants et des familles.
Alors germeront des véritables roses mystiques d'amour, de sacrifice, de pénitence et de prière. Alors, j’aurai de nouveau un grand jardin de roses, de véritables âmes religieuses et mystiques vouées à la prière, au sacrifice, à l'amour et à la pénitence. Elles enchanteront les yeux de la Sainte Trinité, raviront les anges du Ciel avec leur candeur, leur amour et la sainteté de leur vie.
Ainsi, l'empire infernal sera détruit dans le monde, et mon Cœur régnera sans aucun rival. Par conséquent, mes enfants, diffusez mon message de Bonate, de sorte que dans les familles renaissent les saints du passé et les saintes vocations religieuses.
Je suis particulièrement reconnaissante à tous ceux qui ont aidé mon fils Marc dans la diffusion du film qu’il a fait sur mes apparitions de Bonate. Heureuses seront ces âmes qui feront connaitre mes apparitions dans le monde, parce qu'elles auront ​​un grand trésor dans le ciel.
Toi, mon fils, avec ta Flamme d'Amour tu as presque conquis tous les pays du monde. Tu as déjà fait connaitre ces messages à 190 nations : c'est un grand triomphe pour moi et pour toi.
Mais il y a encore beaucoup de mes enfants dans ces nations qui ne me connaissent pas. Par conséquent, mon fils, va à leur recherche et portes-les à moi, comme je t’ai demandé dans ma deuxième apparition.
Et que mes bons enfants t’aident à le faire. Alors mon Cœur finira par triompher dans toutes les nations et toutes les âmes, et, enfin, mon Royaume d'amour sera établi sur la terre.
Continue à chanter ta chanson d'amour éternel pour moi, la chanson qui ne cessera jamais, et que tu continuera à chanter pour toujours avec les anges.
Je te bénis avec amour, je bénis tous mes enfants maintenant, et même ton père spirituel Carlos Tadeu, à qui le 7 juin j’enverrai un autre message.
Et je bénis tous mes enfants, maintenant, avec amour de Bonate, de Montichiari et de Jacarei ".
(Sainte Rosalie) : "Mes chers frères, moi Rosalie, je me réjouis aujourd'hui de revenir du Ciel pour vous bénir et vous dire : soyez un encens d'amour pour la Mère de Dieu.
 Priez avec le cœur chaque jour, ouvrez toujours plus votre cœur à Elle, de sorte que sa Flamme d'Amour entre, puisse se développer dans vos cœurs à la plénitude et réaliser tout le plan divin que le Seigneur et Elle on tracé pour vous.
Soyez un encens d’amour pour la Mère, consumez-vous tous les jours comme l'encens sur l'autel de son Cœur Immaculé. Vivez chaque jour de son amour, en la priant avec tout votre amour ; diffusez de plus en plus ses messages avec amour.
Montrez à tout le monde combien est grand l'amour de cette mère pour tous ses enfants, et grande son angoisse et sa douleur pour ses enfants qui sont en train de se perdre.
Soyez un encens d’amour pour la Mère de Dieu, en lui donnant votre «oui», en vivant ce «oui», et en offrant constamment votre «oui» à Elle et à Dieu.
Il n'y a plus de temps à perdre, ouvrez vos cœurs à sa Flamme d'Amour, afin que vous puissiez grandir dans son cœur. Et la première étape pour obtenir cela c’est d'abandonner une fois pour toutes la prière qui consiste seulement en une répétition froide des mots, et prier au contraire avec le cœur, ouvrant le cœur et l'âme complètement à sa Flamme d'Amour.
Fuyez le monde, fuyez Sodome sans vous regarder en arrière, parce que, comme dit notre bien-aimé Marc : celui qui regardera en arrière, restera en arrière.
Peu de temps manque désormais au triomphe de son Cœur, ne manquez pas la couronne ni la récompense qui sont préparées pour vous. Soyez forts, persévérants, fermes jusqu’à la fin dans l'obéissance à ses messages et à ceux du Seigneur.
Alors moi aussi je vous recevrai, triomphants et victorieux, dans les demeures célestes, pour vous couronner avec cette couronne que le Seigneur et la Mère de Dieu ont préparé pour vous.
Moi, Rosalie, je vous aime beaucoup ; je serai avec chacun de vous et je vous accompagnerai chaque jour sur le chemin du Ciel.
Marc, ma flamme incessante d'amour, continue la propagation de la vraie dévotion à tous les saints de Dieu, qui a été si ruinée et détruite par les mauvais prêtres, par le protestantisme et par tous ceux qui méprisent et diminuent la valeur des Saints.
Plus les âmes nous connaissent et nous aiment, et plus elles comprendront l'Évangile, car notre vie est l'Évangile traduit dans nos œuvres, est la Parole de Dieu traduite en actes, afin que même les enfants puissent le comprendre.
Par conséquent, continue la diffusion de l’histoire de nos vies et de nos messages à tous, parce que, plus les hommes nous connaitront, plus Dieu sera connu, et règnera dans les cœurs de tous les hommes.
La puissance de l'enfer, à la fin, sera renversée et le Ciel triomphera.
Je t’aime et je protège tous ceux que tu aime et tous ceux qui t’aiment. Et je garde et protège surtout ton père spirituel Carlos Tadeu, que j'aime tant et duquel je suis sainte patronne.
Je vous bénis maintenant avec amour de Palerme, de Catane et de Jacarei ".

3 septembre,
Extrait des messages de Notre Dame et de Sainte Lucie de Syracuse.
(La Très Sainte Vierge) : "Mes chers enfants, aujourd'hui, je vous demande de divulguer davantage Mes Apparitions de Bonate.
Marc, ma flamme incessante d’amour, tu as extrait de mon cœur une épée douloureuse qui, depuis plus de 60 ans, perçait mon cœur à cause de la négation et de la persécution contre mes apparitions de Bonate.
Mais mon Cœur saigne encore de douleur, à cause de l’hostilité, de l'oubli et du mépris envers mes apparitions de Bonate, et ma petite fille Adelaïde Roncalli. Je te demande donc de diffuser encore plus mes apparitions de Bonate et que tous mes enfants t’aident dans cette grande tâche de faire connaître mes messages.
Quand Bonate sera connu s’accompliront les secrets de Fatima, de La Salette et de Jacarei, et mon Cœur Immaculé triomphera.
Que tous mes enfants connaissent mon message de Bonate et disent le Rosaire, afin que Dieu envoie au plus vite l'Ange de la Paix pour donner la paix au monde.
Je désire, mes enfants, que toutes les nations connaissent vraiment mes apparitions de Bonate. Grâce à mes apparitions à Jacarei, Bonate vit, Bonate vit dans le cœur de mes enfants, Bonate triomphe. Continuez à prier tous les jours le Rosaire médité et toutes les prières que je vous ai données ici. Pour ces prières mon Cœur triomphera dans mes enfants.
Mes enfants, continuez à remercier Dieu et à vous réjouir de la grande victoire de mon Cœur Immaculé, et des millions de mes enfants qui connaissent les messages de mes apparitions ici à Jacarei.
Ainsi j’accomplirai ce que j’avais promis dans le passé : toutes les nations de la terre connaîtront mes apparitions ici à Jacarei, se convertiront et donneront gloire à mon Cœur Immaculé.
Continuez à diffuser mes messages et mon cœur répandra énergiquement sa flamme d'Amour dans tous les pays de la Terre.
Maintenant, je vous bénis tous de Bonate, de Montichiari et de Jacarei ".
(Sainte Lucie) : "Mes chers frères, moi, Lucie, je suis ravie de revenir du Ciel aujourd'hui pour vous bénir et vous dire : soyez ardents apôtres de la Mère de Dieu, diffusant de plus en plus ses messages et ses paroles à toutes les âmes, à tous les cœurs, sans crainte.
Elle est avec vous, et moi aussi, luttant pour aider à sauver beaucoup d'âmes pour elle.
Soyez les apôtres ardents d’amour pour la Mère de Dieu, en répandant sa parole et en diffusant ses messages par la parole, par l’exemple, par une vie sainte.
Tous ceux qui vous voient, doivent voir en vous les messages traduits en œuvres. La vie des Saints a été l'Évangile traduit en œuvres. Votre vie doit être ainsi : les messages de la Mère de Dieu traduits en œuvres.
Alors tout le monde pourra comprendre ce qu'elle veut, et pourra suivre le chemin de la prière, du sacrifice, de la pénitence, de la conversion et de l'amour.
Dieu est Amour, l'Amour est Dieu, et la Mère de Dieu est la Mère de l'Amour, est la Dame de l'Amour, le Tabernacle de l'Amour. Et pour l’imiter parfaitement vous devez devenir des flammes incessantes d'amour dans la prière, dans le sacrifice, dans l'œuvre de Dieu et de la Mère de Dieu, dans le travail pour le salut des âmes.
Quand vous serez flammes incessantes d'amour dans vos familles, au travail, à l'école et avec vos amis, alors Satan sera vaincu et, en seul coup, s’effondrera le royaume de la haine, de l'égoïsme, de la violence et de la méchanceté : finalement le Royaume du Cœur Immaculé de Marie triomphera partout dans le monde.
Alors, un nouveau temps de paix viendra sur toute la Terre et on n'aura plus à craindre Satan ou ses hordes infernales.
Par un mouvement continu d’ascétisme de vos âmes à Dieu, renoncez à votre propre volonté : recherchez et accueillez Dieu chaque jour davantage en essayant de faire une prière spirituelle plus agréable à Dieu.
Cette prière spirituelle doit être composée de profonde contemplation, de méditation sur Dieu, sa personne, sa gloire, sa Parole. La Gloire et la Parole de la Mère de Dieu, vous élèveront toujours plus vers la vraie flamme d'amour de Dieu.
Cette prière mentale comprend également le culte, la prière silencieuse, la louange et surtout l'unité de votre volonté avec celles de Dieu et de sa Mère.
Alors, chers frères, croissez de plus en plus dans la flamme d'Amour de la Mère de Dieu, afin qu’elle maintenant atteigne sa plénitude et son Cœur Immaculé puisse réaliser les projets commencés selon les secrets de La Salette et de Fatima, qui se complèteront ici.
Je vous bénis tous avec amour de Syracuse, de Catane et de Jacarei ".

22 août 2016
Extrait des Messages de Notre Dame et de Saint-Jude Thaddée.
(La Très Sainte Vierge) : "Chers enfants, aujourd'hui encore, je vous appelle tous à ouvrir davantage vos cœurs à ma Flamme d'Amour.
Mes enfants, le temps est court et il n'y a plus de temps à perdre avec les banalités du monde qui sont fugaces et éphémères. Dans votre journée passez plus de temps en méditation, en prière, et surtout, en demandant un accroissement de ma Flamme d'Amour.
Cultivez dans votre cœur un véritable amour pour moi, cultivez la Flamme d'Amour pour moi, faites comme il a toujours fait mon petit-fils Marc : il a toujours travaillé pour moi, en priant et en me confiant sa vie. Alors mes enfants, ma Flamme d'Amour croîtra en vous, de plus en plus.
Et maintenant, je veux vous guider à faire croître cette flamme ; par conséquent, votre âme doit essayer chaque jour de mourir à elle-même et de Me laisser vivre en elle.
Afin que je vive dans une âme, d'abord vous devez mourir au monde : alors je pourrai vivre en vous.
Que vos pensées soient les miennes. Remplacez les pensées mondaines par des pensées célestes, Mes pensées.
Vous devez toujours penser à Dieu, aux Saints, aux choses divines, à mes mystères, à ma gloire, à mes messages, afin que je puisse vraiment vivre en vous.
Surtout éloignez de vos cœurs toutes les pensées qui sont contraires à moi, par exemple : le manque d'amour, l'incrédulité, l'impureté, la luxure, l'orgueil, la vanité et toutes les autres pensées contraires à mes vertus. De cette façon, vous aurez mes sentiments et une vraie ressemblance avec moi. Alors je vivrai en vous et vous vivrez en moi.
Vous devez tout faire avec moi, par moi et en moi, tout faire pour me plaire, pour me consoler, pour aimer, consoler et glorifier Dieu, pour moi et en moi.
Alors, vraiment, ma Flamme d'Amour, jour après jour, grandira en vous et deviendra une fournaise mystique d'amour qui rayonnera de vos cœurs pour allumer les cœurs de tous mes enfants.
Mais, comme je l'ai dit au début, pour que je vive dans une âme le monde doit mourir en elle. Continuez à prier le Rosaire tous les jours, parce que, grâce à lui, je ferai en sorte que le monde meure toujours en vous, et que je vive dans vos cœurs.
Continuez la diffusion de mes messages sans crainte et propagez aussi toutes les grâces et les signes que je vous donne ici : elles témoignent ma gloire, montrent ma gloire dans le monde entier, et même si le serpent siffle contre moi et contre vous, allez de l’avant, écrasez les serpents avec Moi et montrez ma Gloire au monde entier. Alors se réalisera le triomphe complet de mon cœur Immaculé.
Je vous aime tous, je vous regarde avec amour, je vous approche de mon cœur et je vous bénis de Fatima, de La Codosera et de Jacarei ".
(Saint Judas Thaddée): "Marc, mon cher frère, s'il te plaît transmet ce message à mon frère et fils bien-aimé, Carlos Tadeu :
Mon cher frère, Carlos Tadeu, combien je suis heureux de venir du ciel pour te bénir et te porter mon message d'amour et de paix.
Tu es né le 28 du mois, qui est le jour dédié à moi. Cela est un signe de ma faveur et que toi et moi avons une connexion spirituelle profonde.
Comme je t’ai dit dans la dernière apparition, ta mère avait demandé mon aide au moment de ta naissance et promis qu’elle t’aurait mis mon nom en remerciement pour la grâce de ta naissance en paix.
Ce ne fut pas un cas l’union de Carlos Tadeu avec Marc Tadeu, parce que vous êtes tous les deux deux miracles, deux preuves de mon pouvoir et ma gloire.
Mon frère bien-aimé, tu es celui qui loue Dieu, qui aime Dieu, qui est courageux en proclamant la Parole et la vérité. Par conséquent, je t’ai donné un esprit de force, de courage et d'amour par lequel tu as beaucoup aimé Dieu, notre Reine, la Très Sainte Marie, et tu as aussi très réconforté son Cœur.
Nous tous, les Saints et les Anges, nous nous prosternons devant le trône du Seigneur et de sa Mère pour offrir tes prières, avec les nôtres, pour obtenir Miséricorde. Et Moi, en particulier, je joins mes prières aux tiennes et à celles de mon bien-aimé Marc.
Prie, mon frère bien-aimé, avec cette confiance, parce que là où tu pries, je serai là moi aussi pour prier avec toi le Père et Jésus, et de grandes grâces seront versées sur toi et sur tous ceux qui seront avec toi.
Maintenant, mon frère, tu dois continuer ma vie sur la terre, tu dois continuer ma mission sur terre annonçant la vérité, proclamant le royaume de Dieu, qui est imminent. Oui, d’ici peu, le Cœur Immaculé de Marie triomphera et le Royaume de l'amour viendra s’établir sur toute la terre.
Tu dois préparer la terre avec mon bien-aimé Marc pour préparer la venue Seigneur, pour cultiver sa vigne en lui faisant porter de nombreux fruits doux pour Lui quand il reviendra.
Oui, mon frère bien-aimé, je t’ai uni à notre cher Marc, de sorte qu'avec Lui vous soyez une incessante Flamme d'Amour. Allumez les cœurs des hommes avec ce feu divin qui a disparu de la terre, parce que les hommes se sont éloignés de Dieu, se sont refroidis et ont durci leur cœur : la flamme de la charité s’est éteinte dans le cœur de beaucoup.
Tu iras donc avec notre cher Marc raviver cette flamme de la charité dans les cœurs de tous les hommes, en leur apprenant à aimer convenablement et pleinement Dieu et sa Mère, de tout leur cœur et de tout leur amour.
Laisses-toi guider par moi, reste dans mes bras, parce que quand tu seras fatigué, je te ferai reposer, je prendrai ta main et je ne te laisserai pas tomber.
Aujourd'hui, je te dis que ton père aussi est avec nous dans le ciel, il est très heureux et très fier de toi. Lui aussi a donné à notre grande Reine, La Très Sainte Vierge, beaucoup d'honneur, d’amour et de consolation. Pour cela il a donné à toi et à Dieu une grande joie, parce que ton père est l'un des pères les plus heureux du Ciel en te voyant servir avec amour la Mère de Dieu.
Pour tout cela, beaucoup dans ta famille ont déjà été sauvés et d'autres le seront. Loues, remercies et bénis Dieu et la Mère de Dieu qui t’on regardé avec beaucoup d'affection et d'amour.
Réjouis-toi, réjouissez-vous, chantez de joie, parce que tout le ciel vous aime, est avec vous, vous accompagne et vous protège.
Moi Judas Thaddée, tous les 28 de chaque mois, je te donnerai une bénédiction spéciale et particulière avec mon message. Et chaque jour, mon frère bien-aimé, à 4 heures, l'heure de mon martyre, je te donnerai une bénédiction spéciale.
Maintenant, je te bénis et je te dis : propages davantage ma dévotion dans ta ville, parce que plus tu me feras aimer, et plus d'âmes adoreront la Mère de Dieu, notre Seigneur, et Dieu lui-même qui m'a sanctifié.
Vas et n’aie pas peur ! N’aie pas peur de m’annoncer, car je ferai des prodiges et je confirmerai avec beaucoup de grâces la dévotion à moi : elle détruira la puissance de l'enfer, toutes les erreurs et toutes les hérésies et reconduira à la maison du Père plusieurs de ses enfants qui se sont éloignés de Lui.
Alors, ensemble, nos trois cœurs, le tien, celui de Marc et le mien, lutteront et feront rayonner sur toute l'humanité cette ardente Flamme d'Amour.
Mon frère bien-aimé, je t’aime et le mois prochain, le 28 septembre, je reviendrai pour te donner un nouveau message.
Maintenant, je vous bénis tous et, en particulier, tous ceux qui prient avec toi dans les Cénacles que vous faites et pour lesquels j'ai une sollicitude et une affection particulières.
Et toi, mon frère bien-aimé, je te bénis maintenant avec tout mon amour, de Jérusalem, de Nazareth et de Jacarei ".

21 août 2016
Extrait des messages de Notre-Dame et de Sainte-Hélène.
La Très Sainte Vierge : "Chers enfants, je viens vous appeler encore une fois pour ouvrir grand vos cœurs à ma Flamme d'Amour.
Ne laissez pas, mes enfants, que vos cœurs se ferment à ma Flamme d’Amour ! Mais dilatez vos cœurs encore plus avec de nombreuses et ferventes prières, avec beaucoup de méditations et surtout avec l'exercice quotidien de renonce à votre volonté et avec le don complet de vous à moi, afin que ma Flamme d'Amour puisse se développer en vous jusqu’à sa plénitude.
Ouvrez votre cœur à ma Flamme d'Amour, en essayant de mourir à vous chaque jour : ne vous fatiguez jamais de vous donner à moi.
Ce don doit être sans mesure et sans limites, afin que vraiment ma flamme d’Amour consomme complètement votre ego et fasse naître à sa place une nouvelle créature transfigurée en Dieu, une humanité parfaite réalisée en Dieu.
Avec le Rosaire prié avec amour dans votre cœur, vous serez en mesure d’ouvrir de plus en plus vos cœurs. Ainsi, en vous et à travers vous, le monde entier verra ma gloire, connaitra mon pouvoir et verra toute ma beauté. Alors, mes enfants viendront à moi amoureux et verrons, à travers vous, la beauté et la douceur de la vraie vie en Dieu, la vraie vie en moi. Le paradis sur terre sera votre vie et mes enfants qui verront ce ciel dans votre vie, ils voudront eux aussi vivre dans ce ciel et que ce ciel vive en eux.
C’est le moment de verser cette flamme pour détruire l'autre flamme, la flamme de Satan, la flamme du péché, de la haine et de la violence qui finira par être vaincue et éteinte par ma Flamme d'Amour.  Continuez à prier toutes les prières que je vous ai données ici pour qu’elles ouvrent vos cœurs pour recevoir ma flamme.
Ne dites pas les prières froidement, avec une répétition distante de mots, parce que de cette façon jamais vos cœurs ne s’ouvriront à moi.
Je suis très heureuse que vous m’avez donné tout jusqu'à présent : vous avez enlevé 78.000 épines de mon Cœur Immaculé, qui avaient été infligées par les nombreux péchés et délits du monde entier.
Je suis à la quête de l'amour, des mots d'amour, des œuvres d'amour pour allumer les âmes avec la flamme de mon amour. Oui, en vérité, je montre en elles tous les jours ma gloire.
Je couvre de mon manteau de lumière, et je tiens bien uni à moi, dans mes mains, dans le plus profond de mon Cœur Immaculé, mes fils bien-aimés Marc et son père Carlos Tadeu.
Et je vous bénis tous maintenant avec amour de Knock, de Barral et de Jacarei ".
Sainte Hélène : « Chers frères, moi Hélène, je suis heureuse de venir aujourd'hui du ciel pour vous bénir tous.
Soyez des flambeaux d'amour embrasés pour Elle, vivant une vie quotidienne de vraie prière, d'affection, d'amour, de don et de service pour Elle et le Seigneur, comme je l'ai fait moi-même.
Par de nombreuses années, comme vous l'avez vu aujourd'hui, dans ma vie j’ai servi et travaillé dur pour le Seigneur et ma Mère céleste. Ni l'âge, ni la fatigue, ni la faiblesse du corps n’ont pu m’empêcher de faire de grandes choses pour Dieu. Et cela, mes frères, c’est Dieu qui l’a fait en moi, pour vous apprendre qu’à Lui, à Lui seul, vous devez donner tout, et que vous devez Le servir tous les jours de votre vie et jamais, jamais mesurer votre amour pour Dieu.
Ni l'âge, ni la faiblesse ou la fatigue, rien ne peut être une excuse pour que vous ne serviez le Seigneur, ni la Mère du Seigneur.
Même avec l'âge avancé, vous pourrez faire de grandes choses pour Dieu et sauver beaucoup d’âmes.
Priez, priez, priez, et le Saint-Esprit vous montrera par son inspiration et ses idées ce que vous devez faire pour le salut des âmes.
Les groupes de prière que la Mère de Dieu a demandés sont des moyens puissants et efficaces : accomplissez-les et vous verrez combien d’âmes vous sauverez et comment vous contribuerez au triomphe de son Cœur Immaculé.
Dans ma vie j’ai eu la mission de construire des églises physiques et, maintenant, mon bien-aimé Marc et son père Carlos Tadeu ont pour mission de construire des églises mystiques à la Mère de Dieu dans les cœurs.
Voilà pourquoi je suis près d'eux dans ce grand travail de construction de sanctuaires dans les âmes, dans les cœurs, dans les familles et les églises matérielles construites ici ne seront que le reflet de l'image des sanctuaires existant dans les cœurs.
Je vous aime tous, mes frères, et c'est pourquoi je vous demande de devenir des flambeaux vivants d’amour pour la Mère de Dieu, ce qui rendra votre vie un don constant à Elle, comme le fut ma vie.
À mon époque avec mes oui, j'ai exalté la foi catholique sur le paganisme de l'Empire romain. Aujourd'hui, avec votre «oui» vous êtes appelés à triompher sur le nouveau paganisme de ces derniers temps, ce moment où l'humanité est redevenue païenne après 2000 ans depuis la première annonce de la Bonne Nouvelle.
Oui, si vous faites cela, alors la foi triomphera, la grâce de Dieu triomphera. Et après, le monde brillera d’une nouvelle période durable de paix.
Je suis proche de vous à chaque instant de votre vie : lorsque vous souffrez je suis encore plus proche de vous, mes frères, plus proche que le vent que vous sentez sur le visage. Oui, mes frères, je suis plus proche de vous que jamais ; appelez-moi et vous sentirez ma présence réconfortante dans votre cœur, qui vous donnera de la force et réalisera des merveilles en vous.
Je vous aime tellement ! Portez toujours la Sainte-Croix de Notre-Seigneur, car elle a toujours été la clé de ma victoire, et de la victoire de mon fils Constantin : elle sera également la clé de votre victoire, de votre défense dans tous les dangers, et votre lumière.
Continuer à utiliser la Médaille de la paix et tous les autres médailles que la Mère de Dieu vous a données ici, parce que si dans mon temps la victoire est venue par le signe de la Croix, pour vous elle viendra aussi grâce à ces signes sacrés que la Mère de Dieu vous a donnés ici.
Alors, mes frères bien-aimés, priez, priez le Rosaire tous les jours. Priez toutes les prières que la Mère de Dieu vous a données, parce que grâce à elles, vous recevrez d'abondantes grâces du Ciel, et je vous répète ce qui a été dit hier par Lucie : le châtiment est très proche.
Par une nuit très chaude pour l'hémisphère sud et très froide dans l'hémisphère nord, commencera le Châtiment : pour tous ceux qui ont méprisé les messages de la Mère de Dieu, il y aura des pleurs et des grincements de dents, car leur terreur sera grande et leur peur énorme quand ils sont saisis par les démons et jetés dans les flammes éternelles.
En fait, ce jour-là il n'y aura pas de récipients capables de contenir les larmes de sang et de douleur qu'ils verseront.
Ainsi, mes frères, convertissez-vous sans délai, parce que l'heure de la Miséricorde est à sa fin.
Moi, Hélène, maintenant je vous bénis tous avec amour, je bénis aussi toutes mes sœurs qui portent mon nom car elles recevront de moi, ces jours-ci, une grande bénédiction spéciale.
Oui, mes sœurs qui portez mon nom, avec votre vie, vous donnez gloire à Dieu. A vous tous qui êtes mes dévots, je donne ma bénédiction avec amour de Rome, de Nazareth, de Bethléem, de Jérusalem et de Jacarei ».

20 août 2016
Message de Notre Dame et de Sainte-Lucie.
La Très Sainte Vierge : « Chers enfants, aujourd'hui, je vous invite tous à aimer davantage mon Rosaire.
Les temps sont mauvais et mon ennemi est chaque jour en train d’étudier un plan infaillible pour vous entraîner dans le péché et vous faire perdre votre salut en vous éloignant de moi.
Il est facile vaincre Satan, avec le Rosaire il devient facile éviter ses pièges. Par conséquent, priez le Rosaire tous les jours, mes enfants, de sorte que jour après jour, Satan perde sa puissance et son influence dans votre vie, et ses pièges tombent annulées une à une sur le terrain.
Même si vous êtes encore pécheurs ne cessez jamais de prier le Rosaire, parce que le Rosaire est le seul fil qui lie encore le pécheur à moi.
Priez le Rosaire, celle-ci est l'une des plus grandes vérités et l’un des messages les plus importants que je suis venue vous donner ici à Jacarei, mes enfants.
Aimez, priez et diffusez mon Rosaire qui est un sûr moyen de salut. Le Rosaire est la chaîne d'or qui me lie à vous, et qui vous lie à moi. Une chaîne que mon ennemi ne peut pas casser ou couper, et que vous seul pouvez rompre par votre paresse, la mauvaise volonté, le mépris et l'abandon de la prière du Rosaire.
Priez mon Rosaire, mes petits enfants, et vous verrez comment ma Flamme d'Amour travaillera puissamment en vous et, dans votre vie, changera et renouvellera toutes choses.
Priez le Rosaire avec le cœur et dans la vie et la famille de chacun de vous, un jour mon Cœur Immaculé triomphera.
Je vous bénis avec amour de Lourdes, de Fatima et de Jacarei ».
Sainte Lucie : « Mes chers frères, moi, Lucie de Syracuse, je me réjouis d'être ici avec vous.
Aimez le Rosaire de la Mère de Dieu, diffusez-le et ne cessez jamais de le prier. La plus grande victoire de Satan arrive quand le pécheur, après avoir péché, commence à douter que la prière du Rosaire ait encore de la valeur devant Dieu et sa Mère.
Après avoir péché, la première chose que vous devez faire est de prendre le Rosaire et demander toutes les grâces de Dieu et de la Mère de Dieu, pour vous aider à vous relever, à marcher de nouveau dans la voie de la sainteté, sans jamais regarder en arrière.
Si vous ferez cela, alors vous vaincrez Satan et vous l’humilierez, en vous confiant à la Mère de Dieu, en recourant et vous donnant à Elle, qui est la terreur des démons et le plus grand ennemi de Satan.
Le diable craint le Rosaire, hait le Rosaire et ne supporte pas son pouvoir. Pour cela, le pécheur qui prie peut être sûr de récupérer la grâce perdue et de retrouver la miséricorde de Dieu à travers sa Mère.
Ouvrez vos cœurs pour recevoir la Flamme d'Amour de la Mère de Dieu par des prières ferventes et des actes persévérants d'amour. Et surtout essayez chaque jour d'abandonner quelque chose à laquelle vous êtes attachés ou de laquelle vous êtes encore esclaves.
Surtout, mes frères, abandonnez les fêtes mondaines, les programmes du monde, et consacrez plus de temps à la prière et à la méditation, afin que vos cœurs soient pleins des grâces que Dieu concède seulement à ceux qui prient.
La personne qui ne prie pas, l'âme qui ne prie pas est comme une maison construite sur un sol marécageux : les pluies des épreuves et des tentations, les inondations de la souffrance, des croix, des péchés, tomberont et alors la maison s’écroulera, parce que sa fondation a été faite sur le sable et il n'y a personne à la garder, ni à renforcer ses murs.
Alors, prenez soin de votre maison, qui est votre âme, vigilez sur la vraie foi, la foi catholique, dans votre âme. Afin que Satan ne prévale pas contre vous, faites beaucoup de prières, d’actes d'amour, de méditation et priez au moins trois heures par jour, en chantant avec joie dans votre cœur.
Hâtez votre conversion, parce que dans une nuit froide pour l'hémisphère nord et dans une nuit chaude dans l'hémisphère sud, commencera le grand châtiment : une grande obscurité couvrira toute la Terre, le Soleil ne brillera plus et les démons sortiront en hurlant de l'enfer et iront à la recherche de tous ceux qui n’ont pas voulu écouter nos paroles.
Gardez toujours avec vous les Rosaires bénis ou touchés par la Mère de Dieu ici, les cierges bénits, l'eau de sa source. Tout cela, tous ces sacramentaux, seront votre meilleure défense le jour du jugement, le plus grand bouclier que la Mère de Dieu placera sur vous.
Et ainsi, comme Elle a apparu en couvrant notre cher Marc et son père bien-aimé Carlos Tadeu avec son manteau, elle couvrira avec le même manteau de lumière tous ceux qui ont ces sacramentaux, et qui prieront son Rosaire avec amour tous les jours.
Alors, chers frères : priez, priez, priez jusqu’à ce que la prière devienne votre vie, et votre vie devienne prière.
Je vous bénis avec amour de Catane, de Syracuse et de Jacarei ».

14 aout 2016, Fête de Dieu le Père.
Extrait des Messages de Dieu le Père et de Saint Judas Thaddée (La Vierge a apparu avec eux, mais elle n’a pas donné de messages). (Dans le film on voit l’effusion de la Flamme d’Amour sur le voyant Marc Tadeu).
(Dieu le Père) : «Mes chers enfants, Moi votre Père, je suis heureux d'être ici aujourd'hui avec vous le jour de ma fête ; je suis votre Père, je suis votre Abba, je suis votre Père amoureux qui a nostalgie de vous et qui sent la privation de ses enfants, le Père qui pleure pour les enfants qui se sont éloignés de lui, qui ne veulent pas ses grâces, qui ne veulent pas être aimés par le Père, qui ne désirent pas l'héritage qu’il se prépare à donner à chacun d'eux.
Je suis votre Père amoureux qui sent la nostalgie pour les enfants qui l’ont abandonné, qui ont abandonné sa maison, comme Lucifer, que j'avais créé comme un fils, mais qui n’a pas voulu rester dans ma maison et a voulu s’en partir de ma présence.
Il a refusé mon amour, a rejeté toute la beauté et toutes les grâces que je voulais lui donner, il s’est révolté contre Moi et voulait Me détruire. Voilà pourquoi je l’ai rejeté de mon visage, de ma présence dans le Ciel et je l’ai noyé dans les profondeurs de l'enfer où il souffrira éternellement les tourments pour sa rébellion, son ingratitude, sa désobéissance et sa méchanceté.
Je suis votre Père amoureux qui a nostalgie de ses enfants : c’est pour cela que Je suis venu ici et que j’ai envoyé ici la mère de mon fils, il y a 25 ans, afin qu’elle vous rappelle à moi, vous reconduise à Moi, vous rétablisse à nouveau dans mes bras. Et Elle est venue vous montrer dans sa voix et dans la douceur de ses messages, toute la douceur de mon amour, parce que je suis un Père plein de douceur et de tendresse pour ses enfants. En Moi il n'y a rien de dur, rien de sévère, rien d’amer.
C’est avec un grand contrecœur que ma main tient l'épée de la justice pour punir les pécheurs et je me sers du châtiment seulement lorsque j'ai épuisé toutes mes grâces et tous les moyens pour attirer les pécheurs à Moi.
Je suis un Père amoureux qui ne se lasse pas de pardonner : je pardonne soixante-dix fois sept fois par jour, si nécessaire, au pécheur qui se repent. Mais je ne pardonne pas le pécheur obstiné, qui ne veut pas se repentir de sa méchanceté et des offenses qu’il Me fait.
Combien Je vous aime ! Mais, de la plupart de mes enfants, je ne reçois pas l'amour, la reconnaissance, l'obéissance et l'affection que Je désire recevoir d'eux. Voilà pourquoi mon cœur, mon cœur de Père est rempli de tristesse, parce que Je suis méprisé et rejeté par les enfants que j'ai créés.
Mes enfants, ne me faites plus souffrir, venez, venez dans mes bras, Je vous aime, je veux vous sauver, vous pardonner et vous donner toutes mes grâces et, finalement, le Ciel pour héritage.
Venez mes enfants, venez parce que je vous attends, mes lèvres se sont déjà presque séchées à force de vous faire appeler par la Mère de mon Fils, Marie Immaculée dans ses apparitions. J'ai appelé l'humanité à revenir à moi pendant des siècles, mais les hommes ne M’écoutent pas, ils ne Me considèrent pas. C’est pour cela que mon cœur est rempli de tristesse, se noie dans la tristesse.
Venez, venez mes enfants, venez à moi que je veux vous pardonner, vous sauver et vous donner les grâces de mon amour. Venez donc, que je puisse vous sauver, venez que je vous bénisse et que je puisse vous rendre heureux.
Je vous demande seulement l'amour, l'amour filial que ma bien-aimée fille Marie et mes saints vous ont appris ici. Un amour pur, qui Me cherche pour moi-même, qui m’aime pour moi-même, et qui ne désire rien d’autre que de m’aimer, me donnant un amour sans limites et sans mesure.
Je veux cet amour de vous tous, mes enfants, et si vous Me le donnez, je vous promets que je Moi aussi je vous donnerai tout mon amour, et je ferai dans votre vie les mêmes merveilles que j'ai faites dans la vie des saints qui m’aimèrent le plus avec cet amour filial et sans limites. Et à travers vous j’attirerai à mon amour et je sauverai beaucoup d'âmes en faisant des merveilles.
Je suis votre Père d'amour et tout ce que je veux le plus c’est votre amour. Je veux votre «oui», donnez-moi votre « oui » et je m’approcherai de vous avec mes grâces et je ferai beaucoup de merveilles en vous, dans votre vie et à travers vous, mes enfants, que vous vivrez comme des anges plis que comme des hommes.
Je regarde chacun de vous, je scrute le cœur de chacun de vous, et je cherche l'amour dans le cœur de chacun de vous. Je veux votre amour, je demande votre amour, je cherche votre amour et si vous me donnez votre amour, je vous donnerai le Mien, mes enfants.
Ensuite, tout ce que vous me demanderez sera fait, même les choses les plus difficiles et impossibles, parce que mon amour et le votre unis ensemble, le rendront vraiment possible. Alors le monde changera et d'un désert froid et glacé, sans amour et sombre, il deviendra un beau jardin de roses, lumineux, parfumé, joyeux et enchanté, où vous serez heureux avec moi pour toujours : il n'y aura plus de douleur, de tristesse, ni de peur pour vous.
Ici, dans ces Apparitions j'ai révélé mon amour comme jamais je l’avais fait depuis que la Parole a été faite chair, et pourquoi ? Parce que je vous aimais, j'ai aimé cette génération beaucoup plus que les nombreuses générations passées. J'ai aimé cette génération avec un amour presque fou, comme celui d'un père qui ne sait plus quoi faire pour sauver ses enfants.
Oh, mes enfants ! Combien je vous ai aimés ! Combien Je vous ai privilégiés ! Comme je vous ai bénis, fait croître et élevés.
Ici, je vous ai donné ma grâce sans mesure, sans limites et, hélas, beaucoup de cœurs n’ont pas accepté ma grâce et pour cela elle n’a pas porté de fruits. Mais si vous accueillez ma grâce et vous collaborerez avec elle, elle donnera beaucoup de fruit de vie éternelle pour votre salut.
Alors, ouvrez, ouvrez grand vos cœurs pour recevoir ma Flamme d'Amour qui est la Flamme d'Amour de Marie, de sorte que cette flamme vous embrase et vous transforme complètement. Elle vous transformera en l'image parfaite et ressemblante de moi-même que l'homme avait lorsqu’il a été créé à l’origine.
Oh, mes enfants, vous avez été très aimés de moi, je vous ai aimés encore avant que vous me connaissiez. J’ai préparé les apparitions de la Mère de mon Fils Jésus Christ, Marie Immaculée, dans ce lieu pour vous sauver, pour vous protéger de ce monde obscur où tant de personnes ont déjà perdu leur foi, leur âme et leur salut. Je les ai préparées pour protéger vos âmes et pour les garder en toute sécurité ainsi qu’un père soigne ses enfants, qu'un oiseau conserve ses petits sous ses ailes.
Voilà ce que j’ai fait et ce que je faisais avec vous ici, dans ces apparitions. Heureux celui qui est aimé par moi, heureux ceux qui acceptent mon amour et ne se pose jamais des questions. Heureux celui qui croit en moi comme un enfant croit à son père, parce qu'à lui je révélerai mes secrets.
Qui m’aime avec un amour filial connaîtra mes secrets. À celui qui m’aime par crainte ou par intérêt, à ceux qui doutent de ma parole ou qui discutent ma parole, je ne révèlerai jamais mes secrets d'amour, mais à ceux qui vont me donner leur amour je révélerai chaque chose, je viendrai à eux et nous serons une seule chose dans l'amour.
Alors nous dînerons ensemble et notre joie sera complète, elle sera éternelle. Soyez du nombre de ces âmes bénies, mes enfants, et donnez-moi cet amour filial que je veux : je ferai dans votre vie toutes les merveilles que mon Fils Jésus, par Sa Parole, a promis de faire à ceux qui croient en Nous.
Alors le monde changera et finalement je régnerai sur la Terre comme au Ciel et ma volonté sera faite sur la terre comme elle l’est certainement et parfaitement au Ciel.
Marc, mon incessante Flamme d'Amour, flamme incessante d'amour de la Mère de mon Fils, combien Je t'aime, mon petit enfant. Tu es une âme pure, tu ne connais ni le mal ni la malice, tu n’a pas de limites dans l'amour, tu ne connais pas des limites ou des calculs quand il s’agit d’aimer.

Quand l'homme a péché, j’ai prouvé une douleur infinie pour la rébellion et la désobéissance de l'homme, mais mon cœur s’est réconforté, et s’est réjoui quand j’ai pensé que j’aurai créé Marie, je l'aurai envoyée au monde. Et Marie avec son amour, avec son «oui», avec sa loyauté et son obéissance à moi, m’aurait donné toute la gloire, tout l'honneur et la louange pour tous les hommes et, unie à Mon Fils, aurait racheté tous les hommes.

Alors, ma volonté sera faite, et beaucoup d'âmes seront sauvées, de sorte que tous les dons et les grâces que moi et la Mère de mon Fils donnent à mon fils Marc seront données à vous aussi et à travers vous à beaucoup d'autres âmes.
Et enfin, vous ferez en sorte que les âmes me donnent ce que pendant des siècles j’ai espéré et je n’ai jamais obtenu : l'amour filial, l'amour véritable, qui mettra un terme à l'empire de Satan dans les âmes,
Toi et mon fils Marc, seuls, vous ne pouvez rien faire, mais avec moi, avec ma grâce vous pourrez tout faire. Demeurez en moi, et je demeurerai en vous.
Et comme j'ai fait pour mon fils Marc de grandes choses, je les ferai même en toi pourvu que ton cœur s’ouvre à moi et que tu aies confiance en moi
Et pour vous, chers enfants, qui vous êtes ici, je vous aime tous, je vous prends dans mes mains, dans mon cœur et je vous dis : continuez à venir ici pour apprendre l'amour vrai, l'amour filial pour moi et ne regardez jamais en arrière parce que ces Apparitions de Jacarei sont les dernières.
Très vite je fermerai la porte de ma maison : les enfants qui seront là avec moi, dîneront avec moi, et à ceux qui seront à l'extérieur, même s’ils frapperont à la porte, je ne leur ouvrirai pas.
Hâtez donc votre conversion, parce que quand vous y attendrez le moins, je Me lèverai de mon trône et je donnerai l’ordre d’intervenir à mes anges, qui, avec leurs épées flamboyantes enflammeront les cieux et la terre avec le feu de ma colère, et je vous consommerai par un châtiment inattendu.
Par conséquent, empressez votre conversion, car bientôt ma voix se taira, la voix de Marie se taira et ceux qui n'ont jamais voulu écouter notre voix ils ne l’entendront plus pour toujours.
Pour cela, vous qui maintenant m’entendez, qui m’aimez, écoutez-moi, donnez-moi votre cœur, donnez-moi votre «oui», alors que mes bras et ma porte sont ouverts pour vous. Venez que le dîner est prêt. C’est le moment de mon Heure ! Asseyez-vous avec moi à la table que je vous ai préparée, dressée de mes grâces et de mon amour.
Et donc, mes enfants, il y aura entre nous la joie, le bonheur et l'amour pour toujours. Et alors qu’à l'extérieur mon feu dévorera tous les pécheurs avec leur père, le rebelle, il y aura des grands pleurs et des grincements de dents.
Venez, venez mes enfants, n’attendez pas parce que mon cœur périt par désir de vous, et ne peut plus supporter la douleur de votre absence.
Venez et je vous aimerai, mettez à votre doigt une bague royale et je vous ferai mes principes, fils du Roi du Ciel et vous gouvernerez avec Moi le Ciel et la Terre, vous serez heureux pour toujours à mes côtés, vous vivrez éternellement dans l'extase de l'amour infini pour toute l'éternité. Et toute larme sera effacée de vos yeux et des chants joie résonneront de votre bouche aux quatre côtés du ciel, et nous chanterons ensemble notre victoire !
Continuez avec toutes les prières que Marie vous a données ici, parce qu'ils vous porteront à Moi et vous feront croitre dans l'amour vrai pour moi.
Je vous bénis tous avec beaucoup d'amour et j’envoie sur vous l'effusion de mon Esprit ».
(Saint Jude) : "Mes chers frères, moi Jude Thaddée, je vous aime beaucoup et je suis heureux d'être venu à nouveau aujourd'hui avec notre Très-Saint Père et notre Reine pour vous bénir.
Oui, je viens pour vous dire que mon amour pour vous, mes frères, est très grand et que, pour cela, je vous ai protégés, sauvés, j’ai détourné de vous beaucoup de maux, de punitions, de douleurs et de souffrances, même de cela, vous n’avez aucune connaissance.
Je vous aime beaucoup et sur chacun de vous je repends tous les jours de nombreuses bénédictions. J'ai pour vous une affection et une sollicitude spéciales, parce que je suis profondément attaché à ces apparitions de Jacarei et à chacun de vous qui est ici, qui croit en la Mère de Dieu, à ces messages et à notre bien-aimé Marc.
Vous êtes mes frères et je me prends soin de vous, je vous protège, je vous aime avec tout mon amour, avec toute ma sollicitude !
Et pendant de nombreuses années, j'ai prié pour que vous soyez atteints par la grâce de la Mère de Dieu dans ces apparitions. Vous êtes venus ici pour recevoir nos grâces, notre Flamme d'Amour, toute la sagesse et cette profonde connaissance du Seigneur et de a Mère de Dieu, de sa gloire, des vérités éternelles, du vrai amour de Dieu, afin de devenir vraiment des saints
J'ai préparé le chemin pour vous, je vous ai conduits ici et j’ai reçu la mission de vous garder ici et vous faire croitre dans le vrai amour de Dieu et de notre Reine.
L'amour est Dieu, Dieu est Amour ! Ce que j’ai voulu vous apprendre dans ma lettre et dans mes messages c’est que Dieu est amour, et que celui qui demeure dans l'amour demeure en Dieu et en Lui. Cet amour et cette lumière ne s'uniront jamais aux ténèbres et à l’obscurité.
Alors, si vous voulez rester en Dieu et que Dieu demeure en vous, vous ne pouvez pas vivre dans les erreurs ou dans l'idolâtrie de ce monde. Je vous invite donc à la conversion, à renoncer à tout ce qui vous enchaîne aux choses de ce monde et à ses idoles : l'argent, le pouvoir, le plaisir, les divertissements, la gloire, les honneurs.
Détachez-vous de tout cela, de sorte que vous puissiez vraiment vous unir à Dieu, à la Mère de Dieu, comme moi, et recevoir d'eux toute l'effusion de leur sagesse, leur grâce, leur amour, leur grande lumière qui ont allumé mon cœur.
Parce que vraiment j'ai rencontré votre âme en Dieu, et mon cœur bondis, réjoui de joie, depuis, je l'ai toujours aimé, je ne cessais de vous aimer et je ne cesserai jamais de vous aimer. Alors, soyez heureux, glorifie Dieu, réjouissez-vous et vous donner entièrement à son plan d'amour.

Je te protègerai, mon cher Marc, je me prendrai soin de toi, je te guiderai, je te défendrai et jamais rien de mal ne t’arrivera parce que je serai à tes côtés. Alors, va de l’avant, n’ais pas peur, car je serai toujours à tes côtés. Et maintenant, mes chers frères, je vous Bénis tous avec toutes les grâces de mon amour ...
Je vous couvre tous maintenant avec mon manteau ... et sur vous je repends les grandes grâces de mon martyre et mes mérites ...
Je vous bénis tous de Jérusalem, de Nazareth et de Jacarei ".
(Marc) : "Mon Dieu, mon tout, je n'a jamais osé parler avec vous, ou vous poser des questions, mais maintenant je vous demande de bien vouloir, pour les mérites de la Très-Sainte Vierge Marie, de Saint Jude Thaddée, de tous les rosaires, les heures de prière, et de tout ce que j'ai fait pour votre amour, la grâce de toucher ces chapelets qui sont ici devant moi, pour mon père spirituel Carlos Tadeu, votre fils.
Seigneur faites-moi cette grâce, je vous en prie humblement, me reconnaissant indigne d'une telle faveur, mais pour l'amour de votre Fils béni, pour l'amour de la Mère de votre Fils, Jésus-Christ, je vous supplie de me concéder cette grande miséricorde et vous remercierai en vous aimant et en servant bien tous les jours de ma vie ".
(Dieu le Père) : "Maintenant, je toucherai de mes mains la statue de Marie et Judas Thaddée touchera sa statue pour notre fils bien-aimé Carlos Tadeu, afin que partout où ces statues se trouveront, ma grâce, la grâce du Père Tout-Puissant, et la grâce de mon serviteur, Jude Thaddée, sont également présentes et versées en abondance sur tous mes enfants ".

13 août 2016
Messages de Notre Dame et de Sainte Philomène
(Nouvelle promesse à ceux qui prient le Saint Rosaire et bénédictions à l’occasion de la fête du Saint Nom de Marie le 13 Août) (Nouvel acte d'amour en invoquant le Saint Nom de Marie)
La Très Sainte Vierge : «Mes chers et bien-aimés enfants, aujourd'hui je suis heureuse de vous revoir ici à mes pieds ; aujourd'hui c’est le 13, c’est la clôture de ma Treizaine, et c’est aussi le jour où vous faites mémoire de mes apparitions de Fatima et de Montichiari. C’est aussi la fête de Mon Saint Nom.
Voilà pourquoi je viens aujourd'hui du Ciel pour vous dire : Je suis la Dame du Rosaire, je suis la Mystique Rose, je suis la Reine de la Paix et la Messagère !
Mon nom est pour vous tous un signe certain de protection, de grâce et de salut. Chacun de mes fils qui invoquent mon nom, en priant l'Ave Maria avec amour, en l'honneur de mon Cœur Immaculé, recevra de grandes grâces de Dieu.
Chaque fois que mon Fils Jésus vous entend prier l'Ave Maria, en bénissant et louant mon nom, Il se réjouit dans les cieux et répand de grandes grâces et bénédictions non seulement sur vous qui me louez, mais aussi sur toute la terre.
Par conséquent, mes enfants, je vous invite à louer et bénir plusieurs fois mon nom tous les jours, en priant mon Rosaire, et en disant l'Ave Maria avec amour. De cette façon mon Fils Jésus répandra sur toute la terre une grande quantité de ses Grâces et de sa Miséricorde. Surtout, Il transformera bien de cœurs arides, durs, froids et stériles, de déserts sans amour et pleins de haine en des jardins : mes rosiers pleins d'amour vrai et ardent pour Dieu.
Il suffit de prononcer mon nom à tout moment pour que nombre de démons retombent paralysés dans l'abîme de l'enfer, et là y restent pendant de nombreuses heures sans être en mesure de bouger ou de sortir, ni de tenter mes enfants. Par conséquent, mes enfants, quand vous priez mon chapelet complet, des multitudes de démons tombent paralysés en enfer comme une chute de grêle et ne peuvent plus en sortir pour tenter les âmes pendant de nombreuses heures.
Oh, comment ce serait merveilleux s'il y avait un endroit sur terre où mon Rosaire soit dit en continuation, tout le temps sans arrêt, un Rosaire permanent ! Les démons ne pourraient plus attaquer mes enfants, ni les familles, ni les nations. Il serait leur impossible de causer tant de guerres et de tragédies qui ont comme source le père du mal, et également d’entraîner et séduire autant d'âmes sur le chemin de la mort et de la perdition.
Oh, mes enfants, comme le Saint Rosaire est peu prié ! Comme il fait défaut un endroit où mon Rosaire soit prié sans cesse pour l'humanité qui a tant besoin de ce remède divin que mon Fils Jésus et moi avons donné à Mon Saint Serviteur Dominique de Guzman.
Si mon Rosaire fût récité par tout le monde, le pouvoir de l'enfer serait complètement détruit et le démon ne pourrait plus faire du mal à mes enfants, ou détruire la paix sur la Terre.
Priez, priez donc le Rosaire, mes enfants, parce qu’en lui demeure la puissance de Mon Saint Nom qui, lui-seul, est la terreur des démons, l’échec de l'enfer, le salut et la bénédiction de mes enfants, la paix pour la Terre et l'harmonie pour tout l'univers.
Mon nom suffit pour transformer un pécheur en un saint, et pour le justifier. Même si l'âme était plus noire de péché que la nuit-même, ou s'il avait commis les pires péchés, si elle prie le Rosaire en louant et bénissant mon nom une seule fois dans la vie avec un amour vrai, je promets de lui donner toutes les grâces pour sa conversion, son repentir, sa pénitence, sa purification et sa sanctification pour le Ciel : en un mot, je lui promets le salut.
Mon cœur aime tant mes enfants qui ne se lasse jamais de chercher les moyens de les aider, de les bénéficier et de les sauver. Je suis la Mère qui fait tout, tout pour le bonheur de ses enfants.
Pour cela je promets de grandes grâces à tous ceux qui invoquent mon nom tous les jours et toute la journée, en disant : «Marie, Mère de Dieu et ma Mère, je vous aime, faites que je vous aime toujours plus».
Qui invoque et loue mon nom en priant ce bref acte d'amour incessant toute la journée, recevra de grandes grâces et de grandes bénédictions. Les démons fuiront cette personne, et ne pourront pas la toucher, ni elle ni ses biens, parce que je la couvrirai avec mon manteau d'amour.
Je suis la Vierge du Rosaire, qui est venue ici à Jacarei pour demander à tous mes enfants de prier le Rosaire, qui est l'arme la plus puissante que mon fils ait laissé au le monde pour le salut de vous tous.
Priez le Rosaire, louant et bénissant mon nom 150 fois et je promets qu’à la fête de mon saint nom, chaque année, le 13 août, je rependrai sur mes enfants 13 000 bénédictions.
Oui, oui, mes enfants, je veux que mon Rosaire soit plus connu et aimé, plus prié et répandu, car en lui demeure le secret de la destruction finale de l'enfer et de toutes ses œuvres.
Je suis tellement heureuse de vos prières et je désire que vous continuiez à prier tout ce que je vous ai demandé, parce que le pouvoir de Satan sur vous a déjà commencé à faiblir. En continuant maintenant à dire mes prières et mon Rosaire, sa puissance sera complètement détruite en vous et dans vos familles. Et le monde enfin commencera à voir briller la lumière de l'espoir, de la miséricorde et du salut qui culminera avec le triomphe de mon Cœur Immaculé.
Ici, où mon nom a été glorifié par mon petit fils Marc comme jamais auparavant dans l'histoire humaine, avec le Chapelets médités qu'il a fait pour moi et avec moi, afin que mes fils, des milliers par jour et répartis sur tout le monde, me louaient et bénissaient Mon Nom 150 fois par jour.
Ici, où mon nom a toujours été honoré, en ce jour spécial, par cette fête spéciale, ici où mon nom et ma gloire ont été fait connaître à mes enfants sans aucune crainte et où j'ai toujours trouvé toute ma consolation, toute ma joie, toute mon allégresse, ici, en vérité, je continuerai à faire mes merveilles et les mêmes miracles d'amour de mon cœur dans ma ville bien-aimée de Ibitira, mon Ibitira. Partout où ira cette statue vénérée que mon fils Marco a faite avec tant d'amour pour son père spirituel Carlos Tadeu, mon bien-aimé fils, je répandrai mes grâces et mes bénédictions, et mes enfants sentiront ma présence là où elle sera et en recevront les grâces et les bénédictions seulement en la regardant. Grâce à cette statue j’écouterai vos appels, vos prières, je vous donnerai les remèdes pour apaiser vos douleurs, je vous concéderai beaucoup de grâces pour le corps et encore plus pour l'âme, et partout où ma statue ira mes mille anges gardiens descendront du ciel avec Dominique, Bernadette, Lucie, Gérard, Jude Thaddée et Alphonse et d’autres nombreux saints, pour rependre leurs grâces sur tous mes enfants.
Oui, ceux qui se tiendront devant cette vénérable statue recevront beaucoup de grâces et la maison qui l’abritera ne sera pas atteinte par les foudres de la colère de Dieu quand sonnera l'heure de la punition et de la justice inexorable pour cette humanité criminelle.
Oui, je donnerai de grandes grâces à cette ville bien-aimée d’Ibitira, grâce à cette statue, et je vous promets qu'elle sera épargnée quand ils arriveront les grands châtiments sur le monde. Je concèderai aussi de grandes grâces à mon fils bien-aimé et privilégié Carlos Tadeu qui est très agréable à mon Cœur Immaculé, qui a épris mon cœur avec sa foi, son amour, son obéissance, sa loyauté, son service, son espoir, sa persévérance, son courage et sa tempérance.
À mon fils, à travers cette statue, je donnerai de grandes grâces, et aussi des signes et des bénédictions ; je ferai en lui des merveilles. Et ici, il sera toujours préservé, protégé et aimé par Moi sous mon manteau bleu.
Mon fils, mon bien-aimé Carlos Tadeu, portes-moi à mes enfants, afin qu’ils me connaissent, m’aiment et reçoivent ma grâce, ma Flamme d'Amour.
Portes-moi parce que tu es comme un nouveau Jean qui m’accompagne, celui qui me conduit chez mes enfants, qui me protège, qui se prend soin de moi, de mes messages, de mes affaires et de ma vie. Ma vie : mes enfants, que je veux sauver, mes brebis qui s’étaient perdues, comme des brebis sans berger, et que je t’ai confiées afin que tu les protèges et les gardes pour moi.
Porte-moi à tous, mon nouveau Jean, qui me fera connaître et aimer par beaucoup de mes enfants, qui, sans toi, sans ton travail, tes divulgations, ton sacrifice et ton effort généreux mourraient sans me connaitre et seraient perdus pour toujours.
Mon fils, va, parce que mes mille anges gardiens t’accompagneront, les saints du ciel seront avec toi et moi aussi et, spirituellement aussi le fils que je t’ai donné, mon fils le plus aimé, le plus cher et obéissant, celui qui, même au milieu de tant de souffrances, de difficultés, de pauvreté et de preuves, a persévéré dans mon service. Pour cela il a tout l'amour et toute l'appréciation de mon Cœur.
Toi, comme lui, tu es mon Jean qui restera toujours avec moi, comme Jean fut inséparablement uni avec moi sur la terre et ensuite il s’assit proche de moi sur mon trône. De la même façon, tu seras inséparablement uni à moi sur la terre et inséparablement uni avec moi dans le ciel, à côté de mon trône, pour régner avec moi sur le Ciel et la Terre dans le Royaume de Mon Cœur, dans le Royaume de mon fils qui viendra.
Mon fils, je suis avec toi, n’aie pas peur, car je suis ta mère et mes yeux auront toujours soin de toi.
Je vous bénis tous maintenant avec tout l'amour de mon Cœur, de Fatima, de Montichiari et de Jacarei ».
Sainte Philomène : "Mes chers frères, moi Philomène, je suis ravie d'être encore ici parmi vous, après de nombreuses années que je vous ai donné mon premier message.
Je suis une Flamme incessante d’Amour pour Dieu et la Mère de Dieu dans le Ciel, et je suis venue aujourd'hui pour vous demander de devenir vous aussi des flammes incessantes d’Amour pour Dieu et pour Elle.
Soyez flammes incessante d'Amour pour Elle, en priant son Rosaire tous les jours avec tout l'amour de votre cœur, toute votre fidélité et votre persévérance.
Quand je vivais sur la terre, le Saint Rosaire n'existait pas, il n’avait pas encore été donné à l'humanité par Saint Dominique. Mais je connaissais l'Ave Maria, la salutation angélique : combien je l’ai priée !
Dans les moments de mes martyrs les plus cruels j'ai prié l'Ave Maria sans cesse à ma Maman du Ciel, et son nom m'a donné la force de supporter toutes les tortures, d'être jetée dans le Tibre, d’être flagellée, de souffrir des douleurs cruelles, la faim, la prison, les chaînes, les sévices et enfin la décapitation.
Le nom de Marie a été ma force, les anges sont venus me voir et ont pris soin de moi en portant sur leurs vêtements le nom de Marie que j'aimais tant. Et ce nom m'a donné beaucoup de force pour résister aux tortures cruelles que j’ai du souffrir jusqu'à la mort.
C’est là aussi un des motifs par lequel mon corps a été découvert en Août, moment très proche de la Nativité de la Vierge Marie et de la fête de son nom, parce que j’ai vraiment aimé le nom de ma Mère du Ciel : il était vraiment ma lumière, ma richesse, ma force.
Et si vous priez le Rosaire chaque jour avec amour, ce nom vous donnera la force de surmonter toutes les souffrances, toutes les épreuves de la vie, toutes les douleurs, toutes les persécutions, toute opposition. Et en disant, en priant ce nom avec amour, vous recevrez beaucoup de grâces par moi, qui suis inséparablement jointe à la dévotion au Nom de Marie par la volonté et l'œuvre de Dieu lui-même.
Soyez flammes incessantes d'amour de notre Mère du Ciel, en ouvrant et dilatant vos cœurs avec les prières les plus ferventes, par des méditations, des chansons, des supplications, et surtout avec de nombreux actes incessants d'amour. Alors vraiment vos cœurs pourront recevoir sa Flamme d'Amour dans sa plénitude. Cette Flamme, à ce moment, devrait déjà avoir transformé toute la face de la terre dans son Royaume d'amour : mais cela n’arrive pas à cause des hommes, de leur retard, de la dureté de leurs cœurs, car ils n’ont pas voulu recevoir cette flamme d'amour qui, depuis 25 ans, Elle vous offre sans cesse ici.
Pour cela, mes frères, vous avez vraiment besoin de commencer cette expansion, cette explosion et le triomphe de la Flamme d'Amour de notre céleste Maman du Ciel. Pour cela, ouvrez votre cœur à Elle et Elle réalisera pour vous les merveilles qu’elle avait faites, il y a tant d'années, pour notre cher Marc, le premier qui l’avait acceptée avec foi, reconnaissance et amour.
Et maintenant Elle les fera à mon frère bien-aimé et privilégié Carlos Tadeu, qui a également reçu depuis qu'il est venu ici cet amour de notre Très Sainte Mère Marie, avec toute la reconnaissance et l'amour de son cœur. Et comme les années ont passé, cet amour et cette obéissance ont grandi, cette flamme a augmenté dans son cœur. Et maintenant que cette flamme est déjà bien intense, très forte, très puissante et dynamique, la Mère de Dieu fera beaucoup plus de merveilles.
J'ai donné mon «oui» à Jésus lorsque j’avais seulement 13 ans, et cela a assuré beaucoup de conversions de la part de ceux qui me connaissaient, et aussi de beaucoup de ceux qui ont été témoins des miracles qui se sont produits dans mon martyre, qui ont vu ma foi, ma persévérance et mon amour.
La foi s’est répandue dans toute l'Italie, toute l'Italie parlait de moi, de la fille de 13 ans qui, si courageusement, aimait le Dieu des chrétiens, le Dieu de la Croix, l'amour de la Croix. Et beaucoup ont aimé l'amour de la Croix à cause de mon amour, de mon exemple, de mon «oui».
Vous voyez les merveilles qu'il a faites et qui fait dans la vie d'un grand nombre de personnes, le «oui» de notre bien-aimé Marc. Regardez aussi les merveilles que le «oui» de mon bien-aimé frère Carlos Tadeu a fait, non seulement dans la vie de notre bien-aimé Marc, son fils, mais aussi dans la vie de tant de frères autour de lui qui ont reçu les grâces de la Mère de Dieu et de nombreuses bénédictions qui ont été données à cette ville comme à aucune autre sur terre.
Voilà pourquoi votre «oui», comme le mien, comme celui de notre bien-aimé Marc, de notre bien-aimé Carlos Tadeu, ouvre également la porte à des grandes grâces pour beaucoup de frères. Donnez votre «oui» et ouvrez votre cœur à la Mère de Dieu, priant toujours ce petit acte incessant d'amour, cette petite prière qu’elle vous a enseigné aujourd’hui : « Marie, Mère de Dieu et ma Mère, je vous aime, mais augmentez mon amour pour vous ».
Elle répandra, par la puissance de son nom, tant de grâces en vous et autour de vous que vous ne pourrez pas les compter.
Soyez flammes incessantes d'amour pour la Mère de Dieu, en disant toujours «non» à votre volonté, et «oui» à la sienne, comme je l'ai fait. Quand elle m'a dit que je serais sortie de prison, mais pour souffrir encore plus et mourir, j'ai renoncé à ma volonté, j'ai accepté celle de Dieu et de sa Mère et j’ai volontiers embrassé le martyre pour la gloire de Dieu et le salut de beaucoup, y compris le votre.
Oui, je vous révèle solennellement aujourd'hui que les mérites de mon martyre ont obtenu pour vous la grâce de la miséricorde, le pardon et le salut que la Mère de Dieu vous a donnés ici dans ces apparitions. J'ai aussi œuvré parce qu'aujourd'hui vous receviez tant de grâces de mon sang pur versé par amour de Jésus et votre.
Pour cela, acceptez votre martyre quotidien de renoncer aux choses du monde, de renoncer à votre volonté, parce que c'est le martyre que Dieu veut de vous. Que votre petit martyre quotidien soit aussi généreux, et alors, vous, mes frères, par votre sainteté, les mérites de votre sacrifice, par vos prières et votre amour, vous obtiendrez la grâce du salut pour beaucoup d'âmes qui, sans vous, ne réussiraient pas à se sauver.
Alors, sauvez les âmes qui vous ont étés assignées et réservées à vous. Vous pouvez les sauver avec votre petit martyre de tous les jours et ensuite vous pourrez vous élever à ces merveilleuses demeures où je vis avec les Martyrs. Et, même sans avoir versé votre sang pour Jésus et Marie comme moi, vous serez considérés comme des Martyrs et vous serez à mes côtés, parce que votre martyre est le martyre spirituel de l'âme, le martyre mystique des souffrances de chaque jour que vous pouvez offrir pour le salut de beaucoup de personnes.
C’est là la science de l'amour, heureux ceux qui la comprennent, qui croient en elle et qui la possèdent. Vous deviendrez vraiment des flammes vives et incessantes d’Amour qui, en se consommant, en priant, en aimant, en souffrant chaque jour pour le salut des âmes, peupleront le Ciel de plusieurs milliers d'âmes qui dépendent de vous, et vous viderez l'enfer, parce que vous éviterez que beaucoup d'âmes y tombent.
Par conséquent, mes frères, allez de l’avant et soyez des flammes incessantes d’amour en portant et annonçant à tous, sans crainte, les messages de la Mère de l'Amour : alors vous aurez aussi la couronne des confesseurs de la foi, comme moi, et vous brillerez comme le soleil dans le Royaume des Cieux.
Marc, Flamme incessante d'Amour de la Mère de Dieu, ma Flamme d'amour éternel, mon reflet, ma splendeur sur la Terre. Comme Je t’aime ! Comme vraiment Je t'aime, je te protège, je t’accompagne et je te défends. Tu n’as rien à craindre, parce que je suis proche de toi et de mon bien-aimé frère Carlos Tadeu, ton père spirituel.
Depuis qu'il est devenu ton père spirituel par l’œuvre, le pouvoir, la volonté et le mandat de la Reine du Ciel, je suis également devenue sa compagne et je le couvre de mon manteau. Et quand le diable voudra l'attaquer ou le faire souffrir, à l’instant je me prosternerai en prière pour lui au Ciel et j’offrirai mes mérites, les mérites de mon martyre et de mon sang versé, pour lui obtenir l'aide, la grâce, la force et la victoire.
En outre, je l’accompagnerai dans tous les Cénacles qu’il organise et dans son travail avec Juda. Et lorsqu’il dort je vigilerai au pied de son lit, de sorte qu’aucun mal ne se rapproche de lui et qu’il puisse reposer en paix.
Je suis plus proche et unie à lui que l’eau qu’il boit. Oui, mon frère, je suis plus proche de toi que l’eau que tu bois, je connais même combien de fois ton cœur bat par jour, combien de fois tes poumons respirent, et combien de cheveux tu as sur ta tête.
Alors, ne crains rien, car je suis avec toi et chaque jour, je t’offre mes mérites et mes prières. Tu as déjà un grand trésor dans le ciel, qui s’ajoute à tes prières, à tes mérites, à tes bonnes œuvres, à l'amour, au service, et à ton obéissance à la Mère de Dieu.
Et cela aussi par les mérites que ton fils te donne et t’offre tous les jours. Tu as également un grand trésor dans le ciel pour toutes les âmes qui prient avec toi et que tu as déjà conduit à la Mère du Ciel. Et ce trésor augmentera encore plus à mesure que les conversions et les prières augmenteront.
Tu as un grand trésor dans le ciel qui t’as été donné par la Mère de Dieu et par notre bien-aimé Marc, qui t’aime de toutes ses forces et de tout ton cœur. Ce n’est pas seulement toi qui reçoit cet amour et qui jouis de cet amour, mais moi aussi.
Je descends du ciel plusieurs fois par jour pour rester près de mon bien-aimé Marc et sentir la Flamme d'Amour qui a pour la Mère de Dieu, pour moi et pour les Saints et qui charme et attire les yeux du Ciel entier.
Lorsqu’il prie, des myriades et des myriades d'anges et de saints prient, adorent et louent avec lui au Ciel. Et c’est pour cela que le Père écoute non seulement sa voix, mais aussi celle de tout le Ciel qui chante et prie avec lui, comme il est arrivé à la veille de 1993, dans l'ancien Col des Apparitions. J'étais parmi les voix des anges et des saints dans la prière avec lui, parce que quand notre bien-aimé Marc prie le Rosaire, le ciel tout entier prie avec lui.
Alors, cher frère Carlos Tadeu, ta voix est déjà bien connue et aimée chez nous et nous apprécions aussi ta voix quand tu pries. Quand tu pries, je viens du ciel avec beaucoup d'anges pour prier avec toi et avec notre bien-aimé Marc.
Pour cela, de grandes grâces se réaliseront à travers vos cénacles et vos prières, parce que le ciel sera avec toi, je serai avec toi, en priant pour vous et avec toi à tes côtés et, pour cela, de grandes grâces seront répandues.
Ton peuple, après les pèlerins qui viennent ici dans ce lieu saint, est l'un des plus heureux de la terre, parce que la Mère de Dieu jamais ne regarda avec tant d'amour un endroit ou une ville qui ne soit pas un lieu ou un sanctuaire de ses Apparitions. Elle n'a jamais regardé avec tant d'amour et jamais aidé une ville comme elle l’a fait avec notre chère Ibitira.
Cela servira comme un signe pour vous tous du grand amour que nous avons, et du fait que nous sommes constamment en train de prier pour vous, lutter pour vous et vous défendre de tout mal.
Alors, mon ami, mon frère, va de l'avant, sans te laisser décourager, avec notre bien-aimé Marc parce que beaucoup de merveilles t’attendent, et moi-même je te prépare de grandes grâces.
Et vous tous, mes chers frères qui êtes ici, je regarde maintenant ... Je vous aime tous et je vous couvre de mon manteau, maintenant ... Pour vous tous je répands les grâces et les bénédictions de guérison, de protection, de salut et de paix que j'ai obtenues avec les mérites de mon Martyre ...
Et je vous bénis tous maintenant, solennellement, de Rome, de Mugnano et de Jacarei.
Je vous remercie, je vous remercie d'être venus à mon second Mugnano, qui est mon sanctuaire. Paix ! "
(Marc) : "Ma maman et ma Reine, je demande à Madame la grande bonté de toucher ces rosaires qui seront distribués à vos enfants aujourd'hui. Chère Philomène, je demande ta bénédiction pour tous et que partout où ces rosaires arriveront, beaucoup de grâces se rependent et viennent par la bonté de vos cœurs et de vos mains ».

07 août, Message de Notre Dame et de Saint-Dominique de Guzman
(Très Sainte Vierge) : "Chers enfants, aujourd'hui 7, anniversaire de mes apparitions ici, je suis heureuse de vous revoir à mes pieds.
J'aime mes enfants ! Chaque jour qui passe, je vous aime davantage ! Et aujourd'hui, je vous demande encore une fois : ouvrez vos cœurs à ma Flamme d'Amour, de sorte que finalement la paix que je suis descendue vous porter du Ciel comme Reine et Messagère de Paix, puisse entrer, grandir et porter ses fruits dans vos cœurs. Et, de vos cœurs, puisse se propager et dominer les cœurs du monde.
Ouvrez vos cœurs à ma Flamme d'Amour, acceptant avec amour cette Flamme et devenant vous-mêmes un bon terrain qui reçoive Ma Parole avec amour, comme il l’a dit mon fils Marc, de peur que vous deveniez un désert, une terre stérile qui dans l'avenir sera brûlée par le feu de la justice de Dieu.
Je vous dis, mes enfants, que mon Fils Jésus viendra exiger des fruits même de la terre où il n'a pas semé : combien en demandera-t-il à vous, à qui a concédé ici beaucoup de grâces, de Messages, de merveilles et de cadeaux.
Par conséquent, mes enfants, ouvrez vos cœurs afin que ma Flamme d'Amour puisse vous transformer en une terre bonne, fertile, vive, généreuse, qui produise beaucoup de fruit de mes messages. Alors vous deviendrez une vigne abondante, féconde et verdoyante, de sorte que je puisse offrir ces fruits savoureux à mon Fils quand il viendra dans sa gloire.
Ouvrez vos cœurs à ma Flamme d'Amour, de sorte que finalement mon projet, abimé plusieurs fois par vous, puisse enfin être accompli et que se réalise le triomphe de mon Cœur Immaculé dans ce pays et dans ce monde, qui a déjà touché le fond de sa misère et de sa perdition.
Ici à Jacarei, dans ce lieu sacré où je me manifeste en personne depuis 25 ans, je dévoile la puissance de ma Flamme d’Amour à travers les œuvres et les paroles de mon petit-fils Marc, tout au long de sa vie. Cette Flamme deviendra autant plus vive, ardente, intense et puissante, au fur et à mesure que l’obscurité deviendra plus épaisse.
Heureux ceux qui croient et qui écoutent mon fils Marc, car celui qui l’écoute écoute moi, et qui le méprise, méprise moi et mon Fils qui m'a envoyé : pour ce péché, il sera puni pour l'éternité.
Vous voyez mes enfants, que le temps de conversion est presque terminé et s’approche le grand châtiment où l'obscurité couvrira toute la terre : dans ces trois jours les démons seront libérés et porteront avec eux dans les flammes tous ceux qui n’ont pas voulu écouter mes avertissements et obéir à mes messages.
Gardez avec vous dans vos maisons les rosaires que je bénis ici et que j’ai touchés, parce que ces rosaires vous libéreront des démons qui ne pourront s’emparer de ceux qui les possèdent : ils seront couverts par mon manteau et seront toujours sous mes yeux et les yeux de mes Anges, qui gardent et protègent mes enfants bien-aimés.
Vivez une vie sainte, parce que seulement par la sainteté vous serez dignes un jour d’entrer au Ciel. Je vous aime tous et je ne veux pas que vous vous damniez. Par conséquent, mes petits enfants : priez, priez, priez jusqu'à ce que la prière devienne votre vie.
Je vous bénis avec amour de Lourdes, de Fatima et de Jacarei ".
(Saint Dominique) : "Mes chers frères, Moi, Dominique, serviteur de la Mère de Dieu, Dominique du Rosaire de la Très Sainte Vierge, je suis heureux de venir encore une fois pour vous bénir et vous donner mes grâces.
Embrasez votre cœur d'amour pour le Saint Rosaire, priez-le tous les jours de votre vie, apprenez-le à ceux qui ne prient pas, qui ne le connaissent pas et qui ne comprennent pas sa grandeur. Vivez les leçons de sainteté que Jésus et Marie nous donnent dans les mystères du Rosaire, pénétrez de plus en plus dans la puissance et la grâce du Saint-Rosaire, afin que tous s’embrasent d’amour pour lui. De cette façon, des milliers et des milliers d'âmes pourront être sauvées aujourd’hui comme dans mon temps, quand je prêchais le Saint Rosaire.
Embrasez votre cœur d'amour pour le Saint Rosaire, en le priant avec toujours plus d’amour chaque jour : Le Rosaire agira avec plus ou moins de puissance dans votre vie selon la ferveur et l'amour avec lesquels vous le prierez.
Si vous le priez froidement, avec sommeil, paresse et en vous distrayant volontairement, le Rosaire aura peu de résultat dans votre vie. Mais si vous le priez avec le cœur, avec amour et concentration, si vous priez sincèrement avec la Flamme d’Amour de la Mère de Dieu, il agira si puissamment dans votre vie qu’il fera beaucoup de miracles dans votre vie, comme il les fit dans la mienne. Vous convertirez les pécheurs, les hérétiques, et vous réaliserez de véritables miracles, qui porterons à la conversion de milliers d'âmes qui seront sauvées, viendront à la Mère de Dieu et, à travers elles, arriveront à Dieu.
Pour cela, embrasez vos cœurs d'amour pour le Saint Rosaire, afin qu'il puisse vraiment accomplir en vous aujourd'hui les mêmes étonnantes merveilles qu'il a accomplies dans ma vie. Le Saint Rosaire n’a pas changé, il n'a pas perdu son pouvoir.
C’est cette génération méchante et perverse qui a perdu le vrai amour pour Dieu et la Mère de Dieu, qui ne peut plus prier avec le cœur, ni ouvrir son cœur dur pour recevoir la Flamme d’Amour de la Mère de Dieu.
Voilà pourquoi vos prières sont froides et les grâces du Ciel ne descendent plus sur vous. Pour cela les pécheurs ne se convertissent plus et le monde s’abime davantage chaque jour.
La Mère de Dieu est venue ici pour former les nouveaux Dominique, qui se rendent en toutes les maisons, les familles et les rues embrasant tous les cœurs d'amour pour son Rosaire, comme je l'ai fait, parce que le Rosaire est le moyen le plus sûr de salut. Quand elle m’a apparu, elle m’a promis que ceux qui la servent et qui l’aiment en priant le Rosaire, ne se perdront jamais.
En vérité je vous dis qu’au pécheur qui prie le Rosaire de la Mère de Dieu, au moins une fois dans sa vie avec amour, la Mère de Dieu, la Reine Notre-Dame, promet toutes les grâces nécessaires pour mourir en ami de Dieu, avec sa grâce, et ainsi, il sera sauvé avant son dernier souffle.
Pour cela, propagez le Rosaire, assurez-vous que tous le prient, parce que l'âme qui le prie au moins une fois avec amour, même si elle s’éloigne beaucoup de la Mère de Dieu et du Seigneur, recevra toutes les grâces et les miracles nécessaires à la conversion avant sa mort : elle mourra dans un état de grâce, convertie et unie à Dieu, dans sa grâce et son amitié.
Pour ce motif, diffusez le Saint Rosaire, qui est un moyen sûr de salut. Comme le Rosaire est un moyen de salut certain et de prédestination, le mépris du Saint Rosaire est le témoignage certain du blâme de Dieu et de la damnation éternelle.
Pour ce motif, aimez le Rosaire et apprenez-le à tout le monde et diffusez-le partout, car celui qui aime le Rosaire se sauvera et qui le méprise sera condamné.
Ici, dans ce lieu qui est le Sanctuaire du Rosaire par excellence, où vraiment le Saint Rosaire est prié, aimé et diffusé de façon parfaite, admirable et sublime par mon bien-aimé Marc, qui est le Dominique Guzman  de vos derniers temps ; ici où le Saint Rosaire est propagé par lui à travers les enregistrements des Rosaires médités préparés pour vous, Satan est écrasé toujours plus par les pieds de la Vierge Marie, grâce à ces Rosaires médités que notre bien-aimé Marc fait avec tant d'amour pour la Mère de Dieu, jusqu’aujourd’hui.
Je vous dis en vérité, que partout où il y aura un de ces Rosaires enregistrés médités, je serai là pour préserver, protéger et bénir l'âme qui le possède. Le seul fait qu'une personne ait un de ces rosaires médités dans sa maison, empêchera aux démons d’y entrer, et le jour du Châtiment je serai là pour garder la maison de cette personne, pour éloigner Satan et ses démons, et aucun mal ne lui arrivera.
Je suis charmé par les enregistrements de ces rosaires médités et ils le sont aussi des nombreux Anges et Saints au Ciel. Pour cela, diffusez ces Rosaires médités à tout le monde, afin que je puisse entrer avec les Anges dans ces maisons, chez ces âmes, élargissant mes grandes grâces à tous, en touchant, en convertissant les cœurs et en réduisant la présence et l'influence de Satan sur ces personnes et leurs maisons.
Moi, Dominique, j’aime d'un amour tout particulier ceux qui prient le Rosaire de la Mère de Dieu, et demain, dans le jour de ma fête, je répandrai de mes mains de grandes grâces du Ciel sur vous qui priez le Rosaire médité fait avec tant d'amour par notre bien-aimé Marc.
Et aujourd'hui, au nom de la Mère de Dieu, je vous promets que ceux qui portent le Scapulaire gris de la Paix de la Mère de Dieu, recevront tous les 7 jours de chaque mois une indulgence plénière pour eux-mêmes et pour sept membres de leurs familles à leur choix.
Ils pourront également choisir 7 villes qui recevront les grâces les plus abondantes de la Mère de Dieu. Alors, vraiment ce monde assombri par le péché pourra être purifié, illuminé, converti et sanctifié par les grandes grâces de Notre-Dame, Reine et Messagère de la Paix.
Elle ici ne cesse pas de montrer son amour, de vous bénéficier et de vous enrichir par les grâces d'amour sans limites de son Cœur.
Je vous bénis tous avec amour de Toulouse, de Paris et de Jacarei.
Paix mes chers frères ; pour chaque Rosaire médité, enregistré par notre bien-aimé Marc, que vous aurez donné à une personne, il vous sera diminué un mois de feu au Purgatoire après votre décès.
Paix, Marc, je te laisse la paix incessante de la Flamme d'Amour de la Mère de Dieu, mon ami et frère bien-aimé. Je te bénis et je bénis aussi ton père Carlos Tadeu que j'aime de tout mon cœur et que je bénis toujours quand il prie avec toi la prière du Rosaire médité ".
(Marc) : "A bientôt, cher Saint Dominique, je t'aime, reviens vite ! "

31 juillet, Message de Notre Dame. (Elle est apparue avec l'Archange Raphaël et l’Ange Nariel)
(Très Sainte Vierge) : "Chers enfants, aujourd'hui je vous invite de nouveau à ouvrir vos cœurs à ma Flamme d'Amour, afin qu'elle puisse entrer dans vos cœurs et produire en eux le même amour brûlant que les saints avaient pour Dieu et pour le Seigneur.
Vous devez ouvrir vos cœurs comme l’on fait mes grands Saints : Jean Bosco, Marie Dominique Mazzarello, Philippe Neri, Alphonse de’ Liguori, Gérard, et comme beaucoup d’autres saints l’ont ouvert pour recevoir cette flamme ardente de mon Cœur.
Ella va complètement vous transformer en un temple vivant de l'Esprit Saint, elle fera de vous une flamme constante d'amour pour le Seigneur, comme moi j’ai transformé les Saints qui se sont autant ouverts à recevoir cette flamme, qui est l’Esprit Saint même.
Mais pour que cette flamme entre en vous, Mes enfants, vous devez chasser de vos cœurs l’amour pour les choses du monde, de sorte qu'il y ait de la place dans votre cœur pour recevoir ma flamme qui travaillera en vous.
Vous devez comprendre, mes enfants, que vous recevrez ma Flamme d'Amour en mesure de ce que vous la voulez et vous la désirez. Et ceux qui ne veulent pas ma Flamme d'Amour, ne la recevront jamais.
Il est également nécessaire que vous avez la vraie foi dans le cœur, car celui qui ne croit pas en ma Flamme d'Amour et à mes messages, ne pourra pas la recevoir, parce que cette grâce je la donne seulement aux âmes qui croient et qui vraiment la désirent.
Entre autres choses, toutes les grâces que je concède, je les donne seulement aux âmes qui possèdent vraiment la foi, qui croient vraiment à mes paroles sans les mettre en doute. Alors à ces âmes je donne des grandes grâces de mon Cœur. Heureuses les âmes qui croient vraiment, qui ont vraiment confiance en Ma Parole et qui ont la foi, parce que à ces âmes je donnerai tout, je ferai toujours tout pour elles.
Continuez tous à prier le Rosaire, parce que si vous prierez chaque jour le Rosaire, j’allumerai vos cœurs toujours plus avec ma Flamme d'Amour.
Je veux, mes petits enfants, que vous vous convertissez au plus vite, car le temps de conversion est en train de se terminer très vite. Et cela signifie que le retour de mon Fils est imminent, et que ceux qui ne sont pas préparés, ne pourront pas entrer dans le royaume de mon Fils Jésus.
L'Avertissement est à vos portes, le Châtiment va venir, heureux ceux qui croient en mes Paroles et à mes avertissements et qui se convertissent en vérité.
Les hommes ont complètement perdu l'amour et ne pensent qu'à la violence, aux guerres, à tricher et se trahir les uns les autres. Pour cela, mes enfants, le monde est dans cette grande tribulation provoquée par l'homme lui-même et aussi par le diable à travers l'homme.
Seulement avec la prière, seulement avec l'amour, seulement en acceptant dans votre cœur ma Flamme d'Amour, le monde pourra vraiment être sauvé. Alors, ouvrez vos cœurs à ma Flamme d'Amour, et accueillez-la en vous.
Je vous ai aimés d'un amour illimité, vous appelant ici, vous conduisant ici à mon école de sainteté, dans cette Arche de Salut, dans ce grand nid et grenier d'amour.
Je vous ai donné, mes enfants, la preuve la plus grande d’amour, parce qu'ici je vous forme, je vous chéris, je vous renforce, je vous enseigne à être saints. Je vous enseigne ce que Dieu désire vraiment et qui vous guidera sur le chemin qui vous portera au ciel.
Avec cela, je vous ai donné une grande preuve d'amour, d’un amour sans limites. Et je ne vous demande que cela : un amour illimité pour Dieu et pour moi, afin que de plus en plus, nous ne sommes qu’un dans ma Flamme d'Amour ardent, un seul cœur, une seule âme et une seul Flamme d'Amour, pour aimer, adorer et servir Dieu.
Continuez à prier le Rosaire tous les jours, car, à travers lui, je vais faire des merveilles dans votre vie, et dans les vies de tous ceux qui se trouvent près de vous et autour de vous.
Continuer à faire de votre mieux pour apprendre de mon petit-fils Marc le véritable amour filial que vous devez avoir pour Dieu le Père, car dans l'amour de mon fils Marc pour son père spirituel Carlos Tadeu, un amour pur, saint, qui vient de Moi et qui porte à Moi et à Dieu, vous apprendrez l'amour vrai que vous devez avoir pour Dieu. Il s’agit d’un amour pur, sans intérêt, un amour qui trouve sa joie seulement en aimant, servant et rendant vraiment heureux le Père Aimé.
Dans cet amour spirituel, mystique et surnaturel de mon fils Carlos Tadeu pour mon petit fils Marc, vous comprenez aussi combien est grand l'amour du Père pour vous, et aussi l'amour pour vous de mon mari Joseph. En considérant la façon dont il aime et se prend soin de mon fils Marc vous comprendrez aussi combien Dieu aime et se prend soin de vous.
Je vous bénis tous avec amour et surtout toi, Marc, mon incessante Flamme d'Amour : continue, continue à M’aimer en te consumant d'amour pour moi, pour Dieu et pour tes frères.
Aujourd'hui, le monde entier peut déjà contempler la belle chanson d'amour que toi, ma Flamme d'Amour, tu me chante depuis 25 ans. Et à l'avenir le monde entier et toutes les nations célébreront cet amour et auront recours à toi, viendront à toi et te regarderont pour apprendre cet amour vrai pour moi et pour Dieu, pour apprendre à être mes incessantes Flammes d'Amour.
Continue également à être une flamme constante d'amour pour ton père spirituel. Ce que tu dis est vrai, mon fils, il est pour toi ce que mon fils Jean Bosco fut pour Dominique Savio, et tu seras pour lui ce qu'il a été Dominique Savio pour Jean Bosco.
Alors, dans cet amour mystique et surnaturel, je montrerai au monde combien l’amour pour les saints soit si complètement différent de l'amour humain, matériel et égoïste des mortels. Et, par cet amour, tout le monde verra à quel point soit grand l'amour de Dieu, et comme grand et beau soit l’amour que les saints ont pour Dieu et Dieu pour les saints.
Ainsi, tout le monde voudra sentir cet amour, avoir cet amour. Enfin viendra le triomphe de mon Cœur Immaculé, et mon Royaume de l'Amour sera finalement établi dans toutes les âmes, dans tous les cœurs et dans toutes les nations devenues prisonnières de cet amour éternel.
Je vous bénis avec amour de Lourdes, de Fatima et de Jacarei ".

24 juillet, Message de Notre Dame, Reine et Messagère de la paix (Elle est apparue avec les anges Lumiel et Nael)
(Marc) : "... Oui, maman Oui, je vais, Oui, je vais le dire oui, je vais le dire Oui, Oui. Oui, maman je vais le faire ..."
(La Très Sainte Vierge) : "Chers enfants, je vous remercie tous d'être restés ici jusqu'à présent en attendant mon arrivée.
Merci d'avoir écouté avec beaucoup d'amour la méditation de mon fils Marc Tadeu. En vérité, dans la parole de mon fils Marc, je révèle au monde, avec une grande splendeur, la vérité, surtout la vérité des Novissimi (Mort, jugement, enfer et Paradis) qui sont aujourd'hui refusés et auxquels personne ne croit plus.
Par la parole et la vie, et par l'exemple de mon fils Marc, je montre à mes enfants du monde entier, et surtout à mon fils Carlos Tadeu, combien je les aime et combien dans ce lieu j'ai fait pour eux tout le bien que je pouvais. Et de mes mains, personne ne revient sans une abondance de Grâces, de bénédictions, et de grâces d’Amour.
Oui, d'ici, de cet endroit, on ne revient pas sans lumière, sans mes Grâces et sans les grandes bénédictions que Mon Cœur Immaculé répand et verse seulement ici.
En vérité, la source miraculeuse de cet endroit est l'image parfaite de ce qu’est ce lieu : mon lieu saint des apparitions. Cet endroit est une source inépuisable de mon amour, de mes Grâces et de mes bénédictions pour tous mes les enfants.
Et aujourd'hui, je viens vous demander, mes enfants, de désirer le Ciel avec plus d’intensité, de tout votre cœur, de faire tout ce que vous pouvez pour devenir de bons saints, pour devenir dignes du Ciel. Parce-que dans le Ciel, les méchants, ceux qui ont un cœur dur, obstiné dans le péché, n’entreront jamais.
Voilà pourquoi, mes petits enfants, cherchez tous les jours d’être meilleurs pour ainsi atteindre le Ciel que je prépare pour vous avec beaucoup d'amour et d'affection, pour l'éternité.
Désirez le Ciel, cherchant chaque jour de prier de plus avec le cœur, avec amour, avec toute la force de volonté de votre désir. Alors vraiment vous pourrez croître dans l'intimité avec Dieu, avec moi, avec mon Fils Jésus et ainsi, chaque jours plus, la vie de la grâce grandira dans vos cœurs jusqu’à la plénitude, de sorte que vous pouviez vraiment être préparés au Ciel lorsque le Père du Ciel vous appellera à Lui.
Désirez le Ciel méprisant toutes choses mondaines, car elles vont vous repousser de l'objectif pour lequel vous avez été créés, du but que vous devez rejoindre : le Ciel. Votre vraie demeure ce n’est pas la terre, mais le Ciel.
Pour cela mes enfants, abandonnez les choses de ce monde, autrement elles vous détourneront du Ciel, du vrai chemin qui porte au Ciel. Persévérez sur ce chemin de lumière et de grâce que je vous ai montré ici depuis 25 ans et qui vous portera au Ciel.
Désirez le Ciel au-dessus de tout, désirez-le comme la perle précieuse dont mon fils vous a parlé dans l'Évangile, pour laquelle on vendra et on laissera tout pour la posséder. Je vous dis, mes enfants, qu’une grande récompense attend dans le Ciel ceux qui préfèrent le Ciel et qui ont tout quitté par amour du Ciel, de Dieu et de Moi.
Mon Fils récompensera avec des joies et des éternels trésors ceux qui quittent tout pour Nous, seulement pour Nous. Pour cela, vous qui me suivez déjà sur le chemin de la prière et de la pénitence ici dans mes apparitions, persévérez et n’abandonnez pas la couronne qui est préparée pour vous, afin que d'autres ne prennent pas votre place. N’abandonnez pas le combat avec mon ennemi, ne lui laissez pas la victoire.
Au contraire, mes enfants, persévérez fermes dans la lutte pour la foi tous les jours, en croissant dans mon amour et remplissant votre vie des fruits de l'amour et de la sainteté. Alors vous serez dignes du Ciel et de cette couronne brillante et lumineuse que je prépare pour vous dans le Ciel.
Choisissez le Ciel qui vous a déjà choisis, choisissez le Paradis qui vous a déjà choisis, choisissez Dieu qui vous a déjà choisis. Alors, les petits enfants, le Ciel et Dieu lui-même habiteront déjà en vous ici sur cette terre, et rempliront votre cœur avec la joie, la paix, l'espoir et le bonheur.
Vous allez commencer à découvrir le Ciel ici et ensuite vous y vivrez pour l’éternité après la mort.
Je suis là pour vous aider dans le difficile mais glorieux chemin vers le Ciel : il se terminera avec votre couronnement glorieux au Ciel par Mon Fils et Moi, là où nous serons heureux ensemble pour toujours.
Marc, mon incessante flamme d’Amour, poursuis ton chemin continuant à être ma Flamme permanente d'Amour, m’aimant par cet amour ardent par lequel tu réchauffes même les cœurs de beaucoup d'anges du paradis.
Continue aussi à aimer ton père spirituel et tes frères avec cet amour ardent, en cherchant tout bien, toute grâce, toute bénédiction et tout salut pour eux, comme tu a fait.
Continue, mon incessante Flamme d'Amour, à m’aimer, me servir, travaillant pour moi jusqu'à l’épuisement. Un jour, mon enfant, tous ces sacrifices et tes œuvres d'amour pour moi, pour ton père spirituel, et aussi pour tes frères, tu les verras briller dans la gloire éternelle du Ciel.
Au sujet de mon fils Carlos Tadeu, il doit rester toujours serein, confiant en moi, parce que je le garde, je le protège, je le couvre de mon manteau, et je souhaite que toi et lui vous continuez à croître dans l'amour réciproque, étant une seule flamme d'amour avec Moi, en Moi, et pour Moi.
Vous chaufferez ainsi ensemble les cœurs durs et froids d'un grand nombre de mes enfants qui ne connaissent pas mon amour, vous les allumerez et les transformerez vraiment en fournaises vives d'amour pour le Seigneur et pour Moi.
Je te bénis, je bénis le père spirituel que je t’ai donné avec tant d'amour et à qui j’ai donné mon plus grand trésor et le fils le plus aimé : toi, ma Flamme d'Amour sans fin.
Et je bénis tous mes chers enfants qui sont ici et qui sont à mon écoute, de Fatima, de Montichiari et de Jacarei".
(Marc) : "Chère Maman du Ciel, pouvez-vous, s'il vous plaît, bénir et toucher ces chapelets qui sont ici devant vous et que j'ai faits ?"
(La Très Sainte Vierge) : "Chers enfants, continuez à prier le Rosaire tous les jours : ceux qui m’aiment et me prient avec mon Rosaire chaque jour avec amour, ne connaîtront pas les flammes éternelles, et viendront avec moi à vivre dans les belles demeures du Ciel que mon Fils et moi préparons pour les sincères dévots de Rosaire quotidien.
Priez le chapelet avec amour, avec le cœur, parce que je désire un amour d’œuvres e non pas d’apparences.
Je vous laisse à tous ma paix, restez dans la paix du Seigneur. Paix à toi Marc, ma Flamme incessante d'Amour, paix à mon cher fils Carlos Tadeu. Bonne nuit ".

23 juillet, Message de Notre-Dame et de Sainte Lucie
(Marc) : "Oui, je le ferai, oui, je le ferai. Oui maman, je le ferai Oui, je le dirai ..."
(La Très Sainte Vierge) : "Chers enfants, aujourd'hui je vous invite à grandir dans le vrai amour de Dieu.
Ceux qui aiment obéissent, et celui qui désobéit n'aime pas. Si vous comprenez qu’aimer Dieu veut dire faire sa volonté, alors vous avancerez vraiment vite dans l'amour filial vrai et pur pour Dieu.
Qui aime, croit à tout ce qu'il lui dit son Bien-aimé ; qui aime Dieu croit à toutes ses paroles, et ceux qui m’aiment croient aussi à toutes mes paroles.
Si vous croyez avec toute la confiance en ce que je vous dis et créez dans vos cœurs le véritable amour de Dieu, alors, mes enfants, vous avancerez rapidement dans la sainteté et, en peu de temps, vous arriverez à la maturité spirituelle de sainteté que Dieu désire de vous.
Alors finalement Satan sera vaincu dans votre vie et dans la vie des autres autour de vous. Je suis avec vous et je prie toujours afin que vous deveniez les grands saints que je suis venue chercher ici et que vous grandissiez dans l'amour vrai.
Vous rejoindrez un degré plus ou moins grand de sainteté selon votre désir d'être saints.
Continuez à prier le Rosaire tous les jours, continuez à prier toutes les prières que je vous ai données ici, parce qu'elles, faites avec le cœur, feront grandir vos cœurs chaque jour plus dans l'amour de Dieu, et vous atteindrez ainsi la plénitude de la la sainteté.
Je vous bénis tous avec amour de Fatima, de Montichiari et de Jacarei ".
(Sainte Lucie) : "Chers frères, moi, Lucie, je reviens aujourd'hui pour vous appeler au vrai amour pour le Seigneur.
Le Seigneur est déjà épuisé pour le temps passé à chercher des âmes riches d'amour vrai, mais il ne trouve que des âmes égoïstes, froides et sans un véritable amour pour Lui. Son cœur amoureux de Père reçoit chaque jour qui passe plus d’ingratitude et d'indifférence de ses enfants.
Qu’au moins dans vos cœurs naisse l'amour vrai, de sorte que Dieu reçoive vraiment de vous tout cet amour pur, sans intérêt et sans limites, qu'il a cherché dans le monde entier et qu’il n'a pas trouvé.
Que vos œuvres soient faites seulement par amour et qu’elles n’aient pour but que l'amour de Dieu.
Ne mentez pas, ne volez pas, ne soyez pas malhonnêtes, parce que tous ceux qui font cela ne se sauveront pas.
Que votre parole et votre œuvre soient : oui oui, et non non. Tout ce qu’on ajoute vient du malin.
Que vos cœurs forment cet amour parfait et pur pour Dieu et pour votre Mère Très Sainte, qui vient ici en quête d'amour dans vos cœurs.
Restez dans l'amour et vous demeurerez en Elle et Elle en vous, parce qu’Elle ne vit que dans les âmes remplies d'un amour pur et parfait.
Consolez son cœur qui saigne encore par la douleur, parce que beaucoup ne comprennent pas ou ne veulent pas comprendre ses messages.
Imitez l'amour que mon bien-aimé Marc a pour son père spirituel Carlos Tadeu, aimez Dieu de la même manière. Vous donnerez alors à Dieu l'amour le plus fort, le plus pur et le plus intense que Dieu veut de vous.
Ceci est l'exemple que Dieu vous a donné, est l'exemple que la Mère de Dieu vous a donné pour vous aider à comprendre et à vivre l'amour parfait.
Continuez à prier le Rosaire toujours, parce que, grâce à lui, je vous donnerai de grandes grâces d'amour.
Je vous bénis tous maintenant de Syracuse, de Catane et de Jacarei "

17 juillet Message de Notre Dame
(Elle est apparue avec les anges Mariel et Eliel à ses côtés)
(Marc) : "Oui. C’est cette statue qui doit aller là, qui va bien pour lui. Oui."
(La Très Sainte Vierge) : "Chers enfants, aujourd'hui encore je suis très heureuse de vous voir ici à côté de moi, attendant mon message !
Mon cœur se réjouit de votre présence d'amour et encore une fois je vous demande : soyez mes mystiques roses d'amour, laissant croître dans vos cœurs le véritable amour pour Dieu et pour moi. C’est le moment que vous deveniez vraiment ce jardin de roses d’amour que je suis venue chercher ici, mes enfants.
Le moment est donc venu de prier davantage, de vous convertir fermement à l'amour vrai, parce que le temps presse. Très vite arriveront les châtiments et les trois jours de ténèbres, et personne ne pourra plus continuer à méditer sur l'amour vrai ni le créer dans son cœur.
Abandonnez donc une fois pour toutes les choses mondaines qui, jusqu'ici, ont pris dans votre cœur la place de Dieu, et créez pour lui l'amour filial vrai et charitable qu'Il désire et qu’Il attend de vous tous.
Alors, les roses noires des choses de ce monde, l'attachement à elles et à votre volonté, mourront finalement dans vos cœurs et germeront en eux les roses de l'amour vrai pour Dieu.
Je suis votre céleste jardinière, ma mission est celle de cultiver et faire grandir ces roses du vrai amour dans vos cœurs. Laissez-moi agir, travailler en vous, et je ferai vraiment grandir ces roses dans vos cœurs.
Je vous demande seulement d’être dociles, de prier et d’aimer : le reste, je le ferai moi. En vérité, mes enfants, le temps est en train de se terminer, il n'y a plus de temps à perdre sur les choses mondaines et éphémères. Appliquez tous vos efforts et tout votre amour pour apprendre le vrai amour du Dieu des Saints et pour le créer et le cultiver dans vos cœurs.
Voyez vous, mes enfants, c’est ici mon école d'amour, mais combien d'entre vous sont encore durs et froids et bien loin de l'amour vrai. Lorsque Dieu vous demande une renonce ou un sacrifice, vous n’êtes pas capables de le faire, parce que votre amour est encore faible, très inconstant et très pauvre.
Je viens alors augmenter votre amour, le renforcer et le rendre plus beau, plus précieux, plus riche aux yeux de Dieu, et capable de faire chaque sacrifice d'amour pour Lui.
Pour cela, laissez-vous embraser par ma Flamme d'Amour, qui veut travailler avec toute sa puissance dans vos âmes et vos cœurs, car il vous reste peu de temps. Je peux encore empresser et accélérer votre sanctification et la faire arriver au plus haut degré que Dieu désire, mais sans votre aide, je ne peux pas le faire.
Pour cela, donnez-moi votre «oui» et collaborez avec moi et faites tout ce que je vous demande afin que ma Flamme d'Amour vraiment purifie, lave, allume, sanctifie, embellisse, illumine et parfume vos cœurs avec la sainteté suprême que Dieu veut de vous.
Aimez Dieu et mon Cœur Immaculé aussi, avec un amour filial, et je vous promets, mes petits enfants, que le Père éternel, et moi aussi, nous vous aimerons de tout notre amour. Vous sentirez notre amour, vous recevrez les lumières et les grâces dans vos âmes et vos cœurs comme vous ne les avez jamais reçues auparavant. Les grâces les plus précieuses, plus sublimes et plus profondes, Nous ne les concédons pas à ceux qui nous servent, qui nous aiment et qui nous cherchent avec un amour flatteur ou par crainte des punitions et des châtiments, ou à ceux qui nous cherchent et nous aiment seulement pour obtenir nos grâces et nos consolations.
Nous ne donnons les grâces les plus profondes, les plus parfaites et sublimes de notre amour qu’à ceux qui nous cherchent et qui nous aiment avec un véritable amour filial.
Aimez-nous de cette façon et nous vous donnerons et concèderons les lumières, les grâces et les bénédictions que vous n’avez jamais reçues auparavant.
Cet amour et cette joie rempliront votre cœur et l’embraseront tellement que vous ne désirerez plus rien, rien d’autre sur la terre. Vous aurez tout, vous aurez dans vos cœurs l’amour divin dans sa transformation pure : ma Flamme d'Amour.
Avec cette flamme vous commencerez déjà à vivre le Ciel sur terre, de le sentir sur terre, et finalement il continuera dans l'éternité. Vos cœurs se réjouiront avec le même amour et la même joie que les saints éprouvent dans le Ciel. Alors, mes enfants, votre vie deviendra un hymne réel, parfait et éternel d'amour envers le Seigneur et votre mère, qui ne désire rien d'autre que votre salut.
Chaque jour qui passe, je vous aime davantage. Je regarde tout le monde avec amour, j’aime avec tout mon cœur et je vous bénis maintenant avec toute la tendresse de mon Cœur Immaculé, de Fatima, de Montichiari et de Jacarei.
Continuez à prier tous les jours le Rosaire et toutes les prières que je vous ai données ici. Grâce à ces prières et au Rosaire, j’embraserai vos cœurs avec ma Flamme d'Amour, et finalement, je vous transformerai dans mon Rosier mystique, dont l'odeur de sainteté fera fuir tous les serpents, les démons de ce monde et transformera le monde dans mon divin et maternel Jardin d’Amour.
Je laisse à vous tous ma paix, restez dans la paix du Seigneur. "

16 juillet , Fête de Notre-Dame du Carmel, Messages de Notre-Dame et de Sainte Lucie.
(La Très Sainte Vierge) : "Chers enfants, aujourd'hui que vous commémorez mon apparition à mon petit fils Simon Stock, je vous demande d'utiliser mon Scapulaire brun avec beaucoup d'amour, et de prier le Rosaire tous les jours.
Si vous ferez cela, je vous promets toutes les grâces nécessaires au salut, et mon assistance à vos côtés au moment de la mort, et je donnerai vraiment à vous et à votre famille la libération du feu du purgatoire le samedi suivant le jour de votre mort.
En plus, je promets de couvrir des grandes grâces de mon cœur tous ceux qui utilisent mon scapulaire brun. Et à ceux qui le propagent parmi mes enfants, je promets un grand degré de gloire au Ciel.
Vivez le véritable amour filial à Dieu, l'aimant de toutes les forces de votre cœur et essayez de tout faire pour lui plaire, parce que ce que le Père veut de vous est l’amour. Et le seul droit que vous avez c’est de l'aimer et de vous laisser aimer par Lui, et Dieu a le droit de vouloir être aimé par vous tous, mes enfants.
Cet amour de Dieu qui est si grand, qui a enflammé les cœurs des Saints, embrasera aussi votre cœur et vous transformera en flammes incessantes d'amour qui changeront le monde en une grande fournaise ardente d’amour.
Vivez l'amour vivant, vivez dans l'amour, soyez amour !
Je vous bénis tous avec amour de Fatima, de Montichiari et de Jacarei".
(Sainte Lucie) : "Chers frères, Moi, Lucie, je reviens du ciel pour vous dire : soyez roses d'amour mystiques. Mourrez à vous-mêmes et à votre volonté, à vos opinions et à vos désirs : alors la fleur noire de l’amour-propre, de l'orgueil, de la rébellion et du péché, mourra dans vos cœurs et à sa place naîtra la rose de l'amour parfait pour Dieu et pour la Mère de Dieu.
Priez, priez jusqu'à ce que dans vos cœurs naisse et se développe cette rose de l’amour pur. Je suis avec vous, je vous aime chaque jour plus et je veux vous aider à vous transformer en roses lumineuses d'amour pour Dieu et pour sa Mère, chaque jour de votre vie.
Mes frères, je vous demande de lire le deuxième livre (Agreda) de la vie de notre Très Sainte Vierge Marie un peu par jour. Cherchez d'imiter ses vertus, son amour, sa fidélité, son obéissance à Dieu. Méditez aussi le message que le Seigneur vous a donné dimanche dernier, car en lui vous trouverez vraiment une grande lumière et une grande sagesse pour vous tous.

Je vous bénis avec amour de Catane, de Syracuse et de Jacarei ".

10 juillet, Messages du Sacré-Cœur de Jésus et de Notre-Dame,
(La Sainte Vierge fait de nouvelles promesses pour le 13 juillet et le 13ème jour de chaque mois)
(Marc) : "Oui, mon Seigneur et mon Dieu, je vous aime, je vous aime de tout mon cœur. Oui, oui, je le ferai, oui oui, je vais me prendre soin de votre Mère tous les jours de ma vie.
(Le Sacré-Cœur de Jésus) : «Mes enfants, mes enfants bien-aimés, je reviens à vous aujourd’hui avec ma Très Sainte Mère pour vous dire : grand est mon amour pour vous !
Grand est mon amour pour vous, parce que je vous ai appelés ici, je vous ai réunis ici de tant d'endroits pour être remplis de ma grâce et de la grâce de ma Mère en ce jour.
Grand est mon amour pour vous, car, en envoyant Ma Très Sainte Mère ici à Jacarei depuis de nombreuses années pour vous donner ses messages, vous appeler à la conversion et à la prière, je vous ai donné, mes enfants, la preuve la plus grande de l'amour de mon Cœur pour vous, et je vous ai vraiment rempli le cœur avec ma grâce et la grâce de mon Saint-Esprit.
Grand est mon amour pour vous parce que en vous appelant et vous portant ici, je n'ai pas considéré vos misères, ni vos péchés. Au contraire, j’ai regardé seulement au fait que vous êtes à Moi, vous êtes mes brebis, et Moi, le Bon Pasteur, je dois vous guérir, je dois vous reporter à mon troupeau, à mon bercail. Là je pourrai vous aimer, vous nourrir avec Ma Parole, avec Ma grâce et avec mon amour, vous transformant en brebis pleines de vie.
Oui, Mon Sacré-Cœur n'a pas regardé vos misères, au contraire elles ne m’ont pas éloigné de vous, mais sont servies pour que j’eusse plus de miséricorde et de compassion envers vous. C’est ce que je veux de vous, mes enfants, je veux que vous compreniez mon grand amour pour vous et que vous y correspondiez en donnant votre « oui » à ma volonté, à mon amour et à l'amour de ma Mère qui, depuis beaucoup d’années, est présente ici avec Moi pour lutter pour votre bien et votre salut.
Je cherche l'amour, vous êtes mes enfants à Moi, et ce que je veux de vos cœurs est tout simplement l'amour pur, l'amour qui ne cherche rien d’autre que de vivre en moi, me faire plaisir et faire ma propre volonté. Ceci est l'amour, vous comprenez ? C’est l'amour que je veux.
Vous n’avez qu’un droit : celui de M’aimer ! Moi j'ai le droit de vous aimer et de faire de vous ce que je veux. Et ce que je veux faire avec vous c’est de vous sanctifier, de vous allumer avec ma Flamme d'Amour, et la Flamme de ma Mère, en transformant votre vie ici sur terre comme un prélude de la vie du Ciel.
Alors, venez à moi, donnez-vous à mon amour, laissez-vous former à nouveau par mon amour. Lorsqu’on jette un métal dans un grand four, quand il est bien chauffé, il fond et peut prendre la forme que le fondeur désire.
Voilà ce que je veux de vous, je veux que vous vous jetiez dans le four ardent d'amour de mon Sacré Cœur, afin que je puisse vous façonner, vous fondre et vous transformer en image et ressemblance de Mon Sacré Cœur.
Donc, je souhaite que vous me donniez vraiment votre cœur et que vous renonciez à toutes les choses mondaines et à tout ce qui vous sépare de moi : alors Je pourrai vraiment agir en vous et faire ce merveilleux travail de transformation en vous.
Grand est mon amour pour vous, cet amour qui m'a conduit à mourir sur la Croix pour tous et pour chacun de vous. Celui qui veut comprendre l'étendue de mon amour, doit me voir sur la Croix et comprendre combien je vous ai aimés, il doit contempler ma Passion, la méditer et la considérer : alors il comprendra et sentira qu’il n’y a pas un autre amour dans ce monde semblable à mon amour pour vous.
Ainsi, mes enfants, votre cœur comprendra avec combien d'amour je suis mort sur la Croix pour vous, et combien, mes enfants, mon cœur souffre encore, parce que vous êtes loin de moi, loin de mon amour. Vous me manquez, je souffre de votre absence, j’ai soif de votre amour parce que je vous ai créés pour M’aimer et pour que je vous aime.
Alors, laissez-vous aimer par moi, laissez-vous envahir par la force de mon amour et de l'amour de ma Mère, donnez-moi votre cœur avec votre «oui» afin que je puisse vraiment faire en vous ma sainte Volonté.
Venez, mes enfants, et n’ayez pas peur de vous approcher de mon Cœur, parce qu'en Lui vos misères disparaîtront telles qu'une paille jetée dans le feu. Et puis j’allumerai vos âmes avec mon grand amour et je ferai de vous des fournaises d’amour par lesquelles j’embraserai tous les cœurs durs de mes enfants.
Oui, vous êtes ma semence, je suis votre origine, vous êtes les sarments, et je suis la vigne, l'arbre de la vie. Demeurez en moi pour que ma sève d'amour puisse couler en vous et, à travers vous, dans les âmes de mes enfants qui ne me connaissent pas encore.
Si vous serez bien unis à moi, ma sève d'amour vous transformera en branches qui porteront beaucoup de fruits. Et les doux fruits de votre sainteté et de votre amour seront vraiment bien utilisés et bien goûtés par cette humanité assoiffée de paix, d'amour, de vérité et de bonheur : elle ne cherchera plus ces choses dans les fruits empoisonnés de mon ennemi.
Soyez donc les branches qui donnent à tous mes enfants les fruits de mon Cœur, les fruits de mon Amour, afin que tout le monde mange, se renforce, et possède la vie en abondance en Moi.
Grand est mon amour pour vous, qui vous a portés ici, mes enfants, qui vous a enlevés de la voie de l'ignorance et du péché et vous a conduits dans ce lieu où vous expérimenterez les nombreuses merveilles de ma Mère et de mon Sacré-Cœur, qui vous donneront tout l'amour, toute la paix et toute la force.
Alors, venez, venez à mon Cœur avec votre cœur plein d'amour et finalement donnez à mon Cœur votre amour. Ainsi vous m’aimerez et Moi je vous aimerai, vous serez en moi e moi en vous, nous deviendrons un seul amour pour la gloire parfaite de mon Père et pour le triomphe de Mon Cœur et du Cœur de ma Mère.
C’est l'Heure de mon Père, je veux finalement vous porter à entendre, comprendre et enfin vous immerger dans la transcendance divine de l'amour de mon Père. Pour cette raison, ici on vous a donné l’Heure de mon Père, afin qu’en la célébrant vous vous éleviez très haut dans le véritable amour de mon Père.
Pour mieux vous approcher, connaître et vous plonger dans l'amour de mon Père, je veux qu'à partir de maintenant, chaque année, le deuxième dimanche d'Août soit célébrée ici la Fête de mon Père. Ainsi, dans ce jour, vous pourrez vraiment vous immerger plus profondément dans la connaissance et dans l'amour de mon Père, et vous recevrez toutes les grandes grâces qui sont contenues dans le cœur du Père, car l'humanité ne le connaît pas, ne le cherche pas, ne l'aime pas, et alors, dans ce lieu, elle recevra finalement toutes ses grâces.
Alors, venez, mes enfants ! Venez accueillir la grâce abondante de mon Père dans son jour. Vos cœurs et vos prières seront des vases. Plus vous prierez et vous ouvrirez vos cœurs, plus vous récolterez dans ce jour béni.
Par conséquent, ouvrez, ouvrez larges vos cœurs par de nombreux actes d'amour et beaucoup de prières à mon Père. Ainsi vraiment ce jour-là vous recueillerez tant d'amour, de grâces et vous sortirez d'ici comblés des grâces de mon Père.
Je vous aime beaucoup et je vous offre mon Cœur Sacré afin qu'il devienne votre demeure. Venez, mes enfants que j'ai tant aimés, que j’ai appelés ici, que j'ai portés ici avec tant d’amour et que j’ai prédestinés à la grande gloire et à la joie du Ciel.
Venez, donnez-moi votre cœur et je vous prendrai, je m’unirai avec vous et nous serons un dans l'amour pour toujours.
Je vous bénis tous maintenant de Paray-le-Monial, de Dozulé et de Jacarei ".
(La Très Sainte Vierge) : "Chers enfants, je suis la Rose Mystique, je suis l'Immaculée Conception et la messagère de la paix.
Aujourd'hui, alors que vous êtes ici pour célébrer l'anniversaire de mes apparitions à Montichiari, je reviens du ciel pour vous dire : soyez mes Rosiers, faites croître dans vos cœurs les roses du parfait amour, de la prière, de la pénitence, de la grâce de Dieu. Alors vraiment vos cœurs se transformeront en ce mystique rosier d'amour que je suis venue demander, d'abord à ma petite fille Pierina Gilli, et puis, par elle, à vous tous.
Dieu cherche dans la Terre l'amour filial. Avec quelle envie et quelle soif il désire d’être aimé par ses enfants, parce qu'il les a créés pour les aimer et pour être aimé par eux.
Mais l'homme, à cause de son égoïsme, ne veut pas aimer son Créateur, il ne veut aimer que lui-même et veut faire de lui un rosier, mais pas celui que je désire, mais un jardin de roses de plaisirs, des roses mondaines, un jardin où l'on cultive des roses noires : les vices, les péchés, les plaisirs qui tuent l'âme du pécheur.
Et ces roses noires, avec leur parfum toxique, enivrent les âmes et tuent en elles la vie de la grâce sanctifiante, la vie amoureuse de Dieu.
C’est pour détruire ce jardin de mon ennemi que l'homme égoïste a planté dans son cœur, que je viens ici à Jacarei pour transformer chacun de vous dans mon Rosier d'Amour et de Sainteté. Ce rosier qui détruira le jardin de roses de mon ennemi, et qui transformera véritablement le cœur de mes enfants en Rosiers Mystiques d'amour pour Dieu.
À ce but, je compte sur votre aide, pour réaliser les Cénacles, les groupes de prière que j'ai demandés partout. Grâce à ces groupes de prière et Cénacles je détruirai les rosiers noirs de mon ennemi, et des hommes sans Dieu, et je planterai dans le cœur de tous mes enfants mon Rosier d'amour, où l'on cultivera les roses blanches de la prière mystique et de la sainteté, rouges du sacrifice d'amour et de donation, et jaunes de contrition, de pénitence et de conversion, pour la plus grande joie du Père éternel, et le plus grand triomphe de mon cœur Immaculé dans le monde.
Par conséquent, je vous invite à vous unir à moi, comme horticulteurs qui plantent ces roses mystiques d'amour, d'abord dans vos cœurs et en suite dans les cœurs de vos frères.
Arrachez avec moi les roses noires des choses mondaines, de la vanité et des péchés que mon ennemi a plantées dans le cœur de mes enfants, et, à sa place, plantez avec moi les Roses mystiques de l'amour, afin que vraiment mes enfants soient transformés en ces roses d'amour que je viens chercher pour respirer le doux parfum de la prière, de la sainteté, de l'amour pour Dieu, de l’amour filial pour le Seigneur, de son don à Lui, de la conversion universelle.
Ainsi, la boue noire et fétide de ce monde sera transformée en un beau jardin d'amour et de sainteté pour la plus grande gloire de Dieu et la victoire de mon Cœur.
Soyez mon Rosier d’amour détruisant toutes les roses noires que Satan a plantées dans le cœur de mes enfants, par la parole, la prière, l’exemple, par votre travail ardent d'amour qui m’aidera à sauver les âmes.
Je sais que je vous demande une tâche difficile, parce que mon ennemi et ses sectes travaillent intensément pour détruire et tuer la foi dans les cœurs de tous mes enfants. Mais avec moi vous réussirez, mes fils, à transformer les nombreux jardins noirs de mon ennemi, dans les beaux jardins fleuris de mon Cœur Immaculé.
Alors, ne cessez pas de sauver les âmes de mes enfants et de leur porter Ma Parole, Mon amour et ma Grâce, car beaucoup d'âmes, pleines de roses noires de Satan, se transformeront en de beaux jardins verdoyants de Mon Cœur Immaculé, ce qui donnera beaucoup d'amour et de gloire à Dieu et une grande joie à mon Cœur Immaculé.
Voilà pourquoi, mes petits enfants, venez ensemble à moi pour travailler afin que mes fils soient vraiment sauvés, et que je puisse transformer rapidement le monde en un jardin de roses d'amour pour le Seigneur.
Je suis la Rose Mystique, et je suis venue dans ce lieu pour faire de vous les plus beaux jardins de sainteté, de grâce et d'amour, que l'humanité n'ait jamais vu.
Pour cela, mes petits, donnez-moi aujourd'hui votre «oui», donnez-moi vos mains, et à travers elles, j’agirai puissamment pour le salut de l'humanité. S’achèveront ainsi mes secrets, tous les secrets que j'ai donnés à certains de mes fils élus, surtout à mon petit fils Marc, et ainsi le triomphe de mon Cœur Immaculé se réalisera selon le Secret de La Salette et les secrets de Fatima.
Par conséquent, priez, priez beaucoup, parce que ma Flamme d'Amour vous réchauffe tous, vous embrase, détruise et brûle en vous tous les noirs fleurs de mon ennemi et fasse germer en vous et croître jusqu’à la plénitude mes roses célestes d’Amour.
Alors tout le monde sentira en vous ma présence, ma grâce, mon amour, ma paix et tous désireront avoir eux aussi ces dons. Alors, avec vous, ils formeront le plus beau jardin d'amour mystique pour la joie de la Sainte Trinité et la victoire de mon Cœur.
Je vous aime beaucoup ! Je vous aime chaque jours davantage, je vous ai choisis, je vous ai appelés ici parce que je vous aime beaucoup. Vous occupez un coin très cher, très affectueux dans mon cœur ; pour cela, mes petits enfants, vous devez donner tant d'amour à votre Mère céleste, et tant d'amour au Seigneur, nous donnant votre amour filial. Alors vraiment, vous pourrez tous rendre joie au Cœur du Père éternel, qui est si triste à cause de l'abandon, du mépris et de l'ingratitude de tant de milliards de ses enfants.
Ainsi vous L’aiderez à verser sur toute la terre sa paternelle et Divine Miséricorde et le monde entier sera renouvelé par la deuxième Pentecôte mondiale, qui coïncidera avec le plus grand triomphe de mon Cœur Immaculé qui viendra à vous avec les nouveaux Cieux et la nouvelle Terre.
Merci d'être venus, merci de rester ici avec moi ce jour-là, en m’aimant et me consolant. Vous avez à ce moment extrait de mon cœur 87000 épines qui avaient été clouées par les offenses, les péchés et l'ingratitude de mes enfants. Et vous en avez aussi arrachées plusieurs du Cœur de mon Fils Jésus.
Merci, continuez à venir toujours ici pour que je puisse continuer votre conversion et votre transformation dans mon Rosier d'amour.
Marc, ma Flamme d'amour incessante, continue en luttant de plus en plus pour embraser tous mes enfants avec cette flamme d'amour et les faire répondre de plus en plus à cette flamme d'amour que je vous ai donné en abondance et que le mois prochain sera augmentée par le Père Éternel lui-même.
Oui, mon incessante Flamme d'Amour, continue à travailler, à lutter, à fatiguer pour moi jusqu’à l’épuisement : tout cela, mon fils, ne sera pas en vain et chaque jour qui passe accélère le triomphe de mon Cœur Immaculé, accélère ma victoire et le salut de nombreuses âmes et paralyse vraiment mon ennemi, avec la luminosité de ta flamme d'amour, de ton amour pour Moi et de tes prières.
En vérité, pendant que tu travailles pour moi, ici, tous les jours, soit à la radio, soit en priant mes Heures de prière ou mes Rosaires, soit en faisant mes films, Satan est si aveuglé et presque paralysé qu’il ne peut presque rien faire.
Alors continue, mon fils, parce que Satan ne peut pas t’approcher à cause de la grande lumière qui sort de ta bouche, et aussi de la chaleur provenant de ton âme pleine de ma Flamme d'Amour. Comme les serpents ne peuvent pas se rapprocher de la chaleur du feu, Satan et ses démons ne peuvent pas se rapprocher de toi. Les démons n’ont pas le pouvoir d’approcher ceux qui sont proches de toi, à cause de ta Flamme d'Amour.
Voilà pourquoi tu dois continuer à travailler pour moi de plus en plus et transmettre ma Flamme d'Amour car, partout où arrive ta voix, elle porte ma Flamme d'Amour, et les démons ne peuvent pas s’approcher de la maison et des âmes de mes enfants : pendant qu'ils t’écoutent et prient avec toi, la force des démons est détruite.
Pour cela, mon enfant, va de l'avant parce que, grâce à toi, je détruirai le pouvoir de l'enfer et j’élèverai toujours plus mon Royaume d'amour et de paix dans le monde.
Sur toi, sur tous mes enfants bien-aimés et sur ton père spirituel Carlos Tadeu, que tu aime tant, et je sais que tu es prêt à donner ta vie pour lui qui t’aime aussi beaucoup, descende maintenant ma bénédiction abondante de Fatima, de Montichiari et de Jacarei.
Par mon amour démesuré, à tous mes enfants qui prient le Chapelet de mes Larmes de sang, qui portent ma médaille de la Rose Mystique et qui prient Ma Treizaine chaque mois, Je promets que le 13 Juillet de chaque année ils pourront sauver 13 âmes de leur famille du purgatoire, de leur choix. Ils obtiendront également la conversion de 13 personnes de leur choix, et je ferai tout pour sauver ces gens et les porter avec moi pour être heureux dans le Ciel.
En outre, ils recevront 13 grandes bénédictions du Cœur de mon Fils Jésus et de mon Cœur, tous les jours 13 de chaque mois ".

09 juillet,  Messages de Notre Dame et de Sainte-Lucie.
(La Très Sainte Vierge) : "Chers enfants, je suis heureuse de votre présence ici aujourd'hui ; je vous bénis tous et je vous demande encore : croissez dans le vrai amour pour Dieu, l’amour filial, en essayant de repousser et de bannir de votre cœur tout amour intéressé pour le Seigneur. Créez au contraire en vous l'amour de l'amitié, l'amour filial qui cherche de tout faire par amour de Dieu, tout pour Lui plaire, pour augmenter aussi l'amour des hommes, de tous ses enfants.
Ainsi, mes petits enfants, vous serez vraiment les enfants de Dieu, et Dieu se réjouira en voyant que vous, ses enfants, l'aimez vraiment avec un cœur pur.
Tout au long de l'Écriture et aussi dans tous mes messages, ce que Dieu a voulu dire et demander c’est que vous l'aimiez par-dessus tout.
C’est le premier commandement et toutes les autres choses, tous ses autres commandements ont pour but de vous conduire à cet amour filial pour Dieu.
Même aujourd'hui, je vous demande de continuer à prier pour la conversion de tous mes enfants qui n'acceptent mes messages : mon Cœur saigne encore de douleur pour mes enfants qui n'acceptent pas mes messages, ni mon Heure de la Paix, ni ma Médaille, ni ma Treizaine, ni toutes les prières que j’ai demandées à vous tous.
Pour cela Mes enfants, priez pour la conversion de ceux qui sont aveugles et qui ont un cœur dur, car ils font saigner mon Cœur chaque jour à cause de leur désobéissance, du rejet et du manque d'amour pour moi, à cause de leur refus de M’obéir.
Avec vos Rosaires et vos prières je toucherai même les cœurs les plus endurcis, et je transformerai finalement le Brésil et le monde dans mon grand jardin de sainteté et d'amour.
Je vous bénis tous avec amour et, je vous en prie, continuez à venir ici, dans ce lieu sacré que même la Très Sainte Trinité a aimé et choisi pour son Trône de grâces. Je l'ai choisi pour être vraiment mon deuxième Nazareth, mon Rosier d’amour et le trône de la grâce de Mon Cœur Immaculé.
Je vous bénis tous avec amour de Fatima, de Montichiari et de Jacarei ".
(Sainte-Lucie de Syracuse) : «Mes chers frères et sœurs, aujourd'hui, je suis très heureuse d'être avec vous. Je suis Lucie de Syracuse, votre sœur qui viens vous dire : laissez-vous aimer par la Mère de Dieu, acceptant sa Flamme d'Amour, les grâces d'amour qu’elle vient vous offrir ici, dans ces apparitions, à sa manière et non à la vôtre.
Renoncez à vos opinions, à votre volonté, et acceptez la Flamme d'Amour de la Mère de Dieu, acceptez ses messages et corrigez toute votre vie sur la base de ces messages. Vous verrez alors comment votre vie va changer complètement, vous connaitrez son amour, sa grâce, sa Parole et votre vie sera pleine de la vie que Jésus est venu vous apporter : la vie dans l'Esprit, la vraie vie en Dieu, la vie en abondance.
Vous marchez perdus et égarés dans ce monde sans savoir où aller, sans savoir pourquoi vous êtes ici et même sans savoir où vous irez après la mort, par ce que vous ne priez pas et vous n’acceptez pas les messages de la Mère de Dieu. Vous ne vivez pas la vie de prière qu’Elle vous avait demandé, en priant trois heures par jour : pour cela vous marchez confus, découragés, tristes et insatisfaits. Plus vous suivrez les convoitises et les vanités de ce monde, plus vous vous sentirez vides, et vous vivrez affligés dans l’incohérence.
Je vous demande alors : acceptez l'amour de la Mère de Dieu et laissez-vous aimer par Elle. Ainsi vous sentirez une joie dans votre cœur et une force intérieure telles que vous n’avez jamais entendu.
Sera donc la Flamme d'Amour de cette Mère d’amour qui remplira votre cœur, guidera votre vie et vous élèvera chaque jour plus vers le Ciel. Alors, dès maintenant, vous commencerez à découvrir le paradis sur terre, et puis vous le continuerez au Ciel.
Mes frères, priez mon Rosaire chaque semaine, parce que grâce à lui, je vous donnerai de plus en plus ma Flamme d'Amour afin que par elle vous aimiez davantage la Mère de Dieu et le Seigneur. Avec Elle, vous serez plus forts que le péché, plus forts que le monde et toutes les tentations de Satan, du monde et de la chair, ne vous vaincront jamais.
Moi, Lucie, Je vous aime chaque jour plus ; venez à moi dans vos difficultés et je vous aiderai en vous couvrant de mon manteau d'amour.
Continuez à venir ici, dans ce lieu saint, que j'aime comme mon deuxième Ciel. Je suis toujours vivante ici, à la source, et grâce à la Mère de Dieu, vous y me trouverez toujours. Venez à mes pieds pour me prier et me supplier, et là je vous donnerai toute ma consolation et toutes les bénédictions que le Seigneur m'a chargé de vous donner, avec la Mère de Dieu.
Je vous bénis avec amour de Syracuse, de Catane et de Jacarei ".
(Marc) : "Au revoir Maman du Ciel !

07 juillet, Premier anniversaire de l'intronisation de la statue de la Reine et Messagère de la paix dans la ville de Ibitira / BA.
Message de Notre-Dame. (Avec elle, sont apparus aussi les anges Eliel et Manuel)
(La Très Sainte Vierge) : "Chers enfants, je suis la Reine et la Messagère de la paix. Aujourd'hui, le 7, jour consacré à moi, j'ai demandé de vous consacrer à Moi avec plus de prières et de sacrifices spéciaux.
Je viens du Ciel pour vous dire : mes apparitions ici et ma présence ici sont les grâces les plus grandes et les plus sensationnelles que le ciel ait donné à chacun de vous. Et vous devez apprécier ces grâces, aimer ces grâces et correspondre à Dieu avec amour pour elles.
Ma présence ici est une grâce éclatante d'amour, qui vous a été concédée par le Père Éternel et moi, afin que vous pouviez, à travers ma présence ici, trouver le salut, trouver une nouvelle vie dans l'amour et la grâce de Dieu, trouver l'espoir et le vrai sens de la vie : Dieu.
Grâce à ma présence et à mes apparitions ici, chacun d'entre vous pourra connaître un nouveau chemin, chanter une nouvelle chanson d'amour à Dieu et à moi pour la plus grande gloire du Seigneur.
Pour cela, mes apparitions ici représentent une grâce éclatante pour tous ceux qui marchent dans ce monde sans rien savoir ni de Dieu ni de moi, ni de notre amour, et sans connaître le vrai sens de leur vie et de leur existence.
Pour cela, dans ce lieu j’ai fait vraiment chanter à chacun de vous une nouvelle chanson d'amour à Dieu et j’ai donné à chacun de vous une nouvelle vie en Dieu.  Il n'y a pas d’autre grâce plus frappante que celle-ci : vous qui vivez en Dieu et Dieu qui vit en vous. Rendez donc grâce et louange à Dieu pour ma présence ici qui a réalisé en vous des choses si nombreuses et grandes.
Ma présence ici est une grâce retentissant d'amour pour vous, mes enfants, parce qu'ici je vous ai enseigné la vraie sagesse, qui n’est pas apprise dans les livres, ni par la connaissance humaine : la sagesse divine vient de la Parole de Dieu, de la méditation de Ma Parole et de la Parole des Saints, qui dérivent de la connaissance des choses divines, de la connaissance qui vient de la prière profonde, de l'inspiration et de l'illumination du Saint-Esprit.
Cette sagesse que je vous ai fait connaître par mes messages, par ma vie et aussi par la prière profonde et sincère du cœur, je vous l’ai apprise ici seulement : ici vous avez tous appris à connaître Dieu, sa beauté et son amour.
Ainsi, vos cœurs et vos âmes, sont vraiment éclairés par la lumière intense et profonde du Seigneur. Vos âmes sont vraiment pleines de sagesse divine, et vivent vraiment dans la lumière, devenant elles mêmes lumière, lumière d'amour pour ce monde enveloppé dans les ténèbres du péché, du mal et de Satan.
Pour cela mes enfants, mes apparitions ici sont une grâce retentissant d'amour pour vous tous. Ici je suis apparue revêtue de lumière, aussi brillante que le soleil. Et à vous, que j'ai appelés et attirés à Moi dans ce lieu, j'ai donné ma lumière et je vous ai fait lumière pour ce monde enveloppé dans l'obscurité.
Pour cela donc, aujourd'hui, remerciez avec moi le Seigneur qui vous a donné cette grâce si sensationnelle d'Amour : mes apparitions ici.
Continuez à prier toutes les prières que je vous ai données ici et convertissez-vous vite parce que mes secrets se produiront en peu de temps. Alors il n’y aura plus de temps pour votre conversion. Priez pour la paix dans le monde, parce que les attaques des méchants et des ennemis de la paix ne sont pas encore terminées, mais elles continueront encore.
Priez le Rosaire pour empêcher ce mal : par lui nous pouvons arrêter ce mal et tous les maux du monde.
Maintenant, mes enfants, beaucoup d'âmes quittent le Purgatoire avec moi, comme je vous avais promis à la fin du Septénaire. En ascendant au Ciel, je les porterai toutes avec moi pour être heureuses éternellement : ces âmes ont été libérés par le Septénaire que vous avez fait pour moi, et elles, qui savent que vous avez prié pour elles, dans la gloire éternelle prieront pour vous et obtiendront de grandes grâces pour vous tous.
Dans ce moment, mes chers enfants, beaucoup d'âmes sont sauvées. Aujourd'hui, avec vos prières et le Septénaire, vous avez sauvé avec Moi 150.000 âmes. Pour cela, continuez à prier mon Septénaire afin que beaucoup plus d'âmes puissent être sauvées et touchées par la grâce de Dieu.
Sur vous tous maintenant descendent mes abondantes grâces, comme j’avais promis, et sur vous tous descendent aussi les abondantes bénédictions de la Très Sainte Trinité, au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit.
Continuez à contempler et à imiter l'amour de mon fils Marc pour son père spirituel Carlos Tadeu. En contemplant cet amour, en l'imitant et en vivant cet amour pour notre Père céleste, vous apprendrez tous à Lui donner vraiment l'amour filial qu'il attend de vous.
J’ai fait de mon petit fils Marc et de mon fils bien-aimé Carlos Tadeu, que moi et Lui avons choisi pour être le père spirituel de mon fils Marc, deux feux, deux phares de lumière pour éclairer les ténèbres de ce monde. Grâce à eux, je sauverai beaucoup d'âmes et l'empire de mon ennemi sera vaincu.
Continuez à prier avec amour et persévérance, et beaucoup de grâces seront donnés à vous tous, mes chers enfants. Continuez à venir ici, parce que, dans ce lieu de grâce, je peux nourrir, renforcer et consolider la conversion de vous tous.
Mes apparitions ici et ce lieu, sont la preuve la plus grande de mon amour pour vous tous.
Je vous bénis tous avec amour de Fatima, de Montichiari et de Jacarei ".
(Marc) : "A bientôt, maman."

6 juillet, Message de Notre Dame (avec la Nouvelle promesse pour ceux qui prient la Treizaine)
(La Très Sainte Vierge) : "Chers enfants, aujourd'hui je vous invite à aimer davantage ma Treizaine.
Faites ma Treizaine avec amour, mes enfants, car à travers elle je sauverai beaucoup d'âmes, y compris la vôtre et celles de votre famille.
Pendant les 13 jours de la Treizaine beaucoup de grâces vous seront accordées. De nombreux anges du ciel descendront tous les jours pour verser des bénédictions sur vous et porter vos prières au Ciel. Et le jour 13, treize mille anges viendront avec moi à verser sur vous d’abondantes grâces du Seigneur.
Diffusez ma Treizaine de sorte que de plus en plus d'enfants la prient avec le cœur.
La vie est courte mes enfants, pour cela créez dans vos cœurs le véritable amour de Dieu, avant que se termine la conversion du monde, avant votre retour à Dieu ou que Dieu revienne sur les nuages du Ciel. Commencez aujourd'hui même à aimer, avant qu’il ne soit trop tard.
Soyez les enfants amoureux que Dieu est venu chercher ici à travers Moi.
Imitez l'amour de mon fils Marc pour son père Carlos Tadeu, mon fils bien-aimé, car ainsi, ayant le même amour pour le Père du ciel, finalement vous Lui donnerez l'amour et l'affection qu'il cherche dans tous ses enfants.
À tous je demande cet amour parfait, je demande cet amour sublime et fidèle pour Dieu, tel que celui de mon fils Marc pour son père Carlos Tadeu.
Continuez à prier le Rosaire tous les jours. Je vous bénis tous de Montichiari, de Fatima et de Jacarei.

5 juillet, Message de Notre Dame
(Marc) : " Oui Maman, je le ferai. Oui Maman je le ferai. Oui, demain je le ferai. Oui, mon amour du ciel, j’en ferai autant que Madame veut".
(La Très Sainte Vierge) : "Mes chers enfants, ce soir, je vous invite tous à laisser entrer ma Flamme d'Amour dans vos cœurs.
Que ma Flamme d'Amour vienne et agisse en vous mes enfants. Priez avec le cœur pour que ma Flamme d’Amour vous transforme en véritables étoiles brillantes de sainteté et d'amour, de sorte que tous regardent à vous et voient en vous la présence de l'Amour.
Soyez amour dans ce monde sans amour ! Soyez amour comme Moi, parce que je suis l'amour qui est descendu du Ciel pour aimer et pour vous sauver.
Si vous aviez l'amour vrai et vous viviez dans cet amour, vous seriez comme moi : un amour vivant, un amour brûlant, un amour infini et infatigable. Et grâce à votre amour, le monde sentira mon amour, sentira l'amour de Dieu et croira en nous.
Vivez mes messages que je vous ai donnés ici. La vie est courte, mes enfants, alors créez dans vos cœurs le véritable amour pour Dieu et pour moi, de sorte que vous viviez vraiment l'expérience de l'amour vrai, et vous donniez à Dieu l'amour filial qu'il est venu chercher ici, avec moi, en vous tous.
Dans l'amour de mon fils Marc pour son père Carlos Tadeu, dans cet amour filial, vous comprendrez et vous entendrez quel amour vous devez avoir pour votre Père.
Et dans l'amour de mon fils Carlos Tadeu pour mon petit fils Marc, vous comprendrez aussi combien soit grand l'amour du Père pour vous. Et vous connaîtrez l’union que vous devez avoir avec le Père, telle que celle que les deux ont l’un pour l’autre.
En vérité, dans ces deux bien-aimés petits enfants, et à travers eux, je montrerai au monde le véritable amour filial pour Dieu.
Ici, dans ce lieu, dans mon Rosier d'amour et de sainteté, j’ai fait germer et pousser ces deux grandes mystiques roses d'amour à Dieu et d'amour pour mon Cœur Immaculé, afin que tout le monde, à travers ces deux roses, comprenne ce que signifie être la Rose mystique d'amour pour plaire à Dieu et pour plaire à mon Cœur.
Continuez à prier mon Rosaire tous les jours et continuez aussi à faire ma Treizaine. Grâce à ces prières je vous transformerai dans les plus parfaits roses mystiques d'amour, de sainteté et de beauté, pour la gloire de Dieu et le triomphe de mon Cœur Immaculé.
Maintenant, je vous bénis tous avec amour de Medjugorje, de Montichiari, de Fatima et de Jacarei ".
(Marc) : "A bientôt, maman aimée ".

4 Juillet, Message de Notre Dame
(La Très Sainte Vierge) : « Chers enfants, aujourd'hui je viens vous inviter à l'amour véritable et filial à Dieu.
Ouvrez vos cœurs mes enfants à l’amour vrai pour Dieu et pour moi, en priant souvent les actes d'amour et de désir que je vous ai enseignés. Les saints désirs sont les ailes qui font élever l'âme, voler à Dieu et à l'amour vrai pour Dieu.
De cette façon, mes petits enfants, vous croîtrez dans le vrai amour de Dieu, en ce temps de grâce qui vous est donné.
La vie est courte, augmentez donc votre amour pour Dieu, avant la fin du temps de conversion.
Imitez l'amour que mon petit fils Marc a pour son père (spirituel) adoptif, mon fils bien-aimé Carlos Tadeu.
Dans l'amour des deux qui sont une chose seule dans ma Flamme d'Amour, vous avez une parfaite image de l'unité et de l'amour que vous devez avoir avec notre Père céleste. Et dans l'amour de mon fils Marc pour mon fils bien-aimé Carlos Tadeu, son père, vous avez une image parfaite de l'amour et de l'affection que vous devez avoir pour le Père du Ciel.
Je suis contente de vos prières et je vous remercie de m’avoir attendu jusqu'à maintenant.
Continuez à prier le Rosaire tous les jours.
Je vous aime beaucoup, j'aime beaucoup mon petit fils Carlos Tadeu, et mon petit fils Marc : je mets en eux de plus en plus ma Flamme d'Amour afin que le monde entier voie et comprenne combien est belle, merveilleuse et douce cette Flamme d'Amour. Je vous bénis tous avec amour de Lourdes, de Fatima et de Jacarei.
Demain, je vous attends de nouveau ici ».
  
ACTES D’AMOUR - DE CONFIANCE- DE RENONCE - DE DÉSIR – D’AMOUR A DIEU LE PÈRE
Acte d'amour aux Sacrés Cœurs :
Jésus, Marie et Joseph, je vous aime, sauvez les âmes.
Acte de confiance :
Jésus, Marie et Joseph, je vous donne tout mon cœur maintenant et pour toujours.
Acte d'amour à Sainte-Lucie :
Sainte Lucie, je vous aime, sauvez mon âme, sauvez beaucoup d'âmes.
Acte continu de renonce :
Jésus, Marie, Joseph, pour votre amour je renonce à tout péché.
Acte de désir :
Mère de Dieu, je vous aime, je veux augmenter dans mon cœur votre Flamme d'Amour.
Acte d'amour à Dieu le Père :
Mon Dieu, mon Père, je vous adore et je vous désire : augmentez mon amour, et faites que je vous aime toujours plus.

3 juillet, Message de Notre Dame.
(Avec de nouvelles promesses : la rémission des péchés pour ceux qui portent la Médaille de la Paix).
(La Très Sainte Vierge) : "Chers enfants, aujourd’hui vous rappelez ici, avec mon fils bien-aimé Marc Tadeu, ma première apparition à Ezquioga en Espagne.
Ce fut une grande apparition, ce fut un grand appel du Ciel à la conversion. Ce fut un grand signe du grand amour que j'ai donné au monde, un avis douloureux et urgent de la Mère des Douleurs à tous ses enfants.
Mon apparition à Ezquioga a été un signe de mon immense amour pour tous mes enfants, parce que je suis descendue du Ciel pour sauver tous mes enfants et les appeler à la paix, à la prière, à la conversion, en leur donnant les moyens sûrs pour leur salut : mon Rosaire, la prière qui obtient tout, qui peut changer tout, et tout peut vaincre.
En priant le Rosaire mes enfants obtiendront toutes les grâces de Dieu, vaincront tous les maux du monde qui menacent le salut de leurs âmes, et sûrement arriveront au Ciel, où je les attends avec amour de Mère.
Mon apparition à Ezquioga a été un grand avertissement douloureux que j'ai donné au monde. Je suis venue pour avertir mes enfants des maux qui menaçaient non seulement leur temps, mais aussi votre temps présent. Seuls les Cénacles de prière faits avec Moi, pourront arrêter et inverser l’Apostasie, la perte de la vraie foi, la haine pour Dieu et la sainte foi catholique, qui font rage dans le monde.
Oui, seulement à travers ces Cénacles, mes bénits groupes de prière, je peux inverser le progrès du mal, l'apostasie, la haine de Dieu et de la sainte foi catholique dans le monde entier. Je ferai renaître la sainte foi catholique dans les cœurs où la foi est morte, et je donnerai la foi à ces pauvres enfants qui ne l’ont jamais connue et qui errent perdus dans le monde, sans savoir pourquoi ils sont nés, pourquoi ils sont ici, et où ils iront après leur mort.
Mon apparition à Ezquioga a été vraiment la plus grande manifestation de mon amour de mère, qui est venue prendre soin de ses enfants, de tous ses chers enfants pour les protéger.
Je suis venue à Ezquioga pour protéger mes enfants sous mon manteau, comme ils le font les oiseaux avec leurs petits enfants, afin de les protéger de tout mal, les défendre de tout danger, leur donner la chaleur d’un cœur de mère et pour qu’ils ne se sentent jamais seuls, pauvres ou abandonnés dans cette vie.
Mes apparitions à Ezquioga, avec mes apparitions ici, sont la grande épreuve de combien j'aime tous mes enfants et de comme je veux les sauver tous.
Si à Ezquioga, où je suis apparue pendant peu d’années, j’ai déjà montré tant de mon amour, pensez, mes enfants, à quel point est grand mon amour pour vous ici à Jacarei, où j’apparais pendant plus de 25 ans, luttant pour votre salut, vous appelant, vous désirant sans cesse et recherchant toutes les manières et toutes les grâces pour vous sauver.
Je vous aime tellement, mais vos cœurs sont si durs ! Ouvrez vos cœurs à moi, donnez-moi votre oui, et laissez que ma Flamme d'Amour vienne dans vos cœurs pour les transformer en véritables fournaises d'amour pour Dieu et pour moi.
Priez toutes les prières que je vous ai demandées ici : un jour, vous me louerez et vous me remercierez pour ces Saintes Heures de prière que je vous ai données, pour ces Rosaires médités que, grâce à mon petit-fils Marc, je vous ai données et présentées dans ce lieu.
Je vous aime beaucoup, mes enfants, je veux vous conduire à une grande sainteté ! Pour cela, renoncez à tout mal, donnez-moi votre oui et vos cœurs et cherchez tous les jours de cultiver davantage une vraie vie de prière et de profonde intimité avec moi par la prière du cœur.
Mes enfants, je vous demande de lire encore une fois le message que je vous ai donné le deuxième dimanche de mai ; pensez-y et essayez de tirer de lui les leçons de conversion et de sanctification que mon Cœur Immaculé vous a données ici. Réfléchissez, pensez combien est grand mon amour pour vous, et voyez que, dans l'univers entier, je suis la Mère qui vous aime le plus et qui désire vous bénéficier.
Merci d'être venus et d'avoir passé toute la journée dans la prière avec mon fils Marc. Satan a été vraiment paralysé pendant toutes ces heures et il n’a pas pu nuire aux gens et au monde, beaucoup d'âmes sont sorties du purgatoire pour parvenir au bonheur éternel du ciel : l'enfer a été fermé et personne n’y est tombé pendant les heures ou vous avez prié ici.
Tous les jours à 20 heures, comme j'avais déjà dit, les portes de l’enfer sont fermées, et personne n'est condamné en ce moment.
Je promets à tous ceux qui portent ma sainte Médaille de la Paix avec amour, que chaque samedi auront la rémission complète de la peine due à leurs péchés de la semaine. Et le septième jour de chaque mois, ils auront la rémission complète de toutes les peines pour les péchés de leur vie entière.
Je vous bénis tous maintenant avec amour de Ezquioga, de La Codosera et Jacarei ".

2 juillet, Message de Notre Dame,
(La Très Sainte Vierge) : "Mes chers enfants, que j’aime tendrement ! Loué soit Jésus Christ ! Bonne soirée !
Aujourd'hui, je suis heureuse de vous parler et de vous voir tous à mes pieds avec tant d'amour. Merci ! Je vous remercie d'être venus et de prier avec moi et avec mon fils bien-aimé Carlos Tadeu.
Tout le monde qui vient à ce Cénacle sera scellé par le signe de mon Fils et par le mien et l'ennemi ne pourra pas vous nuire.
Priez, priez avec ferveur, mes enfants, parce que, pendant que vous priez, beaucoup d'anges et de saints descendent du ciel pour prier avec vous et vous élargir beaucoup de grâces.
De grandes choses seront faites en vous : pour cela, ouvrez vos cœurs, priez avec amour et vous verrez la Mère du Ciel agir dans vos vies et dans vos familles.
Pendant le temps où vous êtes en prière dans le Cénacle, Satan sera paralysé et ne pourra pas nuire au monde, ni à cette ville de Ibitira, Rio do Antonio, qui m’est si chère.
Pour cela, mes enfants, priez, priez beaucoup, afin qu'ensemble nous écrasions mon ennemi et nous sauvions beaucoup d'âmes pour le Ciel. Mon fils Jésus récompensera toutes vos prières et les sacrifices que vous faites pour M’aider à sauver les âmes, et Moi aussi je vous serai éternellement reconnaissante.
J'ai un plan d'amour pour vous et pour cette ville que j’aime : collaborez avec moi et mon cœur triomphera certainement dans cette terre bien-aimée.
Quant à toi, mon fils bien-aimé, Carlos Tadeu, je veux que tu saches que Je t'aime avec toute la force de mon Cœur Immaculé. Grâce à l’amour de mon petit fils Marco Tadeu je béni Jacarei et j’éloigne d’elle les châtiments ; de même, par votre amour et grâce à vous, je bénis Ibitira et Rio do Antonio et j’éloigne d’elles les punitions et les maux.
Grâce à vous je béni les moissons et les plantations, et je vous garde dans la paix et la tranquillité.
Je t’ai aimé tellement et j’ai eu tant de confiance en toi que je t’ai donné comme fils l'enfant le plus obéissant, laborieux et bien-aimé que j’avais. C’est là le signe du grand amour que j’ai pour toi et de ma confiance en toi.
Prend soin de mon fils bien-aimé et jouis dans ton cœur, parce que je t’ai choisi parmi des milliards de personnes pour te donner cette grâce et cet honneur, la refusant à beaucoup de ceux qui la désiraient.
Je suis tellement heureuse avec toi, mon cher fils, qui a tant consolé mon cœur. Le soir ou tu as trôné ma statue sur la place de mon Ibitira, tu m’as enlevé une épée de profonde douleur enfoncée dans mon cœur, et tu m’as également enlevé plus de 92.000 épines de péchés et d’offenses qui m’avaient été infligées dans le Cœur.
Sois heureux et ne te décourage pas, parce que chaque jour tu me console de plus et je t’aime de plus. Dans l'amour de mon fils Marc pour toi, tu sentiras la force du mien pour toi et tu verras combien il est doux d'être aimé par moi dans cette vallée de larmes.
Je suis avec toi, mon fils, et je ne te laisserai jamais.
Je vous bénis tous avec amour de Fatima, de Lourdes et de Jacarei ".

Home Page | Histoire Jacarei | Jacarei et Medjugorje | Messages Jacarei | Avertissement et signes s'approchent | Prions en directe et comme a Jacarei | Films Photos et link | Messages d'Anguera | Messagges Enoc-Colombia | Contact

© site copyright enregistré