Est possible télécharger le trimestre, cliquez ici ----->pdf

MESSAGES 2017 3° trimestre

3 septembre, Message de Notre-Dame
Marc : Madame sait combien je suis content quand elle m'ordonne de travailler pour elle, parce que rien ne me rend plus heureux. En sachant que je peux faire quelque chose pour vous, que vous avez beaucoup souffert avec Jésus pour moi, pour mon salut, et que vous avez été toujours si gentille et si aimable envers  moi …oui ... toute ma joie a toujours été de faire votre volonté.
La Très Sainte Vierge : « Chers enfants, aujourd'hui, je vous invite tous à l'amour surnaturel.
Pour avoir un amour surnaturel, vous devez non seulement ouvrir vos cœurs par la prière, mais aussi par la solitude et le silence, où Dieu vous inspirera sa grâce, et vous donnera le désir de pratiquer les vertus. Il deviendra vraiment votre ami intime qui murmurera à votre cœur à travers des bonnes inspirations ce que vous devez faire.
Dans la retraite et le recueillement, l'âme fait taire le cœur, les voix du monde s'éloignent d'elle, et l'âme devient capable d'écouter la voix de Dieu qui parle toujours à voix basse, et d’une façon que seuls ceux qui sont en silence peuvent entendre ; ils pourront alors entendre sa volonté, comprendre sa volonté, comprendre son dessein d'amour.
... Les religieux peuvent le faire plus facilement parce que leur vie offre de nombreux moments de prière et de recueillement. Pour les laïcs, cela est plus difficile, parce que le monde aujourd'hui a trop d’exigences et rend esclaves les gens. Mais eux, et vous-mêmes, mes enfants, la nuit, lorsque vous rentrez chez vous, recueillez-vous en silence pour pouvoir sentir la paix nécessaire à écouter la volonté de Dieu, la mienne et ce que le Seigneur voudra de vous.
Seulement dans le silence de la prière et de la méditation, votre cœur désordonné deviendra ordonné et bien disposé, comme un bon terrain, à entendre, à comprendre ce que Dieu vous dit à travers mes messages et mes pensées.
Accélérez votre conversion, car le temps est fini ! Beaucoup pensent que puisque je dis toujours que le temps est sur le point d'expirer, je vous leurre ou, comme vous dites, je vous trompe.
Mais non, mes enfants, je vous dis cela, car une conversion sincère, une sainteté perfectionnée et finie prend du temps et vous dormez toujours dans les mêmes erreurs et défauts sans progresser. Essayez de prier davantage et de travailler dans vos âmes, en les portant à la sainteté et à la perfection. C'est seulement ainsi que vous serez couronnés de la couronne de la vie éternelle quand mon Fils reviendra bientôt dans la gloire.
... Je désire que faites connaitre et aimer mon Fils bénit à tous, en particulier aux jeunes, de sorte que, comme une fois, beaucoup de jeunes, aujourd'hui aussi, voudraient le suivre par une vie de prière et de consécration totale à Dieu dans la vie religieuse.
Alors je pourrai avoir une grande suite d’âmes consacrées à Dieu, qui, avec leurs prières et leur vie totalement dévouée au service de Dieu, soient les paratonnerres des châtiments de la justice de Dieu et les aimants qui attirent de nouvelles grâces et bénédictions de Dieu pour tout le monde.
Oui, toute âme religieuse, toute âme consacrée à Dieu dans la vie religieuse est de la façon. Il l’est aussi mon petit fils Marc.
Il n'est pas étonnant que cet état de Saint-Paul, où est né mon fils Marcos, où il a vécu, et où il parle avec moi, il n'est pas étonnant que cet état soit si béni par moi, tellement enrichi de bénédictions dans les fermes, les magasins, les industries et les villes qui jouissent d’une grande prospérité.
Tout cela, toutes ces bénédictions de Dieu et miennes ont été versées sur ce peuple grâce à mon petit fils Marc, qui, depuis 26 ans, m'aime et me soutient par ses prières, ses sacrifices, son travail et son obéissance tous les jours de sa vie.
Oui, son amour attire ces bénédictions. Chaque film, chaque rosaire, chaque chapelet de la Miséricorde, chaque Heure de Prière, chaque cénacle, chaque battement de cœur complètement dédiés à moi, chaque jour de sa vie, attire ces bénédictions abondantes sur cet état : c’est pour cela qu’il y a tellement d'abondance et de richesse.
J'aimerais qu'il y ait beaucoup d'âmes consacrées qui, avec leur vie pleine de prière et de dévouement au Seigneur, et à moi, attirent de grandes grâces et des bénédictions sur toute la terre.
... Seuls ceux qui prient profondément, qui méditent, qui se recueillent en silence et en prière, peuvent recevoir l’amour surnaturel et ensuite le donner à leurs frères.
Soyez amour, vivez l’amour !
Je vous bénis avec amour maintenant, et surtout toi, mon petit fils Marc, que tu m’as tellement consolé avec tes œuvres, avec le nouveau Chapelet de la Miséricorde n.58 que tu as fait pour mon fils Jésus et pour moi. Tu m’as enlevées 94.000 épines qui étaient plantées dans le Cœur de Jésus et dans le mien, quand tu as fait ce Rosaire avant hier.
Mon fils, merci pour cela, continue à faire ces Rosaires méditées et les Heures de prière qui me plaisent et me réconfortent beaucoup.
Oui, tu es mon consolateur et non seulement depuis aujourd'hui. Parce qu'au moment de la Présentation, lorsque j'ai présenté mon Fils Jésus au le temple et Siméon a prophétisé que mon âme serait percée par une épée de douleur, car mon Fils aurait été signe de contradiction, de salut et de ruine pour beaucoup, et il aurait été tué, mon cœur a senti une douleur si grande que si le Très Haut ne me soutenait pas en ce moment, je serais morte de douleur.
Cette douleur était si grande et cela m'a marqué si profondément que seul après mon assomption au ciel elle a quitté mon âme pour toujours. En ce moment, mon fils aimé Marc, le Seigneur m'a montré, dans une vision mystique et surnaturelle, ta future fidélité, ton travail, ton service, ton dévouement et ton amour dans l'avenir, et tu as consolé Mon Cœur et aussi le Cœur de mon Divin Fils Jésus-Christ.
... Le signe de mon visage lumineux qui t'a accompagné à la procession dans ce sanctuaire, confirmé par ma fille aimée Rafaela, c'est pour ta consolation et la preuve de combien je t'aime. Je te suis reconnaissante de tout ce que tu as souffert et opéré pour moi. Et dans ta personne, ton travail et tes œuvres je reflète de plus en plus ma grande lumière et ma flamme d'amour, qui sera assez forte pour vaincre l'obscurité et le mal qui frapperont toutes les âmes et tous les hommes.
Continuez à prier le Rosaire tous les jours, par lui je triompherai dans vos vies et je vous donnerai enfin la paix.
Je vous bénis tous avec amour de Fatima, de Montichiari, de La Salette et de Jacarei ».

2 septembre, Message de Notre-Dame,
La Très Sainte Vierge : « Chers enfants ! Aujourd'hui, je vous invite à vivre l'amour surnaturel. Pour avoir cet amour dans votre cœur, vous devez toujours rechercher l'intimité avec Dieu dans la prière.
Le Seigneur a établi que toutes ses grâces soient données à l'homme par la prière, même la plus grande de toutes : la grâce de l'amour. Si vous ne priez pas, vous ne pourrez pas avoir cet amour surnaturel dans vos cœurs, et vos âmes seront toujours loin de l'amour et, par conséquent, loin de Dieu.
Approchez-vous de Dieu qui est l'amour en priant avec votre cœur, en faisant la prière d’amour ! Ainsi, vous pourrez vraiment ouvrir vos cœurs pour recevoir en eux l'amour surnaturel, l'Amour de Dieu. Et alors, Dieu lui-même viendra vivre dans vos cœurs et donner au monde son amour.
Priez mon Rosaire tous les jours, car à travers lui je comblerai de plus en plus vos cœurs de l'amour divin, l'amour de Dieu. Mes enfants, seulement dans le cœur qui prie, peux vivre l'amour, car l'être humain qui ne prie pas ne possède pas l'amour de Dieu.
Vous devez comprendre que cet amour ne viendra en vous que lorsque votre vie sera pure prière, prière d'amour. Que vos cœurs n'aient que de bonté et d'amour, afin que, grâce à elles, mes enfants, le monde entier puisse connaître et sentir mon amour.
... Mes enfants hâtez votre conversion, parce que nous sommes dans la dernière demi-heure du jour de Dieu et que nous ne pouvons plus dormir dans le sommeil de l'indifférence et du péché. Vous devez tous vous convertir et reformer vite vos vies de prière en vous dirigeant plus vers les choses du ciel et moins aux choses mondaines et matérielles.
Je bénis tous avec amour ... de Fatima, de Puilaron et de Jacareí ».

28 août, Message de Saint Jude Thaddée pour Carlos Tadeu.
Saint Jude : Mon bien-aimé frère Carlos Tadeu, aujourd'hui je viens te donner mon message, te bénir, et te dire : je t’aime de tout mon cœur.
... Mon bien-aimé frère, sache qu'un jour, lorsque je rentrais à Jérusalem d'une de mes missions apostoliques, je traversais la ville quand j'ai été reconnu comme l'un des apôtres du Crucifié.
Les ennemis des chrétiens, les Juifs qui nous ont persécutés, m'ont cherché, armés de bâtons, pour me tuer. Mais ma reine, la Très Sainte Vierge Marie, qui savait tout cela, a prié pour moi, et j’ai disparu miraculeusement devant eux, me retrouvant au cénacle, sauvé de ces gens enragés.
À ce moment où j’étais chassé et je me voyais sans issue, mon cœur éprouvait une grande angoisse, mais je n'avais pas peur de la mort, j'avais peur de mourir sans terminer la mission que le Seigneur m'avait confiée. J’ai offert donc à Dieu ma souffrance pour tes intentions, afin qu’à l'avenir, tu étais ce grand saint que la Mère de Dieu désire.
... Mon frère bien-aimé, aime bien la Sainte Vierge, aime aussi ton bien-aimé fils Marc, aimes moi aussi.
Tu dois te sentir heureux et abondamment enrichi par le Seigneur, car il t’a donné beaucoup plus qu’à plusieurs générations du passé, et il t’a favorisé beaucoup plus que plusieurs rois et sages du passé.
Réjouis ton cœur, afin qu’il vibre avec joie parce que ton nom est écrit dans le ciel, dans le cœur de la Mère de Dieu.
Je te bénis avec un grand amour maintenant, et je répands sur toi ma grâce d'amour.

27 août, Message de Notre-Dame.
La Très Sainte Vierge : "Chers enfants, aujourd'hui, je vous invite encore une fois à aimer. Vous ne pouvez pas entendre Dieu, vous joindre à Dieu jusqu'à ce que vous n’ayez dans vos cœurs l’amour vrai, l’amour surnaturel, l’amour Agape.
Pour que vous puissiez avoir cet amour, éloignez de votre cœur l’amour des choses mondaines, l'amour dérèglé pour vous-mêmes et votre volonté, afin que vous puissiez avoir de l'espace dans votre cœur pour l'amour surnaturel.
N'oubliez pas, mes chers enfants, que sans la prière vous ne pourrez jamais sentir ou posséder l'amour véritable qui est don de Dieu et, en même temps, une vertu. Seulement par la prière vous pourrez recevoir le don de l'amour, de la charité et de l'amour surnaturel. Et seulement par la prière, vous aurez le pouvoir de pratiquer l'amour comme une vertu : la vertu de la charité.
Par conséquent, mes enfants, priez, priez, priez jusqu’à ce que l'amour naisse dans vos cœurs et vous deveniez amour, l'amour vivant et que vous répandez cet amour à chaque créature.
Continuez à prier le Rosaire tous les jours, car à travers lui, vous ferez croitre de plus en plus ce véritable amour dans vos cœurs.
Priez le Rosaire afin que vous puissiez vraiment vous convertir, parce que vous êtes dans la dernière demi-heure du jour de Dieu. Très vite, mon Fils viendra juger les vivants et les morts et rendra à chacun selon ses œuvres.
Et malheur à ceux qui n'ont pas de bonnes œuvres dans leurs mains pour les présenter au Seigneur en remerciement des nombreuses grâces qu'il vous a données.
Par conséquent, priez le Rosaire, priez beaucoup pour que vous puissiez produire les fruits de l'amour surnaturel à donner à mon Fils et obtenir ainsi de Lui la possibilité d'entrer dans son éternel Royaume de gloire et d'amour.
Combien j'aimerais que mes enfants connaissent mes apparitions de Knock, de Gênes et de Vicence.
... Je voudrais donc que vous donniez 10 de ces films à 10 de mes enfants qui ne connaissent pas ces apparitions, afin qu’ils voient combien j'ai aimé le monde et combien j'ai aimé mes enfants au cours des siècles.
Combien j'ai fait pour eux, combien d'apparitions j'ai faites sur la terre, combien de grâces j'ai apportées ! Combien de châtiments j'ai annulées, combien d'épidémies, combien de pestilences j'ai détruites avec mes apparitions, sauvant des millions de mes enfants et empêchant que la race humaine soit éteinte sur la Terre.
Oui, j'ai toujours montré mon amour pour mes enfants, surtout quand ils en avaient le plus besoin. Quand ils souffraient, j'étais là, apparaissant sur la terre pour leur dire : « Ne craignez pas, mes enfants, car je serai avec vous tous les jours et Je vous protégerai ».
Je veux que mes enfants connaissent mon amour et viennent à moi pour recevoir ma Flamme d'Amour, et transformer ainsi le monde entier en mon Maternel Royaume de grâce, de beauté, de paix et d'amour.
Je bénis avec amour tout le monde, surtout toi, Marc, le plus obéissant et dévoué de mes enfants, et aussi ton père spirituel, Carlos Tadeu, mon fils obéissant, qui a tout fait pour que je fusse connue et aimée, et que j'aime avec toute la force de mon Cœur Immaculé.
Je bénis tous avec amour de Knock, de Gênes et de Jacarei.
Bonsoir. Restez dans la paix du Seigneur ».
Marco : "Merci, maman".

20 août, Message de Notre-Dame.
La Très Sainte Vierge : "Chers enfants, aujourd'hui, je vous invite tous à l’amour, à l'amour surnaturel : cherchez cet amour avec une profonde prière. Ouvrez vos cœurs à l'amour surnaturel par une volonté très forte et par un grand désir d'avoir cet amour, le posséder, le vivre et le donner à tout le monde.
Si vous avez l’amour surnaturel, vous rendrez surnaturelles toutes choses, vous vivrez l'amour Agape même dans les plus petites actions, même dans les plus petites attitudes de tous les jours. Et vous purifierez tout ce que vous faites : tout sera purifié et sanctifié par l'amour.
Priez mon Rosaire tous les jours, car avec mon Rosaire, vous aimerez l'amour d'Agape dans toute sa plénitude, et vous donnerez au monde l'exemple vrai et parfait de l'amour véritable.
Je demande également, mes enfants, que vous divulguez à mes fils 10 films de la vie de mon fils Saint Jean-Marie Vianney.
... Je veux aussi que vous donniez 10 films de la vie de ma fille Veronica Giuliani car, même dans sa vie, l’amour Agape, l'amour surnaturel brillait comme jamais. Et vous tous, en l'imitant, vous pourrez vivre l'amour Agape parfaitement, et rayonner ainsi ma Flamme d'Amour dans tous les cœurs.
Quand l’amour Agape, l'amour surnaturel, la Divine Charité entre dans un cœur, elle le prend, le remplit complètement et tout ce que cette personne fait, est pour l'amour de Dieu et l'amour du prochain. Vos buts et vos intentions sont au dessus de la terre, vos objectifs sont comme ceux de Dieu : des objectifs éternels. Et tout ce que la personne fait ayant comme but le bien du prochain et son bonheur éternel, sera le rayonnement sur lui de l’amour divin.
Si vous avez cet amour, mes enfants, alors vous ferez tout avec un amour surnaturel et vos actions glorifieront Dieu, me glorifieront et toucheront le cœur de vos frères en leur faisant connaître l'essence de Dieu, qui est l'Amour.
Ici, où je vous ai donné mon Saint Visage, je veux que vous le contempliez plusieurs fois, parce que, par lui, vous sentirez ma présence, vous sentirez mon amour, l'amour Agape que vous devez avoir.
Vos cœurs s'ouvriront comme des fleurs pour recevoir les rayons de cet amour et ensuite, avec cet amour, avec vos cœurs pleins d'amour, vous le rayonnerez sur le monde entier et le monde croira au vrai Dieu, qui est Amour !
Je vous bénis tous de Lourdes, de Montichiari et de Jacarei ».

19 août, Message de Notre-Dame,
La Très Sainte Vierge : «Chers enfants, aujourd'hui que vous vous réjouissez du résultat de l'analyse de ma Sainte Face, faite par ma chère fille Rafaela Bompiani, je vous dis : mon Visage est l'amour et quiconque le regardera recevra petit à petit ma Flamme d’Amour. Contemplez-le, priez devant lui, et mon regard d'amour va progressivement remplir vos cœurs d'amour.
En vérité je vous le dis : celui qui contemple mon Saint Visage, et qui l’expose dans sa maison, ne sera pas frappé par les rayons de la justice de Dieu, mais il recevra en abondance la miséricorde divine.
Que ce Visage soit connu dans le monde par tous mes enfants et que tous viennent devant mon Saint Visage pour demander des grâces : ils en recevront en abondance et obtiendront surtout la paix.
Continuez à prier le Rosaire tous les jours, avec lui je vous embraserai toujours avec ma Flamme d’Amour. Ouvrez vos cœurs chaque jour par le Rosaire, avec des œuvres d'amour, avec ma Flamme d'Amour, afin qu'elle croisse de plus en plus dans vos cœurs.
Continuez à prier tous les chapelets que je vous ai demandés ici ; à travers eux je vous donnerai de plus en plus des grâces du Seigneur et, au monde, la miséricorde du Seigneur.
Merci à mes chers enfants de Salesópolis qui sont venus à pieds ici aujourd'hui, pour prier et se repentir.
Merci, chers enfants, merci pour ce sacrifice : vous avez sauvé 289.000 âmes avec ce sacrifice. Merci, soyez bénis par des grâces abondantes de mon Cœur Immaculé.
Je bénis aussi tous mes enfants bien-aimés avec mes bénédictions de Lourdes, de Fatima et de Jacareí ».

13 août, Fête du nom de Marie et de Dieu le Père.
Message de Dieu Père, de la Sainte Vierge et de Sainte Philomène
Le Père éternel : «Mes chers enfants, aujourd'hui, moi, votre Père, je viens à vous le jour de ma fête pour vous bénir et vous dire : je vous aime ! Je vous aime avec toutes mes forces !
Je vous aime avec toutes mes forces, pour cela je vous ai créés, j’ai tiré l'homme du néant, je l'ai appelé à exister, je lui ai donné tous les dons surnaturels et naturels afin qu’il était heureux pour toujours et qu’il possédait mon Royaume, à mes côtés dans le bonheur.
Mais l'homme pour son égoïsme et sa méchanceté, en s'aimant plus que Moi et préférant soi-même à Moi, a trahi mon amour, a renoncé à mon amour, méprisant tout ce que j'ai fait pour lui et s'est rebellé contre Moi.
Même s’il avait péché et s’il était devenu un fils renégat, je ne l'ai pas abandonné, mais j'ai envoyé un prophète après l’autre pour le ramener à ma maison. Mais l'homme a continué à se révolter et a refusé de revenir vers moi.
Enfin, j'ai envoyé mon propre fils pour les rappeler à moi, mais ils ne l’ont pas voulu, ils ont méprisé mon fils, en le repoussant et le crucifiant. Là sur la Croix, je vous ai montré le plus grand amour qui existe : le plus grand amour d'Agape, mon amour pour vous, donnant Mon Fils en sacrifice de rédemption pour vos âmes, pour payer la dette que l’homme avait envers moi et qu’il était incapable de payer.
Oui, en donnant mon fils à la mort pour vous sauver, je vous ai donné la plus grande épreuve de mon amour pour vous. Par conséquent, je vous le dis : je vous aime avec toutes mes forces et c'est dans la Croix de mon Fils que vous pouvez voir plus clairement combien mon amour pour vous soit grand. Mon fils aimé Marc l’a très bien dit : jamais on n’a entendu qu’un père n'ait donné à la mort son fils légitime pour sauver un fils adoptif, désobéissant, ingrat, rebelle et traître.
Pourtant, j'ai fait cela pour vous, pour l'homme, en délivrant mon unique Fils à la mort afin que vous puissiez vivre. J'ai abandonné mon Fils aux souffrances les plus cruelles pour vous libérer de l'horrible souffrance du feu de l'enfer. Quel amour plus grand pourrais-je avoir pour vous ?
Je vous dis donc : Je vous aime de toutes mes forces et ce que je veux de vous, c'est un amour fidèle, loyal, pur et vrai comme celui de mon serviteur Job. Oui, il m'a véritablement aimé, il n'y avait pas d'homme comme lui : obéissant, craignant Dieu, soumis fidèle à mes commandements, gaillard, droit, correct.
Mon ennemi m'a demandé la permission de lui enlever tout, convaincu que Job se rebellerait contre moi, et me trahirait. Je l'ai permis et mon ennemi lui a enlevé ses biens, ses enfants, sa maison, ses richesses et enfin sa santé.
Et tandis que la femme de Job lui disait de blasphémer contre moi, de m'insulter, de se révolter à moi, Job avec toute la patience et l’amour, a dit : «Même s'il me tue, je confierai en le Seigneur».
Oui, il n'y a jamais eu d'amour comme celui de mon serviteur Job pour moi, sauf celui de ma bien-aimée fille Marie et de Joseph. Je vous dis donc, imitez mon serviteur Job dans son véritable amour pour moi, car c'est cet amour que je veux de vous.
Oui, un amour qui souffre tout pour moi, qui perd tout, un amour qui espère en tout et croie en tout. Job a cru en ma parole, il a espéré dans ma Providence, et à la fin, quand ses vertus furent toutes testées et prouvées par mon ennemi, j’ai retourné à Job deux fois plus que tous les biens qu'il avait et je l’ai couronné De gloire et de victoire.
À l’homme juste qui tout souffre pour moi et qui m'aime, surtout dans le besoin, dans la souffrance et qui ne trahit pas mon amour, je donnerai non seulement le double, comme je l'ai donné à Job, mais 100 fois plus, dans le royaume éternel que Je prépare à ceux qui m'aiment.
... En cas de détresse, quand ils vous disent : «Si Dieu existait, maintenant vous ne souffririez pas», vous devez répondre : «Même s'il me tue, j’aurai confiance dans le Seigneur».
Imitez Job et vous aurez une foi fidèle, loyale, forte et vraie, que je récompenserai, comme Job, par la victoire.
Ne voyez-vous pas ce que je fais avec mon petit fils, Marc ? Il a été tellement persécuté, calomnié, menacé par les prêtres, et par de mauvaises personnes, au début de ses apparitions. Cependant, il a eu confiance en Moi, il a espéré en Moi, et, comme Job, m'a suivi fidèlement. Et maintenant je couronne sa persévérance avec la confirmation de ces merveilleux signes qu’il a reçu ici par mon aimée Marie en sa faveur et je montre ainsi la vérité de mes apparitions ici. Tout le Ciel confirme son honnêteté, sa sincérité, son intégrité, les vertus de mon fils Marc. C'est ainsi que je récompense la persévérance, la cohérence et la fidélité de mes justes.
Soyez ainsi, et vous verrez comment je vous justifierai, je vous défendrai, et je vous couronnerai de victoire devant tous vos ennemis.
Continuez à prier le Rosaire de Marie, car avec le Rosaire de ma fille la plus aimée, vous aurez le même amour, la même confiance que Job a eue en Moi.
... Il est vrai que mes enfants justes de ce temps sont éprouvés comme Job, mais je ne leur enlèverai jamais ma providence s’ils s’approcheront de l'amour vrai, s’ils sauront aimer Marie Reine et Messagère de la paix avec un amour pur et filial. Et s’ils sauront aussi te comprendre, t’aimer et t’aider dans ta mission.
Alors, mon fils, sache qu'une grande partie de l'abondance qui existe au Brésil, c’est grâce à toi que cela se produit. Si tu n'étais pas là, si tu n'étais pas si dévoué à Marie et à moi, combien de problèmes au Brésil ! Il serait un pays misérable où la violence dominerait avec la misère et le chaos total.
Mon fils, vu que tu es tellement aimé par Moi, continue à m’aimer et à aimer Marie comme tu l'as fait avec cet amour surnaturel et plein que tu as toujours eu pour nous. Aimes-moi avec toute la force de ton cœur : plus tu m'aimeras, plus cet amour tombera sur toi comme une pluie de feu brûlante qui embrasera ton âme et tous ceux qui sont plus près de toi.
Je le fais afin que chacun sache combien je t'aime, et combien je suis fier et heureux d'être ton Père.
Va et continue à annoncer nos messages aujourd'hui, demain et après demain, afin que lorsque je viendrai d’ici peu, avec mon fils, pour renouveler et restaurer toutes choses, je puisse te couronner et te déclarer mon fils devant toutes les nations.
Mon petit prophète, mon petit Moïse, va, parle aux nations, exalte mon nom, je t’aime, je serai toujours avec toi, et je parlerai à mes enfants à travers toi.
... Je vous bénis tous maintenant avec amour et avec Marie de Nazareth, de Jérusalem et de Jacareí ».
La Très Sainte Vierge : « Chers enfants, aujourd'hui, le 13, alors que vous célébrez ma fête ici, je reviens du ciel pour vous dire : Je suis la Reine du Rosaire, priez le Rosaire tous les jours afin que je puisse remplir de plus en plus vos cœurs d'amour, de grâces, de la plénitude de ma flamme d'amour.
Je suis la Reine du Rosaire et à tous ceux qui prient avec amour je promets le salut, et leurs âmes ne seront pas frappées par les traits de la colère de Dieu, mais je répandrais sur elles l'abondance de la grâce du Seigneur.
Je suis la Reine du Rosaire, par le Rosaire j’ai évité une troisième guerre mondiale en 1980 et c’est toujours par le Rosaire que je sauverai le monde pour la dernière fois, en le délivrant de la domination de Satan et en le renouvelant par ma Flamme d'Amour.
... Le monde sera vaincu par l'amour, mon ennemi sera vaincu par l'amour, le monde sera sauvé par l'amour de ma Mère, par l'amour de Dieu, l'amour Agapè et surnaturel. Acceptez cet amour, transmettez cet amour, car ce sera l'amour qui finalement écrasera Satan.
Quand mon Fils est mort sur la Croix, il a donné au monde la plus grande preuve de amour Agape, l'amour qui se donne, qui se sacrifie jusqu’à la mort pour ceux qu’il aime.
... Je suis la Reine du Rosaire, et ce que je promis à mon fils Dominique de Guzman, je le promets à vous encore maintenant : si quelqu'un me sert tous les jours avec la prière du Rosaire ne connaitra pas les feux de l'enfer, il sera placé parmi les saints au ciel et sera appelé mon fils, devant Dieu, les anges et les saints.
Celui qui prie mon Rosaire n’aura pas une mauvaise mort, la mort de l’impénitent, de l’obstiné dans le péché, parce que je lui donnerai toutes les grâces pour une conversion sincère, et ainsi son âme sera sauvée.
Celui qui prie le Rosaire aura toujours une aide maternelle dans la vie et la mort et deviendra une fleur lumineuse qui orne mon trône au ciel.
Priez mon Rosaire, le secret de votre salut et du salut de l'humanité est mon Rosaire ! Plus vous priez et plus vous grandissez dans le véritable amour et la sainteté qui plaisent à Dieu.
Enfin, je te dis : merci mon fils, Carlos Tadeu, pour être venu me consoler et me louer.
Sache, mon fils, que lorsque j'étais avec mon apôtre Jean à Éphèse, je souffrais beaucoup en voyant la peine des apôtres pour prêcher partout. J'ai vu leurs persécutions, j'ai vu les méchants qui voulaient les tuer.
Alors, en pleurant du sang, je criais à mon Fils Jésus qu'il ne permettait pas que son œuvre, son Église, que la Sainte Foi soit détruite avec la mort des Apôtres. Mon Fils Jésus, descendit immédiatement du ciel pour me consoler et me dit : « Ma mère, ne craignez rien, vos larmes de sang, vos prières et votre douleur ont touché mon cœur.
Non seulement ma foi ne sera pas détruite, mais à l'avenir tout ce que mes souffrances, les vôtres et celles de mes apôtres engendreront de grands enfants, de grandes âmes qui nous aideront à sauver des âmes et à établir notre royaume sur la terre, surtout, ces deux serviteurs que vous voyez maintenant.
Et après, mon fils Jésus a montré mon fils Marc et m'a montré toi, mon fils Carlos Tadeu. Tu ne peux pas imaginer la grande consolation que j'ai ressentie à ce moment-là. Et ainsi, mes larmes de sang sont devenues des larmes de lumière comme de l'or translucide, comme de l'or brillant. Et mon cœur était plein de joie.
Mon consolateur, avance en portant mes messages et sauvant tous mes enfants, tu es le fruit de mes douleurs et des douleurs de mes apôtres. Continue et honore les douleurs qui t’ont attiré vers Dieu, les douleurs qui t’ont fait être mon chevalier et chevalier du Seigneur.
... Fais des Cénacles en l'honneur de ma fille Bernadette, de sorte que tous mes enfants peuvent non seulement l’aimer davantage, mais aussi la connaitre mieux et en imiter les vertus. Ainsi, en devenant des autres Bernadette dans l’amour pour moi, je peux dans ta ville faire des merveilles en eux comme je l'ai fait pour ma petite fille Bernadette à Lourdes.
Aujourd'hui, avec mes petits Berges de Fatima, présents ici, je te bénis et je bénis tous mes enfants de Fatima, de Lourdes et de Jacarei ».
Sainte Philomène : « Mes chers frères, moi Philomène, je vous bénis tous aujourd'hui et je dis : Soyez des topazes d’amour, en cherchant chaque jour, comme moi, de vivre pour l'amour de Jésus, de vous consacrer à Jésus, de souffrir pour Jésus, d’aimer Jésus avec toutes les forces du cœur.
... Soyez des topazes d'amour, vivez tous les jours en sainteté, comme le veut le Seigneur. Préparez-vous à son retour, parce qu'il est à la porte, il ne manque qu'une demi-heure du jour du Seigneur, afin qu'il vienne et pénètre le monde entier avec sa gloire. Il purifiera le monde avec le feu, passera chaque nation et chaque homme dans le feu, et celui qui ne sera pas d'or pur sera rejeté, sera jeté dehors.
Par conséquent, frères bien-aimés, soyez l'or pur de la sainteté et de l'amour de Dieu, soyez des topazes d'amour pour Dieu, de sorte que ce jour-là, vous puissiez être acceptés devant le Seigneur et être déclarés par lui ses enfants.
Continuez à dire le Rosaire tous les jours, n'ayez pas peur de rien, enfin le Cœur de notre Très Sainte Reine triomphera !
Bien-aimé frère Carlos Tadeu, combien je t'aime !
Sache que lorsque j'ai été emprisonnée, pendant les 40 jours de prison ma Reine m'a apparu et m’a révélé ton existence. Et elle m'a demandé de supporter fermement toutes les souffrances que je m'attendais, et de les offrir pour la diffusion de la foi catholique, pour sa victoire, pour le salut des âmes, et surtout pour toi.
Ma Reine m'a dit que je serais ta mère spirituelle et que j'aurais dû t’accorder une attention particulière et te protéger avec un soin particulier. J'ai accepté et ma Reine m'a demandé d’offrir pour toi le martyre des flèches.
Quand j'ai reçu les flèches, j'ai ressenti une grande douleur à cause d’elles qui ont traversé mes organes, et j’ai tout offert pour toi, pour ton bien, pour ton salut, pour ta sainteté et pour te combler de toutes les grâces du Seigneur et de notre Reine Immaculée.
... Je bénis avec beaucoup d'amour tous ceux qui sont ici et ces scapulaires, de Mugnano, de Rome et de Jacarei ».

12 août, Messages de Notre-Dame et de Saint Genèse
La Très Sainte Vierge : « Chers enfants, aujourd'hui je vous appelle tous à l'amour ! Ouvrez vos cœurs à l'amour Agape, priez davantage, faites plus de sacrifices d'amour, méditez et, surtout, mes petits enfants, luttez en vous contre l’orgueil, qui est l'un des plus grands ennemis de l'amour Agape.
Quand l'homme est orgueilleux devant Dieu, il ne reconnaît pas sa misère, ses propres fautes, il se durcit dans sa volonté, dans sa pensée, dans son orgueil et ferme son cœur à l'amour Agape. Cet amour ne peut pas entrer dans un cœur superbe, alors il entre l'amour de l'Éros qui est superbe, qui vaniteux et fier.
Alors l'homme enfonce encore plus profondément dans l'abîme du péché, de l'égoïsme, de l'auto adoration de lui-même, en s’éloignant de plus en plus de l'amour de Dieu. Il arrive même à mépriser l'amour de Dieu à cause de lui-même, de sa convoitise et de ce qu'il veut : les choses de ce monde.
Mes enfants, luttez contre cet orgueil qui est très dangereux, d'abord avec l’humilité, puis ouvrez vos cœurs pour aimer l'agape en vous faisant de la violence. Alors vous pourrez développer davantage votre cœur, recevoir cet amour dans le cœur et ainsi donner cet amour à tous les hommes, de sorte qu’ils croient que Dieu est amour, que l'essence de Dieu est l'amour.
... Cet amour vient du Ciel et vous fait non seulement aimer Dieu et moi avec un amour pur et désintéressé, mais il vous fait aussi aimer le prochain gratuitement, d’un amour pur qui ne veut que se donner, se sacrifier, se consommer pour le bonheur des autres.
Alors vous aimerez vraiment ce monde sans amour.
... Continuez donc à prier le Rosaire, par lui vous arriverez rapidement à l'amour surnaturel, à l'amour Agape, et quand cela arrivera, mon cœur vraiment triomphera.
Pour toi, mon cher fils Carlos Tadeu :
... maintenant, je montre à mon fils Marc les 358 épées de douleur à mes pieds, que tu as enlevées ce soir de mon cœur. La plupart de ces épées m’ont été plantées surtout par les âmes consacrées qui ont été aimées par Dieu et par moi beaucoup plus que d'autres et favorisées d’un amour spécial et de grandes grâces.
Et ceux qui devraient nous donner plus d'amour et d'obéissance, transpercent par ces épées nos cœurs avec leur indifférence, leur désobéissance, leur vie de péché.
... Aujourd'hui, je te dis : la veille de Noël, quand j'ai apporté au monde le Sauveur, j'ai pleuré, pleuré beaucoup, non seulement par ce que je portais le Sauveur au monde dans la grande misère de la grotte de Bethléem, mais j'ai pleuré parce qu'à ce moment-là, j'ai vu toute l'humanité et toutes les âmes qui, malgré le sacrifice de mon fils nouveau-né, ne l'auraient jamais aimé, ni adoré, ni suivi, ni servi.
Et je pleurais, je pleurais en particulier aussi pour les âmes qui, contrairement à mon fils, auraient méprisé la sainte pauvreté et recherché seulement la richesse, les plaisirs de ce monde, et méprisé et dédaigné la Croix.
... N'aie pas peur de ce qui t’est arrivé, l'accident qui t’est arrivé est du à la colère de mon ennemi. Mais la Mère céleste demande aux Saints de te suivre. Cela a été permis afin que tu voies à quel point il te hait et le bien que tu fais, parce qu'il déteste ceux qui sauvent vraiment les âmes et qui sont destinés au ciel.
... Je te bénis et je bénis tous mes enfants qui sont venus me consoler aujourd'hui de Lourdes, de La Salette et de Jacareí ».
Saint Genèse : « Mes chers frères, moi, Genèse, je me réjouis de venir avec la Mère de Dieu, aujourd'hui pour la première fois. Je vous aime beaucoup, je me prends soin de vous et je vous protège toujours de tout mal.
... Aimez l'amour en ouvrant vos cœurs à cet amour et en laissant régner cet amour dans vos cœurs. N’ayez pas peur de l'amour de Dieu, ni d'être aimé par lui, ni de l'aimer, parce que cet amour qui d’abord exige aussi la renonce, la conversion, le changement de vie, vous conduit enfin à une paix véritable et pleine du cœur, et à la sanctification complète de vos âmes.
Aimez l'amour sans crainte, afin que cet amour, soit la flamme d'amour de la Mère de Dieu, puisse enfin réaliser la grande transformation dans vos cœurs des âmes pleines de l’amour Éros, en des âmes pleines d'amour Agape, qui, comme flammes brûlantes d'amour, embraseront le monde entier.
... Je bénis tous avec amour de Rome, de Jérusalem et de Jacarei ».

07 août, Message de Notre Dame et de Notre Seigneur Jésus-Christ.
La Très Sainte Vierge : « Chers enfants, aujourd'hui que vous célébrez ici l'anniversaire mensuel de mes apparitions avec tout le Ciel à mon fils Marc, je viens vous dire : Je suis la Reine et la Messagère de la paix, je viens du ciel avec le message de Paix du Seigneur pour toute l'humanité.
La paix ne sera possible que quand l'homme reviendra à l'amour ; sans amour, il n'y a pas de paix. Par conséquent, mes enfants, revenez à l'amour, l'amour surnaturel, et aimez Dieu d'abord, puis le prochain avec cet amour.
Là où il y a l'amour surnaturel entre les gens, il y a la paix. Là où il y a l’éros il y a la discorde, il y a un manque de paix, parce que là prolifèrent l’amour des passions, la vanité et les plaisirs du monde.
Là où il y a l'amour surnaturel, il y a la paix, et Dieu règne.
Revenez à cet amour, pour que toute l'humanité trouve enfin la paix, sans laquelle elle ne pourra jamais être sauvée.
... Le signe de mon visage radieux qui embrasse mon fils Marc, est le grand signe de l'amour que je lui porte et aussi de l'amour que j'ai pour cet endroit et pour tous les enfants qui ont répondu « oui » à mon appel d'amour et obéissent à mes messages.
Dans cette étreinte que j'ai donnée à mon fils Marc, vous pouvez comprendre combien est grande la flamme de mon amour, pour lui d'abord, puis pour toute l'humanité.
Car ici, dans ces Apparitions, mon amour embrasse toute l'humanité.
Priez, priez, priez !
Je vous bénis tous avec amour de Fatima, de Lourdes et de Jacarei ».
Message privé de Notre-Dame à Carlos Tadeu.
La Très Sainte Vierge : « Mon fils bien-aimé Carlos Tadeu, aujourd'hui je te donne un message spécial et je viens du ciel encore une fois pour te dire : Je t'aime avec toute la flamme d'amour de mon Cœur Immaculé.
Continue à faire mes Cénacles, obéissant à toutes mes demandes et en parlant à tous mes enfants de l'amour agape que tous devraient avoir. Au cours du mois d’août, tu devras parler de cet amour et donner à tous mes enfants la connaissance de cet Amour.
... Prie le Rosaire chaque jour.
Je te bénis avec amour de Fatima, de Lourdes et de Jacarei ».
Notre Seigneur : « Mes chers enfants, moi, Jésus, je viens aujourd'hui avec ma mère pour vous bénir dans un autre anniversaire mensuel de nos apparitions ici.
Ouvrez vos cœurs à mon amour, mon amour surnaturel, l’agape, cet amour que ma mère est venue ici pour vous l’apprendre et vous l’offrir depuis 26 ans, et que vous n’avez pas encore essayé jusqu'à présent de comprendre, de pénétrer, de vouloir et, moins encore, de vivre.
Tant que vous ne vivez pas l’amour agape surnaturel, vous, mes enfants, ne l’obtiendrez jamais ... vous ne comprendrez jamais mon amour, ni vous le vivrez. L'amour que je veux que vous viviez est le même amour que moi et le Père nous avons l’Un pour l’Autre, cet amour divin, cette flamme ardente de charité.
Seulement quand l'humanité vivra cet amour reviendra belle, comme elle l’était, sainte, pure, parfaite, comme elle l’était avant le péché originel. Oui, et seulement quand cela arrivera, finiront toutes les guerres, les discordes, les injustices et les péchés de l'humanité.
Vainquez le péché, vainquez le mal par l'amour, mais pas avec un amour humain, l'amour Éros, mais par l'amour surnaturel.
... Ouvrez vos cœurs à l'amour, laissant que la flamme d'amour de nos Cœurs Unis vienne dans vos cœurs et transforme les marais du péché dans le jardin de grâce et de sainteté, et les déserts froids et sans amour, dans un jardin où prospèrent les plus belles roses d’amour, la sainteté et la pureté surnaturelle.
Ainsi, nos Cœurs triompheront et, finalement, notre éternel ennemi sera vaincu et le monde sera sauvé par la puissance de l'amour ... de l’amour surnaturel.
... Continuez à venir ici dans ce lieu sacré, qui est ma source de Grâces et d'amour sur la Terre, afin que nous puissions continuer votre conversion. Vous nous rendrez heureux seulement quand vous viendrez ici pour louer et écouter nos messages.
Imitez notre fils le plus affectueux et obéissant, notre flamme d'amour incessante, notre Marc, en cherchant et vivant l'amour surnaturel sans crainte, de sorte que vraiment, par votre amour, le monde entende, voie et croie en mon amour.
Je vous bénis tous avec amour de cette terre sainte de Jacarei, de Fatima, de Lourdes et de Porzus ».

06 août, Message de Notre-Dame et de Saint Guillaume.
La Très Sainte Vierge : « Chers enfants, aujourd'hui je vous invite à vous transfigurer en de nouvelles âmes nées dans l'amour de Dieu grâce à l’amour.
Transfigurez-vous en flammes d'amour, en ouvrant votre cœur à l'amour de Dieu par la prière, la méditation, la lecture spirituelle, le sacrifice et surtout par la soumission de votre volonté à la volonté de Dieu.
... Transfigurez-vous en flammes d'amour, en ouvrant vos cœurs, sans limites, à mon amour ; dilatez vos cœurs avec beaucoup de prières, des sacrifices, des efforts, avec l'exercice quotidien de vous donner de plus en plus à Dieu et à moi, et même dans la recherche d'une vie plus intense d'union avec Dieu, de prière, afin que dans vos cœurs entre ma flamme d'amour et vous transforme en des flammes d’amour brûlant et vif pour Dieu.
Transfigurez-vous en flammes ardentes d'amour, en mourant au monde et vivant pour Dieu.
... Je vous bénis tous et surtout mon petit fils aimé Marc, et aussi mon petit fils aimé Carlos Tadeu.
Merci mon fils bien-aimé pour l'hommage que hier tu as fait pour moi dans ta ville de Ibitira, en célébrant et fêtant le jour de ma naissance. Tu m’as enlevé 27.000 épines qui étaient enfoncées dans mon Cœur Immaculé, tu m’as également enlevé 278 épées qui étaient clouées dans mon cœur surtout par les âmes consacrées au Seigneur, qui sont devenues des âmes traitresses comme Judas.
Merci mon fils, pour la grande consolation que tu m’as donnée. Merci à toi aussi, mon fils bien-aimé Marc, quand tu as fait ces films merveilleux de mes apparitions qui ont enlevé de mon cœur beaucoup d'épées de douleur, et beaucoup d’épines que mes enfants méchants et ingrats y avaient clouées.
Et chaque fois que ces films sont regardés ici, ou par mes enfants dans leurs foyers, 73.000 épines sont tirées de mon cœur à chaque fois, et 629 épées de douleur, enfoncées par les prêtres Judas et par les âmes consacrées Judas, sont enlevées de mon cœur.
... Je vous bénis tous avec amour de Medjugorje, de Barral et de Jacarei ».
Saint Guillaume : « Mes chers frères, moi, Guillaume, je me réjouis de venir ici avec la Mère de Dieu et vous donner ce message :
Aimez la flamme d'amour de la Mère de Dieu en ouvrant large vos cœurs à elle, afin qu’elle puisse y entrer et réaliser en vous tous la grande transformation de vos âmes de bourbiers de péché en jardins de beauté et de grâce, pour la plus grande gloire du Seigneur.
... Je vous bénis tous, mes chers frères, et à tous je dis : n’ayez pas peur, nous les saints sommes avec vous, nous sommes beaucoup plus nombreux que les démons de l'enfer. Mais nous ne protégeons pas les âmes qui ne se recommandent pas à nous, qui ne nous font pas confiance, et qui n'ont pas une vraie dévotion pour nous.
Cultivez, alors, la vraie dévotion pour nous, en priant notre Heure tous les mercredis et en nous invoquant et appelant à tout moment. Augmentez en vous l'amour de Dieu en priant ce bref acte d’amour : « Mon Jésus, je t’aime ! Je veux t'aimer toujours plus, et mourir seulement pour ton amour ! ».
Ainsi, l'amour va grandir en vous jusqu’à la plénitude et vous serez transformés en flammes brûlantes d'amour pour le Seigneur.
... Je vous bénis tous avec amour, maintenant, et sur tous je répands ma paix ! ».

05 Août, Message de Notre-Dame, Anniversaire de la Sainte Vierge.
La Très Sainte Vierge : « Chers enfants, aujourd'hui que fêtez mon anniversaire ici, je vous remercie d'être venu le jour de ma fête.
Soyez un cadeau d'amour pour moi en disant chaque jour le Rosaire, en obéissant à mes messages et en cherchant d'être des roses parfaites de prière mystique, de sacrifice et de pénitence.
Soyez un cadeau d'amour pour moi, en me donnant votre « oui » et votre amour vrai. Ouvrez vos cœurs à l’amour surnaturel, l’Agape, l’amour vrai qui m’aime totalement, complètement, pour moi-même, sans aucun désir ou volonté en retour.
Alors, votre amour sera vraiment un don d'amour pour moi et mon cœur se réjouira pour votres vies qui, pour moi, sont précieuses et doubleront de valeur, suivant la grandeur de l'amour dans vos cœurs.
Je veux l'amour pur, surnaturel, vrai, un amour capable de faire tout pour moi, de souffrir tout pour moi, tout abandonner pour moi, tout laisser pour moi, et de se donner complètement à moi.
Alors seulement ma Flamme d'Amour triomphera en vous et autour de vous. Et mon cœur se reposera enfin, heureux d'avoir tous mes enfants avec moi, attirés par ma puissante flamme d'amour qui sera transmise à tous par l'amour de votre cœur à moi.
Aujourd'hui est un jour de grande joie pour moi et pour tous mes enfants qui m’aiment vraiment, qui m’obéissent, qui m’écoutent, qui me servent, qui se laissent guider par moi, comme mon petit fils Marc, comme mon petit fils Carlos Tadeu, qui est maintenant en train de faire sa procession à ma louange, et le Cénacle du jour de ma fête aux pieds de mon image vénérable.
Oui, en eux, mes enfants, je suis consolée, aimée, honorée, obéie et servie. Grâce à eux et en eux je suis vraiment louée et exaltée. Grâce à eux je me sens heureuse pour tous mes enfants partout dans le monde, qui, grâce à mes apparitions ici, m’ont donné leur « oui » et qui me suivent sur le chemin de l'amour, de la prière, du sacrifice et de la pénitence.
Mais il est aussi un jour triste pour moi, parce que le nombre de ceux qui m’abandonnent, qui trahissent mon amour, qui m’oublient et me méprisent est encore très important.
Combien d'âmes, même les âmes choisies avec un amour de prédilection par mon Fils et moi, m’abandonnent, me trahissent et me méprisent à cause d’un amour excessif pour le monde, pour les créatures et pour leur propre volonté.
Oh, mes enfants, c'est pour cela qu’est si grande ma douleur ! Oui, l'homme qui préfère sa propre volonté à la volonté de Dieu et à la mienne, devient un diable lui-même, et n'a pas besoin de démons qui le tentent.
Oui, la volonté de l'homme qui ne veut pas renoncer à sa volonté pour amour de Dieu et de moi, est déjà maintenant son propre démon qui le tente et le conduit à la damnation.
Par conséquent, mes enfants, renoncez aujourd’hui à votre volonté, donnez-la au Seigneur et à moi : vous me donnerez ainsi les cadeaux les plus précieux et beaux. Mon cœur les recevra joyeux, amoureux et les offrira à Dieu pour donner à lui aussi la gloire, la louange et la joie.
... L’image de mon visage qui parait sur mon fils Marc, dans la procession analysée par ma chère fille Rafaela, c’est le signe de combien j'aime cet enfant choisi, et de comme je l’accompagne partout où il va à tout moment de la journée.
À travers ce signe je veux dire à tous mes enfants : ceux qui veulent me trouver, qu’ils cherchent mon fils Marc, vivent auprès de celui qui m’aime, me sert et me bénit. Qui veut me rencontrer, me cherche et me trouvera vivante ici à côté de lui.
Et dans ses paroles, son travail et sa personne il verra mon visage lumineux et amoureux et, en l'écoutant, en se laissant enseigner et corriger par lui, il se laissera instruire, former e aimer par moi-même pour conduire en suite tous mes enfants au ciel.
Je vous bénis tous maintenant avec amour de Fatima, de Lourdes et de Jacarei ».

30 juillet, Message de Notre-Dame
La Très Sainte Vierge : « Chers enfants, aujourd'hui encore, je vous invite tous à l'amour ! Cultivez dans vos cœurs le vrai amour pour Dieu et pour moi. Ouvrez vos cœurs chaque jour avec plus de prières, de méditations et d’efforts pour accroitre votre amour !
Je suis venue ici à la recherche d’âmes à l’amour pur, je l'ai déjà dit à plusieurs reprises, mais beaucoup ne comprennent pas encore que l'amour que je veux c’est l'amour surnaturel, l'amour qui ne cherche pas son propre intérêt, des faveurs, des récompenses ou les plaisirs du monde.
Je cherche un amour pur comme celui d’un ange, comme celui d’un enfant innocent, qui, dans tout ce qu'il fait, ne cherche que de plaire au Père, à sa Mère céleste, pour le bien et le salut des autres.
Je veux un amour surnaturel qui soit le fruit de ma Flamme d'Amour, un amour qui souffre tout, qui supporte tout, qui renonce à tout pour amour de Dieu, pour amour de moi.
Un amour qui sache se sacrifier tous les jours pour le salut de l'humanité, comme moi et mon Fils Jésus nous nous sacrifiâmes. Un amour qui dans tout et par tout cherche le sacrifice et non les choses faciles, mais les plus ardues, les plus difficiles, les plus pénibles.
Alors, on offrira un plus grand sacrifice d'amour à Dieu pour expier beaucoup de péchés qui l’offensent, et pour implorer la conversion des pécheurs.
Diffusez le film de mon apparition à La Salette 2, que mon petit fils Marc a fait pour moi.
... Le temps se termine, vous êtes dans la dernière demi-heure avant le retour de mon Fils Jésus, donnez ce film à tous, de sorte que tout le monde soit convaincu qu'il est le moment de la conversion, l’heure de revenir au Seigneur qui reviendra bientôt pour tous dans toute la gloire.
... Repentez-vous, il n'y a plus de temps à perdre pour des choses banales. Repentez-vous et sanctifiez-vous, pour vraiment être considéré dignes du Ciel et de la Terre Nouvelle qui viennent d’arriver.
Je vous bénis tous avec amour de La Salette, de Lourdes et de Jacarei ».

28 juillet, Message de saint Judas Thaddée à Carlos Tadeu.
Saint Judas Thaddée : « Mon bien-aimé frère Carlos Tadeu, je reviens maintenant du ciel pour te bénir et te dire : félicitations, joyeux anniversaire !
... Saches que quand je prêchais, en proclamant les bonnes nouvelles de l'Évangile partout, je suis arrivé dans une ville et j'ai commencé à prêcher l'Évangile. De nombreux habitants de cette ville ont été convertis, mais les autres ne voulaient pas se convertir. Et les prêtres païens, voyant qu'ils auraient perdus beaucoup d'âmes pour la foi en notre Seigneur Jésus-Christ, ont comploté ma mort.
Oui, un jour ils m’ont attendu dans une rue déserte, ils m’ont battu tellement qu’ils me jugèrent mort, mais par la grâce de Dieu et avec l'aide de notre Très Sainte Reine, j’ai survécu.
Elle est venue à moi, m’a apparu et m'a donné la force de me lever et de continuer mon chemin, et pendant qu'elle me parlait, m’a montré toi, cher frère, m'a montré ta future obéissance à elle, ton amour futur pour elle et le Seigneur. Et en sachant que toi tu aurais été le résultat de toute cette douleur et de toute la souffrance que j’ai soufferte, cela m'a réconforté et m'a donné un nouveau courage pour aller de l'avant.
... Et après, en reprenant mon chemin, je suis allé de l'avant pour annoncer la bonne nouvelle du Seigneur, je suis retourné à la même ville, et j’y ai prêché avec encore plus de force l'Évangile de notre Seigneur Jésus-Christ.
... Demande l'augmentation de la flamme d'amour en toi et tu la recevras. La flamme d'amour c’est ce que tu dois demander le plus, afin de la posséder. C’est la même flamme d’amour de la Mère de Dieu que j'ai eu à un si grand degré, en une si grande intensité et plénitude.
Pour la posséder tu dois renoncer à toutes les choses terrestres qui ne te permettent point de la posséder, qui occupent dans ton cœur une place qui doit être seulement pour elle, et qui la refroidissent dans ton cœur.
Alors, cette flamme pénètrera dans ton cœur, grandira et brûlera avec force et réchauffera les cœurs froids qui sont autour de toi.
Chaque âme de bonne volonté qui appartient à la vérité et qui est prédestinée à accepter les messages de la Mère de Dieu que tu proclames, et qui acceptera sa flamme d'amour, sera fidèle à elle.
L'âme qui n'est pas pour la vérité, qui n’est pas de bonne volonté, rejettera le message de la Mère de Dieu et tout ce qu'elle dit, parce qu'elle est fille des ténèbres, et l'âme qui est fille des ténèbres ne vient pas près de la lumière et hait la lumière.
Par conséquent, mon frère, ne sois pas découragé à cause de ces âmes froides et dures. Avance toujours à la recherche de ces âmes qui sont dans la lumière, qui attendent l'annonce de la lumière, de sa luminosité pour courir vers elle.
Oui, tu es une lumière que la Mère de Dieu a allumée dans le monde ainsi que notre bien-aimé Marc, pour éclairer la terre dans cette période d'obscurité si grande et si dense. Vas de l'avant et ne crains pas, je serai toujours avec toi et je ne te quitterai jamais !
... Tous ceux qui aiment un apôtre du Christ, aiment le Christ lui-même. Il l’a dit dans l’Évangile : celui qui vous reçoit, me reçoit. Qui vous hait, me hait, qui vous méprise, me méprise.
... La Reine du Ciel t’a donné, mon cher frère, celui qui est son fils bien-aimé, son préféré, son séraphin d’amour, le fils qui depuis 26 ans lui donne une grande gloire, la consolation, l'amour, la fidélité et la joie, et sur lequel il a placé ses yeux.
Oui, c’est dans ses yeux qu'elle a réfléchi son beau et lumineux visage pour que toute l'humanité puisse la voir et croire en elle. Oui, on n’a jamais entendu que quelqu'un ait eu dans ses yeux le reflet du beau visage de la Mère du Seigneur.
Dans les yeux de ton fils, ce grand miracle se produisit non pas une fois, mais plusieurs fois, parce qu'il est vraiment le miroir clair, limpide et pur où la Mère de Dieu, peut être réfléchie afin que chacun puisse voir sa présence, connaitre son l'amour, voir sa lumière.
... Moi, Judas Thaddée, je te bénis et je te couvre de mon manteau d'amour, de Jérusalem, de Nazareth et de Jacarei.

23 juillet, Message de Notre-Dame et de Saint Gorgonio
La Très Sainte Vierge : « Chers enfants, aujourd'hui je vous invite de nouveau à vivre le véritable amour. L'amour de Dieu et que nous voulons de vous est celui qui tout souffre pour son bien-aimé.
Si vous aimez vraiment Dieu, vous devez tout souffrir pour son amour, vous devez tout supporter pour lui, et vous devez faire tout ce qui est dur, dur et difficile pour son amour.
Rappelez-vous toujours que l'amour, que la foi sans les œuvres est morte. Pour cela, faites tous les jours de nombreuses œuvres d'amour pour Dieu, afin que votre amour soit prouvé par les œuvres et que Dieu croie en votre amour.
Je ne crois que dans l'amour des enfants qui me donnent des œuvres d'amour. Soyez donc les véritables enfants de Dieu, et non les enfants faux qui parlent, parlent mais qui ne font rien.
Maintenant que nous sommes dans la dernière demi-heure du jour de Dieu, il est nécessaire de produire des œuvres d'amour pour la gloire de Dieu, à témoin de la vérité et aussi pour sauver vos frères. Dans le cas contraire, ni eux, ni vous n’entrerez dans le Royaume des cieux.
Alors, aller sauver ceux qui peuvent être sauvés, qui font de nombreuses œuvres d'amour, de dévotion à Dieu, de dévouement pour le salut du prochain. Alors votre foi sera considérée comme vraie par Dieu et par les hommes, ainsi tous pourront voir la vérité, croire la vérité et être sauvés par la vérité.
Dites le Rosaire tous les jours, parce que seul le Rosaire peut ouvrir votre cœur pour recevoir ma Flamme d'Amour et produire des œuvres d'amour.
Chassez la tiédeur, repoussez votre INERTIE SPIRITUELLE, chassez la PARESSE, en priant avec ferveur, en faisant de nombreux sacrifices et en cherchant de faire tous les jours quelque chose de plus pour le Seigneur, pour moi et pour le salut des âmes.
De cette façon, vous ne serez pas une flaque d’eau pourrie qui ne crée pas la vie et qui ne peut étancher la soif de personne. Mais vous serez un puits d'eau vive qui transformera ce qui est un désert dans un jardin et saura satisfaire la soif de salut, la soif d'amour de beaucoup d'âmes.
Oui, mes enfants, soyez une source d'eau vive d'amour et de salut pour l'humanité.
Priez, priez, priez, car le secret de La Salette avancera et s’accomplira pour la plus grande partie. Et malheur aux habitants de la terre : personne ne pourra échapper à toutes ces calamités.
Priez car un grand châtiment viendra encore cette année au Brésil, si vous ne priez pas. Priez car le grand géant endormi se réveillera, et grande sera ma douleur en voyant la souffrance de mes enfants en Italie.
Je ne veux pas que mes enfants souffrent, alors je vous dis : priez, priez, priez. Priez pour le retour de la France à sa fidélité à la foi catholique. Priez, parce que cette nation que j'aime tant soit libérée de l'oppression et de la domination de Satan et aussi de l'action des athées qui veulent faire de la France, ce pays bien-aimé et favorisée par mon cœur, une nation sans Dieu.
Priez beaucoup le Chapelet de ma Flamme d'Amour et je vous donnerai ma grande flamme d'amour et, par elle, vous pourrez embraser le monde et tous les cœurs avec mon amour.
Je bénis tous mes enfants, mon fils bien-aimé Carlos Tadeu, ma petite fille Raffaella Bompiani et Renata, qui ont beaucoup aidé mon fils Marc et qui m’ont rendu un excellent service d'amour en étudiant le signe de mont visage lumineux.
A travers cette étude, la vérité de mes apparitions ici a été définitivement démontrée, et personne ne peut plus s’excuser de ne pas y croire. Désormais tous ceux qui nient mes apparitions ici, qui désobéissent à mes messages, ou qui me trahissent ou trahissent mon fils Marc, nient la vérité connue en tant que telle, pèchent contre l'Esprit Saint et se condamnent éternellement.
J’aime d’un amour tout particulier ces filles qui m’ont offert un grand service pour prouver ici la vérité de mes apparitions, et je les protègerai avec amour à l'abri de mon cœur.
Et tous mes enfants qui m’obéissent et font mes Cénacles dans les familles, je les bénis aussi avec amour de Fatima, de La Salette et de Jacarei ».
Saint Gorgonio : « Mon cher Marc, mes chers frères, je suis Gorgonio, serviteur de Dieu et de la Mère de Dieu, et je viens aujourd'hui avec la Très Sainte Mère vous bénir tous avec mon amour et la paix du Seigneur.
... Soyez de vrais Tabernacles du Seigneur, vivant constamment dans l'amour de Dieu, dans l'amour de Marie, cherchant la sainteté, afin que Dieu habite dans vos cœurs et règne en eux pour toujours.
Soyez les Tabernacles du Seigneur en vivant dans l'amour, parce que l'essence de Dieu c’est l'Amour, l'Amour est Dieu et il ne peut habiter que dans l'âme pleine d'amour. Celui qui vit uniquement dans l'âme, qui accueille son amour, qui vit son amour et qui le soigne avec amour, c’est celui qui donne l'amour à l'âme.
Cultivez donc dans votre cœur le véritable amour, pour que Dieu habite dans vos cœurs et s’unisse avec vous pour toujours.
Soyez les Tabernacles du Seigneur en faisant des prières ferventes tous les jours et surtout des œuvres d'amour. La foi sans les œuvres est morte, et l'amour sans les œuvres est stérile.
... Je vous bénis tous généreusement avec amour ».

22 juillet, Message de Notre-Dame
Marc : "Toujours soient loués".
La Très Sainte Vierge : « Chers enfants, aujourd'hui je vous invite de nouveau à vivre dans la grâce de Dieu, dans l'amour aux commandements de Dieu et à donner au monde un véritable exemple de sainteté et de morale vertueuse.
En ces temps où la foi, la morale et l'amour de Dieu sont méprisés par les hommes, qui ont fait naufrage dans le marais de l'immoralité, du manque d'amour pour Dieu et du manque de crainte de sa sainte loi, je viens de nouveau vous appeler pour donner un exemple vif et brillant de sainteté et de morale au monde.
Cultivez dans vos cœurs l'amour pour la morale, la morale correcte, parce que la morale, mes enfants, est aussi l'un des piliers qui soutiennent la foi et l'amour de Dieu. L'âme qui aime Dieu est moralement juste, et l’âme qui est moralement juste aime vraiment et obéit à Dieu, car toute morale humaine dérive des commandements de Dieu et conduit à Dieu.
Ainsi, vous donnerez un brillant exemple de sainteté, de perfection, de justice à ce monde qui tous les jours de plus en plus pèche contre la vertu de la justice, et piétine même cette vertu, pratiquant l'injustice et l'iniquité.
Priez le Rosaire tous les jours, parce que ceux qui prient le Rosaire sauront certainement grandir dans la perfection de la sainteté, dans l'accomplissement des commandements de Dieu et possèderont une morale correcte.
Repentez-vous sans délai, parce que nous sommes dans la dernière demi-heure de la journée de Dieu, et ceux qui ne deviennent pas parfaits moralement et spirituellement, n’entreront pas dans le Royaume des Cieux.
Je vous bénis tous avec amour de Fatima, de Pellevoisin et de Jacarei".

18 juillet, Message de Notre-Dame,
La Très Sainte Vierge : « Chers enfants, aujourd'hui où vous commémorez l'anniversaire de ma première apparition à ma petite fille Sainte Catherine Labouré, à laquelle j’ai donné les grandes prophéties qui devaient se réaliser dans le monde et en France, dans l'Église et dans les Nations, je vais vous dire : priez, car par la prière seulement vous pourrez arrêter l'avancée du mal et des méchants dans le monde et veiller à ce que le bien triomphe.
Prenez le Rosaire dans vos mains et priez-le avec plus d'amour, de sorte que vos prières d'amour transforment le monde, qui est maintenant un désert de haine, dans un jardin d'amour. Efforcez-vous de faire la prière d'amour, qui est la seule qui est aimée et valable devant Dieu.
Vivez la vertu de l'obéissance à Dieu ; dites à ce monde rebelle et ennemi à Dieu d'obéir à Dieu en disant : « Oui, je servirai, j'obéirai à Dieu ».
Je suis avec vous et chaque jour je vous accompagne dans ce voyage vers le ciel.
Priez le Rosaire, soyez bons, soyez fidèles observateurs des commandements de Dieu et de vos devoirs, c'est là la perfection qui plaît à Dieu.
Je vous bénis tous avec amour de Paris, de Lourdes et de Jacarei ».

Message Privé de Sainte Bernadette à Carlos Tadeu.
Sainte Bernadette : « Mon bien-aimé frère Carlos Tadeu, moi, Bernadette de Lourdes, aujourd'hui je reviens du ciel pour te bénir et te dire : sers l'Immaculée comme je l'ai servie moi avec amour, obéissance et persévérance.
Sers l'Immaculée, offrant à elle toute ta vie, comme je l'ai offerte.
Sers l'Immaculée, en acceptant avec foi et courage toutes les croix qui t’arriveront, comme elles sont venues pour moi. Et offres tout à l'Immaculée pour la conversion des pécheurs, surtout pour les plus obstinés et endurcis dans le péché.
Sers l'Immaculée, en vivant tous les jours dans son amour, en faisant tout avec amour et par amour d’elle, en la mettant toujours à la première place dans ta vie, en méprisant les choses du monde, en abandonnant et renonçant à tout ce qui s’oppose à elle.
... Sers l'Immaculée dans l'amour et par amour, en ouvrant et en dilatant tous les jours ton cœur de plus en plus à elle : avec des prières ferventes, des sacrifices ardents, par la méditation et la lecture spirituelle. Et, surtout, exerces-toi tous les jours à mourir de plus en plus à toi, ne vivant ainsi que dans l'Immaculée et pour l'Immaculée.
... Je te bénis avec amour de Nevers, de Lourdes et de Jacarei. La paix, reste dans la paix du Seigneur ».

16 juillet, Messages de Notre-Dame et de Sainte Émilie.
La Très Sainte Vierge : « Chers enfants, je suis la Vierge du Carmel. Aujourd'hui, fête de mon apparition à mon fils Saint Simon Stock, je reviens du ciel pour vous dire :
Portez mon Scapulaire du Carmel avec amour, ceux qui l'utilisent toute la vie et meurent avec lui ne connaitront jamais les flammes éternelles et je les délivrerai du purgatoire le samedi suivant le jour de leur mort.
Portez mon scapulaire du Carmel avec amour, en essayant de vivre une vie sainte, afin que votre sainteté, unie à la grâce de mon Scapulaire, puisse vous porter dans ces merveilleuses demeures que je prépare pour vous dans le ciel, et vous rendre dignes de voir Dieu face à-face au ciel.
Portez mon scapulaire du Carmel avec amour, de sorte que je puisse toujours vous accompagner partout en vous couvrant de mon manteau, afin que mon ennemi ne vous blesse pas ni vous pousse sur la route de la perdition.
Aimez ... aimez Dieu avec un amour pur, avec tout l'amour de votre cœur, de toutes vos forces. L'amour c’est Dieu, Dieu est l’amour ! Et ce qu'il veut dans mes apparitions ici c’est l’amour !
Je continue à apparaître ici depuis tant d'années en quête d'amour dans le cœur de mes enfants. Que vos prières soient des prières d'amour.
Faites des prières d’amour, mes enfants, des prières demandant l'amour, des prières qui désirent Dieu avec amour, afin que ces prières vous portent à aimer Dieu par les œuvres, par vos « oui », par la renonce à vous-mêmes, pour produire des fruits d'amour pour le Seigneur.
... Soyez amour, vivez d’amour !
Convertissez-vous immédiatement, parce que vous êtes dans la dernière demi-heure de la journée de Dieu, et les dernières minutes de cette dernière demi-heure passeront plus vite, de sorte que tout l'univers soit finalement libéré de la domination de mon ennemi et puisse connaître sa libération et son renouvellement total.
Priez le Rosaire, mes enfants, priez le Rosaire avec amour. Que votre Rosaire soit un Rosaire d'amour, en désirant Dieu davantage, en désirant l'amour et en donnant l'amour que Dieu demande tous les jours, dans le sacrifice, la prière, le service, le travail, enfin dans toutes choses.
Convertissez-vous rapidement, c’est la dernière demi-heure de la journée de Dieu, et bientôt, mes enfants, mon heure sonnera, je m’en irai, et quand je serai partie Mon Fils enverra le châtiment.
Ce qui empêche le châtiment d’arriver c’est ma présence ici dans mes apparitions à Jacarei, mais quand je serai partie et je ne viendrai plus ici, manquera aussi mon Cœur Immaculé qui arrête le châtiment. Alors il arrivera.
Convertissez-vous immédiatement, vivez l'amour, soyez l'amour vrai.
Je vous bénis tous avec amour, de Fatima, de Montichiari et de Jacarei ».
Sainte Émilie : « Mes chers frères, moi, Émilie, je viens du ciel pour vous dire : soyez l’amour, renonçant à tout genre d'amour mondain, aux passions et aux plaisirs qui font tomber votre nature humaine encore plus bas que les animaux. Ouvrez vos cœurs à l’amour divin, à l'amour surnaturel, pour que ce monde misérable et appauvri par le péché, puisse enfin connaître l'amour surnaturel, l’amour divin, qui renouvèlera tout et tout élèvera jusqu’au plus haut sommet de sainteté que l'humanité n’ait jamais connu.
Soyez amour, en vivant l'amour tous les jours, et surtout donnant à Dieu la réponse d'amour qu'Il vous demande tous les jours, et surtout à l'heure de la renonce et du sacrifice.
Ne soyez pas des âmes hypocrites, qui prient le Rosaire pour demander un amour qu’ils nient à Dieu et à sa Mère, quand il arrive l’heure de se donner soi-même, quand c’est le temps d'aimer. Soyez au contraire des âmes sincères, qui cherchent l'amour, désirent l'amour et donnent l'amour, un amour vrai et intense.
Soyez l’amour dans la recherche de l'amour surnaturel, de sorte que même dans les actes quotidiens les plus petits et insignifiants aux yeux des hommes, ces actes soient surnaturalisés.
... Je bénis tous et toi aussi, mon bien-aimé et cher Marc ».

9 juillet, Messages de Notre Dame et de Saint Elesbao.
La Très Sainte Vierge : « Chers enfants, aujourd'hui, anniversaire de mes apparitions à Montichiari, je vous demande : soyez essence d'amour, aimez Dieu de tout votre cœur, de toute votre âme, de toute votre force.
Que votre vie soit une essence continue d'amour de Dieu et à Dieu, répandant partout le doux parfum de la grâce de Dieu, de l’amour de Dieu, afin que ce monde pécheur puisse enfin être transformé, renouvelé et devienne le jardin de la grâce et de la beauté de la Très Sainte Trinité.
Soyez essence de l'amour, en priant tous les jours avec amour, en faisant beaucoup de prières d'amour, des actes d'amour, des sacrifices d'amour, des pénitences d’amour, pour Dieu, pour moi, pour le salut des âmes. Afin que votre vie devienne une essence parfumée et délicieuse.
Alors, votre vie attirera toutes les âmes à Dieu et les âmes pourront sentir le parfum agréable de l'amour et de la bonté de Dieu.
... L'amour est Dieu, et celui qui vit dans l'amour demeure en Dieu, et Dieu demeure en lui.
Je suis venue à Montichiari chercher des âmes qui, comme ma fille Pierina, comme mon petit fils Marc, soient des roses mystiques d'amour et de sacrifice qui se laissent piétiner, écraser. Alors, l'essence de l'amour doux et tendre dans sa pure transformation, l’essence de la charité divine, se propageront dans le monde et transformeront les pécheurs, porteront des âmes à Dieu avec une force invincible et indestructible de conversion et de salut pour le monde.
Si vous, mes enfants, vous serez ces roses mystiques, alors à travers vous ma Flamme d'Amour agira puissamment pour la conversion des pécheurs et pour les amener au salut.
... Tout ce qui sera demandé pour les mérites de mes larmes et de mes peines les plus amères, Mon Fils vous le donnera. Priez le rosaire et vous aurez de nombreuses victoires.
Mon fils bien-aimé Carlos Tadeu, ... Merci pour le confort que tu as donné à nous deux, je te remercie parce que ta présence ici réjouit mon cœur et me fait oublier beaucoup de douleurs que mes enfants me donnent.
... Merci pour être amour et vivre sans cesse dans l'amour pour moi !
... Je te bénis avec amour et je bénis tous mes enfants bien-aimés, de Montichiari, de Fatima et de Jacarei ».
Saint Elesbao : « Chers frères, moi Elesbão, je me réjouis de venir pour la première fois à Jacarei. Merci, mes frères bien-aimés, d'être venus aujourd'hui louer et aimer notre Très Sainte Reine.
Moi, Elesbão, j'étais un roi de la race noire, je viens aujourd'hui pour vous dire : soyez le jardin de l'Immaculée comme je le fus en vivant dans son amour, dans l'amour de Dieu, dans la prière, la pénitence, le sacrifice, la lutte pour les âmes, et ainsi j’ai pratiqué les œuvres de charité, la prière et le sacrifice.
Soyez jardins de l’Immaculée en cultivant dans votre âme, tous les jours, les plus belles fleurs d'amour, d'obéissance, d'humilité, de soumission à elle, afin qu’elle puisse vivre et régner en vous tous.
... Mon frère bien-aimé Carlos Tadeu, moi Elesbao, je t’aime beaucoup ! Je prie pour toi dans le ciel chaque jour et chaque instant.
... Penses à l'amour immense de la Mère de Dieu qui t’a favorisé plus que moi, beaucoup plus que mon royaume en Afrique. Oui, et ils étaient des millions ceux qui priaient avec moi, des millions qui ont servi Dieu avec moi, et aussi des millions qui ont été martyrisés, et qui n’ont pas reçu une telle grâce comme celle que tu as reçu.
Tu dois donc te sentir heureux, tu dois beaucoup aimer ce Dieu et cette Mère : ils t’ont favorisé plus que moi et mon royaume.
... Aimez le Rosaire, propagez le Rosaire, vivez le Rosaire ! Soyez un Rosaire d’amour vivant et ardent.
Je vous bénis tous avec amour et surtout toi, Marc, le serviteur le plus obéissant, dévoué et courageux, le fils de la Mère de Dieu qui a eu le courage de tant souffrir ! Petit martyr de l’Immaculée, mystique rose d'amour pressée dans la louange de l’Immaculée, dont l'essence d'amour se répand maintenant et atteint 190 pays du monde et conduit des millions de personnes à l’Immaculée.
Toi, rose éternelle d'amour, et tous mes frères ici, je bénis maintenant avec amour ».

8 juillet, Message de Notre-Dame et de Saint Gérard 
La Très Sainte Vierge : « Mes chers enfants, aujourd'hui je vous invite tous à la prière de l'amour ! Priez avec amour jusqu'à ce que la prière devienne une joie et un amour en vous pour rayonner ma Flamme d'amour autour de vous !
Pour faire la prière d’amour, vous devez tout d'abord :
- Vider vos cœurs de tout attachement, de l'affection pour les choses du monde et même pour les créatures.
- Ensuite, ouvrez votre cœur à moi, et désirez ma Flamme d'Amour, et faites ma volonté avec toute la force de votre détermination et de votre cœur.
- Enfin, faites beaucoup de prières d'amour, des actes d'amour, de prières personnelles d'amour ou autre chose, même le Rosaire, mais en donnant à chaque Je vous Salue l'accent, la caractéristique du signe de l'amour, le désir de Dieu, le désir de moi.
Alors, vraiment votre prière sera la prière d'amour qui fera grandir dans vos cœurs ma flamme d'amour et l'amour divin qui vous transformera en flammes incessantes d'amour pour Dieu et pour moi.
Faites la prière d'amour, priez avec amour en cherchant tous les jours d'avoir l'union la plus intime avec Dieu et avec moi dans la prière, ce qui augmente de plus en plus votre désir d'être avec Dieu, d’être avec moi, de vous tenir devant moi, d'entendre mon amour, de m’aimer, de me consoler, de m’écouter, de m’obéir et de rester avec moi pour me réchauffer avec votre prière d'amour.
Mes enfants, tous les jours, mon Cœur Immaculé souffre parce que, quand je m’approche de mes enfants, je rencontre seulement de la froideur, de la dureté de cœur et de l'indifférence, de l'insensibilité à mon amour. Par conséquent, mon cœur est blessé et glacé par la présence de ces âmes.
... Oh, combien d'âmes qui me méprisent, qui se détournent de moi en niant leur amour, en fermant la porte de leur cœur, en refusant d'écouter mes messages, ma voix, mes mots d'amour que je donne ici.
Je cherche donc dans les âmes de mes enfants fidèles la prière d’amour qui me réchauffe le cœur, qui guérit les blessures de mon cœur et le fait battre à nouveau rapidement et avec force dans l'amour pour le monde, en versant sur lui ma flamme d’amour.
... Je vous aime tous et je prie tous les jours mon Fils Jésus pour vous, demandant son pardon, sa grâce et sa miséricorde pour vous. Mais, convertissez-vous, mes enfants, car il ne reste plus qu'une demi-heure de la journée de Dieu pour le retour glorieux de mon Fils.
Alors, à ce moment-là, il sera trop tard pour se repentir, il sera trop tard pour avoir les remords de ne pas avoir écouté ma voix d'amour, ma parole d'amour donnée d'ici. À ce moment les cieux et la terre seront secoués et vont tout simplement disparaître, et il sera trop tard pour m’invoquer.
Repentez-vous maintenant que je peux encore vous aider, maintenant que c’est un temps de grâce. Cette grâce merveilleuse vous a été donnée par un grand acte d'amour de Dieu et aussi par un grand acte d'amour et d’intervention, parce qu'il a été pour ma demande et pour mon amour que mon fils a accordé ce temps de grâce pour votre salut.
Repentez-vous immédiatement et priez, priez, priez pour que vos cœurs ne tombent pas dans l'apathie.
......
Saint Gérard : « Cher frère Carlos Tadeu, moi Gérard, je me réjouis de venir aujourd'hui avec la Mère de Dieu et notre Reine.
Je t'aime bien, comme je t'avais déjà dit, je suis toujours à tes côtés pour te protéger et te bénir.
... Je veux que tu saches que quand j'étais dans les bois, où je m’étais retiré pour vivre comme un ermite, j’ai été favorisé de nombreuses apparitions de la Mère de Dieu. Et dans ces apparitions Elle m'a parlé d'un son grand serviteur qui viendrait à l'avenir, au XXe siècle, et qui aurait été choisi par elle même, afin qu’avec une autre âme privilégiée par elle, aurait réalisé le plan divin d'amour, pour sauver beaucoup d'âmes et briser et renverser l'empire infernal.
La Mère de Dieu m'a dit que je n'aurais pas vu son triomphe ni le triomphe du Seigneur sur l'ennemi, mais qu’au XXe siècle cette victoire se passerait par ces deux serviteurs.
Un jour, en demandant à ma divine Reine et Princesse qui seraient ces serviteurs, Elle m'a dit vos deux noms : Marcos Tadeu et Carlos Tadeu. Elle m'a chargé d’offrir le jeûne et surtout la pénitence que je faisais, le sacrifice que je faisais en me fustigeant au sang et en offrant ce petit sacrifice pour vous, pour que vous étiez en mesure d'exécuter le plan de la Mère de Dieu et conduire toutes les âmes, toutes les nations à la conversion et à sa grande victoire.
... Tu dois donc te sentir si heureux !
Je te bénis et je t’embrasse avec amour, mon bien-aimé, mon frère.
« Priez, priez, priez. Pourquoi la Mère de Dieu vous parle beaucoup de tiédeur ? Parce qu'elle est le plus grand ennemi de sa Flamme d'Amour. L'âme qui tombe dans la tiédeur, difficilement sera en mesure d’en sortir, sauf par un miracle de Dieu.
... Je vous bénis tous avec amour de Materdomini, de Muro Lucano et de Jacarei ».

7 juillet, Message de Jésus et de Notre-Dame
La Sacré-Cœur de Jésus : « Bien-aimés frères et enfants, moi, Jésus Sacré-Cœur, je me réjouis de venir aujourd'hui, à la date anniversaire du 7ème mois des apparitions de ma mère et de mon Sacré-Cœur, pour vous bénir et vous dire : grand est l'amour de mon Père éternel pour vous, parce qu'il vous a choisis pour rester ici, dans ce lieu sacré que nous avons choisi pour être le trône et la source de nos grâces pour vous.
Grand est l'amour de mon Père éternel pour vous, parce qu'il vous a donné sa vie, il vous a appelés à l'existence et vous a fait membres de sa famille par le baptême. Il vous a créés du rien et vous a donné la vie, afin que vous le connaissiez, vous l’aimiez, vous connaissiez mon Esprit, et vous puissiez ainsi participer à notre bonheur éternel et à la gloire du ciel.
Grand est l'amour de mon Père éternel pour vous, car même lorsque l’homme a trahi notre amour et a péché contre nous, Il m'a envoyé donner ma vie pour vous sur la croix pour vous racheter, pour vous sauver et vous ouvrir les portes du ciel.
Grand est l'amour de mon Père éternel pour vous, parce que même après mon retour dans son sein au ciel, il vous a envoyé notre Esprit Saint pour vous consoler, vous renforcer, vous animer, vous illuminer et vous sanctifier. Il sera donc toujours votre force, votre vie et votre lumière.
Grand est l'amour de mon Père éternel pour vous, parce qu'il a envoyé ici ma Sainte Mère pour vous révéler son amour, vous éloigner de la voie du péché, de la mort, et de l'ignorance de Lui et de son amour. Ici il vous forme, il vous nourrit, il vous enseigne et il vous rend vraiment ses enfants, mes vrais frères, vrais héritiers du ciel.
Oui, grand est l'amour du Père, et aussi grand l'amour de mon Sacré-Cœur pour vous, mes enfants et mes frères. Oh, combien Je vous aime ! Je ne regarde pas les immenses blessures causées par vos péchés, mais je ne regarde que votre désir de m’aimer, d'être fidèles à moi et de correspondre à ma grâce.
Pour un acte de véritable amour envers Moi, j'oublie des années d'insultes, d'ingratitude et de péchés. Je suis également prêt à faire des folies pour l'âme qui revient à Moi avec amour.
Je veux que vous compreniez que je suis l'Amour, et que tout ce que je veux de vous n’est que l’amour. Donnez-moi l'amour, pour désaltérer mon cœur qui a soif d'amour.
Je veux un pur amour, sans mélange d'intérêt ou de désir humains, je veux un amour docile, malléable et obéissant qui se laisse guider, qui doit être complètement transformé en Moi. Autrement dit, je veux une âme complètement livrée à mon amour.
N’ayez pas peur d'éprouver mon amour, parce que tous les saints qui l’ont vécu étaient heureux, heureux pour toujours avec moi et ma Mère dans le ciel ! Expérimentez mon amour, l'amour de ma Mère, et vous verrez comment il va transformer votre vie déjà sur la terre. Je ne dis pas que vous ne souffrirez pas, parce que la souffrance n’a pas épargné ni moi, ni ma mère.
Mais vous aurez notre grâce qui vous réconfortera, vous renforcera et vous donnera la force et la lumière pour aller de l'avant. Oui, je serai avec vous, donnez-moi l'amour, donnez-moi des âmes, des cœurs, donnez-moi votre vie. Laissez-moi imprimer vraiment en elle le signe de ma grâce et de mon amour, créant des merveilles pour vous, destinées au salut de beaucoup d'âmes, y compris la vôtre et celles de vos familles.
Alors, mon Cœur fera des merveilles ici au Brésil et dans le monde, et finalement triomphera avec Ma Très Sainte Mère.

Mon fils bien-aimé, Carlos Tadeu,
... Je t'aime tellement et je ne te nierai jamais rien ! Je te donnerai tout ce que tu me demanderas pour mon amère passion.
Tu as vu la souffrance de ta mère quand elle était très malade et proche de la mort. Ton cœur a souffert amèrement de la voir tant souffrir et de ne pas pouvoir la soigner, la sauver de cette grande souffrance.
Tu connais donc la souffrance d’un enfant qui voit sa mère souffrir et qui ne peut rien faire. Tu peux donc comprendre combien je souffrais cloué sur la croix, en voyant ma mère là devant moi, qui souffrait beaucoup et ne pouvant rien faire pour la libérer de ses douleurs et de ses souffrances. Au contraire, plus grandes étaient mes souffrances, plus sa douleur augmentait en me voyant souffrir.
Cette souffrance si grande a été offerte au Père par amour et pour le salut de tous les hommes, de toute l'humanité. Tu peux comprendre, alors, combien je souffrais à cette heure. Par conséquent, mon fils, je ne te refuserai rien de ce que tu me demanderas, par les mérites de mes peines sur la croix, voyant ma mère souffrir sans que je ne puisse rien faire pour la réconforter et la soulager. Tout ce que tu me demanderas par ma douleur, qui a été la volonté du Père, je te le donnerai.
Oui, mon fils, à ce moment-là quand je souffrais par la douleur la plus amère dans le corps et l'âme, tu as été une goutte de consolation pour mon cœur attristé, car je t’ai vu au temps actuels aimer ma mère, consoler ma mère et donc mon cœur a pu mourir en paix, étant sûr que toute ma souffrance et ma douleur à l'avenir auraient créé un véritable apôtre et fils de ma mère.
... Tout le monde verra que ce fut elle qui t’a envoyé parler aux nations avec mon petit fils Marc et préparer le monde pour ma deuxième Venue et le triomphe de ma mère.
... Nous t’aimons avec notre petit fils Marc pendant que tu prépares les âmes et le monde à me recevoir dans la gloire, et ainsi établir dans le monde le Royaume de nos cœurs Sacrés unis.
... ..Merci pour la consolation que tu as donné à mon cœur souffrant et au cœur de ma mère. Maintenant descendra sur toi l'abondance de mes bénédictions et aussi sur tous mes enfants ; continues à prier le Chapelet de la Miséricorde médité tous les jours.
... Je bénis toi, mon bien-aimé fils Carlos Tadeu, et vous tous mes enfants, maintenant, de Paray le Monial, de Dozulé et de Jacarei ».

La Très Sainte Vierge : « Chers enfants, aujourd'hui que vous célébrez ici un anniversaire mensuel de mes apparitions, je viens une fois de plus vous dire : Je suis la Reine et la Messagère de la paix, je suis la Mère de Dieu, je suis la Reine du Saint Rosaire.
À tous ceux qui prient mon rosaire, j'accorderai la grâce de la persévérance dans l'amour de Dieu, dans les vertus et les bonnes œuvres, et le salut éternel.
L'âme qui prie mon Rosaire va certainement se sauver, l'âme qui méprise mon Rosaire se jette en enfer sans l'aide des démons. Un seul Rosaire, prié avec amour, efface plusieurs années de péchés, car il obtient de Dieu la grâce de la contrition à ceux qui le prient et la contrition porte l'âme à demander pardon, le pardon conduit à la conversion et la conversion au salut.
Oui, lorsque vous, mes enfants, priez le Rosaire, une pluie de miséricorde tombe du ciel partout dans le monde, le remplissant et inondant des eaux de la grâce de Dieu. De nombreux pécheurs sont touchés, se convertissent, se repentent et demandent pardon à Dieu, à la recherche de la réconciliation et de revenir dans les bras du Père.
Et vous qui priez mon Rosaire pour la conversion des pécheurs et convertissant les âmes de vos frères, vous prédestinez vos âmes au Paradis.
Continuez à prier le Rosaire tous les jours et n’ayez plus peur de quoi que ce soit, parce qu'à la fin mon cœur triomphera et vous connaîtrez une ère de bonheur et de paix durable sur toute la Terre.
Vous êtes dans la dernière demi-heure de la journée de Dieu. Il n'y a pas de temps à perdre ! Vous ne pouvez plus rester paralysés là où vous êtes.
Vous devez travailler plus laborieusement pour sauver les âmes de vos frères qui peuvent encore être sauvés, ainsi vous remplirez vos mains et vos cœurs de fruits, de mérites pour pouvoir entrer dans le ciel.
... Priez, priez beaucoup parce que seulement par la prière vous pourrez rester toujours fermes et fidèles à la grâce de Dieu.
... Repentez-vous sans délai, l'Avertissement est très proche et aussi le châtiment.
Oh, mes enfants, comme les hommes qui rejetèrent mes messages marcheront affligés, quand ils entendront le son des trompettes annonçant que le Seigneur manifestera finalement sa justice et sa gloire.
Oui, en entendant les trompettes, le bruit du vent, le tumulte de la mer et le rugissement de la Terre dans des convulsions continues, les hommes tomberont comme des mouches mortes sur le sol, leurs visages seront jaunis et pâles en voyant arriver le grand et terrible jour du Seigneur.
Et, d'autre part, comme ils seront brillants et rayonnants de joie les visages de tous mes enfants qui obéirent à mes messages.
En écoutant les signes annoncés de la venue du Seigneur et du triomphe de votre Mère céleste, ils se réjouiront, chanteront de joie et sentiront une énorme, une grande joie intérieure.
Ils n’auront pas peur, parce qu'à ce moment-là ils seront considérablement aidés par les anges et ils n’auront plus peur de quoi que ce soit, parce que rien ne les touchera.
Oh, comme à ce moment, ceux qui m’ont obéi, qui ont prié mon Rosaire, exulteront et brilleront avec la belle lumière que je ferai jaillir de mon Cœur Immaculé. Ils brilleront comme des bijoux précieux aux yeux du Père et des Saints Anges.
Par conséquent, les petits enfants, restez fermes sur le chemin que je vous ai montré.
Le visage lumineux, mon visage que j’ai fait réfléchir dans les yeux de mon fils Marc dimanche passé et que ma fille bien-aimée Rafaela a confirmé être à moi, c’est le signe que je vous donne que je suis vraiment ici depuis 26 ans, en vous aimant et en combattant pour vous.
Et tous ceux qui maintenant m’obéissent, à la fin obtiendront le mieux, ils seront récompensés et couronnés par mon Fils Jésus au ciel, comme des flammes incessantes d’amour, et ses fils les plus aimés et bénis.
Merci, mon fils bien-aimé, Carlos Tadeu, ... parce que chaque fois que je viens ici, mon cœur a guéri les blessures que me font mes enfants ingrats. Dans ce moment-là, je ne pleure pas, je ne souffre pas, aucun douleur afflige mon cœur, les portes de l’enfer sont fermées, et celles du ciel sont ouvertes et beaucoup de grâces descendent et comblent le monde en convertissant les pécheurs.
Merci, mon fils, parce que chaque fois que je viens ici, mon Cœur Immaculé est rempli de joie, les larmes tombent de mes yeux, mais ce sont des larmes d'or de lumière et de joie, parce qu'en ce moment, je suis consolée. Mon cœur a fermé ses blessures, soignées par toi avec le baume de ton amour, et à ce moment moi, la Reine du Rosaire et Mère de Jésus, je bénis le monde pour ton amour.
Je vous bénis tous amoureusement maintenant de Fatima, de Lourdes et de Jacarei ».

Message spécial pour Carlos Tadeu.
Mon fils bien-aimé Carlos Tadeu,
... combien de joie tu donnes à mon Cœur Immaculé ; chaque jour Je t'aime de plus.
... Tu ne dois craindre rien, parfois je dois permettre que se produisent des souffrances ou des humiliations, parce que cela est pour ta sanctification et pour rejoindre les buts secrets du Seigneur. Mais sois certain que plus tu souffriras sur terre, plus grand sera le degré de gloire que tu auras au ciel et plus grand sera le nombre d'âmes de ta postérité, et même d’autres personnes inconnues, que tu sauveras.
Donc, ne crains rien, je sais très bien ce que je permets et ce que je ne permets pas qui se produise. Saches que mon regard est toujours dirigé et fixé sur toi, je connais toutes tes pensées, je sais tout ce qui se passe dans ton cœur avant même que tu me le dises.
Mais je veux, cependant, que tu me dises tout dans la prière, parce que c'est là un signe de confiance, d'amour et de foi de l'âme d’un fils envers moi.
Je veux que tu parles toujours comme un enfant qui me dit tout et sans penser de me fatiguer.
... Je veux aussi te dire que chaque Cénacle que tu fais brise un peu la puissance de Satan.
Un jour, quand tu auras déjà fait beaucoup de Cénacles, et avec aussi ceux de mon fils Marc, sa puissance sera complètement détruite et, mon Cœur Immaculé brillera avec puissance. Et donc finalement ma Flamme d'Amour renouvèlera le monde entier et je gagnerai la bataille contre le dragon infernal.
... Ta mère m’envoie te dire qu'elle est très heureuse de toi. Elle dit aussi qu'elle s’excuse avec toi pour t’avoir une fois puni quand tu étais enfant. À ce moment elle était nerveuse et t’a puni même si tu ne le méritais pas.
Elle te dit qu'elle t’aime de tout son cœur et qu’elle prie toujours pour toi ici dans le ciel, avec les anges et les saints patrons.
Vas y, mon chevalier du Rosaire, ... réjouis-toi, consolateur de nos cœurs, parce que chacun de tes souffles est un acte continuel d'amour qui monte à nos cœurs, guérissant nos blessures et mettant à leur place les plus belles roses mystiques d'amour et de consolation.
Je te bénis maintenant avec amour de Fatima, de Lourdes et de Jacarei".

2 juillet, Message de Saint Celse
Saint Celse : « Mes frères bien-aimés, moi Celse, serviteur du Seigneur et de la Mère de Dieu, je suis heureux de venir avec elle aujourd’hui !
Je vous aime, je vous aime beaucoup, je vous protègerai, je suis un défenseur de ce lieu, de notre bien-aimé Marc Tadeu, de son père spirituel Carlos Tadeu et tous ceux qui diffusent et obéissent aux messages de la Mère de Dieu.
Je vous aime et je viens du ciel pour vous dire : aimez, aimez encore plus le Sacré-Cœur de Marie, donnez-lui votre amour, votre obéissance, la correspondance parfaite à tout ce qu'elle vous demande dans ses messages ici.
Aimez encore plus le Sacré-Cœur de Marie et faites tout le possible pour donner à ce Cœur la joie, la satisfaction, l’apaisement, en vous consacrant toujours plus à son service avec amour.
Aimez encore plus le Sacré-Cœur de Marie en renonçant à votre tiédeur, qui blesse tant le Cœur de Marie, car la tiédeur est une forme de mépris pour l'amour de Dieu.
L'âme est aimée par Dieu, et par la Mère de Dieu, elle est comblée de grâces par eux, de petits soins spirituels, de bénédictions et de trésors. Et l'âme correspond seulement avec la froideur, l'indifférence, la tiédeur en faisant tout sans amour, sans enthousiasme, sans zèle, sans ardeur envers Dieu.
Ce mépris blesse tant le Sacré-Cœur de Jésus et le Cœur Immaculé de Marie. Pour cela renoncez à cette tiédeur qui est une infraction grave à l'amour de Dieu.
Luttez contre l'apathie, priez davantage, faites quelque chose de plus pour le Seigneur et pour la Mère de Dieu tous les jours, ouvrez votre cœur, de sorte que vous brûlez de plus dans les flammes d'amour pour Jésus et Marie. Alors, vous préserverez votre cœur de la tiédeur : si elle n’est pas immédiatement combattue au début, elle devient comme un cancer, et quand l'âme tente d'éradiquer ce cancer, il est déjà trop tard.
La tiédeur aura déjà fait tomber l’âme dans un péché mortel, et il sera trop tard.
La tiédeur conduit à l'obstination et elle conduit à l’impénitence finale. Faites donc attention : luttez contre la tiédeur et faites tous les jours de nouveaux efforts pour vous embraser par l'amour de Dieu et de notre Très Sainte Reine.
Aimez davantage le Sacré-Cœur de Marie, faisant tout pour répondre à la grande grâce et à la mission qu’elle est venue vous donner et vous révéler ici.
Comme pouvez-vous être aussi froids, indifférents e rester dans une telle pauvreté spirituelle en étant ici dans la plus grande source de grâces de l’humanité ?
Oh, chers frères, cela ne peut pas être ! Bannissez de votre cœur la tiédeur, l'indifférence, la paresse, l'arrogance et l’orgueil de tous ces défauts qui vous empêchent de vivre cette grâce, d’y correspondre et de jouir de ses fruits.
Aimez davantage le Sacré-Cœur de Marie, en acceptant la mission qu’elle vous a donnée ici : de vous battre avec elle pour sauver beaucoup d'âmes et établir son royaume dans le monde. Alors, le Christ aussi régnera dans tous les cœurs.
Si vous faites cela, le Sacré-Cœur de Marie triomphera et son amour, uni au vôtre, renouvellera la face de toute la terre, en la transformant en un grand four d'amour mystique pour le Seigneur.
Renoncez à toutes distractions dans la prière, renoncez à toute arrogance, à atout orgueil, reconnaissez vos péchés, humiliez-vous devant Dieu, et Il vous pardonnera.
Lisez chaque jour une page de la vie d'un saint. Ne vous mettez pas au soleil avant d'avoir prié le rosaire, ni d’avoir lu un chapitre de la vie d'un saint.
Si vous ne le faites pas, en peu de temps la lumière de la foi et de la grâce commencera à faiblir jusqu’à disparaître en vous : alors dans vos âmes entreront les ténèbres de l'apostasie et de toutes sortes de maux.
Essayez tous les jours à cultiver et augmenter le véritable amour pour le Sacré-Cœur de Marie en vous, en exerçant la renonce à votre volonté et en faisant la sienne, à mourir à vous-mêmes afin que vous puissiez vivre, combattre et aimer seulement elle.
Ainsi, la flamme de l'amour vrai pour elle et pour le Seigneur grandira en vous. Repentez-vous rapidement, parce que le temps est maintenant à sa fin. Il n'y a pas de temps à perdre, il faut travailler sans relâche, maintenant que vous êtes à la dernière demi-heure du grand jour qui précède le retour du Seigneur.
Vous devez vous convertir rapidement et aider vos frères à faire de même. Propagez partout les Messages de la Mère de Dieu faisant les Cénacles et les groupes de prière qu’elle vous a demandés et envoyez à tous les rosaires médités, les heures de prière et les films de cet endroit.
... Je veux que vous donniez à neuf personnes le film Voix du ciel 7. Il est nécessaire que les gens connaissent davantage Pontmain et vivent le message que la Mère de Dieu a donné là : plus de prière pour toucher le cœur de Jésus, afin que la les châtiments et les guerres cessent et le monde connaisse un nouveau temps de paix.
... Vous devez aussi donner l’Heure des Saints n. 18, afin que tous nos frères connaissent ces Heures, les prient, et afin que vous puissiez donner au Seigneur et à la Mère de Dieu les fruits des messages contenus dans cette Heure des Saints que je vous ai demandé.
Alors, vous serez les vrais apôtres de la Mère de Dieu et vous aimerez le Sacré-Cœur de Marie, avec un amour vivant, intense, actif, industrieux, laborieux, industrieux. Et tant d'âmes finalement se convertiront et le Sacré-Cœur de Marie triomphera partout dans le monde.
Prier le Rosaire tous les jours, car avec lui, vous serez des grands saints comme moi dans le ciel, et alors je vous embrasserai et je vous mettrai sur la tête une belle couronne de gloire éternelle, formée par tous les Rosaires et les Je vous salue Marie que vous aurez priés sur la terre.
Oui, dites le Rosaire, parce que comme il l’a très bien dit notre bien-aimé Marc : Celui qui ne récite pas le Rosaire se jette dans l’enfer sans l'aide des démons.
Priez, priez beaucoup !
Moi, Celse, je vous bénis maintenant avec la Mère de Dieu de Montichiari, de Lourdes et de Jacarei ».

1er juillet, 2ème alerte sur la tiédeur spirituelle
Message de la Sainte Vierge
La Très Sainte Vierge : « Chers enfants, aujourd'hui avec un grand amour je vous invite tous à ouvrir encore une fois vos cœurs à ma Flamme d'Amour.
Seulement en priant davantage et en cherchant de vous sacrifier et de vous donner encore plus à Dieu, vos cœurs se dilateront et donc je pourrai les remplir plus abondamment par ma Flamme d'Amour.
Seulement avec ma Flamme d'Amour vous pourrez surmonter la tiédeur qui est un mal terrible et très dangereux pour l'âme.
L'âme qui néglige la prière, la méditation, qui néglige de cultiver l'amour en soi, se refroidit progressivement jusqu’à rejoindre l'indifférence et, de l'indifférence, le durcissement du cœur, et tomber enfin dans le péché dans un espace de temps très court.
Donc, attention à la tiédeur qui est très dangereuse, parce que quand l'âme est tiède elle devient apathique, ne fait rien pour s’améliorer, ne lutte plus pour sortir de l'état dans lequel elle se trouve pour s’enflammer et servir le Seigneur avec un plus grand amour.
Quand l'âme est tiède, il n'a plus de courage, ni d'enthousiasme pour servir le Seigneur. Elle fait tout à contrecœur, avec la paresse, le découragement, elle est froide dans la prière, elle est lente, instable et paresseuse au service du Seigneur. Elle recherche toute excuse pour ne pas prier et ne pas servir Dieu.
Elle est toujours la dernière à se rendre à la prière et toujours la première à partir, est toujours la première à dormir et la dernière à se lever. Elle est aussi la dernière à arriver au travail et la première à sortir, elle laisse toutes les responsabilités du travail aux autres pour rester dans son apathie et sa langueur.
La tiédeur est pire que d'être froid, parce que l'âme qui est froide peut se réchauffer, peut encore s’enflammer par un rayon de la grâce de Dieu, ou par un effort surhumain en se voyant dans cet état.
Mais pas l'âme tiède : elle se croit fervente, ardente dans la prière, zélée à servir le Seigneur, alors qu'elle fait tout cela sans amour, sans enthousiasme et sans zèle pour Dieu. Par conséquent, Satan durcit de plus en plus son cœur, amoindrit son esprit jusqu'à ce qu'il devienne complètement obtus et incapable à la prière et au service de Dieu. À ce point, l’âme finalement refuse la grâce reçue, elle est abandonnée par la grâce de Dieu et reste à la merci d’elle-même en tombant dans le péché.
Vous devez lutter contre la tiédeur de toutes vos forces, si l'âme veut en sortir, retrouver la ferveur et se sauver. Par conséquent, mes enfants, priez beaucoup, ne tombez pas dans ce triste état qui a déjà conduit beaucoup d'âmes choisies à la damnation éternelle.
Prier le Rosaire avec le cœur, priez avec votre cœur chaque jour, en ouvrant de plus en plus votre cœur à ma Flamme d'Amour. Méditez et surtout cultivez en vous la vie unitive de l'amour vrai pour Dieu et pour moi, ce qui est la seule façon de garder vos âmes toujours plus ardents dans l'amour de Dieu.
Continuez à prier le Rosaire tous les jours et venez ici tous les samedis et les dimanches. Il se trompe qui vient ici seulement le samedi ou seulement le dimanche. J'ai demandé le samedi et le dimanche : le samedi pour moi, et le dimanche pour le Père éternel.
Le samedi, vous me consolerez d’une façon particulière, et le dimanche vous aimerez, vous louerez et vous consolerez le Père qui est si oublié et méprisé par ses enfants.
Le Père Éternel demandera compte à tous ceux qui pourraient être ici le samedi et le dimanche et qui n’y sont pas. Soyez pleins de zèle pour ces Cénacles qui sont la dernière grâce que nous donnons à toute l'humanité.
... Convertissez-vous vite, mes enfants, parce que bientôt vous serez surpris par la justice de Dieu.
Je vous bénis tous avec amour de Montichiari, de Banneux et de Jacarei ».

Home Page | Histoire Jacarei | Jacarei et Medjugorje | Messages Jacarei | Avertissement et signes s'approchent | Prions comme a Jacareì | Prions en directe | Films Photos et link | Messagges Enoc-Colombia | Contact

© site copyright enregistré