Est possible télécharger le trimestre, cliquez ici ----->pdf

MESSAGES 2018 2° trimestre

24 juin, Message de Notre Dame
La Très Sainte Vierge : « Chers enfants, aujourd'hui, à la veille de l'anniversaire des Apparitions de Medjugorje, je viens de nouveau du Ciel pour vous dire : je suis la Reine de la Paix !
Je suis venue apporter la paix dans le monde au milieu de la grande guerre qui fait maintenant rage entre moi et mon adversaire, entre le serpent et la Femme vêtue de Soleil, entre le dragon et la Femme couronnée de douze étoiles avec la Lune sous ses pieds.
... La guerre entre Moi et mon adversaire arrive maintenant au stade final, par conséquent il intensifiera ses attaques contre tous les hommes afin qu’ils finissent par abandonner mon Fils Jésus, Me quittant, refusant la prière du Rosaire et le chemin de la Sainteté.
Il poussera beaucoup d'hommes et de femmes de foi à perdre complètement leur foi et à s'abandonner aux choses et aux plaisirs mondains, ce qui les portera à la perdition.
Seulement ceux qui maintenant prient beaucoup, qui gardent la lampe de la foi vivante dans leurs cœurs, qui méditent continuellement sur Mes Messages et sur la vie des Saints, qui vivent une vie complètement transformée et absorbée dans les choses du Ciel, qui ont un cœur pur et loin des choses du monde, un cœur pauvre, qui ne veulent rien et ne désirent que Dieu et ses biens spirituels, seuls ceux qui sont fermement enracinés en Moi, pourront rester fermes jusqu'à la fin.
... Pour contrer l'offensive de mon ennemi je désire que maintenant, le 25 et le 30 de chaque mois, vous fassiez les jours du Cercle de Jéricho (= 1.000 Ave Maria) en priant le Rosaire toutes les heures, ou toute la journée, pour vous opposer à mon ennemi et limiter son action en plaçant une grande barrière de prière spirituelle.
Je désire aussi que le 18 de chaque mois vous fassiez toute une journée du Cercle de Jéricho, mais cette fois avec le Rosaire de mes Larmes afin que par elles vous puissiez anéantir les plans de Satan et libérer encore beaucoup de mes enfants qui sont en son pouvoir.
Oui, des milliards de Mes enfants savent que j'existe et que Mon Fils Jésus existe, mais ils ne savent même pas comment prier l'Ave Maria. Satan les contrôle et les commande à son gré.
Je veux sauver ces enfants, je veux les libérer ! Alors, allez mes soldats ! Faites mes Cénacles partout, multipliez-les !
Faites comme mon fils Marc au début des Apparitions : faites les Cénacles le matin, l'après-midi, la nuit, à différents endroits.
Multipliez ces Cénacles, qui sont vraiment la clé pour la libération de tant de prisonniers de mon ennemi, de tant de mes enfants qui sont emprisonnés par le péché : la prison sans murs qui fait languir l'âme, la tue et la conduit au feu éternel.
... Grâce à mes Apparitions de Medjugorje, j'ai formé une vaste armée dans toutes les nations de la Terre. Et même ici, à travers la personne, le travail de mon fils Marc et aussi avec les messages que je lui ai donnés, il a réussi à faire rayonner ma Parole maternelle à tant d'âmes et dans tant de pays partout dans le monde.
... Il est maintenant temps de prier !
Il est temps de se battre !
Il est temps d’aimer !
Il est temps de sauver plus d’âmes !
Il est temps de se battre avec les armes de la Foi, de la Prière et de l'Amour, comme j'avais dit à La Salette !
... Alors le monde pourra être illuminé et je ferai reculer l'armée des ténèbres de Satan jusqu'à ce qu'elle devienne complètement inoffensive et paralysée.
... Apprenez à être des guerriers courageux comme mon fils Marc, qui, même malade et endolori, portant aussi la lourde croix des problèmes et des difficultés pour faire mon Sanctuaire, des persécutions et de la diffamation qui ne lui manquent jamais. Même ainsi, il continue à marcher, ferme, fidèle, intrépide et courageux pour combattre la belle bataille.
... Continuez à prier pour Gog et Magog : le danger n'a pas été détourné. Si vous ne priez pas, Gog et Magog deviendront le fouet et le fléau de l'humanité.
Priez beaucoup, mes enfants, car seulement avec le Rosaire je peux vous protéger et accomplir des miracles dans votre vie.
Priez toujours et demandez les grâces que vous désirez en les soumettant au Seigneur, en les accompagnant de l'intention de servir toujours plus le Seigneur.
... La souffrance n'est jamais en vain, mon fils, jamais ! Souvient-toi de ceci et que tous mes enfants sachent aussi que devenir un soldat de Marie, être un soldat de mon armée, signifie aussi se battre avec les armes de la souffrance, du sacrifice et de la prière.
... J'aime tous ceux qui souffrent pour Moi, qui souffrent pour Mon Amour, qui souffrent pour le salut des autres.
... Faites tout avec amour, car c'est l'amour qui donne la valeur et le poids éternel du mérite et du salut à vos œuvres.
Je vous bénis avec amour et je bénis toi aussi, mon fils bien-aimé Carlos Tadeu.
Merci pour les Cénacles que tu as fait pour moi ! Le dernier Cénacle que tu as fait a enlevé de mon Cœur Immaculé 215 mille épines.
... Je bénis tous mes fils avec amour maintenant de Fatima, de Medjugorje et de Jacarei ».

17 juin,Message de Notre Dame.
La Très Sainte Vierge Marie : « Chers enfants, nous sommes à la fin des temps ! La guerre entre moi et mon adversaire entre maintenant dans sa phase décisive. Pour cela, le combat sera plus dur et la collision entre Mon Pouvoir et le pouvoir de mon ennemi sera inévitable.
Par conséquent, vous devez être Mes vrais soldats et vous préparer toujours plus à cette grande Guerre Spirituelle, qui arrivera à son stade décisif. Alors, l'Avenir Éternel des Peuples, des Nations et aussi de chacun de vous, sera décidé.
Cette guerre qui a toujours été à un niveau spirituel, avec des conséquences sur le plan matériel aussi, arrivera à être visible. Oui, mes enfants, le moment du dernier combat arrivera.
Vous devez donc être préparés à ce qui doit arriver, prier toujours plus, faire encore plus de sacrifices, nourrir et fortifier l'âme avec la méditation de mes Messages, de la vie et des méditations des Saints, afin qu'en ce moment vous ne faiblissiez pas.
Maintenant que la guerre entre Moi et mon adversaire est sur le point de s'intensifier, vous ne pouvez plus perdre du temps avec les choses du monde, ni avec les créatures, ni à la recherche de vos rêves, de vos désirs et de vos plaisirs.
Mais vous devez être comme mes vrais soldats :
- augmentez les Cénacles de prière partout ;
- augmentez la diffusion de Mes Messages ;
- augmentez vos efforts pour sauver plus d'âmes.
Portez toujours mes Messages au plus grand nombre d'âmes : ce sont la seule chose qui puisse sauver Mes enfants en les aidant dans l'heure décisive qui viendra bientôt pour l'humanité.
Mes soldats ne peuvent pas dormir, ni perdre une minute avec les choses du monde.
- Vous devez vous concentrer sur Mes Cénacles.
- Vous devez vous concentrer sur l'annonce de ma Parole au monde entier.
- Vous devez maintenant vous concentrer sur le salut des âmes et le renforcement de vos âmes.
Renoncez donc à tout ce qui vous éloigne de cet idéal de vie, qui maintenant doit être :
- être saints ;
- combattre le bon combat ;
- terminer la route pour conquérir la couronne de la vie éternelle.
Bientôt, tout ce que vous connaissez ne sera plus jamais le même, tout va changer. Mon Fils viendra renouveler toutes choses comme il est écrit. Le jour et l'heure, Lui seulement les a établis et les connait, mais le retour de mon Fils est proche, très proche !
Avant cela, il y aura la bataille décisive... Satan, mon adversaire, sortira en plein champ avec les siens, Moi je sortirai avec le miens, avec les anges et avec saint Michel.
Et puis, vous combattrez la dernière bataille, dont une seule sortira gagnante, et vous connaissez déjà depuis 101 ans qui sera le vainqueur : ENFIN MON CŒUR IMMACULÉ TRIOMPHERA !
L'annonce du haut du chêne vert de Fatima sera accomplie, et finalement Mon pied sans tache écrasera mon ennemi pour toujours. Mais avant que cela n'arrive, beaucoup des deux armées tomberont.
Certains du côté de mon ennemi viendront à Moi, car je vais toucher leurs cœurs et les vaincre.
Mais mon ennemi se vengera aussi en essayant de conquérir ceux qui sont de mon côté : les faibles, les égoïstes, les paresseux, ceux qui ne veulent pas mourir à soi-même, les mondains, ceux qui ont en eux l'esprit du monde, ne résisteront pas. Ceux qui sont obstinés, qui désobéissent à Ma Voix, qui cherchent toujours des prétextes pour repousser Ma Voix Maternelle, sont destinés à passer à l'armée ennemie.
Mais cette armée et son général seront pour toujours plongés dans des flammes éternelles par un souffle de la bouche de mon Fils Jésus, par un simple rayon émané de mes mains et par une étincelle de l'épée de saint Michel.
Ne vous placez pas du côté de cette armée, mes enfants, restez dans Mon armée, en vivant une vie de Prière, de Sainteté, de complète obéissance et préparez vous de plus en plus pour le jour de la confrontation finale qui approche.
Avant cela, il y aura, mes enfants, l'Avertissement : ce sera terrible ! Ce sera comme être envahi par un feu mystique qui montrera à chaque âme toute sa vie vécue sans DIEU.
Et cela provoquera une telle terreur que beaucoup ne le supporteront pas...
Aussi, avant que la Dernière Bataille ait lieu, une grande obscurité viendra qui durera 3 jours. Dans ces 3 jours, tous ceux qui seront sans la Grâce de Dieu, tous ceux qui refusent de me suivre et de m'obéir, seront saisis par mon ennemi et jetés dans les flammes éternelles.
Ce sera horrible, mes enfants ! Horrible, être pris par l'ennemi et traînés vivants dans le feu éternel.
Ne soyez pas du nombre de ceux-là, restez dans Mon armée qui marche en avant chaque jour avec Moi, grandissant dans l'Amour pour Dieu, dans la sainteté et luttant pour sauver autant d'âmes que possible.
Augmentez les Cénacles, augmentez la diffusion de Mes Messages.
En mai, ont été purifiées plus d'âmes qu'en avril, mais elles sont encore peu nombreuses, beaucoup d'âmes n'ont pas été purifiées.
Par conséquent, il est nécessaire que vous priiez pour elles, que vous offriez des sacrifices pour qu'elles puissent se purifier en un plus grand nombre, mes enfants ! Je pourrai alors atteindre au moins 1/3 de l'humanité pour lutter contre l'armée de mon ennemi, qui, bien que numériquement plus grande, est inférieure à la mienne.
Mon armée est guidée par Celle qui est la Femme Vêtue de Soleil, de laquelle le Seigneur a déjà dit au début du monde, ces mots : « Je mettrai inimitié entre toi et la femme, entre ta postérité et elle, elle t’écrasera la tête et tu cherchera de mordre son talon… »
Oui, mon armée est numériquement plus faible, mais il est plus puissante parce qu'elle est commandée par la Commandant Céleste, la Général des armées du Seigneur et possède l'arme infaillible du Saint-Rosaire et de l’Amour !
Oui, ici, où j’ai établi le siège de mon armée, je veux former des âmes courageuses, fortes, intrépides et complètement consommées par le zèle pour la gloire de Dieu, pour le salut des âmes et complètement vouées à l'esprit de lutte et de combat pour le salut de l'humanité.
Venez dans mon armée, vous tous qui avez l'esprit guerrier pour combattre : avec les armes de la Prière, de l'Amour, pour le salut de l'humanité, pour conquérir de plus en plus d'âmes au Seigneur en les éloignant de la vie du mal et du péché. Portez-les donc à la vie de la grâce, de la prière, du sacrifice, de la sainteté et de l’amour !
Oui, alors vous accomplirez mon secret de La Salette, aboutissant à la victoire décisive de la Femme vêtue de Soleil, de la Belle Dame de tous les Pastoureaux et de tous les Voyants, qui enfin aura son plein triomphe, son faîte de victoire et de joie. Et cela portera au monde le renouvellement et le Royaume d'amour du divin cœur de Jésus !
... À toi, mon fils bien-aimé Marc,... ne te laisse pas décourager par l'indifférence des âmes froides et égoïstes qui ne pensent qu'à elles-mêmes et qui utilisent tout leur temps pour soi, sans écouter ma voix, sans prêter attention à mon projet d’Amor.
Ces âmes existeront toujours, tu ne dois pas leur donner d’importance.
Avance pour les âmes qui doivent encore être conquises et sauvées !
Va de l’avant pour beaucoup d'âmes qui souffrent seules et inutilement, car elles ne connaissent pas la Mère céleste et rôdent donc sans savoir où aller.
Ceux qui voudront courir, ils courront avec toi ; ceux qui voudront être des aigles voleront avec toi...
Vas-y ! Et donne des ailes à tous ceux qui veulent être des aigles et voler et qui, souvent, désirent porter sur leurs épaules, avec leurs ailes, ceux qui, bien que très faibles, veulent essayer le vol élevé de l’Amour.
Alors, avec moi, tout le monde pourra proclamer la Victoire du Seigneur et chanter pour toujours comme son amour est doux, éternel et beau.
Continue à prier le Rosaire tous les jours. Grâce à lui, je vous transformerai de plus en plus en des aigles royaux qui volent haut dans le ciel de la sainteté et de l'amour, chantant l'hymne de l'amour vrai au Seigneur.
Je bénis maintenant avec amour toi, Marc, mon fils bien-aimé Carlos Tadeu et tous mes enfants qui m'aiment et m'écoutent avec amour, de La Salette, de Fatima et de Jacarei.
Divulguez mes messages... Nous devons sauver plus d'âmes ! Nous devons purifier plus d'âmes ! Nous devons sauver le tiers de l'humanité.
Message à Carlos Tadeu
La Très Sainte Vierge : « Mon cher fils Carlos Tadeu, sache que lorsque mon Fils Jésus est tombé pour la troisième fois sous la Croix et n'avait plus de force pour continuer, allongé sur le sol, Il t'a vu dans une vision mystique, avec Moi qui le suivais : il a vu ton futur amour, ton zèle futur, ton futur service d'amour envers Lui, ton futur amour et ton obéissance à Mes Messages
... Oui, la vision de ton futur amour, a donné de la force à mon Fils Jésus, il l’a réconforte, consolé, et ranimé pour aller de l'avant et faire les derniers pas restants pour atteindre le sommet du Calvaire.
Continue ainsi ! Reste le consolateur de nos Cœurs, notre joie.
Continue d'être le soulagement de Notre Croix car, même aujourd'hui, moi et Jésus souffrons pour chaque enfant qui s'éloigne de Nos Cœurs et se perd...
Continuez à consoler ton Dieu et ta Mère.
Merci à tous ceux qui me rendent heureux avec leur "OUI".
Je laisse à tous ma paix ».

10 juin, Message de Notre Dame,
La Très Sainte Vierge : « Chers enfants, aujourd'hui, alors que vous célébrez déjà à l'avance l'anniversaire de mes apparitions à Medjugorje, je vous invite tous à la véritable conversion qui plaît à Dieu.
Convertissez-vous à Dieu ! Il n'y a plus de temps ! Les secrets vont arriver et vous continuez à rester attachés aux choses de ce monde qui sont passagères.
Mon Cœur souffre parce que j'ai ouvert la porte du salut, mais mes enfants ne veulent pas y entrer.
Convertissez-vous ! Changez de vie, mes enfants, parce que le Père Éternel est toujours à bras ouverts qui vous attend. Mais cette attente se terminera bientôt, et quand le jour de la justice arrivera, tous les hommes seront effrayés de voir qu'ils ont jeté le don le plus précieux que Dieu leur avait donné : le don de la vie, refusé pour le péché et les choses mondaines, quand ils auraient pu donner les fruits de Sainteté et d'Amour que Dieu désirait.
Convertissez-vous, afin que vous ne soyez pas au nombre de ces malheureux.
... Mes enfants, il reste peu de temps ! Aidez-moi à sauver tant d'âmes qui ont perdu leur foi et qui sont tombées dans l'apostasie.
... Il est nécessaire qu'elles connaissent Mes Messages le plus tôt possible, car la Grande Punition est sur nous, mes enfants, est sur nous !
Oui, l'Ange de la Justice tirera son épée et la Terre tremblera comme un pion sans frein. Alors, malheur aux habitants de la terre ! Malheur aux pécheurs, mes enfants ! L'enfer ouvrira sa bouche, et les démons s'empareront des pécheurs et les jetteront dans les flammes éternelles.
Si le péché continue à croître tel qu'il est, même le pardon de Dieu finira par disparaître : il enverra le châtiment et, comme à Sodome et à Gomorrhe, il n'épargnera personne.
Repentez-vous ! Repentez-vous ! Priez beaucoup ! Parce que ceux qui prient seront sauvés, ceux qui ne prient pas seront damnés.
Donnez-moi le "OUI" que je désire tant. La vraie dévotion à mon Cœur Immaculé que je désire est la dévotion de l'Amour, le «OUI» de l'amour à moi.
Donnez-moi votre "Oui", mes enfants, et mon Cœur triomphera dans vos vies.
Je vous bénis tous avec amour, maintenant, de Medjugorje, de Pellevoisin et de Jacarei ».
Sainte Léa : « Mes chers frères, moi Léa, je suis heureuse de revenir une fois de plus.
Soyez les Azalées de l'Amour de la Mère de Dieu en vivant dans la prière, dans le Sacrifice et en Sainteté tous les jours de votre vie.
... Vivez d’amour, soyez amour ! L'amour c’est Dieu ! Et si vous vivez dans l'Amour et si vous êtes Amour, Dieu vivra en vous et vous en Lui.
... Quand la Mère de Dieu aura son nombre, préfixé par le Seigneur, de roses mystiques, d’azalées mystiques d'amour, sa Cour d’âmes d'élite, d’âmes brûlantes d'amour, d’âmes enflammées d'amour incessant, alors son Cœur triomphera sur toute la terre et son Royaume d'Amour s'étendra partout !
... Maintenant je bénis beaucoup vous tous avec tous mes frères.
La Très Sainte Vierge : ... Marc, sache que tes souffrances servent à ce but, alors ne pense jamais que ta souffrance est vaine.
La souffrance offerte avec amour est un amour puissant qui monte au Ciel et revient sur Terre comme une grande pluie de grâces, de bénédictions et de salut.
... Je vous bénis et, encore une fois, je bénis tous mes enfants afin qu’ils soient heureux !
Allez dans la paix du Seigneur... Je vous laisse ma paix ! 

9 juin, Fête du Cœur Immaculé de Marie, Message de Notre Dame.
La Très Sainte Vierge : « Chers enfants, aujourd'hui, fête de mon Cœur Immaculé, je veux demander à tous Mes enfants : aidez les Plans de mon Cœur Immaculé, aidez Mon Cœur à triompher !
Soyez les courageux soldats qui vont partout, annonçant Mes Messages et appelant Mes enfants à la conversion, près de Mon Cœur.
Mon Cœur veut embraser toute la terre avec ma Flamme d’amour !
C’est bien vrai qu'ici et ailleurs, cette Flamme aurait déjà dû bruler tout, mais souvent j'ai trouvé des cœurs stériles, secs et sans amour. Par conséquent, ma Flamme d'Amour ne peut pas réaliser les prodiges et les merveilles que le Seigneur voulait, que je voulais dans la vie de mes enfants et dans l'humanité.
... Ne faites pas de projets personnels, parce que je réaliserai mes plans, pas les vôtres.
Priez, soyez dociles et reconnaissez quand je transforme vos plans et je réalise les miens.
Priez, afin que vous soyez forts, car pour être des Saints, pour atteindre le Ciel, et pour être Mes vrais enfants, vous devez être prêts à perdre beaucoup de choses que vous aimez.
Il faut que vous vous détachiez de la terre et des créatures et que vous êtes entièrement miens et du Seigneur.
... Ce que Mon Cœur veut, ce sont des âmes complètement mortes à elles-mêmes, sans désirs, sans volonté, complètement libres et détachées du monde et de tout ce qui est transitoire. Les âmes, comme des aigles rapides, voleront de tous les côtés, apportant mes Messages d'Amour, apportant Ma Grâce : ce sont les âmes que je veux ! C'est la dévotion que Mon Cœur Immaculé veut : la dévotion du OUI, la dévotion d’une vie complètement donnée et consacrée à Moi.
Je cherche ces âmes ! J'ai cherché ici, mais, malheureusement, j’en n’ai pas trouvé un nombre suffisant pour former la Cour des âmes des victimes, des âmes d'amour brûlant, des âmes Roses mystiques d'Amour, pour contrebalancer le nombre d'âmes esclaves de Satan, qui ne vivent que pour renier Dieu, travailler à détruire la foi catholique dans le monde et établir le royaume de Satan dans le monde...
Je bénis maintenant tout le monde avec amour de Montichiari, de La Salette et de Jacarei ».

7 juin, Fête et Message de Jésus
Le Sacré Cœur de Jésus : « Mes chers enfants, moi Jésus, votre Sauveur, je reviens aujourd'hui avec Ma Sainte Mère pour vous dire : soyez la lumière du monde !
Illuminez ce monde qui a fini par être enveloppé dans les ténèbres du mal et du péché, et maintenant ne peut plus voir la voie de son salut et de sa paix.
Allez et portez à toutes les âmes l'amour de mon Cœur et dites leurs que je veux vraiment sauver toutes les âmes.
Allez et dites partout : l'Amour revient à vous comme Amour, et par amour !
Dites à tous que l'Amour revient et que vous devez planifier et préparer les voies du Seigneur.
Allez ! Soyez la lumière de ce monde, vivant de plus en plus dans la prière, le sacrifice et la pénitence que moi et ma Mère vous demandons ici. Vivant ainsi une vie complètement plongé dans Mon Amour, ma grâce, ma Sainteté, vous pourrez être le reflet de la lumière de mon Sacré-Cœur dans ce monde enfoncé dans l’obscurité. ...
Soyez enfin la lumière du monde, vivez tous les jours avec les yeux tournés vers le haut, vers moi.
Vivez vigilants, parce que mon retour est imminent et vous ne savez ni le jour ni l’heure.
Alors soyez attentif et vigilez, de sorte que le jour de mon retour, mon Sacré-Cœur vous trouve comme des véritables lampes allumées qui illuminent le monde et répandent partout le parfum délicieux de la Sainteté, de la Grace, de la prière, de la crainte de Dieu. Et, finalement, mon Sacré-Cœur triomphera à travers vous et je pourrai vous faire entrer dans le royaume de mon Père qui a été préparé pour vous depuis la création du monde.
Continue, mon fils, continue à offrir, parce que la souffrance offerte c’est l'amour qui monte au ciel, qui redescend sur terre comme une douce rosée, qui renouvèlera et restaurera toutes choses.
Je te bénis et je bénis tout le monde avec amour, de Dozulé, de Paray-le-Monial et de Jacarei ».

3 juin, Messages de Notre Dame et de Sainte Léa
La Très Sainte Vierge : « Chers enfants, ayez plus d'amour pour la Passion de Jésus qui est si oubliée. Priez le chemin de la Croix tous les vendredis.
Aussi, convertissez-vous, repentez-vous de vos péchés, récitez le Rosaire tous les jours ! Priez le Rosaire de Mes Sept Douleurs et essayez de vous offrir comme âmes d'intercession pour l'humanité, comme j'ai demandé à mes petites filles à qui je suis apparue.
Vous offrirez ainsi votre vie à Dieu comme intercesseurs pour l'humanité ; vous pourrez avec vos prières, vos sacrifices et vos souffrances quotidiennes, acceptées et offertes avec amour, arrêter les vagues du péché qui balayent et submergent le monde entier, ce monde qui a déjà touché le fond de sa corruption et de sa méchanceté.
Seulement quand il y aura une grande cour d'intercession d’âmes, d’âmes sacrificielles qui s'offrent avec Moi au Père pour obtenir sa Miséricorde, les plans de l'enfer s'arrêteront et finalement Satan sera anéanti.
Alors vous obtiendrez la grâce du salut pour tant d'âmes, qui sont tombées dans l'abîme du péché et qui ne peuvent plus se relever sans l'aide du grand miracle de Dieu.  Ce miracle est remporté par les prières et les sacrifices des âmes vertueuses et généreuses qui savent aimer, souffrir, réparer et offrir avec moi une grande intercession pour les âmes indigentes.
... Convertissez-vous pendant qu'il est encore temps. Mon fils Marc l’a très bien dit : "Le temps de l’enseignement est sur le point de se terminer et bientôt tout le monde recevra sa note d'approbation ou de désapprobation".
... Gardez purs vos yeux, vos corps et vos âmes, en essayant de voir seulement et uniquement ce qui édifie vos âmes, ce qui est bon pour elles, ce que vous inspire le désir du ciel, de la Sainteté, de Dieu !
Mortifiez vos oreilles, n'écoutant rien qui puisse vous conduire au mal, ni la voix de mon ennemi, qui, aujourd'hui surtout, vous invite à abandonner mon Fils Jésus, abandonner Moi, la prière, la pratique de mes Messages, pour rechercher uniquement les plaisirs de la vie.
Et enfin, renoncez à la gourmandise, en faisant le sacrifice de ne pas manger ce que vous aimez et de manger souvent ce que vous n'aimez pas : offrez les petits sacrifices quotidiens à Dieu pour la conversion de l'humanité.
... Merci à vous tous ; suivez l'exemple de mon fils Marc, qui cette semaine a offert toutes les migraines que je lui ai permis d'avoir la nuit, pour quelques intentions, pour certaines âmes, pour mes plans maternels et pour la conversion des pécheurs.
... Offrez tout ce que le Seigneur vous permet de souffrir.
... La prière et le sacrifice, sont l'amour qui monte au Ciel et, en réponse, du Ciel descend le miracle de la conversion, du salut et du printemps spirituel pour les âmes.
... Je bénis tout le monde, maintenant, de Montichiari, de La Salette, et de Jacarei ».
Sainte Léa : « Chers frères, moi, Léa, servante du Seigneur et la Mère de Dieu, je suis heureuse de vous porter mon premier message dans ce lieu : c’est la pierre précieuse de mon amour et de mon cœur.
... Moi, Léa, je vous appelle tous : aimez la Mère de l’Amour ! La Mère de l'Amour éternel qui n'est pas aimé.
Oh, quand j'étais sur Terre, je l'aimais tellement, j'ai tellement aimé Dieu ! Je pleurais et je disais : "La Mère de l'Amour n'est pas aimée ! L'Amour n'est pas aimé et la Mère de l'Amour est méprisée".
J’aurais voulu avoir plus de larmes que les eaux de toutes les mers, afin que mes larmes les remplissent jusqu’à déborder, afin que les hommes puissent comprendre combien j'ai souffert de voir que la Mère de l'Amour éternel n'est pas aimée.
... Avec un NON, avec un acte de désobéissance et de fierté, notre Mère Ève a ouvert l'enfer pour nous. Et la Très Sainte Vierge, la Mère de l'Amour éternel, avec son OUI, un acte d'amour, d'humilité, d'obéissance à Dieu, nous a ouvert le Ciel, le Paradis.
Ah ! Cela me donnait les larmes profondes de l'amour, le ravissement le plus profond et le plus ardent de l'Amour. Et je voulais que tous les hommes connaissaient cet Amour, ressentaient cet Amour et étaient illuminés par cet Amour.
Je vous bénis tous avec Amour maintenant et je verse sur vous mes grâces d'amour et de paix ».

27 mai, Messages de Notre-Dame et de Sainte Rita,
La Très Sainte Vierge : « Chers enfants, je suis la Dame de la Consolation !
Comme j’ai consolé ma petite fille, Giannetta, qui a tant souffert avec son méchant mari, je console aussi tous mes enfants qui souffrent dans ce monde.
Je suis à côté des malades, des affligés, des abandonnés, des oubliés et des écartés par cette humanité égoïste et méchante, où la charité et l'amour ont complètement disparu.
Je suis aux côtés de mes filles qui souffrent à cause de mariages échoués, avec leurs enfants victimes de la drogue, des vices, de la violence, de la prostitution.
Je connais la douleur de chacun de mes enfants.
Personne ne doit se décourager, personne ne doit se désespérer, car à côté de chacun il y a la Mère du Ciel, qui se prend soin de tous, qui prie pour tout le monde et couvre la terre par son manteau de lumière.
Priez le Rosaire ! Parce que c'est seulement à travers le Rosaire que je peux agir dans vos vies et faire des miracles dans votre existence.
Ce n'est que par le Rosaire que l’on peut faire des miracles aujourd'hui, dans ce monde qui s'est complètement éloigné de Dieu, qui se soulève contre Dieu pour le combattre et établir sur la face de la terre le royaume de Satan, le royaume des vices, de la violence, de l'anarchie, du désordre, de la guerre, de l'apostasie et de la mort.
... Ne perdez pas votre temps à vous plaindre ou à discuter. Priez mon Rosaire, car seulement de cette façon que vous pourrez obtenir le miracle de changer les sentiments des cœurs.
... Faites les Cénacles et les Groupes de prière que j'ai demandés partout, obéissez à ma volonté. Et à la fin, je toucherai les cœurs durs pour lesquels vous priez. Je les changerai, non dans votre temps et à votre façon, mais au temps du Seigneur.
Priez ! Faites le jeûne du vendredi : il est très puissant pour retenir les punitions que le monde mérite pour ses péchés, et pour obtenir la Miséricorde, non seulement pour le monde, mais pour vous aussi et pour vos parents qui méritent l'enfer pour leurs péchés.
... Priez le Rosaire sans cesse. Quand vous priez le Rosaire, tout l'enfer est paralysé par la peur. Et le Ciel répand sur toute la terre des grâces infinies : les âmes se convertissent, touchées par la grâce en grand nombre.
Convertissez-vous sans tarder ! L’Avertissement est très proche, mes enfants, et quand il arrivera beaucoup se sentiront brûler par un feu différent et inconnu sur terre, le feu de la Justice de Dieu, à qui personne ne peut s'échapper.
Beaucoup sentiront brûler même leurs corps, pas seulement leur âmes. Et cette terrible sensation leur causera une peur si grande que beaucoup n’y résisteront pas.
Convertissez-vous mes enfants ! Repentez-vous ! Annoncez mon message partout : plus de prière, plus de pénitence !
... Portez mon Message à tout le monde ! C'est seulement de cette manière que mon Cœur Immaculé triomphera et que Mon Fils Jésus établira finalement son Royaume d'Amour sur Terre.
Je bénis avec amour tout le monde et surtout toi Marc, apôtre du Caravage, et mon fils bien-aimé Carlos Tadeu, que j'aime et je garde dans mon Cœur Immaculé : je vous bénis de Caravage, de Montichiari et de Jacareí ».
Sainte Rite de Cascia : « Chers frères, moi, Rite de Cascia, servante du Seigneur et de la Mère de Dieu, je reviens aujourd'hui pour vous dire :
Soyez vraiment des sacrifices d'amour de Dieu, donnant votre vie au Seigneur, le servant, l'aimant, le consolant pour ceux qui ne l'aiment pas, qui ne le servent pas, qui ne lui obéissent pas et pour tous ceux qui le font souffrir en méprisant son Amour.
Soyez des sacrifices d'amour pour le Seigneur, en lui donnant chaque jour votre "oui" comme je l'ai donné, en acceptant avec amour les croix qu’il vous permet chaque jour : les maladies, les souffrances, les problèmes et parfois l'injustice. Offrez tout au Seigneur pour le salut de cette humanité qui a abandonné le Seigneur, qui se lève contre lui, voulant secouer son joug et établir dans le monde le royaume de Satan : l'anarchie, la violence, la méchanceté, le paganisme, les vices de toutes sortes, transformant ainsi la Terre en une véritable image de l'enfer.
Aidez la Mère de Dieu à sauver cette pauvre humanité perdue, offrant votre vie comme un sacrifice d'amour au Seigneur, faisant tout ce qu'elle demande dans ses Messages et vivant dans l'obéissance totale et dans l'esclavage d’amour pour Elle.
Soyez donc l'amour, soyez un sacrifice d'amour, afin que le monde puisse être sauvé, une fois de plus, par la force de l'amour, dans l'amour, par amour !
Soyez des âmes épouses, épouses de Jésus crucifié, l'aimant et acceptant toutes les souffrances qu'il permet. De cette façon, unissant vos souffrances à la souffrance de la Rédemption du Seigneur, une grande puissance mystique s'élèvera chaque jour au Ciel pour obtenir du Père éternel la grâce de la miséricorde et du pardon pour beaucoup de pauvres âmes.
Je bénis maintenant tous ceux qui avec Marc me font connaitre et aimer davantage et ceux qui portent mon nom, je les bénis généreusement maintenant de Roccaporena, de Cascia, et de Jacarei ».

20 mai, Messages de Notre Dame et de Sainte Rite
La Très Sainte Vierge : « Chers enfants, aujourd'hui je vous invite tous encore une fois à vivre la vertu de la foi en Dieu !
Croire au Seigneur c’est un acte d’amour ! Ouvrez vos cœurs à la Foi, mes enfants, afin que vous ayez confiance dans le Seigneur, que votre abandon total à Sa Sainte Volonté et à Sa Providence amoureuse soit complet.
... Priez toujours plus ! Plus vous priez, plus votre foi sera forte. Priez avec le cœur, car seule la prière avec le cœur fait grandir la Foi, rend la Foi plus forte et la transforme en un rocher inébranlable.
Priez, car la deuxième Pentecôte est très proche et dans la deuxième Pentecôte le Saint-Esprit enlèvera de la face de la Terre tout ce qui est corrompu par le mal.
Priez donc pour la résurrection des nombreuses âmes dominées par le mal.
Priez pour le renouvellement des âmes qui, en cette période de grande apostasie, se sont malheureusement laissé contaminer par le mal, par l'apostasie et les ténèbres de ce monde, afin que votre cœur soit préparé à la seconde descente du Saint-Esprit qui va venir.
Les signes que le prophète Joël vous a donnés au sujet de l'approche du grand et terrible Jour du Seigneur, se sont tous réalisés. J'ai donné des signes dans le Soleil, dans la Lune et dans les Étoiles, dans la Terre et dans les lieux de Mes Apparitions.
Mes voyants ont eu des visions et beaucoup d’eux ont même reçu des révélations prophétiques sur mes apparitions. Tout cela confirme que le terrible jour du Seigneur s’approche et que maintenant vous devez vous adresser à Lui avec tout votre amour et avec toute votre foi, afin que l'Esprit Saint puisse préparer le retour de mon Fils, qui revient à vous dans l’Amour et par Amour.
Continuez à prier mon Rosaire tous les jours ! Par le Rosaire je prépare, je purifie, je nettoie, j’embellis et je dispose toujours plus vos cœurs à l'Esprit Saint, afin que vous puissiez le recevoir avec tous ses Dons et toutes ses Grâces.
Je suis la Mère qui aime tous ses enfants et qui n’oublie aucun de ses fils.
Je suis la Mère qui fait tout pour sauver ses enfants. Je pleure, j’apparais, j’appelle, je donne des signes, je donne des grâces pour convaincre tous mes enfants à retourner au Dieu du salut, le seul qui puisse vous obtenir le vrai bonheur et la joie de la vie.
Adressez vos cœurs vers Dieu, ne perdez plus de temps dans les choses du monde. Aujourd'hui, vous ne comprenez pas encore la signification de Mes Paroles, ni pourquoi j’insiste tant afin que vous priiez, que vous soyez sages, que vous viviez dans la sainteté, que vous renonciez aux choses du monde.
Mais je vous dis, mes petits enfants : bientôt, au jour de l’Avertissement et aussi au jour du grand Miracle, vos cœurs seront pleins de joie pour avoir cru en moi, même sans comprendre.
Imitez la foi de mes petits bergers et la mienne, qui, même en connaissant de nouvelles choses et de nouvelles révélations du Seigneur, ont pleinement cru en tout ce que le Seigneur nous avait dit.
Par la Foi, vous serez justifiés et sauvés et vous recevrez la grande récompense que le Père donnera seulement aux forts dans la Foi.
Je vous bénis tous avec amour de Fatima, de Montichiari et de Jacarei ».
Sainte Rite : « Mes chers frères, moi Rite, le servante du Seigneur et de la Très Sainte Trinité, je viens aujourd'hui pour vous dire: soyez des roses parfumées d'amour, des roses qui répandent partout le doux et céleste parfum de la Grâce, de la Sainteté, de l'amour de Dieu.
Soyez les roses célestes de l'Amour qui répandent dans cette humanité déformée et transformée en un marais de péché, le doux parfum de la prière, de l'innocence, de la bonté, de la justice, de la tempérance, de la crainte de Dieu et de la piété.
Elles transformeront ainsi ce grand désert spirituel en un jardin verdoyant d'amour, de sainteté, d'obéissance à la Très Sainte Trinité.
Soyez des âmes épouses de la croix, en acceptant toutes les souffrances que Notre Seigneur vous permet, les offrant, comme je l'ai fait, dans un esprit d'expiation pour les péchés qui l’offensent et de supplication pour la conversion de tous les pécheurs.
De cette manière, le monde trouvera la paix !
L'amour est Dieu ! Si vous étiez plein d'amour, Dieu vivrait en vous. Et alors vous connaîtriez tout l'amour de Dieu et de votre cœur jaillirait une pure source d'amour sur l'humanité entière qui se transformerait en une véritable image du Paradis déjà sur cette Terre.
... Mon frère bien-aimé Carlos Tadeu... Lis le chapitre 8 du livre L'Imitation du Christ, là tu auras des lumières, là tu trouveras une grande sagesse pour toi-même.
Je te demande aussi, mon cher frère, de lire encore une fois le Traité de la vraie dévotion à la Sainte Vierge, afin que tu puisses en savoir un peu plus sur ce que la Sainte Vierge veut de toi et que tu puisses porter beaucoup d'âmes à la vraie consécration et à la servitude d'Amour pour Elle.
... Sur toi et sur tous mes frères bien-aimés, descende maintenant ma bénédiction de Roccaporena, de Cascia et de Jacarei.
La Très Sainte Vierge, après avoir touché les chapelets et les tableaux : Je remercie tous ceux qui sont venus ici aujourd'hui dans mon sanctuaire pour aider, tous ceux qui sont venus travailler hier pour nettoyer, mettre en ordre, couper l'herbe, compléter mes images, ou faire les vidéos de mes Messages avec mon petit fils Marc. Oui, à tous ceux qui sont venus hier pour l'aider à se prendre soin de mon œuvre et de ma maison : merci beaucoup ! Merci les enfants ! Mon Cœur est très reconnaissant, très ému pour tout ce que vous avez fait. Je promets que toutes ces œuvres, tous ces actes d'amour pour Moi, un jour vous les verrez briller au Ciel avec tant de gloire, transformés en de belles couronnes que je mettrai sur vos fronts. Merci pour votre amour pour Moi. Encore une fois, je vous bénis abondamment et je vous laisse ma paix ».

13 mai, Messages de Notre Dame et des Saints Jacinthe et François Marto.
La Très Sainte Vierge : « Chers enfants,... Je suis le grand Signe qui est apparu dans le ciel de l'humanité en 1917, pour communiquer à tous les hommes et à tous mes enfants mes Messages d'Amour, de Conversion, de Prière, et pour avertir toute l'humanité que mon ennemi, l'adversaire, le serpent, l'étoile de l'abîme, est apparu des profondeurs de l'abîme avec une grande fureur. Il fera enfin sa dernière offensive, sa dernière grande tentative et exploit pour porter l'humanité entière à la damnation éternelle, à la rébellion contre Dieu, à la perdition.
Pour cette raison, mon ennemi, dans cette année prophétique de 1917, a conduit ses serviteurs, les communistes athées, à prendre le pouvoir en Russie pour répandre son royaume des ténèbres, de péché, de mort, d'athéisme, de refus de Dieu pour toute l'humanité, asservissant tous les peuples à son empire diabolique.
Voilà pourquoi je suis apparue aux trois petits bergers comme la Femme revêtue du soleil, comme le grand Signe qui est apparu dans le ciel (comme il est  bien décrit dans Apocalypse 12), pour commencer finalement la dernière de toutes les batailles contre mon ennemi, l'étoile de abîme, le serpent, jusqu'à écraser sa tête et libérer toute l'humanité de son pouvoir tyrannique.
Je suis le grand Signe qui apparaît dans le ciel, avec le Rosaire dans les mains, pour donner à mes enfants l'arme invincible de la victoire.
J'ai confié au Rosaire toute la puissance de mon Cœur et mon Fils Jésus aussi a donné à mon Rosaire toutes les grandes grâces de son Cœur Divin.
Pour cette raison, ceux qui prient le Rosaire sont sauvés et ceux qui ne le prient pas sont condamnés.
C'est pourquoi le pécheur qui priera, même une seule fois, mon Rosaire avec amour, ne sera pas condamné au feu de l'enfer, parce que cela lui garantira toutes les grâces nécessaires à la conversion et au salut avant sa mort.
... Quand vous prierez le Rosaire je serai vivante et présente là avec Mes Anges et vous sentirez Ma présence, vous sentirez le doux parfum de Mon Amour qui répand la Grâce sur vous tous, mes enfants bien-aimés.
Je suis le grand Signe qui apparaît dans le ciel, qui est apparu à Fatima pour ouvrir finalement les derniers sceaux du Livre de l'Apocalypse, pour révéler les derniers Secrets qui y sont cachés et pour porter finalement toute l'humanité à la libération complète de la domination de Satan et au Retour au Seigneur, au Dieu unique, au seul Seigneur de Salut et de Paix.
Voilà pourquoi à Fatima Dieu a fait le grand miracle du soleil : pour montrer à tous mes enfants ma grande puissance de Reine victorieuse de l'univers, de Co-rédemptrice, d'Avocate et Médiatrice de toutes les Grâces. Ce grand Signe dans le Ciel montre à chacun le chemin de la Prière, de la Pénitence, du Sacrifice et de la Conversion.
Ainsi s'accompliront en vous les desseins du Seigneur et ceux de mon Cœur Immaculé, faisant tomber en ruines le royaume de Satan. Et, comme par magie, vous verrez mon ennemi jeté finalement dans les profondeurs éternelles, où il sera pour toujours puni de tout le mal qu'il a fait aux enfants du Seigneur.
... Ici, je terminerai ce que j'ai commencé à Fatima et j'accomplirai la promesse que j'ai faite à Fatima : établir dans le monde entier le royaume du Seigneur et le Royaume de mon Cœur Immaculé. Ce sera le Royaume de la Paix et de l'Amour, où les larmes ne tomberont plus des yeux de Mes enfants, car la Mère du Ciel aura veillé à ce que toutes les anciennes choses de ce monde n'existent plus.
François Marto : « Mon bien-aimé frère Carlos Tadeu, moi François Marto, je viens aujourd'hui avec ma Reine et ma sœur Jacinthe pour te bénir et te dire :
Sois le consolateur du Seigneur : offre tout ce que tu peux en sacrifice d'amour au Seigneur pour le consoler des nombreux péchés dont il est offensé dans ce monde.
Sois le consolateur de Jésus comme moi, fais tout ce que tu peux pour aimer Jésus, consoler Jésus, donner à Jésus la joie de la prière de l'obéissance et du service.
Sois le consolateur de Jésus : consacre toute ta vie à l'aimer, à le rendre plus connu et aimé de tous, et aussi à faire connaître notre Très Sainte Reine.
... Je te bénis et je bénis tout le monde d'Aljustrel, de Fatima et de Jacarei ». 

12 mai, Message de Notre Dame.
La Très Sainte Vierge : « Chers enfants!... Je suis la Dame du Rosaire !
À Fatima, je me suis manifestée avec ce nom pour appeler tous mes enfants à la prière du Rosaire, prière qui est toute-puissante pour sauver chaque pécheur, chaque âme, et détruire tous les plans de l'enfer.
... Combien d'âmes, dans ces 27 années, en entendant mon fils Marc affirmer ceci, ont allumé leurs cœurs de l’amour pour mon Rosaire et ont prié beaucoup et beaucoup de Rosaires !
... Là où le Rosaire est prié, là je suis vivante, là je fais ma demeure avec les Anges et les Saints.
Oh ! Que cela me fait plaisir quand mon fils Carlos Tadeu parle aussi de mon Rosaire dans les Cénacles ! Il embrase d’amour les cœurs de mes enfants pour mon Rosaire.
Oui, la tête de Satan est écrasée quand il parle du pouvoir et de la valeur de mon Rosaire !
... Priez, priez, priez mon Rosaire ! Priez-le comme mes petits bergers le priaient. Priez-le comme faisait mon petit berger François sur le sommet des montagnes, dans le silence et la solitude, en méditant des centaines et des centaines de Rosaires.
Priez, priez le Rosaire et dans votre vie aussi je ferai des merveilles, j’allumerai dans vos cœurs ma Flamme d’Amour.
J’embraserai vos âmes avec le feu du Saint-Esprit, et vous deviendrez des vraies et parfaites Flammes d’Amour comme mes pastoureaux !
... Je vous promets encore une fois que le pécheur qui priera le Rosaire, même une seule fois dans sa vie, avec dévotion et amour, sera sauvé parce que je lui obtiendrai toutes les grâces de conversion et du repentir : avant sa mort il fera une vraie et sincère pénitence pour tous ses péchés, ce qui lui assurera l'entrée au Paradis.
... Vous ne serez pas en mesure de changer le cœur des les gens par les seules paroles, dans ces temps de domination de Satan, de péché, d'apostasie, de violence, d'impureté, d'idolâtrie, de pouvoir et de plaisir. Vous ne serez pas en mesure de changer le cœur des personnes. Seulement par le Rosaire, vous changerez leurs sentiments les adressant à Dieu et au Ciel !
Par conséquent, mes enfants, ne discutez pas, ne vous disputez plus, priez pour les gens que vous voulez sauver et convertir. Et à travers la prière du Rosaire, je vous donnerai la victoire.
... Mes bergers étaient des raisins dociles et doux que j’ai pu bien presser, en faisant avec eux un délicieux vin d'amour pur pour l’offrir à la Très Sainte Trinité, pour apaiser leur soif d'amour, à cause du manque d'amour de leurs enfants.
Mes enfants, convertissez-vous soudainement, car l'Avertissement est très proche ! Quand l'Avertissement arrivera, le Saint-Esprit fera voir à chacun ses propres péchés. Tout le monde verra tout le mal qu'il a fait et tout le bien qu’il n'a pas fait. L'horreur et la terreur que cela causera à beaucoup de gens, les portera à se jeter dans le feu et à se suicider...
Oui, ce sera terrible, mes enfants, beaucoup mourront en contemplant l'horreur de leur âme, et à ce moment même les démons les prendront et de porteront dans les flammes éternelles.
Beaucoup expérimenteront aussi un moment de ravissement céleste, ce qui est déjà arrivé à beaucoup de saints. Beaucoup verront même mon Fils Jésus et seront assis devant le Tribunal de la Justice divine : le diable lira tous les péchés que la personne a commis devant mon Fils, et elle entendra ensuite le jugement de Jésus.
Il sera terrible, mes enfants, terrible ! Terrible !
Convertissez-vous sans délai, afin que vous ne soyez pas jugés et condamnés par le Juge éternel ce jour-là. Priez beaucoup, soyez très sages, obéissez à Mes Messages, faites ce que je vous dis.
... Convertissez-vous ! Repentez-vous ! Repentez-vous immédiatement !
Oui, cette nuit de l'Avertissement sera une nuit très froide, (au Brésil, hémisphère sud, donc très chaude en Europe) le vent soufflera, puis, en un instant, toutes les personnes seront paralysées et verront leurs péchés.
Alors, mes enfants, ce sera l'Heure de la Justice, ce sera l'Heure de la Victoire du Bien sur le Mal en beaucoup de gens ! Mais pour beaucoup, il sera trop tard, car ils ont déjà commis trop de péchés impardonnables contre le Saint-Esprit, et leurs cœurs seront tellement endurcis qu’ils ne pourront plus se repentir.
Alors convertissez-vous, et dites à tout le monde de se convertir avant qu'il ne soit trop tard !
... Priez, convertissez-vous, soyez amour, vivez l'amour !
Je vous bénis tous maintenant avec amour et surtout toi, Marc, mon apôtre de Fatima.
La Très Sainte Vierge : « Demain, mon fils bien-aimé Carlos Tadeu, je te donnerai aussi une bénédiction spéciale toute pour toi.
Tu console tellement mon Cœur quand tu parles de mes Messages de Fatima.
Tu enlève beaucoup d'épines de mon Cœur Immaculé quand tu parles de mes requêtes de Fatima et de la vie de mes Pastoureaux.
Tu ne peux imaginer combien d’épines tombent de mon cœur, combien tu m’en enlèves.
... Mon Fils Jésus est très consolé parce qu'il voulait, à travers mes Apparitions à Fatima, que mon Cœur Immaculé serait placé à côté du sien pour être vénéré et aimé par toute l'humanité.
Mais l’humanité n'a pas voulu entendre le message de Fatima.
... Mon fils, tu ne peux pas t’imaginer combien de grâces tu reçois quand tu pries le Rosaire. Quand vous priez le Rosaire de votre bouche sort une grande lumière qui aveugle Satan et neutralise les démons. Cette lumière pénètre aussi dans le purgatoire et beaucoup d'âmes sont libérées.
Cette lumière, mon fils, atteint surtout la Très Sainte Trinité, touchant le Cœur du Père, du Fils et du Saint-Esprit. Ils se réjouissent et répandent sur toute la terre une grande pluie de miséricorde, de grâce et d’amour.
Je bénis avec amour tous mes enfants maintenant, de Fatima, de Montichiari, de Caravage et de Jacarei ».

7 mai, Messages de Notre-Dame et du Sacré-Cœur de Jésus.
La Très Sainte Vierge : « Chers enfants, ... je vous invite de nouveau à la Conversion de l'amour.
Convertissez-vous par Amour à Dieu ! Convertissez-vous à l'amour de Dieu ! Convertissez-vous dans l'amour de Dieu !
Abandonnez la vie du péché, retournez dans les bras de Dieu qui sont encore grands ouverts pour accueillir chaque enfant qui veut retourner à Lui.
Priez mon Rosaire ! Celui qui prie le Rosaire est sauvé, celui qui ne prie pas le Rosaire est condamné. Le Rosaire est un moyen certain et sûr de salut.
Je promets à celui qui prie mon Rosaire avec un véritable amour, même si ce n'est qu'une seule fois dans la vie : je lui donnerai la grâce d'une sincère, véritable conversion et la pénitence de tous ses péchés avant sa mort, et cela lui garantira le salut éternel.
Priez mon Rosaire qui vous gagnera beaucoup de grâces. Oh ! Si vous voyiez combien de lumière émane le Saint Rosaire ! Quand vous le priez, la lumière du Saint Rosaire pénètre dans le Purgatoire, ouvre ses portes et amène beaucoup d'âmes au Ciel.
Cette lumière s'étend également sur toute la terre, dissipant les ténèbres du mal et du péché, paralysant et neutralisant Satan et le rendant complètement impuissant à essayer d'amener beaucoup d'âmes à la perdition.
... Cette lumière touche aussi la Trinité... donnant au Père, au Fils et au Saint-Esprit un grand bonheur, une grande joie et satisfaction.
... Priez mon Rosaire, mes enfants, et convertissez-vous, pendant qu'il est encore temps, car le grand châtiment approche et mes enfants continuent aveuglément à chercher sans cesse ce qui détruit leur âme, sa beauté, et la grâce sanctifiante, et qui les conduit à la perdition.
Consacrez-vous à Dieu. Ici, où mon Cœur Immaculé a révélé ma Bonté, mon Amour, ma Miséricorde, ma Tendresse Maternelle comme jamais auparavant, je désire faire un grand nombre de merveilles d'amour dans la vie de mes enfants.
Mais je veux le "OUI" de vous tous, un "OUI" sans lequel je ne peux pas agir dans votre vie, car je respecte votre décision et votre liberté.
... Soyez des miroirs, des âmes cristallines, très pures, complètement obéissantes et dociles à Moi, où je puisse de plus en plus diffuser Ma Lumière Mystique pour illuminer toute chose.
Je vous bénis tous avec amour de Fatima, de Caravaggio et de Jacarei ».
Le Sacré-Cœur de Jésus : « Chers enfants, Moi, Jésus, je me réjouis de venir aujourd'hui avec ma Très Sainte Mère à l'occasion de l'anniversaire du Premier Message que j'ai donné ici le 7 mai 1994.
Ce sont 24 ans d'Amour de mon Sacré Cœur pour vous tous, mes enfants !
Ce sont 24 ans de Miséricorde de mon Sacré Cœur pour vous et pour beaucoup de pécheurs qui sont passés par ici dans ces années et qui viendront encore ici.
Ce sont 24 ans dans lesquels j’ai pardonné sans cesse à tous mes enfants ! 24 ans d'amour dans lesquels j'ai tendu ma main divine pour soulever tous ceux qui veulent quitter la boue de leurs péchés, qui veulent se relever de la poussière et des cendres du péché et s'élever jusqu'à Moi.
Ce sont 24 ans de Bonté infinie de Mon Divin Cœur pour mes enfants justes, obéissants et dociles à Moi et à ma Très Sainte Mère. Ici, dans ces 24 années de Mes Messages, je n'ai pas cessé de les enrichir grâce sur grâce, bénédiction sur bénédiction, don sur don, pour leur obéissance à Moi et à Ma Mère.
Ce sont 24 ans d'un amour profond de mon divin Cœur pour vous mes enfants ! Aucune créature ne peut échapper à mon amour, non... aucune ! Et personne ne peut échapper à Ma miséricorde.
Je ne sauverai pas seulement le pécheur qui a décidé jusqu'au dernier moment de me refuser et de rejeter mon amour : ma Miséricorde est si grande, qu'elle persécute les pécheurs, elle vous persécute mes enfants, incessamment, même quand vous Me méprisez.
... Je vous montre souvent mon amour, en vous faisant ressentir la nostalgie de ma personne et le désir de prier. Je vous montre mon Amour, vous permettant de sentir de temps en temps ma douceur et mon aide dans vos travaux, dans vos affaires, dans vos difficultés et dans vos problèmes.
Par ces moyens, je vous montre combien je vous aime, même quand je permets qu’ils vous arrivent des défaites, des échecs, des maladies, des problèmes et des afflictions. A travers les douleurs j'essaie de faire que vous vous souveniez de Moi, j'essaye de vous attirer à Moi et de vous faire revenir vers Moi.
... Je vous envoie ces prophètes pour vous rappeler mon amour, pour vous rappeler combien nous vous aimons en apparaissant ici et en vous donnant ces messages d'amour le long de toutes ces années.
... Convertissez-vous sans tarder ! Parce que je suis en train de revenir à vous, et tout à coup, comme un voleur, ou comme un coup de foudre qui tombe à l’imprévu, ou comme un grondement de tonnerre soudain, je serai parmi vous.
Comme le vent souffle soudainement, et vous ne savez pas d'où cela vient, moi aussi je reviendrai à vous. Heureux ceux que le Fils de l'Homme trouvera vigilant et vivant dans l'Amour.
Je vous bénis tous avec amour maintenant de Dozulé, de Nazareth et de Jacarei ».
La Très Sainte Vierge : « Mon très cher fils, Carlos Tadeu, ... Maman t’aime beaucoup, Maman est fière des Cénacles que tu as faits.
Ne t’arrête pas, parce que chaque Cénacle enlève beaucoup d’épines que le monde plante dans mon cœur chaque jour. Maman est plus proche que jamais à toi, quand tu souffres, quand tu pries, quand la croix pèse sur tes épaules. Comme j'étais à côté de mon fils Jésus sur le chemin du Calvaire et je ne l'ai pas quitté, autant je ferai avec toi. Je ne porterai pas la croix à ta place, car je n’ai pas pu la porter à mon Fils. Ce n'est pas la Volonté du Père. Mais je la porterai avec toi comme je l'ai portée avec Lui, lorsque je l'ai accompagné.
Je ne te quitterai jamais et je serai toujours à tes côtés.
Je vous bénis tous maintenant avec amour et surtout toi, mon bien-aimé petit fils, de Montichiari, de Caravage et de Jacarei ».

6 mai, Message de Notre Dame.
La Très Sainte Vierge : « Chers enfants, aujourd'hui je vous appelle tous à la sainteté. Le premier message que j'ai donné ici, c’était un appel à la sainteté. Sans la sainteté vous ne pouvez pas vous sauver.
La sainteté prend du temps, la sainteté demande de l'effort, de la renonciation, de la mortification de soi-même chaque jour, beaucoup de prière et d'ascétisme. Autrement dit, elle demande de grands efforts pour monter et s’élever vers Dieu par une vie de pénitence, de bonnes œuvres et d’amour.
E puisque cela prend du temps, et le temps qui nous reste avant l’avènement des Secrets est très court, je vous conseille vivement de ne pas perdre de temps avec les choses insignifiantes, avec les choses mondaines, mais au contraire prenez vraiment au sérieux Mes Messages de sanctification pour chacun de vous.
Si vous connaissiez, mes enfants, combien est précieux le temps dans lequel vous vivez maintenant, vous ne perdriez pas une minute qui ne soit dédiée à la recherche de la sainteté.
Vous devez comprendre que le temps que vous avez maintenant ne reviendra plus jamais ; une fois terminé, ce temps de Miséricorde ne sera plus donné à la Terre. Par conséquent, vous devez vous convertir et chercher votre sanctification maintenant.
Oui, mes enfants, cherchez la sainteté, efforcez-vous de l'obtenir.
Car je vous dis : à quoi sert à l’homme de gagner le monde entier s'il ne devient pas saint et perd ainsi son âme ?
Consacrez vous à devenir saints, dédiez tous vos jours à croitre de plus en plus dans l'Amour de Dieu et dans la perfection de son service.
Souvenez-vous ce que dit la Parole du Seigneur : « Maudit l'homme qui réalise l’œuvre de Dieu en vain ». Oui, celui qui accomplit l'œuvre de Dieu sans amour et sans docilité, celui qui fait le travail de Dieu sans avoir l'intention pure de plaire à Dieu et de lui rendre gloire et louange, celui-ci travaille en vain pour le Seigneur et il n’entrera pas dans le Royaume des Cieux, tout comme les impies.
Faites donc chaque travail pour l’amour et par amour.
Priez mon Rosaire tous les jours, car c'est l'échelle du salut qui vous conduira au Paradis !
Convertissez-vous sans hésitation, mes enfants, car, quand l'Avertissement viendra, beaucoup éprouveront des remords terribles et entendrons aussi les voix des démons qui les accusent de leurs péchés. Ils parviendront à un tel désespoir qu’ils se jetteront dans les flammes, dans les rivières et les mers, pour tenter d'échapper à la vérité : Dieu lui-même.
Non soyez pas du nombre de ces malheureux, mes enfants, purifiez-vous tous les jours avec la prière, avec le sacrifice, avec la Pénitence.
Malheureusement, faute d'âmes victimes et généreuses, très peu d'âmes ont été purifiées.
Soyez-vous, mes enfants, ma Phalange d’âmes réparatrices qui acceptent la souffrance et les petites croix de chaque jour, et, les offrant au Père avec moi, peuvent m’aider à obtenir pour de nombreuses âmes la grâce de la purification des péchés qu'ils ont commis.
Aidez-moi ! Aidez-moi à purifier les âmes !!! Aidez-moi à sauver les âmes de Mes enfants !!!
... Je vous bénis généreusement maintenant de Fatima, de Caravaggio et de Jacarei.

29 avril, Messages de Notre Dame et de Saint Judas Thaddée.
La Très Sainte Vierge Marie : « Chers enfants, j'ai parcouru le monde entier pour appeler mes fils à la conversion, mais ils ne voulaient pas, pour cette raison les larmes coulent de mes yeux sans arrêt.
Je pleure et j’appelle comme une voix dans le désert sans que personne ne m’écoute !
Mon Cœur Immaculé n'est que douleur pour les âmes qui se perdent chaque !
Priez davantage, mes enfants, afin que plus d'âmes puissent être sauvées ! Que les Apôtres, les grands apôtres de mon cœur, se lèvent dans toutes les parties du monde pour m'aider à sauver les âmes du monde entier, de tous mes enfants.
Il faut qu'ils partent, qu'ils diffusent mes Messages partout, qu'ils fassent les groupes de prière et les Cénacles que j'ai leur demandés partout... car c'est le seul moyen de sauver l'humanité.
Il est nécessaire de faire connaître mes messages !
À quoi a-t-il servi que mes messages de Fatima, de Lourdes et de La Salette aient été reconnus et approuvés par l’Église ?
Le message n'est pas fait connaitre. Mes enfants ignorent de plus en plus tout ce que j'ai demandé. C'est pourquoi dans ce lieu je me présente d'une manière nouvelle, extraordinaire et prolongée.
J’apparaîtrai jusqu’à près de mon Triomphe. Il n'y aura pas le temps d'attendre ou d'approuver. Ici je parlerai, je parlerai jusqu'à la dernière seconde pour sauver mes enfants.
... Vivez la vertu de l'obéissance, la vertu qui a sauvé le monde avec mon 'Oui' et avec l'obéissance de Mon Fils JÉSUS au Père.
Oui, par notre obéissance le monde a été sauvé.
... Vivez la vertu de la foi ! Ève se méfia de la Parole du Seigneur, elle cru donc au Diable et tomba dans le péché. Chaque fois que vous aussi vous n'avez pas de foi en ce que je vous dis au nom du Seigneur, vous tombez dans le péché et vous devenez esclaves de Satan.
Imitez la vertu de ma Foi. Oui, j'ai donné un "OUI" plein de foi au Seigneur et à Sa Volonté. Faites comme moi, donnez-lui un "oui" plein de foi, plein de confiance dans les promesses du Seigneur et dans sa Parole.
... Il faut que mes enfants connaissent mes Messages Urgents, c'est nécessaire ! Alors allez-y ! Dépêchez-vous, avant que le temps finisse !
... Changez de vie ! Convertissez sans tarder ! L'Avertissement est très proche !
Quand l'Avertissement viendra, mes enfants, beaucoup de gens deviendront fous quand ils verront la grandeur et la gravité de leurs péchés.
Beaucoup se jetteront dans les précipices et même du haut des bâtiments, en apercevant avec désespoir toute l'horreur de leurs péchés. Ne soyez pas du nombre de ceux-là, convertissez-vous sans délai, afin qu'en ce jour-là vous ayez l’âme purifiée dans la paix du Seigneur.
Continuez à prier mon Rosaire tous les jours, parce que c'est la voie et la manière plus sûre du Salut.
L'âme qui prie mon Rosaire avec amour, même si ce n'est qu'une fois dans la vie, obtiendra la grâce de la pénitence et du repentir avant sa mort.
Je bénis avec amour tout le monde, de Fatima, de Heede et de Jacarei ».
Saint Jude : « Mon très cher frère Carlos Tadeu, ... Tout au long de ma vie, j'ai prié pour toi, je prie pour toi constamment, mais j’ai surtout ardemment prié pour toi, chaque nuit, quand je terminais ma prédication.
... Moi, Jude Thaddée, je te bénis. Prie toujours le Rosaire, c'est l'arme invincible pour toutes tes victoires.
Je te bénis avec amour, maintenant, de Jérusalem, de Nazareth et de Jacarei ».
La Très Sainte Vierge Marie : ... Merci, mon fils Carlos, continue de la façon, car ces Cénacles sauveront beaucoup d'âmes, ils porteront beaucoup d'âmes au Ciel et augmenteront considérablement ta Couronne de Gloire, même au Paradis.
Et je bénis toi aussi Marc. Merci pour avoir travaillé à mes plans maternels. Je sais que je peux toujours te faire confiance et te demander les sacrifices et les souffrances que tu m'offres toujours avec amour. Je te remercie, et je bénis vous tous en vous laissant ma paix.

22 avril, Messages de Notre-Dame et de Sainte Bernadette.
La Très Sainte Vierge : « Chers enfants, je vous invite de nouveau à vivre d'Amour : ouvrez vos cœurs à l'Amour de Dieu et laissez que cet Amour entre en vous et transforme vos vies.
... Allez ! Diffusez mes messages, parlez de mon amour, parlez de l'immense désir que j'ai de sauver tous mes enfants.
Montrez à tous ce que moi, votre Mère, j’ai fait et lutté pour le salut de tout le monde, afin que Mes enfants, en ressentant Mon Amour, puissent m’ouvrir leur cœur, accueillir Ma Flamme d'Amour et me laisser vivre et régner en eux.
... Accélérez votre conversion, car tout ce que je vous ai dit dans le passé, deviendra une réalité. Si le monde ne se convertit pas, si le monde ne retourne pas à Dieu, si le monde ne se repent pas de ses péchés, le Grand Châtiment viendra et une grande partie de l'humanité sera détruite.
Je ne veux pas que mous périssiez dans le châtiment, alors je vous dis : convertissez-vous sans tarder ! Je désire que vous soyez comme une poignée d'argile dans mes mains que je puisse modeler comme je le désire, pour donner à mon Seigneur un beau cadeau fait pour lui de mes propres mains.
Je veux que vous travailliez davantage ! Vous prenez trop de temps pour former les secrétariats que je vous ai demandés.
Vite, mes enfants ! Vite ! Il n'y a pas beaucoup de temps ! Formez vite les secrétariats ! Divulguez mes messages !
... Il faut prévenir tout le monde sur l’astéroïde Éros, mes enfants ; il faut aussi diffuser tous mes messages de douleur et d'amour.
... Tout arbre qui ne porte pas les fruits du salut que le Seigneur désire, sera coupé et jeté dans le feu.
Je suis venue ici pour apporter le salut à tout le monde. Moi, je suis déjà sauvée, et je fais tout le possible pour que tout le monde puisse être sauvé !
Acceptez mon amour, acceptez mes messages et continuez mes projets, mes enfants !
... Je vous aime tous, et je veux, mes enfants, que vous lisiez tous le Chapitre 10 du livre de l'Imitation du Christ. Vivez-le et ainsi vous donnerez à Jésus une grande joie.
Je vous bénis tous avec amour de Fatima, de Caravaggio et de Jacarei.
(Note : Dans son commentaire ( https://www.youtube.com/watch?v=ItObWxlckPs ) Marc a parlé du message réservé reçu le 02.02.1994, lorsque Notre-Dame lui dit que l'astéroïde Éros aurait frappé la Terre et détruit une grande partie de la vie sur la planète et de l'humanité, en particulier de ceux qui ne prient pas et ne se sacrifient pas. La même chose est mentionnée dans les Apparitions de El Escorial en 1981 à Luz Amparo Cuevas, Espagne, pendant lesquelles la Vierge a versé des larmes de sang).
Sainte Bernadette : « Cher Frère Carlos Tadeu,
L'ennemi est fort : il veut te faire croire que tu perds ton temps à servir notre Reine Immaculée et que si tu faisais d'autres choses, tu serais mieux, ou même que certaines tribulations ne te frapperaient pas.
C'est un mensonge, c'est une tromperie ! Écrase toujours sa tête en donnant et renouvelant ton « OUI » à notre Mère.
Non ... Tu ne perds pas ton temps, au contraire, le temps que tu passes aux Cénacles et aux Prières pour Elle, représente pour toi le meilleur moment de ta vie.
Un jour au Ciel, tu verras ces heures, ces jours passés dans la prière, briller dans une grande gloire et se transformer en un manteau de lumière, une couronne de lumière, un sceptre de lumière que notre très sainte Reine te donnera.
... Je sais que tu es très fatigué, mais toute cette fatigue ne sera pas en vain : un jour elle deviendra le grand trésor qui t’attend ici au Ciel.
Ton épuisement épargne la fatigue de la Mère de Dieu, épuisée en donnant ses messages qui ne sont pas écoutés ; il épargne ses larmes, même ses larmes de sang, versée pour ne pas être crue ou obéie par ses enfants : elle lutte pour sauver tous ses enfants et n’obtient d’eux que de l'ingratitude, de l'oubli et très peu d'amour.
Oui, ton épuisement l’épargne, il épargne aussi le Seigneur Jésus, qui souffre encore pour les péchés de l'humanité.
... En avant ! Beaucoup d'âmes au Purgatoire sont montées au Ciel grâce à tes prières, grâce aux Cénacles que tu fais, surtout à ceux du lundi. Oui, à chaque Cénacle que tu fais le lundi, 10 000 âmes sortent du Purgatoire.
Continue, frère bien-aimé, car ces âmes deviendront tes intercesseurs, tes amis, tes avocats au Ciel.
Moi, Bernadette, je te bénis avec Amour maintenant de Nevers, de Lourdes et de Jacarei.
Je t'aime tellement, que pour toi je voudrais revenir sur Terre, et je souffrirais de nouveau la tuberculose, le cancer des os et toutes les maladies que j'ai souffertes, pour te sauver et te conduire au Ciel. Paix ». 

15 avril,  Message de Notre Dame
La Très Sainte Vierge : « Chers enfants,
Imitez l'obéissance à Moi et au Seigneur de ma fille Bernadette, cette obéissance qui a ouvert les portes à de grandes grâces à Lourdes pour beaucoup d'âmes, afin de sauver tant de pécheurs !
Comme mon obéissance a ouvert la porte du salut à l'humanité, l'obéissance de ma petite fille Bernadette a ouvert la porte de nombreuses grâces de salut, de conversion, de guérison et de restauration pour beaucoup, pour beaucoup de mes enfants !
Imitez l'obéissance de ma petite fille Bernadette qui ne m'a jamais dit «non», et qui a toujours répondu «oui» à tout ce que je lui ai demandé.
L’obéissance est le fruit de l'amour.
Tout homme doit obéir à son employeur ; les élèves obéissent à leurs enseignants ; les enfants obéissent à leurs parents en suivant de bons conseils et de bons exemples.
Tous doivent vivre l'obéissance suprême à Dieu et à Moi et cela vous rendra semblables à moi, et j’attirerai sur vous les yeux bienveillants du Très Haut.
Quand vous désobéissez à la Volonté de Dieu, vous devenez comme Lucifer, qui, bien qu'il ait eu toutes les plus grandes lumières, n'a pas voulu faire la Volonté de Dieu.
Ces âmes méritent que Dieu les abandonne tout à fait. C'est pourquoi je vous prie, mes enfants : ouvrez vos cœurs ! Vivez la sainte obéissance, afin que vous soyez comme moi et non comme mon ennemi. Mon Fils est en train de revenir, et ceux qui trouvera avec la lampe sous le lit, où sous la table, cachés sans illuminer la Terre, il ordonnera aux Anges de les jeter dans le feu qui ne s'éteindra jamais, et là ils pleureront pour l'éternité.
Je ne veux pas que cela arrive à vous, mes petits enfants. Soyez alors des lampes qui illuminent le monde. ... Oui, une grande lumière brillera au Ciel, suivie du signe du Fils de l'Homme. Alors tout le monde verra la vérité, et tombera à genoux. Mais pour beaucoup ce sera trop tard.
Et tous ceux qui, dans tout ce temps, se sont moqués de Moi et de mes messages, s’arracheront les cheveux de la tête en maudissant leur vie sans Dieu.
Convertissez-vous sans tarder ! Une âme qui connaît la volonté de Dieu, qui est appelée à la sainteté, choisie par Dieu d’un amour de prédilection, et qui méprise cet amour, se moque de Dieu. Un jour, ce même Dieu ricané, condamnera cette âme au feu éternel.
Je vous aime tous, et je vous bénis tous avec un grand amour, maintenant, de Lourdes, de Turzovka et de Jacarei ».

8 avril, Fête de la Miséricorde Divine, Message du Sacré-Cœur de Jésus.
Le Sacré Cœur de Jésus : « Chers enfants, je suis votre Sauveur miséricordieux, je viens aujourd'hui avec ma Très Sainte Mère, la Mère et la Reine de la Miséricorde, pour dire à vous tous :
Je vous aime ! Et toute âme qui recourra à moi avec confiance recevra ma Miséricorde et ne périra pas.
Je promets à chaque âme qui vénérera et honorera l'image que j'ai demandé de faire à ma fille Faustine Kowalska avec l’inscription : “Jésus, j'ai confiance en toi”, que cette âme ne périra pas.
Là où se trouve cette image, les démons ne pourront pas agir. Là où cette image est vénérée, où cette image est honorée, là mon Sacré Cœur répandra toutes les grâces de ma miséricorde infinie.
Oui ! L'âme qui prie le Rosaire de ma Miséricorde devant cette image, même une seule fois dans la vie, trouvera la grâce de ma grande et insondable Miséricorde à l'heure de sa mort.
... Je vous promets que là où mon image est vénérée et honorée, là seront aussi mes anges et ma très Sainte Mère, pour diffuser des Grâces, pour cacher cette âme et cette famille sous une coupole de protection et aucun piège ni œuvre de l'enfer, pourront prévaloir contre cette âme.
... À l'heure de la mort, ces personnes jouiront de ma visite et de celle de ma Très Sainte Mère et de beaucoup d'anges et de saints, et leur mort sera vraiment heureuse dans nos bras.
... Aucun pécheur ne devra avoir peur de ma justice, parce que j'offre ma Miséricorde à tous.
Je châtie et je punis éternellement seulement les pécheurs orgueilleux et obstinés qui rejettent mon amour jusqu'au dernier moment de l'heure de leur mort. Mais quiconque s’adressera à Moi avec confiance dans Ma Miséricorde, il l'obtiendra.
Les moyens par lesquels je veux offrir cette Miséricorde ce sont le Rosaire de Ma Miséricorde, l'image que j’ai commandé à ma fille Faustine, et aussi Ma Sainte Mère, qui est la plus grande œuvre de ma Miséricorde.
Oui ! J'ai créé ma Mère, la plus belle, douce, tendre, compatissante et miséricordieuse, pour attirer les pécheurs. Je sais mieux que quiconque que l’on prend beaucoup plus de mouches et d'abeilles avec du miel plutôt qu'avec du vinaigre.
... J'ai envoyé ici ma Mère, ma douceur et ma Miséricorde personnifiée, pour conquérir, toucher, posséder vos cœurs par son intervention.
... Oh, mes enfants, je vous aime tellement. Mes apparitions ici avec ma Très Sainte Mère sont la plus grande œuvre d'amour de mon divin Cœur : après notre apparition ici, personne ne peut plus douter de ma Miséricorde.
Si je ne vous aimais pas presque à la folie, je ne serais pas mort pour vous sur la Croix. Si je ne vous aimais pas, si je ne voulais pas vous sauver, ma mère et moi nous ne serions pas venus ici pour vous sauver, même si vous m’avez abandonné, abandonné ma loi d'amour et, après 2000 ans d'annonce de ma Parole et de la Bonne Nouvelle, si vous vous êtes éloignés de moi en devenant un peuple athée et en vivant comme des athées...
Bien vite mon Père annoncera la fin du temps de l'attente, et ceux qui méprisèrent et se moquèrent du Fils de Dieu, qui se moquèrent de la Mère de Dieu, qu’ici, depuis des années et des années, a appelé tous ses enfants à entrer par la porte du salut, oui, ceux qui nous ont ridiculisés, seront punis par la justice de mon Père. Il est un Père miséricordieux, c’est vrai, mais il est aussi un Père juste et ne permettra jamais que son Fils unique bien-aimé continue à se faire bafouer par les hommes qui méprisent son amour et piétinent son Très Précieux Sang.
Je ne permettrai pas aux hommes de continuer à se moquer de ma Très Sainte Mère, la Bien-aimée fille du Père qui par sa douleur m'a aidé à racheter l'humanité, et qui continue à gémir et pleurer pour ses enfants ingrats qui la font seulement souffrir.
... Faites les groupes de prière que ma Très Sainte Mère a demandés partout. Priez le Rosaire médité de Ma Miséricorde dans ces groupes que mon fils Marc a si bien organisés pour vous.
Par ces rosaires, qui sont les meilleures catéchèses, les meilleurs enseignements de la théologie, la meilleure leçon de mon amour, les âmes connaitront mon amour, l'amour de ma mère, la Vérité : la Vérité les libérera de l'aveuglement du péché et de la domination de Satan.
... Vous êtes dans la dernière demi-heure de ma journée, et bientôt le Jour du Fils de l'Homme s’achèvera : malheur à ces ouvriers paresseux et pleins d’oisiveté qui n'ont rien fait. Mon Père commandera aux Anges de prendre ces paresseux, ces serviteurs méchants et de les jeter dans les flammes éternelles.
Accélérez votre conversion, mes enfants, car chaque jour mon Père Éternel est plus impatient, car il voit que son nom est blasphémé, que le nom de son Fils est méprisé, que la Passion de son Fils bien-aimé est oubliée, méprisée et même ridiculisée, et il ne peut plus tolérer cela.
Accélérez votre conversion : je ne veux pas vous perdre, mes enfants. Je vous demande donc : convertissez-vous sans tarder ! Mon Sacré-Cœur est prêt à tout faire pour vous, si aujourd'hui vous me donnez votre « oui ».
... Je veux vous porter à mon Père éternel, je veux vous mettre dans ses bras, afin qu’il puisse finalement vous donner le baiser de l'amour éternel.
Venez donc, et n’ayez pas peur !
... Mes enfants, même si vos péchés soient grands comme ce monde, ma Miséricorde a la grandeur du Soleil et peut faire disparaître vos péchés avec la même rapidité par laquelle le soleil chasse la nuit ou dissipe le brouillard du matin.
Faites donc confiance à Mon Cœur, car si votre faute est grande, ma Miséricorde est encore plus grande. Si votre péché est grand, ma grâce est encore plus grande ; et si vos ténèbres sont grandes, ma lumière est encore plus grande : alors venez à moi et ne craignez rien.
Voici l'école de ma Miséricorde ! Voici vraiment le Bureau de Ma Miséricorde, d’où j'envoie les lettres de Ma Miséricorde et de Mon Amour à tous mes enfants à travers les messages que moi, ma mère et mes Saints nous vous donnons.
Marc, secrétaire de ma paix, secrétaire de mon amour, apôtre de ma miséricorde : vas !
Annonce toujours plus ma Miséricorde et ne permets à aucune créature d’échapper à ma Miséricorde. Oui ! Aucune créature, si loin qu’elle puisse fuir de moi, ne peut échapper à ma miséricorde, car elle persécutera tous mes enfants jusqu'à la fin. Elle ne cessera que lorsque, au dernier moment, vous direz résolument : « Non » ...
Vas ! Et continue à porter à tous mes enfants Ma miséricorde insondable, car plus le péché de l'âme est grand, plus cette âme a droit à ma Miséricorde.
Je te bénis maintenant et je bénis également tous mes enfants ici présents.
Je répands mon Indulgence à tous ceux qui prient chaque jour le Rosaire de ma Miséricorde. À tous ceux qui vénèrent quotidiennement l'Image de Ma Miséricorde, qui diffusent le Rosaire de Ma Miséricorde Méditée, à tous ceux qui sont les apôtres de ma miséricorde, j'accorde maintenant mon indulgence plénière et aussi ma bénédiction d'amour de Dozulé, de Plock, de Cracovie et de Jacarei ».

7 avril, Messages de Notre Seigneur Jésus Christ et de Marie, la Très Sainte Reine et Messagère de la Paix.
Le Sacré-Cœur de Jésus : “Mes enfants, mon Sacré Cœur aujourd'hui se réjouit de revenir avec ma Sainte Mère pour vous bénir et vous dire :
Mon Sacré Cœur triomphera ! Mon Sacré Cœur vaincra tout le mal qui est dans le monde et vous apportera un nouveau temps de Paix !
... Oui, mon Sacré-Cœur agira puissamment avec le Cœur de ma Très Sante Mère, et alors, comme par magie, l’empire Infernal de Satan s’écroulera au sol, et à sa place nous élèveront le Royaume de nos Sacrés-Cœurs Unis.
Oui, je triompherai, et ma Mère qui a marché sur toute la terre pour donner aux hommes ses Messages, appelant nos enfants à la prière et à la conversion, et qui a tant souffert et combattu pour vous, finira par triompher.
Oui, nos Cœurs triompheront d'une manière inimaginable, stupéfiante, décisive et définitive. Je ne demande à vous que confiance et prière.
Priez le Rosaire tous les jours, dites «non» à votre volonté et «oui» à la mienne : alors mon Sacré-Cœur et le Cœur de ma Mère triompheront en vous.
... Comme je l'ai dit à ma fille Marguerite-Marie Alacoque : “Je triompherai malgré mes ennemis”. Et moi aussi je triompherai certainement avec ma Mère ; alors de nouveaux cieux et une nouvelle terre viendront prendre la place de ce vieux monde qui doit disparaître avec ses crimes et ses péchés. Ils feront naître un nouveau temps de Sainteté, d’Amour pour Moi, de Gloire et de Paix.
Je vous aime tous, mes enfants ! Soyez sages ! Abandonnez la vanité, renoncez à l’orgueil et à l'égoïsme. Aidez ma Mère dans son plan de salut pour l'humanité, faites les groupes de prière qu'elle a demandés partout.
Soyez obéissant à tout ce que ma Mère vous demande, fuyez les choses du monde ; cherchez le recueillement et la méditation : là, ma mère et moi-même nous vous rendrons visite fréquemment et nous enrichis serons vos cœurs d'amour.
Lisez le livre : “Une voie de salut” qui contient les écrits de mon serviteur Alphonse de’ Liguori. Divulguez-le à travers le monde de sorte que, par les belles paroles du chanteur des gloires de Ma Mère, (mon autre petit Christ sur Terre), vous puissiez apprendre de mon Sacré-Cœur ce que j'aime et la façon de rencontrer le Père, vivant une vie de sainteté sur la voie du salut.
... Nous bénissons maintenant tous nos enfants, de Dozulé, de Paray-le-Monial et de Jacarei”.
La Très Sainte Vierge : « Chers enfants ... Mon cœur triomphera au Brésil, triomphera dans le monde ! Il triomphera au Brésil grâce au OUI de mon fils Marc et au OUI de tous ceux qui me livreront leurs cœurs et leurs vies avec amour, qui veulent se dédier totalement à Moi et à Mon service, me faire connaître et aimer, et aussi répandre mes Messages.
... Soyez mes braves soldats qui vont partout pour faire les groupes de prière et les cénacles que je vous ai demandés. Allez !... Envoyez les messages à mes enfants ; essayez de former des bureaux pour vous assurer que les messages arrivent à mes enfants les plus lointains. Formez aussi les groupes de prière et de diffusion que je désire. Soyez des lumières qui illuminent le monde, comme l'a dit mon Fils Jésus dans l’Évangile : SOYEZ le sel de la terre et la lumière du MONDE.
... Allez apporter la Flamme de l'Amour partout dans le monde !
Faites de sorte que d'autres aussi forment des bureaux de paix dans leurs pays pour traduire mes messages et les répandre dans le monde entier.
Alors votre conversion continuera et votre âme deviendra chaque jour plus beau et plaira beaucoup à la Sainte Trinité.
Soyez mes roses mystiques d'amour pour que je puisse vous offrir chaque jour au Père. Convertissez-vous sans tarder, car les 6 châtiments que j’avais annoncés le mois dernier ont été enlevés, mais quatre autres sont en train d’arriver sur votre chemin parce que le monde ne cesse pas de pécher, d'offenser Dieu, et d'enflammer la justice divine.
Allez vite parce que le temps presse ! A la hâte, mes enfants ! Dépêchez-vous, parce que les châtiments et les punitions pour les péchés de l'humanité approchent !
À chaque jour qui passe, le volume des péchés augmente et le volume des prières diminue.
... Carlos Tadeu, sois une rose mystique jaune de pénitence pour Moi, mon fils, faisant tous les jours de nombreux actes quotidiens de pénitence et de sacrifice. Continue à accepter toute la souffrance qui t’arrive, toutes les épreuves et les tribulations. Ils seront utilisés pour purifier ton âme et pour purifier aussi les âmes de Mes enfants.
 Tu dois aider à purifier les âmes, et pour cela tu devras souffrir un peu. Tu dois également offrir des actes de pénitence volontaires, comme le jeûne, les sacrifices, le baiser le sol, prier à genoux, prier les bras ouverts, manger ce qui ne te plait pas et renoncer à ce que tu aimes.
Et surtout, offres avec patience les croix que te donnent tes proches et celles de ceux de qui tu t’attendais plus de compréhension et d'amour.
Je te bénis et je bénis tout le monde ici, de Fatima, de Caravaggio et de Jacarei ».

1er avril,  Messages de Notre-Seigneur et de Notre-Dame,
Le Sacré Cœur de Jésus : « Chers enfants, je reviens aujourd’hui avec ma Sainte Mère pour vous dire : Je suis votre Dieu, je suis ressuscité pour rester avec vous jusqu'à la fin du monde !
Je suis ressuscité pour vous montrer de plus en plus l'Amour de mon Sacré-Cœur, enrichissant tous les jours de votre vie et de votre pèlerinage sur terre de lumière, de grâce et d'amour !
Je suis ressuscité pour être toujours votre Bon Pasteur qui vous guide, à travers les voies du salut, aux pâturages célestes du ciel.
Si vous saviez avec combien d'amour je suis mort pour vous sur cette Croix, mes enfants. Oui, tant que l'on ne souffre pas pour son aimé, cet Amour ne peut pas être défini comme vrai. Je suis mort pour vous sur cette Croix avec tant d'amour, pour vous dire et vous montrer combien je vous aime et combien je veux votre salut.
La Croix est la grande preuve de mon amour. Là mon Cœur a été percé par la lance et de lui sont descendus le Sang et l'Eau, comme source inépuisable d'amour et de miséricorde pour vous.
Alors je vous demande votre "Oui" pour que je puisse agir dans votre vie et réaliser ainsi les merveilles de mon amour et de ma grâce dans votre vie : je ne vous demande que foi, foi et confiance ! Ce sont les deux seules choses dont j'ai besoin de votre part pour pouvoir entrer dans votre vie et la changer complètement.
Donnez-moi votre "Oui" et donnez-le moi vite, car je reviens à vous sous peu ! Les signes annonçant mon retour se passent tout devant vous : les guerres, les rumeurs de guerre, les maladies, les fléaux, les épidémies, les famines, les tremblements de terre, les tsunamis, les inondations, et bien d'autres choses que j'annonçais dans mon Évangile.
La grande apostasie, la perte de la vraie foi, la fumée de mon ennemi sont pénétrés à l'intérieur de l'Église pour obscurcir sa sainteté et la combler par les faussetés que les pasteurs enseignent à mes brebis, les tuant avec le poison mortel des erreurs et de l'apostasie. Ce sont les signes qui vous annoncent que mon retour est proche !
Ouvrez vite vos cœurs, car les heures passent et vous êtes déjà dans la dernière demi-heure de Ma Journée. Bientôt, je reviendrai et je traiterai avec les ouvriers de la première heure, de la troisième heure, de la sixième heure, de la neuvième heure et de la dernière heure : vous êtes vous. Et j’aurai à faire aussi avec les ouvriers paresseux et méchants, qui ne voulurent pas travailler dans ma vigne, me donner des fruits de conversion, d'âmes et de sainteté. Pour ceux-ci, j'ordonnerai à Mes ministres de les lier et de les jeter dans le feu qui ne s'éteindra jamais.
Je vous dis : toutes les paroles de Ma Mère doivent être prises très au sérieux. Je vous demanderai compte de chacun des Messages que Ma Mère vous a donnés et que vous avez méprisés.
Ma Mère c’est ce que j'aime le plus après Mon Père et Moi. Je ne peux pas tolérer que Ma Mère soit traitée comme n'importe quel autre signe, ridiculisée et piétinée par votre mépris.
Vous devez être tous des saints, chacun dans son état de vie, mais vous devez être des saints. Les jeunes doivent être saints ! Le religieux doit être saint ! Les veufs doivent être saints ! Vous devez tous être saints à mes yeux, afin que je puisse vous présenter à mon Père céleste comme mes vrais frères et ses vrais enfants.
Je souhaite également que, pendant ce mois d'avril, mes enfants connaissent mes apparitions à ma fille Faustine Kowalska. C'est le mois de la Miséricorde, et vous devez diffuser sans délai les Messages que je vous ai donnés et le Rosaire de la Miséricorde, afin que beaucoup d'âmes soient sauvées par le Rosaire de la Miséricorde, et par l'Image que j'ai donnée à Ma Fille et que je lui ai demandé de peindre telle qu’elle l’a vue.
‘Plus vos misères sont grandes, plus grande sera la miséricorde de ma mère avec vous, et plus vos péchés seront graves, plus grande sera ma pitié et ma bonté envers vous’.
Soyez amour. Vivez avec amour ! Vivez dans l'amour et l'Amour Divin vous sauvera et sauvera l'humanité tout entière !
Je vous bénis tous et je vous remercie d'être venus.
Je te bénis aussi, mon fils bien-aimé Carlos Tadeu. ..
Tu es un apôtre de la Miséricorde, avec le fils que Je t'ai donné ; tu dois proclamer à tous ma grande miséricorde pour toute l'humanité ; je veux sauver tous les pécheurs, je veux les rassembler tous à l'abri de mon Sacré-Cœur. J'aime mes brebis, je leur ai donné ma vie et je ne veux pas qu'elles soient perdues.
Plus une brebis est blessée, plus grand est mon désir de la sauver et de la guérir.
C'est ta mission : soi l'apôtre de mon amour, de l'amour de ma Mère, de notre Grâce, jusqu'à la fin de ta vie.
Moi, maintenant, je te bénis avec Ma Mère, et je bénis tous Mes chers enfants, que j'aime tant et que Je souhaite sauver, avec un grand amour, de Jérusalem, de Dozulé et de Jacarei ».
La Très Sainte Vierge : « Chers enfants, je suis la joyeuse Mère de la Rédemption ! Je suis la joyeuse Mère de la Résurrection ! Je suis la Co-rédemptrice de l’humanité !
Les cœurs en haut ! Que vos cœurs se lèvent des choses terrestres et mondaines et se fixent sur le grand amour de mon Fils Jésus : l'amour qui a conquis le monde, l'amour qui a vaincu le péché, l'amour qui a vaincu l'enfer, l'amour qui conquiert et soulève un cœur mort à cause du péché.
Que votre cœur soit en haut, au sommet de l'Amour, du Paradis. Cela n'est possible que grâce à la prière profonde, faite avec le cœur ; la prière mentale que mon fils Marc vous a si bien enseigné à faire ici ; la prière qui vous éloigne de votre aveuglement spirituel, de tout aveuglement causé par votre ignorance.
C’est une prière qui vous tire de ta tiédeur et de votre aridité : elle vous montrera les vérités éternelles et la grandeur de l'amour de Dieu pour vous.
Accélérez votre conversion, parce que Mon Fils revient à vous avec l’Amour et dans l’Amour. Priez mon rosaire tous les jours. Priez toutes les prières que je vous ai données ici, priez surtout le Rosaire de la Miséricorde méditée : à travers lui vous apprendrez à devenir vraiment des Saints, et vous le serez.
Allez, mes enfants ! En avant ! Nous devons sauver ce qui peut encore être sauvé ! Vous devez parler ! Vous devez agir ! Vous devez diffuser mes messages.
Je vous bénis tous avec amour maintenant, de Fatima, de La Salette et de Jacareí ».

Home Page | Histoire Jacarei | Jacarei et Medjugorje | Messages Jacarei | Avertissement et signes s'approchent | Prions en directe et comme a Jacarei | Films Photos et link | Messages d'Anguera | Messagges Enoc-Colombia | Contact

© site copyright enregistré