Est possible télécharger le trimestre, cliquez ici ----->pdf

MESSAGES 2018 4° trimestre

30 Décembre,  Messages de la Sainte Vierge et de Saint Silvestre.
La Très Sainte Vierge : « Chers enfants ! Aujourd’hui, je vous invite tous à réfléchir à l’importance de la miséricorde de Dieu et de l’amour du Seigneur pour vous, qui vous ont accordé encore une année pour le connaître, l’aimer et acquérir des mérites pour entrer au Paradis, pendant cette année qui est sur le point de se terminer.
Réfléchissez, mes enfants, combien est grande la miséricorde de Dieu pour vous en vous conservant en vie pour une autre année qui va bientôt commencer ... Combien ont quitté ce monde au cours de cette année et le temps pour eux d'acquérir des mérites pour entrer au ciel, est fini ! Ce qu'ils ont fait, ils l'ont fait. Ce qu’ils n’ont pas fait, ils ne reviendront plus ici pour le faire ! Et chacun a reçu la récompense pour le bien qu'il a fait ou la punition pour le mal qu'il a commis ou pour le bien qu'ils n’a pas fait.
Réfléchissez à la bonté de Dieu envers vous : il vous a permis de vivre une autre année, de le connaître, de l’aimer, de progresser dans la sainteté, acquérant ainsi des mérites pour entrer au Paradis.
Profitez donc de cette nouvelle année que Dieu vous donne, et sanctifiez-la par de bonnes œuvres, en essayant d'être saints, de faire plaisir à Dieu, de faire sa volonté et surtout de vous préparer, car mon Fils Jésus peut à tout moment vous appeler à quitter ce monde. Il pourra même revenir à n'importe quel moment pour mettre fin à ce monde vieux et corrompu par le péché, et si vous n’êtes pas préparés et sanctifiés, vous ne pourrez pas recevoir la couronne de la vie éternelle.
Vous parlez beaucoup, mais vous obéissez très peu !
... Soyez dignes du salut et de l'éternité que mon Fils prépare pour vous tous.
Continuez à prier le Rosaire tous les jours ! Le Rosaire est une source de sainteté.
Tous les saints ont prié mon Rosaire ... Après l'avoir donné à mon fils Dominique, il n'y a pas eu de saint qui ne l'ait prié.
... Consacrez donc plus de temps à la méditation, à la lecture spirituelle, au Rosaire, à la connaissance de la sainteté et à sa pratique correcte...
... Aimez, cherchez, désirez, avec toute la force de votre âme, la sainteté dans la prochaine année et vous l’obtiendrez !
Oui ... Le temps de la miséricorde s’est épuisé et bientôt ma voix se taira ! Profitez des derniers conseils que je vous donne, mes enfants, afin que vous puissiez être vraiment avertis.
... Méditez sur mes messages qui sont extraordinaires pour les âmes justes et saintes, et vous connaîtrez la splendeur merveilleuse de tous les messages que je vous ai donnés.
Je vous bénis tous avec amour maintenant de Fatima, de Medjugorje et de Jacareí ».
Saint Sylvestre : Chers frères, moi Sylvestre, serviteur du Seigneur et de la Mère de Dieu, je viens aujourd’hui pour vous dire : cherchez la sainteté, désirez la sainteté et elle vous sera donnée, car celui qui cherche trouvera, à qui frappera sera ouvert et à qui demande sera donné !
Aujourd'hui, il y a si peu de saints parce que peu de gens demandent la grâce de la sainteté, peu la désirent et peu la cherchent.
... Le Seigneur sur la terre ne trouve que l'amour pour les choses du monde, l'amour pour les créatures, l'amour pour les plaisirs, l'amour pour l'argent, l'amour, enfin, pour tout ce qui est mondain et terrestre.
Par conséquent, très peux sont ceux qui désirent véritablement la sainteté pour donner joie, gloire et louange à Dieu.
Oh ! Combien monde était béni aux beaux jours, quand tant de personnes voulaient être des saints, où beaucoup d'âmes justes voulaient la sainteté sur terre, aspiraient à elle, laissaient tout pour la trouver : les uns dans les déserts, d’autres dans les monastères, se donnaient entièrement à Dieu et à la Mère de Dieu.
... Oui ... Combien d'âmes recherchaient la sainteté ... Combien d'âmes soupiraient pour cette vie d'union avec Dieu et avec la Mère de Dieu, qui rend l'homme plus semblable aux anges que aux hommes.
... Priez le Rosaire qui a le pouvoir de toucher les cœurs les plus endurcis et de les transformer en ces âmes capables d'aimer le Seigneur sans limites, capables d'aimer la Mère de Dieu sans limites et capables de se sacrifier pour le salut des âmes sans limites !
... Recherchez la saine Doctrine Catholique, la vérité, la seule vraie doctrine, la seule qui sauve : elle puisse vous enrichir et enrichir les âmes autour de vous dans ce monde où règnent tant de pauvreté et de misère spirituelle.
... Maintenant je verse sur vous tous une pluie abondante de grâces obtenues du Seigneur pour ses mérites et ma puissante intercession ».

25 Décembre,Messages de Notre-Dame et de Saint Gabriel de Notre-Dame des Douleurs.
La Très Sainte Vierge : « Chers enfants ! Aujourd'hui, je viens à vous avec le Prince de la Paix dans mes bras pour vous offrir, à vous et au monde entier, la bénédiction de la paix.
Je suis la Reine de la Paix et je viens vous dire : aimez le Prince de la Paix, Jésus, ouvrez-lui la porte de vos cœurs, acceptez-le comme votre Sauveur et Maître, et suivez-le sur le chemin de la sainteté et de l’amour chaque jour ; ouvrez-lui de plus en plus vos cœurs et laissez-vous façonner par lui, jusqu’à ce que vous acquériez la forme de sainteté qu’il désire de vous et pour vous.
... Priez toujours cette petite mais très puissante prière : ‘Divin Enfant Jésus, entre dans mon cœur, règne dans ma volonté !’.
Priez-la sans cesse, chaque jour, jusqu'à ce que Jésus règne dans votre cœur et dans votre volonté.
... Priez, priez, priez sans cesse ! Car seulement avec la prière, vous pourrez avoir la paix et la transmettre aux autres.
... Préparez-vous pour le deuxième Noël de mon fils Jésus, qui est très voisin ! Le second Avent est sur le point de finir...
Et tout comme, lors du premier Avent, les hommes, à l'exception de certains élus, ne savaient pas de sa venue, même maintenant les hommes de cette époque, embourbés dans le marais du péché, des plaisirs, du matérialisme, de l'hédonisme et de l'athéisme, ne se rendent pas compte que le second Avent est en train de finir et que mon Fils est sur le point de revenir dans sa gloire.
Oui, tout comme il n’y eut que trois Mages qui comprirent le signe de l’étoile et qui le suivirent pour trouver mon Fils, de même aujourd’hui, trop rares sont ceux qui comprennent le signe de la nouvelle étoile que Dieu place au ciel de l’humanité pour avertir de la Seconde Venue de mon Fils qui est très proche. Cette étoile c'est moi ! Et combien sont rares aussi ceux qui comprennent mon signe et le suivent pour trouver mon Fils divin Jésus Christ.
... Suivez le signe de l'étoile en comprenant mes messages, en obéissant et en vivant mes messages avec amour et perfection afin que je puisse vous guider comme la première étoile a guidé les Mages vers Jésus et vers la rencontre définitive avec Lui, qui est déjà à la porte.
... Mon fils bien-aimé Marc, merci beaucoup pour toutes les nuits de sacrifice que tu m'as offertes avec tes migraines : tu as sauvé des milliers d'âmes.
Continue mon fils ! Continue à offrir encore plus ! Continue à te sacrifier davantage pour sauver plus d'esprits qui ont tellement besoin de tes sacrifices afin que leur soit ouverte la porte de la miséricorde, du pardon, de la grâce qu'ils ne peuvent plus obtenir par eux-mêmes. Alors, plus d’âmes bénies prieront avec moi au Ciel, plus tôt la deuxième Pentecôte aura lieu et le triomphe de mon Cœur Immaculé se réalisera ! Le triomphe du Sacré-Cœur de Jésus sera plus rapide et la domination de mon ennemi sera plus vite annihilée.
... Je bénis mes esclaves d'amour et tous mes enfants qui m'écoutent maintenant : de Nazareth, de Bethléem et de Jacarei ».
Saint Gabriel de Notre-Dame des Douleurs : « Chers frères, moi, Gabriel de Notre-Dame des Douleurs, serviteur du Seigneur et de la Mère de Dieu, je vous dis : suivez l'étoile, la nouvelle étoile que le Seigneur met dans le ciel de l'humanité pour vous guider vers le ciel : c’est notre très sainte Reine Marie Immaculée.
Suivez le signe de la nouvelle étoile en renonçant à votre volonté, en acceptant la sienne et en obéissant en toutes choses, comme je l'ai toujours fait, afin que vous puissiez marcher sur le chemin de la sainteté et atteindre cette sainteté, cette pleine perfection que le Seigneur désire de vous tous.
Dès que j'ai entendu la voix de ma Mère céleste, de Ma reine, qui me demandait de quitter le monde, parce que je n'étais pas fait pour lui et que je devais entrer dans un couvent, j'ai dit oui et j'ai tout quitté à l’instant !
J'ai obéi à sa voix et à son message pour toute la vie et je n'ai jamais regardé en arrière, vers le monde, vers Sodome, pas même pour un instant. Imitez donc mon obéissance rapide, totale, illimitée, parfaite, profonde, fidèle, persévérante et éternelle à Notre Reine Immaculée.
... Le Seigneur est sur le point de revenir bientôt dans sa gloire et tous ceux qui ne vivent pas dans la sainteté n'entreront pas dans son Royaume de Sainteté, dans le Royaume de Dieu trois fois Saint, devant la sainteté duquel tremblent même les anges les plus saints et parfaits.
... Pour l'amour ardent que j'avais pour elle, je suis arrivé à la sainteté complète en peu de temps et c'est pourquoi, à un si jeune âge, le Seigneur m'a appelé au Ciel pour recevoir la couronne de la vie éternelle.
... Vous avez déjà reçu des milliers et des milliers de messages ici, mais votre responsabilité est encore plus grande, car à qui plus est donné, plus sera demandé. Par conséquent, soyez fidèle à tous ses messages, afin que vous soyez considérés dignes d'entrer au Paradis et de vivre avec elle, de l'aimer et de la voir pour l'éternité.
... Tous ceux qui m'écoutent maintenant, je bénis avec amour de Morrovalle, de l'Isola del Gran Sasso et de Jacareí ». 

23 décembre, Message de Notre-Dame
La Très Sainte Vierge : « Chers enfants, je suis la Mère du second Avent : je suis la mère qui vient préparer le chemin de la seconde naissance de mon fils Jésus, son retour dans la gloire !
Oui ! Ce sera comme une renaissance pour lui et une renaissance pour l'humanité, car finalement, avec le retour de mon Fils Jésus, ce monde vieilli et corrompu par le péché cessera d'exister et les nouveaux Cieux et la nouvelle Terre viendront avec un éternel temps d'amour, de sainteté, de bonheur, de paix et de fidélité à Dieu, comme on ne l’a jamais vu dès le début du monde.
Je suis la mère du second Avent, qui vient préparer le chemin pour le retour de son Fils Jésus, voilà pourquoi je suis ici depuis tant d'années pour faire avec vous le voyage qui porte à Lui.
Année après année, je vous ai gardé à l'écart de tout mal, de tout péché ; je vous ai préservé de la contamination de l'apostasie qui obscurcit maintenant toutes choses et fait disparaître la lumière de la Foi.
Je vous ai protégé de tous les vices et les erreurs qui se sont répandus et qui dominent le monde de ces derniers temps : j’ai conservé votre Foi protégée, pure, intacte, immaculée... Et maintenant que nous sommes dans la dernière partie du voyage, et qu’il ne manque plus que la dernière demi-heure du jour du Seigneur avant son retour, je veux terminer le travail commencé avec vous tous. Alors appliquez-vous à vivre tous les messages que je vous ai donnés depuis le début, décidez-vous enfin pour Dieu et pour la sainteté et ne perdez plus de temps avec les choses matérielles et humaines, car qui ne le fera pas, perdra son âme, son salut.
... Aimez la Passion de mon fils Jésus, priez chaque vendredi le Chemin de Croix, aimez davantage les souffrances de mon fils. Celui qui médite sur la Passion de mon Fils ne sera jamais perdu ! Même vous, les laïcs qui vivez dans le monde, priez le Chemin de la Croix tous les vendredis afin que la flamme de l'amour pour mon Fils crucifié, et aussi la flamme de l'amour pour mes Douleurs, croissent en vous tous.
Ceux qui aimeront mes douleurs pour toute leur vie, auront la grâce, au moment de la mort, d'être consolés par moi, de voir mon visage, d'être conduit au paradis par moi, et je promets de verser sur cette âme, pendant toute sa vie, tous les grâces et les bénédictions de mon Cœur Immaculé. Cette âme persévérera dans l'amour de Dieu et dans la grâce de Dieu et sa mort sera bienheureuse.
... Je vous aime tous et je vous dis de vous préparer car le deuxième Noël de mon fils Jésus approche, les signes de son arrivée ont déjà été abondamment donnés dans diverses nations de la terre. Bientôt, vous entendrez les trompettes des anges et vous verrez mon Fils se dresser dans la gloire devant vous. Priez, travaillez, vivez dans la sainteté, afin qu'il vous appelle par votre nom et que, en entendant prononcer votre nom, vous serez emportés de ce monde pour vous réunir à lui, tandis que le feu du Ciel tombera sur tous ceux qui n'auront pas voulu écouter les appels de mon Fils et les miens.
... Mon fils bien-aimé Marc : merci beaucoup pour le nouveau Rosaire médité, ainsi que pour tes souffrances de la nuit passée, tes migraines ; par elles mon Fils a sauvé des milliers d'âmes.
Vivez la vertu de l'humilité ! Imitez mon humilité ! J'ai attiré sur moi les yeux du Seigneur, j'ai obtenu Grâce devant lui pour toute l'humanité à cause de mon grand amour, de ma grande obéissance, mais surtout par la grâce de ma grande humilité, et c'est aussi à cause de ma grande humilité que Jésus s'est incarné dans mon ventre en devenant mon Fils... Combien est agréable au Seigneur la vertu de l'humilité. Pratiquez l'humilité en vous humiliant, en vous méprisant et en vous considérant comme le dernier des pécheurs qui n’a que mérité des châtiments... Choisissez toujours les travaux et les tâches les plus humbles, afin que cette vertu grandisse en vous et que vous deveniez grands en sainteté pour plaire à Dieu.
... Demain, je reviendrai pour la veille avec mon Divin fils Jésus-Christ et avec mon fils Gabriel de Notre-Dame des Douleurs. Je viendrai bénir le monde entier et répandre sur vous toutes les grâces abondantes de mon Cœur et du Cœur du petit Prince de la Paix.
Je vous bénis tous afin que vous soyez heureux et je vous laisse ma Paix ».

16 décembre, Messages de la Sainte Vierge et de Saint Pancrace.
La Très Sainte Vierge : Chers enfants, aujourd'hui, je vous demande encore une fois de comprendre la gravité de la situation et l'urgence de la conversion. Une autre année s'achève et beaucoup ne se sont pas encore convertis. Combien de personnes continuent encore dans le péché, combien sont encore loin du Seigneur !... Des milliards d'âmes sont encore loin du salut et de la vérité ! Il est nécessaire que vous travailliez encore plus intensément pour porter à mes enfants ma parole maternelle : elle peut leur donner la paix du cœur, l'amour dont leur âme a soif et, surtout, elle peut les conduire au salut.
Oh ! Vraiment, mon Alphonse a eu raison de m'appeler "Cause du salut". Mon Gabriel de la Vierge des Douleurs avait aussi raison de m’appeler : "Cause du salut de l'univers", parce que je le suis vraiment ! Par mon oui, mon obéissance, ma pureté, mon amour ardent pour Dieu, j'ai apporté le salut au monde et, par conséquent, je suis la cause du salut de l'univers entier !
Mes enfants ont besoin de connaître la cause du salut.
Je suis la cause du salut de l'univers, car avec mon obéissance j'ai détruit l'abîme ouvert par la désobéissance d’Ève ; je suis la cause du salut de l'univers, car avec mon amour j'ai réparé le péché de la faute d'amour et d'ingratitude d'Ève envers le Créateur.
Je suis la cause du salut de l'univers, car, avec ma foi en Dieu, j'ai détruit l'abîme créé par le manque de foi d'Eve vers le Seigneur. J'ai détruit le péché et l'offense d'Ève à Dieu qui avait cru plus au serpent qu'à la parole du Seigneur.
... J'ai réparé la méchanceté d'Eve qui a préféré obéir au diable plutôt qu'à Dieu.
... Oui ! J'ai tellement aimé Dieu que je suis devenue sa mère... J'ai tellement aimé Dieu que je suis restée enceinte de lui, j'ai tellement aimé Dieu que je suis devenue un temple vivant de Dieu. J'ai tellement aimé Dieu que j'ai eu une analogie de nature avec lui, en devenant sa vraie mère.
... Allez ! Transmettez mes messages d'amour afin que mes enfants puissent me connaître, m'aimer et, par mon intermédiaire, connaître et aimer mon Fils Jésus.
Priez mon Rosaire tous les jours !
... Faites les cénacles que j'ai demandés, ne perdez pas votre temps ! Combien de personnes que vous avez rencontrées sont décédées cette année : elles ont été appelées par mon fils et ont quitté ce monde pour toujours... Vous ne savez pas si vous serez appelés par mon fils l'année prochaine. Vivez donc dans la sainteté, afin que, quand mon Fils vous appellera, vous soyez absolument préparés à recevoir la couronne de gloire qu'il prépare pour chacun de vous.
Vivez comme si vous étiez en train de quitter ce monde et ne vous attachez à rien.
... Personne ne va au ciel sans mérite, sans travail, sans croix. Apprenez à chacun à porter chaque jour la croix avec patience et amour, car c’est le seul chemin qui conduit à la vie et qui donne du mérite à votre âme.
Priez beaucoup parce que l'ours a bougé et rugi. Avec lui, le dragon se prépare à vomir du feu de sa bouche. Oui... priez beaucoup... priez beaucoup, mes enfants ! Priez beaucoup, car le monde est au bord d'une grande catastrophe !
Priez... priez... et priez... Le dragon semblait mort, mais il se bouge, il travaille pour détruire toute l'humanité.
... Consolez mon cœur en me donnant plus d'âmes... Je veux des âmes ! Travaillez pour sauver plus d’âmes !
Marc, mon âme réparatrice, merci pour le sacrifice de ce soir et de tous les autres de cette semaine.
Oui, chaque nuit, mon fils, tu as sauvé des milliers d'âmes.
... Par tes sacrifices, je touche les âmes, j'ouvre les cœurs de nombreuses âmes, de nombreuses personnes à la grâce de Dieu. Mais, peu après, mon ennemi vient pour reprendre ces âmes et s'il n’y a pas le sacrifice constant des âmes réparatrices, ces âmes peuvent fermer leurs cœurs et retourner à Satan.
Aide-moi à garder ces âmes dans la grâce de Dieu et dans la voie du salut et de la sainteté,
... Sans tes sacrifices, elles n'auraient jamais rejoint le purgatoire, elles n'auraient jamais été sauvées de l'enfer. Continue tes offrandes pour diminuer leur purgatoire, autrement elles y resteront pendant de nombreux siècles. Il est aussi en ton pouvoir de les soulager et de les libérer. Il est également en ton pouvoir d’obtenir la grâce qui protègera tant de petites âmes sur le point de venir au monde. Tu peux obtenir pour ces enfants la grâce qui les protègera de la malice et de la perdition du monde. Offres pour eux.
... Toi et tous mes chers enfants, je bénis maintenant avec amour de Fatima, de Lourdes et de Jacareí ».
Saint Pancrace : « Mes frères bien-aimés, moi, Pancrace, serviteur du Seigneur et de la Mère de Dieu, je me réjouis de venir ici aujourd’hui pour vous bénir et vous dire : soyez la joie de la Cause du salut de l’Univers !
Soyez la joie de la Mère de Dieu, vivant quotidiennement dans la sainteté, essayant de faire tout ce qui est agréable à Dieu, fuyant tout ce qui lui déplaît et qui déplaît à elle, faisant de votre vie un hymne d'amour incessant au Seigneur et à elle.
... Quand chaque œuvre, chaque acte, même le plus petit, est accompli avec un amour pur et surnaturel, vos vies acquerront un mérite, une valeur si grande devant la Très Sainte Trinité que ce mérite surabondant attirera une abondante Pentecôte, la seconde merveilleuse et abondante descente du Saint-Esprit, qui viendra renouveler toute la face de la terre.
... Attirez donc le Seigneur avec votre amour et l’amour viendra ; le Seigneur, le Saint-Esprit, viendra renouveler toute la face de la terre !
... Je bénis tout le monde avec amour et je vous laisse la paix ». 

8 Décembre 2018
Messages de Notre-Dame et de Saint Gabriel de Notre-Dame des Douleurs.
La Très Sainte Vierge : « Chers enfants ! Aujourd'hui, je vous invite de nouveau à me regarder dans la splendeur de mon Immaculée Conception.
Je suis l'Immaculée Conception ! Je suis la Vierge toute pure, je suis toute belle, tota pulcra !
C’est Elle qui apparaît dans le ciel comme un grand signe : une femme vêtue de soleil, couronnée d’étoiles avec la lune sous ses pieds, aussi terrible qu’une armée déployée au combat.
Je suis la femme prophétisée et attendue depuis des siècles qui devait venir au monde pour porter à tous, par son oui, le Sauveur, le Rédempteur du monde.
Je suis l'Immaculée ! Si la mère est immaculée, les enfants doivent également être immaculés.
Les enfants doivent être immaculés, suivant la Mère sur le chemin de la prière, de la pénitence, de l'amour, du bien ...
Ses enfants aussi devraient être immaculés, en suivant leur Mère sur le chemin du refus de soi, de la conformité à la volonté du Seigneur, en donnant au Seigneur le vrai oui de leur cœur.
Ses enfants devraient être immaculés et suivre leur Mère sur le chemin de l'obéissance au Seigneur.
C'est mon obéissance qui a porté le Sauveur dans le monde. Ce fut l'obéissance de mon Fils jusqu'à la mort sur la Croix qui racheta l'humanité.
Ce fut l'obéissance de mon fils Gabriel de Notre Dame des Douleurs, qui apporta au monde un torrent de grâces.
... C'est l'obéissance qui transforme l'humanité en paradis. C'est l'obéissance qui détruit toutes les œuvres de celui qui fut rebelle depuis le début, le premier désobéissant : Satan.
Lorsque vous obéissez à Dieu, à la volonté de Dieu, toutes les œuvres de Satan tombent au sol et sont anéanties.
... Faites ce que j'ai toujours fait en répétant : me voici, je suis la servante du Seigneur, qu’il me soit fait selon ta parole, ta volonté, Seigneur !
... Suivez l'exemple de mon divin Fils, Jésus-Christ, qui s’est laissé porter dans mes bras, qui s'est laissé nourrir par moi, former par moi, éduquer par moi, jusqu'à la maturité de sa taille et de sa sagesse.
Imitez mon divin Fils, Jésus-Christ, en vous laissant guider par moi et en renonçant à l'orgueil de la nature humaine qui vous porte à vouloir me devancer en vous passant de moi... Priez chaque jour le Saint Rosaire, vivant la véritable dévotion de l'esclavage d'amour envers moi, renonçant à toute votre volonté pour accepter le plan d'amour que le Seigneur m'a envoyé réaliser ici, vivant dans une foi totale dans la volonté de Dieu.
... Je bénis tous avec amour et surtout toi, mon fils Marc.
Merci encore pour le sacrifice de ton mal de tête offert cette nuit. Merci parce que des milliers d'âmes ont été sauvées. Oui mon fils ! Sauvées par mon amour maternel, par l'amour du Seigneur... Des âmes glacées ont été touchées par la grâce aujourd'hui à midi.
... Dieu a rassemblé toutes les eaux et les a appelées mer, Dieu a rassemblé toutes les grâces et les a appelées Marie.
... Merci à tous, ce soir, je vous bénis avec amour de Lourdes, de Fatima et de Jacarei ».
Saint Gabriel de Notre-Dame des Douleurs : « Mes chers frères, moi Gabriel de Notre-Dame des Douleurs, je suis content de venir aujourd'hui, jour de l'Immaculée Conception de la Très Sainte Vierge, pour vous dire : soyez les flammes de l'amour ardent qui répandent le feu de l'amour divin sur toute la terre, apportant à tous les cœurs la grâce, l'amour du Seigneur et l'amour de notre Reine aussi.
Soyez des flammes ardentes d'amour, vivant avec amour, dans l'amour et pour l'amour. Par conséquent, vous devez mourir tous les jours à vous-mêmes et dire toujours oui à la volonté du Seigneur afin que le plan de l'amour éternel se réalise en vous, pour le salut des vôtres et de nombreuses autres âmes.
... Merci à tous ceux qui m'aiment et m'écoutent avec amour ! Je bénis tout le monde et je vous serre tous à présent sur mon cœur... Je serai toujours avec vous ! Appelez-moi dans vos tribulations et souffrances, et je viendrai vous aider tous avec mon amour pour vous conforter, vous consoler et vous donner la paix.
Je vous bénis tous maintenant d’Assise, de l’Île du Gran Sasso et de Jacarei ».

7 Décembre, Messages de Notre Seigneur Jésus-Christ et de Notre-Dame.
Le Seigneur Jésus : « Chers enfants, moi Jésus, le Sacré-Cœur, je viens ce soir ... pour vous dire à tous : je suis le Fils de l’Immaculée !
Alors soyez-vous aussi des enfants de l'Immaculée si vous voulez être mes vrais disciples.
J'ai dit dans ma parole : « Le serviteur n'est pas plus grand que le Seigneur » (Jn 13,16). Le serviteur, le bon serviteur, est l'égal de son maître et le bon disciple devient l'égal de son maître ! J'étais le fils de l'Immaculée. Je l'ai aimée toute ma vie, j'ai été avec elle toute ma vie. Je lui ai obéi par amour, je lui ai obéi pour faire la volonté du Père et, comme l’a dit très bien mon serviteur Louis de Montfort, j’ai donné plus de gloire au Père en obéissant pendant trente ans en silence à Marie à Nazareth, que pendant les trois ans de ma vie publique.
Si vous voulez être mes vrais serviteurs et mes vrais disciples, soyez aussi des fils de l'Immaculée !
Et qu'est-ce que ma Mère vous commande ? Priez ! Aimez ! Faites des sacrifices pour le salut des pécheurs... Soyez sages... Faites du bien à tous ! Croyez en ma Parole ! Vivez une vie sainte suivant mes Commandements ...
Soyez fils de l'Immaculée en lui obéissant dans l’amour et avec l’amour, en imitant ses vertus, son humilité, son obéissance à mon Père Éternel et à Moi-même.
Elle a accepté d'être la Mère du Fils de Dieu, en savait très bien, d'après les Écritures, que j'étais l'Homme des douleurs, que je serais refusé, crucifié et assassiné par mon propre peuple : Elle a accepté cette mission difficile d'être le Mère de l'Homme des douleurs avec courage et persévérance, avec toutes les conséquences de cette décision et de ce choix.
Imitez la patience de ma Mère, qui réussit à pardonner Pierre qui m'avait renié trois fois, qui a pardonné les apôtres qui m'avaient abandonné dans ma passion, et qui aurait pardonné également Judas s'il avait demandé pardon.
Imitez la foi de ma Mère qui, bien qu’elle m’ait vu pleurer et trembler de froid dans la crèche de Bethléem, elle a cru que j'étais le Dieu suprême de toutes choses.
En me voyant fuir d'Hérode, elle a cru que j'étais le Roi des rois, et enfin, me voyant cloué sur une Croix et mourant de douleur, elle a cru que je ressusciterais le troisième jour, comme je l'avais dit.
Imitez la foi de ma Mère et vous serez donc de vrais fils de l'Immaculée.
Soyez fils de l'Immaculée en écrasant chaque jour la tête du serpent, en récitant le Saint Rosaire de ma Mère, en obéissant aux Messages de ma Mère et en luttant pour sauver les âmes et reconduire à moi le monde entier, car je suis le Chemin, la Vérité et la Vie et ceux qui me suivent ne marchent plus dans les ténèbres.
... Priez ... priez ... priez ... parce que le monde est méchant par manque de prière.
J'ai besoin d'âmes, de roses mystiques blanches d'amour, rouges de sacrifice, jaunes de pénitence, qui avec leur vie parfumée de prière, de sacrifice et de beaucoup d'expiation, aident ma mère à sauver les pécheurs et les âmes qui en ont besoin.
... Mon fils bien-aimé Marc, mon âme réparatrice... avec ton sacrifice, tu as sauvé des milliers d'âmes.
... Ton sacrifice a été utilisé pour éloigner les châtiments et avoir plus de temps pour les convertir. Continue à offrir, mon fils, afin que beaucoup de mourants, avant de couper le dernier fil qui les lie à cette vie, se repentent, demandent pardon pour leur vie sans Moi et obtiennent le salut en allant au purgatoire.
... Je te bénis et je te dis : souffre avec amour ... souffre avec moi, afin que tu sois semblable à moi, Jésus crucifié, Jésus sur la Croix, Jésus Amour.
... Je vous bénis tous avec amour maintenant de Dozulé, de Pontmain et de Jacareí ».
La Très Sainte Vierge : « Chers enfants, priez le rosaire tous les jours ! Avec le rosaire vous obtiendrez tout du Père Éternel.
... Le Père Éternel se souvient que c'est grâce à mon oui que la Parole s'est incarnée. Mon Fils Jésus se souvient que ce fut grâce à mon oui, dans le silence de ma maison à Nazareth qui se trouve aujourd’hui à Lorette, qu’il put devenir homme et mourir sur la croix pour sauver l’humanité tout entière.
Par conséquent, le Père et le Fils, enflammés de gratitude pour moi, accordent tout ce que mes dévots demandent à travers mon rosaire.
... Imitez la Mère ... imitez l'Immaculée en ayant en vous un cœur pur et libre des choses du monde, de sa méchanceté.
... Déjà dans mon Immaculée Conception, j'ai donné mon oui à Dieu dès que je l'ai vu ! Dès que j'ai échangé mon premier regard avec lui.
J'étais libre et j’aurai pu aimer ou mépriser le Seigneur. Même si j'ai été créé immaculée, j'étais libre et même si j'étais totalement pure, j'étais libre de dire oui à Dieu, acceptant ou non sa volonté : j'ai dit oui, j'ai aimé Dieu dès le premier instant où je l'ai vu et dès le premier instant j'ai dit : « Voici la servante du Seigneur ».
Dès ma conception immaculée jusqu’à mon couronnement au ciel, j'ai toujours été la servante.
Quand j'ai été couronnée, la Très Sainte Trinité et les anges m'ont proclamée Reine de l'Univers et moi j'ai déclaré : « Je suis Reine mais je continue à être la servante ».
... Par conséquent, mes enfants, imitez la Mère du Ciel en imitant ma foi. Même au calvaire, quand j'ai vu mon fils mourir sur la croix, j'étais la seule à croire que le troisième jour il serait ressuscité.
Imitez ma foi dans la souffrance, dans les épreuves, dans les difficultés de la vie, en croyant que le Seigneur triomphera indubitablement. En croyant que le bien vaincra le mal, en croyant que dans la souffrance quand la croix fait souffrir et pèse, vous saurez que le Seigneur contrôle tout ! Il est le capitaine du bateau de votre vie, du bateau de l'humanité et il sait comment conduire ce bateau à travers les vagues de la rébellion jusqu'au port du salut.
... Jésus vous guidera en toute sécurité sur le chemin de la sainteté vers le Père, jusqu'au Ciel !
... Alors que je remportais la bataille de Lépante par le pouvoir du Rosaire, maintenant aussi je triompherais avec le Rosaire.
... Je vous bénis tous généreusement maintenant de Fatima, de Lourdes et de Jacareí ». 

2 décembre, Message de Notre Dame
La Très Sainte Vierge : « Chers enfants, aujourd'hui, je vous invite de nouveau tous au grand Amour. Je répète ce que j'ai dit à Beauraing aux enfants à qui j'ai parlé : ‘Aimez-moi, aimez mon Fils, sacrifiez-vous pour moi, sacrifiez-vous pour Dieu’.
Vivez l'amour sacrificiel, l'amour qui sait se sacrifier, qui sait s’oublier pour penser et se donner uniquement à Dieu.
Vivez l'amour en pure transformation que je suis venue chercher mes enfants. Cet amour qui vous fait vivre comme les saints brûle continuellement dans le feu de l'amour pour Dieu.
Et plus l'âme se consume, plus l'âme s’anéantit, plus elle souffre, plus elle se donne, plus elle s’attache à la croix, plus elle aime le Seigneur, plus elle aime l'époux bien-aimé de son âme : de cette façon, dans ce feu d'amour elle veut vivre et mourir.
C'est à cet amour que je vous invite, c'est cet amour que je demande et que je veux de vous tous. Imitez les saints, afin que vous suiviez leurs traces jusqu'au ciel.
... Alors, allez, mes enfants, combattez, travaillez fort, ne vous découragez dans la diffusion de mes messages, unissez-vous les uns les autres, travaillez avec ferveur pour faire connaître mes messages à bien plus d'âmes.
Je compte sur chacun de vous et j'attends votre "oui". Maintenant c’est nécessaire prier davantage.
L'ours qui semblait mort rugira et le dragon aussi vomira bientôt du feu de sa bouche pour brûler le monde entier avec le feu de la guerre.
Aidez-moi, mes enfants, à arrêter ces monstres infernaux qui veulent certainement détruire l'humanité.
L'heure qui pèse sur la Terre entière est très grave ! L'épée du châtiment est suspendue à un fil et ce fil est tenu par Moi, mes enfants, et par les prières de tous ceux qui obéissent à Mes Messages.
Si les prières diminuent, si les actes d'amour diminuent, si les sacrifices diminuent, si vos efforts diminuent, ce fil se brisera et l'épée tombera sur le monde et malheur où elle frappera.
... Comme mon petit-fils Gabriele dell'Addolorata, aimez toujours plus, priez, faites des sacrifices et donnez-vous, luttez pour le Seigneur, pour moi et pour le salut des âmes.
... Je vous bénis tous avec amour maintenant de Beauraing, de Banneux et de Jacareí ».

29 novembre, Message de Notre Dame,
La très Sainte Vierge : « Chers enfants, vous célébrez aujourd’hui l’anniversaire de mon apparition à Beauraing à cinq enfants choisis par mon cœur.
Je suis la Vierge du Cœur d'Or, je règne au ciel sur mon Fils car Il ne peut rien me refuser : alors je convertirai les pécheurs.
Croyez en mon pouvoir maternel, je peux sauver les âmes que je veux, à condition que vous priiez avec confiance mon Rosaire pour la conversion des pécheurs.
Alors, avec mon pouvoir maternel, mes mérites en tant que Reine des Martyrs, Mère de Dieu, servante du Seigneur, Vierge toujours fidèle dans la foi, je pourrai sauver les pécheurs et les guider tous sur le chemin de la conversion et du salut.
Je peux aussi sauver les âmes des mourants au moment de la mort.
Continuez à prier chaque jour mon Rosaire pour la conversion des pécheurs. Je souhaite convertir les pécheurs : ils ont le cœur dur et résistent à la grâce, mais avec vos prières unies aux miennes, je peux faire pénétrer les rayons de la grâce de Dieu dans les ténèbres de leur âme et les illuminer, les éclairer, les porter au salut.
... Vivez la vertu de l'obéissance, cette vertu qui a sauvé le monde par mon « oui », qui a sauvé le monde sur la croix par mon Fils, obéissant jusqu'à la mort.
... Souvenez-vous de ce que j'ai souvent dit dans ce lieu et à mes enfants de Beauraing : « Aimez-vous mon Fils ? M'aimez-vous ? Alors sacrifiez-vous pour moi.
Ceux qui m'aiment se sacrifient pour moi.
Ceux qui m'aiment se réjouissent de travailler et de lutter chaque jour pour moi. Ceux qui m'aiment fatiguent pour moi avec joie.
Ceux qui m'aiment renoncent aussi aux choses les plus chères par amour pour moi, m'aidant à sauver les âmes.
Ceux qui m'aiment meurent à soi-même et à sa propre volonté pour ne vivre que pour moi et en moi pour le Seigneur.
... Alors l'amour se fait sentir et vous serez jugé par l’amour !
Je vous bénis tous avec amour maintenant et surtout toi, mon fils bien-aimé Marc.
Merci de m'avoir offert une autre nuit de sacrifice et de souffrance. Tes migraines de la nuit dernière ont sauvé des milliers d'âmes.
... Je bénis spécialement toi aussi, mon fils, Marc de Paula, et je dis : réjouis-toi, ton oui a été pris en compte par mon Fils Jésus pour le salut de ton père.
Réjouis-toi, parce que sans ton oui cette grâce n'aurait pas été possible.
Réjouis-toi, parce que ton oui continuera à sauver d'autres âmes.
Réjouis-toi, parce que le oui engendre la vie, la vie éternelle et le salut dans le royaume des cieux.
Je bénis tout le monde avec amour maintenant de Beauraing, de l’Isola del Gran Sasso d’Italia et de Jacareí ». 

27 novembre, Message de Notre Dame.
La Très Sainte Vierge : « Chers enfants ! Aujourd'hui vous contemplez l'anniversaire de mon apparition à ma fille Catherine Labouré, où je lui ai révélé ma médaille miraculeuse.
Dans ma médaille, j’écrase la tête du serpent infernal et je proclame à toute l’humanité mon triomphe certain, qui se passera sous peu.
Avec presque 200 ans d’avance, je vous ai annoncé mon triomphe, mes enfants, afin que maintenant, dans l’heure de la grande tribulation, vous n’ayez plus peur de rien, vous ne craigniez ni les attaques de mon ennemi, ni les épreuves que vous tous devrez affronter dans ce temps. Votre Mère du Ciel est avec tous ses enfants, elle est très proche de chacun de vous et ne vous laissera jamais seuls.
... À Lourdes, j'ai appris à mes enfants à réciter le Rosaire avec moi et Bernadette, afin qu'ils se renforcent contre toutes les tentations de l'ennemi.
À La Salette, j'ai fait méditer tous mes enfants sur mes larmes de douleur, afin que vous retourniez vos cœurs à moi par la pénitence.
... Et plus tard, à Pontmain, j'ai de nouveau appris à mes enfants le pouvoir de la prière qui peut tout changer et qui peut obtenir de mon Fils Jésus toutes les grâces et tous les miracles.
Je suis la Médiatrice de toutes les grâces : à la rue du Bac, à Paris, je me suis présentée en tant qu'avocate, médiatrice de toutes les grâces, co-rédemptrice de l'humanité, toujours prête à donner à mes enfants toutes les grâces dont ils ont besoin.
Venez à moi, mes enfants, et je vous donnerai toutes les grâces, en particulier la plus grande de toutes : l'amour.
Combien j'aime la supplique de mon fils Marc qui me demande la grâce de l'amour, la plus grande grâce, celle que personne ne me demande.
... Demandez la grâce de l'amour, du véritable amour pour Dieu, du véritable amour pour moi et du véritable amour pour le prochain, et je vous le donnerai. Armez-vous, mes enfants, armez-vous des armes que je vous ai données :
- le Rosaire, ma médaille, la pénitence.
 Par elles, maintenant que vous êtes dans la dernière phase de la guerre entre Moi et mon ennemi, vous pourrez vous battre avec moi contre Satan, le vaincre et l'écraser. Ainsi, vous pourrez parvenir victorieux au triomphe de mon Cœur Immaculé et au nouveau Ciel et à la nouvelle Terre qui s’approchent.
Oui, faites tout avec amour : l’important ce n’est pas de faire beaucoup d’œuvres, mais de faire les œuvres avec beaucoup d’amour. C’est l’amour qui compte devant le Seigneur, c’est l’amour qui donne du mérite à l’âme et la recouvre d’une beauté ravissante.
Mon fils Marc, mon âme réparatrice, merci pour le sacrifice du mal de tête que tu m'as offert la nuit dernière : par ce sacrifice, tu as de nouveau sauvé des milliers d'âmes.
Combien d'âmes ont reçu des grâces qui les ont transformées ! Combien de personnes agonisantes ont reçu la grâce de la miséricorde de Dieu au dernier moment ! Combien d'âmes ont quitté le purgatoire et sont allées au ciel !
Merci, continue à offrir ces sacrifices aux âmes qui en ont tellement besoin.
... Il est maintenant le temps que la guerre s'intensifie entre moi et mon ennemi. Priez davantage ! Diffusez encore plus mes messages !
... Je vous bénis tous avec amour maintenant de Paris, de Lourdes et de Jacareí.
... Je vous répète ce que j'ai dit à mon fils Gabriele dell'Addolorata : le monde n'est pas pour vous. Que fais-tu dans le monde ? Suis ta vocation, sois fidèle à l'appel auquel le Seigneur t’a appelé ; sois un saint !
Vivez dans la fidélité au Seigneur dans la vie religieuse et soyez saints par tous les moyens e dans tous les moments de votre vie !

25 novembre, Message de Notre Dame.
La Très Sainte Vierge : « Chers enfants ! Je suis la Dame des Grâces ! Je suis la grâce, je suis si pleine de grâce que je suis la Grâce même pour vous tous !
Je suis la Dame de la Médaille Miraculeuse et j'invite aujourd'hui tous mes enfants à donner leur "oui" d'amour à Dieu, comme ma fille Catherine Labouré.
J'appelle surtout les jeunes à donner le même "oui" d'amour qu'elle a donné à mon Fils Jésus, embrassant la vie angélique, la vie religieuse.
La vie religieuse est ce jardin fermé, mentionné dans le Cantique des Cantiques, où l'âme n'est pas seulement protégée de tous les dangers qui menacent le salut éternel, mais où elle, amoureuse de Dieu, reçoit aussi de lui tout son amour, toutes les étreintes de sa grâce, tous les baisers de ses grâces infinies et incessantes.
... Que chaque jeune âme suive l'exemple de ma petite fille Catherine Labouré, qui a compris tout cela et qui est donc devenue savante à un si jeune âge, construisant sa maison sur le rocher de la vie religieuse consacrée. Elle reçut du Seigneur et de Moi les plus grandes faveurs, les plus grandes grâces et j'ai alors gardé son âme à l'abri de tous les vents et les vagues des afflictions et des tentations du monde.
Dans ce jardin, ma fille a résisté à tout cela, elle s'est envolée de la Terre et elle est arrivée triomphalement aux portes du Ciel, où les saints anges l'ont accueillie avec allégresse et joie et où je l'ai couronnée triomphalement comme vainqueur du monde.
Vous devez aussi comprendre, mes enfants, à quel point la vie est courte, comme elle est éphémère.
Souvenez-vous de vos amis, de vos parents et de vos copains qui sont morts subitement : un jour ils étaient en vie et, le jour après, vous les avez vus passer par la porte du cimetière.
... Ce n'est pas une punition ou un châtiment la mort subite, mais un moyen d'avertir ses proches et ses amis de la nécessité de se convertir, de changer leurs vies et de sortir du sommeil de la mort où ils se trouvent.
... Pensez, vous pouvez vous endormir vivants et le lendemain être morts.
... Marc, ma bien-aimée âme réparatrice, je te remercie beaucoup pour le sacrifice que tu as offert cette nuit de ton mal de tête. Oui, mon fils, tu as sauvé des milliers d'âmes avec cette douleur.
... Merci, car beaucoup d'âmes sont sorties du purgatoire grâce à ce Rosaire de la Miséricorde que tu as enregistré pour elles.
... Réjouis-toi, mon fils ! Réjouis-toi, parce que de cette façon, tu aides beaucoup d'âmes qui en ont besoin !
... Lorsque vous contemplez la vie des saints, lorsque vous contemplez leurs exemples lumineux, vos âmes aussi sont éclairées par la lumière de mon Cœur Immaculé. Et ainsi, de plus en plus, nous dissipons les ténèbres de Satan, les ténèbres du péché, du vice, de l'erreur et de l'apostasie.
Allez mon fils ! Ne t'arrête jamais !
... Méditez sur mes messages. Surtout sur le dernier que j'ai donné quand j'ai dit:
 "Aimez-vous mon Fils, m'aimez-vous? Alors sacrifiez-vous pour moi !".
Je veux l'amour sacrificatoire, je veux des âmes capables de se sacrifier pour moi.
Je veux des âmes qui sachent souffrir pour moi, des âmes qui sachent travailler pour moi,… des âmes qui ne soient pas égoïstes, qui s’oublient de soi mêmes pour penser à moi et qui réfléchissent à quel point je souffre pour tant d'enfants qui s'éloignent de mon Cœur, à chaque heure et à chaque jour qui se passe.
   Enfin, la terre sera renouvelée et le monde sera un monde d'amour, un monde de paix, un monde de sainteté.
... Je vous bénis tous maintenant avec amour de la rue du Bac à Paris, de Lourdes et de Jacareí ».

22 novembre, Messages de la Sainte Vierge et de Sainte Bernadette.
La Très Sainte Vierge : « Chers enfants, je vous invite aujourd’hui à penser encore à l’éternité. Réfléchissez, mes enfants, la vie sur terre dure très peu par rapport à la vie éternelle.
... Oui, la mort de vos amis, de vos connaissances et de vos parents sert à vous apprendre que la vie sur la terre est courte, très courte. Vous devez donc travailler sans relâche pour conquérir la vie éternelle, devenir dignes d'elle et mériter cette vie par les nombreux mérites des bonnes œuvres.
Mon fils Jésus, à travers la mort de parents, d'amis et de connaissances, vous enseigne que cette vie est éphémère et, par rapport à l'éternité, est comme un souffle de vent.
... Avec cette pensée, vous devez marcher chaque jour de cette vie, en faisant tout pour rassembler des trésors, pas ici, mais au paradis, dans la vie qui vous est préparée.
... C'est pourquoi les dévots de mon Rosaire sont avertis et travaillent pour rassembler des trésors non pour la terre, mais pour le ciel qui ne finira jamais.
... Priez mes enfants, car le dragon rouge est fort et veut détruire mes plans.
... Priez, priez sans cesse pour la conversion des pécheurs. Priez pour que mon Cœur Immaculé triomphe au plus vite : seulement quand cela adviendra, vous serez certains que le mal ne reviendra plus dans ce monde.
Marc, mon âme bien-aimée, mon âme chérie qui répare, continue à offrir tes sacrifices chaque nuit et chaque jour pour la conversion des pécheurs et le salut des âmes qui en ont tant besoin.
Ta migraine la nuit dernière a sauvé des milliers d'âmes. Réjouis-toi, mon fils, car beaucoup de ces âmes auraient été irrémédiablement perdues sans le sacrifice que tu as offert avec joie.
... Je vous bénis tous avec amour de Heede, de Bonate et de Jacareí ».
Sainte Bernadette : « Mon cher frère Carlos Tadeu, ... sois l'écho de ma vie, sois l'écho de Bernadette en aimant la Mère de Dieu comme je l'ai aimée, la servant comme je l'ai servie, lui obéissant dans tous ce que vous faites et surtout en devenant un signe, un reflet parfait de son amour, de sa grâce, de sa bonté, de sa tendresse.
... Sois mon écho, l'écho de Bernadette, faisant de chaque jour de ta vie un chant d'amour éternel pour la Mère de Dieu, un chant d'amour mélodieux et doux pour elle.
... Je bénis maintenant toi et tous ceux qui aident à diffuser le message de prière et de pénitence de la Mère de Dieu, donné à Lourdes et répété ici avec notre bien-aimé Marc.
Je bénis tous ceux qui sont ici, de Lourdes, de Nevers et de Jacareí ».

20 Novembre 2018
Message de Notre Dame.
(Notre Dame a demandé au voyant Marc Tadeu de recommencer les Cenacles hebdomadaires les mardis et jeudis à 22h).
La Très Sainte Vierge : « Chers enfants! Ce soir, je vous invite tous à méditer sur la brièveté de cette vie en comparaison avec la vie éternelle.
Pensez à toutes les personnes que vous connaissez qui ont quitté ce monde cette année et sont passées à l'éternité.
... C'est donc une folie de s'attacher aux choses du monde, c'est une folie de mépriser le Ciel à cause des péchés et des choses du monde.
Ouvrez vos cœurs pour comprendre cette grande vérité: la seule vie qui vaille la peine d'être vécue est la vraie vie en Dieu, car c'est la seule vie qui vous donne le mérite par lequel vous pouvez obtenir et atteindre votre accès au Paradis.
... Continuez à faire les Cénacles que j'ai demandé partout, apportant mes messages à tous mes enfants !
Méditez de plus en plus sur l'importance et la valeur de mon apparition ici et comprenez que je suis venue pour accomplir toutes les prophéties contenues dans la Sainte Écriture et en particulier dans l'Apocalypse: fermer l'abîme avec la clé que j'ai dans ma main, et, avec mon fils Marc, à qui j'ai donné cette clé, resserrer enfin l'étoile de l'abîme, Satan, dans les flammes éternelles, conduisant finalement toute l'humanité au triomphe de mon Coeur Immaculé.
Toute la surface de la Terre sera renouvelée lorsque mes apparitions ici finiront.
Comprenez donc la grandeur de votre mission, mes enfant :vous devez m'aider à sauver et à purifier les âmes car de cela dépend l’anéantissement de Satan, la destruction de ses plans et de son royaume diabolique.
De votre effort dépendra aussi la façon par laquelle je fermerai l'abîme avec la clé que j'ai dans la main : plus ou moins rapidement.
Travaillez donc, travaillez sans relâche pour la cause de mon Cœur Immaculé.
Aidez-moi à sauver des âmes en faisant mes Cénacles partout.
Merci d'avoir écouté encore une fois mon message avec amour.
Je vous bénis tous, de Heede, de Fatima et de Jacarei ».

18 Novembre 2018
Message de Notre-Dame.
La Très Sainte Vierge : « Chers enfants! Aujourd'hui, je vous appelle à l’amour et à revenir à Dieu. Je suis apparue dans de nombreux endroits sur la Terre, mais, sauf certains, la plupart d’eux m’a abandonnée et personne ne veut rien savoir.
Quand je descend du Ciel et je choisis un endroit pour apparaître et quand j'appelle un enfant pour venir me rencontrer, je le choisis avec un amour particulier. J'offre à cette âme choisie par moi, tout mon amour, toute mon affection, toutes mes grâces et j’engage tout mon amour pour la sauver.
Si l'âme me correspond, ma flamme d'amour lui est communiquée toujours plus, elle embrase son cœur, l’enflamme et accumule en lui de nombreux dons et de nouvelles grâces du Seigneur.
Dans la mesure où l'âme me correspond, ma flamme d'amour augmente en elle, travaille et agit davantage. Ainsi, l'âme possède la force intérieure et l'énergie spirituelle pour accomplir des œuvres d'amour pour Dieu ... et avec cette croissance continue, l'âme devient rapidement un géant de sainteté. Mais si l'âme refuse mes grâces, si elle ne collabore pas avec mes grâces, si elle devient froide, insensible, dure de cœur à mes faveurs, alors je commence à me déplaire et à me dégoûter d’elle.
Si l'âme ne change pas, si ne se convertit pas, si ne lutte pas pour correspondre à mon amour, je lui enlève toutes mes grâces et je vais à la recherche d'une autre âme qui les désire et qui puisse les recevoir, pour donner les fruits de sainteté et d'amour que Dieu attend.
Je ne cesse pas d'être une mère de l'âme qui ne mérite pas mes grâces, mais je ne peux plus réaliser mes projets maternels en elle, car elle corromp tout, elle gâte tout, détruit tout et m'empêche de réaliser en elle une sainte œuvre.
Je respecte la liberté de chaque âme.
... Ne soyez pas du nombre de ces âmes malheureuses, mes enfants, qui pourraient être de véritables anges de sainteté sur terre, mais qui gaspillent chaque chose par la mauvaise volonté de leur cœur.
Venez à moi, mais venez seulement avec de bonnes intentions dans le cœur : de m'aimer, de correspondre à mon amour, de collaborer avec ma grâce et être les grands anges de lumière de mon Cœur en tout et pour tous, les grands saints dont le monde a besoin pour voir la lumière de Dieu et être sauvé.
Vous devez devenir le reflet de ma sainteté dans le monde et ainsi grâce à vous je pourrai rayonner ma puissante lumière pour bannir et anéantir toutes les ténèbres de Satan.
... Sachez que le temps est grave, mes enfants.
Aidez-moi à obtenir le salut de cette humanité qui a déjà touché le fond de son péché, de sa perdition, de sa rébellion à Dieu : aidez-moi à sauver le plus gran nombre possible d'âmes ! Oui, mes enfants, très peu d'âmes se sont purifiées. Vous devez prier et vous sacrifier davantage pour sauver ces âmes.
Sachez que la vie sur la terre est courte. ... Ne soyez pas du nombre de ces fous, et sanctifiez votre temps sur la Terre en accomplissant des oeuvres saintes qui vous donneront le mérite d'atteindre le bonheur et la gloire éternelle du ciel.
Mon fils bien-aimé Marc, merci pour les sacrifices de ton mal de tête de chaque jour de cette semaine. Oui, ce sacrifice a sauvé des milliers d'âmes : de ces âmes, certaines étaient au Purgatoire, d'autres sont encore sur la Terre et pour elles tu as obtenu la grâce de la conversion et du repentir qui les conduira au salut ...
Aides-moi à purifier les âmes ! Continue donc à souffrir et à offrir de plus en plus de sacrifices afin que beaucoup d'âmes puissent être purifiées ...
Imitez mes bons et obéissants voyants, comme Giannetta Vacchi (Caravaggio), comme mon fils Marc, et sauvez des âmes pour Jésus et pour le Père éternel. Conduisez mes enfants à mon Cœur Immaculé par tous les moyens, et je vous promets que mon fils Jésus et moi au paradis nous vous récompenserons avec un grande don pour chaque âme que vous aurez sauvée, mes enfants.
Que mes enfants connaissent mon amour, connaissent ma bonté, connaissent ma miséricorde. Et ainsi, tout le monde viendra dans mon coeur, le refuge sûr de tous les pécheurs et la source de l'amour qui ne cesse jamais pour toute l'humanité.
Je vous bénis tous de Caravage, de Montichiari et de Jacareí ».

15 Novembre 2018
Message de Notre Dame.
La Très Sainte Vierge : « Chers enfants! Aujourd'hui que vous célébrez mon visage maternel révélé à mon fils Marc et à vous tous lors de mon apparition du lointain 15 novembre 1994, je reviens pourà vous dire: mon visage maternel triomphera!
Il triomphera de toute la laideur de ce monde dominé par le péché ; il triomphera sur tous les visages de la haine, de la guerre, du communisme, du protestantisme, du spiritualisme et de toutes les idéologies sorties de l'enfer pour porter les hommes à l'erreur et à la perdition.
Mon visage maternel triomphera sur tous les visages des idoles de ces temps modernes, devant lesquels toute l'humanité s'agenouille et se prosterne en adoration: les idoles du plaisir, de l'argent, de l’abandon et de la rébellion contre Dieu.
Oui, mon visage maternel triomphera des faces perverses de ces idoles. Comme au Mexique, quand je suis apparue à mon fils Juan Diego et j'ai libéré des millions de mes enfants de l'erreur du paganisme et du culte des fausses idoles, en les conduisant au seul et unique vrai Dieu.
De la même façon, je ramènerai mes enfants au seul vrai Dieu, à mon Fils divin, Jésus-Christ, en les libérant de l'idolâtrie des nouvelles idoles du plaisir, de l’argent, de l’abandon et de la révolte contre Dieu et sa loi d'amour. Je les ferai adorer de nouveau mon fils Jésus, l'Agneau, qui est, qui a été et qui sera à jamais le seul Rédempteur et Sauveur de l'humanité...
La révélation de mon visage maternel en 1994 fut un signe précurseur de mon triomphe, signe des sceaux de l'Apocalypse ouverts ici dans ces Apparitions de Jacareí. Ils vous annoncent que le retour de mon Fils Jésus dans la gloire et ma victoire complète sur Satan sont proches. Aimez donc mon visage maternel où je suis vivante avec mon fils Jésus.
Méditez, mes enfants, en regardant le tombeau de vos familiers et en comparant la brièveré de leur vie avec celle du Ciel ...
Heureux celui qui comprend que cette vie passe vite et qui travaille jour et nuit pour la vie éternelle, qui durera pour toujours. Elle durera éternellement et c’est la seule qui mérite vraiment de tout faire pour la conquérir et la posséder ...
Il est plus sage de préférer le Ciel plutôt que cette Terre, qui passera très tôt comme un rouleau de parchemin qui s'enroule. Et alors, arriveront les nouveaux Cieux et la nouvelle Terre que je préparerai avec mon fils pour vous tous.
Priez! Priez! Tous ceux qui contemplent mon visage maternel et qui prient le Rosaire devant lui, recevront une bénédiction spéciale tous les jours 15 de chaque mois. Marc, mon âme réparatrice, mon âme victime, mon âme de sacrifice! Le mal de tête de la nuit dernière a sauvé des milliers d'âmes qui couraient le grave danger de se condamner pour l’éternité.
Oui, mon fils, beaucoup d'entre elles ont quitté le Purgatoire ce soir et sont montées au paradis et elles sont maintenant vos intercesseurs et vos avocats ...
Tu dois souffrir, tu dois m'aider à purifier les âmes et à éloigner les châtiments ...
Diffusez les rosaires médités avec la vie de mes fils Saint Bruno et Saint Ildefonso, afin que mes enfants me connaissent, qu’ils m'aiment, qu’ils aiment ces enfants qui m’ont tant aimé et les imitent, faisant de leur vie un symbole de sainteté et de salut pour le monde entier ...
Je bénis toi et tous mes enfants avec amour de Heede, de San Damiano, de Kerizinen et de Jacareí ».

11 Novembre 2018
Message de Notre Dame
La Très Sainte Vierge : «Chers enfants, aujourd’hui, je vous invite tous à vous rappeler ...
Prière et pénitence, plus de prière du Rosaire, moins de passe-temps et de divertissements, plus de prière et de pénitence! Le monde est mauvais par manque de prière. Si l'humanité n'écoute pas mes demandes, le Père enverra une punition sévère à toute l'humanité. Le monde continuant sur la voie de la perdition, du péché, méprisant l'amour de Dieu, le Père infligera une punition plus sévère tout le monde. Et il ne fait aucun doute que ce sera la punition la plus terrible des origines de l'histoire de l'humanité: l'humanité devra boire la coupe de la justice divine jusqu'à la dernière goutte, jusqu'à la fin, jusqu'à la fin. l'humanité à propos de nos messages? Il s'est moqué, a ri, s'est moqué de nos messages, s'est moqué de notre douleur. Et il a suivi le chemin de la perdition, du mal, de la violence, des guerres, de l'immoralité et enfin du reniement de Dieu, c'est pourquoi je viens mes enfants pour vous rappeler de vous convertir à Heede. Ouvrez vos cœurs. à Dieu aujourd'hui et retourne à lui sur le chemin de la prière et de la pénitence.Vois que la vie est courte et comparée à l'éternité, cette vie ne dure pas longtemps ... Chaque jour qui passe, ton âme s'aggrave, s'affaiblit, ton âme ils couvrent de plus en plus de péchés et de plaisirs. Et en tant que lépreux, votre âme pourrit de plus en plus et vous ne vous souciez pas de son état calamiteux Bientôt, mes enfants, le jour se terminera et la nuit viendra et personne ne pourra plus travailler. C’est-à-dire que bientôt le temps que Dieu vous a donné pour sauver vos âmes et acquérir les mérites pour le Ciel va prendre fin, et vous, mes enfants, ne pourrez plus rien faire pour le salut de vos âmes ... Souvenez-vous de vos proches qui sont déjà partis ce monde. Leur mort prouve que la vie est courte, elle est très courte. Et combien sont ceux qui en sortent sans aucun mérite pour obtenir le Ciel ... L'âme voit sous ses yeux toute sa vie, toute la trajectoire de sa vie. Et elle voit combien de milliers de jours de vie le Seigneur lui a donnés pour pouvoir prier, faire de bonnes oeuvres, faire pénitence, rechercher la sainteté, et elle n'a rien fait ... elle voit un numéro gravé, le numéro de mon ennemi: 666, et l'âme sait déjà qu'elle est condamnée Oh! Que sont terribles les cris de terreur des âmes, mes enfants! ... Veillez donc et priez car vous ne connaissez ni le jour ni l'heure. Priez, priez, priez! ... Mon fils bien-aimé, Mark, mon âme réparateur et expiateur des péchés du monde! Merci pour les maux de tête que vous avez endurés et offerts patiemment et affectueusement pour moi tous les jours! Oui, mon fils, la nuit dernière, vous avez sauvé des milliers d'âmes et l'autre nuit, dans la nuit du vendredi au samedi, vous en avez sauvé des milliers d'autres anime.oui, le sacrifice n'est jamais en vain! Le sacrifice offert avec amour devient une pluie abondante de miséricorde et de remerciements pour toute l'humanité, pour tant d'âmes qui en ont besoin! ... Je vous aime comme la plus profonde fibre de mon cœur et je vous bénis tous aujourd'hui, de Heede, de Fatima et de Jacareí.

7 novembre, Messages de Jésus et de Notre-Dame.
Le Sacré-Cœur de Jésus « Mes chers enfants, ... revenez à moi dans la voie de l'amour! C'est l'amour que je cherche dans vos cœurs! C'est seulement quand l'amour existe réellement en vous et qu'il règne en vous que je peux entrer dans vos cœurs et régner complètement en eux sans que rien s’oppose au travail de Ma Grâce en vous.
Revenez à moi par l’amour, car c'est l'amour, mes enfants, qui vous fait ressembler à mon Sacré-Cœur, qui est seulement Amour!
Ce n’est que par l’amour que vous pourrez me satisfaire, satisfaire mon Père et être des temples de mon Saint-Esprit.
Priez plus que jamais, maintenant, travaillez à faire connaître nos messages, car la guerre contre notre ennemi n'est pas encore terminée : il éloigne toujours plus d'âmes de moi et de ma Mère, chaque jour.
Oui, nos deux Cœurs souffrent. Le Cœur de ma mère comme le mien, est transpercé tous les jours par une grande épée de douleur en voyant nos enfants s'éloigner de nous, séduits par les nouvelles idoles que cette humanité a construites et devant lesquelles ils se mettent à genoux pour les adorer à ma place: les idoles du plaisir et de l'argent.
Oui, l’humanité trahit mon amour en commettant cette idolâtrie et en répétant le même péché d’Adam et Eve: celui de vouloir un pouvoir absolu et suprême, qui n’appartient qu’à moi, en aimant soi-même plus que moi, votre Dieu. Elle cherche une vie d'idolâtrie et de plaisirs, me remplaçant par une fausse divinité, résultat de la méchanceté de l'être humain, de l'orgueil humain qui veut encore se mettre au dessus de moi et déterminer ma mort.
... Je punirai l'humanité parce qu'elle n'a pas obéi aux messages de Heede et n'a pas voulu écouter l'appel de nos messages qui y est donné. C'est pourquoi je viendrai avec le feu de Sodome et Gomorrhe, le même feu que j'ai jeté sur ces villes rebelles : je réduirai à néant toutes les idoles que cette humanité a construites pour les adorer à ma place. Alors vous verrez la nouvelle humanité, le nouveau Ciel et la nouvelle Terre surgir pour vous.
Mes enfants, soyez prudents, car cette heure ne vous sera pas annoncée en avance et beaucoup seront surpris dans les ténèbres du péché.
Priez! Ne soyez pas de leur nombre, car il sera terrible d'être brûlé avec un feu qui ne finira jamais, qui ne s'éteindra jamais, avec une douleur qui ne finira plus et qu'aucun médicament ne pourra soulager.
... Marc, ... tu as sauvé des milliers d'âmes la nuit dernière, mon fils. Oui, j’aurai condamné à l’enfer beaucoup de moribonds si ce n'était par ton sacrifice qui a au moins obtenu le feu du Purgatoire pour eux.
... Pour cela, continue à offrir tes sacrifices à tant d'âmes qui en ont besoin.
... Offre, mon fils, offre des sacrifices, car c'est le seul moyen de sauver un si grand nombre de mes enfants qui se trouvent au bord du précipice.
... En avant ! Je suis avec toi, je suis ta force, ta paix et ton héritage, je suis ta couronne.
Je vous bénis tous avec amour, de Paray-le-Monial, de Heede et de Jacarei ».
La Très Sainte Vierge : « Chers enfants, ... Vivez dans l'amour! Vivez dans le véritable amour, afin qu’il vous transforme de plus en plus en ces Roses Mystiques d'amour que je suis venue chercher ici.
Priez, pour que vous puissiez avoir l'amour, et, par l'amour, connaître le Dieu de l'amour !
... La sainteté c’est l'amour dans les œuvres. Par conséquent, mes enfants, ouvrez vos cœurs à l'amour, afin que votre vie soit un acte d'amour incessant qui enseigne au monde, plein de péché, de haine et de méchanceté, à vivre enfin dans l'Amour Divin.
... Ici à Jacarei, j'ai donné des merveilleux signes le 7 novembre 1994, mais malheureusement les cœurs n'ont pas changé. C'est pourquoi Mon Fils enverra un grand châtiment à toute l'humanité, car elle reste incrédule, obstinée dans le péché et dans la rébellion contre le Seigneur.
... Alors mes enfants: priez! Priez sans cesse !
... Je vous bénis tous maintenant avec  amour de Fatima, de Heede et de Jacarei ».
La Très Sainte Vierge : « Mon cher fils Carlos Tadeu, mon petit : n’aie pas peur, maman est avec toi.
Je suis très contente de tes prières et de tes sacrifices, mais tu dois modérer un peu tes sacrifices car j'ai besoin de toi pour réaliser les grands projets de mon Cœur et pour sauver plus d'âmes.
Mon fils, avance, en ce mois de novembre, en expliquant à mes enfants la consécration à mon Cœur Immaculé. ... Parle à tous mes enfants des messages que j'ai donnés aux Trois Fontaines ; ... je veux aussi que tu parles beaucoup de ma petite fille, Mère Mariana de Jesus Torres, et des messages que je lui ai donnés à Quito.
Je te bénis et je bénis encore une fois tous mes enfants bien-aimés, et sur toi j'étend mon manteau de lumière, d'amour et de paix ».

4 Novembre, Message de la Sainte Vierge
La Très Sainte Vierge : « Chers enfants, aujourd'hui, je vous invite tous à continuer sur le chemin de la sainteté. Je vous ai donné de grandes grâces et de nombreux miracles. Je vous ai sauvé, vous et votre nation, et je désire pour vous la sainteté et le vrai Amour de Dieu.
Priez, imitez les saints, méditez leur vie et imitez les exemples d'amour, pour Dieu, pour moi et pour les âmes, qu’ils vous ont laissées.
Renoncez à votre volonté, car elle est le plus grand ennemi de votre sainteté.
Si vous le faites, vous grandirez et vous avancerez rapidement dans la sainteté et la perfection de toutes les Vertus.
Continuez à prier mon Rosaire tous les jours et ne cessez jamais de prier, même pour un instant, car mon ennemi, bien que écrasé par mon pied immaculé, n'a pas encore été enchaîné définitivement en enfer. Par conséquent, il peut à tout moment revenir pour attaquer le Brésil et le monde. Seule une grande force de Rosaire et de nombreuses prières peuvent l’arrêter et le neutraliser.
Continuez donc à prier chaque jour mon Rosaire en faisant les cercles de Jéricho et les Cénacles un peu partout, et surtout, offrez votre "OUI" à Dieu et à Moi, car, à travers votre vie, vos prières, vos sacrifices, vous pourrez sauver beaucoup d'âmes et rendre sans effet tout ce que Satan veut faire, et moi, finalement, je pourrai le détruire.
... Merci surtout à mon cher Marc, âme restauratrice, âme expiatoire, victime de mon Cœur immaculé.
Tu as accepté, il y a 27 ans, la croix de la souffrance, de la persécution, de nombreuses maladies, de calomnies, d’incompréhensions, pour le salut du peuple brésilien et pour le salut de l'humanité.
Tu as fatigué à travers de lourds travaux et de grandes souffrances pour expier les péchés qu'ils ont commis contre Dieu.
... Priez ! Priez ! Et aidez à venir à la lumière tous ceux qui sont encore dans les ténèbres des erreurs du communisme, du socialisme et de l'athéisme.
... Je vous bénis tous avec amour maintenant de Fatima, de Heede et de Jacarei ».

21 octobre, Message de Notre Dame.
La Très Sainte Vierge : « Chers enfants, aujourd’hui, je vous invite tous de nouveau à désirer la sainteté. Seulement quand votre cœur désirera fermement la sainteté Dieu vous la donnera.
Dieu comble de sagesse, de compréhension et de crainte de Dieu seuls les cœurs qui veulent ces Dons.
Comme un vase plein de terre ne peut être rempli d’eau sans avoir été préalablement vidé, de la même façon, si vos cœurs ne se vident pas des choses terrestres, ils ne peuvent pas recevoir les dons du Seigneur, les dons célestes.
... Priez, priez beaucoup, car l'heure qui pèse sur le Brésil et le monde est décisive : Satan veut maintenant poursuivre ses plans et porter toute l'humanité à la perdition.
La jeunesse, l'enfance même, les familles, l'humanité en général sont maintenant sous sa domination satanique ... Satan a propagé partout l'obscurité de l'apostasie, du péché, de l'hédonisme, des plaisirs, de l'idolâtrie au plaisir et au pouvoir. Il a aveuglé et troublé l'esprit des hommes, qui sont déjà devenus incapables de se laisser toucher par les rayons de Grâce divine venant du Ciel.
Pour sauver cette pauvre humanité perdue, je viens du Ciel ici, par ces apparitions, pour donner à chacun de vous le remède céleste qui puisse guérir et sauver la jeunesse, l'enfance, les familles, les nations et toute l'humanité.
Ce remède est la Consécration à mon Cœur Immaculé, la prière de mon très saint Rosaire et l'obéissance à mes messages.
Que chaque famille conserve dans sa maison mon image de Notre-Dame des Larmes et celle de ma fille Amalia Aguirre, et, le troisième samedi de chaque mois, faites tous un Cénacle en mon honneur devant ces images.
... Il faut que les gens cessent de blasphémer, sanctifient les dimanches et les jours fériés, récitent le Rosaire tous les jours et fassent beaucoup de pénitence. Ce n'est qu'ainsi que le monde trouvera enfin la paix !
... Je vous bénis tous avec amour maintenant de Guaratinguetà, de Aparecida et de Jacarei ».

14 octobre, Messages du Sacré-Cœur de Jésus et de Notre-Dame.
Le Sacré-Cœur de Jésus : « Chers enfants, je reviens aujourd'hui pour vous dire :
Entrez dans le Sacré-Cœur ! Par un véritable acte d'amour de vos cœurs, donnez moi votre OUI ; donnez-moi votre vie, votre volonté, votre liberté ; donnez-moi enfin toute votre personne, tout votre être, pour que je puisse gouverner votre vie, votre être, votre cœur, vos actions et vous guider, par la puissance de ma grâce, sur le chemin de la sainteté qui vous conduira à moi.
... Quand une personne naît, quand une âme est créée par moi et infusée en elle dans le ventre de sa mère, elle reçoit déjà le plan que je lui ai conçu. L'âme est libre : elle peut accepter mon plan, ou bien le refuser. Si elle le refuse, je l'abandonnerai et j’essaierai de réaliser les plans que j'ai dessinés pour d'autres âmes.
Si l'âme accepte le plan que j'ai dessiné pour elle, ma volonté sera accomplie en elle pour le reste de sa vie : je la guiderai à travers les chemins de la sainteté et de l'amour de mon Sacré-Cœur. Peu importe ce qui se passera dans sa vie ; ce sera une œuvre à Moi, même les souffrances que je lui permets : toutes finiront pour faire son bien et l’aideront à être plus sainte, à se purifier et à se rapprocher encore plus de moi.
Quand l'âme obéissante qui accepte mon plan meurt, alors mon plan s’achève en elle et elle monte au Ciel pour recevoir le prix de sa fidélité et de sa docilité envers Mon Sacré-Cœur.
... Ici au Ciel, elle poursuivra ce qu’elle avait commencé sur Terre, en me louant, m'aimant, me bénissant et adorant mon très saint Père, le Père Éternel, Mon Saint-Esprit et intercédant pour ceux qui sont restés sur la Terre, leur obtenant les grâces de miséricorde de mon Sacré-Cœur.
Par conséquent, mes enfants, acceptez mon plan d'amour qui est si corrompu dans votre vie et qui ne s'est pas réalisé comme je le voulais, parce que vous résistez à ma volonté. Donnez-moi votre "Oui", alors ma mère et moi viendrons faire des merveilles dans vos vies.
... J'ai été le premier Totus tuus Maria : tout pour toi, Marie.
Soyez mes vrais disciples ; imitez-moi. Soyez vous-aussi des Totus Tuus Maria.
... Je bénis tout le monde de Paray-le-Monial, de Dozulé et de Jacarei ».
La Très Sainte Vierge : « Chers enfants, priez mon Rosaire tous les jours !
... Priez ! Priez ! Priez ! Priez ! L'heure qui pèse maintenant sur le Brésil et le monde est décisive : ou l’esclavage diabolique à Satan ou la Liberté ; ou le salut ou la destruction totale de l'enfance, de la jeunesse et des familles ; ou le triomphe de la sainte foi catholique ou le triomphe des idéologies et de l'apostasie de l’enfer ; ou le salut ou la perdition ; ou le paradis ou l'enfer pour tous.
... pour cela vous devez prier ! Priez, priez sans cesse !
... Je vous bénis tous maintenant avec amour de Lourdes, de l’Aparecida et de Jacarei ». 

13 octobre, Messages de la Vierge Marie et de Saint François Marto.
La Très Sainte Vierge : « Chers enfants ! Aujourd'hui, vous célébrez l'anniversaire de ma dernière apparition à Fatima, confirmée par le miracle du soleil.
... Lors de ma dernière apparition à Fatima, j'ai de nouveau recommandé la prière du Rosaire afin que le monde entier ait la paix, que finalement je puisse vaincre toutes les œuvres de Satan, écraser son pouvoir et détruire tous ses efforts visés à asservir l’humanité et à la tenir sous son joug tyrannique et son régime diabolique.
... Maintenant, mes soldats, c’est le temps de la bataille finale !
L'heure de la décision approche. Vous devez donc marcher avec mon rosaire à la main, en allant partout enseigner à mes enfants à réciter le rosaire et leur annoncer Mes messages. Et, surtout, en leur donnant un exemple vrai et lumineux de sainteté et d'amour.
... La sainteté de vos vies attirera et hâtera la Nouvelle Pentecôte et le Triomphe de Mon Cœur Immaculé.
... Priez ! Priez ! Priez ! Empoignez résolument les armes de la foi, de l'amour, de l'espoir, de la force et du courage que je vous ai données. Et luttez avec ces armes, combattez le bon combat et sauvez tout ce qui peut être sauvé.
... Faites des cénacles de prière partout, les cercles de Jéricho (1000 Ave Maria) et, surtout, faites pénitence. La prière ne suffit pas, la pénitence et la conversion sont nécessaires.
... Je bénis tout le monde avec amour maintenant, de Fatima, de Montichiari, de l'Aparecida et de Jacarei ».
Saint François Marto : « Cher frère Carlos Tadeu, moi, François Marto, Serviteur du Seigneur et de la Très Sainte Vierge, je viens aujourd’hui pour te dire :
Prie toujours le chapelet pour consoler Notre Seigneur, qui est si triste pour tant de péchés. Tu dois me suivre, m'imiter et être le consolateur de Jésus, le consolateur de Notre Dame.
... Notre Seigneur a dit ceci à tous les hommes, mais spécialement à toi : voici ta Mère qui t’aime, qui a tant souffert pour toi tout au long de sa vie et qui ne te laissera jamais seul ni abandonné.
C’est la mère à qui tu dois faire confiance, que tu dois aimer et qui te portera dans ses bras en toute sécurité.
Moi, François, je t’aiderai à le faire et à être dans le monde un signe de grâce, d'amour, de miséricorde, de tendresse de cette Mère. ... Je bénis maintenant avec générosité tous ceux que j'aime de cet Amour et de cette affection, de Fatima, de Montichiari et de Jacarei ».

12 octobre, Messages de Notre Dame.
La Très Sainte Vierge : « Chers enfants, aujourd'hui, vous me célébrez en tant que Reine et Patronne du Brésil : Notre Dame Aparecida.
Oui, je suis l'Immaculée Conception, le grand signe qui est apparu dans le ciel du Brésil pour donner à tous mes enfants le signe maternel de ma présence, de mon amour et de l'espoir que ce pays, que j’aime tellement mais qui est aussi menacé par mon adversaire, sera enfin libéré par moi de ses griffes, de toutes ses œuvres perverses. Finalement le Brésil sera le pays de la Sainte Croix, le pays du Sacré Cœur de Jésus, le pays de La Sainte Marie...
N'ayez pas peur, priez, priez, priez. Ma victoire approche et finalement la prophétie de Fatima se réalisera : À la fin, mon Cœur Immaculé triomphera !
Cependant nous avons encore beaucoup à réparer, car les dommages causés par mon ennemi au Brésil et au monde ont été très importants, profonds et très graves ... La beauté de la Grâce dans les âmes doit être restaurée comme Ma statue a été restaurée. Et cela je le ferai avec vous, mes soldats, mes enfants fidèles. ...
En avant ! Allez de l’avant dans le mois de mon Rosaire ! Priez davantage et plus souvent mon Rosaire, et ne vous lassez jamais de le prier car, si vous le ferez, le mal reviendra ...
Je suis la Reine du Brésil et je le sauverai donc par la puissance de mon Rosaire, de ma médaille de la paix, de mon scapulaire gris de la paix, des chapelets médités de mon fils Marc, des traditions, des Septièmes et des heures de prière. Je sauverai le Brésil et le transformerai en un jardin de grâce, de beauté et de sainteté de mon cœur immaculé.
Je vous bénis tous avec amour et aussi mon fils bien-aimé Carlos Tadeu ».
Voici le message pour toi du jour 7 :
La Très Sainte Vierge : « Mon fils, ne crains rien, je suis ta Mère, je suis à tes côtés et je ne t'abandonnerai jamais. Médite de plus en plus Mes messages, lis, prie, fuis ... échappe à l'agitation du monde. ... Lis avec attention la vie de mon fils Gérard Majella. Tu peux également lire la vie de mon serviteur Saint Bruno et de mon serviteur Saint Dominique. Tu dois être comme eux. Tu dois sauver les âmes comme ils l’ont fait. Tu dois m'aimer comme eux.
Maman est beaucoup consolée par toi ... 279.000 épines sont sorties de mon Cœur par tes prières et ta présence ici. ...
J’embrasse tous Mes enfants, je les bénis et je les aime en déversant Mes Bénédiction d'Aparecida, de Fatima et de Jacarei ».

11 octobre, Message de Notre-Dame.
La Très Sainte Vierge : « Chers enfants, en cette nuit sainte précédant le jour de ma fête, je vous invite tous à être mes nouveaux pêcheurs, comme ceux qui m’ont trouvé à Porto Itaguaçu : portez-moi dans vos maisons comme ils l’ont fait ; priez tous les jours avec mon Rosaire et portez à vos prochains mon amour maternel et la lumière de ma grâce qui appelle tout le monde à la prière du chapelet.
... Marc, je te donnerai la victoire sur le communisme ! Mais il faut que les gens prient ! Parce que si le péché continue à se répandre, si les gens continuent à pécher, Dieu permettra au mal de revenir.
Il faut que le peuple se convertisse, fasse pénitence et prie mon chapelet tous les jours, et surtout, faites tous de nombreux Cercles de Jéricho, car c’est le seul moyen pour ne pas permettre au mal de revenir.
Je vous bénis tous maintenant avec amour d’Aparecida, de Fatima et de Jacarei ».

6 octobre, Fête de Notre-Dame du Rosaire.
Messages du Sacré-Cœur de Jésus et Notre-Dame
Le Sacré-Cœur de Jésus : « Chers enfants, aujourd'hui mon Sacré-Cœur exulte et vous bénit ! Priez toujours le saint Rosaire de ma Mère, car quiconque le priera ne périra jamais.
Je n'ai jamais condamné un véritable fidèle du Rosaire de ma Mère qui l'ait prié avec amour tout au long de sa vie.
Priez, priez pour que vos cœurs créent vraiment de l'amour pour moi, car ceux qui n'ont pas le véritable amour n'entreront pas dans le royaume des cieux.
Il est vrai que je n'écoute pas la prière du pécheur, mais la prière du juste, mais si le pécheur prie le Rosaire de ma mère demandant la grâce du repentir, je la lui donnerai. Et avec la contrition, il obtiendra la conversion, et s’il se convertira alors je l’écouterai.
Par conséquent, priez le Rosaire ! Peu importe le nombre de péchés que vous avez commis, le rosaire est la dernière bouée de sauvetage du pécheur.
Oui, la promesse faite par ma mère à Fatima se réalisera : son Cœur Immaculé triomphera.
... Oui Marc, je sauverai le Brésil du communisme. Je te donnerai la victoire sur le communisme, mais, attention : si les gens ne changent pas de vie, mon Père laissera ce fléau tomber sur vous, sur le Brésil et sur le monde.
Seuls les conversions et les Cercles Continus de Jéricho (=1000 Ave Maria) peuvent éloigner définitivement ce fléau. Alors les citoyens doivent cesser de pécher et de m'offenser, et prier le Rosaire de ma Mère dans de nombreux Cercles de Jéricho pour écraser finalement toute œuvre de Satan.
... Oui, par le pouvoir du Rosaire, ma Très Sainte Mère, vaincra la bataille de Lépante des derniers temps, c’est-à-dire la bataille contre l'athéisme, contre le communisme, contre l'apostasie. Encore une fois ma Mère sera victorieuse, et ainsi toute l'humanité sera obligée de l’aimer, de la remercier et de la reconnaître comme leur Reine, leur Médiatrice, la Dame de toutes les Nations. Alors mon Sacré Cœur triomphera !
Je bénis maintenant tout le monde, de Paray le Monial, de Dozulé et de Jacarei ».
La Très Sainte Vierge : « Chers enfants ! Je suis la Dame du Rosaire !
Avec ce nom, je suis apparue à Fatima et dans d’autres nombreux endroits. Même ici les personnes viennent toujours avec le Rosaire à la main pour parler à mon fils Marc et lui dire : ‘Par le Rosaire son Cœur triomphera’.
Demain, vous fêterez ma victoire à la bataille de Lépante. Je vaincrai aussi la dernière bataille de Lépante de ces derniers temps : ma guerre contre Satan, le communisme, l'athéisme et l'apostasie. Ainsi, toute l'humanité reconnaîtra que c'était uniquement une œuvre à moi, un miracle à moi du à la puissance de mon saint Rosaire, et alors toute l'humanité m'aimera, reconnaîtra sa Dame, sa Médiatrice de toutes les Grâces, sa Reine.
... Faites donc prier mon Rosaire partout. Donnez mon Rosaire médité à tous mes enfants et faites des Cercles de Jéricho partout, car c’est le seul moyen pour arrêter l’apostasie, le communisme, le protestantisme et tous les autres maux de l’humanité, les guerres, les malheurs et même les châtiments. Ainsi, de victoire en victoire, Mon Cœur Immaculé triomphera et conduira toute l'humanité à sa libération complète de la domination du mal.
... Je bénis maintenant avec Amour toi et tous mes enfants, de La Salette, de Fatima et de Jacarei ».

 

Home Page | Histoire Jacarei | Jacarei et Medjugorje | Messages Jacarei | Avertissement et signes s'approchent | Prions en directe et comme a Jacarei | Films Photos et link | Messages d'Anguera | Messagges Enoc-Colombia | Contact

© site copyright enregistré