Est possible télécharger le trimestre, cliquez ici ----->pdf

MESSAGES 2021 1° trimestre

14 mars, Message de Notre-Dame
La Très Sainte Vierge : « Chers enfants,… priez chaque jour le Rosaire de mes larmes, afin que je puisse verser une grande pluie de grâces de mon Cœur sur vous tous.
Le trésor de mes larmes est le plus grand don de miséricorde que j'ai fait à mes enfants, car grâce à la valeur méritoire de mes larmes, mes enfants pourront enfin obtenir la grâce de leur propre conversion et de celle des pécheurs. Ils recevront toutes les grâces pour leur salut, et alors la miséricorde du Seigneur et ma miséricorde triompheront dans la vie et l'âme de tant de mes enfants.
... À travers plusieurs de mes images, j'ai pleuré ici pendant plusieurs années et j'ai pleuré dans de nombreux endroits dans le monde. J'ai pleuré parce que chaque heure un de mes fils s'éloigne de moi, se perd dans le péché et se condamne.
J'ai pleuré pour cette génération complètement détruite et ruinée par l'action de mon ennemi, par la domination de Satan et du péché.
J'ai pleuré pour des enfants et des jeunes complètement ruinés et déjà exposés dès le plus jeune âge aux premières expériences du mal et du péché.
J'ai pleuré pour les familles détruites, pour les vocations sacerdotales et religieuses ruinées par l'apostasie, le péché et par la trahison de leurs vœux religieux.
J'ai pleuré principalement pour tous ceux qui, même après avoir connu mon amour, mes messages et avoir vu tant de signes et de preuves de la vérité de mes apparitions, m'auraient trahi à l'avenir en préférant le péché, le mal et Satan.
... J'ai souffert et je souffre encore aujourd'hui quand je me souviens de la trahison de Judas, même si je suis au Paradis ; je souffre et pleure pour tous ceux qui ont trahi mon amour, pour tous ceux qui me trahiront encore malgré mes apparitions, mes messages, mes signes et mes grâces.
Priez le Rosaire de mes larmes pour me consoler de cette grande douleur.
… Priez mon Rosaire tous les jours, pour que le monde se convertisse et ait la paix.
… Diffusez davantage les messages que j'ai transmis à ma petite fille Amalia Aguirre et que mon petit-fils Marco a docilement consignés et divulgués parmi vous, afin que le monde connaisse la puissance de mes larmes maternelles.
… Continue, mon petit-fils, à diffuser mes messages, car beaucoup d'âmes trouveront en elles la lumière et la force nécessaires pour avancer sans se décourager vers la gloire du Ciel.
… Je vous bénis tous avec amour maintenant de Campinas, de Montichiari et de Jacareí ».

7 mars, Messages de Jésus et de Notre-Dame
Le Sacré-Cœur de Jésus : « Mes enfants bien-aimés,… convertissez-vous !
J'ai envoyé ma Mère dans de nombreux endroits sur Terre, mais, malgré cela, les hommes ont préféré le péché, le mal et Satan. Pour cela, je viendrai rendre justice à ma Mère. Je vengerai moi-même ma Mère, faisant tomber mon bras de toutes mes forces sur cette humanité ingrate qui ne cesse de rembourser par l’ingratitude les efforts, les douleurs, les larmes, les grâces et tout ce que réalise ma Mère pour son salut.
… Les hommes de cette génération sont devenus pires que ceux de la génération du déluge : alors c’est moi qui viendrai rendre justice.
… Vivez comme si vous deviez quitter cette Terre à tout moment, car je viendrai soudainement et je porterai avec moi dans le Nouveau Ciel et la Nouvelle Terre ceux qui appartiennent à moi et à ma Mère.
Priez sincèrement le Rosaire tous les jours !
Je sauverai et je ferai miséricorde à tous ceux qui prient le Rosaire avec un amour sincère et un désir sincère de conversion.
Je vous bénis tous avec amour maintenant de Dozulé, de Paray-le-Monial et de Jacareí ».
La Très Sainte Vierge : « Mes enfants, c'est pour vous et pour votre amour, que mon Fils est mort sur la croix et que moi, au pied de la croix, suis morte mystiquement avec lui, offrant toutes mes souffrances pour votre salut.
Pensez donc à mes souffrances, aux souffrances de Jésus et vous ne pécherez plus et vous ne trahirez plus jamais notre amour.
Le manque de crainte de Dieu est à l'origine du péché. Quand une âme craint vraiment Dieu, elle craint de l'offenser et de le blesser, craint de me blesser et de m'offenser, et alors elle ne pèche pas. Si la personne pèche, c'est parce qu'elle a perdu la crainte de Dieu.
Priez donc pour avoir la sainte crainte de Dieu, car elle est à l'origine du véritable amour pour Dieu et pour moi, et votre persévérance finale en dépendra également.
… Priez mon Rosaire tous les jours, mes enfants, car les châtiments arriveront bientôt, mes secrets seront accomplis et alors la conversion ne sera plus possible !
Malheur à ceux qui ont péché contre moi en me repoussant, en refusant mes messages et mes larmes.
Malheur à ceux qui ont trahi mon amour après l'avoir connu et qui ont trahi la vérité.
… Mon ennemi travaille sans relâche pour détruire mes plans, pour détruire mes œuvres de salut, pour faire souffrir mes voyants jusqu'à les rendre mourants et pour décourager mes serviteurs.
… Dans un cycle d'amour et de salut, ma grâce et ma flamme d'amour triompheront et bientôt leur lumière, unie à la mienne, aveuglera et détruira Satan pour toujours.
MESSAGE privé pour Carlos Tadeu : omissis.

4 mars, Message de Notre-Dame
La très Sainte Vierge : « Chers enfants, en ces temps Satan travaille énergiquement pour éloigner les âmes de moi : attaquez-le avec le Rosaire. Vous m'aiderez ainsi à vaincre Satan et à sauver de nombreuses âmes pour le Ciel, l'empêchant de m’enlever mes enfants.
Je compte sur vous mes apôtres, mes soldats d'amour, je suis avec vous et je vous aime chaque jour davantage.
Je vous bénis tous avec amour de Lourdes, de Pontmain et de Jacareí ».

28 février, Messages de Notre Dame et de Saint Gabriel de Notre-Dame des Douleurs.
La Très Sainte Vierge : « Chers enfants,… C'est le moment propice pour la conversion. Le temps de grâce et de miséricorde s'épuise, il ne reste que 20 minutes de la journée de Dieu avant que mon Fils ne revienne et renouvelle toute la Terre.
Détachez-vous immédiatement des choses terrestres, qui vont bientôt disparaître. Et pensez aux choses célestes, qui demeureront pour toujours.
Il n'y aura d'espoir pour l'humanité que si elle se convertit, si elle se tourne vers Dieu par la voie de la prière, du sacrifice, de la pénitence et de l'amour.
… La sainteté est l’apogée de l'amour : lorsque vous porterez votre amour pour Dieu au plus haut degré, vous aurez atteint la sainteté.
… Pour y parvenir, priez, priez sans cesse, car seule la prière peut raviver dans votre cœur l'amour pour Dieu et peut vous aider à atteindre le sommet de l'amour.
Mon petit-fils Marc, ... comme le Seigneur a donné la victoire à Moïse en conduisant le peuple à travers le désert, il te donnera aussi la victoire. Et cela te conduira au nouveau Ciel, à la nouvelle Terre, à la Terre Promise, renouvelée et restaurée par le triomphe de mon Cœur Immaculé.
… Continue dans cet amour et ne renonce à rien, même si mon ennemi t’épuise avec les gens qu'il met sur ta route pour te décourager par leur ingratitude, leur trahison et leurs péchés.
… Vis chaque jour ton sacrifice quotidien et ne t’inquiète pas pour le sacrifice final, car le moment venu, je serai avec toi.
... Je bénis toi et tous mes enfants qui sont ici, en particulier mes enfants choisis, mes postulants et les esclaves d'amour, de Lourdes, de Pontmain et de Jacareí ».
Saint Gabriel de Notre-Dame des Douleurs : « Mes frères bien-aimés, ... Dites oui à l'Amour Éternel : comme il m'a choisi, il vous a aussi choisi de cette génération pour être sauvés et pour entrer un jour dans le Nouveau Ciel et la Nouvelle Terre…
L'humanité a terminé de s'éloigner du Seigneur et d'endurcir complètement son cœur à la voix du Très-Haut. Maintenant, rien ne peut plus toucher ni sensibiliser le cœur des hommes.
… C'est pourquoi aujourd'hui je vous invite tous à redonner votre oui à la Mère de Dieu, afin qu'avec elle nous puissions lutter pour le salut de cette humanité.
… Je vous répète aussi ce qu’il m’a dit notre Très Sainte Reine : ‘Le monde n'est pas pour toi, tu n'es pas pour le monde. Reste dans la vie religieuse consacrée. Je te promets le Ciel, le Paradis. Je t’aime et je prierai toujours pour toi et je te protégerai’.
Maintenant, je vous bénis tous avec amour de Spoleto, de l’Isola et de Jacareí ».

21 février, Messages de Notre-Dame et de Sainte Camille.
La Très Sainte Vierge : « Chers enfants, aujourd'hui vous célébrez ici l'anniversaire de ma fontaine miraculeuse, la fontaine de la grâce !
… Oui, je vous ai donné la source de la grâce, principalement pour laver et guérir vos âmes du péché, qui comme un cancer terrible, comme une épidémie terrible et mortelle, afflige maintenant toute l'humanité.
… L'église a fini de languir et de tomber dans le cancer mortel de l'apostasie : les hommes ne pensent qu'aux choses du monde et de la terre.
Bientôt, tout ce que vous voyez et que vous connaissez de ce monde disparaîtra dans le grand châtiment et n'existera plus, et, malgré cela, vous continuez à penser aux choses du monde et à faire des plans pour l'avenir.
Oh, mes enfants, que votre aveuglement est grand ! Combien est grand le mal qui frappe et tue les âmes de cette pauvre humanité !
Si vous priiez davantage, vous comprendriez ce que je dis et ce que mes voyants qui m'obéissent vous disent pour vous alerter. … Puisque vous ne priez pas, vous ne comprenez pas mon affliction, ni l'affliction de mes voyants fidèles et obéissants qui souffrent tout et font tout pour sauver vos âmes, mais vous ne les payez qu'avec l’ingratitude.
… Il ne reste plus que 20 minutes entre le jour de Dieu et le jour redoutable de la justice du Seigneur.
Convertissez-vous ! Convertissez-vous ! Priez beaucoup de Rosaires pour remercier Moi et le Seigneur pour le grand cadeau que nous vous avons fait : ma source miraculeuse, qu’ici a déjà sauvé tant de vies.
… Je vous bénis tous avec amour et je vous demande de prier le Rosaire tous les jours et de hâter votre conversion, car le Seigneur se lève déjà de son trône pour venir bientôt donner à chacun selon ses œuvres.
Je vous bénis tous avec amour de Lourdes, de Pellevoisin et de Jacareí ».
Sainte Camille : «Mes chers frères, hâtez votre conversion ! C'est là un bon moment pour la conversion, autrement le jour de la punition, vous gémirez et pleurerez des larmes de sang de ne pas avoir voulu écouter la voix de la Mère de Dieu dans ses apparitions.
… Le feu qui tombera du ciel, comme l'a dit notre Très Sainte Reine à Akita, au Japon, sera terrible !
… Priez le Rosaire tous les jours ! … Il sera comme le sang de l'agneau sur les portes des Israélites et brillera dans les jours de châtiment comme une étoile étincelante, et alors les démons fuiront les maisons qui le possèdent et qui le prient et ainsi les fidèles seront sauvés.
Je vous bénis tous avec amour maintenant.

14 février , Message de Notre-Dame
La Très Sainte Vierge : « Mes enfants, ... aujourd'hui j'invite tout le monde à vivre les messages que j'ai donnés à Pellevoisin: plus de prière, plus de sacrifice, plus d'amour pour Dieu, plus de pénitence et de dévouement de la vie de chacun pour répandre ma gloire et la gloire du Seigneur dans le monde.
Ce n'est que lorsque le nombre des apôtres sera grand que ce monde sera sauvé par la puissance de ma Flamme d'Amour. C'est pourquoi je vous demande à tous, petits enfants, de vous lever de tous côtés comme mes grands et vrais apôtres, de transmettre ma parole d'amour et mes messages au monde entier.
… Si vous priez le Rosaire avec moi chaque jour, les Mille Je vous salue Marie et les Rosaires que je vous ai donnés, mon Fils Jésus convertira de nombreux pécheurs et portera plus rapidement les nouveaux Cieux et la nouvelle Terre.
… Je bénis tous ceux qui sont ici aujourd'hui avec amour de Pellevoisin, de Lourdes et de Jacareí.
Convertissez-vous ! Fuyez le péché, car qui se joindra au péché mourra à jamais ».

13 février, Message de Notre-Dame.
La très Sainte Vierge : « Chers enfants,… J'ai pleuré à Louveira, car les péchés de l'humanité et mes larmes étaient un appel urgent et douloureux à la conversion de tous mes enfants.
... J'ai pleuré à Louveira pour avertir mes enfants que le communisme poussait rapidement au Brésil et dans le monde, et si les bons ne priaient pas beaucoup, ne faisaient pas beaucoup de jeunes et de sacrifices, il finirait par dominer et asservir de nombreuses nations et il les aurait anéanties.
… J'ai pleuré à Louveira, pour réveiller mes enfants et leur montrer comment les jeunes, les familles, les chrétiens étaient tous tombés profondément dans le péché. Il faut que chaque homme se lève avec un suprême effort de conversion, de prière et d'obéissance à mes messages afin que chacun puisse être sauvé. Mais je n'ai pas été écoutée.
Mes larmes ont été méprisées, niées, avilies par mes enfants et ils ont tous suivi le chemin du péché.
… Oui, le grand châtiment dont je vous avais prévenu à Louveira avec mes larmes, arrivera : je vous demande donc plus de prière, de sacrifice et de pénitence.
… C'est pourquoi mes enfants, vous devez prier mon Rosaire médité, les Mille Je vous salue Marie, les Rosaires que je vous ai donnés et demandés.
Alors une grande force de prière pourra s'élever d'ici pour sauver cette pauvre humanité, qui a maintenant touché les profondeurs de sa misère, de sa pauvreté, de son péché, de son endurcissement et de son entêtement dans le mal et le péché et de sa rébellion contre le Seigneur.
Alors, avec le pouvoir de la prière, nous accomplirons ensemble le grand miracle du salut de l'humanité.
Mon petit-fils Marc, je te remercie beaucoup, car tu continues à diffuser ces larmes même après que ma statue en a été enlevée de là par des prêtres et des évêques apostats, des Judas traîtres.
… Continue à diffuser toutes mes Apparitions, mon fils, et n'aie pas peur, car à la fin je donnerai la victoire à tous tes efforts et à toutes les œuvres que tu as faites avec amour pour moi.
Continue à offrir ton sacrifice et ton immolation à moi et au Seigneur et ne crains pas, car je serai à tes côtés sur la croix comme je l'étais à côté de mon Fils, pour t’aider à souffrir, à aimer, à réparer et à sauver les âmes.
… Et enfin, mon Cœur Immaculé triomphera !
Je te bénis, ainsi que tous mes enfants que j'aime tant, de Louveira, d’Itatiba et de Jacareí ».

12 février, Messages de la Sainte-Vierge, de Saint Judas Thaddée et de Sainte Catherine de Ricci.
La Très Sainte Vierge : « Mon fils bien-aimé Marc,… Aujourd'hui, je viens du ciel pour te remercier de tes 30 ans de service, de don et de dévouement total envers moi et mon Fils Jésus.
Pour les années de fatigue et de travail acharné pour enregistrer mes Rosaires médités et les heures de prière, merci mon petit fils Marc !
Pour les années de tant de luttes, de travaux et de difficultés, merci mon fils choisi Marc !
Pour les 30 ans de persécution, d'injustices, de calomnies, de mépris endurés par amour pour moi et mon Fils Jésus, merci mon fils choisi Marc !
Pour les 30 ans de persécutions, calomnies et injustices endurées avec tant de patience pour le salut des âmes, merci mon fils choisi Marc !
Pour les 30 ans d'amour, de dévouement, de service infatigable pour sauver les âmes pour mon Fils Jésus et pour moi, merci mon fils choisi Marc !
Pour tant de jours et de nuits passés dans tant de souffrances, pour les douleurs, les maladies permises et envoyées par moi afin que tu puisses les offrir en sacrifice pour le salut des âmes, merci, mon fils choisi Marc !
Pour tant d'années de sacrifices que tu as fait en endurant tant de maux de tête et maintenant tant de nouvelles maladies, offrant tout pour le salut des âmes pécheresses de mes enfants, merci mon fils choisi Marc !
Pour tant d'années de travail acharné et une soif insatiable de sauver les âmes, merci mon fils choisi Marc !
Pour tant d'années passées à défendre la vérité, mes apparitions et mes messages, merci mon fils choisi Marc !
Pour les nombreuses années de dévouement pour sauver les familles et les jeunes, merci mon fils choisi Marc !
Pour les nombreuses années passées à défendre et à divulguer mes apparitions, en particulier les plus oubliées, persécutées et offensées, merci mon fils choisi Marc !
Oui, mon fils, tu es le fils que j’avais prophétisé à ma petite fille, Mère Mariana de Jesus Torres (Quito), qui aurait précédé mes enfants en ces temps difficiles pour les conduire sains et saufs sur le chemin de la prière, du sacrifice, de l'amour pour Dieu et pour moi, et qui aurait guidé tous mes enfants vers le triomphe de mon Cœur Immaculé et vers le salut final de leurs âmes.
Allez mon fils ! Ne te décourages jamais car je serai toujours avec toi. Même lorsque tu seras blessé, trahi par tant d'âmes ingrates qui n'apprécient pas seulement mon amour, mais aussi le tien, je te serai plus proche que jamais et je serai toujours ton soutien, ta force, ta paix.
En avant ! Il y a encore un peu de chemin à parcourir, la plupart du voyage nous l’avons déjà fait ensemble, finis maintenant ton voyage, mon fils, marchant jusqu'au bout de l'immolation de ta vie.
… Allez mon fils, je serai avec toi !
… J'ai parcouru la Terre à la recherche d'âmes dignes et je n'ai trouvé que toi, je t'ai choisi, tu es mon élu.
… Vraiment, tu peux non seulement être appelé martyr, mais aussi apôtre, prêtre de l'humanité, ministre de la miséricorde et de l'amour divin pour les hommes.
… Je te bénis et je bénis tous mes enfants qui sont ici aujourd'hui, avec mon fils Judas Thaddée et ma fille Catherine de Ricci.
Je répands sur vous avec amour ma grâce et ma bénédiction maternelles et la grâce du pardon du Seigneur de Lourdes, de Pellevoisin et de Jacarei.
Saint Judas Thaddée : « Cher Marc, je te donne maintenant une nouvelle grâce, je te donne l'épée de la forteresse, je te donne l'épée de la force du Seigneur, afin que tu sois fort au combat et que tu continues à te battre jusqu'à la fin pour le salut de tant d’âmes.
Sainte Catherine de Ricci : « Mon bien-aimé frère Marc,… Maintenant, je te donne l'anneau du pouvoir par lequel tu recevras la puissance, la force et la grâce de Dieu contre les puissances infernales, pour chasser les mauvais esprits et les démons et pour invoquer aussi sur toi, sur ton père et sur tous les pèlerins de ce lieu, d'abondantes grâces de Dieu, et surtout des guérisons physiques.
Je te bénis maintenant et te donne ce cadeau avec tout mon amour.

11 février, Message de Notre-Dame.
La très Sainte Vierge : «Chers enfants, aujourd'hui, alors que vous célébrez l'anniversaire de ma première apparition à Lourdes à ma petite fille Bernadette, je vous invite de nouveau à la prière avec le cœur.
Ce n'est que par la prière que le monde peut être sauvé. Oui, le monde a fini d’enfoncer dans l'étang du péché, de la rébellion contre Dieu et de la perte de sa grâce, et maintenant seule une grande force de prière pourra obtenir de la miséricorde divine le miracle qui ramènera l'humanité sur le chemin du salut.
C'est pourquoi maintenant vous devez prier le Rosaire, prier les mille Je vous salue Marie plus que jamais, afin que vous puissiez m'aider énergiquement à attirer au Seigneur qui veut sauver le monde tous mes enfants qui se sont perdus dans le péché.
… Je viens de nouveau pour répéter mon invitation ardente à la conversion et à la pénitence. Pénitence ! Pénitence ! Pénitence !
Faites pénitence pour vos péchés et pour les péchés du monde entier.
Pénitence ! Pénitence ! Pénitence !
Convertissez-vous, changez votre vie, priez et aidez ainsi tous les hommes afin qu'ils se convertissent et reviennent sur le chemin de la prière et du salut.
… Ma voix maternelle sera là encore un peu pour appeler mes fils, mais convertissez-vous vite, mes enfants, car le temps de la conversion est terminé et bientôt le Père déversera sa juste Colère sur le monde entier.
... Ce n'est qu'avec mes larmes que je peux encore obtenir la miséricorde du Père pour le monde, unissez-vous à la prière de mon Rosaire, priez sans cesse les Mille Je vous salue Marie, afin d'offrir une grande force de prière pour attendrir et toucher le Cœur de mon Fils et obtenir son pardon et sa miséricorde.
Bientôt, pour cette raison, les nations devront boire la coupe de la colère de Dieu jusqu'à la fin, y compris le Brésil : repentez-vous ! Convertissez-vous sans tarder !
… Je vous bénis tous de Lourdes, de Pontmain, de Pellevoisin et de Jacareí ».

7 février, Messages de Jésus et de Notre-Dame
Le Sacré Cœur de Jésus : « Mes enfants bien-aimés,… les 30 ans des apparitions de nos deux Cœurs ici ont été 30 ans d'amour !
Oui, ce furent 30 ans d'amour au cours desquels nos Cœurs n'ont cessé de vous inviter tous à la conversion, à la prière, au sacrifice, à l'amour et à vivre une nouvelle vie en moi, le Dieu de vous tous.
... Oui, au cours de ces 30 années je n'ai cessé d'offrir les mérites de mes Saintes Plaies, de mon précieux Sang, de ma Passion et ma Mère aussi n'a cessé d'offrir les mérites de ses douleurs et de ses larmes pour obtenir miséricorde pour vous tous. Mes enfants, ces 30 années furent donc des années d'amour extrême de nos Cœurs pour vous.
… Le 30me anniversaire de nos apparitions ici, indique que vous êtes déjà très proches de ma Seconde Venue.
… Vivez nos messages avec amour afin que vous soyez vraiment dignes d'entrer dans le Nouveau Ciel et la Nouvelle Terre que nous avons préparés et que vous apporterons bientôt.
... À la fin, nos Cœurs triompheront et alors toute l'humanité connaitra notre bonté, notre miséricorde et toutes les nations acclameront leur seul Dieu, Seigneur et Roi et acclameront enfin ma Mère Reine, Co-rédemptrice et Médiatrice de toute l'humanité.
Nous donnerons alors la paix au monde et nos Cœurs vous apporteront enfin un nouveau temps de paix !
Accélérez votre conversion, car bientôt plusieurs autres châtiments frapperont le monde. Prenez garde de commettre des péchés contre ma Mère : les blasphèmes et les offenses contre moi, je les pardonnerai, mais les blasphèmes et les péchés commis contre la personne de ma Très Sainte Mère ne seront jamais pardonnés... en aucun cas !
Oui, ce sont des péchés contre le Saint-Esprit et ne seront pardonnés ni dans cette vie ni dans l'au-delà.
… Priez le Rosaire avec le cœur et créez dans vos cœurs le véritable amour pour Moi et pour ma Mère, ayant pour nous la vraie foi, la vraie fidélité et le véritable amour filial.
… Mon petit-fils Marc, merci pour le oui que tu as donné à ma Mère il y a 30 ans et qui a ouvert la porte du salut à tous ces enfants.
Merci pour le oui que tu as maintenu au fil des ans, en portant même une croix très lourde qui t’a écrasé plusieurs fois : la croix de la trahison, de l'abandon, du mensonge et de la méchanceté des gens.
Oui, tu as dû endurer un martyre cruel pendant ces 30 ans, mon fils, et tu seras considéré un vrai martyr, comme si tu avais versé ton sang pour Moi, car pendant toutes ces années tu as tout sacrifié et tu as versé tant de larmes amères de ton âme pour Moi et ma Mère.
Alors, mon petit martyr et victime d'amour, supporte encore un peu ce martyre et tout sera bientôt consommé.
... Maintenant je vous bénis tous ; je bénis aussi mes élus, mes petits esclaves d'amour et vous tous ici de Dozulé, de Paray-Le-Monial et de Jacareí ».
La Très Sainte Vierge : « Je viens de nouveau vous dire : ‘Il faut vous sanctifier ! La sainteté est un chemin difficile, mais sa fin est réelle, éternelle et glorieuse !’.
... Il faut se sanctifier, dire adieu à toutes choses dans le monde, vivre une vie sainte, centrée sur mon Fils Jésus, sur moi, sur nos messages d'amour et sur les choses saintes du Ciel, qui par rapport à la Terre sont les seules dignes d'être désirées et aimées.
Renoncez à toutes les choses terrestres, car bientôt tout cela sera réduit en cendres par le feu de la Justice de Dieu, comme j'avais annoncé à Akita au Japon, et seuls les justes seront sauvés.
Ceux qui me font une pleine confiance, obéissant à mes messages, renonçant au monde et vivant une parfaite consécration à Moi, seront sauvés.
Ceux qui prient mon Rosaire avec obéissance chaque jour et s'efforcent de vivre mes messages, ne connaîtront pas la colère du feu de la Justice Divine, ce que j'ai annoncée à Akita au Japon, et seul les justes seront sauvés.
… Il y a quelques jours, j'ai donné à mon fils Marc plus de détails sur le dixième secret. Le moment est venu pour les hommes de payer pour tous les péchés qu'ils ont commis, pour toutes les offenses et les trahisons à l'amour de Dieu, et ce sera terrible !
Seule une grande force de prière et de sacrifice peut sauver le monde maintenant. Par conséquent, levez-vous, âmes ‘flammes incessantes d'amour’, et suivez mon petit-fils Marc sur le chemin du véritable amour qu'il suit depuis tant d'années : le véritable amour pour le Seigneur et pour moi. Offrez vos vies pour le salut de l'humanité et consacrez tout votre temps à m'aider à sauver les âmes comme le fait mon petit-fils Marc.
… Alors, vraiment, mon Cœur Immaculé triomphera en vous et à travers vous le monde connaîtra finalement les temps d'or du Triomphe de mon Cœur Immaculé ; chaque larme dans vos yeux sera séchée, et vous chanterez enfin avec moi les hymnes de la victoire, de la grâce et de la paix.
Je vous bénis tous, en particulier toi, mon petit-fils Marc, pour toute ton obéissance à moi et ta fidélité pendant toutes ces 30 années.
… Pour les 30 années d'ingratitude que tu as endurées même après avoir aidé, aimé, nourri, habillé, soigné et porté tant d'âmes dans tes bras, âmes qui ont remercié ton amour par l’ingratitude, merci!
Pour les 30 ans que tu me sers sans interruption, ayant prié plus de 235 mille Rosaires, en faisant mes rosaires médités, les films de mes apparitions et de la vie des saints pour convertir et sauver mes enfants, merci !
Pour les 30 ans de ton "oui" répété sans cesse à moi-même sous le poids oppressant de la croix, merci !
Je te bénis maintenant, mon fils, tu es tout à moi et je suis toute à toi ! Tu es Marc Tadeu de Marie, et je suis Marie de Marc Tadeu ; alors, mon fils, maintenant je te bénis de tout mon amour et je te dis : aujourd'hui, ta maison céleste a gagné en gloire et en splendeur pour les nombreux mérites que tu as récoltés tout au long de ta vie en me servant avec tant d'amour.
… Je vous bénis tous, chers enfants, en particulier mes esclaves d'amour, de Fatima, de Lourdes et de Jacareí ».
Message privé de Notre-Dame à Carlos Tadeu : omissis.

31 janvier, Messages de Notre-Dame et de Sainte Camille.
La très Sainte Vierge : « Chers enfants, aujourd'hui je vous invite à nouveau à prier avec le cœur, à remercier Dieu pour la grande grâce de mes 30 ans de présence ici.
Oui, c'est la plus grande grâce donnée à cette génération et le Seigneur lui demandera un sévère rapport sur la manière dont elle a répondu à cette grâce et comment elle en a profité.
Ceux qui m'aiment et m'obéissent seront certainement sauvés.
Ceux qui trahissent mon amour, qui me manquent de respect et m'insultent, sont déjà condamnés.
Vivez donc mes messages sérieusement, car le Seigneur demandera à tous un rapport sévère pour chacun d'eux.
Une grande tempête approche, le monde sera secoué par une force plus violente que celle de l’ensemble de 50 tremblements de terre. Rien ne restera à sa place et tout ce qui est corrompu par le péché s'effondrera.
Oui, seuls ceux qui sont dans la grâce et l'amour de Dieu, seuls ceux qui sont déjà complètement ardents et embrasés par ma Flamme d'Amour, seront sauvés.
Priez mon Rosaire tous les jours, car c'est la seule chose qui peut sauver l'humanité maintenant.
Merci, mon cher fils Marc, pour les mille Je vous salue Marie que tu as priées chaque jour autant que possible et pour tes sacrifices. Grâce à tout cela, des milliers d'âmes ont été sauvées cette semaine, y compris des âmes du purgatoire, des mourants et des pécheurs qui se sont convertis.   
… Priez, priez et priez sans cesse car avec la prière, de nombreuses âmes peuvent encore être sauvées.
… Par conséquent, priez beaucoup, priez continuellement les Mille Je vous salue Marie pour la conversion de ce monde qui est devenu pire qu'au temps du déluge et de Sodome et Gomorrhe. Il sera frappé certainement par un jugement beaucoup plus sévère que celui des hommes de ce temps, qui, s'ils avaient reçu la grâce que cette génération a reçue par mes apparitions si nombreuses ici et en tant d’autres endroits, se seraient convertis et auraient fait pénitence.
Alors priez, priez et priez ! Car à qui beaucoup a été donné, beaucoup plus lui sera demandé et exigé.
Je vous bénis tous avec amour de Pontmain, de Lourdes et de Jacareí ».
Sainte Camille : « Frères bien-aimés,… Priez pour votre persévérance.
Priez pour posséder la sagesse, pour préférer le Ciel et mépriser le monde, préférer les biens célestes et mépriser les biens terrestres.
Choisissez la porte étroite, qui est la seule qui porte au salut, et méprisez la porte large des plaisirs qui mènent à la perdition et qui est indiquée par le numéro de la bête.
… Je vous bénis tous avec amour maintenant.

24 janvier, Messages de Notre Dame et de Sainte Camille.
La Très Sainte Vierge : « Chers enfants, je vous invite tous à la prière, afin que vous compreniez la grandeur de la grâce de ma présence ici depuis près de 30 ans.
... C'est la plus grande grâce que Dieu ait pu donner, non seulement à cette génération, mais aussi à chacun de vous.
… Je vous le dis, mes enfants, ceux qui refusent cette grande grâce qui est mon apparition ici, pécheront contre le Saint-Esprit, et les péchés commis contre moi ne seront pas du tout pardonnés.
Par conséquent, prenez mes messages au sérieux, obéissez-leur, soyez fidèles à ma grâce, afin que je puisse trouver vos noms écrits dans le Livre de la Vie, et je puisse ainsi vous donner la couronne de la vie éternelle.
Continuez à prier mon Rosaire tous les jours, grâce à lui vous resterez fidèles. Priez les mille Je vous salue Marie comme le fait mon fils Marc et vous obtiendrez la grâce de la persévérance et la grâce de reconnaître et de valoriser mes apparitions.
Vous obtiendrez également de nombreux miracles pour vous-même, même en cette époque méchante où Satan règne et où toute l'humanité s'effondre sous le poids du joug de sa domination et où la boue du péché engloutit chaque chose et tous les hommes.
Avec les Mille Je vous salue Marie, vous serez les lys qui pousseront même au milieu d’un marais et répandront le doux parfum de mon amour et de ma paix dans ce monde agité qui n'offre aucun espoir de salut.
... Je bénis toutes les personnes présentes, avec ma fille Camilla, et je donne ma paix à tous ceux de Pontmain, de Lourdes et de Jacareí ».
Sainte Camille : « Mes frères bien-aimés,… par le Rosaire vous pourrez démanteler tous les pièges, le obstacles et les œuvres de Satan.
Grâce au Rosaire, vous obtiendrez des miracles que vous n'auriez pas obtenus autrement, car le Seigneur et notre Très Sainte Reine ont donné au Rosaire chaque pouvoir, surtout en ces mauvais temps d'apostasie où le péché a fini par accabler et engloutir tout et tous avec sa boue dévastatrice.
Oui, les âmes ont fini de sombrer dans le péché, même les âmes les plus aimées et choisies par la Mère de Dieu, et maintenant rien ne peut sauver cette humanité si ce n'est la prière du Rosaire.
Alors, priez-le ! Priez toujours les Mille Je vous salue Marie et vous pourrez encore sauver des âmes dans ce monde qui est déjà presque devenu l'antichambre de l'Enfer !
… Marc, je bénis toi et tous mes frères avec amour, maintenant, et j'offre ma paix à tout le monde ».

17 janvier, Message de Notre-Dame
La très Sainte Vierge : « Chers enfants : Priez ! Priez ! Priez ! Dieu écoutera bientôt vos prières. Mon Fils se laisse attendrir par vos prières avec amour, avec tout son cœur, et il se laisse saisir immédiatement si vos prières sont selon sa sainte volonté et lui sont présentées par mes mains immaculées.
Lorsque vous demandez des grâces à travers moi et avec moi en priant le Rosaire, mon Fils Jésus ne résiste pas et vous accorde toujours tout ce que vous lui demandez à travers moi et en mon nom.
Combien de grâces n'obtenez-vous pas parce que vous ne les demandez pas en mon nom. Demandez-les en mon nom et mon Fils vous les donnera.
Je suis la co-rédemptrice de l'humanité ! Oui, dès mon Immaculée Conception j'ai été choisie par Dieu pour être la co-rédemptrice de toute la race humaine. Mais c'est au moment de l'Annonciation et au sommet du Calvaire que je suis véritablement et effectivement devenue co-rédemptrice, médiatrice et avocate de toute l'humanité.
Oui, mes souffrances unies à celles de mon Fils ont contribué au salut de l'humanité ; c’est pour cela que je suis apparue à Pontmain montrant la croix de mon Fils pour vous témoigner que je suis indissolublement unie à lui dans le mystère de la co-rédemption, de sa mort, de sa passion, de son sacrifice rédempteur.
Demandez à mon Fils les grâces au nom de la Co-rédemptrice et vous recevrez de grands miracles, car même si aujourd'hui je suis la Reine du Ciel, j'ai continué à être la Mère Douloureuse, la Co-rédemptrice de l'humanité.
… Convertissez-vous rapidement car le temps de la conversion est presque écoulé et bientôt deux grands châtiments frapperont l'humanité.
Mon petit-fils Marc, je te bénis de tout mon amour !  
Merci de m'avoir servi toute ma vie, de prier le rosaire et de travailler si dur pour moi. Oui, tes mérites, mon fils, sont bien plus nombreux que ceux que tu as comptés par les chapelets que tu as priés toute ta vie.
Tu possèdes au Ciel un grand nombre de pièces d'or parce que tu m'as servi non seulement en priant des chapelets, mais aussi en faisant les Cénacles, les films de mes apparitions, en souffrant tant de maladies, de croix, d'injustices et de persécutions pour mon amour.
À chaque instant de ta vie tous tes souffles et les pulsations de ton cœur étaient uniquement pour moi, chaque geste, chaque travail que tu faisais n'était que pour moi. Par conséquent, tes mérites sont encore plus grands.
… Réjouis-toi, car ta récompense sera grande et nombreuse la multitude d'âmes qui t’accueilleront au Ciel en fête : les âmes que tu as sauvées pendant ta vie avec tant de milliers de chapelets, de millions de prières, de sacrifices, de cénacles, de conférences, de films et de bonnes œuvres.
… Et maintenant, je vous bénis tous, mes enfants : vous êtes tous mes enfants bien-aimés, vous êtes tous mes enfants les plus chers. Maintenant, je répands sur vous tous une pluie de bénédictions de mon Cœur et je donne à vous qui êtes ici, ma bénédiction spéciale et maternelle, que vous pourrez transmettre à ceux qui le souhaitent, de Lourdes, de Pontmain et de Jacareí ».

13 janvier,  Message de Notre-Dame
La Très Sainte Vierge : «Mes enfants, je suis la Rose Mystique et je vous invite de nouveau à la prière et à l'amour pour Dieu.
En ces temps où l'apostasie, comme un fléau mortel, tue dans les âmes la vie de la grâce sanctifiante, la foi et l'amour pour Dieu, je vous invite à revenir sur le chemin de la prière, de l'amour de Dieu, du sacrifice et de la pénitence, qui sont les seules choses qui vous conduiront au salut.
Ce sont les temps de la grande épreuve et ceux qui cèdent à la tentation du péché verront leur nom effacé du Livre de Vie. Par conséquent, veillez constamment sur votre âme et ne permettez jamais qu’elle devienne la proie de la tentation de l'ennemi et qu’elle tombe dans le péché.
Ce n'est que par la prière, par beaucoup de jeûnes, de sacrifices et de pénitences rigoureuses que vous pourrez rester fidèle à mon Fils Jésus en ces temps où même les élus succombent au poids de la grande tentation, de la grande épreuve que tous devront maintenant affronter.
Seuls les forts, les vrais fidèles, hériteront de la couronne de la vie éternelle. Soyez de ce nombre avec une vie sainte et complètement dédiée à Dieu et loin des convoitises de ce monde.
Donnez une coupe totale à tout ce qui vous sépare de Dieu, vous éloigne de moi et vous fait perdre la grâce de Dieu dans le péché.
En ces temps, de grands châtiments tomberont sur l'humanité, la Terre entière gémira et souffrira comme un condamné. Mais ceux qui sont avec moi dans la voie de la prière, de la sainteté et de l'amour pour Dieu, n'ont rien à craindre car je serai toujours proche de mes enfants en me prenant soin d'eux et en leur apportant toutes les bénédictions et les grâces de Dieu. Toutes les croix qu'ils auront à porter ne serviront qu'à les sanctifier encore plus et à les rendre plus dignes de la vie éternelle.
… Priez, priez beaucoup !
Je vous bénis avec amour de Montichiari, de Lourdes et de Jacareí ».

10 janvier, Message de Notre-Dame
La Très Sainte Vierge : «Chers enfants, aujourd'hui je vous appelle à nouveau à l'amour de Dieu et à la prière. Aimez Dieu de tout votre cœur et assumez la devise des saints : « Plutôt mourir que pécher ».
De nombreuses âmes ont perdu le salut et la grâce de Dieu parce qu'elles ont choisi le péché. Ce que j'ai dit à Akita s'est produit absolument : le diable s'est concentré sur les âmes religieuses et a influencé plusieurs âmes consacrées, dont beaucoup ont quitté le service de Dieu et sont tombées dans le péché mortel.
Ce que j'avais dit à La Salette s’est également vérifié à la lettre : le monde est en agitation, l'église est dans une crise terrible, nulle part il n'y a de paix. C'est pourquoi je vous invite à nouveau à prier le Rosaire, car seul le Rosaire peut restaurer la paix, l'ordre et le salut des âmes dans le monde.
… Alors, mes enfants, allez et priez mon chapelet partout, dans chaque foyer. Annoncez mes messages à mes enfants, car il reste encore une poignée de temps, un brin de sable, dans laquelle vous pouvez encore travailler, car il y a encore un peu de lumière dans le jour.
Bientôt la nuit tombera et personne ne travaillera plus ; le Maître de la moisson viendra payer chacun selon les œuvres qu'il a faites, et portera aussi la punition pour les mauvaises œuvres de chacun.
Aidez-moi donc à sauver mes enfants ; priez pour le Brésil, priez pour tant de nations qui sont sur le point de tomber sous le sceptre de fer satanique et dans un esclavage diabolique mondial.
Seul le Rosaire peut sauver le monde maintenant. Alors suivez l'exemple de mon petit-fils Marc, priez beaucoup et beaucoup de chapelets, priez les Mille Je vous salue Marie. Et ainsi vous verrez mes miracles se reproduire dans vos vies et dans la vie de tant de mes enfants.
… Heureux ceux qui contemplent la lumière de ma flamme d'amour dans leur cœur.
... Heureux ceux qui comprennent le trésor que vous avez ici dans la personne et l'œuvre de mon fils Marc, en qui je montre de plus en plus la puissance de ma flamme d'amour et de ma lumière qui aveuglera Satan et produira bientôt le plus grand Triomphe de mon Cœur Immaculé sur toute la Terre.
… Maintenant je vous bénis tous avec amour de Pontmain, de Lourdes et de Jacareí ».

7 janvier 2021
Messages de Jésus et de Notre-Dame
Le Sacré-Cœur de Jésus : « Enfants bien-aimés, aujourd'hui, mon Sacré-Cœur se réjouit de vous revoir ici. Je vous aime tous, je veux vous sauver tous, je vous demande alors de vous convertir de nouveau.
J'ai converti vos cœurs à mon Sacré-Cœur, en les détachant des choses du monde et en les plaçant en moi.
Vous ne pouvez pas servir deux maîtres. Vous ne pouvez pas m'aimer et pécher en même temps.
… Continuez à prier le Rosaire chaque jour : grâce à lui je vous sauverai.
Je vous bénis tous de Dozulé, de Paray-Le-Monial et de Jacareí ».
La Très Sainte Vierge : « Chers enfants, remerciez encore Dieu pour la grâce de ma présence ici, aujourd'hui. Cette grâce est la plus grande de toutes celles qui ont été données à vous et à cette génération.
… Dites non à tout ce que le monde et le diable vous offrent. Dites non à votre volonté, et vous fuirez l'enfer et sauverez vos âmes.
Maintenant, je vous bénis tous avec amour de Pontmain, de Lourdes et de Jacareí.
Message pour Carlos Tadeu :
La Très Sainte Vierge : « Mon fils bien-aimé Carlos Tadeu,… ta mère t'aime beaucoup. Je sais combien tu souffres et je suis toujours à tes côtés. N'ai pas peur de rien. … Je te donnerai la victoire au bon et juste moment ; en attendant, mon fils, tes souffrances serviront au salut de nombreuses âmes. Ne te décourage pas, car à la fin toutes tes souffrances et tous tes douleurs seront couronnées de victoire.
Sache que lorsque j'étais à Ephèse avec mon fils Jean, il y avait une certaine sorcière, qui, conseillée par les mauvais esprits qui lui parlaient, avait planifié de me tuer en me donnant à boire un poison mortel. Au début, elle se montra très charitable envers moi et mon fils Jean, en me rendant souvent visite ; elle essayait de me servir pour mieux me tromper et me faire du mal. Puis elle m'a offert cette boisson mortelle. Mais réalisant que quelque chose n'allait pas, j'ai élevé une très haute prière à mon Fils Jésus et immédiatement un serpent est sorti de cette boisson, qui s'est répandue complètement sur le sol et s'est évaporée en fumée.
Cette femme méchante a été ainsi démasquée et a quitté ma maison pour retourner dans la sienne, où elle s’est de nouveau mise en contact avec les esprits infernaux. Elle a essayé de me tuer par d'autres moyens, que je te révélerai en temps voulu. Et à ces occasions, j'ai ressenti de grandes souffrances quand j'ai vu cette âme essayer de prendre ma vie et celle de mon fils Jean.
Oui, j'ai offert cette souffrance à toi, mon fils. N'aie donc pas peur : Maman a offert tant de souffrances pour toi et pour cela les mérites de mes douleurs et de mes larmes appliquées en ta faveur peuvent t’obtenir toutes les grâces que tu demandes et qui sont la volonté du Seigneur. …
Je t’ai donné aussi un fils capable d'offrir sa propre vie et de sacrifier sa santé même pour ses ennemis, pour te montrer que je t’ai donné comme fils celui qui a la plus grande capacité d'aimer, et la plus grande charité.
… Paix, mon fils, n'aie pas peur ! Je suis toujours avec toi et je ne te quitterai jamais ».

3 janvier 2021
Message de Notre-Dame
La Très Sainte Vierge : « Chers enfants, contemplez, aujourd'hui, ma dernière apparition à Beauraing, Belgique, à cinq enfants auxquels je suis apparue.
C'était le jour où j'ai donné mon message éternel et solennel : « Aimez-vous mon Fils? Est-ce que vous m’aimez ? Alors, sacrifiez-vous pour moi ! ».
Oui, le véritable amour se sacrifie pour moi. L'âme qui m'aime vraiment souffre n'importe quoi pour moi, fait n'importe quoi pour moi, supporte n'importe quoi pour moi, garde n'importe quoi pour moi. Elle renonce aussi à tout pour moi. Elle renonce à sa volonté, à ses désirs, aux plaisirs du monde, aux honneurs, aux gloires de ce monde.
L'âme qui m'aime sacrifie tout pour moi, autrement son amour est faux. Par conséquent, mes enfants, créez et conservez en vous-mêmes le véritable amour pour moi, qui se manifeste chaque jour dans le sacrifice de vous-mêmes pour moi. L'humanité est devenue insensible à mes messages et à mes larmes, même de sang. Mes messages et mes larmes commenceront alors à diminuer car cela n'intéresse plus les hommes.
Maintenant, le Père donnera libre cours à sa justice, parce que les hommes se sont moqués de mes messages et de mes larmes, ils se sont moqués de mes voyants, ils les ont persécutés, ils les ont trompés, ils les ont trahis, mais ils n'ont pas changé de vie.
Les cœurs n'ont pas changé, ils ont continué à désirer le péché, les plaisirs du monde et tout ce qui porte à la perdition éternelle. Par conséquent, le Père donnera libre cours à sa Justice, parce que cette humanité a fini de toucher le fond de ses péchés, de l'amour pour les vices, des plaisirs charnels, des sept péchés capitaux, et de sa désobéissance au Seigneur et à moi.
… Priez encore plus les Mille Je vous salue Marie, (les Cercles de Jéricho) et toutes les prières que vous pouvez pour ces âmes, parce que les paroles ne les touchent plus. …
Parcourez les maisons avec mes images, priant et montrant à tous mes enfants mes apparitions et mes larmes. S'ils vous reçoivent, le salut entrera dans ces maisons. S'ils ne vous accueillent pas, vous et moi, il y aura plus de miséricorde pour Sodome et Gomorrhe au jour du jugement, que pour ces maisons.
… Maintenant tout ce que je vous ai dit dans le passé s’accomplira et seules les âmes qui vivent dans une grande et fervente prière auront la force de résister à ce que mon ennemi prépare.
… Alors, priez, priez et priez ! Je vous bénis tous avec amour et surtout toi, mon cher petit fils Marc, mon vrai fils qui démontre chaque jour ton véritable amour pour moi avec tes douleurs, tes larmes et ta croix. Oui, tu as toujours tout sacrifié pour moi, c'est pourquoi je te reconnais pour mon fils. Tu as sacrifié ta liberté, ta volonté, ta jeunesse, ton temps, tes rêves, l'amour de la famille, l'amour des amis, l'amour de ton nom, ta réputation et même ta santé pour moi. Pour cela, aujourd'hui je te bénis et je te donne d'abondantes grâces.
… Je bénis tout le monde ici, je vous regarde tous et je vous embrasse spirituellement, de Fatima, de Pontmain et de Jacareí. Convertissez-vous, car l'heure de la justice va bientôt sonner et malheur à ceux qui sont hors de la grâce de Dieu ».

1er janvier 2021
Message de Notre-Dame
La Très Sainte Vierge : « Chers enfants, je suis la Mère de Dieu ! J'ai tellement aimé Dieu que je suis devenue sa Mère, et Dieu m'a tellement aimé qu'il s'est incarné en moi et est devenu mon Fils.
Alors aujourd'hui, le jour de ma fête, je vous invite de nouveau au véritable amour pour moi. Puisque je suis la vraie Mère de Dieu, je suis aussi la vraie Mère de vous tous, parce que mon Fils m'a donné à vous comme Mère sur le Calvaire.
Par conséquent, mes petits-enfants, vivez le véritable amour pour moi, l'amour qui se sacrifie pour moi, qui renonce à tout pour moi, qui souffre tout pour moi, qui renonce à tout péché pour moi, qui laisse tout pour moi et qui fait que son âme fasse tout pour mon amour.
C'est là le vrai amour et l’abrégé de tous mes messages !     
… Renoncez une fois pour toutes à tous vos péchés, à toutes les choses du monde, afin que le salut puisse enfin entrer dans votre vie, car le temps est pratiquement déjà fini.
… Demandez la grâce du véritable amour et efforcez-vous de créer cet amour en vous, renonçant à vous-mêmes et vous sacrifiant pour moi.
Je vous bénis tous avec amour maintenant et surtout toi, mon petit-fils Marc. Merci, pour le sacrifice de ton mal de tête, tous les jours cette semaine ... Tu as sauvé des milliers d'âmes. …
Je vous bénis de Lourdes, de Pellevoisin et de Jacareí. Paix, mes enfants bien-aimés ».
En ces temps troublés, il semble que l'ennemi veuille que vous croyiez que je suis lointaine, mais ce n'est pas vrai. Je suis proche et je vous vois tous et je vois toutes vos souffrances et, en tant que Mère de Dieu, je dis à mon Fils de vous aider et de donner sa grâce à vous tous.

Home Page | Histoire Jacarei | Jacarei et Medjugorje | Messages Jacarei | Avertissement et signes s'approchent | Prions en directe et comme a Jacarei | Films Photos et link | Messages d'Anguera | Messagges Enoc-Colombia | Contact

© site copyright enregistré