italia españa

Est possible télécharger le trimestre, cliquez ici ----->pdf

MESSAGES 2021 4° trimestre

26 décembre, Message de Notre Dame et de Sainte Tersilla.
La Très Sainte Vierge : « Chers enfants... comme la première venue de mon Fils sur Terre a été précédée par le précurseur, je viens donc moi aussi maintenant anticiper son Second Retour, son Second Avènement.
… Mon Fils vient établir son royaume d'amour et de paix sur Terre.
Préparez-vous car mon Fils Jésus va faire une grande surprise au monde, il viendra inattendu comme un voleur, sans avertir, et donnera à chacun selon ses œuvres.
Renoncez donc aux œuvres des ténèbres et venez aux œuvres de la lumière.
Renoncez à tout ce qui vous empêche d'être complètement à moi et à mon Fils, afin que nous puissions entrer dans vos cœurs et régner sur eux.
Un seul signe manque pour la Venue de mon Fils et, avant Lui, la grande lumière doit venir : je viendrai avec la lumière pour montrer et révéler la vérité à toute l'humanité et, immédiatement après, la punition tombera aussitôt et le temps de la conversion finira.
Vous êtes en train de recevoir les derniers signes, les derniers avertissements pour vous convertir. Alors, mes enfants, profitez de ce temps de grâce qui vous est donné et changez de vie, remplissez vos mains de bons fruits, car jusqu'à présent il y en a très peu entre vos mains. Remplissez vos mains de bons fruits à offrir au Seigneur.
… Maintenant je vous bénis avec amour, ainsi que tous mes enfants, de Lourdes, de Pontmain et de Jacareí ».
Sainte Tersilla : « Mon bien-aimé Marc, moi, Tersilla, servante du Seigneur et de la Mère de Dieu, je suis heureuse de venir ici aujourd'hui pour la première fois.
… Aimez la Mère de l'Amour, la très sainte Vierge Marie, et vos cœurs seront pleins d'amour vrai, écoutez la voix d'amour, qui est Elle, qui crie dans ce désert. Écoutez ses appels et vous trouverez la vie.
… Renoncez à tout mensonge, renoncez à toute malhonnêteté et le Saint-Esprit vous regardera avec amour, viendra sur vous et vous comblera de grâces.
… Laissez tout ce qui est mondain hors de vos cœurs, mettez tous les mauvais sentiments hors de vos cœurs. Dans vos cœurs il n’y ait que paix, bonté et amour.
Aimez le Seigneur par-dessus tout, car c'est le devoir de tout homme, accomplissez ses Commandements et vous serez heureux et bénis sur Terre et vous aurez la vie éternelle au Ciel.
Mon frère bien-aimé Carlos Tadeu,
… Prie, prie inlassablement car la mission à laquelle tu as été destiné avec cette âme privilégiée est très grande et bientôt ils vous seront données de nouvelles étapes pour cette mission.
... Je vous bénis tous avec amour maintenant et sur vous je répands ma paix.

25 décembre, Messages de la Sainte Vierge et de saint Joseph
La Très Sainte Vierge : « Chers enfants, aujourd'hui je reviens avec le Prince et Roi de la Paix pour vous bénir tous et vous dire :
‘Ouvrez vos cœurs et accueillez-le comme le Roi de votre vie’.
… Combien ne le suivent toujours pas même aujourd'hui ! Combien ne l'aiment toujours pas !
C'est pourquoi mon Cœur Immaculé est encore transpercé par l'épée de la douleur, comme il le fut, il y a 2000 ans, la nuit de sa naissance, voyant autour de lui tant de froideur et de dureté de cœur.
… Combien encore aujourd'hui ont profané le jour saint de mon Fils Jésus par les plaisirs et les choses mondaines au lieu de rester en prière.
... Aujourd'hui encore, en voyant mon Fils méprisé, je vous invite tous à sécher mes larmes de douleur par une vie de fidélité et d'amour pour Lui. Donnez-lui votre oui, votre cœur et alors, finalement, mes larmes ne couleront plus, mon Cœur ne sera plus transpercé par les épées de douleur et mon Fils Jésus ne pleurera plus de froid en sentant la froideur des cœurs humains.
Donnez à mon Fils un cœur plein d'amour, de tendresse, d'adoration et de fidélité, préparez-vous surtout chaque jour à la venue de mon Fils, car il viendra à l’improviste et donnera à chacun selon ses œuvres.
Son retour aura lieu sans préavis. … Mon Fils est aux portes, les signes l'ont précédé, il n'en manque que quelques-uns, quelques instants et un seul signe. Alors ce qu'il a dit s'accomplira, et il reviendra sur les nuages du Ciel avec puissance et gloire, et non plus dans l'humilité.
Il mettra fin à toutes les méchancetés de ceux qui n'ont pas voulu croire en lui et n'ont pas voulu le servir. Alors il y aura du deuil, des pleurs et des grincements de dents sur toute la Terre : elle deviendra un désert, car mon Fils donnera l'ordre aux démons de prendre ceux qui sont marqués du nombre de l'ennemi et ils seront jetés dans les flammes pour toujours.
Les justes, ceux qui l'ont aimé et servi, brilleront comme le soleil, car ils portent dans leur âme le signe du salut et aussi mon signe maternel.
Ceux qui ont vécu dans une obéissance et une fidélité parfaites envers moi, triompheront !
Priez mon Rosaire chaque jour afin que mon Fils naisse et règne toujours dans vos cœurs.
Je vous bénis tous avec amour de Bethléem, de Nazareth et de Jacarei ».
Je vous bénis tous de ma bénédiction spéciale et maternelle.
Message pour Carlos Tadeu.
Saint Joseph : « Mon fils bien-aimé Carlos Tadeu, moi, Joseph, serviteur du Seigneur, je te bénis aujourd'hui et je te dis :
Comme j'ai été choisi pour être le Père spirituel et putatif d'un Fils qui était Dieu et destiné à la grande mission de la Rédemption de l'humanité, toi aussi tu as été choisi pour être le père spirituel d'un autre fils destiné à une mission très importante : conduire l'humanité au Triomphe des Cœurs de Jésus et de Marie, les faire connaître et aimer dans leurs apparitions à tout le monde.
... Au début ma mission n'était pas si claire pour moi... Mais ensuite la grâce du Seigneur a illuminé mon esprit et mon cœur et j'ai compris le plan divin ; j'ai pu donc collaborer et répondre de tout mon cœur à la grande grâce et à la mission qui m'avait été confiée.
… Je vous bénis tous maintenant avec tout mon amour et je vous laisse la paix ! ».

24 décembre, Message de Notre-Dame
La Très Sainte Vierge : « Chers enfants, aujourd'hui je reviens avec mon Fils Jésus, Roi de la paix, pour bénir vous et le monde entier et lui donner la paix.
Paix ! Paix ! Paix ! Paix dans les cœurs, paix dans les familles, paix dans l'église, paix dans le monde entier. Que la paix vraie et divine règne enfin sur la terre.
Puissiez-vous avoir cette paix, la vivre et la garder dans vos cœurs chaque jour grâce à la prière du Rosaire, en vivant la sainteté et accomplissant la volonté de Dieu.
Maintenant, accueillez mon Fils Jésus dans vos cœurs, aimez-le afin que chaque jour soit un Noël continu dans votre cœur. … Dites chaque jour : aujourd'hui je choisis Jésus, je choisis la volonté et l'amour de Jésus !
Alors ce sera Noël tous les jours de votre vie : mon Fils triomphera en vous et finalement Satan sera vaincu et anéanti, d’abord dans votre vie puis dans le monde entier.
... Sur vous et sur tous mes enfants bien-aimés, je répands maintenant ma bénédiction de Nazareth, de Bethléem et de Jacarei ».

22 décembre, Message de Notre-Dame
La Très Sainte Vierge : « Chers enfants, aujourd'hui je vous appelle de nouveau à ouvrir vos cœurs au Seigneur, qui m'envoie vers vous en ce temps de grâce.
Ce temps de grâce finira bientôt et ceux qui ont fermé leur cœur à la dernière chance que Dieu leur donne de se sauver, mes apparitions ici, pleureront bientôt des larmes de sang, et grande sera la souffrance qui s'abattra sur eux lorsqu'il sonnera l'heure de la Justice.
… Prenez donc cette dernière chance que Dieu vous donne, mettez-la à la première place dans votre vie et consacrez-vous à un dur travail pour votre sanctification et votre salut.
… Soyez saints afin qu'au Ciel vous soyez vraiment reconnus dignes du Père Céleste.
Continuez chaque jour à prier mon Rosaire et toutes les prières que je vous ai demandées.
… Je vous bénis tous avec amour de Lourdes, de Pontmain et de Jacareí ».
Message de l'Ange Mariel : « Mon frère bien-aimé Carlos Tadeu, ... Lis pendant 3 jours le chapitre 12 du Livre de l'Ecclésiastique, afin que tu y trouves le message du Seigneur pour toi... Lis aussi le chapitre 6 du 4ème volume de la vie de la Mère de Dieu (de Marie d’Agreda) : tu y trouveras la lumière et les messages du Seigneur pour toi ».

21 décembre, Message de Notre-Dame
La Très Sainte Vierge : « Chers enfants, aujourd'hui je vous invite tous à donner une place dans votre cœur à mon fils Jésus.
Ouvrez-lui vos cœurs, renoncez à tout ce qui occupe sa place dans vos cœurs et prétend de lui éloigner vos cœurs.
Priez avec encore plus d'amour et de confiance.
Vivez continuellement en présence de mon Fils, pensant continuellement à lui et à cette vérité : ‘Jésus me voit !’
Vous agirez alors à la présence de mon Fils Jésus et vous éviterez tout ce qui puisse le blesser.
Priez le Rosaire pour que je puisse lui préparer une place dans vos cœurs. Que vos yeux se tournent vers lui et se fixent sur lui, car là où est votre regard, là aussi ira votre cœur.
Gardez vos âmes toujours pures et pleines de l'amour de Dieu : priez, méditez, apprenez la vie des Saints et remplissez vos esprits et vos âmes de choses du Ciel.
La veille de Noël, à minuit, je viendrai avec mon Fils Jésus pour bénir le monde entier.
Je vous bénis tous avec amour : de Lourdes, de Fatima et de Jacareí ».

19 décembre, Message de Notre-Dame
La Très Sainte Vierge : « Chers enfants, aujourd'hui je vous appelle de nouveau au véritable amour.
Si vous m'aimez, sacrifiez-vous pour moi ! Si vous ne vous sacrifiez pas pour moi, c'est le signe que vous n'avez pas encore d'amour pour moi.
Ceux qui m'aiment sacrifient tout, même ce qu'ils aiment et qu’ils désirent le plus.
Quand l'âme se sacrifie pour moi, alors ma Flamme d'Amour descend dans son cœur, consume en elle tout ce qui reste d'elle, du monde et de sa propre volonté. Ce n'est plus donc elle qui vit, mais c'est ma Flamme d'Amour qui vit en elle.
Quand je trouverai des âmes comme celles-ci, capables de se sacrifier pour moi, capables de tout supporter pour moi et de tout faire pour moi, alors ma Flamme d'Amour descendra sur elles de toute sa puissance et rien ne pourra plus les retenir ou les arrêter. Ces âmes feront de grandes choses pour moi, réaliseront de grandes œuvres pour moi et pour le salut des âmes, et sauveront beaucoup, beaucoup d'âmes : alors l'enfer ne pourra plus empêcher le progrès et le triomphe du bien dans le monde.
Si tant de fois le mal et Satan triomphent, c'est parce que les âmes ne veulent pas et ne savent plus se sacrifier pour moi.
… Oui, tandis que les méchants ne sont pas paresseux et ne mesurent pas les sacrifices pour réaliser leurs mauvais desseins, les bons sont si moelleux et si paresseux qu’ils sont incapables de se sacrifier pour le Seigneur et pour moi.
C'est pourquoi tant d'âmes se perdent et Satan triomphe si souvent.
Levez-vous, âmes enflammées d'amour véritable ! Sacrifiez-vous pour le Seigneur, pour moi et pour les âmes et alors le bien triomphera ! La paix triomphera ! Le Ciel triomphera sur Terre !
Je suis venue ici pour chercher ces âmes et je veux les offrir à Dieu comme le plus beau des bouquets de fleurs.
… Venez à moi, âmes toutes pleines d'amour, pour former avec moi la plus grande force de l'amour surnaturel, pour recevoir de l'Esprit Saint la Nouvelle Pentecôte et le miracle du triomphe de l'amour dans le monde.
Continuez à prier mon Rosaire tous les jours.
… Mon cher fils Marc, merci pour le film sur ma fille Gemma Galgani !
Oui, grâce à toi et à cette bonne et sainte œuvre que tu as accomplie, tu as enseigné aux âmes quel est le véritable amour que mon Fils et moi désirons. Tu as appris aux âmes ce que signifie être une rose rouge de sacrifice et d'amour : maintenant les hommes comprennent comment doivent me suivre sur la voie du sacrifice et du sacrifice total d'eux-mêmes à Dieu, pour le salut des âmes et du monde.
… Je vous bénis tous avec amour de Pellevoisin, de Lucca et de Jacareí ».

15 décembre, Message de Notre-Dame
La Très Sainte Vierge : « Chers enfants, aujourd'hui je vous invite de nouveau à renouveler votre amour pour la prière.
Ce n'est que dans la prière que vous aurez la force intérieure de surmonter tous les obstacles que Satan mets sur votre chemin pour vous empêcher d'atteindre la sainteté et de sauver vos âmes.
Ce n'est qu'avec la prière que vous serez plus fort que les croix, les épreuves et les tentations. Alors, chaque piège, chaque attaque de Satan s’effondrera : tout cela se traduira pour vous en victoire et bénédiction et tout le mal qu'il vous lancera se transformera en réalité en une victoire pour vous.
Priez donc, priez intensément, car ce n'est qu'avec la prière que vous serez plus fort que le mal qui vous entoure et qui veut étouffer et éteindre en vous la flamme d'amour que j'ai placée dans vos cœurs.
Priez le Rosaire tous les jours et n'abandonnez pas un instant la prière. C'est maintenant le temps de la prière et chacun de vous devrait se dire : maintenant rien n'est plus important que la prière.
Dites à tous mes enfants qu'ils doivent m'aimer et se sacrifier pour moi.
Celui qui m'aime sacrifie tout pour ne pas perdre mon amour et ma flamme d'amour.
… Que mes enfants retournent à la prière et au jeûne pour être forts dans la foi.
Je vous bénis tous avec amour de Lourdes, du Caravage et de Jacareí ».
Message de l'Ange Mariel pour Carlos Tadeu (omissis).

14 décembre, Message de la Sainte-Vierge
La Très Sainte Vierge : « Chers enfants, aujourd'hui je vous appelle de nouveau au véritable amour. Si vous m'aimez, sacrifiez-vous pour moi !
Sacrifiez tout ce que vous désirez et auquel vous êtes attachés, afin que votre cœur et votre volonté soient vraiment et exclusivement à moi.
Sacrifiez aussi vos rêves, afin que le rêve qui se réalise dans votre vie soit celui du Seigneur et le mien.
Sacrifiez aussi votre façon de penser, afin que vous puissiez penser comme je pense, vouloir ce que je veux, aimer ce que je désire, aimer ce que j'aime. Alors vous ne serez plus vous, mais moi qui vis en vous.
Sacrifiez tout ce à quoi vous êtes attachés, afin que vous soyez vraiment libres et totalement à moi et au Seigneur. Enfin, sacrifiez le temps perdu en loisirs afin de pouvoir consacrer plus de temps à la prière et à la méditation.
Ce sera le médicament pour votre âme et le médicament dont le monde a besoin.
… Méditez, mes enfants, la venue de mon Fils Jésus. Celui qui médite la venue de mon Fils Jésus est toujours prêt à le rencontrer, à fuir le mal, à faire le bien et il vit toujours dans l'amitié de Dieu.
Maintenant je vous bénis tous avec amour de Lourdes, de Pellevoisin et de Jacareí ».

10 décembre, Message de Notre-Dame
La Très Sainte Vierge : « Chers enfants, aujourd'hui, alors que vous célébrez l'anniversaire de la Translation de ma Sainte Maison de Nazareth à Lorette, je viens du Ciel pour vous demander : soyez ma sainte maison d'amour, donnez-moi un foyer dans vos cœurs en m'accueillant, en vivant mes messages, en priant mon rosaire chaque jour et en faisant tout ce que je vous dis.
… Accueillez-moi et sacrifiez-vous pour moi, car celui qui m'aime souffre tout pour moi, renonce à tout pour moi et embrasse avec amour tout ce que je demande pour moi.
Je bénis tout le monde et surtout toi mon petit fils Marc, merci encore d'avoir fait le film de ma Maison de Lorette, où mes enfants peuvent comprendre que la maison dans laquelle je veux vivre n'est plus seulement en pierre, mais est la maison vivante de leurs cœurs. J'aimerais qu'ils soient chez moi et tu le leur a fait comprendre.
… Je vous bénis tous avec amour de Lorette, de Lourdes et de Jacareí ».

8 décembre, Messages de Jésus, du Saint-Esprit et de la Sainte Vierge.
Le Sacré-Cœur de Jésus : « Mes âmes bien-aimées ! … Aimez le Toute Pure, aimez Ma Mère !
Aimez la Toute Pure, et ainsi sa pureté vous sera transmise.
Aimez la Toute Pure et vos âmes souillées par le péché reviendront belles et seront revêtues de la même pureté de la Toute Pure.
… Aimez la Toute Pure et vos âmes complètement obscurcies par le péché deviendront plus lumineuses que le Soleil, plus blanches que la neige. Ainsi, la beauté éblouissante de vos âmes enchantera non seulement les Anges et les Saints du Ciel, les yeux de mon Père et du Saint-Esprit, mais aussi les yeux des hommes : en voyant la beauté de vos âmes, ils s'approcheront de vous et à travers vous ils connaîtront la beauté de la Toute Pure et la mienne. Grâce à ma Mère ils tomberont amoureux de moi et de la Toute Pure, ils deviendront aussi purs et beaux et finalement verront Dieu.
… Aujourd'hui, je vous donne une bénédiction spéciale de mon Sacré-Cœur et je vous bénis tous de Paray-Le-Monial, de Dozulé et de Jacareí ».
Le Saint-Esprit : « Mes âmes bien-aimées, moi, le Saint-Esprit, l'Esprit de Dieu, je viens aujourd'hui pour vous dire à tous : je suis Saint et je ne peux habiter que dans des cœurs saints. Renoncez donc à tout ce que mon ennemi et le monde vous offrent afin que je puisse demeurer en vous, accomplir en vous mes œuvres de sanctification et développer mon projet éternel d'amour.
Oui, aimez ma cité qui est Marie ! Aimez ma ville, et alors je vivrai en vous comme je demeure en elle et vous, demeurant en elle, vous vivrez aussi en moi.
… Aimez ma cité qui est Marie, et ainsi, comme je suis le Soleil de cette ville et la lampe qui l’illumine, je serai la lampe qui illuminera vos vies et vos âmes.
… Aimez ma cité qui est Marie, et je vous transformerai en mes demeures de lumière et d'amour, je vivrai en vous et je vous communiquerai toute ma grâce, et alors triompheront en vous mon amour et ma lumière éternelle.
… Je vous bénis tous avec amour de Nazareth, de Jérusalem et de Jacarei ».
La Très Sainte Vierge : « Mes enfants, je suis l'Immaculée Conception ! C'est sous ce nom que je me suis présentée à Lourdes à ma fille Sainte Bernadette et à travers elle j'ai révélé au monde entier toute ma beauté, toute ma sainteté et ma gloire, dans le mystère de mon Immaculée Conception.
Je suis l'Immaculée Conception et je vous invite tous à être, comme moi, irrépréhensibles pour la gloire du Père.
Soyez immaculés, vivez avec moi dans la prière, en particulier par le Saint Rosaire de chaque jour, vivez continuellement dans l'intimité avec Dieu et avec moi dans la prière, méditant toujours la Parole divine, afin que vos âmes soient de plus en plus belles et agréables aux yeux de Dieu. .
Soyez immaculés, fuyant tout ce que le monde et mon ennemi vous offrent et tout ce qui pourrait entacher la beauté de votre âme. De cette façon je vous transformerai chaque jour en roses mystiques plus belles et luxuriantes, pleines de la beauté de la sainteté, pour la joie du Seigneur et pour le bien de toute l'humanité.
… Et quand je trouverai ces âmes, je ferai à travers elles les plus grandes merveilles de ma flamme d'amour.
… Soyez immaculés en étant amour, car ainsi vous serez tout. Imitez l'amour des Saints, imitez l'amour de mon petit fils Marc qui chaque jour s'offre en sacrifice, immolant sa vie dans la douleur pour générer d'autres vies pour le Ciel et pour donner vie à tous les hommes et à vous.
… Je vous bénis tous de ma spéciale bénédiction maternelle.
... Oui, je vous ai donné aussi le petit martyr qui chaque nuit sacrifie sa vie pour l'amour de l'humanité et des âmes et donne sa vie, la consommant et la brisant afin que d'autres puissent vivre pour toujours dans la grâce de la conversion et de la sanctification.
Maintenant je bénis avec amour vous et tous mes enfants bien-aimés, de Lourdes, de Pontmain et de Jacareí ».
Marc, tu as enlevé 1 million et 400 000 épines que l'humanité a plantées dans mon cœur en plus de 25 jours.
Maintenant, je tressaille de joie et je déverse sur toi ma bénédiction spéciale.
Dorénavant, tu devras transmettre ma bénédiction spéciale et maternelle à mes enfants, en priant une Je vous salue Marie pour eux et en leur imposant les mains. Et tous ceux que tu béniras en mon nom, je les bénirai aussi.
Paix.

7 décembre, Message de Notre-Dame
La Très Sainte Vierge : « Mes enfants : je suis l'Immaculée Conception ! Je suis la Reine et la Messagère de la Paix ! Je suis toute pure et toute belle ! Et en moi il n'y a pas de tache de péché.
Le Seigneur m'a préservée de toute tâche du péché originel et a fait de moi son digne temple, son second Ciel, son paradis et son jardin scellé, où le serpent infernal ne pourra jamais entrer pour empoisonner mon âme de son poison immortel.
Je suis donc la Mère de la Grâce Divine et je peux répandre cette grâce à qui je veux et à qui la demande.
Venez à moi, venez à la source de la grâce et je vous comblerai de ma grâce.
… Venez à la source de la grâce en me donnant votre oui en vous sacrifiant pour moi.
Celui qui m'aime souffre tout pour moi, renonce à tout pour moi, sacrifie tout ce qu'il aime le plus pour moi, comme l'a fait mon petit fils Marc, comme l'ont fait mes saints. C'est ainsi que l'on expérimente le véritable amour.
Carlos Tadeu, continue à faire les cénacles que je t'ai demandés de faire. Continue malgré les difficultés à diffuser mes messages. Et ne crains rien ! J’observe toutes les épreuves qui se présentent à toi et je ne permettrai à aucun mal de te vaincre. Prends soin de moi et je me prendrai soin de toi, de toute ta maison et de ta vie.
Continue à me servir et tu verras que je m'occuperai de tout et j’accomplirai mes grâces pour toi de la meilleure façon possible.
… Je veux aussi que tu lises le chapitre 2 de ma vie immédiatement après l'Ascension de mon Fils, qui est dans le quatrième volume de ma vie (par Marie d’Agreda). Alors tu comprendras ce que je veux de toi, ce que mon Cœur veut accomplir en toi. Tu es mon espoir et mon Cœur repose heureux en toi.
Je vous bénis et je bénis tous mes enfants présents ici, de Lourdes, de Pontmain et de Jacareí ».

6 décembre, Message de Notre-Dame
La Très Sainte Vierge : « Chers enfants… Qui m'aime vraiment supporte toutes les maladies avec amour, pour moi.
Qui m'aime vraiment supporte toutes les humiliations, les persécutions et les injustices, pour moi.
Qui m'aime vraiment renonce à sa volonté, pour mon amour.
Qui m'aime vraiment renonce à tout, abandonne tout et possède tout son trésor en moi.
Vivez ce véritable amour, afin que vous soyez vraiment mes consacrés, mes serviteurs, mes esclaves d'amour, mes vrais enfants.
… Lisez davantage ma vie, lisez davantage la vie des saints, afin que vous puissiez les imiter et les suivre sur le chemin de la vraie sainteté.
Je vous bénis tous avec amour de Pontmain, de Fatima et de Jacareí ».

5 décembre, Message de Notre-Dame
La Très Sainte Vierge : «Mes enfants, aujourd'hui je vous appelle de nouveau au sacrifice et au véritable amour pour Dieu et pour moi. Si vous m'aimez, vous devez sacrifier votre volonté, votre amour pour les créatures, pour les choses de ce monde et pour tout ce qui occupe encore votre cœur à la place du Seigneur et de moi.
Le véritable amour doit se sacrifier, doit prouver sa vérité chaque jour dans le sacrifice. Quand l'âme renonce à sa propre volonté, elle renonce à ce qu'elle veut, à ce qu'elle chérit, à ce qu'elle aime le plus pour amour de Dieu et de moi ; alors cet amour se révèle vrai, alors Dieu est content de cette âme, il s'unit à elle et lui donne toutes ses grâces.
Dieu ne peut pas encore réaliser ce qu'Il veut en vous parce que votre cœur n'est pas encore pauvre en désirs matériels. Et vous n'avez pas encore appris que le véritable amour sacrifie tout pour l'amour de Dieu.
… Méditez ma vie constamment, mes enfants. La méditation de ma vie, de mes exemples, de tout ce que j'ai fait sur terre, vous donnera la lumière dont vous avez besoin pour savoir vous conduire.
Méditez encore la vie de mon fils Jean-Marie Vianney, afin que vous puissiez, comme lui, grandir dans la vraie sainteté, et ainsi plaire vraiment au Seigneur Dieu.
… Car je vous dis mes enfants : il ne manque plus qu'un signe pour le retour de mon Fils.
Hâtez donc votre conversion. Priez mon Rosaire chaque jour, celui qui le priera sera couvert de mon manteau d'amour dans les moments difficiles qui ne sont pas encore arrivés. Vous n'êtes qu'au début et bientôt vous aurez besoin de mon manteau pour vous couvrir et vous protéger, et celui qui prie mon Rosaire aura la protection de mon manteau d'amour.
… Je vous bénis tous avec amour de Lourdes, de Montichiari et de Jacareí ».

3 décembre, Message de Notre-Dame
La Très Sainte Vierge : « Mes enfants, aujourd'hui je vous appelle de nouveau au véritable amour pour le Seigneur et pour moi. Aimez-vous mon Fils ? Est-ce que vous m’aimez ? Alors sacrifiez-vous pour moi.
Sacrifiez-vous encore plus en consacrant votre vie à la prière, à la méditation, à la diffusion de mes messages et en œuvrant pour le salut des autres, afin que, lorsque mon Fils reviendra et vous demandera compte des âmes qui se perdent, vous ne soyez pas gênés devant Lui sans savoir lui répondre.
… Que votre amour soit prouvé et dévoilé, confirmé chaque jour par des sacrifices et des œuvres d'amour.
Continuez à prier le Rosaire tous les jours !
… Je vous bénis tous avec amour de Lourdes, de Pellevoisin et de Jacarei ».

30 novembre, Message de Notre-Dame
La Très Sainte Vierge : « Chers enfants, aujourd'hui je vous appelle de nouveau à l'action et au travail. Diffusez sans cesse mes messages. Ne vous arrêtez pas devant la dureté du cœur des hommes.
Les temps sont vraiment mauvais et les hommes endurcissent leur cœur de plus en plus. Ils deviennent froids, indifférents et, comme des animaux, ils ne recherchent que leurs désirs et leurs intérêts, sans s’angoisser du salut de leur âme.
Ils ne savent pas aimer Dieu, ni le prochain ni rien d'autre. C'est pourquoi le monde n'a pas de paix et que la violence éclate de toutes parts. Pour surmonter tout cela, il faut non seulement beaucoup prier, mais aussi agir, travailler et diffuser mes messages.
... Priez le Rosaire sans cesse pour la paix, afin que vous puissiez comprendre ce que je veux de vous ; vous pourrez ainsi vous décider pour la sainteté et finalement vous envoler vers elle.
Je vous bénis tous avec amour de Pontmain, de Banneux et de Jacareí ».

29 novembre, Message de Notre-Dame
La Très Sainte Vierge : « Chers enfants, aujourd'hui, alors que vous célébrez l'Anniversaire de mes Apparitions à Beauraing, je reviens vous appeler au véritable amour.
Est-ce que vous m’aimez ? Alors sacrifiez-vous pour moi chaque jour davantage : travaillez à faire connaître mes messages à tous mes enfants, à prier le Rosaire, à obéir à tout ce que Dieu vous communique à travers moi et vous demande en ce temps de grâce, unique dans l'histoire de l'humanité.
… Si vous m'aimez donc, sacrifiez-vous chaque jour pour moi : immolez-vous à mon Fils Jésus comme d'agréables victimes, dans le Cœur de votre Mère du Ciel, dans mon Cœur Immaculé, en donnant chaque jour votre oui à la volonté du Seigneur.
… Je vous bénis tous avec amour de Beauraing, de Pontmain et de Jacareí ».

28 novembre, Message de Notre-Dame
La Très Sainte Vierge : « Chers enfants, aujourd'hui je vous appelle de nouveau à l'amour !
Où est finie la ferveur du passé, après que mes images pèlerines de Fatima et de Lourdes ont parcouru le monde entier ?
Où sont les âmes ferventes du passé capables de s'oublier à l'exemple des saints pour vouer toute leur vie à Dieu, à moi et au salut des âmes ?
Où sont les âmes généreuses ? Voilà pourquoi aujourd'hui le monde est si mauvais, car il n'y a plus d'âmes généreuses et ferventes qui apportent aux âmes dans tout le monde la lumière de la grâce et de mon Cœur Immaculé.
… Revenez à l'amour vrai pour Dieu et à la ferveur de vos parents. Aimez Dieu comme eux et soyez aussi fervents au service de Dieu que l'étaient les saints du passé, afin que par vous la lumière de Dieu triomphe dans ce monde plein de ténèbres.
… Priez jusqu'à ce que vous compreniez ce que j'ai dit à Beauraing, en Belgique : M'aimez-vous ? Alors sacrifiez-vous pour moi !
Ce n'est qu'avec la prière que vous apprendrez à vous sacrifier pour mon amour, pour l'amour de mon Fils Jésus et pour le salut du monde.
… Marc, en toi mon Cœur a trouvé la voie et la porte par laquelle je peux répandre ma grâce.
Je te bénis, mon rayon de lumière avec qui j'ai toujours pu et je peux compter, et qui as réalisé pour moi ces merveilleuses œuvres d'amour, avec tous mes enfants de Lourdes, de Beauraing et de Jacarei ».

21 novembre, Message de Notre-Dame
La Très Sainte Vierge : « Chers enfants, vous célébrez aujourd'hui la Fête de ma Présentation au Temple. 'Voilà, mon Père, je viens faire votre volonté'.
Avec votre Mère du Ciel, avec votre Mère enfant, vous aussi devez aujourd'hui dire la même chose au Père du Ciel. Vous devez vous présenter à lui avec amour afin que son dessein d'amour s'accomplisse, pour votre salut et pour celui de tout le genre humain.
Vous devez vous présenter chaque jour au Seigneur, vivant continuellement dans son amour et dans sa grâce, méditant sa sainte parole et essayant de lui être fidèle en tout et pour tout et de lui plaire par vos œuvres d'amour.
Vous devez vous présenter au Seigneur chaque jour, en priant trois heures par jour comme je vous l'ai demandé afin que le monde et ses choses puissent quitter votre cœur et entrer dans tout ce qui est céleste et qui vient du Ciel.
... Vous devez vous présenter au Seigneur chaque jour, en répétant à chaque instant ce que j'ai répété dans le Temple : 'Fiat, que ta volonté soit faite en moi, Père !'.
Oui, en vivant ainsi et en répétant votre oui au Seigneur encore et encore, vous grandirez vraiment, comme je l'ai fait dans le temple, en sainteté, beauté et perfection aux yeux du Seigneur et vous deviendrez comme moi.
Ainsi je vous reconnaîtrai comme mes vrais enfants devant le Seigneur et les anges, et vous deviendrez le parfait reflet de ma beauté et de ma sainteté.
… Marc, continue à m'offrir le sacrifice de ton mal de tête chaque jour : par lui je sauve beaucoup d'âmes que tu verras un jour briller au Ciel comme des soleils éclatants.
… Je bénis tout le monde de Lourdes, de Pellevoisin et de Jacareí ».

19 novembre, Message de Notre-Dame
La Très Sainte Vierge : « Chers enfants, aujourd'hui je vous invite de nouveau à vivre le parfait amour. Ce n'est que dans l’amour que vous trouverez le vrai bonheur et la plénitude de la vie.
Aimez donc Dieu de toutes vos forces et alors vos cœurs trouveront la nouvelle joie que seul Dieu peut donner : la vraie joie.
Priez profondément pour la conversion des pécheurs : beaucoup de cœurs sont fermés à la grâce de Dieu.
Mon Fils viendra soudainement et combien de personnes seront dans les ténèbres fuyant sa lumière. Quand il reviendra combien de cœurs trouvera-t-il sans la vraie Foi : pour eux ce sera la fin.
Priez pour leur conversion, car seules vos prières peuvent les arracher aux chaînes de Satan auxquelles ils sont liés.
… Seulement quand vous sacrifiez toute votre volonté et renoncez à tout ce que le monde vous offre et à tout ce que la volonté de chacun désire, vous aurez la vraie paix.
Je vous bénis avec amour de Beauraing, de Banneaux et de Jacareí ».

15 novembre, Message de Notre-Dame
La Très Sainte Vierge : « Chers enfants, aujourd'hui que vous célébrez ici la révélation de mon maternel Visage d'amour, Je viens du Ciel pour vous dire : Mon Visage est le plus beau cadeau de mon Cœur pour vous !
Mon Visage d'amour est un cadeau pour toute l'humanité qui souffre en ces temps de grande tribulation. Par lui je console tous mes enfants qui souffrent, les malades, les affligés, les désespérés, les maltraités et persécutés à cause de mon Fils et du bien.
Dans mon Visage maternel vous trouvez toujours le réconfort, l’encouragement, le soulagement, l’intrépidité et toute la lumière pour continuer à avancer.
Mon Visage d'amour est le plus grand cadeau pour les familles en ces temps difficiles où tant de maux, de vices, de mauvais exemples et les ténèbres du monde ont pénétré dans les familles à travers la communication, détruisant la prière et la sainteté en elles et dans les âmes.
Mon Visage d'Amour est lumière pour les familles, est ma présence constante et celle de mon Fils Jésus, pour vous guider toujours plus à la prière, à la sainteté et à l'amour de Dieu.
Mon Visage d'amour est un cadeau pour tous mes enfants qui obéissent à mes messages, et qui, pour cette raison, sont persécutés, critiqués et souvent lapidés par les autres. Pour eux mon Visage d'amour est consolation, force, courage et lumière. Dans mon Visage, vous trouverez tous la force et les remerciements pour continuer à avancer, sans vous décourager, sur le chemin de la sainteté et du véritable amour pour Dieu.
… Je vous bénis tous avec amour de Lourdes, de Pontmain et de Jacareí ».

14 novembre, Message de Notre-Dame
La Très Sainte Vierge : « Chers enfants,… le globe que j'ai montré à ma fille Catherine indiquait le monde entier et chacun de mes enfants. Oui, vous êtes tous dans mes mains.
… Au creux de mes mains se trouve l'Église, ma fille bien-aimée que je sauverai de l'apostasie par un miracle de mon Cœur Immaculé.
Au creux de mes mains se trouvent les âmes de chacun de mes enfants que je conduirai et guiderai sur le chemin de la bonté, du salut et de la paix, si vous êtes dociles à ma voix. Par conséquent, que personne ne se décourage, car la vie de chacun de vous et la vie de chaque nation sont au creux de mes mains.
… Je vous bénis tous de Paris, de Lourdes et de Jacareí.
Paix, mes enfants bien-aimés, continuez à prier mon Rosaire chaque jour ».

9 novembre, Message de Notre-Dame
La Très Sainte Vierge : « Chers enfants, je vous appelle de nouveau à la prière. Sans elle, vous ne pouvez pas plaire à Dieu, ni recevoir les grâces dont vous avez besoin pour la sanctification.
Fuyez le monde, éloignez-vous de tout ce qu'il vous offre, de tout ce que Satan vous offre, car ceux qui s'approchent du monde et de ses créatures risquent de se perdre à jamais.
... Je vous bénis tous avec amour maintenant de Lourdes, de Pontmain et de Jacareí ».

8 novembre, Message de Notre-Dame
La Très Sainte Vierge : « Chers enfants, je suis la Vierge de la Médaille de la Paix !
Aujourd'hui, alors que vous célébrez ici l'anniversaire de ma révélation, de la révélation de ma Médaille de la Paix, je viens du Ciel vous dire : ‘Ma Médaille de la Paix est le grand cadeau de mon Cœur pour toute l'humanité !’ Oui, j'ai donné cette médaille à mon petit fils Marc, qui depuis longtemps était déjà très digne de recevoir ce trésor sacré du Ciel.
Je la lui ai donnée pour que tous mes enfants puissent avoir, en ces temps de tant de dangers, de tribulations et de souffrances, le bouclier puissant avec lequel puissent résister à toutes les attaques de l'ennemi et des forces du mal. Également, vous pourrez attirer sur vous les grandes grâces que l'Esprit Saint veut opérer maintenant dans le monde, pour le préparer à sa deuxième Pentecôte et à l'établissement complet de son saint Royaume d'amour.
Cette Médaille vous a été donnée comme le plus beau cadeau de mon Cœur Immaculé.
Combien de vies j'ai sauvées à travers elle, combien de maladies j'ai guéries, combien de pécheurs j'ai touchés et convertis, combien d'âmes qui étaient au pouvoir du diable ont été libérées par moi à travers elle.
Combien de maisons ont été bénies par moi et par le Seigneur, étant ainsi protégées des attaques et des calamités des démons.
Combien de mes enfants ai-je sauvé de dangers imminents, qui leur auraient coûté la vie d'une manière violente, soudaine et fatale, et je les ai préservés assurant leur vie, leur santé et leur paix.
Je suis Médiatrice de toutes grâces, Avocate et Dame de tout l'Univers. Beaucoup, beaucoup seront les grâces que je concèderai avec cette Médaille, et le monde entier reconnaîtra ici, grâce à elle, la vérité de mes Apparitions.
… Je vous bénis tous de Lourdes, de Pontmain et de Jacareí ».

7 novembre, Messages de Jésus et de Notre-Dame
Le Sacré-Cœur de Jésus : « Mes âmes bien-aimées et choisies, aujourd'hui je viens ici avec ma Mère à l'occasion de l'anniversaire mensuel de nos apparitions pour vous dire : ‘Le grand signe du Fils de l'homme vous a été donné !’
Oui, en ce lointain 7 novembre 1994, quand toute la foule qui était ici dans cette ville a vu dans le ciel le signe promis par moi et ma Mère, confirmant nos apparitions à notre fils bien-aimé Marc... ce jour-là, toute l'humanité reçut le signe du Fils de l'homme, que j'avais prophétisé dans l'Évangile, le signe de ma Croix.
Oui, cette Croix lumineuse que ma Mère et moi avons montrée au Ciel à la vue de tous, fut le signe donné à vous tous. Le signe que j'avais promis était l'avertissement de Dieu que mon retour était proche.
L'humanité a déjà reçu le signe, a reçu mon avertissement, l'avertissement de Dieu : vous vivez les derniers temps !
Il n'y a plus de temps à perdre dans les choses passagères de ce monde, consacrez-vous à sauver vos âmes car je reviendrai bientôt dans la gloire et tout arbre qui est sec et stérile et qui n'a pas de fruit de sainteté à me donner, sera arraché et jeté dans le feu éternel.
… Convertissez-vous sans tarder ! Le signe du Fils de l'homme vous a déjà été donné comme je vous l'avais promis il y a deux mille ans : ‘Le signe du Fils de l'homme apparaîtra au ciel’. Et ce sera l'avis que la fin, le retour du Seigneur, est proche.
Vous êtes à la fin des temps, alors arrêtez de perdre votre temps avec les choses de ce monde qui bientôt disparaitront et consacrez-vous à la seule chose nécessaire : le salut de vos âmes.
… Je l'ai déjà dit mille fois, mais vous ne comprenez pas ! Les prières froides ne m’arrivent pas, la tiédeur rend souvent vos prières insignifiantes. Alors priez, priez avec amour ! Priez avec ferveur ! Priez avec un amour fervent et alors vos prières produiront des grâces et des miracles.
… Et quand cela arrivera tous les démons seront éblouis, aveuglés et paralysés et retomberont dans l'étang de feu d'où ils ne pourront plus sortir. J'enverrai enfin l'Ange de la Paix et ma Mère bénir la Terre. Et la Dame de tous les peuples qui à l'origine était Marie de Nazareth, qui est ici la Messagère de la Paix, sera enfin reconnue comme Reine, Médiatrice, Avocate de toute l'humanité et Corrédemptrice. Moi je serai enfin reconnu comme le seul Dieu et le Seigneur absolu de tous les peuples, et alors finalement la paix triomphera ».
… Je vous bénis tous avec amour de Paray-Le-Monial, de Dozulé et de Jacareí ».
La Très Sainte Vierge : « Je suis la Reine et la Messagère de la Paix ! Je suis venue du Ciel le 7 novembre 1994 et j'ai donné à toute la foule qui était ici dans cette ville le signe de la Croix de mon Fils Jésus, le Miracle du Soleil qui battait comme un cœur et changeait de couleur, et aussi le signe de la flamme de la bougie à travers le miracle de la flamme qui n'a pas brûlé la main droite de mon fils Marc.
Avec ces signes puissants, j'ai confirmé à jamais la véracité de mes apparitions ici ! J'ai transformé mon petit fils Marc en une autre Bernadette de Lourdes, en répétant le même miracle que j'avais fait dans la Grotte de Massabielle il y a de nombreuses années.
... Ici, j'ai montré le signe du Fils de l'homme, prévenant tout le monde que nous sommes déjà à la fin des temps et que bientôt mon Fils reviendra pour restaurer toutes choses.
Mon Fils reviendra pour tout restaurer en Lui, le Christ, pour détruire l'empire de Satan dans ce monde, et pour abattre finalement l'Empire Infernal. Il apportera à toute l'humanité un nouveau temps de sainteté, d'amour pour Dieu, de bonté, d'harmonie et de paix.
Le signe du Fils de l'homme vous a été donné pour vous avertir qu'il n'y a plus de temps à perdre dans les choses mondaines : il faut maintenant mettre tous vos efforts et vos actions pour sauver votre âme, car ceux qui ne le feront pas ne pourront pas se sauver.
Le signe du Fils de l'homme a été donné ici en 1994 pour vous avertir que depuis lors a commencé le compte à rebours pour la Parousie, le Retour de mon glorieux Fils Jésus pour établir son royaume d'amour sur Terre. Tout ce qui est taché par le mal et le péché, n'entrera pas dans ce royaume.
Purifiez-vous donc par une vie de sainteté, d'amour pour Dieu, de bonnes œuvres, de prière, de jeûne et de pénitence. Méprisez tout ce que le monde et mon ennemi vous offrent, méprisez votre volonté, mourez chaque jour à vous-mêmes pour vivre cachés dans le Christ et dans mon Cœur.
Alors je pourrai vous cultiver comme des roses mystiques parfumées d'amour et vous offrir à mon Fils comme un précieux bouquet de fleurs quand il reviendra dans sa gloire.
… Maintenant le temps accordé par le Seigneur va se terminer et bientôt mon heure sonnera. Convertissez-vous donc sans tarder, ne retardez plus votre conversion, car bientôt il sera trop tard et vous entendrez résonner du Ciel la voix qui foudroiera plusieurs personnes terrifiées par la peur : ‘Entrez en enfer !’
Ne soyez pas de leur nombre, convertissez-vous : sans conversion je ne peux pas vous aider, sans conversion et sans prière je ne peux vous transmettre les grâces de ma flamme d'amour.
… Méditez chaque jour un passage de l'Imitation de Marie, pour imiter mes vertus. Et réfléchissez aussi chaque jour sur une méditation de mon fils Alfonso de' Liguori : cela vous aidera à marcher vers le Ciel et vous donnera la force de résister à toutes les tentations.
Je vous bénis tous de Lourdes, de Pontmain et de Jacareí ».
La Très Sainte Vierge : « Mon fils bien-aimé Carlos Tadeu, ... ce jour-là, le 7 novembre 1994, bien que tu ne le saches pas et que tu ne puisses même pas l’imaginer ...toi aussi tu as reçu de grandes grâces de mon Cœur Immaculé, pour le lien que tu aurais eu à l'avenir avec Marc, et comme pour une anticipation des mérites de toutes les bonnes œuvres qu'il aurait fait pour Moi tout au long de sa vie.
Oui, à ce moment-là, je t'ai béni et je t'ai comblé de grandes bénédictions. Regarde combien je t'ai aimé et je t'aime : je t'ai donné comme fils une âme qui a mis sa main sur la flamme d’une bougie pendant de nombreuses minutes sans brûler, prodige qu'aucun être humain, sur la face de la Terre, a reçu, sauf ma petite fille Sainte Bernadette et quelques autres âmes choisies. Aucune autre âme, aucun autre peuple n'a jamais reçu une telle grâce ou miracle.
Oui, il était déjà très digne à cette époque et il avait déjà obtenu bien des mérites pour recevoir ces 3 grands signes que j'ai manifestés ce jour-là : le miracle du Soleil, le miracle de la croix lumineuse et le miracle de la flamme de la bougie.
… Oui, le fils que je t'ai donné connaît le chemin qui porte au Ciel, le chemin de la perfection et de la sainteté. Et plus tu t’uniras à lui, plus tu obtiendras la même lumière, la même beauté intérieure, la même flamme brûlante d'amour qu'il possède. Toi aussi tu deviendras beau aux yeux du Seigneur, à mes yeux et en toi aussi je pourrai faire des merveilles.
… Dans ces grandes apparitions, mon fils, tu es l'une des âmes principales, une pierre fondamentale par laquelle, avec mon petit fils Marc, je veux sauver tous mes enfants et montrer au monde mon amour et ma gloire.
… Je vous bénis tous avec amour, et toi en particulier, maintenant ».

2 novembre, Message de Notre-Dame
La Très Sainte Vierge : «Chers enfants, le désir du Ciel est le grand aliment qui vous donnera la force de marcher chaque jour mieux sur le chemin de la sainteté, de la prière et de l'amour.
Ceux qui désirent ardemment le Ciel l'obtiendront, car Dieu exauce toujours le désir de ceux qui veulent vivre avec lui dans les demeures éternelles.
Le premier message que j'ai donné ici a été un appel à la sainteté et j'ai parlé du Ciel, qui est la fin réelle et glorieuse du chemin de la sainteté.
Ce n'est que lorsque vous désirez la sainteté que vous la posséderez vraiment et que vous aurez le vrai bonheur et la vraie joie.
Les fruits du mal et du péché sont la tristesse, la mort, la ruine de tout ce qui est bien. Au contraire les fruits de la sainteté sont la joie, le bonheur, l'harmonie et la paix.
Désirez donc d'abord la sainteté et toutes choses vous seront données en plus.
Regardez vers le ciel, où moi et les saints vous attendons, intercédant et priant continuellement pour vous. Si vous pouviez, mes enfants, voir au moins une fois la beauté des demeures éternelles qui vous attendent ! Mais vous avez déjà les Commandements, la Parole du Seigneur, mes Messages et les nombreux signes que vous avez vus pour savoir et croire que le Ciel existe.
… Le Royaume du Saint-Esprit viendra bientôt sur Terre ! Quand il viendra, l'Esprit, par son souffle puissant, balayera de la surface de la terre tout ce que Satan a planté et construit avec tant d'arrogance et d'orgueil.
Il renversera toutes les œuvres de l'orgueil de Satan et des hommes, Il élèvera les humbles et fera resplendir sa grâce et sa gloire devant toutes les nations.
Quand Il viendra, son Royaume habitera enfin dans les cœurs de tous et ensuite Il deviendra réalité aussi dans la société et dans les nations. Oui, les lois injustes qui persécutent le Seigneur et la Sainte Foi Catholique tomberont à terre, et alors un nouveau temps d'amour pour Dieu, de lois saintes, de bonté et de sainteté dominera la face de la Terre.
Chaque Cénacle et chaque Rosaire que vous récitez accélèrent l'heure de la descente du Saint-Esprit.
… Préparez-vous avec moi mes enfants, en consacrant plus de temps à la prière et moins aux choses mondaines afin que je puisse vous rendre dignes de la venue du Saint-Esprit, qui viendra bientôt vous doter d'une grande beauté et perfection aux yeux du Seigneur.
Maintenant, je vous bénis tous avec amour de Lourdes, du Caravage et de Jacareí ».

31 octobre, Messages de Notre-Dame et de saint Jude Thaddée
La Très Sainte Vierge : « Chers enfants, aujourd'hui je vous appelle de nouveau à la sainteté.
… Le péché et le mal rendent vos âmes laides et ressemblantes à l'ennemi, au diable, tandis que la grâce et la sainteté les rendent semblables à mon Fils Jésus et à moi.
Si vous recherchez la sainteté, alors vos âmes seront belles et précieuses aux yeux du Père, et Il fera des merveilles dans votre vie en vous donnant la grâce du salut.
… Le temps de la conversion est compté et l'Avertissement surprendra tous les indécis : ils souffriront un grand tourment intérieur ce jour-là et beaucoup ne le supporteront pas et mourront.
Décidez-vous pour Dieu maintenant, la conversion prend du temps et si vous ne vous décidez pas sérieusement pour la sainteté aujourd'hui, vous ne pourrez plus l'obtenir.
Que votre devise soit : Ou Saints, ou rien ! Décidez-vous pour la sainteté, seulement ainsi vous serez dignes de la couronne de la vie éternelle.
… Je vous bénis tous avec amour et je te dis : ‘Continue mon fils Marc à montrer ma gloire au monde entier. En avant, mon rayon de lumière ! Continue à montrer mon visage aimant et miséricordieux à mes enfants afin qu'ils croient en moi et me donnent leur oui’.
… Je bénis tous mes enfants de Lourdes, de Pontmain et de Jacareí ».
Saint Jude Thaddée : « Mes chers frères,… Ayez foi au Seigneur, croyez fermement en sa parole, croyez de tout votre cœur et le Seigneur fera les merveilles de son amour dans vos vies.
Renoncez à tout ce que le monde et l'ennemi, à travers lui, vous offrent, car cela vous portera à la perdition éternelle.
Dites oui à tout ce que la Mère de Dieu vous enseigne et vous propose dans ses messages, car ils vous conduiront au Ciel et à la sainteté.
Vivez la foi dans la joie, donnez au monde le témoignage que celui qui vit la vraie foi dans la prière possède la paix dans le cœur malgré la souffrance : vous ne pouvez pas être dans la joie tous les jours, mais vous pouvez tous les jours être en paix.
… Soyez comme moi, témoins courageux du Seigneur et de la Mère de Dieu pour ce monde perdu qui ne sait ni où il va, ni où aller.
Allez, faites les groupes de prière, les cénacles que la Mère de Dieu a demandés partout. Ne vous arrêtez pas, ne cédez pas à la paresse et au bienêtre, car on vous demandera compte des âmes qui se perdront parce que vous n'avez pas travaillé.
Allez proclamer la parole du Seigneur, vivez une vie de prière intense ! Sans une vie de prière et de spiritualité profondes, personne ne peut persévérer ni dans la sainteté ni dans l'amour de Dieu, encore moins dans la vocation religieuse.
Priez, priez et priez ! Ce n'est qu'avec la prière que vous pourrez avoir la force d'abandonner tout ce que le monde vous offre. Ce n'est qu'avec la prière que vous pourrez avoir la force de jeûner et de vous convertir.
… Là où on prie le Rosaire, l'enfer succombe et la victoire du Seigneur et la vôtre est assurée.
Je vous bénis tous avec amour de Nazareth, de Jérusalem et de Jacarei ».
Marc : « Je suis très épuisé, mais je continuerai à résister.
Oui, aimer, c'est souffrir. Je souffrirai et aimerai toujours toute ma vie ».

24 octobre, Messages de Notre-Dame et de Saint Gérard
La Très Sainte Vierge : « Chers enfants, aujourd'hui, je vous appelle tous de nouveau à la sainteté.
Tant que vous ne désirez pas la sainteté de tout votre cœur et que vous ne la placez pas en premier dans votre vie comme but et idéal, vous serez toujours pauvres et misérables intérieurement et vous retomberez toujours dans les mêmes fautes et les mêmes maux.
Mettez la sainteté en premier, désirez-la, et alors vous irez vraiment vers elle, et Dieu vous aidera de sa grâce et vous atteindrez la sainte perfection.
Pour être saints, évitez autant que possible les soucis du monde, le contact avec les choses matérielles, car nul ne peut passer dans une porcherie sans en repartir les pieds sales.
… Evitez donc autant que possible tout contact avec elle, afin que vos âmes soient toujours ardentes, toujours ferventes dans l'amour et le service de Dieu.
… Je vous bénis tous avec amour de Lichen, de Lourdes et de Jacareí.
… La paix, mon rayon de lumière : continue d'œuvrer pour faire connaître ma gloire au monde entier ».
Saint Gérard : « Mes chers frères,… Priez, ce n'est que par la prière que vous pourrez désirer et rechercher la sainteté et y persévérer. La sainteté est cette perle dont parlait Notre-Seigneur dans l'Évangile, pour laquelle il vaut la peine de tout vendre, de tout laisser, de tout abandonner pour l'acheter et la posséder. Renoncez donc maintenant à tout ce qui vous empêche d'être du Seigneur.
… Moi, Gérard, je vous aime tous et vous bénis de Muro Lucano, de Materdomini et de Jacareí ».

17 octobre, Messages de la Sainte Vierge et de Saint Gérard.
La Très Sainte Vierge : « Chers enfants, aujourd'hui je vous invite à reprendre le chemin de la sainteté avec plus d'ardeur. Décidez-vous pour la sainteté avec un nouvel enthousiasme et une nouvelle ardeur.
Reprenez votre voyage vers le Ciel à l'exemple de mon fils Gérard Majella afin que vos vies, comme la sienne, soient un soleil éclatant qui brille en ces temps de tant de ténèbres sur toute la terre.
..Je vous bénis tous encore avec amour de Materdomini, de Muro Lucano et de Jacarei ».
Saint Gérard : « Chers frères, je reviens du Ciel pour vous bénir et vous dire : aimez l'amour, qui est Jésus ! Et alors vous serez vraiment amour et, en étant amour, vous serez tout.
Aimez la sagesse éternelle qui est Jésus, et alors Il vivra en vous et vous deviendrez sages aux yeux de Dieu et du monde. Vos choix seront corrects, agréables à Dieu, et de votre bouche sortiront des paroles pleines de sagesse qui guideront aussi les autres sur le bon chemin et au seul bon choix : Dieu, en faisant sa volonté en tout temps et en tout lieu.
… Que votre vie soit un chant d'amour éternel et tous ceux qui l'écouteront tomberont aussi amoureux du Seigneur et de notre Très Sainte Reine et chanteront ce nouveau chant d'amour.
… Marc, mon bien-aimé, … à travers le film de ma vie que tu as fait, chacun peut voir la beauté de la vie des saints et de la sainteté : il désirera alors d’être saint pour la plus grande gloire du Seigneur et de sa Mère.
Oui, le chemin de la sainteté a des épines, comme le mien, mais il a fait comprendre aux âmes que même dans ces épines, Dieu et son amour sont présents dans la vie des saints. Avec la force du Seigneur, avec la force de la flamme d'amour de la Mère de Dieu, les saints vainquent tout, surmontent tout, et les épines du Ciel se transforment en pierres lumineuses dans leurs couronnes.
… Je bénis maintenant tout le monde avec amour, en particulier ceux qui portent mon nom, de Materdomini, de Murolucano et de Jacareí ».

12 octobre, Messages du Sacré-Cœur et de Notre-Dame
Le Sacré-Cœur de Jésus : « Mes enfants bien-aimés, moi, Jésus votre Seigneur, je reviens aujourd'hui encore en la fête de ma Mère (Aparecida) pour dire à vous tous : ma Mère est l'arche sûre envoyée ici il y a 300 ans, à travers cette petite statue, pour représenter le mystère de son Immaculée Conception, afin qu'à travers d’elle descendent sur vous tous les flots de mes grâces, de mon amour, de ma paix et de ma miséricorde.
Ma Mère est l'arche sûre, la bergerie, le port sur que je vous ai envoyé pour y rassembler toutes mes brebis et les protéger afin que les loups rapaces ne puissent pas les attaquer et les tuer.
Ma mère est l'arche sûre que j’ai donnée à vous tous : alors venez à elle, recourez à elle avec confiance et vous recevrez copieusement de moi la bénédiction et la grâce, comme ils l’ont reçue ces trois pêcheurs bénis qu'elle avait choisi pour la trouver quand elle apparut dans leurs filets.
Je veux que vous obéissiez à ce commandement que je vous ai donné au Calvaire : « Fils, voici ta Mère ».
Je veux que vous obéissiez à cet ordre que j'ai donné et que vous aimiez ma Mère comme de vrais enfants. Respectez-la, louez-la, soyez dociles à sa direction et à sa voix, et en chaque chose laissez-vous porter dans ses bras sur le chemin de la sainteté, de l'amour pour moi, de l'amour pour le Père, de la prière et de la pénitence.
" Fils, voici ta mère ! " C'est ce que je veux que vous fassiez chaque jour, que vous regardiez ma Mère et que vous reconnaissiez en elle la Mère, le refuge, la bergerie, la consolatrice qui vous consolera, vous aidera et vous consolera dans toutes vos afflictions.
" Fils, voici ta Mère ! " C'est ce que je veux que vous fassiez chaque jour, en enseignant à tous ceux qui ne la connaissent pas encore, que, pendant que j'agonisais sur la croix, je leur ai livré le don le plus précieux de mon Sacré-Cœur : ma Mère, la Mère de tous et le Perpétuel Secours de la miséricorde et de l'amour.
" Fils, voici ta Mère ! " C'est ce que je veux que vous fassiez chaque jour, en l'aimant de l'amour ardent dont je l'ai moi-même aimée au point de m'incarner en elle et de faire de moi son Fils, de me laisser nourrir, alimenter, porter, former, protéger et aimer par elle.
Si vous m'imitez, vous serez mes vrais disciples, si vous aimez ma Mère comme je l'ai aimée, vous serez mes vrais disciples. Et sur vous reposera mon Esprit Saint, qui fera des merveilles en union avec ma Mère pour préparer le monde à Ma Seconde Venue.
... Mon cher fils Carlos Tadeu, ... va au-delà des apparences et essaie de voir l'esprit du fils que je t'ai donné : tu verras tant de lumière, tant de flamme d'amour, tant de beauté et de grâce que tu seras absorbé par l'irradiation de cette lumière et de cette grâce. Tu deviendras alors lumineux, brûlant d'amour et aussi beau à mes yeux et aux yeux de ma Mère que le fils que je t'ai donné.
... Oui, grâce à lui, tout le monde comprend que ma Mère, Mme Aparecida, est amour, que tous ses miracles ont une leçon d'amour et maintenant tous comprennent parfaitement ce qu'ils doivent faire pour vaincre dans la vie et arriver victorieux à ma présence dans le Royaume de mon père.
… Je vous bénis tous avec amour maintenant d'Aparecida, de Paray-Le-Monial et de Jacareí ».
La Très Sainte Vierge : « Mes enfants, je suis l'Immaculée Conception Aparecida (apparue) dans les eaux de la rivière Paraíba. Je suis venue du Ciel pour être un signe d'espérance, de paix et d'amour pour vous.
Je suis l'Immaculée Conception Aparecida et je suis apparue dans le Ciel du Brésil comme signe victorieux du Seigneur sur le diable, du bien sur le mal, de la lumière sur les ténèbres. Et tous ceux qui se placent sous ma lumière éblouissante ne marcheront pas dans les ténèbres, mais marcheront dans la lumière du Seigneur et seront un jour accueillis dans le royaume éternel de la lumière du Seigneur comme de vrais enfants du Seigneur.
Je suis l'Immaculée Conception Aparecida, qui est apparue au Ciel dans la vie de mes enfants brésiliens comme un signe lumineux de la grâce du Seigneur, comme un signe lumineux que les temps ont mûri et sont arrivés.
Et maintenant le Retour de mon Fils approche et chacun doit se préparer à le rencontrer en quittant et en abandonnant les choses du monde, en cherchant et en vivant pour les choses du Ciel, afin que vous puissiez vivre dans la sainteté et être vraiment dignes d'entrer dans la vie éternelle et dans l'éternité avec mon fils.
Je suis l'Immaculée Conception Aparecida et je suis venue comme un grand signe de victoire de la paix sur chaque guerre, de l'amour sur la haine, du bien sur le mal. Et bientôt, non seulement le Brésil, mais le monde entier sera renouvelé et purifié.
… Je suis l'Immaculée Conception Aparecida et je suis venue pour être pour vous soulagement, réconfort, aide et paix en ces temps de grande tribulation et d'épreuve pour tous. Et ceux qui viennent à moi avec amour et confiance ne seront jamais abandonnés ou méprisés.
Continuez à prier mon Rosaire chaque jour, car je réaliserai mes projets commencés à Aparecida et qui doivent se terminer ici, et je vous conduirai au triomphe parfait de mon Cœur.
… De grandes choses sont préparées pour ceux qui ont tout quitté pour mon amour et ont vécu uniquement pour moi.
… Alors je vous montrerai la belle route qui vous attend et la vie incomparable que je vous ai réservée.
Je vous bénis tous avec amour d’Aparecida, de Fátima et de Jacareí
Soyez heureux : je vous laisse la paix ».

11 octobre, Messages de la Sainte Vierge, de Saint Benoît et de Saint Gérard Maiella.
La Très Sainte Vierge : « Chers enfants, je suis la Femme vêtue de soleil qui est apparue dans les eaux de la rivière Paraíba à travers la statue de mon Immaculée Conception, évoquant le mystère de mon Immaculée Conception, pour appeler tous mes enfants à la route de la grâce, de l'amour de Dieu et de l'observance de ses commandements, qui rendent l'homme beau, sans tache aux yeux du Seigneur et reproduisent en lui la beauté et la sainteté mêmes de Dieu.
… Je suis la Femme vêtue de Soleil, qui à l’Aparecida a montré son amour maternel à tous ses enfants, à travers les miracles qui ont aidé tant de ses enfants, en soulageant la souffrance de beaucoup d'entre eux et en montrant à tous que je suis une Mère aimante et miséricordieuse qu'aucun enfant n'abandonnera ni méprisera jamais.
Tous ceux qui viendront à moi seront aidés par mon amour et ma grâce maternelle.
… Je sauverai cette nation brésilienne ! Je ne veux de vous que la docilité et l'obéissance à ma voix, que vous récitiez le Rosaire autant que vous le pouvez, que vous fassiez des cénacles et des groupes de prière partout, que vous diffusiez mes messages à tous. Et surtout je désire que vous sachiez offrir vos souffrances comme un acte de supplication pour le salut de cette nation, afin que Dieu, dans l'action miséricordieuse de son amour, la sauve et la transforme véritablement dans le jardin et la terre de la sainte Marie.
En cette nuit sainte, je répands des bénédictions et des grâces sur tout le monde et surtout sur toi, mon petit-fils Marc,… va encore plus loin sur le chemin de l'amour. Prie, prie, prie de plus en plus. … Prie : ‘Mon Jésus je t'aime !’ Prie aussi : ‘Marie, ma Mère, je t'aime et je te donne mon cœur !’
Dis cette prière alternativement sur les grains du chapelet, en répétant plusieurs fois ces actes d'amour et j'enflammerai ton cœur de mon amour surnaturel.
… Je te bénis et je bénis tous mes enfants ici présents de Lourdes, de l’Aparecida et de Jacarei ».
Saint Benoît de Palerme : « Chers frères, moi, Benoît, je reviens du Ciel pour vous dire : Priez le Rosaire ! Avec le Rosaire vous deviendrez saints et, en ce temps de tant d'apostasie et de tant de tribulations, vous resterez inébranlables dans la foi, vous deviendrez, aux yeux du Seigneur, comme des fleurs rares qui le raviront et qui attireront la paix sur vous et vos patrie que j'aime tant !
Avec le Rosaire, vous vaincrez Satan, vous ruinerez ses plans et vous récolterez de nombreuses victoires pour vous, pour les desseins de la Mère de Dieu et pour votre nation.
Moi, Benoît, maintenant je vous bénis tous avec amour ».
Saint Gérard : « Chers frères, moi, Gérard, je reviens du Ciel pour vous dire : ... Grandissez chaque jour davantage dans la prière et la méditation, en essayant de plus en plus de cultiver la vie intérieure et la spiritualité, afin que chaque jour vous deveniez plus beaux et parfaits comme une pierre précieuse qui plus elle est brillante et propre, plus elle rayonne et luit.
Je veux que vous imitiez généreusement mon amour pour le Seigneur, surtout dans le mystère de sa sainte enfance. Contemplez constamment l'Enfant Jésus et essayez de comprendre l'amour de Dieu, qui s'est dépouillé de sa gloire et s'est fait si petit pour nous sauver : dans une grande pauvreté et humilité, il s'est offert pour le salut et la rédemption de tous.
Alors vos cœurs ressentiront le besoin de l'aimer, de le servir, de l'adorer et de lui appartenir pleinement. La consécration à Lui et à la Mère de Dieu deviendra donc facile, suave et douce pour vous.
... Je te bénis aussi, mon cher frère Carlos Tadeu, ... Ne te fies pas à l'apparence extérieure. Le corps, la peau ne sont qu'une coquille, à l'intérieur se trouve l'esprit. Et si tu voyais l'esprit de l'enfant qui t’a été donné, tu mourrais d'extase, même si caché par la splendeur de son âme et de son esprit.
Vas au-delà des apparences, vas au centre, à l'esprit, vois la beauté, unis-toi à lui et cette beauté te sera donnée aussi.
… Nous donnons de nouveau à tous notre bénédiction et notre paix ! ».

10 octobre, Message de Notre-Dame
La Très Sainte Vierge : « Chers enfants, ... Sans conversion, certaines grâces ne peuvent vous être données, car les péchés forment une barrière entre le Ciel et vous.
Convertissez-vous, et alors le Seigneur vous accordera les grâces que vous demandez. Convertissez-vous de tout votre cœur et aimez Dieu comme l’a aimé mon fils Benoît de Palerme.
Soyez des autres Benoît, bénis de l'amour de Dieu, cherchant par tous les moyens à aimer Dieu, à le servir, à magnifier le nom du Seigneur Dieu et à le faire connaître et aimer par tous ses enfants.
Soyez un autre Benoît, bienheureux, vivant comme mon fils Benoît a vécu : dans la prière, surtout dans celle du Rosaire, dans le renoncement aux plaisirs et à tout ce que le monde offre, dans la vie cachée en Dieu, c'est-à-dire la vie consacrée aux choses d'en haut, aux choses du Ciel, aux choses du Seigneur.
Alors, vraiment, le Seigneur entrera dans vos vies en accomplissant de nombreuses merveilles, il remplira vos âmes d'amour et de paix, il vous comblera des dons de son Esprit Saint. Alors vous serez forts, vous comprendrez la Parole du Seigneur, vous aurez la connaissance de la sainte volonté du Seigneur et vous l'exécuterez parfaitement ; vous serez tempérés en toutes choses et en toutes vos actions.
… Alors vous comprendrez pourquoi mon fils Benoît était si béni et si heureux déjà sur Terre, car il avait compris que sur Terre rien n'est plus important que d'aspirer, de désirer, de vouloir le Ciel et de vivre complètement tourné vers le Ciel.
… Vous manquez de sagesse divine, car vous ne cherchez pas ce qui est vraiment précieux, mais vous cherchez ce qui est vilain. C'est pourquoi vos âmes sont toujours pauvres, misérables, troublées, sans paix, sans amour, sans joie, parce que vous aimez et appréciez les choses inutiles et vous méprisez les choses d’en haut qui sont les seules précieuses.
… Mon fils Benoît a reçu de moi tant de bonnes inspirations, tant de lumières, tant de force, tant de grâce pendant les Rosaire qu'il m'a prié dans les grottes, dans les cavernes, dans la cellule de son monastère. Et moi, toute consolée, glorifiée et aimée par lui, je l'ai rempli des plus grandes grâces, des plus grandes lumières d'en haut, des plus grandes bénédictions de mon Cœur Immaculé.
Si vous aimez et priez ainsi mon Rosaire avec votre cœur, je vous remplirai aussi de tant de lumière que vous deviendrez de véritables étoiles lumineuses pour montrer au monde entier le vrai chemin que les âmes et tout le monde doivent suivre pour enfin trouver le salut, la paix, le bonheur.
Priez mon Rosaire chaque jour avec amour !
… Mon petit-fils Marc, je te remercie encore une fois pour le film sur la vie de mon fils Benoît que tu as fait avec tant d'amour.
… Combien d'âmes ont compris que la vie des serviteurs et des Saints de Dieu vaut plus que tout l'or et l'argent du monde, plus que toutes les autres choses créées.
Oh oui ! La vie d'un saint donne tant de gloire, tant de joie, tant de louanges au Seigneur que si seulement vous pouviez connaître la valeur d'une vie sanctifiée, même d'une seule, vous feriez tout pour devenir des saints.
Oui, une âme sanctifiée vaut autant qu'une hostie dans un ciboire, comme je dis à ma fille Mère Mariana à Quito, car cette âme ressemble en tout à mon Fils Jésus et avec lui s'immole pour le salut de l'humanité ; elle devient une victime agréable au Père, sa vie attire de nombreuses bénédictions du Père sur le monde et annule bien de châtiments. Elle garantit véritablement la survie et la perpétuation de l'humanité, des peuples et des nations.
… Je vous regarde tous avec amour, et je vous bénis avec amour maintenant de Pontmain, de Lourdes et de Jacareí ».

9 octobre, Message de Notre-Dame
La Très Sainte Vierge : « Chers enfants, je vous appelle encore aujourd'hui à la fervente prière du Rosaire.
… Sans la paix, l'homme ne peut être sauvé, sans la paix l'humanité n'aura pas d'avenir. Par conséquent, avec le Rosaire, soyez les protecteurs de la paix et défendez-la dans toutes les parties de la Terre.
Si vous récitez le Rosaire avec ferveur, Dieu écoutera vos prières avec les miennes et vous obtiendrez tout de Lui. En fait, Dieu accueillera votre Rosaire comme étant ma propre prière et vous donnera d'abondantes grâces.
Continuez à diffuser mon message et le Secret de La Salette. Il est très urgent d'avertir et d'ouvrir les yeux sur tous ceux qui dorment encore dans l'ignorance, qui ne comprennent pas ce qui se passe et ne savent même pas ce qui adviendra.
Beaucoup iront en enfer dans l'aveuglement total de l'ignorance et du péché. Que tous mes enfants sachent que mon Secret de La Salette est en train de se réaliser et qu'ils prient le Rosaire et se convertissent d'urgence, car cela seul leur garantira une place dans le Royaume des Cieux.
… Et ma bénédiction et ma paix descendent sur vous tous. Je vous bénis de Pontmain, de Lourdes et de Jacareí ».

7 octobre, Message de Notre-Dame.
La Très Sainte Vierge : « Chers enfants, aujourd'hui, alors que vous rappelez ma grande victoire dans la bataille de Lépante, remportée par la prière de mon Très Saint Rosaire, je reviens du Ciel pour vous dire : par le Rosaire je vous donnerai la victoire maintenant, tout comme à cette occasion j'ai donné la victoire à mes enfants bien-aimés qui priaient sans cesse mon Rosaire pour demander mon aide et le miracle de la miséricorde divine sur toute la terre.
Oui, je vais vous donner la victoire maintenant, au moyen de mon Rosaire, dans cette dernière et nouvelle Bataille de Lépante, que je combats avec mes fidèles enfants, non plus contre une armée humaine, mais contre l'armée des démons et de l’Empire infernal.
Comme j'ai gagné avec le Rosaire à cette occasion, moi aussi je vaincrai maintenant et je triompherai par la puissance de mon Rosaire. Alors, petits-enfants, priez de plus en plus mon Rosaire, faites-le connaître à plus de personnes, et ensemble nous accomplirons le grand miracle du salut pour cette humanité qui, s'étant complètement éloignée de Dieu, a complètement perdu la paix, l’unité, l’amour, la charité et la bonté. Elle s'est transformée en une véritable mer de guerres, de violence, de méchanceté, d'égoïsme, d'indifférence et de manque total d'amour.
… Grâce à vous maintenant mes enfants connaissent les Messages de mes apparitions partout dans le monde et prient mon Rosaire médité avec ferveur.
… Je vous bénis tous ici avec amour : de Pontmain, de Kerizinen et de Jacareí ».

3 octobre, Message de Notre-Dame
La Très Sainte Vierge : « Mes enfants, encore une fois je vous invite à la conversion... Vous avez été créés pour aimer Dieu, pour le servir dans cette vie et aussi pour le louer dans la suivante. Et jusqu'à ce que vous tourniez totalement votre cœur vers Dieu et l’aimiez de toute la force de votre cœur, vous serez toujours agités, troublés, malheureux et perdus et vous conduirez une vie sans aucun significat.
Ce n'est qu'en Dieu que vous trouverez la vraie joie d'où proviennent le vrai bonheur et la vraie paix.
… C'est cette paix que je suis venu offrir ici : la paix de l'amitié avec Dieu, de l'union avec Dieu qui ne peut être ressentie que dans une profonde prière du cœur.
Dépêchez-vous de vous convertir car mon Secret de La Salette, qui est déjà en train de se produire, va bientôt avancer de quelques étapes supplémentaires, et alors le monde entier tremblera pour ce qui arrivera.
… Priez, priez donc : seules la prière et la foi illumineront le monde.
… Les tentations de l'enfer seront inutiles et inoffensives contre l'âme qui chaque jour prie mon Rosaire avec le cœur.
… Continue, mon fils Marc, car ces Rosaires médités, ces Heures de prière que tu as enregistrées, les treizaines, les neuvaines et ces films formeront une barrière insurmontable.
… Ceux qui suivront ce chemin deviendront beaux, parfaits et saints comme ma petite fille Bernadette, le fruit parfait et glorieux de mon Message de Lourdes.
Je vous bénis tous de Lourdes, de Pontmain et de Jacareí ».

1er octobre, Message de Notre-Dame
La Très Sainte Vierge : « Chers enfants, ce n'est que dans la sainteté que vous serez heureux et que vous trouverez le vrai sens de votre vie et le but pour lequel vous avez été créés et envoyés dans ce monde.
Aucun de vous ne trouvera le bonheur dans les choses du monde, dans le mal, et vous ne pourrez pas non plus comprendre pourquoi Dieu vous a créé avec tant d'amour.
C'est pourquoi je vous demande, les enfants : par la prière, en particulier par le Rosaire, recherchez la sainteté, désirez-la, et alors vos cœurs ressentiront la joie parfaite que ma fille Thérèse de l’Enfant Jésus a entendu et trouvé dans la prière.
Alors vous ne serez plus insatisfaits ou malheureux car vos cœurs auront enfin trouvé le vrai bonheur et la vraie joie de vivre.
Je suis avec vous pour vous guider sur le chemin de la sainteté. Et comprenez, mes petits-enfants, que la sainteté est le sommet de l'amour et que plus vous aimerez Dieu, plus vous serez saints, et plus grande sera la paix et la joie que vous ressentirez dans vos cœurs.
Maintenant, je vous bénis tous avec amour de Fatima, de Lisieux et de Jacareí ».

Home Page | Histoire Jacarei | Jacarei et Medjugorje | Messages Jacarei | Avertissement et signes s'approchent | Prions en directe et comme a Jacarei | Films Photos et link | Messages d'Anguera | Messagges Enoc-Colombia | Contact

© site copyright enregistré